Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1594 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  Dossiers et concours AST à Bac+3

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente
Auteur Sujet :

Dossiers et concours AST à Bac+3

n°4394763
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2013 à 10:32:02  answer
 

Bonjour à tous, une bonne partie du forum me connait déjà mais, au cas où, je vais présenter ma situation. J'entre cette année en double cursus L3 Economie-finance + Prépa commerce à la FLSEG (cf. le lien dans ma signature pour ceux qui voudraient plus d'informations), après un Bac ES, une L1 d'Economie à la FLSEG validée à 14 (top 5% de la promo) et une L2 d'Economie en Espagne (Universitat de València) validée à 15 (major). Je suis un pur produit d'HFR, j'ai connu et été à la FLSEG grâce à HFR, j'ai choisi l'Espagne pour ma césure de L2 grâce à HFR et là je viens vous demander vos avis, conseils et critiques pour la suite des événements.
 
Ma formation nous prépare essentiellement aux concours AST2 des ESC (Passerelle 2, Tremplin 2 et concours autonomes) mais, à force de traîner sur ce forum et de parler avec d'autres étudiants, j'ai appris qu'il existait des formations en économie largement aussi bonnes mais d'une part moins connues et d'autre part nécessitant des démarches "actives". Néanmoins, même si je pense avoir une vision globalement assez réaliste, j'ai besoin de vos avis pour classer les formations que j'ai choisi entre elle (un peu à la mode APB  :o ) pour ne pas m'embrouiller l'esprit avec ça l'année prochaine. De plus, j'aimerai bien pouvoir lancer toutes les démarches rapidement étant donné que j'en ai repéré beaucoup qui m'intéressaient et donc que je dois préparer une masse de dossiers assez conséquente. Pour ne rien gâcher, comme l'offre de formation est très importante, j'ai pensé qu'un topic de ce type pourrait aider d'autres à y voir plus clair.
 
Par rapport à ce que je veux faire plus tard, j'hésite entre plusieurs domaines touchant à la finance de marché, à la corporate finance, à l'audit, à la fonction publique européenne, voir à la recherche en économie certains jours :o . De plus, je n'exclus pas de faire un double-cursus en parallèle de mon Bac+4/Bac+5, type Licence de Maths, Licence de Droit ou Licence d'Histoire, ou rebondir derrière peut-être avec une formation type Prép'ENA. Bref, ce n'est pas vraiment le sujet et en tout cas pour faire simple, voici ma liste à l'heure actuelle :
 

Citation :


(ENA)
HEC  
SciencesPo Paris, master Finance et Stratégie
ESCP
 
College of Europe ("l'ENA Européenne" )
 
EM Lyon  
EDHEC
 
Dauphine M203
MIB de Grenoble EM
MIB Dauphine (M212)
 
SciencesPo Paris, Economics and Business
SciencesPo Paris, Financial Regulation and Risk Management
SciencesPo Paris, Affaires Européennes  
 
Audencia
Autres masters à Dauphine
Masters à la Sorbonne
 
TSE, M1 Economie "in economics"
TSE, M1 Economie et Statistiques
TSE, M1 Economie et Droit
 
Solvay BS (Business Economics)
 
Double diplôme ESJ/IEP Lille
Master en IEP de province (manque d'informations et de retours)
 
RBS / RMS
ESC Toulouse
Skema BS
Master FLSEG
 
Master en fac publique (Lille 2)


 
(ENA entre parenthèses car je veux tenter le concours "pour voir", sans espérer sérieusement la décrocher)
 
 
Mon classement est peut-être biaisé parce que subjectif et manquant d'informations, notamment sur les IEP de province, que je classe au niveau d'une ESC top 10 par commodité, et sur les masters de Dauphine et de la Sorbonne, que je connais globalement assez mal. De plus, il y a certainement des formations qui pourraient correspondre à mon profil que je n'ai pas mise par manque de connaissance sur le sujet, je pense notamment aux IAE. Donc j'aurai également besoin d'avis là-dessus  :jap:  
 
Que pensez-vous de ma situation, de mes choix et de l'ordre de sélection ?  
 
Voilà, merci.
 
PS : Pas de troll et pas d'allusion à Jumper13 s'il vous plaît, merci
PS 1 : Les plus observateurs auront remarqués que je ne passe pas Passerelle 2, par choix, aucune des voies de ce concours ne m'intéressant.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 05-08-2013 à 13:03:16
mood
Publicité
Posté le 05-08-2013 à 10:32:02  profilanswer
 

n°4395002
ab57
Posté le 05-08-2013 à 12:54:51  profilanswer
 

J'ai pas compris la question

n°4395010
Da_Edge
HFR BS
Posté le 05-08-2013 à 12:59:48  profilanswer
 

ab57 a écrit :

J'ai pas compris la question


 
Moi j'ai pas vu de question tout court :o


---------------
J'aime l'odeur des TT au petit matin
n°4395017
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2013 à 13:03:57  answer
 

Oui, avec tout ça j'ai oublié de la mettre  :o  
 

Citation :

Que pensez-vous de ma situation, de mes choix et de l'ordre de sélection ?  
 
Voilà, merci.

n°4395019
Da_Edge
HFR BS
Posté le 05-08-2013 à 13:07:04  profilanswer
 

Bah HEC/ESCP niveau Licence ça va être compliqué.
Et je vois pas pour quelle raison tu perdrais ton temps avec l'ENA.


---------------
J'aime l'odeur des TT au petit matin
n°4395021
barth95
Posté le 05-08-2013 à 13:07:57  profilanswer
 

Da_Edge a écrit :

Bah HEC/ESCP niveau Licence ça va être compliqué.
Et je vois pas pour quelle raison tu perdrais ton temps avec l'ENA.


ça se fait très bien je pense, j'ai croisé pas mal de L3 aux oraux, et si mes souvenirs sont bons, dans les stats, c'est 25% de L3 parmi les intégrés

n°4395023
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2013 à 13:09:20  answer
 

Da_Edge a écrit :

Bah HEC/ESCP niveau Licence ça va être compliqué.
Et je vois pas pour quelle raison tu perdrais ton temps avec l'ENA.


 
L'ESCP c'est jouable, on a environ 10% d'admis chaque année. Mais HEC c'est une autre paire de manches, c'est sûr.
L'ENA c'est en bonus, je ne compte pas le préparer individuellement sérieusement.


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2013 à 13:09:54
n°4395026
Da_Edge
HFR BS
Posté le 05-08-2013 à 13:10:45  profilanswer
 

Je pense que c'est plus de la perte de temps qu'autre chose, il y a 15 tonnes d'épreuves pour l'ENA il me semble.
Le CAD ça va déjà te bouffer pas mal de temps.


---------------
J'aime l'odeur des TT au petit matin
n°4395036
susano5
Suze
Posté le 05-08-2013 à 13:17:35  profilanswer
 

Selon moi ça fait beaucoup trop de trucs à préparer, tu vas t'y perdre, entre le CAD qui demande une bonne préparation, le 203 qui demande le GMAT&Toefl etc etc...
 
À ta place je passerais le CAD + pipo et EMLyon/EDHEC.
 
Je pense qu'en préparant le CAD tu couvres pipo et la synthese de l'EMLyon même si ça diffère un peu. Il te reste à passer Tage-Mage et TOEIC. ça te fait déjà pas mal de trucs à faire je trouve...


---------------
Un topic pour les gouverner tous. Un topic pour les trouver. Un topic pour les amener tous et dans les ténèbres les lier!
n°4395073
agmx
Posté le 05-08-2013 à 13:42:03  profilanswer
 

L'ENA tu peux oublier. Il y a une tonne de matière, tu n'as pas le temps de les préparer même en dilettante "pour voir" donc ne perd pas ton temps là dessus. L'ENA ça se prépare avec un diplôme d'IEP (dans 90% des cas) ou en sortant d'une très grosse école qui a un partenariat avec une PrepENA (HEC, ESSEC, ENS, X) ou encore à la marge en étant un top élève de Paris 1 ou de Dauphine qui ont des Prep-ENA sérieuses.
 
College of Europe à Bruges c'est très particulier comme sélection. Ils veulent des dossiers bien spécifiques avec une grosse formation en droit européen et un profil multilingue, les doubles-diplomes européens sont privilégiés (la filière intégrée franco-allemande IEP de Lille - Université de Münster case pas mal d'étudiants chaque année). Là encore nombre de Français qui entrent au College of Europe ont une formation IEP.
 
Concentre toi sur le CAD, sur l'AST de l'IEP de Paris, sur les concours d'admission bac+3 des bons IEP de province et sur l'AST de l'EM Lyon. Si t'as rien tu refais la même l'année suivante en ajoutant l'AST de l'ESSEC.
 
Pour ce qui est de la place des IEP par rapport aux écoles de commerce c'est difficile à dire. Si tu veux faire de la finance ou du marketing alors ne va pas dans un sciences po de province (à part Strasbourg éventuellement), ce n'est pas fait pour ça.
 En revanche pour tout ce qui concerne de près ou de loin l'administration publique, la préparation aux divers concours type magistrat administratif ou ENM, le journalisme, travailler dans les lobby européens, les cabinets de conseil en management et évaluation des politiques publiques... là les IEP sont des profils très bien vus et recherchés, même si tu n'a pas fait Paris.  
Mes camarades de promo qui ont fait le master Affaires publiques se sont tous casés sans difficulté dans un job correct pour ceux qui ne sont pas en poursuite d'étude (quand je dis job correct je parle de rémunération supérieure à 1800€ net par mois en début de carrière soit du 30k brut, faut pas croire qu'on commence à 40k non plus. Mais j'ai une amie qui va presque commencer comme dircab d'un élu de second plan à 2200 net par mois par exemple parce qu'elle a su se faire les bons réseaux via ses stages et pas par papa-maman je précise).
 
Le double-diplome Sciences po Lille - ESJ n'a rien à voir avec tout ce que tu as cité par ailleurs mais si tu veux faire du journalisme ça doit être ta priorité. Par contre il est très dense et très demandé donc très difficile (niveau comparable au CAD en terme de sélectivité je pense, salaires de sortie bien inférieur évidemment puisqu'il s'agit de journalisme).
 
Les masters à Dauphine je connais pas suffisamment bien.


Message édité par agmx le 05-08-2013 à 13:48:35
mood
Publicité
Posté le 05-08-2013 à 13:42:03  profilanswer
 

n°4395094
ver de vas​e
Posté le 05-08-2013 à 13:53:34  profilanswer
 

Je pense que tu t'égares un peu dans tes projets.
 
Ce qui ressort de ta liste c'est que tu as clairement envie de rentrer dans une bonne formation, mais que tu n'as pas décidé laquelle.
 
Il faut que tu prennes le temps de t'interroger sur ce que tu veux vraiment faire. Un master Fin & Strat ou Affaires Européennes à Pipo ça forme pas du tout aux mêmes métiers, de même que MIB Dauphine ou College de l'Europe.
 
Là tu nous fais un peu un jumper, à savoir "je veux rejoindre l'élite" mais sans d'autre projet.
 
Pour ce qui est de tes choix de master à pipo :
- Si tu veux passer l'ENA fais un master AP, pas le choix.
- Pourquoi n'as-tu pas mentionné le master EPP?
- Tu vises un peu de tout sans forcément de cohérence, once again, recentre ton projet.
 
Bref en un mot: restreins ton projet.
 
P.S. : aucun intérêt à préparer l'ENA "comme ça en bonus", tu ne seras jamais pris et tu auras perdu ton temps. C'est comme si tu disais "je vais préparer l'ENM/ENS comme ça pour rire"...


Message édité par ver de vase le 05-08-2013 à 13:55:09
n°4395164
Chrysalido​carpus
Posté le 05-08-2013 à 14:36:53  profilanswer
 


Pourtant il y a GEM dedans, ça peut être une bonne alternative à tout ce que tu as mis après IEP Province.
Sachant que pour les meilleurs du concours P2, il y a moyen de rejoindre le MIB, ou continuer en éco à la fac en parallèle avec le parcours Eco/Management. Il y a aussi un parcours avec l'IRIS, mais je ne sais pas comment se fait la sélection.
 
Sinon concernant les IEP Province, ce sont des formations généralistes théoriques qui ne plaisent pas forcément aux entreprises (salaire à la sortie assez faibles, taux de chômage relativement important même si ça peut être lié au fait qu'une partie des diplômés le sont dans des domaines pas forcément porteurs) mais qui sont particulièrement adaptées à la poursuite d'études ou aux concours de l'administration.

n°4395172
martel_420
Atypique
Posté le 05-08-2013 à 14:39:14  profilanswer
 

Romaink était en L3 :o

n°4395192
agmx
Posté le 05-08-2013 à 14:44:42  profilanswer
 

Chrysalidocarpus a écrit :


Pourtant il y a GEM dedans, ça peut être une bonne alternative à tout ce que tu as mis après IEP Province.
Sachant que pour les meilleurs du concours P2, il y a moyen de rejoindre le MIB, ou continuer en éco à la fac en parallèle avec le parcours Eco/Management. Il y a aussi un parcours avec l'IRIS, mais je ne sais pas comment se fait la sélection.
 
Sinon concernant les IEP Province, ce sont des formations généralistes théoriques qui ne plaisent pas forcément aux entreprises (salaire à la sortie assez faibles, taux de chômage relativement important même si ça peut être lié au fait qu'une partie des diplômés le sont dans des domaines pas forcément porteurs) mais qui sont particulièrement adaptées à la poursuite d'études ou aux concours de l'administration.


 
Le salaire moyen faible en sorti des IEP vient essentiellement des masters journalismes (pigiste en début de carrière ça paye pas) et RI (salarié d'une ONG ça paye pas non plus) qui tirent la moyenne vers le bas. Le chômage vient des masters com et management culturels ou autres truc du genre  [:arantheus]  

Spoiler :


Non en vrai il y a peu de chomeurs longue durée en sortie d'IEP. Tout le monde ou presque arrive à se caser dans l'année quitte à faire un virage à 360


 
Ceux qui sortent avec le diplôme "historique" affaires publiques ou un bon master ecofi ou encore affaires européennes ou intelligence économique s'en sortent bien sur le marché de l'emploi privé en plus des débouchés poursuite d'étude/concours administratifs.


Message édité par agmx le 05-08-2013 à 14:46:02
n°4395222
Chrysalido​carpus
Posté le 05-08-2013 à 14:56:06  profilanswer
 

C'est ce que je me disais aussi pour les IEP.  
Mais j'ai quand même le sentiment que la difficulté des concours par rapport aux perspectives d'emploi n'en vaut pas la chandelle dans les domaines où les ESC sont en concurrence avec les IEP Province, les ESC sont plus côtées.
À moins d'envisager sérieusement la fonction publique ou un domaine lié, je pense qu'il est préférable d'intégrer une ESC. L'inconvénient étant le coût.

n°4395225
susano5
Suze
Posté le 05-08-2013 à 14:58:47  profilanswer
 

martel_420 a écrit :

Romaink était en L3 :o


Et en M1 :O
 
Juan megan était en L3 :O


---------------
Un topic pour les gouverner tous. Un topic pour les trouver. Un topic pour les amener tous et dans les ténèbres les lier!
n°4395228
barth95
Posté le 05-08-2013 à 15:00:02  profilanswer
 

susano5 a écrit :


Et en M1 :O
 
Juan megan était en L3 :O


On va pas tous les faire.

n°4395234
susano5
Suze
Posté le 05-08-2013 à 15:01:50  profilanswer
 

barth95 a écrit :


On va pas tous les faire.


Il voulait donner un exemple, je rectifie et j'en donne un vrai, j'ai pas fait une liste hein!


---------------
Un topic pour les gouverner tous. Un topic pour les trouver. Un topic pour les amener tous et dans les ténèbres les lier!
n°4395273
martel_420
Atypique
Posté le 05-08-2013 à 15:25:08  profilanswer
 

M1 médecine, rien à voir :o

n°4395356
susano5
Suze
Posté le 05-08-2013 à 16:05:24  profilanswer
 

martel_420 a écrit :

M1 médecine, rien à voir :o


M1 Génétique déjà et puis de toute façon il a passé l'option LSH donc M1 génétique ou L3 Eco-G, les deux n'ont rien à voir :O


---------------
Un topic pour les gouverner tous. Un topic pour les trouver. Un topic pour les amener tous et dans les ténèbres les lier!
n°4395372
andressen
Posté le 05-08-2013 à 16:13:50  profilanswer
 

M1 éthique plutot nan ? :o

n°4395386
susano5
Suze
Posté le 05-08-2013 à 16:20:58  profilanswer
 

Oui voilà :O


---------------
Un topic pour les gouverner tous. Un topic pour les trouver. Un topic pour les amener tous et dans les ténèbres les lier!
n°4395534
agmx
Posté le 05-08-2013 à 17:38:51  profilanswer
 

Chrysalidocarpus a écrit :

C'est ce que je me disais aussi pour les IEP.  
Mais j'ai quand même le sentiment que la difficulté des concours par rapport aux perspectives d'emploi n'en vaut pas la chandelle dans les domaines où les ESC sont en concurrence avec les IEP Province, les ESC sont plus côtées.
À moins d'envisager sérieusement la fonction publique ou un domaine lié, je pense qu'il est préférable d'intégrer une ESC. L'inconvénient étant le coût.


 
Pas nécessairement.
Je suis actuellement en stage dans un cab de conseil sur Paris qui fait du conseil RH et de l'évaluation de politique publique et je peux dire qu'il n'y a pas trace d'un diplomé d'école de commerce dedans sauf une exception. Les consultants ont tous des M2 en socio, en sciences politique, un diplome d'IEP, il y a une statisticienne, un polytechnicien et un HEC (tous les deux faisant partie des membres fondateur du cabinet il y a 30 ans d'ailleurs) mais c'est tout. Et je t'assure que les associés gagnent fort bien leur vie.
 
Certains domaines ne recherchent pas les compétences des écoles de co alors que les IEP conviennent parfaitement, et ça ne se limite pas au secteur public loin de là. J'en veux pour preuve que les stats d'insertion des diplomés du master affaire publique sont à 50% dans le privé.
 
Par contre si on parle de finance, de marketing, d'audit, de management de la supply chain ou de commerce extérieur, là oui en dehors de l'IEP de paris et dans une moindre mesure de l'IEP de Strasbourg, je recommande largement d'aller en école de co. Et encore pour le commerce extérieur j'ai quelques collègues qui sont plus ou moins devenus vendeurs d'arme après avoir fait le master défense et sécurité de l'IEP. Et l'annuaire des anciens semble indiquer qu'on a quelques personnes chez KPMG et Deloit. Je ne sais pas ce qu'ils y font exactement mais ils y sont.

Message cité 1 fois
Message édité par agmx le 05-08-2013 à 17:44:13
n°4395558
Chrysalido​carpus
Posté le 05-08-2013 à 17:54:26  profilanswer
 

agmx a écrit :


 
Pas nécessairement.
Je suis actuellement en stage dans un cab de conseil sur Paris qui fait du conseil RH et de l'évaluation de politique publique et je peux dire qu'il n'y a pas trace d'un diplomé d'école de commerce dedans sauf une exception. Les consultants ont tous des M2 en socio, en sciences politique, un diplome d'IEP, il y a une statisticienne, un polytechnicien et un HEC (tous les deux faisant partie des membres fondateur du cabinet il y a 30 ans d'ailleurs) mais c'est tout.
 
Certains domaines ne recherchent pas les compétences des écoles de co alors que les IEP conviennent parfaitement, et ça ne se limite pas au secteur public loin de là. J'en veux pour preuve que les stats d'insertion des diplomés du master affaire publique sont à 50% dans le privé.
 
Par contre si on parle de finance, de marketing, d'audit, de management de la supply chain ou de commerce extérieur, là oui en dehors de l'IEP de paris et dans une moindre mesure de l'IEP de Strasbourg, je recommande largement d'aller en école de co.


Donc finalement tu rejoins ce que je dis : "fonction publique ou un domaine lié" ;)
Je pense que la plupart des élèves des IEP Province issus d'Affaires Publiques qui bossent dans le privé, sont dans des entreprises amenées à travailler avec les epci/collectivités/l'Etat etc. ou dans les boites qui les conseillent.  
Et là leur diplôme d'IEP apporte un vrai plus.
 
Après comme tu le dis, ce sont des domaines qui ne recherchent pas vraiment les compétences des écoles de commerce et donc il n'y a pas de véritable concurrence. Sauf peut être dans les RH, mais ça doit là encore dépendre de la boite, de ses clients, etc.
 
 
Quant aux autres débouchés cités pour lesquels tu dis qu'il faut privilégier l'ESC aux IEP Province je suis tout à fait d'accord, d'ailleurs je vois mal l'intérêt de faire un IEP Province pour bosser dans l'audit, à moins de vouloir faire de l'audit de collectivités territoriales, et encore  :o  
 

n°4395633
agmx
Posté le 05-08-2013 à 18:59:20  profilanswer
 

Chrysalidocarpus a écrit :


Donc finalement tu rejoins ce que je dis : "fonction publique ou un domaine lié" ;)
Je pense que la plupart des élèves des IEP Province issus d'Affaires Publiques qui bossent dans le privé, sont dans des entreprises amenées à travailler avec les epci/collectivités/l'Etat etc. ou dans les boites qui les conseillent.  
Et là leur diplôme d'IEP apporte un vrai plus.
 
Après comme tu le dis, ce sont des domaines qui ne recherchent pas vraiment les compétences des écoles de commerce et donc il n'y a pas de véritable concurrence. Sauf peut être dans les RH, mais ça doit là encore dépendre de la boite, de ses clients, etc.
 
 
Quant aux autres débouchés cités pour lesquels tu dis qu'il faut privilégier l'ESC aux IEP Province je suis tout à fait d'accord, d'ailleurs je vois mal l'intérêt de faire un IEP Province pour bosser dans l'audit, à moins de vouloir faire de l'audit de collectivités territoriales, et encore  :o  
 


 
Non ça c'est inspecteur des finances publiques et il faut sortir de la botte de l'ENA pour le faire  :o  
Ou alors ce sont les collectivités elles-même qui vont payer des gens pour faire leur propre audit interne mais c'est encore autre chose.

n°4395641
Chrysalido​carpus
Posté le 05-08-2013 à 19:03:40  profilanswer
 

agmx a écrit :

Ou alors ce sont les collectivités elles-même qui vont payer des gens pour faire leur propre audit interne mais c'est encore autre chose.

Je pensais plutôt à ça mais de toutes façons j'y connais rien. :o  

n°4395735
Tyrion_Lan​nister
The imp
Posté le 05-08-2013 à 20:18:12  profilanswer
 

Je rejoins ver de vase, le fond de ton post c'est "je veux un nom d'école/un parcours qui claque mais je ne sais pas trop ce que je veux faire."

 

Je peux te garantir qu'au niveau style de vie, etre fonctionnaire, être banquier d'affaire ou être chercheur en éco ça n'a juste rien à voir. Chaque parcours est particulier, renseigne-toi bien sur les avantages et inconvéniens de chaque, une fois que tu as reciblé ton projet essaie d'avoir des témoignages d'insiders c'est ce qui est le plus révélateur. Par exemple tu parles de l'ENA mais la carrière d'un enarque hors botte ne conviendra pas à tout le monde. Et c'est la meme chose pour toutes les écoles, tu as des gens à HEC ou dans les ENS qui se demandent ce qu'ils font là parce que ça ne leur correspond pas.

 

Donc prend plutôt le chemin inverse, demande toi ce que tu veux vraiment faire et à partir de là bosse pour avoir le meilleur parcours qui colle à ce que tu veux faire. Après c'est plus facile à dire qu'à faire mais mon conseil c'est de creuser chaque piste pour voir le revers des choses et ne pas s'arrêter aux apparences. Par exemple ça peut paraître cool d'être enseignant chercheur en éco mais il faut se renseigner sur la thèse et ce qu'elle implique, les conditions d'accès au job, etc. et c'est pareil pour toutes les voies.

 

My 2 cents

n°4395755
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2013 à 20:35:37  answer
 

Lorsque l'on prépare des concours, le secret de la réussite c'est de ne pas se disperser. Tu dois clarifier tes objectifs car les concours que tu cites ont des épreuves très différentes, des exigences différentes et les débouchés sont également très différents. En somme, ils n'ont rien à voir.

 

Le mieux reste, à mon sens, de te focaliser sur des concours similaires (2 ou 3 par exemple), tout en gardant une ou deux échappatoires en cas d'échec. Pour ces dernières tu peux préparer un concours plus modeste ou envisager une admission sur dossier au sein d'une formation peu sélective. Dans tout les cas, cela ne sert à rien d'avoir une liste trop longue. Elle te donne l'illusion d'augmenter tes chances alors qu'elle les diminue grandement.

 

Mais avant tout, que souhaites tu devenir ? Fonctionnaire ? Businessman ? Chercheur ?

 

Souhaites tu un emploi plutôt fixe ou voyager souvent ? Par exemple si tu envisages le Collège d'Europe ou l'ENA, tu risques fort d'avoir un emploi qui demande une très forte mobilité et d'être corvéable à merci. La haute fonction publique européenne ou française c'est comme l'armée, ça demande beaucoup de sacrifices. Ce sont des métiers de vocation, des choix de vie importants sur le long terme.

 

Ces choix sont cruciaux et tu dois les envisager sur le long terme avec éventuellement une vie de famille à côté.

 

Je rejoins donc l'avis de Tyrion_Lannister qui est également le mien.

 

Enfin, pour Sciences Po Paris, il me semble que tu ne peux postuler qu'à 1 seul Master par année Universitaire.
Source : http://www.sciencespo.fr/node/958

 

Pour Dauphine, il me semble également y avoir une limite fixée à 2 Masters.

 
agmx a écrit :

Non ça c'est inspecteur général des finances publiques et il faut sortir de la botte de l'ENA pour le faire  :o
Ou alors ce sont les collectivités elles-même qui vont payer des gens pour faire leur propre audit interne mais c'est encore autre chose.

 

Ne pas confondre avec inspecteur des finances publiques qui ne nécessite pas de sortir de la botte de l'ENA. Il est important de faire la différence, notamment en entretien. :)


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2013 à 20:41:40
n°4395857
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2013 à 21:35:57  answer
 

Déjà merci à tous pour vos réponses, je m'attendais à me faire troller mais ça fait plaisir de parler de ça entre gens sérieux. Comme ce sont souvent les mêmes points qui reviennent je vais faire plusieurs réponses groupées :
 
Pour l'ENA, à la base je voulais juste tenter le concours "pour voir" et ne perdre que la journée de passage dudit concours, mais tout compte fait je pense que vous avez raison, c'est une perte de temps et d'énergie.
 
Pour la dispersion de mes objectifs de carrière, le problème est que je sais ce que je ne veux pas faire mais pas ce que je veux faire exactement  :o  J'ai toujours voulu faire dans la finance de marché (dans l'analyse risque ou l'analyse produit pour être un peu plus précis), mais comme c'est un secteur hyper demandé, sinistré et saturé pour les années à venir, j'ai "peur" de ne m'engager que là-dedans et me fermer dans une voie sans issue. D'où mon attirance pour les opportunités de l'audit. En tout cas je pense que je n'ai pas la vocation pour la recherche pure.
 
Je n'ai jamais envisagé sérieusement de faire journaliste, mais le DD ESJ/IEP Lille me paraît intéressant parce qu'il offre pas mal d'opportunités et de possibilité de se "retourner" par la suite.
 

Citation :

Pourtant il y a GEM dedans, ça peut être une bonne alternative à tout ce que tu as mis après IEP Province.  


 
J'ai cru lire que l'admission au MIB à Bac+3 se faisait directement sur dossier, non ? Un pote de la Classe Sup' de l'an passé a été directement en parcours trilingue en M1.
 

Citation :

College of Europe à Bruges c'est très particulier comme sélection. Ils veulent des dossiers bien spécifiques avec une grosse formation en droit européen et un profil multilingue, les doubles-diplomes européens sont privilégiés (la filière intégrée franco-allemande IEP de Lille - Université de Münster case pas mal d'étudiants chaque année). Là encore nombre de Français qui entrent au College of Europe ont une formation IEP.  


 
Je n'avais pas bien lu les pré-requis, mais si ça nécessite une formation en droit la question est réglée  :jap:  
 

Citation :

Par contre si on parle de finance, de marketing, d'audit, de management de la supply chain ou de commerce extérieur, là oui en dehors de l'IEP de paris et dans une moindre mesure de l'IEP de Strasbourg, je recommande largement d'aller en école de co.


 
Qu'est-ce que l'IEP de Strasbourg a de particulier ?
 

Citation :

- Pourquoi n'as-tu pas mentionné le master EPP?  


 
Parce que je ne le connaissais pas  :o  Mais ça me semble intéressant, je vais me renseigner.
 

Citation :

Je rejoins ver de vase, le fond de ton post c'est "je veux un nom d'école/un parcours qui claque mais je ne sais pas trop ce que je veux faire."


 
Je confirme  :jap:  
 
Encore que c'est assez injuste de me comparer à Jumper13, j'ai au moins travaillé sur une pré-sélection et pesé le pour et le contre de chaque choix (à part pour l'ENA, mais le problème est réglé)
 

Citation :

Mais avant tout, que souhaites tu devenir ? Fonctionnaire ? Businessman ? Chercheur ?


Businessman
 

Citation :

Souhaites tu un emploi plutôt fixe ou voyager souvent ?


Voyager souvent ne me dérange pas, sous réserve que ça ne soit pas "gratuit"
 

Citation :

Enfin, pour Sciences Po Paris, il me semble que tu ne peux postuler qu'à 1 seul Master par année Universitaire.


 
Merci, et là ça pose un sérieux problème parce que le master qui m'intéresse le plus est le master Finance & Stratégie, qui est aussi l'un des plus durs à décrocher. Est-ce qu'il faudrait plutôt que je me polarise dessus en mettant le paquet ou devrais-je viser un master moins prestigieux et plus facile d'accès dans un domaine similaire ?
 

Citation :

Pour Dauphine, il me semble également y avoir une limite fixée à 2 Masters.


 
Si c'est le cas je tenterai :
 
203 / 212 (212 = MIB)
203 / 104
203 / 222
 
Au choix, qui risque d'être difficile. Mais plus j'y réfléchis, plus je tend à éliminer le 212 qui est moins axé finance de marché que les autres.
 
Pour conclure ce long message, je dirai juste que, comme ma formation nous pousse logiquement vers les concours ESC, j'envisage plutôt les voies alternatives comme des bonus, donc je vais écouter vos conseils, retravailler ma liste pour cibler un petit nombre de masters.


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2013 à 21:49:01
n°4395878
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2013 à 21:56:46  answer
 

Citation :

Businessman


De ce fait, tu peux supprimer de ta liste : l'ENA, le Collège d'Europe, le Master Affaires Européennes (Sciences Po) et la TSE. Cela fait déjà 6 formations en moins. Sans compter 3 Masters de Sciences Po en moins ainsi que 2 de Dauphine. Donc -11. ;)

 

Tu peux considérer HEC et ESCP comme un seul concours car dans les faits c'est le cas.

 
Citation :

Merci, et là ça pose un sérieux problème parce que le master qui m'intéresse le plus est le master Finance & Stratégie, qui est aussi l'un des plus durs à décrocher. Est-ce qu'il faudrait plutôt que je me polarise dessus en mettant le paquet ou devrais-je viser un master moins prestigieux et plus facile d'accès dans un domaine similaire ?

 

Cette question, toi seul peux y répondre. Depuis la réforme du concours de 2012, le dossier académique a une importance bien plus importante qu'avant, à l'image des concours de l'ESSEC et l'EDHEC. Donc si tu n'as pas un excellent dossier (bonne mention chaque année, lettres de recommandation béton et stages significatifs) tu as peu de chances, en effet. Dans ce cas viser un Master moins prisé pourrait être une meilleure stratégie.

 

Dans ce cas contraire, si tu as un bon dossier, ne t'auto-censure pas.


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2013 à 21:58:11
n°4395937
agmx
Posté le 05-08-2013 à 22:32:42  profilanswer
 

@kedare:
 
1- L'ENA ce n'est pas une journée de concours mais une semaine complète  :whistle:  
2- Au temps où j'ai passé le concours commun des six IEP le leitmotiv était (Paris mis à part bien sûr): "Va à Strasbourg si tu veux faire ecofi, va à Lille si tu veux faire tout le reste" ou à Bordeaux qui est en concours séparé. Et ca venait de nos prof de prepa ad hoc donc la sources était relativement fiable.  
 
Je ne sais pas si cette tendance est toujours vraie mais pour ce qui est des données actualisées:
* L'IEP de Lille est toujours loin devant en tête des choix au concours commun mais n'y va surtout pas pour faire de la finance ou du commerce, la direction actuelle fait tout son possible pour bouter le marchand hors du temple à tel point que ceux qui choisissent ce master en 4A doivent aller voir ailleurs si ils y sont en 5A parce qu'il n'y a tout simplement plus d'enseignements en 5A pour eux (et ils ne s'en plaignent pas, ça leur permet d'aller en école de co, à l'étranger ou en IAE).
* L'IEP de Strasbourg, qui était 2e dans le classement des choix au moment de la création du concours commun, est plutôt en perte de vitesse à ce niveau là, ce qui ne préjuge en rien de la qualité de ses enseignements qui n'ont sans doute pas changé.
 
Bref de toute façon je pense que ce n'est qu'une porte de sortie annexe pour toi et que tu ferais mieux de te concentrer sur la préparation des concours et AST du top 5 ESC + fin&strat IEP de Paris qui est au final le seul IEP à avoir vraiment créé une école de commerce de qualité en son sein même s'ils ne sont pas encore pris au sérieux dans tous les secteurs.

n°4396109
Chrysalido​carpus
Posté le 06-08-2013 à 01:23:40  profilanswer
 

agmx a écrit :


Bref de toute façon je pense que ce n'est qu'une porte de sortie annexe pour toi et que tu ferais mieux de te concentrer sur la préparation des concours et AST du top 5 ESC + fin&strat IEP de Paris qui est au final le seul IEP à avoir vraiment créé une école de commerce de qualité en son sein même s'ils ne sont pas encore pris au sérieux dans tous les secteurs.


Porte de sortie assez délicate à décrocher d'ailleurs, pour ce que j'ai pu voir les concours bac +3 des IEP Province sont assez délicats et demandent pas mal de travail. Surtout que les débouchés dans le domaine de l'IEP Strasbourg doivent rester en dessous de ceux d'Audencia.
Donc je te rejoins et je pense qu'ESC top 5 + IEP Paris, c'est une bonne façon de ne pas se disperser et garder de bons objectifs. Après, j'aurais tendance à rajouter Audencia, GEM, et R2, au cas où, surtout que ça ne devrait pas demander trop de travail en plus, surtout qu'à la base, c'est à ça que tu as été préparé. :o  
 
J'ignorais que GEM recrutait des étudiants du MIB en France sur dossier et hors concours. Cette année, il y avait 5 places pour les admis Passerelle 2.

Message cité 1 fois
Message édité par Chrysalidocarpus le 06-08-2013 à 01:24:05
n°4396153
agmx
Posté le 06-08-2013 à 08:16:45  profilanswer
 

Oui effectivement les concours bac+3 des IEP sont très exigents. Le niveau académique est équivalent au CAD même si la concurrence est sans doute moins forte, il faut s'arracher pour avoir un de ces concours, d'autant plus qu'ils n'ont pas encore été regroupés (cette année les six IEP du concours commun bac0 ont décidé de regrouper leur concours bac+1 pour l'année prochaine et il y a fort à parier qu'ils feront de même pour leur concours bac+3 dans un avenir proche).

n°4396157
Profil sup​primé
Posté le 06-08-2013 à 08:21:25  answer
 

Citation :

De ce fait, tu peux supprimer de ta liste : l'ENA, le Collège d'Europe, le Master Affaires Européennes (Sciences Po) et la TSE. Cela fait déjà 6 formations en moins. Sans compter 3 Masters de Sciences Po en moins ainsi que 2 de Dauphine. Donc -11.  


 
D'accord, dans ce cas je mettrai une nouvelle liste ce soir pour clarifier tout ça, merci  :jap:  
 

Citation :

2- Au temps où j'ai passé le concours commun des six IEP le leitmotiv était (Paris mis à part bien sûr): "Va à Strasbourg si tu veux faire ecofi, va à Lille si tu veux faire tout le reste" ou à Bordeaux qui est en concours séparé. Et ca venait de nos prof de prepa ad hoc donc la sources était relativement fiable.  


 
D'accord, je garde ça en mémoire  :jap:  
 

Citation :

Bref de toute façon je pense que ce n'est qu'une porte de sortie annexe pour toi


 
Je pense aussi, je place les IEP au même niveau que RBS / RMS dans ma liste perso, même si ça ne reflète pas exactement la réalité.
 

Citation :

J'ignorais que GEM recrutait des étudiants du MIB en France sur dossier et hors concours. Cette année, il y avait 5 places pour les admis Passerelle 2.


 
Le MIB reste quand même un Master à part à GEM donc ça ne m'étonne qu'à moitié en fait. Là mes potes de Prépa 2 à la FLSEG admis à GEM sont presque tous en train de peser leur chances d'y aller ou de décrocher le parcours trilingue, donc on peux penser que la sélection peut se faire par plusieurs chemins  :jap:


Message édité par Profil supprimé le 06-08-2013 à 08:23:32
n°4396325
Tyrion_Lan​nister
The imp
Posté le 06-08-2013 à 11:20:08  profilanswer
 

Honnêtement les IEP de province c'est pas mal pour faire un début de parcours et compléter par autre chose (typiquement ce qu'a fait agmx) mais y aller en AST c'est bof surtout pour y faire ce que les ESC font avec plus de légitimité. Honnêtement EML/Edhec/audencia c'est pas la folie à décrocher en AST bac+3, on ne parle meme pas des écoles top 10. Sans chercher le troll, il suffit de voir le niveau de certains intervenants sur le topic ESC (autant en termes d'intervention qu'en termes de parcours) pour s'en rendre compte.
Après fait selon ton niveau: si tu es fort fait cad/eml/edhec et tente pipo paris (sc po te prendra pas enormement de temps non plus), si tu es moyen laisse tomber le CAD et passe tremplin à la place. Après pourquoi ne pas envoyer un dossier en magistère si tu es bon? Je crois qu'ils prennent en 2A et même si ce n'est pas incroyable le niveau reste pas mal et ça a l'avantage d'être gratuit.
Mais ne t'éparpille pas davantage car tu devra en plus gérer ta L3 avec de bons résultats donc si tu t'éparpille trop tu prend le risque de tout rater.

 

Voilà good luck  :)

n°4396388
martel_420
Atypique
Posté le 06-08-2013 à 11:59:05  profilanswer
 

Faut pas non plus être un monstre pour passer le CAD :o Si tu taffes régulièrement et avec un minimum de maturité et d'effort tu peux bien t'en sortir :)

n°4396389
barth95
Posté le 06-08-2013 à 12:00:25  profilanswer
 

martel_420 a écrit :

Faut pas non plus être un monstre pour passer le CAD :o Si tu taffes régulièrement et avec un minimum de maturité et d'effort tu peux bien t'en sortir :)


Les référentiels sont différents... Tu retrouves quand même parmi les intégrés, essentiellement les meilleurs L3 & M1, des ingés, des ScPo (paris pour beaucoup, mais pas mal de province aussi).

n°4396407
martel_420
Atypique
Posté le 06-08-2013 à 12:05:52  profilanswer
 

barth95 a écrit :


Les référentiels sont différents... Tu retrouves quand même parmi les intégrés, essentiellement les meilleurs L3 & M1, des ingés, des ScPo (paris pour beaucoup, mais pas mal de province aussi).


 
Admis HEC ou ESCP?

n°4396411
barth95
Posté le 06-08-2013 à 12:06:12  profilanswer
 

Les deux, mais bien entendu ça vaut toujours le coup de tenter.
Je souligne juste qu'il ne faut pas négliger l'importance du background même si c'est pas sur dossier.
Prendre LSH en se disant que ça peut passer sur un malentendu, typiquement, c'est un coup à soit pas passer les écrits, soit les passer médiocrement et se faire exploser aux oraux.
L'oral c'est vraiment l'étape de régularisation des gens qui ont sur-performé aux écrits, et de différenciation entre les bons et les très bons.


Message édité par barth95 le 06-08-2013 à 12:08:05
n°4396425
Tyrion_Lan​nister
The imp
Posté le 06-08-2013 à 12:11:00  profilanswer
 

Je n'ai pas dit qu'il fallait être un montre, je dis qu'il faut être fort. Gérer une L3 avec des résultats corrects et préparer le CAD convenablement en même temps, c'est pas infaisable mais ça demande un niveau et une quantité de travail qui ne sont pas comparables à ce qui est demandé pour les admissions dans les autres écoles AMHA.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  Dossiers et concours AST à Bac+3

 

Sujets relatifs
Comment préparer des concours équivalents à l'ENA ?Aide sur mon orientation après un BAC ES
Résultat BEP Bac Pro session 2013 ! petit souciRéorientation vers l'informatique à Bac+3
Admission McGill après Bac SAvis dossier post-bac
Orientation BAC+3 Droit .. Besoin d'aide2nd Générale à 1 er Bac Pro
Licence pro ou concours ? 
Plus de sujets relatifs à : Dossiers et concours AST à Bac+3


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR