Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1817 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Page Suivante
Auteur Sujet :

Le topic méditation, conseils, truc expérience....

n°52955679
Profil sup​primé
Posté le 10-04-2018 à 19:43:37  answer
 

Reprise du message précédent :

argawaen a écrit :

Tiens au fait, je reviens sur les messages que j'avais posté ici (ils sont encore sur cette page :o )
C'était peut-être hors-sujet car je semblais rechercher plus la relaxation lorsque mon esprit est très agité que la méditation mais en gros je cherchais un élément qui puisse canaliser mes pensées vers un état agréable ou neutre.

 

J'essayais de me focaliser sur des souvenirs agréables mais récemment j'ai découvert qu'en essayant de me représenter au mieux des formes géométriques (des triangles, des cercles, des carrés) les yeux fermés, je parvenais à chasser toute pensée parasite et potentiellement angoissante et ça calmait vite mon agitation intérieure.

 

C'est peut-être une évidence dit comme ça mais j'aimerais savoir si vous partagez cette expérience aussi ?

 

C'est la technique de l'image-refuge. C'est une forme simplifiée de méditation et c'est efficace.

 

Quand j'ai du mal à dormir je me visualise l'espace en bleu nuit ou violet améthyste ça marche du tonnerre pour me relaxer.


Message édité par Profil supprimé le 10-04-2018 à 19:45:01
mood
Publicité
Posté le 10-04-2018 à 19:43:37  profilanswer
 

n°55030682
Alanina
Posté le 19-11-2018 à 20:50:57  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Je suis enrhumée depuis plusieurs semaines et ça me gêne fortement pour méditer ( je n'y arrives plus ou presque). Est ce que ça vous arrive ? Des conseils ou des expériences svp ?

n°55040464
azrelarz
Posté le 20-11-2018 à 17:34:26  profilanswer
 

Alanina a écrit :

Bonjour,  
 
Je suis enrhumée depuis plusieurs semaines et ça me gêne fortement pour méditer ( je n'y arrives plus ou presque). Est ce que ça vous arrive ? Des conseils ou des expériences svp ?


Tu peux respirer par la bouche et te concentrer sur la zone entre la bouche et le nez ("zone de la moustache" ).

n°57046055
timow
Posté le 12-07-2019 à 10:51:56  profilanswer
 

Alanina a écrit :

Bonjour,  
 
Je suis enrhumée depuis plusieurs semaines et ça me gêne fortement pour méditer ( je n'y arrives plus ou presque). Est ce que ça vous arrive ? Des conseils ou des expériences svp ?


 
Bonjour,
 
Je sais qu'on est en été mais j'avais rencontré ce même problème et j'ai préféré faire un exercice de yogi plutot qu'une médiation, résultat : ça a bien marché !
Le principe c'et dès qu'il y a une contrainte, plutôt que de force c'est de s'adapter. En l’occurrence j'avais préféré faire une séance de yoga et de me focus sur mes sinus ^^'

n°57046170
Alanina
Posté le 12-07-2019 à 11:04:00  profilanswer
 

Pourrais tu expliquer comment tu ficus sur les sinus stp ?  
Ils sont toujours (snif) irrités, et ça pourrait beaucoup m'améliorer la vie :-)

n°58163669
Alanina
Posté le 23-11-2019 à 21:06:57  profilanswer
 

Harmoniser a écrit :


 
je suis d'accord en ce qui concerne l'equanimité face aux manifestations, mais tu entends quoi par "mauvaises experiences"? à ma connaissance si on ne fait pas joujou dans le domaine "occulte" en restant dans le "spirituel" il ne devrait theoriquement pas y avoir de mauvaises experiences...je ne sais pas, precise, tu veux parler d'influences hostiles?


 
J'ai essayé de "respirer" dans le cancer d'un animal qui m'était cher. Pas glop. Pas inintéressant, pas inutile, mais pas glop. Je pense que ça peut facilement mal tourner, et de façon général méditer avec/dans un être qui ne va pas bien du tout ou lorsqu'on ne va pas bien du tout, peut mal tourner. J'ai été fortement "fatiguée" après, durablement.  
 
 
 
Est-ce que quelqu'un a fait le stage de 10 jours et pourrait donner un retour s'il lui plait ?  
J'en ai entendu du bien, mais ça fait un peu peur quand même. Suis curieuse.  

n°58164467
azrelarz
Posté le 24-11-2019 à 00:09:18  profilanswer
 

Je l'ai fait, n'hésite pas si tu as des questions. Il y en a beaucoup (trop?) à dire donc je préfère savoir quelles sont tes questions :o


Message édité par azrelarz le 24-11-2019 à 00:10:08
n°58165855
Alanina
Posté le 24-11-2019 à 13:03:14  profilanswer
 

J'ai tout plein de questions.
 
Quelles différences ça a fait pour toi après s'il te plaît ?  
Tu recommandes ? Pourquoi ?
J'ai lu le règlement et il y a tout plein de règles que je peux plus ou moins comprendre mais qui font peur comme " l'élève ne peut pas quitter le centre sans l'accord du maitre". Ou sur les communications. Comment c etait en vrai ?

n°58169177
azrelarz
Posté le 24-11-2019 à 22:49:52  profilanswer
 

Alanina a écrit :

J'ai tout plein de questions.
 
Quelles différences ça a fait pour toi après s'il te plaît ?  
Tu recommandes ? Pourquoi ?


 
Ma première retraite a été extrêmement éprouvante, à la fois physiquement et mentalement. Immédiatement après la retraite, pour être parfaitement transparent, j'étais désorienté pendant plusieurs semaines. Ensuite ça a commencé à aller mieux. Mais je pense que la retraite a déclenché une sorte de mouvement et ma manière de voir les choses a énormément évolué depuis ma première retraite en 2016. Je suis globalement beaucoup plus serein, plus mature peut-être, un regard sur la vie beaucoup plus apaisé. Est ce du fait de la retraite ? C'est possible mais la retraite n'est pas non plus une baguette magique qui va résoudre tes problèmes actuels. J'ai toujours été dans une démarche de recherche et la retraite m'a à titre personnel, aidé à déblayer le chemin. Ton expérience pourrait être totalement différente de la mienne. Ce qui est sûr, c'est qu'une démarche sincère s'accompagne souvent de la disparition des illusions qui nous semblent chères. Et ce processus peut être très éprouvant. Immédiatement après ma retraite, j'en parlais à tout le monde. Aujourd'hui, je n'en parle que si je sens que la personne en face est intéressée. Si tu en as envie, que tu es consciente que ça ne va pas forcément être une partie de plaisir et que tu as du temps pour le faire : alors je te conseille de le faire.
 

Alanina a écrit :

J'ai lu le règlement et il y a tout plein de règles que je peux plus ou moins comprendre mais qui font peur comme " l'élève ne peut pas quitter le centre sans l'accord du maitre". Ou sur les communications. Comment c etait en vrai ?


Ils sont extrêmement stricts sur les règles, donc ils appliquent à la lettre tout ce que tu as lu. Perso, ça m'a pas particulièrement gêné, dans la mesure où tu t'engages à jouer le jeu pour 10 jours. Par contre, les instructions de goenka (ils diffusent ses enregistrements) m'ont saoulé par leur côté un peu obtus voire simpliste sur certains aspects. Pas sur la technique en tant que telle mais sur le contexte de vipassana, du point de vue de goenka. Mais ce n'est que mon avis. Cela dit il t'indique lui-même que tu n'as pas à gober tout ce qu'il dit de manière passive, tu prends ce qui te convient et ce qui ne te va pas, tu ne le gardes pas.
Sur le silence, je trouve que le respect de cette règle est extrêmement importante parce qu'elle va te permettre de vraiment rentrer en profondeur.
 
Pour résumer, c'est une expérience très enrichissante mais difficile et que je ne recommanderais qu'aux personnes fortement motivées.

Message cité 1 fois
Message édité par azrelarz le 24-11-2019 à 22:55:01
n°58169576
Alanina
Posté le 25-11-2019 à 02:51:21  profilanswer
 

azrelarz a écrit :


 
Ma première retraite a été extrêmement éprouvante, à la fois physiquement et mentalement. Immédiatement après la retraite, pour être parfaitement transparent, j'étais désorienté pendant plusieurs semaines. Ensuite ça a commencé à aller mieux. Mais je pense que la retraite a déclenché une sorte de mouvement et ma manière de voir les choses a énormément évolué depuis ma première retraite en 2016. Je suis globalement beaucoup plus serein, plus mature peut-être, un regard sur la vie beaucoup plus apaisé. Est ce du fait de la retraite ? C'est possible mais la retraite n'est pas non plus une baguette magique qui va résoudre tes problèmes actuels. J'ai toujours été dans une démarche de recherche et la retraite m'a à titre personnel, aidé à déblayer le chemin. Ton expérience pourrait être totalement différente de la mienne. Ce qui est sûr, c'est qu'une démarche sincère s'accompagne souvent de la disparition des illusions qui nous semblent chères. Et ce processus peut être très éprouvant. Immédiatement après ma retraite, j'en parlais à tout le monde. Aujourd'hui, je n'en parle que si je sens que la personne en face est intéressée. Si tu en as envie, que tu es consciente que ça ne va pas forcément être une partie de plaisir et que tu as du temps pour le faire : alors je te conseille de le faire.
 


 
 
M***....
 
Actuellemnt, certaines de mes illusions tombent. Ca n'est pas forcément un drame, mais celles-ci me mettent directement en inconfort vis-à-vis de mon éducation et de croyances profondément ancrées. Et c'est marrant parcequ'avec mon esprit rationnel, à la fois je constate et à la fois je refuse parce que c'est sensé être impossible. Mais je constate, sans y croire tout en constatant. En gros la limite c'est moi. Et en même temps, si on veut être soi et libre... ou simplement pouvoir s'en donner une chance... ya pas trop le choix. Mais ce n'est pas agréable.
 
J'ai actuellement du temps, ça ne va peut être pas durer et les endroits que j'ai vu proposent des retraites ouvertes pour dans plusieurs mois. Je vais farfouiller.  
 
 

azrelarz a écrit :


Ils sont extrêmement stricts sur les règles, donc ils appliquent à la lettre tout ce que tu as lu. Perso, ça m'a pas particulièrement gêné, dans la mesure où tu t'engages à jouer le jeu pour 10 jours. Par contre, les instructions de goenka (ils diffusent ses enregistrements) m'ont saoulé par leur côté un peu obtus voire simpliste sur certains aspects. Pas sur la technique en tant que telle mais sur le contexte de vipassana, du point de vue de goenka. Mais ce n'est que mon avis. Cela dit il t'indique lui-même que tu n'as pas à gober tout ce qu'il dit de manière passive, tu prends ce qui te convient et ce qui ne te va pas, tu ne le gardes pas.
Sur le silence, je trouve que le respect de cette règle est extrêmement importante parce qu'elle va te permettre de vraiment rentrer en profondeur.
 
Pour résumer, c'est une expérience très enrichissante mais difficile et que je ne recommanderais qu'aux personnes fortement motivées.


 
J'ai eu l'impression de certaines règles un peu bizarres (morales-réductrices -lien avec goenka?) ou pouvant faciliter des abus, comme celle que j'évoquais maladroitement avec la non-communication (avec l'extérieur). Pas constaté d'abus ?  
 
Tu parles de ta première retraite, en as tu fait d'autres ?  
 
Pourquoi est-ce que ca a été physiquement éprouvant s'il te plait ? L'emploi du temps a l'air très chargé ?
Est-ce que tu médites plus profondément ? Plus souvent ?  
 
 
 
 

mood
Publicité
Posté le 25-11-2019 à 02:51:21  profilanswer
 

n°58170621
azrelarz
Posté le 25-11-2019 à 10:27:43  profilanswer
 

Alanina a écrit :


 
 
M***....
 
Actuellemnt, certaines de mes illusions tombent. Ca n'est pas forcément un drame, mais celles-ci me mettent directement en inconfort vis-à-vis de mon éducation et de croyances profondément ancrées. Et c'est marrant parcequ'avec mon esprit rationnel, à la fois je constate et à la fois je refuse parce que c'est sensé être impossible. Mais je constate, sans y croire tout en constatant. En gros la limite c'est moi. Et en même temps, si on veut être soi et libre... ou simplement pouvoir s'en donner une chance... ya pas trop le choix. Mais ce n'est pas agréable.
 
J'ai actuellement du temps, ça ne va peut être pas durer et les endroits que j'ai vu proposent des retraites ouvertes pour dans plusieurs mois. Je vais farfouiller.  
 
 


Je vois exactement ce que tu veux dire. Ne cherche pas à lutter et sois très patiente avec toi-même si tu observes une résistance. La résistance est aussi un aspect de la réalité...
 

Alanina a écrit :


 
J'ai eu l'impression de certaines règles un peu bizarres (morales-réductrices -lien avec goenka?) ou pouvant faciliter des abus, comme celle que j'évoquais maladroitement avec la non-communication (avec l'extérieur). Pas constaté d'abus ?  
 
Tu parles de ta première retraite, en as tu fait d'autres ?  
 
Pourquoi est-ce que ca a été physiquement éprouvant s'il te plait ? L'emploi du temps a l'air très chargé ?
Est-ce que tu médites plus profondément ? Plus souvent ?  
 
 
 
 


 
A ma connaissance, la grande majorité des gens joue le jeu. De toute façon au bout de quelques jours, tu n'auras plus spécialement envie de communiquer avec l'extérieur  :lol:  
Je n'en ai fait qu'une pour le moment faute de temps. Mais je suis inscrit pour une retraite en début d'année prochaine.  
 
La position assise, les jambes croisées 10 heures par jour m'a causé des douleurs inexprimables au niveau des genoux. Je ne veux pas te faire peur mais pour moi c'était de l'ordre de la torture. Cela dit, cela m'a permis d'observer la douleur pour ce qu'elle était...et au moment où j'ai totalement lâché prise et accepté de la manière la plus totale que je souffrais et que je n'y pouvais pas grand chose, j'ai vécu une expérience...psychédélique on va dire  :lol:  
Pour l'emploi du temps, de mémoire, lever à 4h30 du matin, coucher à 21h et entre les 2, environ 10h de méditation, avec 2 petit repas le matin et à midi. Ca a l'air insurmontable avant de l'avoir fait, mais tu verras qu'on s'y habitue (à part lever à 4h30, perso j'avais vraiment du mal, du coup j'essayais de méditer dans ma chambre jusqu'au petit dej, mais j'avais tendance à me rendormir  :lol: ).  
La "prescription Goenka" après la retraite c'est : méditation 2 heures par jour et 1 retraite/an.  
Après ma retraite, j'arrivais à faire 2 heures par jour. Aujourd'hui je ne ressens pas le besoin de méditer autant. Je médite lorsque j'en ai envie, pour 30 à 40 minutes. Mais je suis plutôt conscient de ce qui se passe même lorsque je ne suis pas en train de méditer. L'idée que je me faisais de la méditation a aussi changé. Pour moi c'est juste un outil et pas une fin en soi.  
Il m'arrive d'avoir des moments de "profondeur", qui durent quelques secondes, et pas forcément lorsque je suis en train de méditer.  
Ce qui peut paraître étonnant c'est que même si j'ai l'impression d'avoir pris conscience de plein de choses très profondes sur moi-même, je suis toujours la même personne, avec les mêmes défauts, les mêmes qualités. Je suis peut-être juste un peu plus sincère avec moi-même. Contrairement à l'idée que je me faisais de la méditation/spiritualité en général, je devrai toujours régler, faire face et me confronter à ses problèmes dans la vie de tous les jours. Il n'existe pas de transcendance qui permettra d'annihiler tous les problèmes par la simple force de l'esprit. Mais accepter la réalité, la voir telle qu'elle est rend les choses bien plus aisées, c'est certain.  

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Mecanique ? Technologie extra terrestre ? c'est quoi ce truc ??Harry Potter 3 : pas pigé un truc dans la BA
Tombé sur le poignet : un truc fêlé ou quoi ?[Enfance] Je cherche une truc qui faisait tres peur qd on est petit
Titre d'un truc qui passe à la radioun truc pour les abdominaux ?
les indigestions ... conseils ?J'viens de sortir un truc louche de mon menton !!!
Les Maldives / Sri lanka - votre experience ?help !!!!! kestion sur facture EDF !!!! truc pas normal
Plus de sujets relatifs à : Le topic méditation, conseils, truc expérience....


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR