Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
772 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  R. Stallman : indésirable en France ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente
Auteur Sujet :

R. Stallman : indésirable en France ?

n°8640600
henri-alex​andre
Posté le 10-06-2006 à 16:58:08  profilanswer
 

Samedi 10 juin 2006, 10h26
Matignon se verrouille face à Richard Stallman
Par Marc Rees, rédaction de PC INpact
 
"Ce vendredi là devait être l'une des dates importantes pour les 165 000 signataires de la pétition contre le projet de loi DADVSI. Richard Stallman devait en effet remettre au premier ministre les 15 et quelques mètres de feuilles au milliers de noms récoltés par Eucd.info. Il devait également exposer les dangers qu’impliquent les DRM, selon lui (voir notre interview de Richard Stallman). Une visite cruciale alors que le projet de loi DADVSI est encore hésitant entre commission mixte paritaire, souhaitée par le ministre de la Culture, et seconde lecture.
 
Le rendez-vous est donc fixé à 15h, proche de Matignon, sous un soleil de plomb. Pétition sous le bras, le groupe se dirigeait alors, non sans espoir vers M. de Villepin. Peine perdue : à une petite centaine de mètres de la porte d’entrée principale, des CRS bloquent le passage. Peu après, un officiel pointe et indique qu’aucune rencontre ne sera possible avec quiconque, conseiller ou premier ministre. La discussion ne peut s'engager : « Nous sommes désolés, la décision a été mûrement réfléchie » insiste-t-il, nous priant de stopper là.
 
Richard Stallman décide alors de dérouler ces mètres de papier à même le sol, le long du trottoir. La scène est alors surréaliste : 165 000 signataires dans le caniveau, la figure historique et mondiale du Logiciel Libre accroupie au même niveau, des forces de l’ordre partout... Christophe Couchet, de la FSF France, aussi déçu qu’excédé, évoque illico la différence de traitement « entre la réception Bill Gates en chef d’Etat par le président de la République et celle de Richard Stallman par le chef de la sécurité de Matignon ». Stallman croit avoir l'explication : « Gates est l’empereur, nous ne sommes que des citoyens », lâche-t-il calmement. Toujours les genoux dans le caniveau, il trouve le temps d’expliquer la problématique des DRM, du Libre, etc. à quelques Américains de passage, étonnés de la situation.
 
« Négliger ainsi les débats sur DADVSI sera payé en 2007 par les candidats. Les internautes s’en souviendront et Villepin ne pourra se cacher derrière le ministre de la Culture sur ce point. Voilà plusieurs semaines que l’on leur propose plusieurs solutions, en vain. On était attendu aujourd’hui, puisqu’on avait prévenu toutes les autorités de la visite de Richard Stallmann » regrette Christophe Couchet, avant d’ajouter « la moindre des politesses était de le recevoir. Au-delà du fond, sur la forme, je trouve cela parfaitement lamentable ». Et l’intéressé d’expliquer encore que la solution se trouve maintenant du côté des citoyens, avec le boycott des majors qui vendent les produits DRMisés.
 
La suite de cette journée se continue aussi du côté de la Fnac Montparnasse. Une flash-mob y était organisée à l’initiative de StopDRM. Au coup de sifflet d’alerte, des dizaines de personnes lèvent des pancartes, arborant « Boycott de la musique verrouillée », « non aux verrous numériques », etc. Un prisonnier tenait lui un écriteau « j’ai lu un DVD sur GNU/Linux ». Après intervention (courtoise) des services d’ordre, les quelques 150 personnes réunies pour l’occasion se retrouvaient devant l’entrée du magasin, distribuant tracts et informations aux chalands.
stallman dadvsi Agrandir la photo
 
Devant la réussite de l'opération, ce week-end pourrait être organisé une nouvelle flash-mob sur Paris, apprenait-on sur place. Quant à Richard Stallman, il participera à une conférence-débat encore à Paris, dimanche. Un mini-parlement sera à cette occasion constitué, avec comme invités des parlementaires « qui ont joué et continuent de jouer un rôle de premier plan dans débat sur la loi DADVSI, ainsi qu'un certain nombre de parlementaires locaux ». On devrait en outre connaître cette semaine le sort de cette dernière, selon la décision du premier ministre."
 
Et oui, il y a le "Monde d'en haut" (Bill Gates) et le "Monde d'en bas" (R. Stallaman et les simples citoyens)

Message cité 2 fois
Message édité par Ernestor le 12-06-2006 à 17:41:22
mood
Publicité
Posté le 10-06-2006 à 16:58:08  profilanswer
 

n°8640750
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 10-06-2006 à 17:27:32  profilanswer
 

henri-alexandre a écrit :

Samedi 10 juin 2006, 10h26
Matignon se verrouille face à Richard Stallman
Par Marc Rees, rédaction de PC INpact
 
"Ce vendredi là devait être l'une des dates importantes pour les 165 000 signataires de la pétition contre le projet de loi DADVSI. Richard Stallman devait en effet remettre au premier ministre les 15 et quelques mètres de feuilles au milliers de noms récoltés par Eucd.info. Il devait également exposer les dangers qu’impliquent les DRM, selon lui (voir notre interview de Richard Stallman). Une visite cruciale alors que le projet de loi DADVSI est encore hésitant entre commission mixte paritaire, souhaitée par le ministre de la Culture, et seconde lecture.
 
Le rendez-vous est donc fixé à 15h, proche de Matignon, sous un soleil de plomb. Pétition sous le bras, le groupe se dirigeait alors, non sans espoir vers M. de Villepin. Peine perdue : à une petite centaine de mètres de la porte d’entrée principale, des CRS bloquent le passage. Peu après, un officiel pointe et indique qu’aucune rencontre ne sera possible avec quiconque, conseiller ou premier ministre. La discussion ne peut s'engager : « Nous sommes désolés, la décision a été mûrement réfléchie » insiste-t-il, nous priant de stopper là.
 
Richard Stallman décide alors de dérouler ces mètres de papier à même le sol, le long du trottoir. La scène est alors surréaliste : 165 000 signataires dans le caniveau, la figure historique et mondiale du Logiciel Libre accroupie au même niveau, des forces de l’ordre partout... Christophe Couchet, de la FSF France, aussi déçu qu’excédé, évoque illico la différence de traitement « entre la réception Bill Gates en chef d’Etat par le président de la République et celle de Richard Stallman par le chef de la sécurité de Matignon ». Stallman croit avoir l'explication : « Gates est l’empereur, nous ne sommes que des citoyens », lâche-t-il calmement. Toujours les genoux dans le caniveau, il trouve le temps d’expliquer la problématique des DRM, du Libre, etc. à quelques Américains de passage, étonnés de la situation.
 
« Négliger ainsi les débats sur DADVSI sera payé en 2007 par les candidats. Les internautes s’en souviendront et Villepin ne pourra se cacher derrière le ministre de la Culture sur ce point. Voilà plusieurs semaines que l’on leur propose plusieurs solutions, en vain. On était attendu aujourd’hui, puisqu’on avait prévenu toutes les autorités de la visite de Richard Stallmann » regrette Christophe Couchet, avant d’ajouter « la moindre des politesses était de le recevoir. Au-delà du fond, sur la forme, je trouve cela parfaitement lamentable ». Et l’intéressé d’expliquer encore que la solution se trouve maintenant du côté des citoyens, avec le boycott des majors qui vendent les produits DRMisés.
 
La suite de cette journée se continue aussi du côté de la Fnac Montparnasse. Une flash-mob y était organisée à l’initiative de StopDRM. Au coup de sifflet d’alerte, des dizaines de personnes lèvent des pancartes, arborant « Boycott de la musique verrouillée », « non aux verrous numériques », etc. Un prisonnier tenait lui un écriteau « j’ai lu un DVD sur GNU/Linux ». Après intervention (courtoise) des services d’ordre, les quelques 150 personnes réunies pour l’occasion se retrouvaient devant l’entrée du magasin, distribuant tracts et informations aux chalands.
stallman dadvsi Agrandir la photo
 
Devant la réussite de l'opération, ce week-end pourrait être organisé une nouvelle flash-mob sur Paris, apprenait-on sur place. Quant à Richard Stallman, il participera à une conférence-débat encore à Paris, dimanche. Un mini-parlement sera à cette occasion constitué, avec comme invités des parlementaires « qui ont joué et continuent de jouer un rôle de premier plan dans débat sur la loi DADVSI, ainsi qu'un certain nombre de parlementaires locaux ». On devrait en outre connaître cette semaine le sort de cette dernière, selon la décision du premier ministre."
 
Et oui, il y a le "Monde d'en haut" (Bill Gates) et le "Monde d'en bas" (R. Stallaman et les simples citoyens)


 
 
:sleep:
 


---------------
Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont.
n°8640768
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 10-06-2006 à 17:31:25  profilanswer
 


Pas besoin de citer en entier le long message qui précède juste, surtout pour faie du monosmilesque :heink:
 
 
 
 
L'article est intéressant sinon, mais aucune réflexion personnelle, juste du copié-collé :/


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8640783
henri-alex​andre
Posté le 10-06-2006 à 17:34:38  profilanswer
 

LooSHA a écrit :

Pas besoin de citer en entier le long message qui précède juste, surtout pour faie du monosmilesque :heink:
 
 
 
 
L'article est intéressant sinon, mais aucune réflexion personnelle, juste du copié-collé :/


 
L'absence de réflexion personnelle était volontaire, je voulais juste transmettre l'info car elle me semble intéressante voire suffisante en soi.

n°8640788
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 10-06-2006 à 17:35:52  profilanswer
 

Ben mets au moins (et juste) le lien et respecte le droit d'auteur.
 
" © 2003 -2006 PC INpact SARL de presse. Tous droits réservés !"


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8640836
corsicaper​sempre
Posté le 10-06-2006 à 17:46:52  profilanswer
 

Bon, donc et alors ? On nous balance un pavé gros comme ça, et stoo ? Faut étoffer un peu, flûte. De toute manière, la dadvsi est passée à l'Assemblée nationale puis au Sénat et ne comptez surtout pas sur la gauche pour la faire retirer.
 
Scusez cette petite pointe d'énervement mais ce manque de réalisme me file des boutons.

n°8640964
fils_de_la​_lumiere
Posté le 10-06-2006 à 18:06:27  profilanswer
 

"R. Stallaman : indésirable en France ?"
 
Ca va pas d'écorcher le nom de notre seigneur!! [:alph-one]  
 
 :whistle:

n°8641131
Mosca
Posté le 10-06-2006 à 18:31:40  profilanswer
 

Je crois suttout que les RG ont fait passé l'info comme quoi Stallman est un barbu bedonnant, parfois d'apparence excentrique qui tiens un discours fait de 1 et de 0 ... Ils ont eu peur d'un "entarteur-like", et puis voilà : CRS et compagnie ... :o

n°8641158
reset.smit​h
Posté le 10-06-2006 à 18:35:48  profilanswer
 

Le problème c'est que Stallman n'est pas n'importe qui... Villepin vient de faire une grosse boulette  ;)  
 
Y'a pu qu'a attendre les effets de la médiatisation de cet incident  [:huit]  
 
Pour rappel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Stallman

Message cité 3 fois
Message édité par reset.smith le 10-06-2006 à 18:36:32
n°8641231
kzimir
-
Posté le 10-06-2006 à 18:48:34  profilanswer
 

reset.smith a écrit :

Le problème c'est que Stallman n'est pas n'importe qui... Villepin vient de faire une grosse boulette  ;)  
 
Y'a pu qu'a attendre les effets de la médiatisation de cet incident  [:huit]  
 
Pour rappel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Stallman


 
Quels effets malheureusement ? Qui va en parler mis à part les sites d'info ? Autant Bill gates signifie beaucoup pour M. Lambda, autant Stallman et ses pingouins n'évoquent rien, et c'est bien triste :(
 
Si on pouvait corriger le titre aussi, je suis passé plusieurs fois devant avant de tilter que c'était "Stallman" et donc que le topic pouvait m'intéresser.


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
mood
Publicité
Posté le 10-06-2006 à 18:48:34  profilanswer
 

n°8641334
Profil sup​primé
Posté le 10-06-2006 à 19:02:17  answer
 

henri-alexandre a écrit :

Samedi 10 juin 2006, 10h26
Matignon se verrouille face à Richard Stallman
Par Marc Rees, rédaction de PC INpact
 
"Ce vendredi là devait être l'une des dates importantes pour les 165 000 signataires de la pétition contre le projet de loi DADVSI. Richard Stallman devait en effet remettre au premier ministre les 15 et quelques mètres de feuilles au milliers de noms récoltés par Eucd.info. Il devait également exposer les dangers qu’impliquent les DRM, selon lui (voir notre interview de Richard Stallman). Une visite cruciale alors que le projet de loi DADVSI est encore hésitant entre commission mixte paritaire, souhaitée par le ministre de la Culture, et seconde lecture.
 
Le rendez-vous est donc fixé à 15h, proche de Matignon, sous un soleil de plomb. Pétition sous le bras, le groupe se dirigeait alors, non sans espoir vers M. de Villepin. Peine perdue : à une petite centaine de mètres de la porte d’entrée principale, des CRS bloquent le passage. Peu après, un officiel pointe et indique qu’aucune rencontre ne sera possible avec quiconque, conseiller ou premier ministre. La discussion ne peut s'engager : « Nous sommes désolés, la décision a été mûrement réfléchie » insiste-t-il, nous priant de stopper là.
 
Richard Stallman décide alors de dérouler ces mètres de papier à même le sol, le long du trottoir. La scène est alors surréaliste : 165 000 signataires dans le caniveau, la figure historique et mondiale du Logiciel Libre accroupie au même niveau, des forces de l’ordre partout... Christophe Couchet, de la FSF France, aussi déçu qu’excédé, évoque illico la différence de traitement « entre la réception Bill Gates en chef d’Etat par le président de la République et celle de Richard Stallman par le chef de la sécurité de Matignon ». Stallman croit avoir l'explication : « Gates est l’empereur, nous ne sommes que des citoyens », lâche-t-il calmement. Toujours les genoux dans le caniveau, il trouve le temps d’expliquer la problématique des DRM, du Libre, etc. à quelques Américains de passage, étonnés de la situation.
 
« Négliger ainsi les débats sur DADVSI sera payé en 2007 par les candidats. Les internautes s’en souviendront et Villepin ne pourra se cacher derrière le ministre de la Culture sur ce point. Voilà plusieurs semaines que l’on leur propose plusieurs solutions, en vain. On était attendu aujourd’hui, puisqu’on avait prévenu toutes les autorités de la visite de Richard Stallmann » regrette Christophe Couchet, avant d’ajouter « la moindre des politesses était de le recevoir. Au-delà du fond, sur la forme, je trouve cela parfaitement lamentable ». Et l’intéressé d’expliquer encore que la solution se trouve maintenant du côté des citoyens, avec le boycott des majors qui vendent les produits DRMisés.
 
La suite de cette journée se continue aussi du côté de la Fnac Montparnasse. Une flash-mob y était organisée à l’initiative de StopDRM. Au coup de sifflet d’alerte, des dizaines de personnes lèvent des pancartes, arborant « Boycott de la musique verrouillée », « non aux verrous numériques », etc. Un prisonnier tenait lui un écriteau « j’ai lu un DVD sur GNU/Linux ». Après intervention (courtoise) des services d’ordre, les quelques 150 personnes réunies pour l’occasion se retrouvaient devant l’entrée du magasin, distribuant tracts et informations aux chalands.
stallman dadvsi Agrandir la photo
 
Devant la réussite de l'opération, ce week-end pourrait être organisé une nouvelle flash-mob sur Paris, apprenait-on sur place. Quant à Richard Stallman, il participera à une conférence-débat encore à Paris, dimanche. Un mini-parlement sera à cette occasion constitué, avec comme invités des parlementaires « qui ont joué et continuent de jouer un rôle de premier plan dans débat sur la loi DADVSI, ainsi qu'un certain nombre de parlementaires locaux ». On devrait en outre connaître cette semaine le sort de cette dernière, selon la décision du premier ministre."
 
Et oui, il y a le "Monde d'en haut" (Bill Gates) et le "Monde d'en bas" (R. Stallaman et les simples citoyens)


 
Bille Gates est crédible, il ne baratine pas vu son capitale.
 
C'est tout de mème injuste de savoir qu'ont votent des gens qui nous m'éprisent... le fait de savoir que monsieur tous le monde ne peut pas approcher les hauts chef de l'état m'indifère mais le fait de savoir qu'une personne qui c'est pris la tête sans assistance du moinftr partie, constitue un dossier et ce voit refouler me consterne, la politique français est la porte des couches sociales, rêve et crêve en démocratie.

n°8641349
corsicaper​sempre
Posté le 10-06-2006 à 19:04:18  profilanswer
 

Mosca a écrit :

Je crois suttout que les RG ont fait passé l'info


 
Taupique Roland-Garros [:kelcon]  
 
Qui peut préciser un peu qui est ce monsieur ? Je plussoie avec l'Hfrien pour dire que ça ne fera rien du tout. Un pet de mouche en pleine coupe du monde :pfff: La révolution prolétarienne, c'est pas pour demain...

n°8641397
kzimir
-
Posté le 10-06-2006 à 19:10:13  profilanswer
 

corsicapersempre a écrit :

Taupique Roland-Garros [:kelcon]  
 
Qui peut préciser un peu qui est ce monsieur ? Je plussoie avec l'Hfrien pour dire que ça ne fera rien du tout. Un pet de mouche en pleine coupe du monde :pfff: La révolution prolétarienne, c'est pas pour demain...


 
Grand gourou du logiciel libre. Codeur d'Emacs, gcc et gdb (éditeur, compilateur et débuggeur de référence). Fondateur de GNU et de la Free Software Fundation. Symboliquement au logiciel libre ce que Gates est au logiciel propriétaire.


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°8641426
reset.smit​h
Posté le 10-06-2006 à 19:13:49  profilanswer
 

kzimir a écrit :

Grand gourou du logiciel libre. Codeur d'Emacs, gcc et gdb (éditeur, compilateur et débuggeur de référence). Fondateur de GNU et de la Free Software Fundation. Symboliquement au logiciel libre ce que Gates est au logiciel propriétaire.


 
Et c'est bien pour cela que je dit qu'il y aura des retombés de cet incident ( à priori anecdotique  :whistle: )
 
Quand j'y pense, jeter dans le caniveau un type pareil  :lol:

n°8641433
kzimir
-
Posté le 10-06-2006 à 19:15:12  profilanswer
 

reset.smith a écrit :

Et c'est bien pour cela que je dit qu'il y aura des retombés de cet incident ( à priori anecdotique  :whistle: )
 
Quand j'y pense, jeter dans le caniveau un type pareil  :lol:


 
Quel genre de retombées tu vois ?


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°8641954
corsicaper​sempre
Posté le 10-06-2006 à 20:14:15  profilanswer
 

Un genre de Jacquet que tout le monde pourrissait avant la Cdm et qui est devenu un dieu vivant depuis ? Le problême, c'est qu'il n'y a pas vingt millions de Français devant leur poste de taylayvision pour voir ce mec se faire gentiment jeter de l'hotel de Matignon.

n°8642105
Xavier_OM
Pas de slips radioactifs !
Posté le 10-06-2006 à 20:34:31  profilanswer
 

C'est dommage pour RMS c'est clair, mais pas la peine de faire une opposition "Monde d'en haut/Bill Gates" et "Monde d'en bas/RMS".
Dans notre société ya rien de nouveau dans le fait qu'un gouvernement ne puisse pas refuser d'entendre un type aussi puissant que Gates :/


---------------
https://www.baba-patrimoine.fr/  pour tout comprendre sur l'art et le patrimoine
n°8642213
Vodka Joe
\o/ beau, riche et sympa \o/
Posté le 10-06-2006 à 20:51:15  profilanswer
 

Xavier_OM a écrit :

C'est dommage pour RMS c'est clair, mais pas la peine de faire une opposition "Monde d'en haut/Bill Gates" et "Monde d'en bas/RMS".
Dans notre société ya rien de nouveau dans le fait qu'un gouvernement ne puisse pas refuser d'entendre un type aussi puissant que Gates :/


 
Et ?
RMS est une figure de l'informatique mondialement connue et respectee. Et il vient apporter 165000 signature.
Et il y a meme pas un obscure conseiller ministeriel pour ecouter ce qu'il a dire, meme si c'est juste pour la forme ?
 
Que RMS se fasse refouler comme un malpropre, est vraiment lamentable.

n°8642271
corsicaper​sempre
Posté le 10-06-2006 à 20:58:33  profilanswer
 

Si vraiment ce mec repréesentait quelque chose, il y aurait eu un obscur conseiller pour le dire à Villepin, amha. Comme sur le CPE, par exemple :D

n°8643037
kzimir
-
Posté le 10-06-2006 à 22:22:15  profilanswer
 

Le problème, du point de vue gouvernemental, est que Stallman -bien que sommité dans un milieu très restreint- n'est pas franchement du genre diplomate. Imagine José Bové sans son passif médiatique, il se ferait refouler de la même manière.
 
Edit :
 
http://www.fsf.org/photos/rms-sign.jpg
 
http://battellemedia.com/images/bill-gates.jpg
 
Y en a un qui est plus gouvernement-compliant que l'autre faut avouer :o

Message cité 1 fois
Message édité par kzimir le 10-06-2006 à 22:24:32

---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°8643082
corsicaper​sempre
Posté le 10-06-2006 à 22:29:04  profilanswer
 

Ah bah je comprends :lol: C'est le dernier hippie stazunyen, nan :o

n°8643091
ory
Posté le 10-06-2006 à 22:30:10  profilanswer
 

corsicapersempre a écrit :

Ah bah je comprends :lol: C'est le dernier hippie stazunyen, nan :o


 
lis sa biographie avant de débiter des conneries comme ca  [:dewey]

n°8643122
corsicaper​sempre
Posté le 10-06-2006 à 22:34:40  profilanswer
 

Ralalala, humourrrr... Je sais bien qu'ici, stun Dieu vivant, le Buddha de l'informatique Microsoft-free, mais bon, quand même...

n°8643202
Vodka Joe
\o/ beau, riche et sympa \o/
Posté le 10-06-2006 à 22:43:28  profilanswer
 

kzimir a écrit :

Le problème, du point de vue gouvernemental, est que Stallman -bien que sommité dans un milieu très restreint- n'est pas franchement du genre diplomate. Imagine José Bové sans son passif médiatique, il se ferait refouler de la même manière.
 
Edit :
 
http://www.fsf.org/photos/rms-sign.jpg
 
http://battellemedia.com/images/bill-gates.jpg
 
Y en a un qui est plus gouvernement-compliant que l'autre faut avouer :o


 
Stallman est peut etre une sommite dans un milieu restreint, mais le logiciel libre est loin d'etre confidentiel, et la FSF est pas l'amicale paysane du larsac. La problematique tu code proprietaire n'est pas etrangere aux gouvernements. Et les DRM consernent tout le monde.
De plus le gouvernement francais est sense representer le peuple, et le servir.
Stallman apporte une petition, et se fait refouler ?
 
Le gouvernement francais sert les interets des multinationnales et c'est tout sur cette question. Et ne prend meme pas la peine de faire semblant de nous ecouter ....

n°8643228
Vodka Joe
\o/ beau, riche et sympa \o/
Posté le 10-06-2006 à 22:45:37  profilanswer
 

corsicapersempre a écrit :

Si vraiment ce mec repréesentait quelque chose, il y aurait eu un obscur conseiller pour le dire à Villepin, amha. Comme sur le CPE, par exemple :D


 
Heu st'une blague ?   :heink:
 
Edit: c'etait pas drole    [:ocolor]


Message édité par Vodka Joe le 10-06-2006 à 22:50:43
n°8643791
Minuteman1
Posté le 10-06-2006 à 23:34:19  profilanswer
 

Que Villepin n'aime pas la barbe et la chevelure de Stallman est une chose, mais qu'il le jette, lui et ses potes, dans le caniveau en est une autre. C'est une attitude carrément abjecte.
 
D'abord, M. de Villepin n'a même pas pris la peine de se renseigner, un tant soit peu, sur Richard Stallman :

Citation :

...L'été même de l'obtention de son baccalauréat, il est engagé par le centre scientifique d'IBM à New York et s'attaque à l'écriture de son premier programme, un préprocesseur pour le langage de programmation PL/I destiné aux ordinateurs IBM 360.
 
En 1971, alors étudiant en physique à l'Université Harvard, il devient hacker au département de recherche en intelligence artificielle du Massachusetts Institute of Technology...


 
Il connait pas Villepin, IBM, Harvard et le MIT ? A la vue de ce CV, Stallman mérite quand même un peu de respect, surtout de la part d'un énarque, lui-même membre de "l'élite" française.
 
Enfin, ce qui me révolte encore plus, c'est qu'on nous vante l'adoption massive d'OpenOffice par la gendarmerie nationale, de Linux et des logiciels libres dans les administrations françaises, mais que quand la plus grande figure du logiciel libre se pointe chez nous, on le jette comme un malpropre !? Lamentable, vraiment lamentable !
 
Ce comportement du pouvoir français démontre toute l'hypocrisie de l'adoption du libre dans l'administration française : ce n'est pas l'esprit et la qualité du logiciel libre qui motive cette décision, c'est juste la volonté de profiter du coût d'acquisition des solutions libres, évidemment moins élevé que les solutions Microsoft. Après, je ne parle pas du coût de la formation, ce n'est pas le sujet. D'ailleurs, sur ce point, rien n'est vraiment clair.  
 
Franchement, adopter le libre soit-disant sur des critères qualitatifs (qui sont, par contre, bien réels) mais en même temps traiter le gourou du libre de cette façon me dégoûte. C'est vraiment bas et mesquin.  
 
Parfois, j'ai vraiment honte d'être Français. :pfff:

Message cité 1 fois
Message édité par Minuteman1 le 11-06-2006 à 00:25:16
n°8644087
Bigon
Avis défavorable
Posté le 11-06-2006 à 00:08:33  profilanswer
 

[:drapal]

n°8644231
newbie_mas​ter
Jack l'éventré
Posté le 11-06-2006 à 00:40:58  profilanswer
 

Soit il n'as pas pris la peine de renseigner, ce qui est à la limite de la faute profesionnelle, soit il a refusé de e rencontrer en son âme et conscience, ce qui nous montre l'impartialité du gouvernement dans cette histoire :/


---------------
Il vaut parfois mieux allumer un lance-flamme que maudire l'obscurité. (Pratchett) // Long Live Rock'n'roll ! // http://www.moto-trip.com
n°8644259
phosphorel​oaded
Posté le 11-06-2006 à 00:50:33  profilanswer
 

Mosca a écrit :

Je crois suttout que les RG ont fait passé l'info comme quoi Stallman est un barbu bedonnant, parfois d'apparence excentrique qui tiens un discours fait de 1 et de 0 ... Ils ont eu peur d'un "entarteur-like", et puis voilà : CRS et compagnie ... :o


Ils ont pas fait venir les CRS exprès pour bloquer RMS heink, ils sont à proximité de Matignon 24H/24 :D
 
 
 
Extrait de la conversation de 2 conseillers à Matignon (le moment-clé)
- Qu'est-ce qu'on risque à ne pas recevoir le président de la Fri Softouare Fondeilletion?
- Rien
 
(rajoutons à cela que le Ministère de la Culture a en son sein quelques allergiques au Libre vu ce qu'ils pondent ces derniers temps - et c'est pas l'actuel ministre qui est le pire dans cette sale histoire)
 
EDIT: ils sont sympas ou frileux tout de même; ils n'ont pas téléphoné place Bauveau pour signaler un étranger barbu en sandales et à l'étrange comportement :o

Message cité 1 fois
Message édité par phosphoreloaded le 11-06-2006 à 00:52:19
n°8644264
ory
Posté le 11-06-2006 à 00:51:53  profilanswer
 

Minuteman1 a écrit :


Ce comportement du pouvoir français démontre toute l'hypocrisie de l'adoption du libre dans l'administration française : ce n'est pas l'esprit et la qualité du logiciel libre qui motive cette décision, c'est juste la volonté de profiter du coût d'acquisition des solutions libres, évidemment moins élevé que les solutions Microsoft. Après, je ne parle pas du coût de la formation, ce n'est pas le sujet. D'ailleurs, sur ce point, rien n'est vraiment clair.  


 
Une autre méthode à la mode, pour un parc contenant que du windows et compagnie consiste à dire "on va changer pour du Linux !"  
 
Attendre la réaction, qui sans attendre est du genre "bon, vous énervez pas, vous voulez un rabais de combien pour oublier cette histoire de Linux ?"
 
Voilà comment faire semblant d'être intéressé par autre chose alors que c'est juste un moyen de pression pour avoir un rabais.
 
Concernant les dirigeants francais, je ne me fait plus d'illusions depuis longtemps, rien qu'à voir ce que fait le maître dans ce domaine  :
 
http://www.zdnet.fr/actualites/inf [...] 588,00.htm
 

Citation :

Le président de la République est rappelé à ses promesses de campagne par une lettre ouverte, signée par les patrons d'une trentaine d'éditeurs français de logiciels. Ils soulignent que Jacques Chirac s'était prononcé, en 2002, contre le projet de directive européenne instaurant la brevetabilité des logiciels, (...) Pourtant, la position officielle de la France est désormais tout autre


 
Alors après, jouer le jeu d'une multinationale en situation de monopole en apprenant aux enfants tout au long de leur scolarité à se servir de produits microsoft, ca n'a rien de scandaleux. Après les histoires de liberté et tous ces trucs d'idéalistes, oulala, on est encore loin de débattre là-dessus.

n°8644486
gronky
poissard
Posté le 11-06-2006 à 01:26:43  profilanswer
 

C'est vraiment un truc puant à plusieurs égard:
 
 - Un manque complet de politesse et de savoir vivre de la part de de Villepin. (Quand on fixe un RDV on s'y tient, ou on se fait excuser)
 - Un mépris pour un acteur important du secteur.
 - Un mépris pour les milliers de signataires de la pétition...  
 
 Bref, j'en connais qui doivent savourer cette gifle...

n°8644607
phosphorel​oaded
Posté le 11-06-2006 à 01:41:21  profilanswer
 

qui donne une gifle à qui? J'ai 2 interprétations possibles [:columbo2]

n°8644636
gronky
poissard
Posté le 11-06-2006 à 01:47:15  profilanswer
 

En effet, il pourrait y avoir une baffe en retour...

n°8644937
xanthe4975
Posté le 11-06-2006 à 03:19:29  profilanswer
 

Consternant, comme d'habitude notre brillant gouvernement ne démérite pas.  :heink:  J'ai beau chercher dans ma mémoire, je n'arrive pas à me souvenir d'un truc positif qu'il ait à son actif.  :(  
Les 165 000 signatures émanent seulement de citoyens français ?
 
Pourquoi Stallman s'abaisse t'il à vouloir rencontrer de pareils tocards ?
Dans un siècle ou deux, je gage qu'il aura toujours droit à une place dans les manuels d'histoire partout dans le monde, en revanche je doute que les petits indiens, chinois, brésiliens ou américains entendront jamais parler de Chirac et Villepin, ou alors au mieux pour illustrer l'échec de l'Europe, le déclin de la France et le niveau d'incompétence et de corruption de ses dirigeants à l'orée du XXIème siècle.  :sweat:  
En regard, l'inventeur du logiciel libre sera comparé à je ne sais pas, Gutenberg ou alors c'est en tant que fondateur de la wikipedia qu'il sera comparé à Voltaire ou Diderot...
 
Au fait qui était président de la république en France il y'a un siècle, le 10 juin 1906 ?  
Et président du conseil (un genre de premier ministre) ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 [:excitedkrapo]  Armand Fallières et Ferdinand Sarrien.


Message édité par xanthe4975 le 11-06-2006 à 03:31:46
n°8645350
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 11-06-2006 à 09:09:54  profilanswer
 

reset.smith a écrit :

Le problème c'est que Stallman n'est pas n'importe qui... Villepin vient de faire une grosse boulette  ;)  
 
Y'a pu qu'a attendre les effets de la médiatisation de cet incident  [:huit]  
 
Pour rappel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Stallman


La preuve je ne savais pas qui c'etait avant de lire l'article. Je suis sur que tout les journaux vont faire leur une la dessus  :o

n°8645369
kzimir
-
Posté le 11-06-2006 à 09:25:46  profilanswer
 

Donc si même des HFRiens ne connaissent pas, que dire de Jean-Pierre Pernaud ?
 
Edit : pas une trace sur lemonde.fr . CQFD, De Villepin a bien joué.

Message cité 1 fois
Message édité par kzimir le 11-06-2006 à 09:26:28

---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°8645374
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 11-06-2006 à 09:29:11  profilanswer
 

kzimir a écrit :

Donc si même des HFRiens ne connaissent pas, que dire de Jean-Pierre Pernaud ?
 
Edit : pas une trace sur lemonde.fr . CQFD, De Villepin a bien joué.


c'est de la faute a Villepin si la redaction du monde a decider de ne pas parler de ce mec ? [:rofl]
Parce que c'est bien connu Villepin controle toute les redactions de tout les journaux français. On l'a bien vu avec clearstream


Message édité par dje33 le 11-06-2006 à 09:34:00
n°8645381
kzimir
-
Posté le 11-06-2006 à 09:34:11  profilanswer
 

Non, mais il a bien compris que de toute façon, quoi qu'il fasse, les media s'en tapent de ce type. Dans ces conditions, autant le foutre dehors, ça ne change rien pour lui et ça lui évite un débat dans lequel il passera forcément pour le méchant de service.
 
Edit : je crois que tu as compris mon "De Villepin a bien joué" de travers ;)


Message édité par kzimir le 11-06-2006 à 09:36:05

---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°8645386
reset.smit​h
Posté le 11-06-2006 à 09:38:19  profilanswer
 

dje33 a écrit :

La preuve je ne savais pas qui c'etait avant de lire l'article. Je suis sur que tout les journaux vont faire leur une la dessus  :o


 
 :o
 
Je pensais plutôt à un relais de l'incident dans toute la communauté du logiciel libre ( linux entre autre ) , elle est vaste et elle ne se limite pas à l'hexagone.
 
 

n°8645393
kzimir
-
Posté le 11-06-2006 à 09:42:56  profilanswer
 

Certes, mais j'ai du mal à imaginer ce que ça peut changer. Les personnes qui connaissent Stallman savent déjà que les "DRM c'est mal" et que le gouvernement français n'en a rien à faire.


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  R. Stallman : indésirable en France ?

 

Sujets relatifs
Un salaire maximal en France ? Si oui combien ?Pourquoi a t'on si peur des armes en France ? sondage
Happyslapping en france ?Pourquoi l'Angleterre a mieux résisté au phénomène rap que la France ?
la france décline, paraît-il...Un nouveau projet pour la France et l'Allemagne : la Carolingie
Virement de France vers la Belgique HELP !Arte et France 5: je n'y comprend rien eclairez moi svp
introduction de l'ours en france, qu"en pensez vous?Que pensez vous du nombre de fonctionnaires en France?
Plus de sujets relatifs à : R. Stallman : indésirable en France ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR