Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1532 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1996  1997  1998  1999  2000  2001
Auteur Sujet :

Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)

n°15543243
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 18:41:03  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

caudacien a écrit :

Je trouve juste que les pro gamins sont dans l'ensemble moins "tolérant" que les non pro gamins.
Et ca, ca me donne encore moins envie d'en avoir. :d


Pas d'accord.
Pour moi etre pro enfant ou pro non enfant c'est la même chose. C'est etre assez fermé et intolérent.
Qu on en veuille ou qu on en veuille pas à un instant X ok, mais déclarer ne pas en vouloir pour les 50 ans à venir c'est etre super figé.
Je n ai pas d enfants, je n en veux pas pour l instant ( envie d eprofiter , vivre, voyager tout ça) mais je serai bien incapable d affirmer que je n'en veux pas de toute ma vie. Les choses évoluent.


Message édité par Taliesim le 16-07-2008 à 18:44:26

---------------
http://www.thetoadstudio.com
mood
Publicité
Posté le 16-07-2008 à 18:41:03  profilanswer
 

n°15543291
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 18:46:03  profilanswer
 

Perso, je suis mitigé, ca me dérangerait pas, je pense, d'en avoir un, mais bon, pas maintenant quoi.
Enfin bon, il y a quelque temps, j'étais vraiment décidé "non", maintenant "faut voir", je suis sur la voie pour en vouloir un. [:groody]


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15543297
JaimeLanni​ster
..always pays his debts
Posté le 16-07-2008 à 18:46:32  profilanswer
 

caudacien a écrit :

Je trouve juste que les pro gamins sont dans l'ensemble moins "tolérant" que les non pro gamins.
Et ca, ca me donne encore moins envie d'en avoir. :d


 
Je sais pas si c'est de l'intolérance, pour moi c'est plutôt qu'en refusant ou rationalisant le choix de vie qu'ils ont fait, les moins sereins des "pro" se sentent attaqués ou rabaissés dans leur experience évidemment ultra affective...

n°15543338
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 18:51:06  profilanswer
 

JaimeLannister a écrit :


 
Je sais pas si c'est de l'intolérance, pour moi c'est plutôt qu'en refusant ou rationalisant le choix de vie qu'ils ont fait, les moins sereins des "pro" se sentent attaqués ou rabaissés dans leur experience évidemment ultra affective...


Spa faux.
Ou, en trollant un poil, on pourrait dire la jalousie de ceux qui ont une vie plus "sympa" à voyager, sortir souvent etc..., comparé aux parents qui changent les couches et se levent tot le samedi pour emmener les gamins à l'école  :whistle:


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15543354
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 18:52:39  profilanswer
 

caudacien a écrit :


Spa faux.
Ou, en trollant un poil, on pourrait dire la jalousie de ceux qui ont une vie plus "sympa" à voyager, sortir souvent etc..., comparé aux parents qui changent les couches et se levent tot le samedi pour emmener les gamins à l'école  :whistle:


 
ou la jalousie inconsciente de voir une famille s'amuser un aprés midi tous ensemble, de voir le pére jouer avec son fils et se dire qu on ne connaitra pas ça.
Ca va dans les deux sens.

Message cité 2 fois
Message édité par Taliesim le 16-07-2008 à 18:52:59

---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15543368
sioowan
Posté le 16-07-2008 à 18:53:51  profilanswer
 

Kalymereau a écrit :

A mon avis quelqu'un qui ne veut pas d'enfants c'est quelqu'un qui ne veut pas se remettre en question:
- parce qu'un enfant qui passe de 0 à 2 ans fait 100 fois plus que vous ces 30 dernières années
- parce qu'un enfant va vous foutre la honte parce qu'il va vous expliquer devant tout le monde que le petit quai qui mène aux bateaux ne s'appelle pas un quai mais une "panne flottante"
- parce qu'un enfant va vous mettre dans la panade en vous demandant ce que c'est qu'une race et pourquoi ce n'est pas la même chose pour un homme que pour un chien
- parce qu'avoir un enfant c'est se rendre compte qu'il y a plein de choses qu'on ne maîtrise pas du tout
 
bref...


 
étrange réflexion. Perso, j'ai 40ans et je continue tous les jours à apprendre, que ce soit dans la sphère privée, ou bien dans mes sphères pro. D'autre part je n'ai pas besoin d'un gamin pour me rendre compte qu'il y'a des choses que l'on ne maîtrise pas du tout. En premier lieu notre status d'humain plus tout à fait animal, mais pas encore dépouillé du restant d'animalité.
 
Et justement de vouloir un enfant, c'est quelque chose lié à l'animalité, bien qu'on l'enrobe sous différents aspects. Le but est de simplement perpétuer l'espèce et rien d'autre. Alors, oui, on y met du sentiment verbaux car nous somme humains et aimons trouver des raisons autres que le but premier de la chose. C'est simplement inscrit dans nos gènes.
 
Et moi, j'ai réussi à aller à l'encontre de mes gènes. D'une part parce que à la base et ça ce voit encore dans les pays en voie de développement, le grand nombre d'enfants par famille permet de minimiser les pertes dues aux mauvaises conditions de vie, des différents travaux das champs ou autres à réaliser et aussi d'avoir des personnes valides qui pourront s'occuper de nous durant les vieux jours.
Dans nos pays riche ce n'est heureusement plus le cas. D'où la sacrosainte baisse du nombre d'enfants par femme.
Et le fait de ne plus se sentir en danger nous permet même de faire le choix extrème de ne pas en avoir.
Je trouve également étrange que beaucoup de gens traitent d'égoïste les gens n'ayant pas de désir d'enfants.
Je trouve que c'est exactement le contraire. Car un enfant, avant de venir et mise à part les croyances religieuses, n'a aucune éxistance. Le fait de le faire naître, va le pousser dans un monde qu'il mettra du temps à maîtriser et pour une vie qui somme toute est assez complexe.
Donc je ne suis pas égoïste, justement, sâchant que je ne suis pas encore installé dans la vie, je préfère éviter de faire souffrir un être qui n'aura pas choisi d'être là. Et d'autre part j'ai pas l'impression que je serais un bon père, pas assez sentimentaliste.
Car c'est une action de 2 individus qui donne un troisième individu sans aucun choix possible.
Donc de quel côté ce situe l'égoïsme?
 
Il en est même certains qui font des enfants en grand nombre pour avoir un pouvoir d'achat plus grand via les prestations familiale. Et qui pourrait les en vouloir. Je plaints simplement les femmes qui n'aurait pas le choix suite à la pression de leur mari ou de la pression culturelle.  
 
Bref. Pour le moment, car je peux changer d'avis, les mômes ne me provoque aucun sentiments d'attendrissement. Et je ne suis pas un vieux con. J'ai juste besoin de faire ma vie. Et si je décide d'avoir des gamins c'est que ma situation générale et financière le permettra. Et si le temps passe sans que ce la change beaucoup, bah je déprimerais pas plus que ça. J'aurais moins de stress à me dire "il faut que je les nourrisse". C'est une très grande responsabilité, que beaucoup de parents s'apperçoivent à près coup.
Un enfant ne doit pas être une lubie, un caprice ou une façon de rentrer dans la norme sociale.
 
Et pour ceux qui parlent de l'instinct maternel, bah n'oubliez pas que dans certains pays fondamentalistes, certaines femmes sont heureuses d'engendrer de nouveaux futurs martyrs. Et que durant nos guerres occidentales, les mères étaient fière de fabriquer en usine des engins de morts qui allait tuer des enfants (au sens large car nous sommes les enfants de nos parents jusqu'à leur mort) sur tous les terrains de combats.
Aucune femmes travaillant dans les usines d'armements, ou très peu ne se sont levées pour arrêter le massacre à ce que je sâches.
 
Bref pour le moment et en ce qui me concerne, j'ai fait le choix que je pense le plus intelligent.

n°15543389
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 18:55:43  profilanswer
 

Taliesim a écrit :


 
ou la jalousie inconsciente de voir une famille s'amuser un aprés midi tous ensemble, de voir le pére jouer avec son fils et se dire qu on ne connaitra pas ça.
Ca va dans les deux sens.


 
Sauf que les anti gamins sont pas spécialement agressif envers pro gamins  :whistle:  
 
Bon on pourrait retourner au débat aussi [:prodigy]


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15543767
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 19:45:32  profilanswer
 


Il suffit de voir le nombre de célibataires en France ou les personnes n ayant pas trouvé chaussure à leur pied.
Il est révolu le temps ou la femme se faisait engroser dés le premier rapport sexuel tel un bestiau :o .

Message cité 2 fois
Message édité par Taliesim le 16-07-2008 à 19:51:34

---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15543832
sioowan
Posté le 16-07-2008 à 19:54:28  profilanswer
 

Taliesim a écrit :


Alors la.. suffit de voir le nombre de célibataires en France ou qui n ont pas trouvé chaussure à leur pied.
Il est révolu le temps ou la femme se faisait engroser dés le premier rapport sexuel.


 
L'acte sexuel et l'envie d'enfant sont deux choses distincte, même s'il faut la première pour avoir l'autre.
Donc le célibataire en recherche de "tirer son coup" ou de s'établir n'est pas forcément non plus en recherche d'enfants.
mis à part coup de foudre, si une fille me dit au bout d'une semaine vouloir un enfant... Je file mes jambes à mon cou.
 
Je suis avec une copine qui n'a pas de désirs d'enfants actuellement. Donc personne n'est frustré et c'est plutôt bien.
l'essentiel est là. Que le couple soit en accord, sinon l'un d'eux sera obliger de lacher à un moment donné.

n°15543840
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 19:55:43  profilanswer
 

sioowan a écrit :


 
L'acte sexuel et l'envie d'enfant sont deux choses distincte, même s'il faut la première pour avoir l'autre.
Donc le célibataire en recherche de "tirer son coup" ou de s'établir n'est pas forcément non plus en recherche d'enfants.
mis à part coup de foudre, si une fille me dit au bout d'une semaine vouloir un enfant... Je file mes jambes à mon cou.
 
Je suis avec une copine qui n'a pas de désirs d'enfants actuellement. Donc personne n'est frustré et c'est plutôt bien.
l'essentiel est là. Que le couple soit en accord, sinon l'un d'eux sera obliger de lacher à un moment donné.


On est bien d'accord, ce n'est donc pas si simple et accessible comme austro aime à le dire.
 


---------------
http://www.thetoadstudio.com
mood
Publicité
Posté le 16-07-2008 à 19:55:43  profilanswer
 

n°15543871
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 19:59:03  profilanswer
 


Non mais vouloir un enfant ce n'est pas engrosser la premiére qui passe. C'est  dans la majorité des cas  ( sauf accident evidemment) l'envie de construire une famille et faire progresser son amour.


Message édité par Taliesim le 16-07-2008 à 20:00:21

---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15543906
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 20:04:49  profilanswer
 


 
Tu vas construire une famille.
T'es surement toujours dans la phase "je tire à droite à gauche pour dire ça". Mais tu verras à force ca lasse :o


Message édité par Taliesim le 16-07-2008 à 20:05:09

---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15543908
Ekinox0621​0
Sabai Sabai
Posté le 16-07-2008 à 20:05:03  profilanswer
 

pour l'instant (29 ans et 8 ans en couple), j'en veux pas.
 
je veux continuer à:
-voyager,
-sortir,
-faire du sport  
-faire tout un tas d'autres activités chronophages qui remplissent tres bien ma vie aujourd'hui.
 
je n'ai pas envie de  
-me lever une heure plus tôt le matin pour l'habiller, le nourrir et l'amener a l'école,
-passer une heure le soir pour le laver et lui donner a bouffer,  
-devoir faire le ménage et la lessive tout le temps  
-passer mon temps a m'organiser pour aller trimballer mon mome, l'amener ici et là...
 
j'ai bien assez de choses a faire comme ca, merci bien.
 
un jour ca changera peut-etre... ma copine commence d'ailleurs en m'en parler :/ :o
 
l'autre truc qui fait que j'en veux pas, c'est quand meme que j'ai peur de pas savoir y faire. je suis assez jemenfoutiste, j'aime pas trop les enfants, j'aime le calme... je suis pas sur que ce soit une bonne idée...


---------------
DU SEXE , DE L'ALCOOL A GOGO, DES FEMMES NUES , UNE ROLLS ET DES LINGOTS D'OR GRATUITS! > Cliquez-vite! <
n°15543921
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 20:06:54  profilanswer
 

Ekinox06210 a écrit :

pour l'instant (29 ans et 8 ans en couple), j'en veux pas.
 
je veux continuer à:
-voyager,
-sortir,
-faire du sport  
-faire tout un tas d'autres activités chronophages qui remplissent tres bien ma vie aujourd'hui.
 
je n'ai pas envie de  
-me lever une heure plus tôt le matin pour l'habiller, le nourrir et l'amener a l'école,
-passer une heure le soir pour le laver et lui donner a bouffer,  
-devoir faire le ménage et la lessive tout le temps  
-passer mon temps a m'organiser pour aller trimballer mon mome, l'amener ici et là...
 
j'ai bien assez de choses a faire comme ca, merci bien.
 
un jour ca changera peut-etre... ma copine commence d'ailleurs en m'en parler :/ :o
 
l'autre truc qui fait que j'en veux pas, c'est quand meme que j'ai peur de pas savoir y faire. je suis assez jemenfoutiste, j'aime pas trop les enfants, j'aime le calme... je suis pas sur que ce soit une bonne idée...


 
On a chaque fois un point de vue masculin c'est décevant. :o
C'est vrai que phsyiologiquement nous les hommes on ne désire/coinçoit pas avoir un enfant.


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15543927
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 20:07:38  profilanswer
 


20 ans? :o


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15543947
Zenli
Geekette squatteuse
Posté le 16-07-2008 à 20:10:53  profilanswer
 

Taliesim a écrit :


On a chaque fois un point de vue masculin c'est décevant. :o
C'est vrai que phsyiologiquement nous les hommes on ne désire/coinçoit pas avoir un enfant.


Tu exprimes la même chose en tant que femme et tu te fais massacrer  :sweat:  
Vecu ce midi pour avoir dit que je n'aimais pas les vacances au mois d'aout parce qu'il y a des gamins brailleurs partout  :whistle:

n°15543966
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 20:13:09  profilanswer
 

Ekinox06210 a écrit :


 
un jour ca changera peut-etre... ma copine commence d'ailleurs en m'en parler :/ :o
 


Ca c'est le truc dramatique :d :/


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15543985
Ekinox0621​0
Sabai Sabai
Posté le 16-07-2008 à 20:15:56  profilanswer
 

Taliesim a écrit :

On a chaque fois un point de vue masculin c'est décevant. :o
C'est vrai que phsyiologiquement nous les hommes on ne désire/coinçoit pas avoir un enfant.


caudacien a écrit :


Ca c'est le truc dramatique :d :/

 

ce dont j'ai peur c'est que ce non-desir ruine mon couple dans un avenir a moyen terme :/
je ne concois pas de ceder là dessus si je n'en veux pas, c'est quand meme pas un truc qu'on fait à la légère... Et ma copine un jour ou l'autre pourrait se décider a partir pour trouver un homme qui lui apporte ce dont elle a envie (un mome)...
ca me stresse un peu...

Message cité 2 fois
Message édité par Ekinox06210 le 16-07-2008 à 20:16:44

---------------
DU SEXE , DE L'ALCOOL A GOGO, DES FEMMES NUES , UNE ROLLS ET DES LINGOTS D'OR GRATUITS! > Cliquez-vite! <
n°15544009
Ekinox0621​0
Sabai Sabai
Posté le 16-07-2008 à 20:19:14  profilanswer
 

ben oui, et elle le sait.
mais si son désir devient trop grand, elle partira sans doute si je ne me décide pas.... je respecte d'aileurs ce point de vue ...  meme si ca me met tres mal a l'aise.


---------------
DU SEXE , DE L'ALCOOL A GOGO, DES FEMMES NUES , UNE ROLLS ET DES LINGOTS D'OR GRATUITS! > Cliquez-vite! <
n°15544032
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 20:22:11  profilanswer
 

Ekinox06210 a écrit :


 
ce dont j'ai peur c'est que ce non-desir ruine mon couple dans un avenir a moyen terme :/
je ne concois pas de ceder là dessus si je n'en veux pas, c'est quand meme pas un truc qu'on fait à la légère... Et ma copine un jour ou l'autre pourrait se décider a partir pour trouver un homme qui lui apporte ce dont elle a envie (un mome)...
ca me stresse un peu...


Sur que c'est moyen.
Tain mais ca fout vraiment la merde partout les momes. :cry:


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15545691
bouba-el-p​erro-loco
since 1976
Posté le 16-07-2008 à 23:00:22  profilanswer
 

J'ai 32 ans, ma copine 28. Ensembles depuis bientôt 10 ans.
 
Autour de nous, ils ont tous pondus, c'est une épidémie. On a régulièrement droit au :
 
"et vous ? c'est pour quand ????"
 
Limite on passe pour des aliens.
 
Honnetement je crois que je suis pas fait pour la paternité, j'ai pas la patience. Un gamin qui crie, ça me fait gonfler la veine du cou !!!!
 
Hier, nous étions invités chez des amis qui ont un bambin d'1 an. Bien sûr, j'ai apprécié jouer avec lui et tout, mais j'étais aussi bien content, une fois chez moi d'être AU CALME, sans cris stridents !
 
 
Et les parents de me répondre régulièrement
 
" Oui, mais quand c'est le tien, c'est pas pareil"""    
 
Argghhhhhhhh !

Message cité 3 fois
Message édité par bouba-el-perro-loco le 16-07-2008 à 23:05:25

---------------
Mas loco ? No se puede !!!
n°15545927
Bidoo-One ​Kenobi
Posté le 16-07-2008 à 23:26:21  profilanswer
 

C'est quoi toutes ces tantouzes de moins de 30 ans qui veulent des gosses. Hého les gars faut tirer un coup de temps en temps sinon vous allez péter une durite, j'le crois pas, des tantouzes et des incultes sur HFR, bah bravo les gars.


---------------
DAYDICASSE A WITZARD- DAYDICASSE A MATHEANSWER
n°15545950
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 23:28:59  profilanswer
 

Bidoo-One Kenobi a écrit :

C'est quoi toutes ces tantouzes de moins de 30 ans qui veulent des gosses. Hého les gars faut tirer un coup de temps en temps sinon vous allez péter une durite, j'le crois pas, des tantouzes et des incultes sur HFR, bah bravo les gars.


Le pire ca reste les tantouzes fans de Matrix  :D


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15545997
Bidoo-One ​Kenobi
Posté le 16-07-2008 à 23:35:52  profilanswer
 

Taliesim a écrit :


Le pire ca reste les tantouzes fans de Matrix  :D


 
Ou de foot et de site de cul, enfin bon ce sont les 2 pierres angulaires du web et de la beaufferie internetienne :D.


---------------
DAYDICASSE A WITZARD- DAYDICASSE A MATHEANSWER
n°15546055
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 23:42:32  profilanswer
 

bouba-el-perro-loco a écrit :

J'ai 32 ans, ma copine 28. Ensembles depuis bientôt 10 ans.
 
Autour de nous, ils ont tous pondus, c'est une épidémie. On a régulièrement droit au :
 
"et vous ? c'est pour quand ????"
 
Limite on passe pour des aliens.
 
Honnetement je crois que je suis pas fait pour la paternité, j'ai pas la patience. Un gamin qui crie, ça me fait gonfler la veine du cou !!!!
 
Hier, nous étions invités chez des amis qui ont un bambin d'1 an. Bien sûr, j'ai apprécié jouer avec lui et tout, mais j'étais aussi bien content, une fois chez moi d'être AU CALME, sans cris stridents !
 
 
Et les parents de me répondre régulièrement
 
" Oui, mais quand c'est le tien, c'est pas pareil"""    
 
Argghhhhhhhh !


J'ai meme pas 27 ans, et on commence à me le sortir au boulot, "alors, ca va venir?"
Putain mais foutez nous la paix, c'est encore moins motivant pour en avoir je trouve. :d


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15546498
Ekinox0621​0
Sabai Sabai
Posté le 17-07-2008 à 01:08:14  profilanswer
 

caudacien a écrit :


J'ai meme pas 27 ans, et on commence à me le sortir au boulot, "alors, ca va venir?"
Putain mais foutez nous la paix, c'est encore moins motivant pour en avoir je trouve. :d


:lol: ah oui, au boulot on m'en parle...  :lol:  ! les 3 femmes du bureau ne font que parler de leur gosses, de ses exploits de la veille au soir, de ce qu'il a mangé, roté, pété, de si il a bien joué et avec quel joujou... le lundi ca dure jusqu'a midi.... et, tous les matins le compte-rendu complet seconde par seconde de la vie trépidente de leur progéniture, ladite progéniture ayant de 3 à 17 ans...  :sleep:  [:mmmfff]  
 
alors quand elles me disent "hé, c'est quand que tu t'y met?  [:plugin] ", je leur répond qu'elles me traumatisent tous les matins d'en avoir... [:itm]  ou si je suis mal luné je leur dit qu'elle me traumatisent de devenir parent... [:grisemine2]  
 
franchement, quand je les entend le matin, je pense qu'a un seul truc: "pauvres gosses :( "

Message cité 1 fois
Message édité par Ekinox06210 le 17-07-2008 à 01:08:33

---------------
DU SEXE , DE L'ALCOOL A GOGO, DES FEMMES NUES , UNE ROLLS ET DES LINGOTS D'OR GRATUITS! > Cliquez-vite! <
n°15547810
zephiel
dépassionné
Posté le 17-07-2008 à 10:16:38  profilanswer
 

moi mes collègues ont des enfants de mon age, donc ca me pose pas de problème :D
Mais c'est clair que la pression sociale sur le sujet est vraiment chiante. Entre la famille, les amis qui en ont, les collègues.... trop lourd, même si je ne suis pas concerné pour l'instant. A chaque fois que je vois quelqu'un qui se prend ce type de reflexion ("et c'est pour quand ?" ), je le plains sincèrement.
De toute façon, il est inutile d'argumenter sur le fait d'en vouloir ou pas, c'est une décision irrationnelle (quel que soit le choix). C'est comme si on disait "avoir un chien c'est bien, mais s'il te coute plus de 100€ par mois, ca ne vaut pas l'affection et le plaisir que tu en retires. Par contre, à 90€ c'est bon" (exemple pas tout à fait pris au hasard...cf un autre topic :D). Après, je peux concevoir que l'on préfère attendre d'avoir un revenu stable pour en avoir, mais ériger ça en principe est dangereux (genre les pauvres sont des irresponsables de vouloir des gosses)

n°15548066
gfive
Posté le 17-07-2008 à 10:42:38  profilanswer
 

 

t'aurais pas juste un peu oublié qu'en France, on a un système de retraite par répartition? Si la proportion jeunes/vieux ne se maintient pas dans un rapport raisonnable, tu verras que t'auras du mal à assurer tes vieux jours.

 

Et sinon, le deuxième argument ne tient que si on est dans l'optique du parent-esclave de plus en plus mainstream de nos jours. Ma mère a élevé 4 enfants sans jamais s'arrêter de bosser, et si elle a fait à un moment un sacrifice au niveau de sa carrière, c'est plus à cause d'un choix de vie (mes parents habitent à la campagne, et il aurait fallu qu'elle déménage sur Paris) plus qu'à cause de nous.

 

Personnellement, j'ai un fils, ma femme travaille, et nous n'envisageons pas une seconde de s'arrêter de bosser. Le petit est gardé la journée jusqu'àce qu'il aille à l'école, il se fait des copains, tout ça, il est certainement mieux que s'il était dans les jupes de sa mère ou les pantalons de son père à longueur de journée.

 

D'aucuns diront que nous sommes de mauvais parents, parce que nous n'avons pas décidé de nous consacrer à 100% à notre enfant....Je les attends. :)

  

Je sais pas s'il est déjà apparu, mais rationnellement, assurer la survie des vieux quand ils deviennet dépendants, ça te va?? :D Même si c'est pas pour ça qu'on les fait, c'est relativement imparable, comme truc.

 

A moins qu'on ne décide que les vieux doivent se tirer une balle quand ils comment à faire sous eux :o

 

[edit] Cela dit, qu'on en veuille ou pas, en fait, je m'en fous. Il ne me paraît pas plus respectable d'en vouloir que pas.

 

Par contre, dire que "j'en veux pas pour pas qu'ils vivent dans un monde de merde", je trouve que c'est vachement pessimiste, comme truc. Je ne me suis jamais posé la question de savoir pourquoi j'en ai voulu un quand on a décidé de le faire....Mais je suis un indécrottable optimiste, ça aide peut être.

 

Message cité 1 fois
Message édité par gfive le 17-07-2008 à 10:45:34

---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°15548451
DraX
♪ | Membre raccourci | 12th
Posté le 17-07-2008 à 11:11:53  profilanswer
 

Benoit15 a écrit :

Personnellement je n'en veux pas. Du moins par voie naturelle; il y'a tes milliers d'orphelins qui ne demandent qu'à avoir des parents, je ne vois aucune raison de les laisser sur le carreau parce qu'il faut avoir SON enfant. Comme si c'etait un chien


 
Renseigne toi correctement sur les modalitées d'adoption en france avant de balancer un truc aussi con.


---------------
| Un malentendu du cul | boum boum ! | J'te pète la roulette
n°15548471
halman
Voler, rien d'autre que voler!
Posté le 17-07-2008 à 11:13:10  profilanswer
 


 
Tout à fait.
 
La seule et unique fois qu'une de mes grand mère a daigné m'adresser la parole dans sa vie du haut de son statut de "c'est moi la grand mère je joue les mystérieuses j'ai vécu des tas de choses et pas toi petit con" c'est "t'es pas encore marié t'es pd ou quoi ?".
 
J'avais 25 ans. Alors que je venais de sortir de l'armée et que j'avais des ambitions dont ils ne comprennent toujours pas le sens.
 
Famille qui ne fonctionne que comme ça : boulot toujours dans la même boite au même poste pendant 37.5 ans et attention on ne parle que des points de retraite dans les repas de famille et pas d'autre chose, heures sups pour payer le pavillon, les gosses, le service militaire dans une caserne quelconque et ça joue les mystérieux pour ne pas le raconter, les petits enfants, la retraite au coin du feu malade à crever avec les médocs et "attention faut pas trop aller au soleil", etc etc etc.
 
Ca avait 15 / 20 ans à la libération mais ça ne parle que de ça genre celui là c'était un héros et pas lui, moi j'ai fait de la résistance et pas lui et ça se tape sur la gueule depuis 60 ans à cause de ça et ça ne parle que de cette époque là comme si après le 8 mais 45 l'histoire c'était arrêtée, ça s'habille encore avec les costumes de l'époque et ça se coiffe encore comme à l'époque, pas besoin de les maquiller pour tourner un film de la guerre...
 
Et une ambiance atroce à tel point qu'un de mes grand père traitait tous mes oncles et tantes de sale con, gros con, petit con, etc. Que mon grand père paternel se pend dans son jardin pour ne plus les supporter.
 
Alors perdurer une famille comme ça, ce n'est même pas la peine d'y penser. Je ne peux pas.
 
Depuis mes 15 ans ça a toujours été une hantise, une angoisse à vomir de m'imaginer comme eux, le mariage, les gosses, les repas de famille, un boulot sans le moindre intérêt pendant 40 ans, passer sa vie à payer les traites du pavillon et des bagnoles, du mariage des gosses, des beaux frères et des belles soeurs pires que dans les films les plus caricaturaux qui vous bousillent les vacances et les week end plus surement que des casses couilles professionnels. Et qui se permettent de vous faire la leçon, la morale, des réflexions à la con (de quoi je me mêle !), qui éduquent leurs gosses avec leurs idées préconçues de merde à la con totalement erronées, qui savent tout sur tout mieux que tout le monde parce que ça a des gosses et que ça travaille dans telle boite de prestige alors vous comprenez ça pète plus haut que son cul et ça se permet de donner des leçons et de critiquer à l'insulte tout ceux qui ne vivent pas strictement comme eux.
 
Qui insultent ma soeur parce qu'elle fait dans l'élevage professionnel de chiens plutôt que d'avoir un "travail honnête chez un patron"
 
Qui ne me parlent plus depuis que je suis aide soignant et que je me suis pris des "ah oui des gens comme ça il en faut bien aussi".
 
Les retrouver autour du berceau de mes gosses, se croire obligé de les supporter aux anniversaires, à Noël, au jour de l'an et détruire l'ambiance à chaque fois, surement pas.
 
Refaire comme eux, le même boulot qui détruit la santé et laisse inculte et ignare de tout toute ma vie, une femme débile et chiante incapable de parler d'autre chose que de son ménage et de ses courses et qui passe ses journées à faire ses comptes au centime près et à bavasser ses ragots avec les voisines et se foutre de la gueule des voisins et de ses neveux, passer mon temps à astiquer la bagnole, le pavillon, les meubles, et finalement crever de sciatique, les poumons, le coeur et les articulations détruites devant une cheminée en picolant du gros rouge et en magouillant des histoires d'héritage.
 
C'est pas ça la vie.
 
Moi mes neveux ils sont fiers de moi parce que j'ai des choses à leur raconter plutôt que mes heures sup et un chef chiant et "tu vois cette maison c'est moi qui l'ai construite" et "tu vois ça c'est mon usine tu peux pas savoir comme c'était dur pas comme aujourd'hui hein et ces mains calleuses c'est pas dans un bureau de feignant que je les ai eues".
 
Qui falsifient les papiers militaires d'un grand père pour prouver qu'ils ont raison, qui insultent et crachent sur un cousin malade d'une hépatite c et qui passent le reste de leur retraite à pleurer devant son urne à s'excuser, qui planquent honteusement un cousin autiste qui n'a pas réussis ses études, qui épousent des psychopathes, qui rendent malades leur femme au point qu'elle finisse en hôpital psy ou plus débile qu'une huitre, qui rendent malade une cousine au point qu'elle suive une psychothérapie, un cousin qui réalise à 50 ans les parents qu'il a eu et qui les invite sous un faux prétexte pour les taper, et autres joyeusetés de ce genre dont je vous épargne des pages et des pages.
 
Ma famille c'est ça.
 
Continuer une famille comme ça, ça va pas non ?
 
D'ailleurs ma copine avec sa gamine de 17 ans est tellement dégoutée de l'enfer qu'elle lui fait vivre qu'elle ne veut plus jamais d'enfant non plus, elle ne veut plus recommencer cet enfer de supporter une ado hystérique et psychopathe qui l'empêche de dormir, de sortir comme elle veux, qui la vampirise, pendant encore des années.
 


---------------
Les avions sont comme l'âme, ils ont des ailes et prolongent la vie. Marcel Dassault
n°15548576
gfive
Posté le 17-07-2008 à 11:20:20  profilanswer
 


 
 
euh, j'ai bien dit aussi que c'était pas pour ça que j'ai fait un enfant, hein (et que je compte pas m'arrêter là, d'ailleurs)
 
Mais RATIONNELLEMENT, c'est un argument. (et c'est ce que tu demandais)
 
Mon désir d'enfant, comme tout désir, n'a rien de rationnel. Si la raison entrait en ligne de compte, effectivement, on en ferait pas : entre les incertitudes diverses sur le boulot, le couple, la marche du monde toussa, et les envies de profiter un peu..
Mais bon, après, c'est aussi une question d'optimisme, je pense. Et de cheminement.
 
Depuis que j'ai un fils, j'ai l'impression d'avoir beaucoup évolué.  
La décision de ne pas en faire "pour pouvoir profiter de la vie, toussa, etc.", on peut aussi y voir un refus d'évoluer : "ma situation me va bien, je ne veux pas prendre le moindre risque de la mettre en péril".  
 
Ca ne veut pas dire que ça n'est pas respectable, ou qu'il n'y a pas d'autres manières d'avancer, cela dit.


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°15548608
zephiel
dépassionné
Posté le 17-07-2008 à 11:22:51  profilanswer
 

DraX a écrit :


 
Renseigne toi correctement sur les modalitées d'adoption en france avant de balancer un truc aussi con.


 
C'est dégueulasse il a le  droit de troller en toute impunité lui !  :cry:

n°15548616
princesse ​lili
Posté le 17-07-2008 à 11:23:49  profilanswer
 


 
 
tu exagères là !
je bosse avec des femmes dont 1 qui a 36 ans et qui ne souhaite pas avoir d'enfant.
De prime abord c'est étonnant et puis ensuite tu te dis que les gens sont libre de faire ce qu'il veulent et tu passes à autre chose...
 
et parfois je me demande même si c'est pas elle qui a raison finalement...
mais elle ne prend rien dans la geule à longeur de journée, ça c'est n'importe quoi.

n°15548638
gfive
Posté le 17-07-2008 à 11:25:26  profilanswer
 

halman a écrit :


tout un tas de trucs pas drôles.


 
 
Ouais, évidement :o
 
Après, on est pas obligé de considérer que l'histoire va se répéter (apparement, t'en es la preuve) et d'autre part, on est pas non plus obligé de fréquenter sa famille si c'est des gros cons.
 
 
 


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°15548658
zephiel
dépassionné
Posté le 17-07-2008 à 11:27:00  profilanswer
 

En prendre plein la gueule pas forcément, mais elles passent rapidement pour des anormales/handicapées/...
Après, ca dépend du mileu social dans lequel elles évoluent, évidemment.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1996  1997  1998  1999  2000  2001

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR