Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1625 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  8365  8366  8367  ..  8405  8406  8407  8408  8409  8410
Auteur Sujet :

Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries

n°57315634
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:03:58  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Philip Morris a écrit :

Pour changer un peu de Marvel, j'ai emmené ma fille voir Comme des bêtes 2 hier et c'était très marrant, j'ai beaucoup aimé.


 

Gracchus13 a écrit :

J'ai enchaîné sur Comme des Bêtes 2,[...]. Scènes déjà vus dans le précédent film, humour affligeant. Je ne le montrerai même pas à des chiards débiles...


 
Oof [:footballove:1]


---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
mood
Publicité
Posté le 14-08-2019 à 11:03:58  profilanswer
 

n°57315682
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 14-08-2019 à 11:07:42  profilanswer
 

[:mr mala]


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°57315724
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:12:23  profilanswer
 

Donnie Darko faut surtout pas voir la Director's Cut en fait.
 
Quand je vois ce que le réal a fait ensuite, je me dis que DonnieDarko est un accident de parcours, une anomalie cosmique. Et en voulant "améliorer" en faisant une DC, il améliore rien amha. Humble avis basé sur les vagues souvenirs que j'ai de la DC.


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57315735
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 14-08-2019 à 11:13:26  profilanswer
 

tips:  
-gosses
-pas de gosses

n°57315784
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:19:49  profilanswer
 

vanloque a écrit :

Donnie Darko faut surtout pas voir la Director's Cut en fait.
 
Quand je vois ce que le réal a fait ensuite, je me dis que DonnieDarko est un accident de parcours, une anomalie cosmique. Et en voulant "améliorer" en faisant une DC, il améliore rien amha. Humble avis basé sur les vagues souvenirs que j'ai de la DC.


C'ets le même mec qui a fait Southland Tales, c’est ca ?
T'as rien sur lui :o


---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
n°57315794
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:20:24  profilanswer
 

Southland Tales c'est le film qui a lancé la carrière du Rock :lol:


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57315799
Deep Talk
Ahead of the curve
Posté le 14-08-2019 à 11:20:44  profilanswer
 

sirius gott a écrit :


C'ets le même mec qui a fait Southland Tales, c’est ca ?
T'as rien sur lui :o


Déjà si tu l'appelles "mec", c'est qu'il ne donne pas à être connu  [:astroya]

n°57315803
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:20:49  profilanswer
 

sicqo a écrit :

tips:  
-gosses
-pas de gosses


Tu connais la fille de PM ?


---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
n°57315815
TenjO Teng​E
☆☆
Posté le 14-08-2019 à 11:22:02  profilanswer
 

vanloque a écrit :

Southland Tales c'est le film qui a lancé la carrière du Rock :lol:


Ce film  [:kazama:3]


---------------
[ Born To Be Offside ] [ The Artist ] [ Team CDM 2018 ]
n°57315817
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:22:16  profilanswer
 

Deep Talk a écrit :


Déjà si tu l'appelles "mec", c'est qu'il ne donne pas à être connu  [:astroya]


ok mec.


---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
mood
Publicité
Posté le 14-08-2019 à 11:22:16  profilanswer
 

n°57315834
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:23:43  profilanswer
 


Toute la scène sur Memory Gospel de Moby [:kazama:3]


---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
n°57315890
Gracchus13
Falling Deeper
Posté le 14-08-2019 à 11:29:29  profilanswer
 

 
sirius gott a écrit :


Tu connais la fille de PM ?

 

Je ne sais pas du tout de quoi tu parle mais je vais éditer mon message dans le doute, et désolé si j'ai offensé quelqu'un ce n'était absolument pas volontaire de ma part.


Message édité par Gracchus13 le 14-08-2019 à 11:30:33
n°57315897
kalkaoual
Posté le 14-08-2019 à 11:30:00  profilanswer
 


+1


---------------
«Ton affaire, c'est de jouer correctement le personnage qui t'a été confié; quant à le choisir, c'est celle d'un autre.»
n°57315903
roswellent​ongues
Posté le 14-08-2019 à 11:30:35  profilanswer
 

Rasthor a écrit :


Mais quoi ?


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style

n°57315951
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:34:05  profilanswer
 

Southland m'a laissé du PTSD, je refuse de le revoir ou de vraiment essayer de me le remémorer.

roswellentongues a écrit :


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style


Et MUNICH  [:shimay:1]


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57315990
Deep Talk
Ahead of the curve
Posté le 14-08-2019 à 11:37:07  profilanswer
 

sirius gott a écrit :


C'ets le même mec qui a fait Southland Tales, c’est ca ?
T'as rien sur lui :o


 

vanloque a écrit :

Southland Tales c'est le film qui a lancé la carrière du Rock :lol:


 


 

sirius gott a écrit :


Toute la scène sur Memory Gospel de Moby [:kazama:3]


 


 
Je connaissais pas le film.
L'une des critiques sur Allocine :
 

Citation :

Si je devais faire une liste des 10 films qui sont à mes yeux les meilleurs, Southland Tales en ferait certainement partie.
 
OVNI incompris de Richard Kelly, le réalisateur du majestueux Donnie Darko, Southland Tales aura fait couler beaucoup d’encre et aura divisé les critiques du monde entier, certains y voyant le summum du chef d’oeuvre et d’autres y voyant le film le plus bordélique et incompréhensible qui soit.
D’ailleurs la première version présentée à Cannes eut une réception tellement mitigée (voire mauvaise) que Kelly décida de le remonter, l’audience n’y ayant rien compris tellement le first cut était éminemment bordélique.
Contrairement à Christopher Nolan, Kelly aime laisser une place énorme au mystère, chose qu’il fit avec Donnie Darko, cependant ce dernier était narré de manière compréhensible, tout comme le fait Nolan, or là c’est totalement l’inverse. Kelly nous offre une oeuvre singulière et étrange, et tellement désarticulée qu’elle nous donne l’impression d’être un puzzle dont toutes les pièces pourraient s’assembler les unes aux autres.
Pour faire simple imaginez Pulp Fiction, qui raconte plusieurs histoires sans ordre chronologique, maintenant imaginez le comme si toutes les histoires qui le composent étaient divisées en 10 ou en 100 et qu’ensuite tout ai été mis dans le désordre, bref une folie totale, tout simplement invendable si ce n’est à quelques amateurs de cinéma façon casse-tête chinois.
De plus le film demande un culture catholique relativement importante, le film étant une adaptation contemporaine de l’Apocalypse du Nouveau Testament.
Il est bon de savoir aussi que le film est adapté d’une graphic novel en 6 volumes (mais ne traite que des 3 derniers), écrite par Kelly lui-même.
 
Résumer l’histoire tiendrait de la prétention, mais grosso-modo, pour vous expliquer de quoi il en retourne, le film prend place dans un futur proche dans une réalité alternative, dans laquelle une multinationale a développé une technologie qui utilise le flux des océans pour palier à la pénurie de carburants.
Malheureusement cela perturbe l’espace-temps ainsi que le comportement des humains.
Boxer Santaros, interprété par Dwayne ‘The Rock’ Johnson, est un acteur amnésique qui veut réaliser un film, « The Power », qui est une mise en abîme, étant en fait l’histoire du film (en informatique on appelle cela une récursivité).
Aidé par sa compagne (Sarah Michelle Gellar) ainsi que des révolutionnaires (dont Seann William Scott) il tentera d’aller à l’encontre de cette multinationale et sauver la Terre.
Il est également curieux, en plus de cette histoire alambiquée, que Kelly ait choisi des acteurs utilisés à contre emploi, étant tous plus familiers des blockbusters que des petites productions indépendantes (le film n’a coûté que 15 millions de dollars, soit les deux tiers de Bienvenue Chez les Ch’tis !).
Pourtant Dwayne Johnson s’en sort parfaitement dans son rôle de pleutre pris de tics dés qu’une situation lui semble dangereuse, de même que Sean William Scott dans celui d’un révolutionnaire à la personnalité complexe, ainsi que Justin Timberlake en vétéran usé jusqu’à la corne et narrateur. En somme des acteurs souvent sous-estimés à cause de leurs interprétations habituelles et de leur passé, et auxquels Kelly fait le plus beau cadeau de leur vie, un rôle remettant les pendules à l’heure et prouvant que les plus belles perles ne sont pas toujours dans les océans que l’on croit.
Kelly pousse même le vice jusqu’à offrir un rôle à Christophe Lambert, pariât du cinéma que plus personne ne veut engager, et qui comble de l’ironie se fait éclater les boules après avoir injurié une femme, du délire à l’état pur.
 
A noter aussi la présence de Bai Ling, une des actrices la plus allumée du showbiz, ainsi que celle de Kevin Smith, grimé en vieillard.
On appréciera également la bande-son entièrement composée par Moby, mélancolique au possible et renforcée par des titres dans le même ton, comme « Wave of Mutilation » des Pixies, « Tender » de Blur ou encore « Blackout » de Muse.
La direction de la photographie n’en est pas en reste puisque Kelly a repris son comparse habituel, Steven Poster, avec lequel il avait déjà travaillé sur Donnie Darko ainsi que plus récemment sur The Box.
En somme le film que Philip K. Dick aurait réalisé s’il avait été encore vivant et toujours aussi drogué, captivant et enivrant comme ses meilleures nouvelles, et qui est sans nul doute un hommage que Kelly lui a fait.
Malgré tout on reste déçus par cette édition DVD qui était promise comme comportant l’édition remontée et l’édition Cannes, hélas cette dernière sera passée à la trappe, néanmoins un petit malin ayant accès à cette version (Kelly ?) a eu la bonne idée de la balancer sur des sites illégaux, mais chut on ne vous a rien dit !


 
Ça donne envie  [:el_risitos:2]

n°57316005
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:38:36  profilanswer
 

"ovni incompris"  ça veut dire que scientifiquement il est pas impossible que tu survive au film si tu es sous LSD ou d'autres drogues.


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57316013
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:39:17  profilanswer
 

Deep Talk a écrit :

 

Je connaissais pas le film.
L'une des critiques sur Allocine :


Ah tu as cherché ton équivalent sur allociné ? Ca fait un choc hein...


Message édité par sirius gott le 14-08-2019 à 11:40:03

---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
n°57316044
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:42:48  profilanswer
 

Le meilleur passage c'est quand Timberlake chante je crois


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57316058
Shia Leboe​uf
Les Valeurs
Posté le 14-08-2019 à 11:44:11  profilanswer
 

vanloque a écrit :

Southland Tales c'est le film qui a lancé la carrière du Rock :lol:


Non.


---------------
"I go hard like Vladimir Putin"
n°57316072
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:45:28  profilanswer
 


Ironie Ironie :D


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57316098
sirius got​t
⭐⭐
Posté le 14-08-2019 à 11:47:32  profilanswer
 

vanloque a écrit :

Le meilleur passage c'est quand Timberlake chante je crois


On est plus sur un sacré playback :o


---------------
Sons of Graws •  • Co-fondateur des AbitBoys • You're the king of your own land.
n°57316299
vaera
Posté le 14-08-2019 à 12:09:18  profilanswer
 

Hornett a écrit :

Les frer (et soeurs) je suis tombé sur Le Bureau des Légendes
 
pfiuuuuuuu  [:hornett:4]  
 
France > USA


 
saison 5 pour 2020
 
 [:vaera]

n°57316399
fiscalisat​or
deep state
Posté le 14-08-2019 à 12:18:36  profilanswer
 

projet impliquant jacques audiard et louis garrel


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°57316431
vaera
Posté le 14-08-2019 à 12:22:05  profilanswer
 

Oui, il va showrunner les 2 derniers épisodes.
 
+ rien à voir mais je suis tombé sur la BA de Anne : https://www.youtube.com/watch?v=D0nVX_wiNyI
 
Vous pensez à d'autres films / séries qui utilisent l'image des poupées russes dans leur promo ? j'ai l'impression que ca revient tres souvent

n°57316518
Shia Leboe​uf
Les Valeurs
Posté le 14-08-2019 à 12:32:14  profilanswer
 

Spoiler Angel Has Fallen
https://www.youtube.com/watch?v=13PHxjRbVMo
 
Je suis tellement prêt putain  [:hollandreou:3] Après Olympus Has Fallen et London Has Fallen (Mike Bannin y'aurait un score de 70 KIA selon un décompte non officiel) j'ai besoin de ma dose de violence, de "Fuckanistan", de "that's the sound of your brother dying", de Bourbon et de patriotisme [:ploumm:3]  


---------------
"I go hard like Vladimir Putin"
n°57316545
babyboy4
Posté le 14-08-2019 à 12:35:42  profilanswer
 

Shia Leboeuf a écrit :

Spoiler Angel Has Fallen
https://www.youtube.com/watch?v=13PHxjRbVMo
 
Je suis tellement prêt putain  [:hollandreou:3] Après Olympus Has Fallen et London Has Fallen (Mike Bannin y'aurait un score de 70 KIA selon un décompte non officiel) j'ai besoin de ma dose de violence, de "Fuckanistan", de "that's the sound of your brother dying", de Bourbon et de patriotisme [:ploumm:3]  


 
Après ma légère déception de Hobbs & Shaw j’attends celui-ci avec grande impatience  [:plugin]

n°57316730
Profil sup​primé
Posté le 14-08-2019 à 13:06:52  answer
 

roswellentongues a écrit :


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style


C'est vrai qu'il est bon, il a fait un film sur un camion, le film est vide, mais clairement le rythme est là et la caméra aussi, ça reste nul mais on est au max de ce que la matériau permettait :jap:

n°57316807
tertez
Posté le 14-08-2019 à 13:21:22  profilanswer
 


 [:michelnet1] au secours ce (tele)film est un chef d'oeuvre.

n°57316852
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 14-08-2019 à 13:29:58  profilanswer
 

roswellentongues a écrit :


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style


 
Ok, merci. :jap:

n°57316973
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 13:45:29  profilanswer
 

Rasthor a écrit :


 
Ok, merci. :jap:


Must Watch Munich :jap:


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
n°57317033
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 14-08-2019 à 13:51:49  profilanswer
 

vanloque a écrit :


Must Watch Munich :jap:


Citation :

Le scénario, écrit par Tony Kushner et Eric Roth, s'inspire du drame des Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich, où des Palestiniens membres du groupe Septembre noir prirent en otages et tuèrent des athlètes de la délégation israélienne. Il décrit l'« opération Colère de Dieu », à travers l'histoire d'un agent issu du Mossad chargé de traquer les responsables et de les éliminer.


 
Le sujet ne m’intéresse pas vraiment. [:spamafote]

n°57317037
kalkaoual
Posté le 14-08-2019 à 13:52:34  profilanswer
 

vanloque a écrit :


Must Watch Munich :jap:


Bof


---------------
«Ton affaire, c'est de jouer correctement le personnage qui t'a été confié; quant à le choisir, c'est celle d'un autre.»
n°57317042
Shia Leboe​uf
Les Valeurs
Posté le 14-08-2019 à 13:52:58  profilanswer
 

Rasthor a écrit :


Citation :

Le scénario, écrit par Tony Kushner et Eric Roth, s'inspire du drame des Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich, où des Palestiniens membres du groupe Septembre noir prirent en otages et tuèrent des athlètes de la délégation israélienne. Il décrit l'« opération Colère de Dieu », à travers l'histoire d'un agent issu du Mossad chargé de traquer les responsables et de les éliminer.


 
Le sujet ne m’intéresse pas vraiment. [:spamafote]


Dommage car c'est un excellent film.


---------------
"I go hard like Vladimir Putin"
n°57317150
fiscalisat​or
deep state
Posté le 14-08-2019 à 14:03:49  profilanswer
 
n°57317267
Dkiller
Posté le 14-08-2019 à 14:17:58  profilanswer
 

Deep Talk a écrit :

 

Je connaissais pas le film.
L'une des critiques sur Allocine :

 
Citation :

Si je devais faire une liste des 10 films qui sont à mes yeux les meilleurs, Southland Tales en ferait certainement partie.

 

OVNI incompris de Richard Kelly, le réalisateur du majestueux Donnie Darko, Southland Tales aura fait couler beaucoup d’encre et aura divisé les critiques du monde entier, certains y voyant le summum du chef d’oeuvre et d’autres y voyant le film le plus bordélique et incompréhensible qui soit.
D’ailleurs la première version présentée à Cannes eut une réception tellement mitigée (voire mauvaise) que Kelly décida de le remonter, l’audience n’y ayant rien compris tellement le first cut était éminemment bordélique.
Contrairement à Christopher Nolan, Kelly aime laisser une place énorme au mystère, chose qu’il fit avec Donnie Darko, cependant ce dernier était narré de manière compréhensible, tout comme le fait Nolan, or là c’est totalement l’inverse. Kelly nous offre une oeuvre singulière et étrange, et tellement désarticulée qu’elle nous donne l’impression d’être un puzzle dont toutes les pièces pourraient s’assembler les unes aux autres.
Pour faire simple imaginez Pulp Fiction, qui raconte plusieurs histoires sans ordre chronologique, maintenant imaginez le comme si toutes les histoires qui le composent étaient divisées en 10 ou en 100 et qu’ensuite tout ai été mis dans le désordre, bref une folie totale, tout simplement invendable si ce n’est à quelques amateurs de cinéma façon casse-tête chinois.
De plus le film demande un culture catholique relativement importante, le film étant une adaptation contemporaine de l’Apocalypse du Nouveau Testament.
Il est bon de savoir aussi que le film est adapté d’une graphic novel en 6 volumes (mais ne traite que des 3 derniers), écrite par Kelly lui-même.

 

Résumer l’histoire tiendrait de la prétention, mais grosso-modo, pour vous expliquer de quoi il en retourne, le film prend place dans un futur proche dans une réalité alternative, dans laquelle une multinationale a développé une technologie qui utilise le flux des océans pour palier à la pénurie de carburants.
Malheureusement cela perturbe l’espace-temps ainsi que le comportement des humains.
Boxer Santaros, interprété par Dwayne ‘The Rock’ Johnson, est un acteur amnésique qui veut réaliser un film, « The Power », qui est une mise en abîme, étant en fait l’histoire du film (en informatique on appelle cela une récursivité).
Aidé par sa compagne (Sarah Michelle Gellar) ainsi que des révolutionnaires (dont Seann William Scott) il tentera d’aller à l’encontre de cette multinationale et sauver la Terre.
Il est également curieux, en plus de cette histoire alambiquée, que Kelly ait choisi des acteurs utilisés à contre emploi, étant tous plus familiers des blockbusters que des petites productions indépendantes (le film n’a coûté que 15 millions de dollars, soit les deux tiers de Bienvenue Chez les Ch’tis !).
Pourtant Dwayne Johnson s’en sort parfaitement dans son rôle de pleutre pris de tics dés qu’une situation lui semble dangereuse, de même que Sean William Scott dans celui d’un révolutionnaire à la personnalité complexe, ainsi que Justin Timberlake en vétéran usé jusqu’à la corne et narrateur. En somme des acteurs souvent sous-estimés à cause de leurs interprétations habituelles et de leur passé, et auxquels Kelly fait le plus beau cadeau de leur vie, un rôle remettant les pendules à l’heure et prouvant que les plus belles perles ne sont pas toujours dans les océans que l’on croit.
Kelly pousse même le vice jusqu’à offrir un rôle à Christophe Lambert, pariât du cinéma que plus personne ne veut engager, et qui comble de l’ironie se fait éclater les boules après avoir injurié une femme, du délire à l’état pur.

 

A noter aussi la présence de Bai Ling, une des actrices la plus allumée du showbiz, ainsi que celle de Kevin Smith, grimé en vieillard.
On appréciera également la bande-son entièrement composée par Moby, mélancolique au possible et renforcée par des titres dans le même ton, comme « Wave of Mutilation » des Pixies, « Tender » de Blur ou encore « Blackout » de Muse.
La direction de la photographie n’en est pas en reste puisque Kelly a repris son comparse habituel, Steven Poster, avec lequel il avait déjà travaillé sur Donnie Darko ainsi que plus récemment sur The Box.
En somme le film que Philip K. Dick aurait réalisé s’il avait été encore vivant et toujours aussi drogué, captivant et enivrant comme ses meilleures nouvelles, et qui est sans nul doute un hommage que Kelly lui a fait.
Malgré tout on reste déçus par cette édition DVD qui était promise comme comportant l’édition remontée et l’édition Cannes, hélas cette dernière sera passée à la trappe, néanmoins un petit malin ayant accès à cette version (Kelly ?) a eu la bonne idée de la balancer sur des sites illégaux, mais chut on ne vous a rien dit !

 

Ça donne envie [:el_risitos:2]


Ah ben voilà c'est pour ça que j'avais rien bité au bordel :D

n°57317519
kakorin
Posté le 14-08-2019 à 14:47:17  profilanswer
 

Vu hier So Long, My Son
 
En deux mots : c'est long, c'est beau. Si on passe outre la 1ère heure un peu mollassonne, on a le droit à une fresque virtuose sur 40 ans d'une Chine rurale, avec une prestation époustouflante des deux acteurs principaux. Si vous avez 3h inutilisées, n'hésitez pas à sauter le pas.
 

n°57317587
kalkaoual
Posté le 14-08-2019 à 14:55:13  profilanswer
 

kakorin a écrit :

Vu hier So Long, My Son
 


 
Sorti au Québec sous le titre :"Tellement long, mon fiston"  :o


---------------
«Ton affaire, c'est de jouer correctement le personnage qui t'a été confié; quant à le choisir, c'est celle d'un autre.»
n°57317610
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 14-08-2019 à 14:58:15  profilanswer
 

3h sans aller pisser.

n°57317684
kalkaoual
Posté le 14-08-2019 à 15:07:18  profilanswer
 

Des films parfaits en cas de canicule : climatisation de la salle, 3h de sieste, intrigue soporifique, pas de bruits d'action ou de dialogues qui risqueraient de réveiller.
Les chinois en raffolent.  :o


---------------
«Ton affaire, c'est de jouer correctement le personnage qui t'a été confié; quant à le choisir, c'est celle d'un autre.»
n°57317706
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-08-2019 à 15:10:06  profilanswer
 

sicqo a écrit :

3h sans aller pisser.


faut ramener ton pistolet et no soucis https://reho.st/self/a0e7e6dd97d585f4b99edb8ed67a4e22e3925f7e.jpg


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  8365  8366  8367  ..  8405  8406  8407  8408  8409  8410

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Voilà, c'est fait .... de Bla bla - Divers on passe à DiscussionsLoisirs - Magic the Gathering - votre topic
Le topic des fans de techno, trance, goa,... Vol.7Catégorie Discussions - Explications & Règles
Plus de sujets relatifs à : Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR