Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1503 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  18  19  20  21  22  23
Page Suivante
Auteur Sujet :

Carl Jung - Psychologie analytique, une alternative à Freud ?

n°52310152
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 02-02-2018 à 22:11:19  profilanswer
 

Reprise du message précédent :


 

psychoreve a écrit :

Je ne vois ni respect de ta part, et loin s’en faut, ni parallèle.  


 

psychoreve a écrit :

Je n’ai jamais dit cela et je ne crois pas que l’on puisse, honnêtement, supposer cela.


 

psychoreve a écrit :

Je ne soulève pas de questions, j’apporte des réponses. Qui veut fuir y verra ce qui l’arrange.


 

psychoreve a écrit :

Je n’ai pas de réponse directe sur la biologie, mais sur l’uniformité du rêve typique je crois avoir posé là un premier jalon.


 


 


Merci
Tout ou plutôt rien, comme d'hab, est dit  :lol:


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
mood
Publicité
Posté le 02-02-2018 à 22:11:19  profilanswer
 

n°52310946
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 03-02-2018 à 03:38:55  profilanswer
 

psychoreve a écrit :


Je ne vois ni respect de ta part,... j’apporte des réponses.... Qui veut fuir y verra ce qui l’arrange... je crois avoir posé là un premier jalon.



---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°52325234
jupiter39
Posté le 05-02-2018 à 01:22:49  profilanswer
 


 
Bonjour
 
1)Quel est le sens de l'acronyme PSi svp?(qui semble avir une signification différente e tout ce relève de la pyschologie
 
2)la force des soft skills
https://medium.com/@numaparis/la-no
 
3)https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_de_Palo_Alto

n°52326557
Profil sup​primé
Posté le 05-02-2018 à 07:15:44  answer
 

Ton message est plutôt à classer dans le topic Psychiatrique, mais c'est pas grave

"L'école de Palo Alto est un courant de pensée et de recherche ayant pris le nom de la ville de Palo Alto en Californie, à partir du début des années 1950. On le cite en psychologie et psycho-sociologie ainsi qu’en sciences de l'information et de la communication en rapport avec les concepts de la cybernétique. Ce courant est notamment à l'origine de la thérapie familiale et de la thérapie brève. L'école a été fondée par Gregory Bateson avec le concours de Donald D. Jackson, John Weakland, Jay Haley, Richard Fisch, William Fry et Paul Watzlawick.(...)"

 
"Indépendamment du mouvement de l'antipsychiatrie, mais en convergence relative avec lui, l'École de Palo Alto a contribué aussi à une profonde remise en question des fondements de la psychiatrie, en particulier de la validité d'une nosographie ayant prétention à se vouloir universelle. Ainsi, en 1962, Paul Watzlawick publie une recension critique du livre de Ronald Laing, Soi et les Autres.
Dans cet esprit, voici une expérience de type « caméra invisible » effectuée par Watzlawick6 qui montre la relativité (pour ne pas dire la vacuité) des diagnostics péremptoires en psychiatrie. Watzlawick demande un jour à Jackson de se laisser filmer, lors d’une première consultation avec un malade paranoïaque dont le délire consiste à se prendre pour un psychologue clinicien. Il demande d’autre part à un ami psychologue clinicien de bien vouloir se laisser filmer, lors d’une première consultation, avec un malade paranoïaque dont le délire consiste à se prendre pour un psychiatre. En réalité, Watzlawick orchestre à leur insu la confrontation de deux vrais « psy » qui ne se connaissaient pas encore. Chacun met tout son talent à démontrer la folie de l’autre, sur la foi des informations préalables : plus l’interlocuteur se comporte en « psy » (une obligation, puisqu’il croit recevoir un patient très atteint), et plus ce comportement (pourtant fort judicieux) confirme son prétendu délire aux yeux de son collègue méconnu. Watzlawick en conclut que le diagnostic psychiatrique s'apparente parfois à une « étiquette » douteuse, induite par une idée préconçue, venue d’un tiers faisant autorité (voir aussi Expérience de Rosenhan)."

 
Il y a toujours eu de bons et de mauvais psy ...  Sinon cette expérience est intéressante, et pourquoi voudrais-tu que les vrais psys s'aperçoivent que le psy en face est un vrai psy  :??: , on lui dit que c'est un patient en plein délire, c'est le contraire qui serait inquiétant, que les vrais psys rentrent dans le délire de l'autre, leurs paranos, en évoquant de fausses pathologies. Car même si c'est un jeu de rôle, ça reste un délire !!
 
Il faut toujours prendre les diagnostics psychiatriques au sérieux, les maladies mentales ce n'est pas la boule de cristal de mme Irma, ou alors tu ne sais pas ce que c'est qu'un épisode délirant ou paranoïaque. Ce genre d'antipsychiatrie est tout à fait néfaste pour les malades, genre "il fait semblant peut-être ou il devrait arrêter de s'écouter", hélas on entend encore trop souvent ça. Les maladies mentales sont des vraies maladies. Après, je veux bien admettre que les psys de tous poils soient divisés sur certains sujets.  
 
Un peu d'humour d'un psychiatre bien connu :
 
La majorité des dirigeants de sectes sont d'anciens psychiatres qui ont bien réussi
 
Seuls les plus médiocres demeurent simples psys. Ces gourous ratés n'ont tout simplement pas suffisamment de charisme pour attirer les foules.
 
Ne fréquentez pas ces losers et adressez-vous directement aux winners (par exemple à Ron Hubbard ou au sympathique révérend Moon).  
 
 

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 05-02-2018 à 08:21:12
n°52347075
jupiter39
Posté le 06-02-2018 à 20:34:06  profilanswer
 


 
Vous pensez que le courant de Palo Alto est dicrédité?

n°52359554
Profil sup​primé
Posté le 07-02-2018 à 18:17:28  answer
 

Je ne dis pas ça, mais 1950 c'était il y a presque 70 ans. On ne parle plus des mêmes choses, de la même époque. Tu prends la télévision par exemple, chaque jour tu as un psy qui intervient quelque part, donc on voit bien que la psychologie intéresse les gens, et c'est tant mieux, je préfère qu'ils s'intéressent à ce domaine plutôt qu'a la religion !
 
J'ai aperçu le programme sur la 5 ce soir, un spécial Bipolaire. T'imagine même pas il y a 70 ans qu'on parle de ces malades qu'on cachait, voir qu'on maltraitait ...


Message édité par Profil supprimé le 07-02-2018 à 18:38:08
n°52407731
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 12-02-2018 à 16:54:47  profilanswer
 

Tsss tsss tsss, on ne maltraitait pas les bipolaires puisqu'ils n'existaient pas à l'époque ^^
On considérait juste ceux qui présentaient des déviances mentales (assimilables au final à celles psychologiques) comme des inadaptés de la société.
On a la société qu'on construit...
 
Aujourd'hui, la donne change et oui, c'est tant mieux, mais mettre la religion en veto, c'est ne pas comprendre le premier mot de la psychologie des profondeurs, ne dépendant pas uniquement de Jung.
Encore faut il s'entendre sur ce qu'est la religion.


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°52408282
Profil sup​primé
Posté le 12-02-2018 à 17:38:02  answer
 

Revoie ta copie, tes notes ou ton DSM   :)  . Les bipolaires existent depuis très longtemps, c'est juste le nom qui a changé, avant on les appelait les Maniaco-dépressifs  
 
 :hello:

n°52410734
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 12-02-2018 à 22:00:05  profilanswer
 

:lol:  
Revoir le DSM comme certains devraient revoir leur Bible, amusant comme allusion pour une anticléricale...
 
Maniaco-dépressifs jusque dans les années 80, soit, mais classés comme maniaco-dépressifs depuis quand, le moyen âge ????
Non, quand je dis avant, je parle bien du début 20ème...


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°52622562
jupiter39
Posté le 06-03-2018 à 05:37:46  profilanswer
 
mood
Publicité
Posté le 06-03-2018 à 05:37:46  profilanswer
 

n°52643614
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 07-03-2018 à 16:33:06  profilanswer
 

Le premier site est un éditeur, excellent au demeurant et le deuxième, la page d'accueil permet de comprendre que ce ne sera pas un site de recherche ^^


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°52643656
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 07-03-2018 à 16:35:07  profilanswer
 

Une association que je soutiens.
Nous sommes ici dans une autre forme d'action au-delà de la psychanalyse clinique...Certes, l'auditoire va être difficile à saisir ;)
 
https://www.facebook.com/Etre-et-de [...] 895100565/


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°52734424
jupiter39
Posté le 16-03-2018 à 23:17:52  profilanswer
 


 
Bonjour  
avez-vous lu "pour une écologie  de l'esprit"?
http://www.multitudes.net/l-ecolog [...] selon2353/

n°52741829
Profil sup​primé
Posté le 18-03-2018 à 00:03:46  answer
 

elmo86 a écrit :

Une association que je soutiens.
Nous sommes ici dans une autre forme d'action au-delà de la psychanalyse clinique...Certes, l'auditoire va être difficile à saisir ;)
 
https://www.facebook.com/Etre-et-de [...] 895100565/


 
Ok, la photo l'enfant avec Erdogan est effrayante  :sweat:  
 

jupiter39 a écrit :


 
Bonjour  
avez-vous lu "pour une écologie  de l'esprit"?
http://www.multitudes.net/l-ecolog [...] selon2353/


 
Je suis tout à fait d'accord  :)  
 

n°52946941
Dourbach
Multi-troll schizophrène
Posté le 09-04-2018 à 23:14:17  profilanswer
 

Bonjour à tous, question qui n'est pas directement liée au topic mais indirectement quand même. Je cherche un livre sur l'intelligence émotionnelle, assez axé pratique en fait, c'est pour essayer d'améliorer la mienne, je suis INTJ, c'est pas gagné :o


---------------
"Ne te demande pas ce que ton modo peut faire pour toi. Demande ce que tu peux faire pour ton modo." 03/01/2018, La Monne.
n°53013992
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 16-04-2018 à 18:55:19  profilanswer
 

Dourbach a écrit :

Bonjour à tous, question qui n'est pas directement liée au topic mais indirectement quand même. Je cherche un livre sur l'intelligence émotionnelle, assez axé pratique en fait, c'est pour essayer d'améliorer la mienne, je suis INTJ, c'est pas gagné :o


 
Tu veux dire qu'un architecte ne peux pas construire pour lui-même ^^


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°53482322
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 06-06-2018 à 10:20:55  profilanswer
 

Jung, dont les admirateurs/adeptes admirent/louent la modestie, est-il réellement modeste ? Nous savons qu’il est né sous le signe astrologique du Lion, ce qui ne prédispose guère à la modestie. Si le ton de ses écrits est mesuré leur contenu de l’est absolument pas. En définitive il sera question de son nombril et chacun trouvera son discours flatteur pour soi-même. Il fixe un idéal à atteindre qui n’est, en définitive, qu’un petit MOI. Vous ne me croyez pas ? Vous n’avez pas constaté cela ?
Examinez d’un œil critique cet extrait (résumé).  
- Lors de sa quatorzième année son père lui dit : tu peux maintenant aller seul sur le Rigi-Kulm (une montagne)
 […]et maintenant j’étais, moi, sur cette immense montagne ! Je ne savais plus qui de moi ou de la montagne était le plus grand ! […] on était dans le monde de Dieu.
En somme il se compare à Dieu. Rien que cela, pas plus.


---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°53538695
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 11-06-2018 à 16:27:06  profilanswer
 

psychoreve a écrit :

Jung, dont les admirateurs/adeptes admirent/louent la modestie, est-il réellement modeste ? Nous savons qu’il est né sous le signe astrologique du Lion, ce qui ne prédispose guère à la modestie. Si le ton de ses écrits est mesuré leur contenu de l’est absolument pas. En définitive il sera question de son nombril et chacun trouvera son discours flatteur pour soi-même. Il fixe un idéal à atteindre qui n’est, en définitive, qu’un petit MOI. Vous ne me croyez pas ? Vous n’avez pas constaté cela ?
Examinez d’un œil critique cet extrait (résumé).  
- Lors de sa quatorzième année son père lui dit : tu peux maintenant aller seul sur le Rigi-Kulm (une montagne)
 […]et maintenant j’étais, moi, sur cette immense montagne ! Je ne savais plus qui de moi ou de la montagne était le plus grand ! […] on était dans le monde de Dieu.
En somme il se compare à Dieu. Rien que cela, pas plus.


 :lol:  
T'es même pas bon dans la récup'.
Par l'extraction des phrases hors contexte comme l'absence de ta source, tu te ridiculises tout seul, une fois de plus...
Tu devrais jouer dans une cour un peu moins grande pour toi ;)
 

Citation :

« Mon père me glissa un billet dans la main et dit : tu peux maintenant aller seul sur le Rigi-Kulm; je reste ici, deux billets coûtent trop cher. Fais attention à ne pas tomber.
 
« Le bonheur me rendait muet ! Enorme montagne, si haute que je n’en avais jamais vu de semblable auparavant ! Si proche des montagnes de feu que j’avais vues dans mon enfance, déjà si lointaine ! J’étais en effet presque un homme: j’avais acheté pour ce voyage une canne de bambou et une casquette an­glaise de Jockey, comme il sied à ceux qui vont de par le monde et maintenant j’étais, moi, sur cette immense montagne ! Je ne savais plus qui de moi ou de la montagne était le plus grand ! Avec son souffle puissant la merveilleuse locomo­tive me propulsait vers de vertigineuses hauteurs où sans cesse de nouveaux abîmes et de nouveaux lointains s’ouvraient à nos regards. Enfin je me trouvai au sommet, dans un air nouveau, léger, inconnu, dans une immensité inimaginable : « oui me disais-je, c’est le monde, mon monde, le vrai monde, le mystère ou il n’y a pas de maîtres, pas d’école, pas de questions sans réponses, où l’on est, sans rien demander ». Je me tenais soigneusement sur les sentiers, car il y avait de pro­fonds ravins. C’était solennel ! Il fallait être poli et silencieux, on était dans le monde de Dieu. Ici on le touchait réellement ! Ce cadeau fut le meilleur et le plus précieux que mon père me fit jamais. »
 
Etonnante fraîcheur avec laquelle, à plus de 80 ans, Jung décrit cette scène !
 
La montagne, cette « inaccessible terre promise » de ses toutes pre­mières an­nées devint, à 14 ans, un lieu à conquérir. Mais l’adolescent n’a pas un Saturne direct, ce n’est pas un alpiniste parti à la conquête des sommets enneigés. En 1959 Hermann Hesse, qui avait ren­contré le psychanalyste disait de lui[2] : « Cet homme est une véritable montagne, un génie extraordinaire… ». A la fin de son parcours Jung était devenu « la montagne ». Il avait intégré en lui, digéré en quelque sorte, le symbole extérieur cher au Capricorne. Avec un Saturne direct il aurait pu devenir un grimpeur émérite, au lieu de cela il devint un archéologue du psychisme et découvrit la force et la profondeur de tous les sommets.


 
Source :
http://reenchanterlemonde.com/jung [...] eil-homme/


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°53538741
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 11-06-2018 à 16:30:47  profilanswer
 
n°53539941
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 11-06-2018 à 18:02:06  profilanswer
 

elmo86 a écrit :


 :lol:  
T'es même pas bon dans la récup'.
Par l'extraction des phrases hors contexte comme l'absence de ta source, tu te ridiculises tout seul, une fois de plus...
Tu devrais jouer dans une cour un peu moins grande pour toi ;)
 

Citation :

« Mon père me glissa un billet dans la main et dit : tu peux maintenant aller seul sur le Rigi-Kulm; je reste ici, deux billets coûtent trop cher. Fais attention à ne pas tomber.
 
« Le bonheur me rendait muet ! Enorme montagne, si haute que je n’en avais jamais vu de semblable auparavant ! Si proche des montagnes de feu que j’avais vues dans mon enfance, déjà si lointaine ! J’étais en effet presque un homme: j’avais acheté pour ce voyage une canne de bambou et une casquette an­glaise de Jockey, comme il sied à ceux qui vont de par le monde et maintenant j’étais, moi, sur cette immense montagne ! Je ne savais plus qui de moi ou de la montagne était le plus grand ! Avec son souffle puissant la merveilleuse locomo­tive me propulsait vers de vertigineuses hauteurs où sans cesse de nouveaux abîmes et de nouveaux lointains s’ouvraient à nos regards. Enfin je me trouvai au sommet, dans un air nouveau, léger, inconnu, dans une immensité inimaginable : « oui me disais-je, c’est le monde, mon monde, le vrai monde, le mystère ou il n’y a pas de maîtres, pas d’école, pas de questions sans réponses, où l’on est, sans rien demander ». Je me tenais soigneusement sur les sentiers, car il y avait de pro­fonds ravins. C’était solennel ! Il fallait être poli et silencieux, on était dans le monde de Dieu. Ici on le touchait réellement ! Ce cadeau fut le meilleur et le plus précieux que mon père me fit jamais. »
 
Etonnante fraîcheur avec laquelle, à plus de 80 ans, Jung décrit cette scène !
 
La montagne, cette « inaccessible terre promise » de ses toutes pre­mières an­nées devint, à 14 ans, un lieu à conquérir. Mais l’adolescent n’a pas un Saturne direct, ce n’est pas un alpiniste parti à la conquête des sommets enneigés. En 1959 Hermann Hesse, qui avait ren­contré le psychanalyste disait de lui[2] : « Cet homme est une véritable montagne, un génie extraordinaire… ». A la fin de son parcours Jung était devenu « la montagne ». Il avait intégré en lui, digéré en quelque sorte, le symbole extérieur cher au Capricorne. Avec un Saturne direct il aurait pu devenir un grimpeur émérite, au lieu de cela il devint un archéologue du psychisme et découvrit la force et la profondeur de tous les sommets.


 
Source :
http://reenchanterlemonde.com/jung [...] eil-homme/



---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°53544158
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 12-06-2018 à 09:26:07  profilanswer
 

Psychoreve,
Ton manège s'appelle une projection, plutôt sévère et profonde d'ailleurs.
J'ai une liste de spécialistes fiables pour t'aider, au besoin.


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°53545885
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 12-06-2018 à 11:42:40  profilanswer
 

Ainsi je me prendrais, tout comme Jung, pour un Dieu, pour Dieu en personne ?  
Crois-tu que Dieu pose souvent du placoplâtre -  par le truchement de ces seuls mots que j'écrivais il y a quelques années tu avais réussi à me faire censurer ici-même ; ce qui est assez fort de café. En fait ce n'était ni très clair, ni surtout très sain.
Vois-tu ce matin j'ai posé des baguettes d'encadrement de porte pour un copain, je l'ai accompagné à la déchetterie, où, de surcroît j'en ai aidé un autre sur place: Non, je ne vois pas où je me prendrais pour Dieu. J'ai même beaucoup de mal avec la Création puisqu'auparavant je me suis débattu avec un futur panneau publicitaire pour ce même copain n'ayant pas le logiciel pro Ad Hoc. Par contre je vois très bien pour Jung qu'il se prend pour Dieu, et chacun se sera fait sa propre idée. Il est très bien soutenu par quelques Diables. Mais le Malin sait s'y prendre.


---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°53567014
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 14-06-2018 à 09:28:17  profilanswer
 
n°53779919
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 03-07-2018 à 17:24:50  profilanswer
 

Jeudi dernier, dans les environs proches, j’ai assisté à une conférence sur Jung. Le conférencier (quadragénaire) a passé 5 années en compagnie de Jung, dont deux à rédiger une thèse. De son parcours et de son allure j’ai pu inférer – devant plus de 20 auditeurs -  qu’il était natif du Sagittaire et possiblement Ascendant Cancer (Jupiter en Cancer précisa-t-il). Bien que ce type de positionnement ait, à mes yeux, son importance je me suis abstenu de qualifier sa lignée socio-professionnelle, telle que je l’entrevoyais, faite d’aisance.  
Suite à cette « révélation » aucune marque d’intérêt dans l’auditoire, sinon que je ne suis pas tombé dans l’habituel piège volontiers sarcastique des afficionados quand il se manifesta quelque peu – en réaction.
 
Nous eûmes droit à l’évocation de l’extraordinaire épisode du rêve du scarabée et de l’extraordinaire coïncidence*** dont Jung fait état. Bon, ça se passe au cours d’une « analyse devenue stagnante à cause de son entêtement », mais mon dieu, aussi performant que soit Jung, qu’elle est donc entêtée cette patiente !  
Vous y croyez-vous à cette histoire ? En sachant que l’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même Jung n’a-t-il pas opportunément et modestement rédigé « MA VIE ».  
 
Un cas de synchronicité dans la pratique de Jung Extrait :
« Une jeune patiente eut à un moment décisif du traitement un rêve dans lequel elle recevait en cadeau un scarabée doré. Pendant qu’elle me rapportait le rêve, j’étais assis le dos à la fenêtre fermée. Tout à coup j’entendis derrière moi un bruit, comme si l’on frappait légèrement à la fenêtre. Je me retournais et vis qu’un insecte, en volant, heurtait la fenêtre à l’extérieur. J’ouvris la fenêtre et capturai l’insecte au vol. Il offrait la plus étroite analogie que l’on puisse trouver à notre latitude avec le scarabée doré. C’était un hanneton scarabéide, Cetonia aurata, « le hanneton des rosiers commun », qui s’était manifestement amené, contre toutes ses habitudes, à pénétrer dans une pièce obscure juste à ce moment. Je dois dire tout de suite qu’un tel cas ne s’est jamais produit pour moi, ni avant ni après, de même que le rêve de ma patiente est demeuré unique dans mon expérience. (Source: La synchronicité, principe de relations acausales C.G. Jung) » Au-delà de cette coïncidence signifiante frappante, Jung relie le scarabée doré du rêve à un archétype dans l’inconscient collectif qu’il explicite par le recours à la mythologie de l’Ancienne Egypte où le dieu solaire se métamorphose en scarabée avant de monter dans une barque où s’accomplit l’ascension du soleil rajeuni dans le ciel matinal.  
Ce rêve associé à l’évènement de l’insecte frappant la vitre eut un grand retentissement dans la vie de la patiente et relança son analyse devenue stagnante à cause de son entêtement. Source: Ma Vie C.G. Jung».
 
***Justement il ne s’agit plus là de la toute banale coïncidence, autrement dit de ce hasard qui fait bien les choses, il s’agit de la junguienne synchronicité.


---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°53783752
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 03-07-2018 à 22:17:55  profilanswer
 

Quel était ce conférencier ?
 
"Ma Vie", contrairement à ce que l'on vend, n'est pas une autobiographie pour plusieurs raisons. La première, donnée par Jung lui-même, pose la tonalité de l'ouvrage "Ma vie est l'histoire d'un inconscient qui a accompli sa propre réalisation.", pas la peine de s'attendre à des anecdotes croustillantes et savoureuses du zurichois. La deuxième est que l'ouvrage a été partiellement rédigé puis ficelé par Aniéla Jaffé à qui il a confié ce qu'il souhaitait diffuser.
 
Pour l'anecdote du scarabée, elle est édifiante et même si je soupçonne Jung de s'être parfois "arranger" quelques épisodes, impossible de se positionner définitivement...Si l'on admet l'idée de la synchronicité (celle définie clairement, pas la bouillabaisse "new ageuse" ), elle n'aurait cependant rien "d'extraordinaire", encore moins surnaturelle.


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°53787538
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 04-07-2018 à 11:03:01  profilanswer
 

Après réflexion, et vu de chez moi, je dirai qu’en définitive peu importe qui était ce conférencier puisque son propos collait aux préceptes de Jung. Lui ou un autre aurait tenu, à quelques nuances près, le même fil conducteur.
Un simple exemple qui rejoint ce que je citais ci-dessus Jung ne se prend pas pour Dieu mais puisque nous avons tous quelque chose de divin en nous il le sera quelque peu en sa personne. Le tout à l'avenant.


---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°53821299
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 07-07-2018 à 14:23:37  profilanswer
 

Je connais beaucoup de conférenciers ou de personnes qui écrivent ou parlent "au nom de jung" ou de sa psychologie...Et la qualité du rendu est très très variable ;)
 
Le divin n'est pas à entendre au sens de la religion institutionnelle, une piste parmi d'autres, mais celle-ci ne tombe pas trop dans les clichés et l'auteur sait de quoi il cause.
 
https://books.google.fr/books?id=vU [...] te&f=false


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°53822535
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 07-07-2018 à 16:49:19  profilanswer
 

Je crains que la première partie de ta réponse soit quelque peu intégriste, bien dans la continuité de ta démarche ; à cet égard est-ce que tu t'es interrogé sur ta façon de réagir sur ce forum ?  

elmo86 a écrit :

Le divin n'est pas à entendre au sens de la religion institutionnelle, une piste parmi d'autres, mais celle-ci ne tombe pas trop dans les clichés et l'auteur sait de quoi il cause.

Il ne s’agissait pas de divin, ni de religion, mais modestement de Dieu.  
J’ai jeté un œil sur ce que cet auteur sait de quoi ki cause, y’a rien à en tirer pour un être normalement constitué.


Message édité par psychoreve le 08-07-2018 à 11:45:16

---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
n°53838590
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 09-07-2018 à 15:48:46  profilanswer
 

:lol:  :lol:  :lol:  
 
Tout ça pour en arriver là, si ça peut éclairer ta journée.
 
Bon bricolage !


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°53843229
jupiter39
Posté le 09-07-2018 à 23:11:04  profilanswer
 

Bonsoir
 
Quelqu'n me dit que la psychanalyse ne sert à rien et me demande de démonter le complexe d'Oedipe.
Que dire? En quoi la psychanalyse n'est pas scientifique?
https://www.cairn.info/revue-franca [...] e-1099.htm

n°53868500
V pour
Posté le 11-07-2018 à 22:06:24  profilanswer
 

jupiter39 a écrit :

Bonsoir
 
Quelqu'n me dit que la psychanalyse ne sert à rien et me demande de démonter le complexe d'Oedipe.
Que dire? En quoi la psychanalyse n'est pas scientifique?
https://www.cairn.info/revue-franca [...] e-1099.htm


 
Je dirai car sa fondation ne s'est jamais basée sur une vraie méthodologie scientifique, mais s'est plus focalisée sur l'expérience vécue ?

n°53972264
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 22-07-2018 à 09:24:48  profilanswer
 

Jupiter39,
 
La réponse de "V pour" me convient parfaitement.
En règle générale, on peut établir le champ scientifique s'il y a "aller retour" possible entre les constats empiriques et une règle établie. (l'expérience conduit à une règle qui peut être confirmée par d'autres expériences).
 
Les concepts et fondements de la psychanalyse sont basés sur la dynamique de la psyché.
Demande à un artiste de mettre en équation le processus qui conduit à son oeuvre, tu auras le même type de souci. ;)
 
Ton article est très intéressant, au demeurant.


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°54306252
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 30-08-2018 à 20:31:22  profilanswer
 
n°54824918
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 27-10-2018 à 12:07:47  profilanswer
 

Sortie le 07 novembre, prévoir tout de même 59€...et quelques heures pour abattre les 1500 pages ;)
 
https://www.facebook.com/1852201520 [...] =3&theater


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°55497326
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 12-01-2019 à 12:30:30  profilanswer
 
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  18  19  20  21  22  23
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Clim mobile : retours d'expérience merci[Topic qui pique] Débat sur la tolérance.
débat de sciences politique et économique sur l'économie de marché[psychologie des masses televisuées] claudette=MV=40%. kilucru ?
retour d'expérience et paramètrage de PAC France GeothermieTopic Votre experience sexuelle la plus "Osée"
Avez-vous tenté l'expérience mentale du prolongement de la douleur?VO, VF, VF st [le débat]
Débat Hadopi / Loppsi (important merci)Mon expérience téléphonique avec les escrocs !
Plus de sujets relatifs à : Carl Jung - Psychologie analytique, une alternative à Freud ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR