Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
3864 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Ufc que choisir contre le prix abusif des sms

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Précédente
Auteur Sujet :

Ufc que choisir contre le prix abusif des sms

n°1682470
orbitalcoi​l
Posté le 17-12-2003 à 14:19:59  profilanswer
 

Après son action pour une tarification à la seconde en 2002, l'UFC-Que Choisir est déterminée à faire tomber le cartel des trois opérateurs mobiles (Orange, SFR et Bouygues Télécom) sur le marché du SMS.  
 
Elle appelle tous les consommateurs à exprimer leur mécontentement et leur volonté de ne plus être surfacturés en signant la pétition nationale ci-contre et en la diffusant largement à leur entourage. Cette protestation permettra de faire efficacement pression sur les opérateurs et les pouvoirs publics.  
 
En effet, après 6 mois d'étude, l'UFC-Que Choisir peut révèler que chaque opérateur réalise la marge exorbitante de 80,2 % sur chaque envoi de mini-message qui ne lui coûte en fait que... 0,02 euro ! Avec un SMS au prix unique de 0,15 euro, les opérateurs ont donné l'illusion, à la jeunesse en particulier, d'un "juste prix". Profitant de l'engouement pour ce mode de communication, les opérateurs maintiennent en dehors de toute concurrence ce prix inique depuis 1999.
 
1. Combien coûte un SMS tout compris à un opérateur ?
Réponse : 2 centimes d'euro.
 
2. Combien nous payons en moyenne (forfait de SMS compris) ?
Réponse : 11 centimes d'euro.
 
3. Quel est le prix d'un SMS à l'unité ?
Réponse : 15 centimes d'euro.
 
4. Est-ce qu'on peut trouver moins cher ?
Réponse : non, prix unique chez les trois opérateurs !
 
5. Quel est le bénéfice de l'opérateur ?
Réponse : 80,2 %.
 
6. Combien de SMS envoient les 8/24 ans par an en France ?
Réponse : 6 milliards en 2003.
 
7. Qui en envoie le plus ?  
Réponse : les 12/15 ans, 57 SMS en moyenne par mois.
 
8. De combien les jeunes se font-ils gruger ?
Réponse : entre 350 et 400 millions d'euro/an.
 
9. Quel serait le « juste prix » du SMS ?
Réponse : compris entre 3 et 5 centimes d'euro.
 
10. Faut-il rester là, à ne rien faire ?
Réponse : non, il faut réagir !
 
11. Comment réagir ?
Réponse : en soutenant la pétition nationale ci-dessus
 
http://www.quechoisir.org
> prises de position
> SMS : l'analyse de l'UFC-Que Choisir confirmée et partagée


Message édité par orbitalcoil le 17-12-2003 à 14:29:02

---------------
A vendre
mood
Publicité
Posté le 17-12-2003 à 14:19:59  profilanswer
 

n°1682529
freds45
Posté le 17-12-2003 à 14:25:47  profilanswer
 
n°1682569
orbitalcoi​l
Posté le 17-12-2003 à 14:29:25  profilanswer
 

sauf que ca ne marche pas donc j'ai donné la méthode pour arriver a la page pour la petition


---------------
A vendre
n°1682627
Romf
Posté le 17-12-2003 à 14:42:10  profilanswer
 

orbitalcoil a écrit :

sauf que ca ne marche pas donc j'ai donné la méthode pour arriver a la page pour la petition


 
la sienne marche, alors qu'en suivant tes instructions, pas de pétition

n°1682673
Profil sup​primé
Posté le 17-12-2003 à 14:50:26  answer
 

je comprend pas le principe de cette petition
 
si sfr veut marger a 80% pkoi il en auront pas le droit?
 
 
si j'achete un carton a 1? pourquoi on m'interdirai de le vendre a 100?
 
on est pas olbiger d'utiliser des sms
...

n°1682679
Romf
Posté le 17-12-2003 à 14:53:37  profilanswer
 

djangolefous a écrit :

je comprend pas le principe de cette petition
 
si sfr veut marger a 80% pkoi il en auront pas le droit?
 
 
si j'achete un carton a 1? pourquoi on m'interdirai de le vendre a 100?
 
on est pas olbiger d'utiliser des sms
...
 


 
absence totale de concurrence (les opérateurs font pas vraiment de prix sur la vente en gros à d'autres sociétés), arrangement entre les opérateurs pour maintenir un prix élevé (ce qui est interdit je crois bien), bref c'est de l'abus [:mrbrelle]  
surtout quand tu vous que c'est les 12/15 ans qui l'utilisent le plus :pfff: et que ca leur coute presque rien

n°1682695
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 17-12-2003 à 14:57:52  profilanswer
 

Ce qui est attaqué ici, ce n'est pas la marge, c'est l'immobilisme des opérateurs face à ce marché très juteux. Ils sont tous au même prix, et surtotu ils s'empressent de ne rien faire...


---------------
They will not force us
n°1682696
speedy gon​zales
Posté le 17-12-2003 à 14:58:01  profilanswer
 

djangolefous a écrit :

je comprend pas le principe de cette petition
 
si sfr veut marger a 80% pkoi il en auront pas le droit?
 
 
si j'achete un carton a 1? pourquoi on m'interdirai de le vendre a 100?
 
on est pas olbiger d'utiliser des sms
...
 


 
y a entente sur les prix, ce qui est illégal. Au début, lorsqu'on était en francs, il était possible d avoir des sms à 50 cts or aujourd'hui, ils se sont tous alignés à 15 centimes d'? soit le double :pfff: et je parle pas des sms surtaxés mais là, c'est leur droit
 
 :hello:  

n°1682707
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 17-12-2003 à 15:00:48  profilanswer
 

Surtout que la surtaxe ne va pas dans la poche de l'opérateur, hein...
 
 
 
Sinon, y'a rien qui me gonfle plus qu'un pote qui m'envoie un SMS pour me poser une question, parce que ça veut dire qu'il faut que je réponde par SMS. Et j'ai pas de forfait, moi...


---------------
They will not force us
n°1682717
Profil sup​primé
Posté le 17-12-2003 à 15:02:59  answer
 

bah dans ce cas sfr va emttre leut testo a 15.01 centime
orange a 15.02 et bouygue a 15.03
 
a part qu'il s'entende sur les prix je vois rien d'illegal
 
 
il on un produit qui marche bien
donc il marge
normal
 
 

mood
Publicité
Posté le 17-12-2003 à 15:02:59  profilanswer
 

n°1682730
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 15:06:04  profilanswer
 

djangolefous a écrit :

je comprend pas le principe de cette petition
 
si sfr veut marger a 80% pkoi il en auront pas le droit?
 
 
si j'achete un carton a 1? pourquoi on m'interdirai de le vendre a 100?
 
on est pas olbiger d'utiliser des sms
...


Comme il a ete dit, c'est le'ntente qui est interdite.
Un systeme capitaliste n'est possiblement bon que s'il y a concurrence. C'est ce qui fait que le systeme peut etre bon pour la population.
Quand des entreprises ne se font pas concurrence, elles sont dans l'illegalite.
 
MAIS...
D'une part, une petition, je ne vois pas trop a quoi ca sert, ce qu'il faut, c'est une instruction du conseil de la concurrence, une petition n'a rien a foutre la, a moins que ce ne soit une petition adressee au conseil de la concurrence ou a l'ART.
D'autre part, l'entente se prouve et ne se presume pas. Or ici, non seulement il n'y a surment pas de preuves, mais surtout il n'y a de facon quasi certaine pas d'entente.
Une entente, c'est quand les concurrents se parlent pour decider de fixer des prix. Or, la, a coup sur, ils n'ont pas a se parler. Il suffit quand on est si peu nombreux d'afficher son prix a soi. Comme les deux concurrents ne sont pas cons, ils ont le choix entre faire le meme prix et faire moins cher.
S'ils font moins cher, ils savent bien que comme l'autre fait aussi plein de marge et ne veut pas se faire distancer, il baissera ses prix aussi. Du coup, le choix est:
"Je suis un concurrent. Soit je met mon prix pareil, soit je le baisse. Si je le met pareil, je gagne 15 centimes par SMS. Si je le meplus bas, je gagne moins par SMS, et je ne gagne pas plus de clients car l'autre s'aligne".
Comme les trois concurrents ne sont pas debiles, ils s'alignent.
 
Et ils n'ont certainement pas besoin d'avoir communique ni de s'etre entendu, il suffit qu'ils sachetn qu'ils sont tous des gens raisonnables.
Donc, pas d'entente, donc, pas de punition, c'est la faiblesse du droit de la concurre.


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1682731
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 17-12-2003 à 15:06:07  profilanswer
 

djangolefous a écrit :

a part qu'il s'entende sur les prix je vois rien d'illegal
 
 
il on un produit qui marche bien
donc il marge
normal


 
Je pense qu'il te manque quelques notions niveau code du commerce et concurrence, toi...


---------------
They will not force us
n°1682737
cow2
Posté le 17-12-2003 à 15:06:45  profilanswer
 

peu être ils se font des ? sur les SMS là où ils en perdent avec leurs forfaits et leur packs avec des téléphones offerts pour attirer le chalant.
 
Il y aurait entente si le but unique de ces téléphones était l'envoie de SMS. Là, c'est juste un service additionnel complétement superfétatoire.
 
Ensuite les 0.02? de QueChoisir, je me demande d'où ils sortent ça. C'est le coût marginal ? Ont-ils tenus comptes des investissements ?
 
 

n°1682741
Romf
Posté le 17-12-2003 à 15:07:24  profilanswer
 

djangolefous a écrit :

bah dans ce cas sfr va emttre leut testo a 15.01 centime
orange a 15.02 et bouygue a 15.03
 
a part qu'il s'entende sur les prix je vois rien d'illegal
 
 
il on un produit qui marche bien
donc il marge
normal
 
 
 


 
et tu crois que le problème vient d'où :heink:  
 
et puis, niveau concurrence et prix, y'a pas que ce qui est LEGAL, y'a des organismes chargés de réguler tout ca, par exemple, wanadoo interdit de baisser ses prix avant 2004 (pas sur pour la date, mais c'est pas le sujet), pour permettre le développement de la concurrence.
 
Et puis, si tu trouves normal de te faire arnaquer, tant mieux [:mrbrelle]

n°1682752
xsite
Extrémiste à deux balles
Posté le 17-12-2003 à 15:09:08  profilanswer
 

Ce qui est gênant c'est ça :
 
80% de marge
L'étude de l'UFC-Que Choisir révèle, en effet, que pour les trois opérateurs, le coût réel (frais techniques et commerciaux) d'un SMS est de 0,02 euro hors taxes alors qu'ils le facturent au public 0,15 euro (0,12 euro hors taxes), soit une marge nette de 82% en 2002. Des bénéfices de plus en plus confortables, la diminution des charges fixes se conjuguant avec une progression exponentielle des envois de SMS. En 2001, la marge était ainsi de 78% ; de 67%, l'année précédente.
 
Certes, il n'est pas scandaleux qu'une entreprise gagne de l'argent. Mais encore faut-il que cela ne se fasse pas à n'importe quel prix. Ainsi, depuis 1999, le tarif de base du SMS n'a pas bougé, tant chez Orange et Bouygues Télécom que chez SFR, scotché qu'il est à son niveau historique de 0,15 euro. Un cas unique puisque, dans le secteur des télécommunications, c'est le seul service à n'avoir jamais connu de baisse depuis sa création ! Aussi, peut-on légitimement se demander pour- quoi la concurrence ne joue pas autour du SMS. Pourquoi le plus petit des opérateurs (Bouygues Télécom, en l'occurrence) ne s'est pas distingué en cassant les prix afin de prendre quelques parts de marché à ses concurrents plus puissants (Orange et SFR). La réponse est simple. Partout en Europe, les études montrent que le trafic SMS est assez peu sensible à l'effet prix. En d'autres termes, quel que soit le coût, le (jeune) public adhère à cette fonction car il n'a pas conscience de son juste prix. Par conséquent, les trois compères n'ont pas intérêt à se faire concurrence. Ils peuvent de facto maintenir le prix du SMS à un niveau anormalement élevé. En quelque sorte, les opérateurs ont «cartellisé» le marché.
 
Marché verrouillé
Pour tenir, ce pacte suppose également que le marché du SMS soit verrouillé. Quatre ans après leur apparition, l'envoi de messages écrits relève toujours d'un quasi-monopole. Les sociétés intermédiaires de téléphonie ont un mal fou à acheter aux opérateurs des SMS au prix de gros afin de les revendre ensuite aux consommateurs à des tarifs plus intéressants (moins de 4% des SMS échangés). La situation est radicalement différente au Danemark et en Norvège, où de solides grossistes ont pénétré ce marché. Résultat, dans ces pays, la concurrence joue normalement et le consommateur paie son SMS 0,05 et 0,06 euro. Nettement plus raisonnable.
 
Au demeurant, que se passerait-il si les opérateurs français adoptaient ces niveaux de tarifs ? Et bien, l'affaire resterait très juteuse pour eux. D'après les calculs de l'UFC-Que Choisir, leur marge passerait de 80 à 47% (voir infographie p. 57). Encore nettement supérieure aux 37% de marge dégagée en 2002 par Orange, le leader du secteur, pour l'ensemble de ses activités France (22 %, l'année précédente).


Message édité par xsite le 17-12-2003 à 15:09:31

---------------
Sur les nerfs
n°1682755
Romf
Posté le 17-12-2003 à 15:09:31  profilanswer
 

cow2 a écrit :

peu être ils se font des ? sur les SMS là où ils en perdent avec leurs forfaits et leur packs avec des téléphones offerts pour attirer le chalant.
 
Il y aurait entente si le but unique de ces téléphones était l'envoie de SMS. Là, c'est juste un service additionnel complétement superfétatoire.
 
Ensuite les 0.02? de QueChoisir, je me demande d'où ils sortent ça. C'est le coût marginal ? Ont-ils tenus comptes des investissements ?
 
 
 


 
si tu utilises pas ton forfait sms, tu le payes quand même en entier.
Et puis l'étude que choisir tiens compte de ca apparament

n°1682763
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 15:10:13  profilanswer
 

djangolefous a écrit :

bah dans ce cas sfr va emttre leut testo a 15.01 centime
orange a 15.02 et bouygue a 15.03
 
a part qu'il s'entende sur les prix je vois rien d'illegal
 
il on un produit qui marche bien
donc il marge
normal


Ben non, parce qu'un prix de monopole, c'est pas un prix infini, c'est un prix tel que (Prix-cout)*demande est maximal.
 
Ca ne sert a rien de monter le prix si ca fait baisser la consommation et donc le benef.
 
Et j'aime bien le "a part qu'il s'entende sur les prix je vois rien d'illegal". C'est a peu pres le plus grand delit que puisse commettre une entreprise. Un truc qui peut valoir un milliard d'euros d'amende. Mais "a part ca"...
(ce qui ne retire rien au fait que je ne pense pas qu'il ya entente au sens legal du terme meme s'il y a entente au sens commun, c'est la phrase qui me fait bondir, pas le fond)


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1682784
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 15:15:11  profilanswer
 

cow2 a écrit :

peu être ils se font des ? sur les SMS là où ils en perdent avec leurs forfaits et leur packs avec des téléphones offerts pour attirer le chalant.
 
Il y aurait entente si le but unique de ces téléphones était l'envoie de SMS. Là, c'est juste un service additionnel complétement superfétatoire.
 
Ensuite les 0.02? de QueChoisir, je me demande d'où ils sortent ça. C'est le coût marginal ? Ont-ils tenus comptes des investissements ?


Tres largement qu'ils en ont tenu compte...
D'une part les investissements ont ete totalement nuls puisque le SMS est apparu par hasard comme une capacite qui etait la sans avoir ete prevue pour ca, donc rien a investir hors la pub.
D'autre part, le cout marginal d'un SMS est, pour le cout, vraiment nul jusqu'a la 3eme decimale du centime. Ca consomme a peu pres autant de puissance et de bande passante qu'un mot dans une conversation, une seconde de com.
 
PAr ailleurs, non, l'entente ou l'absence d'entente, ca n'a rien du tout a voir avec le fait que le but unique du telephone soit ou non le SMS. Je ne sais pas ou tu as choppe cette notion tordue d'entente. L'entente, c'est s'accorder sur le prix (ou un autre critere) d'un bien ou service. L'envoi d'un SMS est un service, s'entendre sur le prix de ce service est une entente, peu importe ce qu'on peut raconter sur le forfait ou autre.


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1682805
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 17-12-2003 à 15:18:12  profilanswer
 

cow2 a écrit :

Ensuite les 0.02? de QueChoisir, je me demande d'où ils sortent ça. C'est le coût marginal ? Ont-ils tenus comptes des investissements ?


 
Sachant que les SMS font partie intégrante du protocole GSM dès l'origine, il n'y a à priori aucun investissement supplémentaire par rapport aux seules communications. Pour le coût marginal, je sèche, par contre.


---------------
They will not force us
n°1682843
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 15:23:32  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Sachant que les SMS font partie intégrante du protocole GSM dès l'origine, il n'y a à priori aucun investissement supplémentaire par rapport aux seules communications. Pour le coût marginal, je sèche, par contre.


:jap:
Meme qu'a la base, ils n'etaient pas du tout prevus pour servir au client, mais avaient un role technique.


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1682899
cow2
Posté le 17-12-2003 à 15:31:20  profilanswer
 

Ce que je veux dire c'est qu'on fait toujours le même reproche :
 
Vous trouvez pas scandaleux que les opérateurs font une guerre des prix et proposent des packs avec téléphone et forfaits peu chers (qui ne couvrent pas leurs frais techniques et de gestion), mais en revanche, lorsqu'ils surtaxent un service pour se rattraper par ailleurs, c'est le scandale.
 
C'est le même principe que free qui est peu cher, mais qui taxe sa hotline, ou easyjet qui fout des pénalités immenses pour tout changement de dates.
 

n°1683019
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 15:50:52  profilanswer
 

C'est pas tout a faitle meme principe, vu que free ne fait pas de thunes avec sa hotline, ils se contentent d'essayer de ne pas en perdre. 0.3 euros la minute, ce n'est pas tres cher, ca fait 18 euros de l'heure pour des employes payes 7 euros plus les charges plus les locaux plus les frais...
 
Mais bon, sinon sur ce coup, je te rejoins un peu. Il y a des cas de winner take all ou la concurrence peut avoir des effets negatifs. En l'occurence, les forfaits des operateurs couvrent tres, tres largement leurs frais techniques et de gestion. Il n'y a qu'a voir les profits que font les vaches a lait Orange et Cegetel.


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1683086
cow2
Posté le 17-12-2003 à 16:03:26  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

C'est pas tout a faitle meme principe, vu que free ne fait pas de thunes avec sa hotline, ils se contentent d'essayer de ne pas en perdre. 0.3 euros la minute, ce n'est pas tres cher, ca fait 18 euros de l'heure pour des employes payes 7 euros plus les charges plus les locaux plus les frais...
 
Mais bon, sinon sur ce coup, je te rejoins un peu. Il y a des cas de winner take all ou la concurrence peut avoir des effets negatifs. En l'occurence, les forfaits des operateurs couvrent tres, tres largement leurs frais techniques et de gestion. Il n'y a qu'a voir les profits que font les vaches a lait Orange et Cegetel.


 
Elles font des profits après des années de pertes  :jap:  
Investissements hyper lourds, repris en partis par vivendi et FT.
On a endetté FT pour rendre rentable orange ...  
 
Bref tout ça me choque pas trop ...

n°1683120
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 16:08:36  profilanswer
 

non, ca ne me choque pas non plus, pour l'instant...
Si ca perdure, faut voir.
 
Mais ca n'empeche qu'il est donc faux de dire comme tu le fais que les forfaits et autres ne couvrent pas les couts et que les SMS compensent. Les forfaits couvrent tres, tres largement les couts, ce n'est pas anormal vu les investissements, et les SMS generent une manne gigantesque supplementaire en dehors de toute concurrence, et ca ne se justifie certainement pas comme tu le faisais par le fait que les forfaits seraient vendus a perte.


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1683132
cow2
Posté le 17-12-2003 à 16:11:06  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Mais ca n'empeche qu'il est donc faux de dire comme tu le fais que les forfaits et autres ne couvrent pas les couts et que les SMS compensent. Les forfaits couvrent tres, tres largement les couts, ce n'est pas anormal vu les investissements, et les SMS generent une manne gigantesque supplementaire en dehors de toute concurrence, et ca ne se justifie certainement pas comme tu le faisais par le fait que les forfaits seraient vendus a perte.


 
Franchement, j'en sais rien, je regarde pas les comptes de ces boites là  :jap:  
A terme, c'est normal, ça va rapporter un max, mais d'autrs investissements pointent leur nez : la nouvelle génération de téléphone etc etc
 
Ensuite l'actionnaire veut être rémunéré et c'est normal.

n°1683250
GregTtr
Posté le 17-12-2003 à 16:30:24  profilanswer
 

cow2 a écrit :


Ensuite l'actionnaire veut être rémunéré et c'est normal.


:jap:
Le tout est qu'il y ait assez de concurrence pour que le taux de remuneration soit raisonnable.


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1683289
cow2
Posté le 17-12-2003 à 16:35:40  profilanswer
 

au fait quel est le but de Que choisir ?
 
Faire baisse le cout ? mais à ce moment là,  
 
Soit on le met à 0.02? et les opérateurs augmenteront leurs prix par ailleurs de facon proportionnelle sur les autres services pour garder les memes marges.
 
soit on le fixe plus cher, mais c'est pas logique, car ce prix serait de toute façon trop cher vu que ça coûte soit disant moins  [:meganne]

n°1683369
Ryu Braska
Anciennement ZeroCoolZ
Posté le 17-12-2003 à 16:42:02  profilanswer
 

0.06 euros un SMS au Canada  [:ryu braska]  
 
Vous vous faites entubé grave  :ouch:


---------------
Ma collection de DVDs. - Ciné-Parc
n°1684539
etheriel
Posté le 17-12-2003 à 18:47:04  profilanswer
 

Y'a deux ans, les collegiens arrivaient à survivre sans envoyer de SMS bidons. Ca coute cher, ok, mais rien ne les oblige à les utiliser.
Moi j'ai une bagnole qui fait plus de 10L de conso, je gueule pas contre l'Etat qui me taxe comme un sauvage: libre à moi d'en acheter une qui consomme moins. J'ai choisi la sportivité, ca se paie, point barre. Idem pour les SMS

n°1684621
milkaaaaa
Poète incompris
Posté le 17-12-2003 à 19:00:02  profilanswer
 

etheriel a écrit :

Y'a deux ans, les collegiens arrivaient à survivre sans envoyer de SMS bidons. Ca coute cher, ok, mais rien ne les oblige à les utiliser.
Moi j'ai une bagnole qui fait plus de 10L de conso, je gueule pas contre l'Etat qui me taxe comme un sauvage: libre à moi d'en acheter une qui consomme moins. J'ai choisi la sportivité, ca se paie, point barre. Idem pour les SMS


 
Ca coûte moins cher aux opérateurs de transmettre des SMS plutôt que de la voix, et ils le facturent plus cher proportionnellement au coût. Donc c'est pas très éthique de la part des opérateurs :/


---------------
Portfolio - Photoblog
n°1684673
pn2
Posté le 17-12-2003 à 19:06:11  profilanswer
 

etheriel a écrit :

Y'a deux ans, les collegiens arrivaient à survivre sans envoyer de SMS bidons. Ca coute cher, ok, mais rien ne les oblige à les utiliser.
Moi j'ai une bagnole qui fait plus de 10L de conso, je gueule pas contre l'Etat qui me taxe comme un sauvage: libre à moi d'en acheter une qui consomme moins. J'ai choisi la sportivité, ca se paie, point barre. Idem pour les SMS


 
tout a fait, d'ailleurs je propose qu'on multiplie immediatement par 10 le prix de tous les produits non indispensables à la survie. Apres tout, personne oblige les gens à les acheter  :jap:

n°1684822
Romf
Posté le 17-12-2003 à 19:26:17  profilanswer
 

etheriel a écrit :

Y'a deux ans, les collegiens arrivaient à survivre sans envoyer de SMS bidons. Ca coute cher, ok, mais rien ne les oblige à les utiliser.
Moi j'ai une bagnole qui fait plus de 10L de conso, je gueule pas contre l'Etat qui me taxe comme un sauvage: libre à moi d'en acheter une qui consomme moins. J'ai choisi la sportivité, ca se paie, point barre. Idem pour les SMS


ta comparaison est ridicule, non seulement parcequ'elle est simpliste et compare 2 choses qui n'ont rien à voir, mais surtout parceque tu peux utiliser une voiture sans que ce soit une sportive (et donc en payant moins d'essence), alors que pour les sms tu n'as pas d'alternative.

n°1685694
tommy febr​uary6
Posté le 17-12-2003 à 21:22:22  profilanswer
 

A qd une vraie concurrence qui proposera de l'illimité parole/mms/wap ? A part un chouilla d'électricité, ça coûterait pas plus cher aux opérateurs.

n°1686216
Romf
Posté le 17-12-2003 à 22:25:14  profilanswer
 

Tommy february6 a écrit :

A qd une vraie concurrence qui proposera de l'illimité parole/mms/wap ? A part un chouilla d'électricité, ça coûterait pas plus cher aux opérateurs.


 
ben tiens [:mlc]

n°1686316
Ryu Braska
Anciennement ZeroCoolZ
Posté le 17-12-2003 à 22:35:34  profilanswer
 

Nous on l'a l'illimité  [:ryu braska]


---------------
Ma collection de DVDs. - Ciné-Parc
n°1686550
tommy febr​uary6
Posté le 17-12-2003 à 22:59:14  profilanswer
 

Romf a écrit :


ben tiens [:mlc]


D'accord les équipemments des opérateurs st peut-être pas prévus pour un traffic super-intense. Mais ils st qd même suffisants pour ne pas planter par ex le soir du nouvel an. Tant que le traffic reste inférieur à ce pic exceptionnel il n'y a pas besoin de réinvestir. Je crois pas que ça coûte moins cher d'utiliser un satellite, un ordinateur ou une fibre optique à 10% de ses capacités.

n°1686577
Romf
Posté le 17-12-2003 à 23:01:28  profilanswer
 

Tommy february6 a écrit :


D'accord les équipemments des opérateurs st peut-être pas prévus pour un traffic super-intense. Mais ils st qd même suffisants pour ne pas planter par ex le soir du nouvel an. Tant que le traffic reste inférieur à ce pic exceptionnel il n'y a pas besoin de réinvestir. Je crois pas que ça coûte moins cher d'utiliser un satellite, un ordinateur ou une fibre optique à 10% de ses capacités.


 
non mais tu crois quoi, le choix des équipements, de leurs espacements etc... est très étudié, ils vont pas mettre une antenne pour qu'elle soit utilisée "à 10%". C'est super étudié comme truc. D'ailleurs y'a qu'a voir quand y'a de grands rassemblements, ca suit pas toujours [:mrbrelle]

n°1686598
milkaaaaa
Poète incompris
Posté le 17-12-2003 à 23:02:53  profilanswer
 

Perso dans ma campagne, j'essaie même plus d'envoyer des SMS le 1er janvier à minuit...


---------------
Portfolio - Photoblog
n°1686657
Pasteque d​e plomb
Anti-bobo
Posté le 17-12-2003 à 23:07:30  profilanswer
 

Tommy february6 a écrit :

A qd une vraie concurrence qui proposera de l'illimité parole/mms/wap ? A part un chouilla d'électricité, ça coûterait pas plus cher aux opérateurs.


 
Quand il y aura moins de 50 % de français pour s'extasier sur l'opérateur de loin le plus cher: Orange.

n°1686763
orbitalcoi​l
Posté le 17-12-2003 à 23:17:52  profilanswer
 

si bouygues faisait un peu plus de pub déjà ca équilibrerait les choses car y a pas a dire orange et sfr font 90 % du marché


---------------
A vendre
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Ufc que choisir contre le prix abusif des sms

 

Sujets relatifs
Postons contre le SIDA[coup de gueule] contre les numéros de tel payant
Allez deux pour le prix d'une :DEnceintes de voitures 130mm : que choisir ?
Pour ou contre des gratte-ciel dans Paris-Agglomération ?Pour ou contre l'action de stopub.tk dans le Metro parisien ?
[Topic unik] - MMAVu a l'émission turbo, garage qui vend des voitures a trés bas prix
Votre avis sur le prix de ma caisse ? 
Plus de sujets relatifs à : Ufc que choisir contre le prix abusif des sms


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR