Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1834 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  9003  9004  9005  ..  9027  9028  9029  9030  9031  9032
Auteur Sujet :

Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries

n°62661354
valsou
Kss! Kss! Kss!
Posté le 15-04-2021 à 11:35:23  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Rasthor a écrit :


Dans le genre films fantastiques que j'ai vu très jeune et qui m'ont marqué:
- Taram et le Chaudron Magique.
- Dark Crystal
- Dune

 

Les années 80, il y avait ce petit coté horrifique qu'on retrouve nettement moins maintenant. C'est plus lisse.


Gandahar. [:baragor]


---------------
Steam/Origin/UPlay/Gamertag : Valsou | Mon YouTube | TU Cuphead - GOTY 2017
mood
Publicité
Posté le 15-04-2021 à 11:35:23  profilanswer
 

n°62661421
Rasthor
Posté le 15-04-2021 à 11:40:58  profilanswer
 


Toujours pas vu celui-ci, mais dans ma watch-list.
Je me souviens de l'affiche au cinema, et de la pub dans le Journal de Mickey. L’époque de la collaboration Franco-coréenne.  [:chinge:1]


Message édité par Rasthor le 15-04-2021 à 11:41:13
n°62661464
Space
Profil: Maux des rateurs
Posté le 15-04-2021 à 11:44:36  profilanswer
 

BrutX encore une nouvelle VOD française... au vu de la présentation vidéo , on a l'impression que c'est de la VOD orientée pour le public wesh [:donkeyshoot]
 
https://www.youtube.com/watch?v=BqHwk3k0KGA
 

Citation :

Après le lancement de Disney+ et Salto l’année dernière, ou encore l’arrivée d’HBO Max en 2021, Brut a décidé d’entrer sur le marché de la SVOD en France. À travers BrutX, le média en ligne s’attaque ainsi à un marché déjà saturé et dominé par Netflix et Amazon Prime Vidéo.

Message cité 3 fois
Message édité par Space le 15-04-2021 à 11:45:14

---------------
VDS lot de 2 étuis + une coque pour Xiaomi Mi5s pour 10€in - Ma cinémathèque
n°62661515
sdedededex
aka luigi
Posté le 15-04-2021 à 11:48:29  profilanswer
 

Space a écrit :

BrutX encore une nouvelle VOD française... au vu de la présentation vidéo , on a l'impression que c'est de la VOD orientée pour le public wesh [:donkeyshoot]
 
https://www.youtube.com/watch?v=BqHwk3k0KGA
 

Citation :

Après le lancement de Disney+ et Salto l’année dernière, ou encore l’arrivée d’HBO Max en 2021, Brut a décidé d’entrer sur le marché de la SVOD en France. À travers BrutX, le média en ligne s’attaque ainsi à un marché déjà saturé et dominé par Netflix et Amazon Prime Vidéo.



 
vraiment ce forum dès fois il me fait peur  [:froghettosky62:2]  
 
une mec qui a une casquette dans la vidéo + le trailer d'un documentaire ou il y a des noirs = VOD orientée pour le public "wesh"  [:froghettosky62:2]  
 
rien que le mot "wesh" ça fait flipper.


---------------

n°62661531
gregouf
Abubu Grigoufi Al-Hibi
Posté le 15-04-2021 à 11:49:48  profilanswer
 

Space a écrit :

BrutX encore une nouvelle VOD française... au vu de la présentation vidéo , on a l'impression que c'est de la VOD orientée pour le public wesh [:donkeyshoot]
 
https://www.youtube.com/watch?v=BqHwk3k0KGA
 

Citation :

Après le lancement de Disney+ et Salto l’année dernière, ou encore l’arrivée d’HBO Max en 2021, Brut a décidé d’entrer sur le marché de la SVOD en France. À travers BrutX, le média en ligne s’attaque ainsi à un marché déjà saturé et dominé par Netflix et Amazon Prime Vidéo.



 
Quand tu vois la qualite du montage de cette petite video sur les 2 premieres minutes, tu te dis que:
 - Il faut pas laisser le stagiaire jouer avec le zoom
 - Il faut pas faire des cuts sauvages sur un plan quasi fixe (sauf le zoom)
 - Il faut prendre un chef de redaction pour ecrire un discours qui ne se limite pas a rien pendant plusieurs minutes
 - Il faut prendre une personne avec un tant soit peu d'elocution et de charisme pour essayer de vendre un service
 
Ah... BrutX.
 
Ils auraient aussi du penser a prononcer ca a haute voix avant  :o


---------------
"Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir... ici on t'aime" - L'Abbe
n°62661705
Gros Boule​t
Born to troll
Posté le 15-04-2021 à 12:02:28  profilanswer
 

gregouf a écrit :

Ton propos est paradoxal, c'est indéniable. Le smiley est sous le tag "étrange", qui exprime ma surprise. Vraiment rien de plus. Quel age as tu? Je pencherai pour une personne plus âgée, qui semble voir dans la contradiction quelque chose contre soi, or ce n'est que l'expression d'une opinion différente. N'oublions pas que nous sommes sur Internet, dans la section Loisirs d'un forum informatique...


Ce topic regorge quand même d'attaques personnelles... Désolé d'avoir perçu cela différemment si ce n'était pas l'intention.

 
gregouf a écrit :

On pourrait même dire que c'est une règle, depuis facilement plus de 40 ans et on peut trouver cette approche par similarité dans énormément de période sur énormément de type de films depuis bien plus longtemps.


Des périodes comme l' "âge d'or" d'Hollywood étaient sous gros contrôle des producteurs et patrons de studio (et d'ailleurs longtemps déconsidérées par une part de la critique, avant leur réhabilitation). Ça n'a pas empêché nombre d'auteurs de travailler dans le système (d'ailleurs, ils n'avaient même pas réellement le choix d'être hors-système...).

 

La différence me semble plutôt être dans le type de gouvernance à la tête des studios. Ceux de l' "âge d'or" étaient certes des patrons impitoyables, mais aussi des passionnés de cinéma. Qui voyaient donc dans leurs œuvres davantage qu'uniquement des produits commerciaux.

 
gregouf a écrit :

L'expression de la créativité elle existe toujours, sauf qu'elle ne se retrouve pas dans des films a plusieurs centaines de millions de dollars ou l'enjeu financier est critique. C'est pourtant un element simple a comprendre, si tu dépenses > 150 millions $ dans un film ce qui n'est pas un budget surprenant pour un blockbuster, tu es moins a meme de pouvoir faire le funambule. Les differentes sociétés de Production veulent rentrer dans leur frais, donc demande du cadré, de la recette qui a fait ses preuves et qui peut toucher le plus large public et depuis quelques années, qui peut permettre de s'exporter en Chine, dans les rares films qui ont le droit d'y être diffusés.

 

Pour trouver de la créativité, il faut descendre sur des films a plus petits budgets, et je pense qu'elle est tout autant présente qu'avant, sans doute plus diluée car moins "visible" en salle, ce dont on parlait deja.


On ne donnera pas une liberté totale sur des budgets considérables, mais entre la carte blanche et le contrôle total d'un produit marketing je pense quand même qu'il y a des nuances et que ce n'est pas manichéen.

 

Même dans du "gros" film, il peut y avoir de l'espace pour être inventif. Quand le réalisateur est lui-même patron certes (même si c'est assez rare en général, et même s'il peut avoir tendance à de l'auto-censure).

 

Certains réalisateurs restent également à même de brasser des gros budgets, tout en ayant part au montage final... et ça reste l'aspiration d'un certain nombre d'auteurs (Denis Villeneuve va droit vers ça, j'ai l'impression que Damien Chazelle va s'y orienter, etc...).

 

Et même dans du gros film de studio, on peut parfois tomber sur des pépites. Par exemple la séquence résumant la vie de Carl et Ellie dans Up : montage qui m'a semblé d'une puissance narrative et émotionnelle rarement atteinte (dommage que le reste du film ne soit pas du même acabit). Notons que Pixar était dirigé par un réalisateur...

 
gregouf a écrit :


Quand a regarder pour constater, oui. Je ne viens pas parler de Star Wars 7, 8, Avengers Endgame et consorts car je ne les ai pas vu. Par contre, je ne suis pas surpris que les gens y retrouvent peu de creativite. Pour avoir épongé quelques films de cds franchises, je vois bien que la recette est la même. Elle ne me convient pas, donc je lui donne pas/plus d'argent pour contribuer a sa perennite... Le paradoxe que je mentionnais [:cosmoschtroumpf] *

 

*: L'utilisation de ce smiley n'est pas une attaque personnelle, mais l'expression de la constatation que nous avons atteint la conclusion initiale, telle une vaste boucle qui aurait pu rester brève...


Le paradoxe, là, c'est que Star Wars VIII est créatif - ou du moins prend des risques. D'ailleurs, même la prélogie de Lucas était créative. Les plantages ne me semblent pas dus à l'absence d'ambition, mais plutôt parce que les réalisateurs aux manettes n'avaient pas la capacité suffisante (la direction d'acteurs et les dialogues de Lucas sont calamiteux, Johnson a été incapable de mettre dans le segment central de son film ne serait-ce qu'une fraction de l'intensité que l'épisode de Battlestar Galactica qu'il a plus ou moins copié...).

 

J'espérais éventuellement que l'ancienne productrice de Spielberg aurait pu permettre un résultat autre, ça n'a pas été le cas (par rapport au modèle industriel attendu, ce Star Wars VIII est d'ailleurs une anomalie - contrairement au précédent qui, lui, en était l'illustration extrême). Je me demandais si un passionné comme Feige aurait fait "plus", j'ai constaté que non (sans trop de surprise certes, car il me semble au final plus intéressé par la continuation de sa saga et la mise sur écran des personnages, que par la création d'un univers visuel marquant ou des réflexions sur l'humain et la responsabilité).

 

Quant au fric filé, ma médiathèque me coûte peanuts, je doute que ma contribution financière ait même été perçue par les grosses boîtes en question.
[:spamafote]

Message cité 1 fois
Message édité par Gros Boulet le 15-04-2021 à 12:11:45
n°62661801
Rasthor
Posté le 15-04-2021 à 12:12:13  profilanswer
 

Space a écrit :

BrutX encore une nouvelle VOD française... au vu de la présentation vidéo , on a l'impression que c'est de la VOD orientée pour le public wesh [:donkeyshoot]
 
https://www.youtube.com/watch?v=BqHwk3k0KGA
 

Citation :

Après le lancement de Disney+ et Salto l’année dernière, ou encore l’arrivée d’HBO Max en 2021, Brut a décidé d’entrer sur le marché de la SVOD en France. À travers BrutX, le média en ligne s’attaque ainsi à un marché déjà saturé et dominé par Netflix et Amazon Prime Vidéo.



BrutX, nouvelle chaîne avec plein de films en CinePanoramix.

n°62661824
gregouf
Abubu Grigoufi Al-Hibi
Posté le 15-04-2021 à 12:14:08  profilanswer
 

Gros Boulet a écrit :


Ce topic regorge quand même d'attaques personnelles... Désolé d'avoir perçu cela différemment si ce n'était pas l'intention.

 


 

Ca ne l'etait aucunement  :jap:

 
Gros Boulet a écrit :


Des périodes comme l' "âge d'or" d'Hollywood étaient sous gros contrôle des producteurs et patrons de studio (et d'ailleurs longtemps déconsidérées par une part de la critique, avant leur réhabilitation). Ça n'a pas empêché nombre d'auteurs de travailler dans le système (d'ailleurs, ils n'avaient même pas réellement le choix d'être hors-système...).

 

La différence me semble plutôt être dans le type de gouvernance à la tête des studios. Ceux de l' "âge d'or" étaient certes des patrons impitoyables, mais aussi des passionnés de cinéma. Qui voyaient donc dans leurs œuvres davantage qu'uniquement des produits commerciaux.

 

Je suis d'accord avec ca et c'est ce que tu retrouves maintenant dans les films de budgets moyens (quelques millions a quelques dizaines de millions). Il y a un cadrage des studios, mais une certaine liberte y est conservee. Si je prends un PTA comme Phantom Thread par exemple, c'est 35M$ de budget .
Les ameliorations technologiques ont egalement permis de reduire les couts de l'aspect technique, et donc on trouve pas mal de films de genre, tres creatifs et qui ne reposent pas sur les studios principaux. On mentionne souvent A24 par ici qui est un exemple de films a quelques millions avec des vrais partis pris d'auteur.

 
Gros Boulet a écrit :


On ne donnera pas une liberté totale sur des budgets considérables, mais entre la carte blanche et le contrôle total d'un produit marketing je pense quand même qu'il y a des nuances et que ce n'est pas manichéen.

 

Même dans du "gros" film, il peut y avoir de l'espace pour être inventif. Quand le réalisateur est lui-même patron certes (même si c'est assez rare en général, et même s'il peut avoir tendance à de l'auto-censure).

 

Certains réalisateurs restent également à même de brasser des gros budgets, tout en ayant part au montage final... et ça reste l'aspiration d'un certain nombre d'auteurs (Denis Villeneuve va droit vers ça, j'ai l'impression que Damien Chazelle va s'y orienter, etc...).

 

Et même dans du gros film de studio, on peut parfois tomber sur des pépites. Par exemple la séquence résumant la vie de Carl et Ellie dans Up : montage qui m'a semblé d'une puissance narrative et émotionnelle rarement atteinte (dommage que le reste du film ne soit pas du même acabit). Notons que Pixar était dirigé par un réalisateur...

 


 

Pixar c'est particulier, c'est un ecosysteme complet qui ne peut etre reproduit que dans l'animation... ce qu'etait Disney au depart  ;)
Et oui, c'est des vraies visions d'auteur mais avec des considerations de public et commerciale qui demeure importante. Y'a toujours un happy end, une morale positive, donc ca reste relativement conventionnel meme si l'originalite vient souvent du traitement ou du chemin.

 
Gros Boulet a écrit :


Le paradoxe, là, c'est que Star Wars VIII est créatif - ou du moins prend des risques. D'ailleurs, même la prélogie de Lucas était créative. Les plantages ne me semblent pas dus à l'absence d'ambition, mais plutôt parce que les réalisateurs aux manettes n'avaient pas la capacité suffisante (la direction d'acteurs et les dialogues de Lucas sont calamiteux, Johnson a été incapable de mettre dans le segment central de son film ne serait-ce qu'une fraction de l'intensité que l'épisode de Battlestar Galactica qu'il a plus ou moins copié...).

 

Je ne peux pas commenter ce film, pas vu.

Message cité 2 fois
Message édité par gregouf le 15-04-2021 à 12:14:26

---------------
"Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir... ici on t'aime" - L'Abbe
n°62662038
Gros Boule​t
Born to troll
Posté le 15-04-2021 à 12:39:41  profilanswer
 

gregouf a écrit :

Je suis d'accord avec ca et c'est ce que tu retrouves maintenant dans les films de budgets moyens (quelques millions a quelques dizaines de millions). Il y a un cadrage des studios, mais une certaine liberte y est conservee. Si je prends un PTA comme Phantom Thread par exemple, c'est 35M$ de budget .
Les ameliorations technologiques ont egalement permis de reduire les couts de l'aspect technique, et donc on trouve pas mal de films de genre, tres creatifs et qui ne reposent pas sur les studios principaux. On mentionne souvent A24 par ici qui est un exemple de films a quelques millions avec des vrais partis pris d'auteur.


J'ai bien vu que c'est dans cette case que finissent par se retrouver la plupart des auteurs (souvent sur des budgets de quelques dizaines de millions pour ceux qui ont été reconnus). Et effectivement, les progrès techniques (notamment sur les effets spéciaux) leur permettront de traiter des sujets jusque-là inaccessibles à leur budget (si quelqu'un voulait adapter les grands classiques de SF, c'était peu envisageable sans budget de blockbuster).

 

J'ai par contre l'impression qu'ils seront de moins en moins nombreux à pouvoir prendre la roue des Spielberg, Cameron, Nolan, etc... Mais peut-être est-ce pour leur bien?

 
gregouf a écrit :

Pixar c'est particulier, c'est un ecosysteme complet qui ne peut etre reproduit que dans l'animation... ce qu'etait Disney au depart ;)
Et oui, c'est des vraies visions d'auteur mais avec des considerations de public et commerciale qui demeure importante. Y'a toujours un happy end, une morale positive, donc ca reste relativement conventionnel meme si l'originalite vient souvent du traitement ou du chemin.


Il pourrait aussi y avoir une originalité de traitement ou de chemin ailleurs que dans l'animation et Pixar, tout en restant sur du "gros". C'est au fond ce qu'Hollywood avait permis pendant des décennies...

 

D'un certain point de vue, l'un des rares autres créneaux que l'animation qui assure un public quasi-captif aujourd'hui (qui ira donc voir religieusement les films, comme les familles à chaque sortie), c'est pourtant... la méga-franchise. Même avec des réactions fortement négatives du public, Star Wars IX est resté bien dans le vert (avec 300 M$ de bénéfice il me semble).
Avec un patron de studio moins vendu à ses actionnaires, ça pourrait passer, et un écosystème à la Pixar pourrait exister ailleurs. Rêve?

 

(Structurellement, il me semble que Marvel et Lucasfilm ont un statut assez similaire à celui qu'a Pixar dans Disney - ils n'ont pas le même genre de chef par contre)

 
gregouf a écrit :

Je ne peux pas commenter ce film, pas vu.


Certes. :d

n°62662117
machin_
Posté le 15-04-2021 à 12:49:51  profilanswer
 

valsou a écrit :

Vu Alien (1979) et Aliens (1986). Dans l'attente de voir les 4 autres de la série.

 

Le premier Alien est sympa, plutôt psychologique avec une longue introduction et un rythme posé. Le film est un peu plus long que Aliens mais je m'y suis moins ennuyé.
Il y a quelques facilités scénaristiques à la fin pour faire durer le suspense, avec le chat, des aller-retour.

 

Aliens, par contre, c'était un action-movie pas très agréable. Le machisme des deux gus (le blond et Velasquez) de l'armée avec leurs répliques est à se pendre, plus gênant que drôle. Beaucoup d'action qui implique un scénario un peu con-con pour caser des scènes sympas. Cette fois-ci Cameron s'est dit qu'une petite fille parlerait plus au spectateur qu'un chat. Peut-être pas. :o


En quoi le scénario est con-con ? Le sauvetage d'une colonisation qui tourne mal avec une multinationale qui agit dans l'ombre pour éviter la casse au maximum. Puis c'est relativement bien joué, tous les acteurs sont à fond dans leur rôles. Le seul reproche que je peux faire, c'est quelques scènes d'actions un peu surfaites. Des actions movies comme ça, y'en a pas des masses je trouve.

mood
Publicité
Posté le 15-04-2021 à 12:49:51  profilanswer
 

n°62662131
machin_
Posté le 15-04-2021 à 12:51:41  profilanswer
 

Toute façon t'as vu les deux meilleurs.

n°62662184
Emzy
Rōnin
Posté le 15-04-2021 à 12:57:09  profilanswer
 

Puisque ça parlait d'Aliens, juste avant :
 
Confinement oblige, on se regarde des films à distance avec des potes. Au micro sous Discord.
 
Comme la dernière fois, mois d'avril oblige, on avait maté Predator (1987), cette fois-ci c'était bien logiquement Predator 2 (1990) de Stephen Hopkins.
 
Point VF tout de suite, car on l'a maté en VF :  
La saga Predator est une saga où l'on n'aime pas donner son doubleur habituel au héros : Ainsi, tandis que Richard Darbois remplaçait Daniel Berreta pour doubler Schwarzy dans le 2, ici c'est Med Hondo qui remplace... Richard Darbois pour doubler Danny Glover :D
 
Par contre, le regretté Bill Paxton dont il était question plus tôt sur le topic est toujours doublé par José Luccioni qui lui donne sa voix de p'tite fouine parfaite, comme dans Aliens.
Michèle Buzynski double Vasquez Leona Cantrell, une... Mexicaine badass. Pour ceux ayant maté des films en VF dans leur enfance, c'est la voix de Robin Wright dans Forrest Gump et Incassable, et de Kim Bassinger dans Batman, L.A. Confidential, ... Mais aussi Sharon Stone dans Total Recall, etc.
 
On note que Bill Paxton se fait encore bolosser par la Mexicaine badass, et qu'il y a une autre vanne sur les couilles.
 
Par contre, au début j'ai été dérouté par la présence de Med Hondo (pour rappel : doubleur de beaucoup de noirs dans les films Américains des 80's à nos jours, Eddie Murphy, parfois Laurence Fishburne, Morgan Freeman, Keith David, ...), mais en fait, mamamia, on n'y perd pas au change :love:  
 
Il est extraordinaire, dans tout ce qu'il dit. Quelle intensité. Vraiment une immense perte pour le monde du doublage. :sweat:  
 
Sinon, le film est sympa :D  
Il agrandi légèrement le lore du Predator, sans faire l'erreur de trop en dire. Le personnage de Danny Glover est badass, et l'acteur très très bien choisi. Les rôles secondaires aussi, avec bien sûr Bill Paxton, toujours présent dès qu'il faut un personnage attachant et énervant dont la mort nous attriste juste ce qu'il faut.

Message cité 2 fois
Message édité par Emzy le 15-04-2021 à 12:58:13

---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°62662211
machin_
Posté le 15-04-2021 à 13:00:24  profilanswer
 

C'est la fin du 2 qui fait mention de l'Alien si je me souviens ?

n°62662225
Teto
Ligne de fuite
Posté le 15-04-2021 à 13:02:22  profilanswer
 

gregouf a écrit :


Pixar c'est particulier, c'est un ecosysteme complet qui ne peut etre reproduit que dans l'animation... ce qu'etait Disney au depart  ;)  
Et oui, c'est des vraies visions d'auteur mais avec des considerations de public et commerciale qui demeure importante. Y'a toujours un happy end, une morale positive, donc ca reste relativement conventionnel meme si l'originalite vient souvent du traitement ou du chemin.


 

Gros Boulet a écrit :


Il pourrait aussi y avoir une originalité de traitement ou de chemin ailleurs que dans l'animation et Pixar, tout en restant sur du "gros". C'est au fond ce qu'Hollywood avait permis pendant des décennies...
 
D'un certain point de vue, l'un des rares autres créneaux que l'animation qui assure un public quasi-captif aujourd'hui (qui ira donc voir religieusement les films, comme les familles à chaque sortie), c'est pourtant... la méga-franchise. Même avec des réactions fortement négatives du public, Star Wars IX est resté bien dans le vert (avec 300 M$ de bénéfice il me semble).
Avec un patron de studio moins vendu à ses actionnaires, ça pourrait passer, et un écosystème à la Pixar pourrait exister ailleurs. Rêve?


 
C'est déjà la réalité, et ce sera plus vrai encore dans quelque temps. En revanche, "l'écosystème à la Pixar" je ne trouve pas que cela veut dire grand chose.
Ces dernières années, il y a eu souvent des films d'animation hors Disney/Pixar qui se préoccupaient plus de leurs histoires à raconter que de leurs actionnaires. (Spiderverse, Your name, Wolfwalkers, Klaus et il y en a d'autres)
Et il y en a pas mal qui vont débarquer prochainement et qui semblent intéressants (style graphique, thèmes).


---------------
I am Moanaaaaaaa !!! (et en version legit!)
n°62662236
Emzy
Rōnin
Posté le 15-04-2021 à 13:03:51  profilanswer
 

machin_ a écrit :

C'est la fin du 2 qui fait mention de l'Alien si je me souviens ?


Il y a un crâne d'alien sur l'étagère à trophée des Predators, oui :jap:


---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°62662260
gregouf
Abubu Grigoufi Al-Hibi
Posté le 15-04-2021 à 13:06:14  profilanswer
 

Teto a écrit :

 

C'est déjà la réalité, et ce sera plus vrai encore dans quelque temps. En revanche, "l'écosystème à la Pixar" je ne trouve pas que cela veut dire grand chose.
Ces dernières années, il y a eu souvent des films d'animation hors Disney/Pixar qui se préoccupaient plus de leurs histoires à raconter que de leurs actionnaires. (Spiderverse, Your name, Wolfwalkers, Klaus et il y en a d'autres)
Et il y en a pas mal qui vont débarquer prochainement et qui semblent intéressants (style graphique, thèmes).

 

Ecosysteme dans le sens que Pixar contient l'ensemble des elements pour produire leurs films:
 - Admin
 - Rea, screenwriters
 - Animateurs
 - Codeurs pour SW
 - ...
Tu es moins dépendant d'elements exterieurs (comme les reas et acteurs pour les studios de production), donc ta gestion financiere est completement differente d'un studio classique. C'est en opposition au film.

Message cité 1 fois
Message édité par gregouf le 15-04-2021 à 13:07:59

---------------
"Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir... ici on t'aime" - L'Abbe
n°62662308
Space
Profil: Maux des rateurs
Posté le 15-04-2021 à 13:11:23  profilanswer
 

Emzy a écrit :

Confinement oblige, on se regarde des films à distance avec des potes. Au micro sous Discord.
Comme la dernière fois, mois d'avril oblige, on avait maté Predator (1987), cette fois-ci c'était bien logiquement Predator 2 (1990) de Stephen Hopkins.

[:custard:1]  
 
C'est à ce point que tu es en manque des voix de tes potes :o


---------------
VDS lot de 2 étuis + une coque pour Xiaomi Mi5s pour 10€in - Ma cinémathèque
n°62662379
Emzy
Rōnin
Posté le 15-04-2021 à 13:17:15  profilanswer
 

Space a écrit :

[:custard:1]  
 
C'est à ce point que tu es en manque des voix de tes potes :o


 
Bah, c'est comme regarder un film entre potes en fait [:transparency]
 
T'as jamais fait ça ? [:transparency]


---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°62662450
Teto
Ligne de fuite
Posté le 15-04-2021 à 13:25:11  profilanswer
 

gregouf a écrit :


 
Ecosysteme dans le sens que Pixar contient l'ensemble des elements pour produire leurs films:
 - Admin
 - Rea, screenwriters
 - Animateurs
 - Codeurs pour SW
 - ...
Tu es moins dépendant d'elements exterieurs (comme les reas et acteurs pour les studios de production), donc ta gestion financiere est completement differente d'un studio classique. C'est en opposition au film.


Alors je peux te dire que c'est le cas de tous les studios d'animation. Illumination, Sony, Dreamworks, etc. En fait tu connais mal le milieu, car ces studios fonctionnent tous comme un studio qui fait des films avec acteurs. Pixar est un poil différent dans le sens où comme avec Disney c'est (enfin, c'était) la Rolls du studio d'animation, le turn-over des réalisateurs/producteurs était assez faible, d'autant que les créateurs au tout début du studio et les premiers embauchés sont devenus rapidement les têtes pensantes du studio. Mais ce n'est pas un écosystème en soi, beaucoup de réalisateurs travaillent avec les mêmes personnes films après films, surtout chez les (semi-)indépendants il est vrai. Le cas Pixar peut s'appliquer à Disney WDAS, à Dreamworks (la trilogie Dragons a été faite par les mêmes personnes, sur plus de 10 ans), etc. La seule vraie différence entre studios d'animation est que certains font des films et d'autres des produits. Un film comme Pingouins de Madagascar est un produit (inepte), Spiderverse est un film, d'autres encore sont dans une zone plus grise mais bref.
La seule vraie particularité de Pixar est qu'ils ont été les premiers dans le film CGI. Et que la boîte a été portée à bous de bras par un gars qui y croyait et qui a mis les sous pour que le projet devienne réalité.


---------------
I am Moanaaaaaaa !!! (et en version legit!)
n°62662485
Space
Profil: Maux des rateurs
Posté le 15-04-2021 à 13:28:48  profilanswer
 

Emzy a écrit :

Bah, c'est comme regarder un film entre potes en fait [:transparency] [:transparency]

Pas vraiment :o
 
Regarder un film à distance avec sa meuf qui serait à l'autre bout de la france pourquoi pas... mais avec des potes... [:geert] , cela serait pour regarder Mon curé chez les Nudistes, je comprendrais à la rigueur... mais Predator [:klm:1]  


---------------
VDS lot de 2 étuis + une coque pour Xiaomi Mi5s pour 10€in - Ma cinémathèque
n°62662508
Emzy
Rōnin
Posté le 15-04-2021 à 13:30:47  profilanswer
 

Ah putain, j'oubliais déjà que hier soir j'ai vu The Gentlemen (2019) de Guy Ritchie.
 

Citation :

Mickey Pierce, le principal baron de la drogue à Londres, décide de prendre sa retraite. Il souhaite vendre tout son business contre une coquette somme, ce qui va déclencher une véritable guerre entre ceux qui veulent reprendre derrière lui.


 
Bah... Boarf [:henri gaud l'eau:5]
 
J'aimais bien Guy Ritchie, j'aimais bien Snatch et Arnaques, crimes et botanique quand j'étais jeune.
 
Ensuite j'ai vu ses deux Sherlock Holmes et je ne me souviens de rien.
J'ai apprécié The Man from U.N.C.L.E. malgré la présence énervante d'Alicia Vikander.
 
Mais là... Qu'est-ce que c'est chiant.
Déjà, c'est pas drôle. Pourtant, le film essaye très très fort d'être drôle, notamment en important Hugh Grant et ses mimiques, mais ça n'a pas du tout fonctionné sur moi. Allez, y a quand même quelques bons mots car Guy Ritchie met beaucoup d'efforts dans ses dialogues, forcément ça finit par faire mouche une fois ou deux.
Sinon, ce film c'est "Des types se la pètent parce qu'ils sont plus forts". C'est toujours des gros mafieux costaud qui terrorisent des petites frappes, parce qu'eux sont plus costauds, ou parce qu'ils ont un flingue.
 
Aucun acteur ne sort vraiment son épingle du jeu, à part Colin Farrel, malheureusement très peu présent. Mais son personnage est le seul un peu original, et qui correspond à l'étiquette de "Gentleman" du titre.
 
Quant à la narration en flashback, c'est poussif, mais poussif...
 
J'ai largement préféré Layer Cake (2004) découvert récemment, dans le même genre. L'exact même genre (c'est un peu la même histoire à la base).


---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°62662527
barnabe
Posté le 15-04-2021 à 13:33:00  profilanswer
 

C'est quoi un codeur pour SW ?

n°62662559
barnabe
Posté le 15-04-2021 à 13:35:57  profilanswer
 

J'ai bien aimé Layer Cake aussi, avec un twist final dans un pur style anglais. Je crois que c'est la prestation de Craig dans ce film qui avait décidé les producteurs de James Bond à le choisir pour incarner 007.

n°62662719
babyboy4
Posté le 15-04-2021 à 13:53:13  profilanswer
 

scOulOu a écrit :

Nan je ne crois pas qu'il y ait des ajouts de ce côté-là. Et on ne dérespecte pas Bill Paxton bordel [:heretique]
 
_Hé Vasquez, on t'a jamais pris pour un mec ?
_Nan et toi ?
 
_Je sais pas si vous avez maté le match à la télé mais on s'est fait TORCHER LE CUL !
 
 
Rien que pour ces répliques il mérite son rôle (ainsi que son doubleur car moins bien en anglais sur la seconde).


 
Mais tellement  :love:

n°62665129
Lugz
Posté le 15-04-2021 à 17:33:38  profilanswer
 

Yo les cinéphiles, vous savez s'il existe un coffret ZAZ ? Putain de grand classiques comédies US des années 80. Si oui, j'achète direct  [:vapeur_cochonne]  [:vapeur_cochonne]  
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/ZAZ_(cin%C3%A9ma)


---------------
A vendre Carte SD 1TO Lexar Professional SDXC UHS-I
n°62665194
Nighttime ​Bird
Predator666 on PSN/TF2/L4D
Posté le 15-04-2021 à 17:40:56  profilanswer
 

Emzy a écrit :

...Ainsi, tandis que Richard Darbois remplaçait Daniel Berreta pour doubler Schwarzy...


 
Beretta ne doublait pas encore Scwharzie à cette époque, ca a commencé avec Total Recall Double Detente!


---------------
« les êtres du Bulk referment le tesseract »
n°62665323
Blve Psy
Posté le 15-04-2021 à 17:57:45  profilanswer
 

Lugz a écrit :

Yo les cinéphiles, vous savez s'il existe un coffret ZAZ ? Putain de grand classiques comédies US des années 80. Si oui, j'achète direct  [:vapeur_cochonne]  [:vapeur_cochonne]  
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/ZAZ_(cin%C3%A9ma)


 
Y a qu'à demander !

n°62665724
cypresvert
Posté le 15-04-2021 à 18:42:15  profilanswer
 

https://m.media-amazon.com/images/M/MV5BMDg5OTMwMTgtN2NlOS00ZjY5LWI1Y2QtYzEyODgzZDExOGIzXkEyXkFqcGdeQXVyMTkxNjUyNQ@@._V1_.jpg
"Découverte" au hasard sur YT The Comeback Trail (2020) comédie avec un casting de folie  Robert De Niro + Tommy Lee Jones + Morgan Freeman.
Pas vraiment de date annoncée cause covid mais il semblerait que nous n'y perdions pas grand chose: mauvaises notes et critiques un peu partout.
trailer https://www.youtube.com/watch?v=8gPSf97jI2w

n°62665745
gregouf
Abubu Grigoufi Al-Hibi
Posté le 15-04-2021 à 18:43:52  profilanswer
 


 
Que de violence sur ce topic  [:a t t i c u s:9]


---------------
"Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir... ici on t'aime" - L'Abbe
n°62666207
Emzy
Rōnin
Posté le 15-04-2021 à 19:31:17  profilanswer
 

Nighttime Bird a écrit :


 
Beretta ne doublait pas encore Scwharzie à cette époque, ca a commencé avec Total Recall Double Detente!


Exact ! J'ai dit une connerie.
 
De mémoire, c'était déjà Darbois dans Conan/Kalidor, et même Pascal "Morpheus" Renwick dans Terminator.
 
Et oui, c'est même pas Daniel Berreta qui prononce l'iconique "Je reviendrai.". :D  
 


---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°62668249
fret6
Posté le 16-04-2021 à 04:27:52  profilanswer
 

valsou a écrit :

Vu Alien (1979) et Aliens (1986). Dans l'attente de voir les 4 autres de la série.

 

Le premier Alien est sympa, plutôt psychologique avec une longue introduction et un rythme posé. Le film est un peu plus long que Aliens mais je m'y suis moins ennuyé.
Il y a quelques facilités scénaristiques à la fin pour faire durer le suspense, avec le chat, des aller-retour.

 

Aliens, par contre, c'était un action-movie pas très agréable. Le machisme des deux gus (le blond et Velasquez) de l'armée avec leurs répliques est à se pendre, plus gênant que drôle. Beaucoup d'action qui implique un scénario un peu con-con pour caser des scènes sympas. Cette fois-ci Cameron s'est dit qu'une petite fille parlerait plus au spectateur qu'un chat. Peut-être pas. :o

 

Tiens, c'est drôle, je suis en train de me les revoir. J'ai (re)vu les 3 là. Je trouve le 2 en deçà du 3 (le 1 étant amha le meilleur) car justement trop axé action-movie militaire... L'ambiance huis-clos des 2 autres n'y ai pas et on y perd, je trouve, la dimension horreur "on sait pas ce qui va nous tomber dessus".

 

Vivement le Jeunet, j'en garde un très bon souvenir (lointain), poétique. Je vais voir si quelques années plus tard, ça me donne toujours la même impression.

 

Par contre, je m'arrête à celui-ci. Pas envie de retaper les plus récents qui ne m'avaient pas du tout marqués.


Message édité par fret6 le 16-04-2021 à 04:28:51

---------------
Stamba blo Fridom - Documentaire sur l'indépendance du Vanuatu
n°62668466
Roupillon
Posté le 16-04-2021 à 07:57:52  profilanswer
 

Bullhead : très bien, une histoire intéressante, mais quelques longueurs, et certains personnages sont un peu raté.
Mademoiselle : Parfait, un thriller érotique réussi à tous points de vue : Mise en scène virtuose, construction du récit maîtrisée, psychologie des personnages passionnantes, ambiance érotique incroyable : une belle leçon de cinéma.

n°62668524
barnabe
Posté le 16-04-2021 à 08:12:08  profilanswer
 

Perso j'adore tout aussi bien Alien (1) que Aliens (2), Sachant que c'est le premier film qui a posé les bases de toutes les suite : un xénomorphe ultra badass VS les humains, VS les androïds VS les méchants conglomérats.  
C'est aussi Alien qui a définie la "old Sci-fi", où tout le matériel est usé, sale, avec de la graisse partout, et où il n'y a point de laser qui font pew-pew, ni de phaser qu'on peut régler en "stunt", ni de téléportation, mais de bonnes vieilles armes avec des cartouches et des grenades "à l'ancienne", de gros vaisseaux lourds comme des cargo, pas de vitesse lumière ni de saut dans l'espace.
 
Le seul truc qui a mal vieilli pour Aliens sont les séquences de vols ou de véhicules où ça fait un peu maquettes tenues par des fils, ça fait un peu "cheap" et carton-pâte quand on regarde de près...
Mais Cameron a bien renouvelé la série avec un film plus tourné vers l'action. Du coup les aliens dans le film de Cameron sont moins puissants, moins létaux que dans le film original. Forcément ils sont plus nombreux.
 
C'est à partir du 3 que ça se gâte un peu. Le 3, film désavoué par Fincher lui-même est le moins réussi pour moi.
Quant-au 4, celui de Jeunet, je n'en garde qu'un vague souvenir, il faudrait que je me le remate...

Spoiler :

Les scènes marquantes dont je me souviens dans le 4 sont :
-quand Ripley découvre ses clones dans le labo
-la scène dans l'eau où ils essaient de fuir l'alien qui nage super bien.


 
Je ne me souviens en revanche pas comment ça finit vraiment...

n°62668590
valsou
Kss! Kss! Kss!
Posté le 16-04-2021 à 08:25:29  profilanswer
 

Alien³ a une Assembly Cut, annoncée comme plus proche de la vision de Fincher. Version qu'on va voir.
Et pour Resurrection ce sera l'Extended Cut.

 

On fait durer le suppliceplaisir. :o


---------------
Steam/Origin/UPlay/Gamertag : Valsou | Mon YouTube | TU Cuphead - GOTY 2017
n°62668595
Rasthor
Posté le 16-04-2021 à 08:26:23  profilanswer
 

Roupillon a écrit :

Mademoiselle : Parfait, un thriller érotique réussi à tous points de vue : Mise en scène virtuose, construction du récit maîtrisée, psychologie des personnages passionnantes, ambiance érotique incroyable : une belle leçon de cinéma.


C'est The Handmaiden (2016) de Park Chan-Wook ? Magnifique film, oui. :jap:

n°62668650
Roupillon
Posté le 16-04-2021 à 08:35:58  profilanswer
 

Oui The Handmaiden :jap:

n°62668656
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 16-04-2021 à 08:36:48  profilanswer
 

:hello:
 
Dites, ça parle de rouvrir les terrasses de cafés, et des musées.  
C'est moi où je n'ai rien entendu du tout sur les cinés :??:
Encore là, les infos ne mentionnent pas ces derniers! :O


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°62668765
Till Linde​mann
heirate mich
Posté le 16-04-2021 à 08:51:56  profilanswer
 

LeKeiser a écrit :

:hello:
 
Dites, ça parle de rouvrir les terrasses de cafés, et des musées.  
C'est moi où je n'ai rien entendu du tout sur les cinés :??:
Encore là, les infos ne mentionnent pas ces derniers! :O


ce n'est pas toi, ils n'en parlent pas


---------------
Wer hält deine Hand wenn es dich nach unten zieht ?  
n°62669461
Teto
Ligne de fuite
Posté le 16-04-2021 à 10:04:38  profilanswer
 

Je pense qu'ils ne le savent pas encore eux-mêmes et qu'ils discutent avec les exploitants pour voir s'ils sont capables de faire venir les gens en toute sécurité.
Après Jupiter tranchera.


---------------
I am Moanaaaaaaa !!! (et en version legit!)
n°62669740
gueuselamb​ix
Minipouce
Posté le 16-04-2021 à 10:30:40  profilanswer
 

Ça ouvrira en même temps que les salles de sport, les boites de nuit et les trucs libertins.
Un jour mais en dernier  :O


---------------
Fais ce que je dis, pas ce que je fais.
n°62670138
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 16-04-2021 à 11:04:53  profilanswer
 

Même s'ils ouvrent ça restera confidentiel en terme de volume, vu que les blockbusters arrivent tous en VOD.
Donc il y aura de la casse.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  9003  9004  9005  ..  9027  9028  9029  9030  9031  9032

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Voilà, c'est fait .... de Bla bla - Divers on passe à DiscussionsLoisirs - Magic the Gathering - votre topic
Le topic des fans de techno, trance, goa,... Vol.7Catégorie Discussions - Explications & Règles
Plus de sujets relatifs à : Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR