Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
915 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Un emploi aux enchères - Après l'Allemagne, la France

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente
Auteur Sujet :

Un emploi aux enchères - Après l'Allemagne, la France

n°5515349
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 11:08:27  profilanswer
 


Le recrutement évolue avec le libéralisme :
 

Citation :

Un site Web qui ne devrait pas manquer de créer la polémique doit être lancé l’été prochain en France. Il nous vient d’Allemagne. Il s’agit d’un site d’offres d’emplois basé sur des enchères inversées.
 
Le principe est simple : un employeur passe une annonce pour recruter du personnel. Il fixe un salaire. Les internautes répondent en proposant une rémunération inférieure. Et c’est celui qui accepte le plus bas salaire qui décroche le travail.
 
Le site Jobdumping.de existe depuis l’année dernière. Il concerne surtout des emplois temporaires pour des petits travaux (peinture, couture, nettoyage, gardes d’enfants…). Il propose environ 8 000 offres d'emplois et revendique 20 000 à 30 000 visiteurs par mois.
 
Le créateur de JobDumping, Fabian Loew, n’y va pas avec le dos de la cuillère. Selon lui, les salaires allemands sont trop élevés et son site est un moyen de lutter contre le chômage. Interrogé par le site Web français 01net.com, Fabian Loew explique aujourd’hui qu’il s’apprête à voler au secours de la France en proposant bientôt le même mécanisme d’enchères inversées.
 
Cela dit, il faut préciser que cela fonctionne dans les deux sens. Les internautes peuvent proposer leurs services selon un système d’enchères classiques comme on vend une moto ou un appareil photo. Ils affichent leur curriculum vitae et fixent un salaire de départ à partir duquel les employeurs potentiels peuvent enchérir. C’est l’entreprise qui propose le salaire le plus élevé qui gagne. Il y en a donc pour tous les goûts.
 
D’un point de vue juridique, JobDumping ne semble pas poser problème pourvu que les rémunérations ne tombent pas en dessous des salaires minimum légaux.
 
En Allemagne en tout cas, l’affaire provoque une polémique depuis le début. Mais les 5 millions de chômeurs allemands donnent un argument au créateur du site d’emplois aux enchères . On verra l’accueil qui lui sera réservé en France au mois d’août.


 
L'homme va définitivement devenir une marchandise.
Ce système va tirer les salaires vers le bas et relancer la course à la misère.
 
L'expression "savoir se vendre" va prendre toute sa dimension  :sarcastic:  
 
Que du bonheur quoi.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
mood
Publicité
Posté le 10-05-2005 à 11:08:27  profilanswer
 

n°5515360
sisicaivra​i
Life is Beautifullll
Posté le 10-05-2005 à 11:12:20  profilanswer
 

spécial ce système   :heink:

n°5515361
FLo14
Gouranga !
Posté le 10-05-2005 à 11:12:33  profilanswer
 

Quelle horreur :(

n°5515381
DVDAI
Posté le 10-05-2005 à 11:15:24  profilanswer
 

C'est le début de la fin ! [:papy]


Message édité par DVDAI le 10-05-2005 à 11:16:37
n°5515397
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 11:20:17  profilanswer
 

tant que ca reste au dessus du smic [:spamafote]


---------------
sympathisant UBCT
n°5515487
ZuL
Pouik !
Posté le 10-05-2005 à 11:33:52  profilanswer
 

il me semble que c'est interdit en france


---------------
Les signatures, c'est pour les baltringues.
n°5515519
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 10-05-2005 à 11:36:45  profilanswer
 

Votez OUI à l'Europe  :love:


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°5515529
justelebla​nc
Posté le 10-05-2005 à 11:37:52  profilanswer
 

ZuL a écrit :

il me semble que c'est interdit en france


trueslash a écrit :

tant que ca reste au dessus du smic [:spamafote]


 
après c'est juste une discussion formelle sur le salaire, si l'employeur potentiel n'embauche pas, au pire il est viré du site
 
c'est atroce


Message édité par justeleblanc le 10-05-2005 à 11:41:09
n°5515586
Alkor2001
Posté le 10-05-2005 à 11:49:56  profilanswer
 

RykM a écrit :

Votez OUI à l'Europe  :love:


 
 :sarcastic:  
 
C'est un troll ou juste une intervention de haut niveau qui n'a strictement rien à voir avec le sujet?


---------------
J'aime pas Apple...
n°5515619
Handsome d​evil
Posté le 10-05-2005 à 11:56:28  profilanswer
 

Bizarre tout de même. Si ça concerne surtout "des emplois temporaires pour des petits travaux", ils sont déjà souvent payés au SMIC et le patron ne pourra (normalement) pas payer moins. Sans compter les boites et les branches qui appliquent une convention collective.


---------------
Zvarri !
mood
Publicité
Posté le 10-05-2005 à 11:56:28  profilanswer
 

n°5515621
Nicool
En bois, sauf les chèques...
Posté le 10-05-2005 à 11:56:43  profilanswer
 

Alkor2001 a écrit :

:sarcastic:  
 
C'est un troll ou juste une intervention de haut niveau qui n'a strictement rien à voir avec le sujet?


 
Une troisième solution peut être ...
Juste une intervention pour montrer que la consolidation d'une certaine forme d'europe libérale sera profitable pour certains et moins bonne pour d'autres ?!

n°5515628
Trunchy
metallement instable
Posté le 10-05-2005 à 11:58:05  profilanswer
 

ca ressemble surtout à un truc pour trouver des gens pour faire des ptits taffs au black :o


---------------
Joli coup mon cher Michel Boujenah
n°5515634
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 11:58:35  profilanswer
 

Handsome devil a écrit :

Bizarre tout de même. Si ça concerne surtout "des emplois temporaires pour des petits travaux", ils sont déjà souvent payés au SMIC et le patron ne pourra (normalement) pas payer moins. Sans compter les boites et les branches qui appliquent une convention collective.


 
je sais pas si c'est general mais les salaires minimaux de la convention collective ils sont comment dire, risible :/


---------------
sympathisant UBCT
n°5515638
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 11:59:58  profilanswer
 

C'est la course au sacrifice, de la prostitution salariale.
 
Comment un salarié avec femme et enfants va t-il pouvoir consentir au sacrifice que peut faire un célibataire hébergé chez ses parents?
S'il a besoin d'un salaire de 2000€ pour assurer la vie de la famille de façon décente, que devra t-il faire face à un autre salarié qui lui peut se permettre 1500€ en fonction de sa situation personnelle.
 
Il y a peu j'aurais pensé que les entreprises accueilleraient avec circonspection ce genre d'initiative.
Mais depuis l'affaire des salariées qui se voient proposer une relocalisation en Pologne ou à l'ile Maurice pour 110€ par mois et ce sans le moindre complexe de la part des employeurs, je pense que ce site risque de cartonner.
 
Les salaires vont encore et toujours être tirés vers le bas.  
Cerise sur le gateau cette fois se sont les salariés qui vont presque directement se battre entre eux.
 
La dernières étape ce sera 100 chomeurs dans une arène pour 10 emplois, les 10 derniers debout ont les places.
 
 


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515667
show
Posté le 10-05-2005 à 12:07:49  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

C'est la course au sacrifice, de la prostitution salariale.
 
Comment un salarié avec femme et enfants va t-il pouvoir consentir au sacrifice que peut faire un célibataire hébergé chez ses parents?
S'il a besoin d'un salaire de 2000€ pour assurer la vie de la famille de façon décente, que devra t-il faire face à un autre salarié qui lui peut se permettre 1500€ en fonction de sa situation personnelle.
 
Il y a peu j'aurais pensé que les entreprises accueilleraient avec circonspection ce genre d'initiative.
Mais depuis l'affaire des salariées qui se voient proposer une relocalisation en Pologne ou à l'ile Maurice pour 110€ par mois et ce sans le moindre complexe de la part des employeurs, je pense que ce site risque de cartonner.
 
Les salaires vont encore et toujours être tirés vers le bas.  
Cerise sur le gateau cette fois se sont les salariés qui vont presque directement se battre entre eux.
 
La dernières étape ce sera 100 chomeurs dans une arène pour 10 emplois, les 10 derniers debout ont les places.


sans doute
mais alors... que doit on faire :??:
 
les sites de comparateurs de prix battent tous les records d'affluence; la recherche des bas prix est le grand jeu qui va de pair avec la démocratisation de certains biens autrefois réservés à une élite; cela implique un nivellement par le bas mais c'est la condition nécessaire pour assurer l'égalité; les salaires n'échappent donc pas aux lois du marché; c'est pas évident de rester compétitif tout en assurant les minima sociaux d'autant plus qu'avec ou sans europe libérale, on ne peut empêcher les délocalisations
d'où la question: que faire?

n°5515720
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 12:19:02  profilanswer
 

show a écrit :

sans doute
mais alors... que doit on faire :??:
 
les sites de comparateurs de prix battent tous les records d'affluence; la recherche des bas prix est le grand jeu qui va de pair avec la démocratisation de certains biens autrefois réservés à une élite; cela implique un nivellement par le bas mais c'est la condition nécessaire pour assurer l'égalité; les salaires n'échappent donc pas aux lois du marché; c'est pas évident de rester compétitif tout en assurant les minima sociaux d'autant plus qu'avec ou sans europe libérale, on ne peut empêcher les délocalisations
d'où la question: que faire?


 
Si la course au "pas cher" bas son plein ce n'est pas à cause d'un engouement instinctif.
L'appauvrissement général de la population ne laisse pas d'autre choix.
 
Les gens ne vont pas chez lidl ou leader price parce que c'est chic, branché, in the move, mais parce qu'ils ne peuvent pour certains même pas se payer un caddie chez carrouf.
 
Faudrait pas inverser les choses.
Il n'y a là aucune loi du marché ou système de concurrence.
 
Quand à savoir quoi faire, je vais te donner une piste puisque tu sembles un peu à cours d'idée:
 
Pense tu que ce système d'enchères sera appliqué aux PDG, aux administrateurs et à leurs jetons de présence à 10 000€.
Est il immaginable de gérer les stock options et les parachutes dorés de la même manère?
 
Le PDG de carrefour auraient ils pu être mis en concurrence par un autre PDG qui n'aurait accepté que 30 millions d'€ au lieu de 38.
Quand une entreprises mettra elle des actions en vente en bourse avec des enchères à la baisse sur les dividendes, c'est à dire que c'est l'actionnaire qui accepte de toucher le moins possible par action, qui l'emporte?
 
Tu vois quand on cherche un peu on trouve.
 
 
 
 
 


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515739
wired
Weird thing
Posté le 10-05-2005 à 12:24:46  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

C'est la course au sacrifice, de la prostitution salariale.
 
Comment un salarié avec femme et enfants va t-il pouvoir consentir au sacrifice que peut faire un célibataire hébergé chez ses parents?
S'il a besoin d'un salaire de 2000€ pour assurer la vie de la famille de façon décente, que devra t-il faire face à un autre salarié qui lui peut se permettre 1500€ en fonction de sa situation personnelle.
 
[...]

Les entreprises se doivent de payer à sa juste valeur le salarié pour le travail qu'il fournit, les fonctions qu'il assume et son degré de responsabilités.
En aucun cas, les paramètres exterieurs que tu évoques n'ont matière à rentrer en ligne de compte dans la rémunération puisqu'il s'agit de choix personnels.

n°5515763
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 12:30:55  profilanswer
 

wired a écrit :

Les entreprises se doivent de payer à sa juste valeur le salarié pour le travail qu'il fournit, les fonctions qu'il assume et son degré de responsabilités.
En aucun cas, les paramètres exterieurs que tu évoques n'ont matière à rentrer en ligne de compte dans la rémunération puisqu'il s'agit de choix personnels.


 
Je suis entièrement d'accord avec toi.
 
Mais dans la logique de ce site, à compétences égales, qui d'un salarié ayant fait le choix (par goût ou par obligation - et bientot ce sera plutot çà) de ne pas avoir d'enfants et celui ayant fondé une famille pourra consentir au plus gros sacrifice sur son salaire pour décrocher le job.
 
Certes l'entreprise se fout de la situation perso du salarié (quoique) mais indirectement c'est bien le célibataire, volontaire ou forcé, qui pourra accepter le plus bas salaire.
 
Si l'on pousse (pas trop en fait) la logique de ce site c'est bien le salarié qui pourra le plus se serrer la ceinture qui aura la "chance" de travailler.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515775
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 10-05-2005 à 12:35:23  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


S'il a besoin d'un salaire de 2000€ pour assurer la vie de la famille de façon décente, que devra t-il faire face à un autre salarié qui lui peut se permettre 1500€ en fonction de sa situation personnelle.


 
Ah mais l'homme marié a 2 choix : il vire sa femme ou alors il trouve un 2ième boulot. Bienvenue dans un monde dirigé par le medef.

n°5515781
chimere
Ce soir c est bonsoir .
Posté le 10-05-2005 à 12:38:24  profilanswer
 

ouais enfin c est pour les petits boulots
 
et puis ce genre de truc ca existe depuis la nuit des temps, ca s'apelle les entretients d'embauches


---------------
Genre !
n°5515787
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 12:39:43  profilanswer
 

[quotemsg=5515781,20,57967]
 
et puis ce genre de truc ca existe depuis la nuit des temps, ca s'apelle les entretients d'embauches[/quotemsg]
 
pas faux


---------------
sympathisant UBCT
n°5515788
chimere
Ce soir c est bonsoir .
Posté le 10-05-2005 à 12:39:45  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

Ah mais l'homme marié a 2 choix : il vire sa femme ou alors il trouve un 2ième boulot. Bienvenue dans un monde dirigé par le medef.


n'importe quoi  :pfff:


---------------
Genre !
n°5515793
show
Posté le 10-05-2005 à 12:40:33  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

Je suis entièrement d'accord avec toi.
 
Mais dans la logique de ce site, à compétences égales, qui d'un salarié ayant fait le choix (par goût ou par obligation - et bientot ce sera plutot çà) de ne pas avoir d'enfants et celui ayant fondé une famille pourra consentir au plus gros sacrifice sur son salaire pour décrocher le job.
 
Certes l'entreprise se fout de la situation perso du salarié (quoique) mais indirectement c'est bien le célibataire, volontaire ou forcé, qui pourra accepter le plus bas salaire.
 
Si l'on pousse (pas trop en fait) la logique de ce site c'est bien le salarié qui pourra le plus se serrer la ceinture qui aura la "chance" de travailler.


cette logique serait désastreuse dans un système ultralibéral
 
mais dans notre système, les célibataires paient chers leur célibat!  ils n'ont pas de gosses et prévoient peut être d'en avoir mais paient des impôts; c'est ainsi qu'il existe le quotient familial
je passe sur les cotisations à la caf reversées à l'ursaff et les aides qui en découlent et qui sont uniquement accordées aux parents
 
on est encore loin de l'anarchie et les célibataires ne sont pas prêts d'être fiscalement privilégiés...

n°5515794
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 12:40:35  profilanswer
 

la femme peut bosser aussi :ange:


---------------
sympathisant UBCT
n°5515809
thurfin
la clarté dans la confusion
Posté le 10-05-2005 à 12:43:44  profilanswer
 

faudrait pirater le truc en proposant des salaire délibéremment extrèmement bas (mais pas trop) du coup on est embauché mais on se barre avant la fin de la période d'essais. Si beaucoup de personnes se mettent à saboter ce système ca peut provoquer un "turn over" très important, le truc devient moins rentable il est donc par terre.
MAis bon ca reste de la théorie.


---------------
De Marx j'ai avant tout retenu la notion de capital
n°5515813
show
Posté le 10-05-2005 à 12:44:50  profilanswer
 

et puis il y a bon nombre de choses qui reviennent aussi chères pour un célibataire que pour un couple... un loyer par exemple; on peut partir du principe qu'un célibataire a moins besoin d'espace mais tout reste exponentiel... un loyer pèse lourd sur un salaire
il y a aussi la capacité d'endettement qui est fondamentalement différente et bon nombre d'autres choses qui font qu'au final, il ne fait pas bon être célibataire même si le cliché du "mec qui compte ses sous chez papa/maman sans aucune contrainte" reste bien présent dans les esprits


Message édité par show le 10-05-2005 à 12:45:47
n°5515819
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 12:46:23  profilanswer
 

chimere a écrit :

ouais enfin c est pour les petits boulots


 
C'est encore pire pour cette catégorie, ils vont encore plus s'enfoncer dans la précarité et les bas salaires.
Les gueux se battront entre eux pour un quignon de pain.
 

chimere a écrit :


et puis ce genre de truc ca existe depuis la nuit des temps, ca s'apelle les entretients d'embauches


 
Là on automatise, on optimise et surtout on touche une population très large.
 
Nombre d'annonces stipulent la base de salaire, donc jouer l'enchère à la baisse pendant l'entretien c'est impossible.
 
Enfin socialement on rabaisse officiellement l'homme au rang de denrée, de matière première, avec une valeur, un cours fluctuant.
Les entretients sont individuels le plus souvent, pas une arène (même virtuelle) ou les postulants se battent à coup de remise sur leur salaire.
 
La on dresse face à face les salariés.
 


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515822
chimere
Ce soir c est bonsoir .
Posté le 10-05-2005 à 12:47:02  profilanswer
 

thurfin a écrit :

faudrait pirater le truc en proposant des salaire délibéremment extrèmement bas (mais pas trop) du coup on est embauché mais on se barre avant la fin de la période d'essais. Si beaucoup de personnes se mettent à saboter ce système ca peut provoquer un "turn over" très important, le truc devient moins rentable il est donc par terre.
MAis bon ca reste de la théorie.


faut pas rever, ca va etre pour des boulots de merde.
 
mécaniquement si tu es mal payé, le boulot est mal fait. c est comme pour les produits lidl, c est généralement de la mauvaise qualité.


---------------
Genre !
n°5515826
chimere
Ce soir c est bonsoir .
Posté le 10-05-2005 à 12:49:30  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

C'est encore pire pour cette catégorie, ils vont encore plus s'enfoncer dans la précarité et les bas salaires.
Les gueux se battront entre eux pour un quignon de pain.
 
 
 
Là on automatise, on optimise et surtout on touche une population très large.
 
Nombre d'annonces stipulent la base de salaire, donc jouer l'enchère à la baisse pendant l'entretien c'est impossible.
 
Enfin socialement on rabaisse officiellement l'homme au rang de denrée, de matière première, avec une valeur, un cours fluctuant.
Les entretients sont individuels le plus souvent, pas une arène (même virtuelle) ou les postulants se battent à coup de remise sur leur salaire.
 
La on dresse face à face les salariés.


 
ah bah parceque c est pas actuellement le cas ?
ton salaire est dépendant de ta formation, de ton experience, et ... du nombre d'annonce disponible.
c est le marché du travail :)


---------------
Genre !
n°5515828
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 12:49:42  profilanswer
 

show a écrit :

cette logique serait désastreuse dans un système ultralibéral
 
mais dans notre système, les célibataires paient chers leur célibat!  ils n'ont pas de gosses et prévoient peut être d'en avoir mais paient des impôts; c'est ainsi qu'il existe le quotient familial
je passe sur les cotisations à la caf reversées à l'ursaff et les aides qui en découlent et qui sont uniquement accordées aux parents
 
on est encore loin de l'anarchie et les célibataires ne sont pas prêts d'être fiscalement privilégiés...


 
T'as des enfants?
 
Nan parce qu'a t'entendre c'est rentable et çà ne demande aucun sacrifice.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515850
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 10-05-2005 à 12:53:24  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


Enfin socialement on rabaisse officiellement l'homme au rang de denrée, de matière première, avec une valeur, un cours fluctuant.


 
Bah, c'est la base du capitalisme de transformer l'homme en marchandise.

n°5515858
show
Posté le 10-05-2005 à 12:53:59  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

T'as des enfants?
 
Nan parce qu'a t'entendre c'est rentable et çà ne demande aucun sacrifice.


non j'ai pas d'enfants mais j'en ai été un et puis je connais pas mal de personnes qui en ont :/
si je parlais de sacrifices je n'aurais pas envie d'en avoir car quand on aime on ne se sacrifie pas, on aime [:spamafote]

n°5515863
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 12:54:37  profilanswer
 

chimere a écrit :

ah bah parceque c est pas actuellement le cas ?
ton salaire est dépendant de ta formation, de ton experience, et ... du nombre d'annonce disponible.
c est le marché du travail :)


 
Bah on n'a pas du passer les mêmes entretiens d'embauche alors.
 
Moi jusqu'a présent j'ai jamais eu la "chance" de finir dans une grande salle avec un gus qui te sort :
 
"Bravo messieurs, vous correspondez tous au profil que nous recherchons, comme vous le savez le salaire prévu pour ce poste était de 2500€. Maintenant, vous pouvez a tour de role proposer un salaire plus bas, celui qui sera le plus compétitif décrochera le poste.
 
A vous de jouer, vous avez toutes les cartes en main  :D "


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515874
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 10-05-2005 à 12:57:14  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

Si la course au "pas cher" bas son plein ce n'est pas à cause d'un engouement instinctif.
L'appauvrissement général de la population ne laisse pas d'autre choix.
 
Les gens ne vont pas chez lidl ou leader price parce que c'est chic, branché, in the move, mais parce qu'ils ne peuvent pour certains même pas se payer un caddie chez carrouf.


 
La course au pas cher, je la vois avant tout dans les domaines jusque là réservés aux "nantis" : le high-tech et le multimédia. Car ce n'est pas sur une boîte de petits pois qu'on fait de la valeur ajoutée, mais plutôt sur un lecteur de DVD ou un caméscope.
 
En même temps, faudrait peut-être aussi ne pas prendre le gens pour des cons : quand tu vois qu'un allemand paye un même bien 10 à 20% moins cher qu'un français

n°5515887
lokilefour​be
Posté le 10-05-2005 à 12:58:25  profilanswer
 

show a écrit :

non j'ai pas d'enfants mais j'en ai été un et puis je connais pas mal de personnes qui en ont :/
si je parlais de sacrifices je n'aurais pas envie d'en avoir car quand on aime on ne se sacrifie pas, on aime [:spamafote]


 
Bah va falloir aimer encore plus pour accepter des salaires de plus en plus bas.
 
Et contrairement à ce que tu insinuais un enfant impose des dépenses incompressibles qui ne sont pas compensées par les alloc.
 
Donc dans un système de salaire aux enchères, un célibataire ou un couple célibataire est clairement avantagé.
 
Là on rentre dans une logique carrément démente.


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°5515891
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 12:59:16  profilanswer
 

les riches vont aussi au lidl [:spamafote]
 
ya plein de trucs qui sont aussi bons et moins chers
 
quand je veux bouffer des yaourts ca m'interesse pas de payer 10 pct plus cher pour qu'une grognasse me dise que les yaourts ils sont trop bons dans la pub :o


---------------
sympathisant UBCT
n°5515899
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 13:00:22  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

Bah va falloir aimer encore plus pour accepter des salaires de plus en plus bas.
 
Et contrairement à ce que tu insinuais un enfant impose des dépenses incompressibles qui ne sont pas compensées par les alloc.
 
Donc dans un système de salaire aux enchères, un célibataire ou un couple célibataire est clairement avantagé.
 
Là on rentre dans une logique carrément démente.


 
un couple celibataire clairement, un celibataire, pas sur


---------------
sympathisant UBCT
n°5515904
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 10-05-2005 à 13:00:36  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :

Donc dans un système de salaire aux enchères, un célibataire ou un couple célibataire est clairement avantagé.
Là on rentre dans une logique carrément démente.


 
Logique de droite [:spamafote] Fallait pas voter Chirac.

n°5515906
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 10-05-2005 à 13:01:12  profilanswer
 

trueslash a écrit :

un couple celibataire clairement, un celibataire, pas sur


 
[:rofl]
 
c'est de ta faute :o


---------------
sympathisant UBCT
n°5515910
hourman
Elémentaire.
Posté le 10-05-2005 à 13:01:46  profilanswer
 

Shooter a écrit :

La course au pas cher, je la vois avant tout dans les domaines jusque là réservés aux "nantis" : le high-tech et le multimédia. Car ce n'est pas sur une boîte de petits pois qu'on fait de la valeur ajoutée, mais plutôt sur un lecteur de DVD ou un caméscope.
 
En même temps, faudrait peut-être aussi ne pas prendre le gens pour des cons : quand tu vois qu'un allemand paye un même bien 10 à 20% moins cher qu'un français


 
surtout parce que l'état fédéral allemand ne court après le beurre, l'argent du beurre, la crémière, les 100 balles et le mars: cf taxe sur les supports de copies vierges, journée de solidarité pour les vieux, etc.


Message édité par hourman le 10-05-2005 à 13:04:40

---------------
Tenbu Horin!
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Un emploi aux enchères - Après l'Allemagne, la France

 

Sujets relatifs
France: le déficit de l'Etat s'établit à 24,8 milliards d'euros fin maV for Vendetta - le film - 17 mars 2006 US - 19 avril France
Ou aimeriez vous vivre en france?emission à ne pas rater le mercredi 4 mai sur france 3 à 23h15
Complément d'enquête du 25/04/05 sur France 2 (Gaston je te kiffe)1er emploi et congés payés
Rdv improvisé en FranceL'avenir de la France dans l'Europe et dans le monde.
Ou trouver des livres des éditions Norma (art-scene) en france1 Million d'enfants vivent en France sous le seuil de pauvreté...
Plus de sujets relatifs à : Un emploi aux enchères - Après l'Allemagne, la France


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR