Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
755 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topik Unik] Le topic des apprentis-juristes (Facs de Droit)

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1162  1163  1164  1165  1166  1167
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topik Unik] Le topic des apprentis-juristes (Facs de Droit)

n°457815
Hazumaki
はずまき
Posté le 29-07-2005 à 11:11:38  profilanswer
 

http://i.imgur.com/F2MjEMN.jpgby GenyaB.

 


Vous entrez ici sur le topic des Études de Droit. C'est ici que se retrouvent les étudiants en Droit d'HFR pour discuter de leurs études, de leurs problèmes, de leurs facultés.

 

Pour les petits nouveaux ou pour les Lycées qui s'intéressent au Droit et à son étude, nous sommes ici pour vous guider et vous conseiller. Nous allons catégoriser quelques conseils (sous forme de questions-réponses).

 

SOMMAIRE

 
  • Chapitre I: Le Droit et sa faculté.


1e Partie: Qu'est ce que le Droit ?
2e Partie: Comment fonctionne la faculté de Droit ?
3e Partie:Comment travaille-t-on quand on fait du Droit ?
4e Partie: Le Droit, c'est si dur que ça ?
5e Partie: Quels sont les débouchés du Droit ?
6e Partie: Le stage de professionnalisation: lien entre études et vie active

 
  • Chapitre II: Les informations complémentaires


Grand I: Quels sont les livres à avoir absolument ?
Grand II: Existe-t-il des sites utiles aux étudiants-juristes ?
Grand III: Référencement
Grand IV: Sondages

 


Chapitre I: Le Droit et sa faculté.

 
  • Première Partie: Qu'est ce que le Droit ?
 

Pour reprendre Wikipedia, le Droit est l'ensemble des règles et normes générales et impersonnelles qui attribuent prérogatives et droits aux personnes, et qui sont susceptibles d'une exécution contrainte institutionnalisée, notamment par l'intervention de la puissance publique, c'est-à-dire de l'État.
En d'autres termes, ce sont toutes les règles juridiques qui ont pour but de protéger l'intégrité de la société et des individus qui la compose. Le Droit s'impose à donc à nous tous et dans tous les domaines de la vie en société. En théorie, la règle de Droit est générale et impersonnelle, abstraite, permanente et coercitive. Les pouvoirs publics (L'État) sont garants du respect de toutes les normes juridiques qui composent le Droit français. En règle générale, et depuis que la justice est publique, les règles juridiques sont édictés par souverain (en France, le souverain est le Peuple Français représentés par les parlementaires; c'est d'ailleurs pour cela que cela Justice est rendue "Au nom du Peuple Français").

 

En ce qui concerne la France, nous sommes un pays de tradition romano-germanique et possédons deux grandes Branches du Droit:

 
  • Le Droit privé:

C'est l'ensemble des règles qui régissent les rapports entre particuliers . Les spécialistes du Droit privés sont des "privatistes".
Exemple de Droit privé: Le Droit civil, le Droit de la famille, le Droit des obligations, le Droit des contrats, etc.

 
  • Le Droit public:


C'est l'ensemble des règles  qui régissent les rapport entre l'État et ses citoyens mais aussi les règles de dévolution du pouvoir politique dans le cadre étatique. Les spécialistes du Droit public sont les publicistes.
Exemple de Droit public: le Droit constitutionnel, le Droit administratif, les Finances Publiques, les Libertés fondamentales, le Droit communautaire européen, le Contentieux administratif etc.

 

Contrairement à ce que vous pensez, ces deux branches de Droit sont liées.

 

Et un détail, qui peut grandement faire varier une note:  [:cerveau hurle] LA LOI NE STIPULE PAS ELLE DISPOSE !!!! [:hurle]

 
  • Deuxième partie: Comment fonctionne la faculté de Droit ?


La faculté de Droit, dans son fonctionnement, est divisé en deux parties:

 


  • Premièrement, les cours magistraux:


C'est un type de cours spécifique aux Universités. En fait, c'est un cours qui se déroule dans un amphithéâtre avec une centaine d'étudiants et le professeur qui parle au micro. Ce système change très nettement du lycée (beaucoup plus de distance entre les élèves et le professeur) et la maîtrise de la prise de note est ici indispensable. En ce qui concerne la prise de note justement, chacun sa méthode, personnellement, je préfère le bon vieux stylo-feuille mais les modernes sont plus enclin à utiliser un ordinateur portable. Les cours magistraux ne sont pas obligatoires mais AMHA, ils sont indispensables pour réussir ses études de Droit. Le cour magistral qui est fait par le professeur (ou maitre de conférence) est la base de la matière, de la catégorie du Droit enseigné. Il est donc nécessaire d'apprendre et de connaitre le cours sur le bouts des doigts. De plus, il est fortement conseillé d'approfondir le cour avec un manuel de la matière enseignée.

 
  • Secondement, les TD (=Travaux dirigés):


Par contre, les TD sont quasi-similaires au cours du lycée. Vous travaillez en petits groupes d'une vingtaine de personnes, généralement dans une salle de classe basique. Vous êtes sous la responsabilité d'un chargé de TD, choisi par le professeur du cours magistral, pour vous faire travailler sur un point du cours. Les TD sont très importants, c'est pour cela qu'ils sont obligatoires. Ils vous apportent des précisions sur le cours magistral et vous aident à comprendre certains points que vous n'auriez pas forcément compris en travaillant tout seul. De plus, le travail à fournir en TD (voir plus bas) représente une bonne partie de votre note finale du semestre. Vous l'aurez compris, les Travaux dirigés doivent être suivis avec le plus grand des sérieux. Après, il faut admettre que l'attribution des chargés de TD, c'est un peu comme de la loterie; vous pouvez tomber sur du très bon ou inversement, du très mauvais. Oui effectivement, il y a des chargés de TD qui clairement sont là car on leur a refilé, en plus de leur doctorat, un cours et ça se voit franchement qu'ils n'en ont limite rien à faire d'enseigner (ça ne les intéresse pas, c'est flagrant).
 
Il y a une différence énorme entre un chargé de TD qui survole juste les bases et un chargé de TD qui chaque semaine vous envoie sur votre boite mail des fiches qu'il fait lui même pour résumer des cours et qui rajoute en plus des notes à lire sur le Dalloz ou dans l'AJDA pour comprendre et approfondir certains points. Il y en a qui passent 30mn à préparer leur cours et d'autres qui font un boulot remarquable. De toute façon, vous remarquerez cela très vite.

 


  • Troisième partie: Comment travaille-t-on quand on fait du Droit ?


Alors, à cette question, il n'y a pas vraiment de réponse unique, chacun développe sa méthode de travail au contact des cours et des TD. Mais comme on est sur HFR (:o), je peux vous donner quelques conseils pour devenir une brute en Droit:

 

Le travail en Droit se résume en deux mots: régularité et approfondissement.

 

Pour bien s'en sortir en Droit, il est fortement conseillé de travailler très régulièrement. Comme on l'a dit plus, le cours magistral doit être su, au mieux quelques jours après le cours-amphi du professeur. De plus, il doit être approfondi avec un ou plusieurs manuels pour pouvoir approfondir certains points du cours et, de ce fait, progresser. Mais généralement, chaque professeur de Droit a son ou ses livres fétiches, n'hésitez pas à les emprunter à la B.U ou les acheter si vous le voulez vraiment. Après, si vous voulez vraiment être une brute et viser l'excellence, nous vous conseillons la lecture de tous les recueils de jurisprudence comme, par exemple la Revue Trimestrielle de Droit Civil (RTD Civ), la Gazette du Palais (Gaz) pour le Droit Civil ou encore les Grands Arrêts de la Jurisprudence Administrative (GAJA pour les intimes), les Grandes Décisions de la Cour Constitutionnelle etc.
Donc, en résumé, pour bien travailler en Droit, il faut non seulement il faut bosser les TD à fond  mais aussi se forcer à lire les manuels de A à Z et lire les recueils d'arrêt (exemple: lecture du Dalloz toutes les semaines pendant 2ans. Selon les anciens, après ce travail de choc, on commence sérieusement a maitriser les matières de droit civil, pareil pour l'AJDA/RFDA pour le droit public).  On peut aussi se faire des fiches de cours et de jurisprudence pour être archi-prêt. Et puis faut évidemment savoir très bien écrire (c'est quand même très littéraire les études de droit), et avoir du bol aux partiels, naturellement.

 

Un magnifique résumé, par Macnigore:

 
Macnigore a écrit :

Méthode de travail.

 

Perso quand j'ai redoublé ma première année, j'ai commencé à bosser en partant de rien. Il m'a fallu deux ans pour trouver un rythme et une méthode qui me convenait. En gros ça revient exactement à ce qu'a décrit Bashcomber, il y'a deux mondes très différents, les grosses et les petites matières:

 

Ce qu'il est obligatoire de faire à mon sens:

 

- Avoir des cours dont on sait qu'ils sont parfaitement complets deux semaines avant le début des partiels (pas de trous, pas de passage qu'on n'arrive pas à lire)

 

Voilà c'est tout. Tous les conseils qui vont suivre peuvent être zappés si on a 1/ une bonne mémoire 2/ une bonne capacité de concentration 3/ la capacité de bosser deux semaines non-stop 12 à 18h/j en étant efficace et concentré. MAIS cette manière de travailler est assez stressante et peut amener à de mauvaises surprises (se rendre compte 24h avant un oral de petite matière qu'il manque une partie du cours, avoir un problème de compréhension sur un concept qu'on a pas le temps d'approfondir, etc). Perso j'ai bossé comme ça en L2 et en L3 et j'ai décroché du AB relativement aisément. Ceci dit j'avais la chance d'avoir un très bon groupe de potes par qui j'avais accès à des cours complets et propres et qui pouvaient répondre à mes questions paniquées 2j avant les partiels.

 

En fin de L3 et en M1 j'ai changé de méthode afin d'être moins stressé et d'avoir de meilleures notes en contrôle continu (objectif mention bien):

 

Grosses matières:

 

- Aller en cours, noter les cours, essayer de comprendre ce qui est dit en amphi et essayer de suivre de semaine en semaine l'évolution
- Préparer les TD. C'est à dire: être allé en cours, avoir noté, avoir lu et compris les points clés. Faire le travail demandé en TD. Approfondir les points essentiels soulevés en cours et en TD afin de prendre un peu de hauteur (si on vise 14+). Pour le boulot à faire en TD que ce soit toujours irréprochable et complet afin d'assurer la note maximale en contrôle continu et compenser éventuellement une gamelle en galop d'essai
- Avoir un manuel de référence dans la matière OU le manuel du prof. Ca dépend du contexte.
- Bosser à fond les annales des années précédentes pour avoir une idée de ce qui arrive le jour du partiel.
- Ficher le cours.
- Bosser avec le cornu: connaitre les définitions des mots clés du cours et comprendre les nuances et les subtilités des mots utilisés. Ca peut paraitre con mais comprendre et manier correctement les termes juridiques c'est 90% d'une dissertation réussie.

 

Petites matières:

 

- Avoir des fiches prêtes 2 semaines avant les révisions. Peu importe d'aller en cours ou pas, même si bon c'est toujours moins stressant de ne pas dépendre de quelqu'un.
- Apprendre par coeur de chez par coeur, être capable de réciter de tête les numéros d'article, les années des jurisprudences, les définitions complètes, les conditions. Pour ça utiliser des moyens mémo techniques. Prendre la première lettre de chaque condition et former un mot avec, associer une forme ou un objet à une phrase et disposer ces objets dans une pièce dans sa tête. Chacun son truc.
- On vous parle de l'AMF ? Aller sur le site de l'AMF et regarder une actualité, etc. Creuser un tout petit peu histoire d'avoir la cerise sur le gateau à un oral et passer de 15 à 18.

 

Vous voulez savoir comment se déroule la sélection pour les M2 ? Papa Khan vous a concocté un petit message:

    
  • Quatrième partie: Le Droit, c'est si dur que ça ?


Bon, on ne va pas vous mentir, les études de Droit demandent beaucoup de travail et de sérieux. Surtout au début, durant les première et deuxième années de licence. Selon les plus anciens, ce sont ces années là qui sont les plus sélectives et tendues à avoir. En effet, le taux d'échec en première année varie entre 65 et 85% selon les facultés (voir ici). Les études de Droit sont considérées comme les plus difficiles de l'Université, Médecine non compris. Je reprends une métaphore d'un ancien élève de Droit:

 


Citation :

Les études de droit c'est simple :  
Un troupeau de bacceux en slip, presque à oualpé - deux trois dans le lot ont déjà de l'expérience et en imposent.
Ils ont jamais nagé de leur vie, et on leur fout un coup de pied au cul dans le bassin de natation, pour voir s'ils survivent. 9/10 coulent, fatalement, une moitié du 0,5/10 prend un peu la tasse et l'autre moitié nage naturellement.
A la fin de l'année, 1/10 passe. On les met dans un autre bassin, mais qui cette fois fait 5 fois la taille du bassin précédent. Et ils doivent le nager en vitesse, avec un temps de référence. 1/10 y arrive. Les autres coulent.
En 3e année, c'est pareil, sauf que comme ils y sont déjà arrivés à le faire, peu échouent, l'entrainement aidant.
Fin de 3e année, ceux qui sont les plus aventureux tentent leur chance du côté du bassin olympique et passent les concours. 1/100 y arrive du 1er coup. Le reste va en M1.
 
Voilà, en gros, la triste histoire des faqueux en droit

 

Mais comme on le dit souvent: "A cœur vaillant, rien est impossible". Si vous êtes vraiment motivé et travailleur, si vous voulez vraiment faire du Droit, vos études ne devraient pas vous poser problème.
Courage!

 

PS: Une petite aide méthodologique ici.

 
  • Cinquième Partie: Quels sont les débouchés du Droit ?


Déjà, il faut savoir que dès la 3e année de licence, vous devrez faire un premier choix entre l'un des deux branches du Droit (Droit public/Droit privé). Mais la véritable spécialisation se situe au niveau Master 1 et la professionnalisation en Master 2. C'est en M2 que l'on choisit son métier du Droit.
 Après vos études de Droit dans la branche qui vous plait, plusieurs métiers s'offre à vous:

  • Juriste d'entreprise.
  • Affairiste (spécialiste du Droit des affaires).
  • Notaire
  • Auxiliaire de justice, greffier, magistrat, avocat, substitut du procureur, huissier de justice etc.


Il y a un PDF intéressant sur le sujet: Le Droit et ses métiers.
Et un article sur l'orientation et la poursuite des études en Droit de Patrick Morvan ici.

 

Source: Ici

 

Aussi, vous pouvez tenter, dès la fin de la licence, divers concours des Grandes Écoles ou de la Fonction publique.

 


  • Sixième partie: Le stage de professionnalisation: lien entre études et vie active


Application directe des études, le stage permet effectivement aux étudiants d'appliquer de manière concrète le savoir acquis à la faculté de Droit. Sur, le sujet, Macnigore a réalisé un travail de synthèse formidable, allant de la réalisation d'un CV au déroulement du stage. Le voici:

 
Citation :

Bon alors expérience perso, 2 mois (été de L3 en petit cab parisien de droit des aff spécialisé en contentieux) + 2 mois (été de M1 en petit cab parisien de fiscal) + 3 mois (stage obligatoire de M2 en direction fiscale de CAC 40) + 3 mois (stage en alternance EFB, big4 en fiscal) + 6 mois (Stage de PPI à l'EFB, en direction fiscale CAC40) + 6 mois (cabinet de fiscal top tier) soit 22 mois de stages. Mon stage de PPI en entreprise s'est très bien passé et je commence à bosser là bas à un poste senior en octobre en remplacement d'une personne qui avait 8 ans d'expérience (2-4 ans d'xp pro prérequis normalement)
 
CV
 
- Quelque chose de sobre et un peu personnalisé, le CV doit être aéré et surtout lisible. Si vous utilisez des couleurs ça sera une seule couleur: bleu gris ou rouge au choix, évitez le vert (avis perso), utilisez des dégradés clairs. En 5 secondes on doit identifier les points forts du CV : mentions/stages intéressants/bon M2/expérience associative qui démontre votre motivation etc. Ne chargez pas d'informations inutiles: Le permis B, la nationalité ou le fait que vous soyez célibataire on s'en tape. Si vous sentez que vous cherchez de la place virez les infos les moins pertinentes: votre job chez carrefour en L1 si vous êtes à l'EFB, ça prend de la place pour rien, pas la peine d'être exhaustif, il vaut mieux que ça soit agréable à l’œil et cohérent. N'oubliez jamais que le boulot de juriste et surtout d'avocat requiert de savoir faire quelque chose d'agréable à lire, la présentation compte et votre CV est votre vitrine. Le mot d'ordre sobre et classe.
 
- Votre CV va guider l'entretien: La ou les personnes que vous aurez en face de vous l'auront sous les yeux et s'en serviront pour vous poser des questions: je vois que vous avez fait ceci ou cela, parlez m'en : Si vous évoquez un stage précédent, soyez prêt à parler de ce que vous y avez fait de manière intéressante pendant 5 minutes. Pour ça il est utile de garder une trace des dossiers sur lesquels vous avez travaillé, sur ce que vous accompli d'intéressant qui démontre votre aptitude en tant que stagiaire. Toute mention sur le CV pourra potentiellement donner lieu à des questions donc soyez cohérent, clair et servez vous-en pour vous mettre en avant. Certaines infos servent d'hameçon, si vous mettez un truc un peu original (sport de compet, association) etc, soyez sûr que vous serez interrogé dessus, ayez toujours une histoire intéressante à raconter.
 
Recherche:  
 
- Réseau/débrouille: Demander à des proches si ils connaissent des avocats qui ont leurs propres cabinet (petits cabs ou moyens cabs), les contacter et leur demander si ils sont ok pour prendre en stage d'été d'initiation, gratos sans convention etc. J'ai trouvé mes deux premiers stages comme ça en L3 et M1, effectués sans convention. J'ai énormément d'amis qui ont trouvé des petits stages (en licence ou M1) en spammant à partir de listes de cabinets d'avocats. Bon après faut vouloir sacrifier 2 ou 3 mois d'été pour "rien". Personnellement j'ai trouvé ces premières expériences très intéressantes et elles m'ont permis de former mon projet professionnel et d'être crédible en entretien de M2 lorsque j'ai dû le défendre "je veux devenir fiscaliste, d’ailleurs j'ai trouvé un stage cet été dans un petit cab de fisca".
 
- A travers la fac, surtout en M2: Se servir du réseau d'anciens du M2 si il existe, passer par les profs pour obtenir une recommandation, j'ai eu mon stage de M2 comme ça, grâce à une ancienne du Gutmann. A l'EFB il existe un système d'annonce interne, qui peut être utile pour trouver, je crois qu'une amie a trouvé son stage final deux semaines avant le début de celui-ci grâce aux annonces internes EFB.
 
- Annonces Village-Justice: J'ai trouvé mon alternance EFB comme ça, je n'avais pas vraiment prévu de faire un stage en alternance à l'EFB pendant la période de cours, j'ai postulé à ce stage plus pour la forme qu'autre chose, et coup de chance j'ai été pris.  
 
- Profil Village-justice: j'ai reçu deux ou trois coups de fil grâce à ça (consultation de CV), mais ça n'a jamais abouti à quelque chose de concret, on ne sait jamais ceci dit.
 
- Envoi de CV spontané: Se servir de sites comme Legal500:  Identifier 10 cabs qui vous intéressent, faire une lettre de motivation un minimum personnalisée pour chaque, puis 10 cabs qui intéressent bof et passer moins de temps sur les LM, puis 20/30/40 cabs en backup où là c'est carrément du spam: En général ça prend un ou deux après midi. Tenir à jour une liste sur word des cabs à qui on a envoyé une candidature et surtout de la date à laquelle la candid est partie. Normalement si vous n'avez pas de news après un mois, en général c'est mort. Sur les sites qui demandent de se créer un profil garder ce profil ==> L'envoi de CV spontané est surement la méthode la moins efficace, car quasi anonyme. Bureau Francis Lefebvre reçoit 1800 demandes de stage par an et l'effectif total annuel de stagiaires ne doit pas dépasser 100 personnes (en comptant les mini stages de découverte/piston etc). Je vous laisse imaginer le volume chez les Lawyers. Connaître quelqu'un à l'intérieur du cabinet qui glissera la candid aux RH booste significativement les chances de décrocher un entretien. D'où l'importance d'aller aux conférences/colloques/réunions organisées par la fac ou en M2 : prendre contact avec des avocats qui viennent faire des présentations de leur cabinets et passer par eux au moment de la recherche de stage. L'idéal est de connaitre le RH du cabinet.
 
Entretien:  
 
- Un entretien ça se prépare: Vous prenez des infos sur le cab, sur les partners avec qui vous aurez un entretien (chambers, legal 500), sur les derniers deals réalisés/publiés (je ne retrouve pas mais il y'a un site qui publie les deals réalisés par les gros cabs de la place et qui énonce qui a bossé dessus).  
 
- On connait votre CV si vous êtes là c'est parce que vous avez passé une première sélection, ce serait une erreur de mettre en avant uniquement votre niveau juridique, ne soyez pas trop satisfait de vos résultats à la fac, à ce stade ce n'est plus ça qui fera la différence ! Ce qui est évalué maintenant c'est:  
 
 

  • Votre motivation:

Pourquoi vous êtes là ? Parce que vous êtes MOTIVE, prêt à BOSSER et à participer à la vie du cabinet/juridiction whatever: Vous connaissez le cab, les membres du cab, les deals, etc. Durant vos stages précédents vous avez fait CECI, appris CELA et vous pourrez le mettre à profit, vous avez telle ou telle qualité, vous êtes quelqu'un de curieux, d'endurant, de passionné, de rapide, de souple, de fiable.... Attention, ne pas mettre en avant que ce qui compte pour vous c'est de trouver un équilibre vie personnelle/boulot (putain la tronche des mecs quand j'ai sorti je m'en souviens encore  :lol: , j'ai su à ce moment là que j'avais commis le péché capital du droit)

 
  • Votre personnalité:

Ce qu'on vous demande en entretien c'est de prouver qu'au delà du bon étudiant vous êtes quelqu'un de sympathique, d'agréable et d'intelligent, accessoirement quelqu'un de curieux et de cultivé, doté d'un bon sens de l'humour (c'est en bonus): Savoir rebondir, ne pas se laisser impressionner, anticiper les questions, toujours avoir un coup d'avance. Il faut aussi séduire: être souriant et essayer d'être détendu (sans en faire trop bien sûr), savoir dire "je ne sais pas" sans qu'on ait l'impression que vous allez vous mettre à pleurer

 
  • Vos connaissances:

C'est ici que vous avez préparé votre entretien, suivant le domaine dans lequel vous postulez il y'a 10 questions qui tomberont systématiquement. En fiscal on vous demandera de manière quasi certaine de parler de l'intégration fiscale, du régime mère fille, des retraitements extra comptables, de l'amortissement et des provisions, des prix de transfert, de l'abus de droit, de l'arrêt Zimmer, etc etc. Il faut connaitre ces 10/15 questions sur le bout des doigts et mâtiner le tout d'actualité plus ou moins récente. Attention c'est peut être la partie la moins importante de l'entretien. On ne vous demande pas de tout connaitre ce qui est surtout évalué c'est votre capacité à réagir à l'imprévu, à baratiner, à improviser etc. Il est crucial de rester détendu et de savoir dire "je ne sais pas" sans se décomposer.  

 
  • Votre anglais:  

Ça dépend des cabs, de la personne en face, de la position de la lune: soyez prêt à raconter vos dernières vacances et ayez acquis un minimum de vocabulaire juridique pour ne pas bloquer bêtement au milieu d'une phrase (ça m'est arrivé en entretien, malgré un très bon niveau d'anglais je n'avais aucun vocabulaire juridique j'ai donc passé 10 minutes affreuses où je cherchais mes mots dans un silence de plomb): holding, corporation, due diligence et tax audit sont vos amis.  
- Si on vous demande si vous cherchez/ailleurs si vous avez des offres: Vous pouvez en parler ce n'est pas tabou, au contraire c'est même plutôt bien vu. Évidemment vous dites que si le cab vous fait une offre vous acceptez direct et que vous les favoriserez avant les autres. Si vous glissez à la RH en sortant que vous avez deux offres pending ailleurs, vous serez recontacté avant une semaine si l'entretien s'est bien passé.
 
- La rémunération: pas la peine d'en parler, demandez simplement si le stage est rémunéré. Après c'est l'avocat en face qui détaille ou non, qui parle de prime de fin de stage ou non, l'avocat en face tout comme vous n'a aucune marge ici donc pas la peine d'y passer trois heures. On vous dit : nos stagiaires sont payés X et basta.  
 
- Les mecs, soyez toujours sapé de manière simple et discrète, toujours une cravate, un costard sombre, une cravate rouge ou bleue. On s'en tape que ce soit un costard zara à 70 euros et une cravate à 10 euros de H&M tant que ce n'est pas tape à l’œil/pas repassé. Pour les filles: vous savez mieux que moi quoi mettre :p il y'a une plus grande liberté.
 
- Après l’entretien vous serez recontacté avant deux semaines. Après ça vos chances s'amenuisent considérablement, envoyez quand même une relance par mail ou téléphone à la barre des deux semaines. Après un mois considérez que c'est mort. Pas la peine d'appeler 4 fois, si ils vous veulent ils ne vont pas vous oublier. Si ça prend du temps, ils continuent à faire passer des entretiens et vous gardent sous le coude en cas de désistement de dernière minute/entretiens décevants par la suite.  
 
- On ne m'a jamais posé la question des trois qualités/défauts, mais on m'a déjà demandé qui était mon personnage historique préféré :o
 
- J'ai un cursus de fou, je suis une bête en entretien, tout le monde m'a kiffé, j'ai 4 offres dont une chez Lawyer & Dollars à 3k€/mois. Je prends quoi ?  
 

 
  • A mon avis prendre le stage qui paie le mieux est une erreur et ça ne devrait pas être le critère décisif. En général si vous avez une ou plusieurs offres, vous avez passé de nombreux entretiens et vous avez eu un feeling, vous avez posé des questions sur l'ambiance au cabinet, vous avez eu des échos d'autres étudiants/stagiaires etc, bref vous avez une petite idée sur ce qui vous attend.  


 

  • Il faut privilégier l'offre qui correspond le mieux au projet pro et à vos valeurs, il vaut mieux un tier 2 dans son domaine qu'un tier 1 dans un autre domaine (faire du M&A chez Clifford si on veut faire du fiscal, pour moi c'est un erreur de parcours, mais bon c'est juste mon avis et d'autres privilégieraient le stage en T1). A mon sens, si vous avez un très bon feeling humain, il n'est pas forcément idiot de privilégier ce cab, même si les autres paient mieux/sont mieux classés dans le domaine. Attention tout de même, certains cabs paraissent sympa et l'expérience de stage est catastrophique, donc reste sur des critères et moins subjectifs que le ressenti humain peut aussi être un très bon guide pour les premiers stages lorsqu'on n'a pas d'infos d'insider sur le cab.

 
  • Il faut bien comprendre une chose: une carrière c'est long, le cab vous allez y passer des heures et des heures, il est fondamental d'intégrer une équipe où vous vous sentirez bien et où vous pourrez (dans la mesure du possible) vous épanouir. Décrocher un stage en lawyer c'est bien, votre maman sera fière et vos potes de promo peut être un peu jaloux, mais si vous sentez que ce n'est pas fait pour vous, n'insistez pas, il serait dommage de renoncer à être avocat après 3 ans horribles pour devenir éleveur de chèvres dans le larzac. Enfin malgré l'importance que tout le monde attache à l'argent, ce n'est pas 300 ou 500 € par mois en plus qui vont changer votre vie, ce qui va la changer en revanche et qui vous permettra d'avoir une longue carrière d'avocat c'est de se lever le matin sans boule au ventre et d'aimer ce que vous faites et les gens avec qui vous bossez.


Le stage
 
- Faites vous connaitre: Vous entrez dans un cabinet où personne ne vous connait, faites le tour des bureaux, présentez vous avec le sourire, proposez d'aller déjeuner, faites un pot pour votre anniversaire et votre départ, sympathisez avec les secrétaires, ayez des histoires à raconter à la pause café, posez des questions personnelles aux gens et montrez leur que vous êtes plus que le stagiaire n°284343443 c'est peut être ce qui est le plus important en stage. PERSONNE ne va faire l'effort de vous connaitre, car personne n'a le temps de le faire. Si vous n'êtes pas proactif là dessus, vous resterez un inconnu et on vous aura oublié deux mois après votre départ.  Avant toute chose on embauche/recommande quelqu'un qu'on apprécie, avec qui on a des points commun, avec qui on aime travailler. Évidemment ce qui prime c'est la qualité du boulot, mais on veut aussi surtout bosser avec des gens sympas qui ne font pas chier et ne passent pas leur temps à se plaindre. Soyez positif et souriant, c'est rafraichissant pour tout le monde et croyez moi, ça aide énormément par la suite. Il faut "réseauter" un max, contacter les anciens du M2 dans le cab, se faire présenter, s'incruster un maximum, connaitre tout le monde et faire parler de soi. C'est le plus important, avant même la qualité du boulot. Cette démarche est fondamentale car en plus de booster les chances d'embauche, si malgré vos efforts vous ne voyez aucune réponse en face/ne sentez aucune affinité/que les gens vous traitent mal etc, vous saurez que ça ne vient pas de vous mais de l'équipe, dans ce cas là aucun regret: vous savez que vous n'avez rien à faire là et vous allez voir ailleurs.  
 
- Sachez vous imposer: Ne pas toujours être d'accord avec tout le monde, se laisser marcher dessus etc. On vous teste discrètement là dessus aussi c'est important de ne pas être trop souple. Ici il faut savoir s'adapter et c'est sûrement le point le plus délicat. Ne vous laissez jamais rabaisser/insulter gratuitement, vous n'avez rien à faire dans un cab où on vous traite mal car ça ne s'arrêtera pas par magie après le stage. Sachez poser des limites et faire comprendre que vous n'êtes pas là pour vous faire écraser en souriant. Bien sûr ici je n'ai pas trop de conseil à donner car il s'agit de respect/de valeurs/de convictions personnelles et chacun a ses propres limites/exigences. Restez toujours courtois, ne perdez jamais le contrôle face à quelqu'un. Si on vous menace/manque de respect de manière insidieuse, gardez des traces écrites si possible, sinon évitez la personne au maximum, elle ne vous fera jamais, jamais de cadeau et surtout, elle ne changera pas de comportement par magie. Ce n'est pas en tendant la joue qu'une personne qui se comporte mal avec vous vous appréciera. Il y'a 99% de chances qu'elle ne vous apprécie jamais et vous fasse tous les coups de pute possible. Si vous identifiez des personnes de ce genre qui ont un mauvais comportement (rabaisser gratuitement, ne pas donner d'infos, refuser de communiquer sur un boulot et faire des reproches ensuite, refuser de prendre sa responsabilité quand une boulette est faite sur un dossier et reporter la faute sur vous) fuyez les comme la peste, vous serez toujours perdant à essayer de vous faire apprécier/être dans leur camp etc. D'une manière générale les enfoirés ont une grande expérience et savent écraser la chair fraiche et la concurrence, ne pensez pas être l'exception: vous vous ferez niquer au final.
 
Le conseil de savoir s'imposer vaut aussi sur le boulot: il est important de dire à la personne pour qui vous bossez quand elle fait une connerie/ne comprend pas quelque chose alors que vous l'avez compris, on vous reprochera toujours une connerie faite par votre supérieur sur vos dossiers, assurez vous donc que la personne fait du bon boulot car elle ne vous pardonnera pas de l'avoir laissé écrire un truc faux. Si votre boss vous dit "mais si je suis sur, blablabla" sur un truc dont vous SAVEZ que c'est faux, c'est LE moment d'avoir des couilles et de bien faire comprendre. La pire des choses possibles: dire à un avocat qui vient de perdre la face "je vous l'avais bien dit": C'est game over pour vous. Truc important si vous tombez sur un avocat suicidaire qui a décidé de bourriner, de donner un conseil illégal/que vous désapprouvez, si vous sentez que ça pue: couvrez vous les fesses, parlez en à quelqu'un de confiance et d’expérimenté à l'extérieur du cabinet et essayez de vous barrer du dossier.
 
- A l'inverse ne soyez pas une langue de pute: Les ragots ce sont les gens déjà en place qui les colportent, quand on vous confie quelque chose vous le gardez pour vous, vous n'êtes pas la concierge du cabinet, vous gagnerez cette prérogative le jour où vous serez recruté.  
 
- Vous arrivez dans un cab où les gens sont fatigués, débordés de boulot, énervés et ont très peu de patience. Le mot d'ordre c'est d'être efficace. Ça ne veut pas seulement dire faire le boulot qu'on vous donne, ça veut dire savoir se rendre indispensable, toujours avoir un coup d'avance. Mettez vous à la place de la personne qui vous donne du boulot et demandez vous comment l'aider au mieux. Ça veut dire prendre des initiatives, s'adapter à la personne en face de soi. Demandez vous ce qu'on va vous demander de chercher/creuser/approfondir par la suite et préparez le terrain. Faire toujours des trucs lisibles, simples à lire. Soyez toujours prêt à expliquer où vous en êtes, à faire un pitch de 1/5/10 minutes sur le dossier sur lequel vous bossez. Si votre pourvoyeur de boulot vous a oublié allez le voir deux fois par semaine pour faire le point. Mettez vous à la place des mecs en face de vous: qu'ils se disent : je vais lui filer ce boulot car je n'ai pas besoin de le voir 10 fois pour que ça soit bien fait, il s'adapte à mes besoins et me rend du bon boulot, ce stagiaire et moi, on se comprend, je lui fais confiance.
 
- Faites une to-do-list: Peu importe la forme, mettez la constamment à jour suivant les priorités du moment. Il est essentiel de savoir gérer les priorités, c'est même fondamental. Respectez la hiérarchie: les associés passent devant les avocats expérimentés qui eux-même passent avant les juniors.  
 
- Prenez des initiatives: Un arrêt vient de tomber, en faire une synthèse rapide et la communiquer si le knowledge du cabinet n'est pas réactif, mettre au point un outil quel qu'il soit qui peut être utile, des tableurs excel, une liste récapitulative de X ou Y, à l'occasion d'un dossier contactez des connaissances qui pourraient avoir une idée sur un point sur lequel vous bloquez, proposez de passer des coups de fil (éventuellement anonymes) à l'autorité de truc/machin/bidule qui pourrait bien avoir cette info.
 
- Suivez les horaires de votre équipe: pas la peine de faire trop de zèle, mais ne partez pas non plus toujours le premier. Si vous n'avez vraiment rien à foutre réclamez un peu de boulot. Essayez de bosser avec un max de personnes à moins qu'on vous ai dit explicitement que vous devez bosser uniquement avec telle ou telle personne. Ayez toujours une bonne raison de refuser du boulot. si vous êtes débordé ne prenez pas de boulot supplémentaire, par contre recontactez ultérieurement la personne pour lui dire que maintenant c'est bon. Trouvez votre rythme, perso je prenais toujours 30 minutes après la pause dej et/ou en arrivant le matin pour lire les forums, me boire un coca 0 et lire le monde pour souffler un peu. Ne soyez pas constamment débordé de boulot/speedé, c'est important de ne pas burnout en milieu de stage. Tout le monde glande en cabinet, sachez le faire discrètement, sinon vous allez devenir dingue rapidement.  
 
- Les secrétaires: La manière dont vous vous comportez avec le staff est observée quelqu'un de cool avec les avocats et dégueu avec les secrétaires sera vite repéré. Ça peut ne pas avoir d'incidence, mais ça peut aussi vous couler, donc si vous êtes un connard, passez vous les nerfs ailleurs que sur les secrétaires. Même si tout le monde les traite comme de la merde faites ami-ami, toujours dire merci, toujours demander si elles ont autre chose à faire, toujours expliquer que l'ordre vient d'en haut et expliquer pourquoi c'est urgent quand c'est le cas, etc.  
 
- Les fringues: si le stage dépasse deux mois essayez d'avoir quand même deux trois costards: le noir passe, mais plutôt gris foncé ou clair (anthracite), bleu marine foncé (navy), ayez au moins une cravate par jour. Ensuite vous vous adaptez à l'équipe. Calquez vous sur les jeunes de l'équipe. Une chemise ça se repasse, un costard qui est mis souvent ça va au pressing une fois par mois. Les pompes ça se nettoie/cire régulièrement c'est mieux d'avoir deux paires, et des formes à mettre dès qu'on sort de ses chaussures. Une bonne paire de chaussures en cuir (+de 120 euros) dure plusieurs années si c'est bien entretenu . Si vous n'avez qu'un costume il va finir par puer/sentir la transpi c'est pour ça que c'est important d'en avoir plusieurs afin de tourner, et de les mettre au pressing régulièrement. Sur Paris quelques adresses pas trop chères: Ugo Baldini (200€ le costume), Emilie Lafaurie (300 €), évitez les H&M, Celio, Zarra ou le moyen de gamme (boss), préférez de vrais tailleurs "no name" plutot qu'un truc PAP à 600 euros. Pour les cravates 5 c'est le minimum 10 c'est mieux, 15 c'est bien et ça permet un peu de fun. Les chemises je dirais 10 mini dont au moins 3 ou 4 blanches. Prenez des fringue dans lesquelles vous êtes à l'aise, être assis devant l'ordi 10h par jour dans un costume trop serré, c'est l'horreur.
 
- Soyez humble et honnête: Vous n'avez pas fait quelque chose, ne cherchez pas une excuse bidon mais dites "j'ai oublié de le faire, mais ça sera prêt dans 2 heures". Assumez vos conneries ne les rejetez pas sur les autres, on vous pardonnera d'avoir fait une bêtise, on ne vous pardonnera pas de l'avoir caché ou d'avoir essayé de le camoufler.
 
- Posez des questions: comprenez ce qu'on vous demande, ne dites jamais jamais "ok j'ai compris" quand vous n'avez pas compris. Ça peut agacer la personne en face d'avoir à ré-expliquer et de perdre 10 minutes, mais ce n'est rien comparé à la crise à laquelle vous aurez droit si la personne se rend compte une semaine après que vous n'avez rien entravé à ce qu'elle vous avait demandé. Ayez toujours une idée claire de ce qu'on vous demande et de ce que vous faites. Il est essentiel d'avoir compris. Posez 10 fois la question tant que vous n'avez pas compris à part si on vous envoie clairement bouler. Il ne faut JAMAIS être timide au début des dossiers et ne jamais avoir honte de dire "je n'ai pas compris cela, expliquez moi etc". Sinon vous êtes mort, tout simplement.
 
 
Après le stage
 
- Restez en contact avec les jeunes, vous avez leur facebook/mail perso/téléphone et prenez un pot tous les 3/4 mois, restez au courant de la vie de l'équipe, etc
 
- Envoyez de temps en temps des news par mail aux associés avec qui vous avez bien accroché, une carte de vœu au nouvel an, etc. Ca permet d'énormément faciliter une demande de lettre de recommandation ou de l'aide pour trouver un stage par la suite. Les associés de cabinets peuvent vous trouver un stage en 30 secondes j'ai eu l'exemple trois ou quatre fois: "Allo machin ? J'ai un ancien stagiaire qui m'a contacté, il cherche un stage EFB en financement de projets, j'ai pensé à toi, tu n'aurais pas besoin de quelqu'un ? oui oui il/elle est génial c'est une perle, tu devrais le prendre" boum, un stage.

  

Chapitre II: Les informations complémentaires

 


  • Grand I: Quels sont les livres à avoir absolument ?


Il n'y a pas vraiment de bouquins officiels. Néanmoins, il y a des livres incontournables:

 
  • La Constitution: le texte brut, le plus récent possible.
  • La Constitution commentée par Guy Carcassonne : Un must have
  • Le Code Civil (Des Français [:ocolor]) : N'importe quelle édition, Dalloz ou Litec. Généralement, vous pouvez le garder 2 ou 3 ans. Sauf grosses réformes.
  • Vocabulaire juridique de Gérard Cornu: Un autre Must Have, qui vous suivra durant toute votre scolarité en Droit. C'est le meilleur dictionnaire juridique.
  • Textes Constitutionnels Français de Stéphane Rials: Toutes les Constitutions françaises depuis la Révolution et l'Empire.


  • Grand II: Existe-t-il des sites utiles aux étudiants-juristes ?


  • Legifrance: Le site à consulter tous les jours pour se tenir au courant et être à jour. Il contient tous les Codes et le Journal Officiel de la République Française (JORF pour les intimes).
  • Le Blog Dalloz: Pour se tenir au courant des différentes jurisprudences par catégories.
  • Maitre Eolas: Le blog d'un avocat qui est à lire au vu de la qualité des interventions et de résumés clairs et précis de jurisprudences récentes. Attention: C'est un homme clairement libéral.
  • Village-Justice: Pas mal, notamment pour les stages.
  • Le site de votre fac: Essentiel.
  • Le topic des juristes d'HFR: Les pros d'HFR sont là-bas.


  • Grand III: Référencement


Cette catégorie a pour objectif, comme son nom l'indique, de répertorier tous les participants réguliers et de présenter leur différents parcours. Je remercie Macnigore d'avoir commencé le travail. Il sera complété progressivement.

 

- Aerilyn45 : L2 Double Cursus Droit-Histoire (2011-2012).
- Alexilaiho: M2 Droit fiscal à Assas, ScPo, HEC
- Aragon68 : L2 à Strasbourg (2011-2012)
- Bashcomber : M1 droit des affaires à Assas (2011-2012). 1er semestre à l'université Queen Mary. Vise le M2 droit européen des affaires à P2.
- Basketeur12 : à l'ESCP programme Grande Ecole (2011-2013) après un M1 droit des affaires à Assas (2010-2011).  
- Dj Pone : vient de preter serment. Collab' dans un cabinet d'avocats en I.T. Titulaire d'un M2 droit de l'info.
- Effaceur: L3 aux USA, année d'échange (2011-2012) après une L2 Droit à Nice (2010-2011).  Intéressé par le Droit des Affaires ou fiscal.
- El toro fuerte: M1 et M2 Droit public des affaires à Lyon III (2009-2011), L3 Erasmus et L1 - L2 Paris XI. Élève-avocat à l'école des avocats de Lyon (2013-2014).
- Evaristegg : L1 à Lille et L2  à distance pour cause de voyage en Italie pour un an. L3 à Paris I (2012-2013).
- Ironhead92 : L3 (2011-2012) au Collège de droit d'Assas, se tâte pour une AST.
- Johnson Maneater: Diplôme de l'IEP de Strasbourg (Section Affaires publiques) + licence de droit (Université Paris 8). M2 Droit du multimédia et des systèmes d'information à l'Université de Strasbourg (2013-2014).
- Melpa : M2 propriété industrielle l'an prochain (2011-2012) après un M2 Fiscalité internationale à Assas (2010-2011).
- Paro25 : M2 recherche Droit international privé et du commerce international à Paris 1 (2011-2012) après un M1 Droit des affaires à Paris 1 (2010-2011), en parallèle de l'ESCP programme Grande Ecole (2008-2012)
- Plop10 : M2 Droit public-Science politique à Nice. Concours de la fonction publique territoriale ou d’État (2014-2015)
- Ploumpy : L2 Droit à Toulouse 1 Capitole. Vise Master dans la PI.
- Probus : Licence d'histoire, L1-L2 à Montpellier, L3 Erasmus à Uppsala, M1 Droit international des affaires à PI (2010-2011).
- Rothstein: L1-L2 à Assas, actuellement en L3 à Assas, tente le CAD HEC/ESCP en fin de M1 . Projet pro : corporate finance
- Setza: L1-L3 Assas puis HEC en AST. Veut être avocat d'affaires.
- SMB : Élève-avocat.

 


  • Grand IV: Sondages


http://hfr-rehost.net/self/pic/e01162517deecfb7a4e36cd832aac97db1f98e51.jpeg

 

Remerciements: Je remercie sincèrement tous les intervenants du topak, notamment les anciens :o bien utile dans l'amélioration de ce FP :o

 

___________________________________________

 

Premier post originel:

 

Salut à tous! (Fac de droit, Conseils?)

 

L'année prochaine je commence ma première année de droit.....Je regarde les chiffres et je vois 47,5% passent en seconde année....je veux pas être dans les 52,5% restant.....

 

Comme pour moi c'est tout nouveau, j'aimerais que vous me donniez des petits conseils pour réussir cette année?
Déjà quel est le nombre d'heures de cours a peu près par semaine?

 

Je pars en voyage bientôt et j'ai pas mal d'heure de transport, j'aimerais en profiter pour lire un bouquin sur le droit pour m'aider un peu? Avez-vous de bonnes références?

 

Merci :hello:

Message cité 6 fois
Message édité par Hazumaki le 26-09-2014 à 12:36:54
mood
Publicité
Posté le 29-07-2005 à 11:11:38  profilanswer
 

n°458019
artsamie
Posté le 29-07-2005 à 12:36:51  profilanswer
 

j'ai une copine qui était en fac de droit.elle avait 30h de cours par semaine td et tp compris.mais les facs sont différentes.ce que je peux te dire comme conseil est de beaucoup bosser.ca a l'air simple à dire.ne t'amuse pas à louper ne serait ce qu'un seul cours sinon t'es perdu.il y a plein de definition à apprendre.le plus dur c'est les 2 premières années les plus durs.il faut aussi beaucoup de logique à ce qu'il parait.mais si t'as un bac s ca ne devrait pas trop te poser de probleme.ce sont eux qui réussissent le plus (plus de 50%)

n°458029
lilou362
Posté le 29-07-2005 à 12:40:36  profilanswer
 

salut Purezza!
 
bon je sais pas si mes conseils te seront utils , mais voila ca qu on peut dire sur la premiere annee de droit : c est pas tres rejouissant car c est bcp d histoire et de droit constitutionnel ... ca ne reflete pas vraiment ce qu il se passera les annees suivantes . En effet les cours les plus importants commencent en 2eme annee notamment avec le cours de droit des obligations
a mon avis, on es tjrs un peu decu par la 1ere annee car on ne s attend pas trop a ca quand on sort du bac  
mais ne t inquiete pas , si tu es vraiment motive et que tu apprends regulierement , il n y aura pas de pb  
tu sais, tu veras deja qu au debut du deuxieme semestre au moins 1/3 aura deja abandonne s apercevant que ca ne leur convient pas.
il y aura tjs de la place pour toi si ca te plait vraiment  
 
pour ce qui est des conseils de lecture pre rentree m tu peux tjrs lire le guide de l etudiant sur les etudes de droit : a mon avis ca n apporte pas grand chose , car chacun a sa methode de travail ... d ailleurs c est cette methode que tu acqueras tout au long de la premiere annee ( cas pratique , commentaire d arrets, dissertation,...)
 
dis moi en plus sur le programme de la premiere annee( la mienne est deja tres loin lol ) et je pourrai te conseiler quelque bouquins  
 
voila , j espere que ca t aidera

n°458148
Profil sup​primé
Posté le 29-07-2005 à 13:33:06  answer
 

.


Message édité par Profil supprimé le 10-08-2006 à 21:09:01
n°459732
Purezza
Posté le 30-07-2005 à 12:05:47  profilanswer
 

Salut à vous!
 
Merci beaucoup pour tous vos conseils, je vais encore regarder ça de plus près mon programme, etc...
je vais regarder dans une librairie les livres que _Malik_ m'a donné comme référence et ceux qui concerne l'histoire du droit.
 
Merci beaucoup!

n°459853
D4buff
Posté le 30-07-2005 à 13:51:41  profilanswer
 

Salut,  
 
Je viens de terminer ma 1ère année de droit. C'est peut être présomptueux de donner des conseils mais en même temps, je pense être bien placé.
 
Pour les bouquins, le droit est tellement vague que ça ne te servira à rien de lire des manuels sans rapport avec ton programme; enfin pas en 1ère année  :D  
Donc, comme disait lilou, renseigne toi sur tes matières (site internet de ton université) et ensuite, tu peux prendre des manuels de la collection Dalloz qui sont la référence mais de manière générale, la grande majorité des manuels sont sérieux et complets, après c'est à toi de choisir quel style tu préfères.
 
Pour ma part, les grosses matières étaient droit constitutionnel, droit civil et histoire du droit. Viennent s'ajouter des matières diverses et variées (économie politique, orga juridictionnelle, construction européenne, anglais... dans ma fac). Les matières fondamentales sont dispensées en cours magistral et approfondies en TD. Et niveau horaires, c'était à peu près 25 heures hebdomadaires.
Mais bien sûr, tu as beaucoup de boulot chez toi  :hello:  
 
Donc, niveau conseil, c'est un peu comme d'habitude: ne pas se laisser entraîner par le système fac en ne faisant rien. Le mieux je pense, c'est de relire le soir tous les cours de la journée et refaire ses td le week end. Après, tu peux compléter ton cours en lisant des livres que tu empruntes à la BU ou que tu achètes (selon tes moyens), c'est là où tu fais une grosse différence avec les étudiants qui se contentent d'apprendre le cours et de le recracher. Il faut se développer une culture juridique...
 
Voila, avec un minimum de rigueur, si t'es fait pour le droit (tu le verras vite), y a aucune raison que tu ne réussisses pas. Ca reste très logique et intéressant, bien loin du cliché: le droit, ce n'est que du par coeur. Au contraire, c'est surtout de la réflexion.
 
Et pour les statistiques, dans ma fac, c'est 30% de 1ere année qui passe en 2e année. Mais bon, il y a une bonne proportion de branleurs ;)
 
Bon courage à toi, et n'hésite pas si tu veux davantage d'infos.

n°460237
Purezza
Posté le 30-07-2005 à 20:30:33  profilanswer
 

Merci D4buff pour ce que tu dis!
Comme tu le dis je vais bien regarder ce que j'ai en cours l'année prochaine!
Bonne chance pour ta 2ème année!

n°460600
kaka1
Posté le 31-07-2005 à 13:16:54  profilanswer
 

alors moi je suis en master 2 recherche de droit social donc bac +5 de droit!ce n'est pas une question de relire ses cours tous les soirs , de ne surtout surtout pas louper de cours...le droit c'est un raisonnement et non un problème de quantité boulimique de travail!je n'ai jamais mis les pieds en amphi j'ai toujours eu mes années en juin et je suis retenue en troisième cycle à côté de ça j'ai des amis supers bosseurs qui ont été obligés d'arrêter!pourtant la fac où j'étais en première année n'avait que 30%de réussite en 1ère année et un peu plus en 2ème:le secret est la diversité des documents:bouquins banques de données et internet et surtout ta capacité de raisonnement!le secret de ta réussite ce ne sera pas les cours appris par coeur mais l'ébullition de ton cerveau!!le parcoeur c'est bien pour les options mais il faut savoir que les gens qui ont 15 ou 16 de moyenne en option et entre 6 et 8 dans les matières fondamentales ils ne passeront pas (délibérations)!les profs ne veulent pas des gens scolaires mais des gens qui réfléchissent!le droit demande un très lourd travail personnel quand même !le secret de ma réussite était d'une part d'être passionnée par ce que je faisais et d'autre part de grands travaux de recherche pour les TD!mais à côté de ça pas d'amphi, fêtes très fréquentes et appart avec mon copain lui aussi en droit dés la prémière année!!il ne faut pas non plus se cloitrer et ne faire que bosser car l'échec n'est pas assuré mais présumé!pour ce qui est des bouquins tu devrais attendre les plans de cours et surtout les conseils de lecture des profs!

n°460603
kaka1
Posté le 31-07-2005 à 13:20:33  profilanswer
 

:o

n°460846
devinette
Sick Sad World
Posté le 31-07-2005 à 17:32:26  profilanswer
 

Salut
Je vais entrer en licence cette année (L3), et je me renseigne déja pour les M1. J'aimerai travailler à la cour Européenne des droits de l'homme, mais je sais pas trop qu'elle master prendre pour me préparer au mieux aux concours proposés par la cour car les emplois proposés peuvent aussi bien porter sur des métiers du droit public que du droit privé.  :??:


---------------
Welcome to my life
mood
Publicité
Posté le 31-07-2005 à 17:32:26  profilanswer
 

n°461377
lilou362
Posté le 01-08-2005 à 10:05:30  profilanswer
 

salut devinette,
si j etais toi , j essaierais de choisir un truc qui cumule les deux , genre un M1 en juriste d affaires europeen ou droit europeen des affaires : tu auras un formation droit privé / droit europeen ( contentieux communautaire, droit communautaire des affaire , mais aussi du droit fiscal, social, societes dans leur dimension europeenne )
sinon tu peux tjrs faire un M1 droits de l homme ou contentieux communautaire  
je vais entrer a paris assas en master deux droit europeen des affaires et je sais que des gens on fait des stages dans pas mal d institutions europeennes
voila si t as d autres questions n hesite pas !

n°461470
devinette
Sick Sad World
Posté le 01-08-2005 à 12:10:37  profilanswer
 

:jap: merci lilou


---------------
Welcome to my life
n°461484
marco247
Posté le 01-08-2005 à 12:25:51  profilanswer
 

petit conseil:  
- travaille en groupe
- bosse à fond tes TD ( 10 heures en moyenne par td)
-renseigne-toi et sois curieux
 
avex cà no probleme en fac de droit.

n°461569
crapodesil​es
Posté le 01-08-2005 à 13:42:40  profilanswer
 

une question un peu HS mais je la tente comme même  
quelles est le parcours (idéal) pour devenir avocat ?
la fac , les écoles ?
:d

n°461579
marco247
Posté le 01-08-2005 à 13:46:32  profilanswer
 

actuellement, le meilleur parcours est une grande école ( hec...)et en parrallele fac de droit + examen pour entrer à efb ( soit bac+ 7)

n°461584
marco247
Posté le 01-08-2005 à 13:47:23  profilanswer
 

ah oui j'oubliais un troisième cycle en droit des affaires

n°461601
marco247
Posté le 01-08-2005 à 13:52:47  profilanswer
 

c'ets une matière tres complexe le droit tres tecnhique pour certaines branches : il est possible de faire une analogie entre le droit et els math

n°461612
andrea13ne​w
Posté le 01-08-2005 à 13:57:13  profilanswer
 

marco247 a écrit :

c'ets une matière tres complexe le droit tres tecnhique pour certaines branches : il est possible de faire une analogie entre le droit et els math


 
Oui enfin je connais une fille brilliante littéraire totalement nulle en maths! qui a eu une maîtrise de droit (2ème de promo) en se mettant à bosser deux semaines avant les examens (elle était prof de lettre à ce moment).. :lol:
 
Sinon je veux bien des détails sur cette analogie entre le droit et les maths.. je peux me tromper? ! :lol:

n°461630
marco247
Posté le 01-08-2005 à 14:02:59  profilanswer
 

le raisonnement n'est pas tré eloigné : des règles générales appliquées à des cas concrets

n°461632
marco247
Posté le 01-08-2005 à 14:03:37  profilanswer
 

d'ailleurs le sillogisme existe dans les matières.

n°461664
andrea13ne​w
Posté le 01-08-2005 à 14:14:24  profilanswer
 


Wé d'accord :lol:  
Alors moi je dirais plutôt que les prémisses de la logique "mathématique" (car les syllogismes et la règle générale appliquée au cas particulier c'est du temps de Socrate donc les maths on un peu évolué depuis cette époque!) sont utilisés en droit! Et tant mieux, sans logique, sans une certaine rigueur toute scientifique, les lois seraient totalement incohérentes je pense..

n°461672
marco247
Posté le 01-08-2005 à 14:19:54  profilanswer
 

ca c'est pour tous ceux qui croivent que led roit c'est du par coeur.

n°461788
Profil sup​primé
Posté le 01-08-2005 à 15:30:09  answer
 


 
Le droit non.
La conjugaison, oui.

n°461818
lilou362
Posté le 01-08-2005 à 15:57:36  profilanswer
 

ne pas oublie aussi que pour celui qui veut devenir avocat dans un gros cainet , une des voies royales est le LLM ( master of law ) dans une universite americaine ou anglaise ... donc le parcours bac + 5 et LLM est pas mal non plus , a defaut d une ecole de commerce

n°461841
iGregg
Posté le 01-08-2005 à 16:16:38  profilanswer
 

marco247 a écrit :

petit conseil:  
- travaille en groupe
- bosse à fond tes TD ( 10 heures en moyenne par td)
-renseigne-toi et sois curieux
 
avex cà no probleme en fac de droit.


 
 
 
Pour toutes les fac , non ?  :sol:

n°461872
lilou362
Posté le 01-08-2005 à 16:34:12  profilanswer
 

de toute facon je pense que le principe est simple : chacun sa methode de travail , aller en cours ou non , bosser ses cours ou non chaque soir... chacun est different et apprehende le travail differement
par contre le pont commun entre toutes les methodes de travail en fac de droit , c est la rigueur , car dans une demonstration , chaque mot compte et l argumentation doit etre claire et accessible a un profane
donc je pense que pour la premiere annee , mieux vaut aller en cours , pour se mettre un peu dans le rythme et "decouvrir"sa methode de travail, les annees qui suivent on peut choisir en fonction de ses preferences et de la qualite du cours ( si le prof est une merde , autant bosser avec un bouquin)
mais comme les autres l ont dit , les cours a ne surtout pas rate et a bosser sont les td!

n°461910
marco247
Posté le 01-08-2005 à 16:58:59  profilanswer
 

en effet LLM tres bien et oui chacun doit se découvrir pour trouver sa méthode.
 
NB: désolé pour la conjugaison

n°462281
devinette
Sick Sad World
Posté le 01-08-2005 à 22:03:46  profilanswer
 

lilou362 a écrit :

de toute facon je pense que le principe est simple : chacun sa methode de travail , aller en cours ou non , bosser ses cours ou non chaque soir... chacun est different et apprehende le travail differement
par contre le pont commun entre toutes les methodes de travail en fac de droit , c est la rigueur , car dans une demonstration , chaque mot compte et l argumentation doit etre claire et accessible a un profane
donc je pense que pour la premiere annee , mieux vaut aller en cours , pour se mettre un peu dans le rythme et "decouvrir"sa methode de travail, les annees qui suivent on peut choisir en fonction de ses preferences et de la qualite du cours ( si le prof est une merde , autant bosser avec un bouquin)
mais comme les autres l ont dit , les cours a ne surtout pas rate et a bosser sont les td!


+1 :jap: , en plus j'ai vraiment trouvé les deux premières années difficiles, surtout la deuxième que j'ai repiqué(je sais pas pour les autres), mais en tout cas j'ai pas mal bossé, même si j'avais pas énormément de cours. Vaux mieux aller à tous les cours parce qu'apprendre sur des cours qui sont pas les tiens et qui sont souvent mal pris c'est chiant :sarcastic: . Pour ma part le fait d'aller en cours, je retenais déja la moitié des éléments. Quant aux TD, je crois que il y a rien de plus important. Je les ai toujours tous fait et je crois que ca m'a vraiment aidé pour les exams. Mais c'est vrai que c'est chacun sa méthode de travail, j'avais du mal au début avant de capter le raisonnement juridique, et je sais que je manque de rigueur (surtout dans les termes juridiques), c'est pour ca que je pense que ce qu'il y a de mieux a faire ds mon cas c'est d'être studieux. Mais il y en a d'autres qui réussissent sans bosser énormément ca dépend des gens [:spamafote]


Message édité par devinette le 01-08-2005 à 22:12:41

---------------
Welcome to my life
n°462590
lilou362
Posté le 02-08-2005 à 11:36:54  profilanswer
 

oui c est vrai que moi aussi la deuxieme annee n a pas ete sans crainte etant donne que j ai frole de peu le redoublement ... en fait ca s etait super bien passe en 1ere annee sans rien foutre , je m etais donc dit , la 2 eme annee ce sera pareil ! eh bien non ...pas du tout ...
ceci dit cela m a au moins eu le merite de me foutre la trouille et j ai considere ca comme une motivation par la suite ... et c est a partir de la licence que j ai trouve ma methode de travail  
voila pour la petite histoire !

n°462604
marco247
Posté le 02-08-2005 à 11:45:33  profilanswer
 

la deuxième année ets la plus terrible : tu vois els matières fondamentales ( obligations et strat)
d'ailleurs : je l'ai refaite

n°462613
lilou362
Posté le 02-08-2005 à 11:54:02  profilanswer
 

t as fait ou ton deug marco ? en province ou sur paris ?

n°462616
marco247
Posté le 02-08-2005 à 11:58:06  profilanswer
 

province: mais 15-20% de reussite

n°462744
thingez
n/a
Posté le 02-08-2005 à 14:27:26  profilanswer
 

Est-ce une bonne idée d'aller en fac de droit si on ne sait pas trop dans quelle branche aller ?

n°462757
marco247
Posté le 02-08-2005 à 14:38:01  profilanswer
 

oui mais avec la réforme LMD essaye de completer avec une autre matière ( anglais, gestion ou eco)

n°462789
lilou362
Posté le 02-08-2005 à 14:56:46  profilanswer
 

tout a fait les doubles cursus sont super bien cotes ... mais meme conseil qu aux autres , meme si tu n es pas tres motive, ne te base pas sur la premiere annee qui ne reflete pas la suite du cursus !
alors soit on a le courage de continuer en se disant que ce sera mieux apres , soit on trouve une autre voie!

n°462795
marco247
Posté le 02-08-2005 à 15:01:27  profilanswer
 

je crois que la licence (L3) est la meilleure année et la plus interresante ( libertés fondamentales, droit du travail,par ex ) la maitrise reste interressante meme s'il y a plus de concurrence ( master oblige)

n°462852
lilou362
Posté le 02-08-2005 à 15:48:38  profilanswer
 

tout a fait d accord avec toi marco , c est encore assez general et apres l horrible deuxieme annee que tu viens de passer tu trouves ca forcement tres interessant  
c est aussi pdt la troisieme annee de licence que tu commences a paufiner ton domaine de specialisation

n°462855
marco247
Posté le 02-08-2005 à 15:50:48  profilanswer
 

lilou comment t' as trouvé la maitrise?

n°462871
lilou362
Posté le 02-08-2005 à 16:06:03  profilanswer
 

j ai fait droit des affaires dans une petite fac , donc il n y avait presque pas de concurrence
pour ce qui etait des matieres j ai pas tout aime mais ca allait (genre le cours sur les moyens de paiement  ,  j ai quand meme de loin prefere
 la licence  
et toi ?

n°462883
marco247
Posté le 02-08-2005 à 16:10:22  profilanswer
 

je fais encore des cauchemards de la lettre de change: sinon adoré pi, fiscalité et droit public des affaires

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1162  1163  1164  1165  1166  1167
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topik Unik] Le topic des apprentis-juristes (Facs de Droit)

 

Sujets relatifs
Fac ou école d'ingénieur??? help !J'aurai besoin de conseils --> etudes post bac
Master droit de l'homme, humanitaire....y en a qui sont pris ?J'ai besoin de vos expériences et de vos conseils SVP
LES DESS/MASTER 2 DE DROIT DES AFFAIRESLicenciement abusif? droit?
Conseils Master : maths appliDemande conseils important concernant école de commerce en AT2
FAC ou IUTL'Université, la FAC
Plus de sujets relatifs à : [Topik Unik] Le topic des apprentis-juristes (Facs de Droit)



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR