Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1975 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)

 


 

L'implication comparée des childfree et non-childfree dans la société civile.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1713  1714  1715  1716  1717  1718
Page Précédente
Auteur Sujet :

Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)

n°15541428
Magic-Sim
Attention, pougnat radioactif
Posté le 16-07-2008 à 15:27:23  profilanswer
 

Citation :

Ce topic est le jumeau du topic « Childfree aujourd'hui : conseils/soutien/anecdotes». Ils sont complémentaires, gravitent autour du même sujet mais n’ont pas le même rôle. Le présent topic se veut être un topic de débats autour du mode de vie childfree. Pour les demandes de conseils/soutiens ou anecdotes, il serait souhaitable de lancer le débat sur le topic jumeau.  
 
C’est pour cela que le présent topic a été transformé : offrir à tout le monde un espace consacré aux débats autour du choix de vivre sans enfants et des sujets de société connexes.
 
Cet aménagement a été fait en concertation avec la modération.


 
 
Qu’est-ce que c’est ?
 
Définition Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Sans_enfant_par_choix :
 
« Sans enfant par choix » (en anglais : childfree) est un terme utilisé pour décrire les personnes qui choisissent de ne pas avoir d’enfants. Ce mouvement, né aux États-Unis, en a débordé les frontières pour gagner principalement les pays développés. Il suscite nombre de controverses.
 
Il convient de faire la différence entre :
• les « sans enfant » par choix (childfree) ;
• et les « sans enfant » qui désirent des enfants, mais qui n’en ont pas pour diverses raisons indépendantes de leur volonté (childless).
 
En anglais, le terme childfree décrit une personne qui n’a pas le désir d’avoir des enfants ; ce mot contraste avec childless où le suffixe « -less » indique une privation, un manque. Le mot childfree a été utilisé la première fois le 3 juillet 1972 dans un article de Time, en référence à la création de l’Organisation internationale des Non-Parents. Ce terme a été repris dans les années 1990 au moment de la formation par Leslie Lafayette d'un groupe destiné aux sans enfant par choix : le « réseau des sans enfant par choix » (The Childfree Network).

 
On peut ajouter une troisième catégorie, la plus commune : Celle des personnes sans enfants car elles n’ont pas encore réuni les conditions qu’elles jugent nécessaires à l’accueil d’un enfant. Une grosse incompréhension existe entre Childfree et non Childfree, ces derniers pensant souvent qu’être Childfree est pareil que de ne pas avoir d’enfants parce que ce n’est pas le moment.
 
Pourquoi être Childfree ?
 
Les raisons sont tout à fait personnelles. Mais bien souvent plus que de raisons, il s’agit d’arguments qui nous confortent personnellement dans le choix de ne pas faire d’enfants. Le choix de ne pas faire d’enfants n’est en lui-même pas systématiquement justifiable : Il est courant chez les Childfree de simplement ne pas vouloir d’enfants.  
 
Exemple de raisons/arguments :
 
http://hfr-rehost.net/self/69dd5e014564f653db1bac4bdf501e8cee033330.png
 
But du topic :
 
• Offrir un espace de débats autour du choix de vivre sans enfants.
• Offrir un espace de débats autour des questions de société annexes (Contraception, IVG...).
• Offrir un espace de débats gravitant autour des raisons qui peuvent pousser ou conforter quelqu’un dans son choix de vivre sans enfants.
 
En gros, consacrer l’aspect débats qui a toujours existé sur le présent topic.
 
Développements à venir :
 
Le présent post pourra se compléter en fonction des sondages menés. Toute idée de sondage est bienvenue dès lors qu’elle s’accorde avec le sujet.
 
Documents divers
 
- Émission les Experts sur Europe 1 Spéciale Childfree. Nombreux exemples, témoignages concernant la pression sociale envers les childfree.
- '' SANS TABOU '' : pas d'enfant , et alors ? CHILDFREE !. Émission plus généraliste traitant du choix de vivre sans enfant "fait maison". Motivations, pression sociale, questions autour de : et l'enfant dans tout ça, on lui a demandé son avis avant de le concevoir ?
- Et toi, quand est-ce que tu t'y mets ?. Série BD qu'on croirait tirée du topic : A l'âge où toutes les femmes ne pensent qu'à pouponner, Jeanne, 35 ans, n'a aucune envie " de s'y mettre ". Elle voit l'accouchement comme un film d'horreur, la maternité comme une perte d'identité et l'éducation des enfants comme un parcours du combattant. Le jour où Jeff, son compagnon et allié de toujours, voit sa fibre paternelle se réveiller en pleine crise de la quarantaine, Jeanne voit son équilibre menacé. Le bonheur passe-t-il forcément par la case bébé ?
- Ces femmes qui se font stériliser http://madame.lefigaro.fr/societe/ [...] 914-967156 Article du Figaro évoquant les difficultés rencontrées par les femmes souhaitant une solution définitive à leurs problèmes de contraception.
 
- Le  regret d'être mère, ultime tabou ?

Citation :

L’expression de ces regrets est une mise en garde : les injonctions sociales à la maternité emportent tout, même son propre désir. Odelya, 36 ans, confie que, toute petite, elle savait qu’elle «ne voulait pas d’enfant» sans jamais envisager sérieusement de ne pas en avoir. Quant à Atalya, elle est devenue mère par «automatisme». Une autre a même eu recours à la PMA avant de regretter… Ces femmes, qui «détestent» l’expérience de la maternité, soulignent un avantage : «Etre acceptées par la société.» Comme ce fugace sentiment de fierté, celui d’avoir mis au monde un enfant, «réaliser un rêve», qui s’est évanoui aussitôt : «C’était le rêve d’un autre.» «Il y a une évidence du désir d’enfant, et, comme toute évidence, elle n’est pas questionnée : elles font des enfants», commente Charlotte Debest. Comme le regret d’être mère, le non-désir d’enfant relève de l’indicible, facteur d’exclusion sociale. Deux tabous qui s’alimentent. «Les femmes sont très dures avec celles qui ne veulent pas d’enfant. Celles qui se permettent de sortir du code de la "bonne mère", font prendre conscience aux autres de tout ce qu’elles ne se permettent pas. Les parents sont violents envers les non-parents, parce que cela les interpelle : ont-ils vraiment choisi d’avoir des enfants avec toutes les conséquences sur leur vie personnelle et conjugale ?» Le libre arbitre prend une claque. Voilà donc ce qui fâche, selon la chercheure, «on pense que ce sont des modes de vie choisis alors qu’ils sont grandement déterminés».


 
- Je ne veux pas d'enfant, et alorss ?

Message cité 15 fois
Message édité par Magic-Sim le 14-08-2016 à 00:17:22

---------------
Recueille pougnats islandais suite à éruption volcanique.
mood
Publicité
Posté le 16-07-2008 à 15:27:23  profilanswer
 

n°15541510
nicolaskit
Posté le 16-07-2008 à 15:34:54  profilanswer
 

Pourquoi pas, je comprends ton point de vue, tout comme je comprends celui de tes parents, qui veulent, c'est naturel, des petits-enfants.
 
Par contre, regarde autour de toi les célibataires ou les couples de plus de 50 ans qui n'ont jamais eu d'enfants. Cela peut être instructif.

n°15541543
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 15:37:41  profilanswer
 

[:drapo]


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15541586
JaimeLanni​ster
..always pays his debts
Posté le 16-07-2008 à 15:41:31  profilanswer
 

nicolaskit a écrit :


(...)
Par contre, regarde autour de toi les célibataires ou les couples de plus de 50 ans qui n'ont jamais eu d'enfants. Cela peut être instructif.


 
Je connais un exemple dans ce cas, ils ont pu épargner comme des porcs, rembourser leur crédit deux fois plus vite, se foutent un peu de se faire virer parce que 45 ans = trop vieux et passent leur temps à voyager, ça fait peine de les voir si malheureux, instructif effectivement.

n°15541587
Mxtrem
Posté le 16-07-2008 à 15:41:32  profilanswer
 

Les enfants ça fait perdre du temps, du pognon, du sommeil, des sorties.
Sa naissance est en quelques sortes le rempart qui mène à prendre conscience que l'on va pas tarder à mourir.
Bref j'en veux pas, ça me déprime :o


---------------
J'ai un clavier US et j'ai la flemme de switch en FR :o
n°15541607
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 15:43:23  profilanswer
 

JaimeLannister a écrit :


 
Je connais un exemple dans ce cas, ils ont pu épargner comme des porcs, rembourser leur crédit deux fois plus vite, se foutent un peu de se faire virer parce que 45 ans = trop vieux et passent leur temps à voyager, ça fait peine de les voir si malheureux, instructif effectivement.


Ca fait envie :'(


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15541655
evilguinne​ss
Posté le 16-07-2008 à 15:47:10  profilanswer
 

Je ne sais pas si c'est un phénomène global. Autour de moi, j'ai de tout : couples avec enfants (ça fait bizarre quand ce sont des amis d'études), couples qui en veulent, célib qui en veut, célib qui n'en veut pas, couples "partagés", etc..

 

De mon côté, encore un peu jeune ptêtre, je n'en souhaite pas. Bon faut dire aussi que je ne souhaite même pas être en couple donc ça n'aide pas. On verra si l'âge y change quelque chose (moins de 30 ans inside). Pour le moment, je vois les types qui en ont et se rangent bien calmement et gentiment, pendant que je vais faire du sport, je sors quand je veux, je passe des soirées entières sur mes jeux si j'veux... Bref, le cas habituel je suppose.

 

Puis merde quand je subis les gosses des autres dans le tgv, je peux juste pas. Et pendant ce temps, les habituelles réflexions des parents, évidemment.

Message cité 2 fois
Message édité par evilguinness le 16-07-2008 à 15:48:04
n°15541692
jaco75010
Posté le 16-07-2008 à 15:50:56  profilanswer
 

[:shadowdim]


---------------
"Nos vies sont grillées, comme la gaule dans un survet lotto"
n°15541693
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 15:51:03  profilanswer
 


En fait, je n'ai pas trop envie d'un mome, meme si je suis sur que si j'en avais, je serais :love:

 

Accessoirement, profiter de la vie quand on est jeune au lieu de s'emmerder à éléver un mome, j'arrive bien à le comprendre, meme si on a une vieillesse de merde ensuite.


Message édité par caudacien le 16-07-2008 à 15:53:39

---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15541702
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 15:52:10  profilanswer
 

JaimeLannister a écrit :


 
Je connais un exemple dans ce cas, ils ont pu épargner comme des porcs, rembourser leur crédit deux fois plus vite, se foutent un peu de se faire virer parce que 45 ans = trop vieux et passent leur temps à voyager, ça fait peine de les voir si malheureux, instructif effectivement.


Chouette, ils pourront s'acheter un cercueil en or massif.


---------------
http://www.thetoadstudio.com
mood
Publicité
Posté le 16-07-2008 à 15:52:10  profilanswer
 

n°15541725
Profil sup​primé
Posté le 16-07-2008 à 15:54:15  answer
 


 
Le fait d'avoir des enfants n'empêche pas non plus de finir abandonné dans une maison de repos.  ;)  
 
Et puis les vieux délaissés de leurs proches ou seuls tout simplement ne sont pas forcément malheureux. Ils peuvent avoir des amis chers avec lesquels ils aiment passer du temps.
 
Avoir des enfants n'est pas un gage de bonheur à long terme.  :)  
 

n°15541735
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 15:55:38  profilanswer
 


et ne pas avoir des enfants n'est pas un gage de bonheur à long terme.  
 
Voila je pense qu on peut fermer maintenant.


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15541736
JaimeLanni​ster
..always pays his debts
Posté le 16-07-2008 à 15:55:45  profilanswer
 


 
Tout seuls, non puisqu'ils sont deux, ils ont aussi des amis, ce genre de chose. Peut être qu'ils profitent de leur vie comme ils le souhaitent et qu'ils s'en foutent de quand ils auront 75 ans et un Alzheimer.

n°15541752
sospc
Red Ribon
Posté le 16-07-2008 à 15:56:58  profilanswer
 

j'adore les enfants... des autres.


---------------
xXx ventes FeedbacK
n°15541763
zephiel
dépassionné
Posté le 16-07-2008 à 15:58:14  profilanswer
 

Effectivement, avoir 20ans et ne pas vouloir de gosse ne veut rien dire quant à ses desiderata futurs.
A l'inverse, des mecs de 20ans tout rond qui en veulent, je connais, et ca me fais peur.
Moi j'en veut pas pour l'instant, plus tard on verra. Mais ce n'est pas, mais alors pas du tout d'actualité.
Et le truc de "oué mais ils eront vieux tout seul, gnagnagna" c'est de la connerie, ma grand-mere maternelle habite à 900km de sa fille et des ses petits-enfants, donc tu m'expliqueras la différence. Et même si ca lui manque, c'est loin de l'empecher de vivre. Et des vieux ou moins vieux sans gosses, j'en connait pas mal.
 
Il faut arreter avec le cliché pas de gosse --> vie de merde/looser. j'en connait meme qui sont heureux célibataires à plus de 40 ans. Et qui ne sont pas des cons/connes. Apres, ils  ont peut-etre des passages ou ca leur manque/ou ils doutent, mais comme tout le monde.

n°15541815
sof
Don't quit on me. Ever.
Posté le 16-07-2008 à 16:03:38  profilanswer
 


des vieux qui ont des petits enfants, qui sont en maison de retraite et que personne ne vient jamais voir, c'est sans doute plus fréquent que les vieux que tu décris  :o


---------------
Je ne sais pas si le Paradis existe. Mais j'ai vécu l'enfer. "L'artiste contemporain possède une double faculté : celle d'être le premier à créer une merde ; celle de trouver des gens assez idiots pour confondre merde et talent"
n°15541891
Ouiche
Posté le 16-07-2008 à 16:14:03  profilanswer
 

Un "je ne voudrais surtout pas m'avoir comme père" suffit à couper court à la question généralement, et même à stopper les relances type "mais c'est tout mimi un bébé" ou "mais tu verra dans 5 ans tu aura changé hi hi hi" ce qui m'évite d'avoir à tuer la personne avec qui je discute.
 
Non, je n'aime pas les enfants, je n'en veux pas, ca ne m'interesse pas et ce n'est pas un devoir que d'en avoir.  
 
Tout les jours le même gosse qui me pose toujours les mêmes questions débiles, en voulant savoir si les pommes de terre que j'ai acheté sont des bonbons, ou si la pizza c'est des bonbons, ou si le lave vitre c'est des bonbons (et même quand j'ai des mains vides, "diisss ta des bonbonssssss" ), qui joue aux billes sur le carrelage de la cuisine qui se trouve au dessus de mon appart alors que j'ai demandé xx fois à ses parents de faire attention. Je n'aime pas les enfants des autres, je n'aime pas les noms actuels (Mattéo, zoé, théo, léa, jade => serieux, 90% des nouveaux parents ont choisir le nom de leur gosse dans téléZ?) Je déteste incroyablement les mamans gaga en train de parler à leur progéniture au téléphone. Presque autant que les conducteurs de 4x4 immatriculés 75 avec des ski sur les barres de toit.
 
Ces gens sont des monstres, je ne veux surtout pas devenir comme eux.

n°15541919
jeunejedi
Posté le 16-07-2008 à 16:17:03  profilanswer
 

tkt dans 5 ans tu auras changé

n°15541932
caudacien
Posté le 16-07-2008 à 16:18:15  profilanswer
 

J'aime bien le prénom Jade :d


---------------
A table: http://www.papillonette.fr et sur facebook
n°15541959
angra
Beyond The Realms Of Death
Posté le 16-07-2008 à 16:22:36  profilanswer
 

J'étais comme cela jusqu'à 33-34 ans et depuis que j'ai ma fille cela a beaucoup changé alors qu'avant il ne fallait meme pas m'en parler.
 
Je me moquais ouvertement des couples avec leurs niards  
 
Fontaine ....
 
A+

n°15541990
Ouiche
Posté le 16-07-2008 à 16:25:57  profilanswer
 

ARGL je... je vous écrase entre mes fesses par pensée. :o


Message édité par Ouiche le 16-07-2008 à 16:29:11
n°15542011
Benoit15
Le crime à son meilleur
Posté le 16-07-2008 à 16:28:07  profilanswer
 

Personnellement je n'en veux pas. Du moins par voie naturelle; il y'a tes milliers d'orphelins qui ne demandent qu'à avoir des parents, je ne vois aucune raison de les laisser sur le carreau parce qu'il faut avoir SON enfant. Comme si c'etait un chien

Message cité 5 fois
Message édité par Benoit15 le 16-07-2008 à 16:28:27
n°15542020
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 16:29:35  profilanswer
 

Benoit15 a écrit :

Personnellement je n'en veux pas. Du moins par voie naturelle; il y'a tes milliers d'orphelins qui ne demandent qu'à avoir des parents, je ne vois aucune raison de les laisser sur le carreau parce qu'il faut avoir SON enfant. Comme si c'etait un chien


euh  :??:  
Parce que tu as un chien par voie naturelle toi?


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15542025
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 16:30:03  profilanswer
 


On est en train de parler à Lassie en fait :o


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15542026
Benoit15
Le crime à son meilleur
Posté le 16-07-2008 à 16:30:05  profilanswer
 

Je fait référenc eà la notion de "MON enfant", ma chose, mon chien

n°15542031
Taliesim
Posté le 16-07-2008 à 16:30:57  profilanswer
 

Benoit15 a écrit :

Je fait référenc eà la notion de "MON enfant", ma chose, mon chien


N'importe quoi.


---------------
http://www.thetoadstudio.com
n°15542038
willyledin​gue
Lord Sith...Web
Posté le 16-07-2008 à 16:31:34  profilanswer
 

[quote]

caudacien a écrit :

J'aime bien le prénom Jade :d


J'allais le dire :whistle:
Ca sonne bien je trouve, j'aime bien.

n°15542087
willyledin​gue
Lord Sith...Web
Posté le 16-07-2008 à 16:37:00  profilanswer
 

pardonnez moi étant nouveau, ma technique de post est encore rudimantaire surtout quand il s'agit de quoter !
 
je voulais juste dire que Jade est en effet un très beau prénom mais qu'il semble de plus en plus donné et donc de moins en moins "original" dommage car si un jour il m'arrive de vouloir un gosse c'est ce genre de prénom que j'aimerais lui donner...voilà c'est tout !

n°15542128
freaxinthe​night
Posté le 16-07-2008 à 16:40:51  profilanswer
 

Ouiche a écrit :

Un "je ne voudrais surtout pas m'avoir comme père" suffit à couper court à la question généralement, et même à stopper les relances type "mais c'est tout mimi un bébé" ou "mais tu verra dans 5 ans tu aura changé hi hi hi" ce qui m'évite d'avoir à tuer la personne avec qui je discute.
 
Non, je n'aime pas les enfants, je n'en veux pas, ca ne m'interesse pas et ce n'est pas un devoir que d'en avoir.  
 
Tout les jours le même gosse qui me pose toujours les mêmes questions débiles, en voulant savoir si les pommes de terre que j'ai acheté sont des bonbons, ou si la pizza c'est des bonbons, ou si le lave vitre c'est des bonbons (et même quand j'ai des mains vides, "diisss ta des bonbonssssss" ), qui joue aux billes sur le carrelage de la cuisine qui se trouve au dessus de mon appart alors que j'ai demandé xx fois à ses parents de faire attention. Je n'aime pas les enfants des autres, je n'aime pas les noms actuels (Mattéo, zoé, théo, léa, jade => serieux, 90% des nouveaux parents ont choisir le nom de leur gosse dans téléZ?) Je déteste incroyablement les mamans gaga en train de parler à leur progéniture au téléphone. Presque autant que les conducteurs de 4x4 immatriculés 75 avec des ski sur les barres de toit.
 
Ces gens sont des monstres, je ne veux surtout pas devenir comme eux.


yaisse totally agree, les enfants des autres sont insupportables. pratiquement tous. mais il reste toujours des exceptions.  [:freaxinthenight]  

n°15542232
Spinifex
Posté le 16-07-2008 à 16:52:21  profilanswer
 


Perso, j'aimerais avoir un gamin un jour, mais ayant parlé avec des femmes ayant fait le choix de ne pas avoir d'enfants... Et bien, il y a des gens pas élégants. Merci les remarques condescendantes ou venimeuses.  
 

Benoit15 a écrit :

Personnellement je n'en veux pas. Du moins par voie naturelle; il y'a tes milliers d'orphelins qui ne demandent qu'à avoir des parents, je ne vois aucune raison de les laisser sur le carreau parce qu'il faut avoir SON enfant. Comme si c'etait un chien


Euh, faux.  :non: Je comprends ce que tu veux dire, mais en fait, plein de gosses sont sur le carreau, mais de moins en moins d'entre eux sont légalement adoptables. Oui il y a des enfants malheureux, non, ça ne veut dire qu'on peut tous les adopter.  
 
N'oublions pas que des pays traditionnellement "exportateurs" d'enfants évoluent aussi. Les Chinois, les Russes ou les Lettons commencent à adopter eux aussi, et c'est tant mieux.
 
Et parmi les enfants qui restent adoptables, beaucoup sont handicapés et/ou gravement malades, et peu de gens veulent (ou peuvent) les adopter. Les gens veulent adopter des enfants en bas âge et en bonne santé, ce qui est compréhensible.  
 
Article si le sujet t'intéresse.

Message cité 2 fois
Message édité par Spinifex le 16-07-2008 à 17:08:21
n°15542298
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 16-07-2008 à 16:59:39  profilanswer
 

Quand je vois le monde pourrave dans le lequel on vis et que je constate que les enfants sont bien malheureusement d'avantage eduques par la societe que par leurs parents a priori je ne veux pas avoir d'enfant(s).

n°15542318
Zangalou
PlayJV
Posté le 16-07-2008 à 17:02:11  profilanswer
 

 
 
0.0 %
        0 vote
5.  Je suis une femme et j'en veux pas
 
 
1.8 %
     1 vote
6.  Je suis une femme et j'en veux
 
ya des femmes sur hfr ?


---------------
GT: ZangalouQC
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1713  1714  1715  1716  1717  1718
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)

 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR