Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1715 connectés 

 



Comment devons nous choisir le design ?


 
50.0 %
 7 votes
1.  Que les participants du topic peuvent voter.
 
 
50.0 %
 7 votes
2.  Tout le monde peut voter
 
 
0.0 %
        0 vote
3.  Obiwan a pas besoin d'aller sur la Lune
 

Total : 14 votes (0 vote blanc)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14
Auteur Sujet :

[Espace] Mission lunaire HFR -Proposez votre design

n°41149923
hadada
Posté le 23-02-2015 à 21:45:07  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

babajaga a écrit :

http://reho.st/preview/self/569e9c [...] 49d2a3.jpg

 

C'est pas à l'échelle.

 

En gros le lander s'ouvre, le rover roule sur la face non photovoltaique des panneaux, ceux ci s'ouvre comme un clapet. Une tourelle avec un émetteur IR se déplie et éclaire le petit panneaux/récepteur IR du rover.


Je comprend pas bien l'intérêt :o Déjà pourquoi du IR. Ensuite pour 500m avec une batterie on se débrouille sinon on fou un GS sur le rover :o

Message cité 1 fois
Message édité par hadada le 23-02-2015 à 21:45:44
mood
Publicité
Posté le 23-02-2015 à 21:45:07  profilanswer
 

n°41150196
kronoob
Cay moa ...
Posté le 23-02-2015 à 22:02:39  profilanswer
 

Et une PAC ca irait pas ? Plus c'est chaud, meilleur est le rendement. Avec un bon coup de soleil, ca devrait envoyer. :o


---------------
Achat - Ventes/Feedback
n°41150684
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 23-02-2015 à 22:32:44  profilanswer
 

hadada a écrit :


Je comprend pas bien l'intérêt :o Déjà pourquoi du IR. Ensuite pour 500m avec une batterie on se débrouille sinon on fou un GS sur le rover :o

 

Autre chose que du ir alors mais quoi ?

 

Le problème du rover à 2 roues de c'est pas de place pour les panneaux.
Ensuite il faut streamer un maximum et ce serai dommage de ne que avoir 1 ou 2 minutes de film.

 

Un robot qui peut ce recharger et qui peut passer la nuit on peut faire beaucoup avec.
Pourquoi on se ferai chier à pouvoir passer la nuit si on aura une quantité limité d'énergie.

 

On aurai alors une énorme surface de panneaux sur le lander avec un système de communication et un rover très léger et mobile qui ne communiquerai que avec le lander.

 

C'est quoi un GS et PAC?

Message cité 1 fois
Message édité par babajaga le 23-02-2015 à 22:36:09

---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41150727
kronoob
Cay moa ...
Posté le 23-02-2015 à 22:35:29  profilanswer
 

En transmission d'énergie, l'IR c'est vraiment pas top. Autant prendre du micro-onde. :o


---------------
Achat - Ventes/Feedback
n°41150822
toninus
tête de cône
Posté le 23-02-2015 à 22:41:44  profilanswer
 

Dock de recharge sur le lander et retour quand les batteries s'épuisent ?

n°41150831
hadada
Posté le 23-02-2015 à 22:42:28  profilanswer
 

babajaga a écrit :

 

Autre chose que du ir alors mais quoi ?

 

Le problème du rover à 2 roues de c'est pas de place pour les panneaux.
Ensuite il faut streamer un maximum et ce serai dommage de ne que avoir 1 ou 2 minutes de film.

 

Un robot qui peut ce recharger et qui peut passer la nuit on peut faire beaucoup avec.
Pourquoi on se ferai chier à pouvoir passer la nuit si on aura une quantité limité d'énergie.

 

On aurai alors une énorme surface de panneaux sur le lander avec un système de communication et un rover très léger et mobile qui ne communiquerai que avec le lander.

 

C'est quoi un GS et PAC?


GS = générateur solaire, des panneaux quoi. On doit faire 500m, imo des batteries peuvent suffire, sinon des panneau solaire sur le rover. Tout autre solution me parait extrêmement expérimentale et très très risquée :o Dans l'espace faut faire simple Ensuite transmettre de l'énergie par IR... :/

Message cité 1 fois
Message édité par hadada le 23-02-2015 à 22:44:50
n°41150848
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 23-02-2015 à 22:44:45  profilanswer
 

toninus a écrit :

Dock de recharge sur le lander et retour quand les batteries s'épuisent ?


J'y ai pensé. Le problème c'est que on "usera" le rover pour rien pour les allé retour.

 

Je préfère ça a que des batteries sans recharge.


Message édité par babajaga le 23-02-2015 à 22:45:26

---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41150883
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 23-02-2015 à 22:47:46  profilanswer
 

hadada a écrit :


GS = générateur solaire, des panneaux quoi. On doit faire 500m, imo des batteries peuvent suffire, sinon des panneau solaire sur le rover. Tout autre solution me parait extrêmement expérimentale et très très risquée :o Dans l'espace faut faire simple Ensuite transmettre de l'énergie par IR... :/

 

Autre que le ir ?

 

Pour tester il "suffit" de tenter les différentes sources sous vide.

 

On pourrait faire ça ici : http://youtu.be/E43-CfukEgs

Message cité 1 fois
Message édité par babajaga le 23-02-2015 à 22:49:03

---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41150982
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 23-02-2015 à 22:54:39  profilanswer
 

babajaga a écrit :

http://reho.st/preview/self/569e9c [...] 49d2a3.jpg
 
C'est pas à l'échelle.  
 
En gros le lander s'ouvre, le rover roule sur la face non photovoltaique des panneaux, ceux ci s'ouvre comme un clapet. Une tourelle avec un émetteur IR se déplie et éclaire le petit panneaux/récepteur IR du rover.


tu a copié sur le rover chinois :o

n°41150986
XaTriX
Now we are all sons of bitches
Posté le 23-02-2015 à 22:54:45  profilanswer
 

babajaga a écrit :

Le rover
 
Pour la forme vous voyez plutôt un truc :
 
Classique

  • 4 roues
  • 6 roues
  • chenilles


Forme nouvelle


Alimentation :
 

  • Panneaux + batterie
  • Rayon IR émis du lander
  • Fil qui se déroule sur le lander
  • Fil qui se déroule sur le rover

Je propose un hoverboard avec 4 moteurs à ions :o
 
([:drapo])
 
XaT


---------------
eargasm § • Topics JV Rage Nostalgie • Discu Expatriés Toulouse Ryanair
mood
Publicité
Posté le 23-02-2015 à 22:54:45  profilanswer
 

n°41151108
XaTriX
Now we are all sons of bitches
Posté le 23-02-2015 à 23:04:57  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :


 
Sympa, j'aime bien le concept de ce bidule tout terrain. Par contre, faudra prévoir des petits sacs pour regarder le flux vidéo renvoyé par le machin :o


Steadycam :o
 
XaT


---------------
eargasm § • Topics JV Rage Nostalgie • Discu Expatriés Toulouse Ryanair
n°41151662
Quich
Pouet ?
Posté le 24-02-2015 à 00:26:25  profilanswer
 

hadada a écrit :


Merci le futur de la conquête spatial compte sur toi  :o  
te plante pas de bande :o
 


On va faire très simple. Et l'exemple que je donne prend des valeurs un peu fantaisiste et exagérément bonnes dans certains cas, pour montrer qu'on a vite des problèmes.
 
Pour qu'une communication fonctionne, il faut que la puissance du signal reçu par le récepteur soit supérieure à la sensibilité de celui-ci, et avec un rapport signal sur bruit (SNR) suffisant.
En décibel (dB), cela donne, Sr (sensibilité récepteur) < Pr (puissance reçue) = Pe (puissance émise) + Ge (gain de l'antenne d'émission) +  Gr (gain de l’antenne de réception) - Pertes.
 
Le sensibilité du récepteur ne peut être meilleure que le bruit thermique (on va ici faire l'hypothèse que c'est le seul truc embêtant), qui dépend directement la largeur de bande (-174dBm par hertz).  
De la bande passante dépend directement le débit binaire brut possible suivant la modulation utilisée (pas de MIMO ou de truc du genre ici).
Prenons un modulation binaire simple, du BPSK, qui est facile a décoder et ne demande pas un gros SNR, disons 5dB au dessus du niveau de bruit (d'après les courbes que je trouve c'est quand même pas terrible, 4% d'erreur). En gros il y a deux états possibles, qui indiquent donc qu'on transmet un 0 ou un 1. On a un débit binaire brut de 1 bit par seconde par hertz.
 
Supposons que nous souhaitions un débit de 1Mbps. Avec une telle modulation, il nous faut une bande passante de 1MHz. On a alors un bruit thermique de -174 dBm + 10log(1*10^6) =  -114dBm.
La sensibilité de notre récepteur est donc de -114 + 5 = -109dBm.
 
Les antennes linkées ici : http://www.cubesatshop.com/index.p [...] &Itemid=70
L'une est une antenne patch de 6dBi de gain à 60° d'ouverture à -3dB, fonctionnant à 2228MHz, avec une puissance d'entrée max de 10W.
L'autre est annoncée à 0dBi de gain, a plusieurs configurations possibles de la VHF a l'UHF, donc de 30MHz à 3GHz (il faut préciser à la commande), avec 10MHz de bande passante et 2W de puissance d'entrée maximum. Sachant que ce n'est pas écrit, mais la taille de l'antenne dépend directement de la longueur d'onde (et donc de la fréquence. Ça m'étonnerait qu'ils arrivent à sortir 0dBi sur une antenne pas du tout adaptée, surtout si c'est un simple dipôle, mais bon, pas grave ici).
 
On va donc prendre deux cas, 2.28GHz avec un gain d'antenne d’émission de 6dBi et 30MHz avec 0dBi (sachant que porter 1Mhz de bande sur 30MHz est une mauvaise idée).
On suppose de plus que sur Terre on a une antenne parabole adaptée à la fréquence qu'on utilise et pointée vers la Lune, avec 35dB de gain (c'est beaucoup). [Pour rigoler, ça fait une antenne d'une taille minimum théorique de 4.5m² à 2.28GHz, et de 25000m² à 30MHz [:tinostar] ]
On suppose qu'il n'y a pas de pertes dans les câbles d'antennes (en général c'est 2-3dB).
 
La Lune est à 384 400 km de la Terre.
Les seules pertes prises en compte sont celles de la propagation en espace libre (on ne compte pas la traversé de l'atmosphère terrestre et la pluie qui augmente le truc par exemple) : -20*log(lambda / (4*PI*R)).
Ça fait 173dB à 30MHz, 211dB à 2.28GHz.
 
Sr = -109dBm, on doit donc avoir Gr + Ge - Pertes + Pe > -109, donc Pe > -109 + Pertes - Gr - Ge
2.28Ghz : Pe > -109 + 211 - 35 - 6 = 61dBm = 1258 Watts  
30MHz : Pe > -109 + 173 - 35 - 0 = 29dBm = 0.79 Watts
 
Bon le deuxième cas sort presque comme réalisable, mais avec un débit inférieur à 0.5Mbps, une antenne irréalisable, et plein de trucs non pris en compte.
 
Bref il faut réfléchir [:osweat]

n°41151699
hadada
Posté le 24-02-2015 à 00:38:10  profilanswer
 

Quich a écrit :


On va faire très simple. Et l'exemple que je donne prend des valeurs un peu fantaisiste et exagérément bonnes dans certains cas, pour montrer qu'on a vite des problèmes.

 

Pour qu'une communication fonctionne, il faut que la puissance du signal reçu par le récepteur soit supérieure à la sensibilité de celui-ci, et avec un rapport signal sur bruit (SNR) suffisant.
En décibel (dB), cela donne, Sr (sensibilité récepteur) < Pr (puissance reçue) = Pe (puissance émise) + Ge (gain de l'antenne d'émission) +  Gr (gain de l’antenne de réception) - Pertes.

 

Le sensibilité du récepteur ne peut être meilleure que le bruit thermique (on va ici faire l'hypothèse que c'est le seul truc embêtant), qui dépend directement la largeur de bande (-174dBm par hertz).
De la bande passante dépend directement le débit binaire brut possible suivant la modulation utilisée (pas de MIMO ou de truc du genre ici).
Prenons un modulation binaire simple, du BPSK, qui est facile a décoder et ne demande pas un gros SNR, disons 5dB au dessus du niveau de bruit (d'après les courbes que je trouve c'est quand même pas terrible, 4% d'erreur). En gros il y a deux états possibles, qui indiquent donc qu'on transmet un 0 ou un 1. On a un débit binaire brut de 1 bit par seconde par hertz.

 

Supposons que nous souhaitions un débit de 1Mbps. Avec une telle modulation, il nous faut une bande passante de 1MHz. On a alors un bruit thermique de -174 dBm + 10log(1*10^6) =  -114dBm.
La sensibilité de notre récepteur est donc de -114 + 5 = -109dBm.

 

Les antennes linkées ici : http://www.cubesatshop.com/index.p [...] &Itemid=70
L'une est une antenne patch de 6dBi de gain à 60° d'ouverture à -3dB, fonctionnant à 2228MHz, avec une puissance d'entrée max de 10W.
L'autre est annoncée à 0dBi de gain, a plusieurs configurations possibles de la VHF a l'UHF, donc de 30MHz à 3GHz (il faut préciser à la commande), avec 10MHz de bande passante et 2W de puissance d'entrée maximum. Sachant que ce n'est pas écrit, mais la taille de l'antenne dépend directement de la longueur d'onde (et donc de la fréquence. Ça m'étonnerait qu'ils arrivent à sortir 0dBi sur une antenne pas du tout adaptée, surtout si c'est un simple dipôle, mais bon, pas grave ici).

 

On va donc prendre deux cas, 2.28GHz avec un gain d'antenne d’émission de 6dBi et 30MHz avec 0dBi (sachant que porter 1Mhz de bande sur 30MHz est une mauvaise idée).
On suppose de plus que sur Terre on a une antenne parabole adaptée à la fréquence qu'on utilise et pointée vers la Lune, avec 35dB de gain (c'est beaucoup). [Pour rigoler, ça fait une antenne d'une taille minimum théorique de 4.5m² à 2.28GHz, et de 25000m² à 30MHz [:tinostar] ]
On suppose qu'il n'y a pas de pertes dans les câbles d'antennes (en général c'est 2-3dB).

 

La Lune est à 384 400 km de la Terre.
Les seules pertes prises en compte sont celles de la propagation en espace libre (on ne compte pas la traversé de l'atmosphère terrestre et la pluie qui augmente le truc par exemple) : -20*log(lambda / (4*PI*R)).
Ça fait 173dB à 30MHz, 211dB à 2.28GHz.

 

Sr = -109dBm, on doit donc avoir Gr + Ge - Pertes + Pe > -109, donc Pe > -109 + Pertes - Gr - Ge
2.28Ghz : Pe > -109 + 211 - 35 - 6 = 61dBm = 1258 Watts
30MHz : Pe > -109 + 173 - 35 - 0 = 29dBm = 0.79 Watts

 

Bon le deuxième cas sort presque comme réalisable, mais avec un débit inférieur à 0.5Mbps, une antenne irréalisable, et plein de trucs non pris en compte.

 

Bref il faut réfléchir [:osweat]


Je vais regarder ça mais je pense que un des problème viens de là

 
Citation :

Pour rigoler, ça fait une antenne d'une taille minimum théorique de 4.5m² à 2.28GHz, et de 25000m² à 30MHz

 

http://en.wikipedia.org/wiki/NASA_Deep_Space_Network

 

   One 34-meter (112 ft) diameter High Efficiency antenna (HEF).
    One or more 34-meter (112 ft) Beam waveguide antennas (BWG) (three operational at the Goldstone Complex, two at the Robledo de Chavela   complex (near Madrid), and one at the Canberra Complex).
    One 26-meter (85 ft) antenna.
    One 70-meter (230 ft) antenna (70M).

Au japon ils ont des trucs de 64m de diamètre... etc...
   :sol:
Donc on peu avoir des grosse antennes oui :o Tu peux prendre sans pbm un truc de 500m² comme base pour la réception. Si ça marche pas, prends 1000m². T'inquiète que si on envoie un truc sur la lune on trouvera quelqu'un pour nous prêter sa grosse antenne.

 

Ensuite 500kb/s c'est énorme pour ce genre de mission, MSL il fait du relais en bande X avec des bouzin en orbite à 32kb/s. Voyager c'était 7.5kb/s
Donc si tu me dit qu'avec 50cm on sort 10 même 5 kb/s perso ça me va laaaargement :o

 

Ensuite les com dans l’espace lointain c'est souvent du bande X donc 8- 12ghz. N'hésites pas à regarder si ça passe pas mieux en bande X

 
Spoiler :

http://www.demondemon.com/wp-content/uploads/2012/07/Its-not-rocket-science.jpg


Message édité par hadada le 24-02-2015 à 00:48:28
n°41151745
Quich
Pouet ?
Posté le 24-02-2015 à 00:49:27  profilanswer
 

Oui sauf que là le budget est censé être limité (une grosse antenne, ça coûte cher), et les gars veulent streamer de la hacheday avec une antenne minuscule :o
Je répondais à ça pour le moment.


Message édité par Quich le 24-02-2015 à 00:49:56
n°41151831
Heartquake
Posté le 24-02-2015 à 01:16:16  profilanswer
 

babajaga a écrit :


 
Autre que le ir ?  
 
Pour tester il "suffit" de tenter les différentes sources sous vide.  
 
On pourrait faire ça ici : http://youtu.be/E43-CfukEgs


 
Fascinant. Je le savais bien sûr, mais le voir c'est autre chose  :ouch:

n°41152249
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 24-02-2015 à 07:38:42  profilanswer
 

hyperboleske a écrit :


On remplace les blocs de parafines par des caloducs à base d'amoniac. Les équipements sont posés dessus et ils circulent vers l'éxtérieur du rover où se trouvent des ailettes dissipant la température dans le vide.
Ces caloducs sont situés sur le plateau "bas" du rover, à l'horizontal par rapport au sol.


 
Il serait opportun alors de faire alunir le rover au petit matin pour que le sol soit encore froid  


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°41152292
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 07:54:26  profilanswer
 

A 30 FPS, en 720p il faut 2000kbps si j'ai bien compris :/
Je ne sais pas si cela comprend le son.
On a bien évidement pas besoin de micro :o

 

Faut augmenter le budget :)

 

La on est à 1:4 théorique. C'est bien, très bien même.

 

1:4 pratique avec énergie infini et on est bon !

 


---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41152307
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 07:58:45  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

Il serait opportun alors de faire alunir le rover au petit matin pour que le sol soit encore froid

 

Pour profiter un maximum du soleil oui c'est ce qu'on va faire.


---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41152345
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 24-02-2015 à 08:09:06  profilanswer
 

Et au niveau de la stratégie générale, quel serait le plus opportun : prendre un drône à roue sur l'étagère et le customiser (le résultat peut être très moche mais c'est pas grave), ou tout fabriquer from scratch ?
 


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°41152354
Quich
Pouet ?
Posté le 24-02-2015 à 08:12:50  profilanswer
 

babajaga a écrit :

A 30 FPS, en 720p il faut 2000kbps si j'ai bien compris :/
Je ne sais pas si cela comprend le son.
On a bien évidement pas besoin de micro :o

 

Faut augmenter le budget :)

 

La on est à 1:4 théorique. C'est bien, très bien même.

 

1:4 pratique avec énergie infini et on est bon !

 



Euh non, là on est à 1:4 et ça ne fonctionne pas.

n°41152378
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 08:20:18  profilanswer
 

Du coup tu peux faire un calcul pour la bande X ?

 

Edit : pour la transmission lander rover il faut une mini antenne sur le rover tu conseille quoi ?


Message édité par babajaga le 24-02-2015 à 08:22:44

---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41152463
Natopsi
⫷⫸⫷⫸
Posté le 24-02-2015 à 08:40:31  profilanswer
 

Moi je suis confiant, si on monte un grand réseau d'antennes paraboliques grand public en bande Ku et que l'on fait le traitement de signal ad-hoc derrière on doit pouvoir débusquer des mégabits seconde derrière le bruit.
 
D'ailleurs on vend des abonnements "jusqu'à 20Mbits" par satellite sur du géostationnaire qui traine à environ 10% de la distance Terre-Lune, par contre je sait plus s'il ça chie dans la colle proportionnellement au carré ou au cube de la distance :o


---------------
ACH/VDSHFRCoin:7Z2K2a9BLZ1yo1v8uMr4rg7qD3vtBFXZ6p◈1435mm⚡
n°41152550
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 08:55:26  profilanswer
 

Ça serait pas moins cher du coup la bande X ?


Message édité par babajaga le 24-02-2015 à 08:55:38

---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41152783
le proto
Pushing the Limits
Posté le 24-02-2015 à 09:27:25  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Et au niveau de la stratégie générale, quel serait le plus opportun : prendre un drône à roue sur l'étagère et le customiser (le résultat peut être très moche mais c'est pas grave), ou tout fabriquer from scratch ?
 


Faut des deux.
Il faut s'inspirer de ce qui existe sur étagère et le modifier pour le type de mission.. (j'ai l'impression d'être au taf là. :D)
Comme ça, on a une base et on adapte en fonction des besoins.
 
Là, si j'ai bien suivi, la charge utile sur le drone reste à définir.
 
Il y a aussi la partie sol (relais vers la terre), on peut imaginer que la station puisse pointer vers la terre un signal (positionnement de l'antenne) et que que la puissance soit fournie par des générateurs solaires. (5m² ~=1,5kWe)
Il faut gérer la partie régulation avec un MPPT et un chargeur de batterie.
 
Pour le drone, on peut imaginer une antenne type wifi (2.4Ghz) en relais avec la station sol pour la diffusion des images et de la télémétrie, avec une redondance sur un autre système radio (genre 433 Mhz ou 900)
Pour la batterie, Il faut que l'engin puisse quasiment être en autonomie complète jusque sa mort. Le recharger serait du luxe.
On peut aussi imaginer un moteur Stirling, j'ai vu passe l'idée plus haut.
Ca marche très très bien dans l'espace (partie chaude au soleil et partie froide à l'ombre), mais ça produit des vibrations... Mais est ce qu'on s'en foutrait pas finalement si la caméra est amortie et stabilisée?
 
Il faut  que l'engin avance à faible vitesse, genre 5km/h max. Ce qui est beaucoup déjà, mais ça doit rester pilotable avec le lag de communication et en considérant une aide au pilotage (SLAM, détection d'obstacle par LIDAR etc)
Bon, en fait c'est bouclé quoi. [:prodigy]


---------------
"Ah, mais si.."  -> TA GUEULE§§§
n°41153024
Quich
Pouet ?
Posté le 24-02-2015 à 09:53:36  profilanswer
 

Natopsi a écrit :

Moi je suis confiant, si on monte un grand réseau d'antennes paraboliques grand public en bande Ku et que l'on fait le traitement de signal ad-hoc derrière on doit pouvoir débusquer des mégabits seconde derrière le bruit.

 

D'ailleurs on vend des abonnements "jusqu'à 20Mbits" par satellite sur du géostationnaire qui traine à environ 10% de la distance Terre-Lune, par contre je sait plus s'il ça chie dans la colle proportionnellement au carré ou au cube de la distance :o


Au carré.

 

Mais ton satellite geosat il a une puissance d'émission bien supérieure à ce que le rover peut avoir, enfin je lis 60W, c'est pas mal. Et surtout il a une antenne bien directive.

n°41153028
kronoob
Cay moa ...
Posté le 24-02-2015 à 09:53:54  profilanswer
 

Et sinon pour la partie com, qu'est-ce qui empêche de prendre une antenne de fort diamètre et d'utiliser une modulation un poil plus complexe que du BPSK ? Parce que les circuits de décodage en QPSK ou QAM c'est suffisamment répandu pour pouvoir en coller deux (redondance) sur une carte. :o


---------------
Achat - Ventes/Feedback
n°41153098
Quich
Pouet ?
Posté le 24-02-2015 à 09:59:53  profilanswer
 

L'antenne de fort diamètre : la place et le poids.
Si pour le moment on arrive pas à transmettre du BPSK, ça ne sert à rien d'essayer une modulation plus complexe qui demande un SNR plus grand.

n°41153344
kronoob
Cay moa ...
Posté le 24-02-2015 à 10:20:18  profilanswer
 

J'avais dans l'idée d'utiliser une antenne sphérique ou ellipsoïde gonflable. Avec des feuilles métallique positionnées de sorte qu'on obtienne une parabole à double réflexion.
 
Comme c'est un volume simple, elle est facile à replier et installer dans une cavité/dôme de stockage. Le déploiement est relativement simple puisqu'il suffit d'utiliser une (ou deux pour la redondance) cartouche(s) de gaz comprimé (CO2 ou N2) pour gonfler la parabole. Si le point d'ancrage est au niveau du centre de gravité, ca ne devrait pas poser de problème de stabilité vu que l'effet de balancier ne devrait pas être trop important vu la faible gravité et l'absence d'atmosphère.
 
En théorie, on pourrait obtenir une surface d'émission très important pour un poids et un encombrement limité avant déploiement. :o


---------------
Achat - Ventes/Feedback
n°41153377
bongo1981
Posté le 24-02-2015 à 10:22:40  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :

Par rapport à la question du froid, c'est seulement les batteries qui n'aiment pas le froid ou bien c'est un problème général pour tout ce qui est électronique ? Et des batteries qui tournent à - 200° c'est envisageable ou pas ?

En général une batterie contient un couple oxydo-réducteur, et il y a un électrolyte liquide. Et je pense qu'il vaut mieux que l'électrolyte soit liquide pour fonctionner non ?

epsiloneridani a écrit :

Je ne comprends pas bien pourquoi l'électronique ne marche pas à basse température. Une diode, un transistor ce sont des processus quantiques donc j'aurais pensé que plus il fait froid mieux ça marche ?

En fait un semi-conducteur est justement à moitié conducteur et à moitié isolant. A très basse température, les électrons ne peuvent franchir l'énergie de gap, et... ça reste isolant. Justement dans un semi-conducteur, on joue sur cette énergie de gap pour donner le petit coup de pouce suffisant pour que l'électron puisse passer, ou bien on ne lui donne pas ce coup de pouce.

n°41154609
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 11:44:42  profilanswer
 

dje33 a écrit :


tu a copié sur le rover chinois :o

 

J'ai même pas vu à quoi il ressemble.


---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41155526
hyperboles​ke
Posté le 24-02-2015 à 13:03:44  profilanswer
 

kronoob a écrit :

Et sinon pour la partie com, qu'est-ce qui empêche de prendre une antenne de fort diamètre et d'utiliser une modulation un poil plus complexe que du BPSK ? Parce que les circuits de décodage en QPSK ou QAM c'est suffisamment répandu pour pouvoir en coller deux (redondance) sur une carte. :o


 
LE mot important :jap:
N'oubliez pas qu'il faudra quasiment tout redonder et que le soft à bord devra gérer les situations de reconfiguration d'équipements suivant les niveaux de pannes :D (FDIR : Fault detection, isolation and recovery)

n°41155829
hadada
Posté le 24-02-2015 à 13:32:20  profilanswer
 

babajaga a écrit :

A 30 FPS, en 720p il faut 2000kbps si j'ai bien compris :/
Je ne sais pas si cela comprend le son.
On a bien évidement pas besoin de micro :o

 

Faut augmenter le budget :)

 

La on est à 1:4 théorique. C'est bien, très bien même.

 

1:4 pratique avec énergie infini et on est bon !

 



Le son y'en a pas dans l'espace. Ensuite on peu compresser sans problème et stocker, on fait pas du live. Si on utilise les grosse antenne de réception sur terre (à louer ça doit franchement pas être si cher que ça) je suis persuader qu'on peu avoir un débit correct (~5-10kb/s) en mettant un truc pas trop grand (<50cm) sur le rover en bande X directive. Si je me souviens bien apollo il avait pas embarquer d’antenne de 12m de rayon avec eux. :o
Imo oubliez les histoire d’antenne gonflable et co... faut rester sur du simple. On compresse on stock et on transmet à un débit de l'ordre du kb/s ave un truc de taille correct (~50cm) à de grosses antennes au sol.  :jap: Même à 1kb/s finalement en 1 heure tu envoie dejà 3.6Mb.

 

Et pour le thermique franchement ça m'étonnerait qu'on ai besoin de Stirling ou de truc comme ça... en général c'est réservé aux mission très spécial ou dans l'espace lointain. Un rover tout con sur la lune si on passe pas tout en passif avec des radiateur et des MLI c'est qu'on est très mauvais :o

Message cité 1 fois
Message édité par hadada le 24-02-2015 à 13:39:40
n°41155976
zeql_
Posté le 24-02-2015 à 13:44:52  profilanswer
 

hadada a écrit :


Le son y'en a pas dans l'espace. Ensuite on peu compresser sans problème et stocker, on fait pas du live. Si on utilise les grosse antenne de réception sur terre (à louer ça doit franchement pas être si cher que ça) je suis persuader qu'on peu avoir un débit correct (~5-10kb/s) en mettant un truc pas trop grand (<50cm) sur le rover en bande X directive. Si je me souviens bien apollo il avait pas embarquer d’antenne de 12m de rayon avec eux. :o
Imo oubliez les histoire d’antenne gonflable et co... faut rester sur du simple. On compresse on stock et on transmet à un débit de l'ordre du kb/s à de grosses antennes au sol.  :jap:

 

Même en compressant à 500 kb/s ton flux 720p, pour 10 min de vidéo, avec un débit de transmission de 30 kb/s vers la Terre t'en a pour 3 heures à transmettre tes 10 minutes.  :D
Vu le peu de mouvement qu'il y aura, on peut descendre en dessous du 500kb/s, mais même à 200 kb/s, t'en as pour plus d'une heure à transmettre tout ca.

Message cité 1 fois
Message édité par zeql_ le 24-02-2015 à 13:46:18
n°41155984
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 13:45:14  profilanswer
 

Quand je disais que je ne sais pas si ça comprend le son, cela veut dire que on aura <2000kbps.

 

Sinon HADADA, tu penses que c'est dur d'atterrir sur le site de Appolo ?
Dans un rayon de 500m.


---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41156145
Maouuu
Posté le 24-02-2015 à 13:55:33  profilanswer
 

Je propose un gros ballon, que l'on fait rebondir sur la surface lunaire :o

n°41156209
le proto
Pushing the Limits
Posté le 24-02-2015 à 13:59:21  profilanswer
 

Et on peut pas avoir une transmission numérique ET analogique? :o
 
Non parce que c'est tout pourri le numérique, on est d'accord? :o


---------------
"Ah, mais si.."  -> TA GUEULE§§§
n°41156227
Quich
Pouet ?
Posté le 24-02-2015 à 14:00:21  profilanswer
 

Pourquoi fait-on principalement du numérique aujourd'hui à ton avis ?

n°41156363
Maouuu
Posté le 24-02-2015 à 14:07:32  profilanswer
 

le proto a écrit :

Et on peut pas avoir une transmission numérique ET analogique? :o
 
Non parce que c'est tout pourri le numérique, on est d'accord? :o


Carrément, vive la bonne vieille modulation d'amplitude [:le_6tron]

n°41157186
babajaga
Piles ? Nie pisz
Posté le 24-02-2015 à 14:47:05  profilanswer
 

FP à jour,
 
Dites moi si ça vous va.


---------------
HFRcoin : 7VPw7DwZXvGNdJe1pUarv6NqcVMdvCgLFG
n°41158106
eaglestorm
Posté le 24-02-2015 à 15:32:04  profilanswer
 

hyperboleske a écrit :


 
LE mot important :jap:
N'oubliez pas qu'il faudra quasiment tout redonder et que le soft à bord devra gérer les situations de reconfiguration d'équipements suivant les niveaux de pannes :D (FDIR : Fault detection, isolation and recovery)


 
redondonner  [:cerveau aloy]


---------------
l'humanité a fusionné dans l'internet
n°41159321
bongo1981
Posté le 24-02-2015 à 17:13:32  profilanswer
 

Curiosity pèse 1 tonne, est-ce qu'on part sur un robot qui pèse pareil pour la Lune ? :o

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Manque d’espace dans les toilettes[Topikunik] David Guetta - Nouveau sondage 06-08-2017
- HFRcoin - The real shitcoin™[espace] Rotation Voie Lactée
Les benjamins de l'espaceA propos de la création d'un espace ludique
La publicité dans l'espace publicQu'advient-il d'un corps éjecté dans l'espace ?
Plus de sujets relatifs à : [Espace] Mission lunaire HFR -Proposez votre design


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR