Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
521 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  54  55  56  57  58  59
Auteur Sujet :

Végétalisme : vegans, high carb low fat & cie...

n°40033192
SirAnneau
Posté le 07-11-2014 à 23:52:38  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

moonboots a écrit :

je parle du diabète de type 2
pour le diabète le problème des produits animaux c'est essentiellement la graisse saturée


http://www.eufic.org/page/fr/page/ [...] -saturees/

Citation :

(...) La graisse saturée ne devrait pas représenter plus de 10 % de la prise totale d’énergie.  La graisse saturée est présente dans le beurre, le fromage, la viande, les produits à base de viande (saucisses, hamburgers), le lait et les yoghourts entiers mais aussi dans des sources végétales comme la noix de coco et l’huile de palme.

Comme il est indiqué, la graisse saturée n'est pas mauvaise pour la santé... c'est la quantité ! Ensuite il y en a aussi dans les végétaux.

moonboots a écrit :

mais de manière générale ils n'améliorent pas le fonctionnement du corps (protéines animales)

Sources (fiables) ?


Message édité par SirAnneau le 07-11-2014 à 23:53:47
mood
Publicité
Posté le 07-11-2014 à 23:52:38  profilanswer
 

n°40033210
moonboots
Posté le 07-11-2014 à 23:57:22  profilanswer
 

ce sont toutes les graisses qui sont contre-indiquées pour le diabète
une étude sur le sujet : http://care.diabetesjournals.org/c [...] /1777.full
des patients arrivent à se débarrasser de leur traitement grâce à un végétalisme pauvre en gras
après chacun est libre de manger ce qu'il veut, le tout est d'être correctement informé, ce qui n'est vraiment pas le cas

n°40033215
moonboots
Posté le 07-11-2014 à 23:58:13  profilanswer
 

SirAnneau a écrit :

Sources (fiables) ?


première page

n°40033232
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 00:01:10  profilanswer
 


 [:clooney8]   et tu réclames des sources fiables, putain mais tu en tiens une sacrée couche toi

 
Citation :

EUFIC is supported by companies of the European food and drinks industries

Message cité 1 fois
Message édité par moonboots le 08-11-2014 à 00:01:20
n°40033271
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 00:08:04  profilanswer
 

moonboots a écrit :

ce sont toutes les graisses qui sont contre-indiquées pour le diabète
une étude sur le sujet : http://care.diabetesjournals.org/c [...] /1777.full
des patients arrivent à se débarrasser de leur traitement grâce à un végétalisme pauvre en gras
après chacun est libre de manger ce qu'il veut, le tout est d'être correctement informé, ce qui n'est vraiment pas le cas

Correctement informé comme tu dis... pire que la non-information, tu pratique la désinformation en affirmant qu'il existe seulement le végétalisme pour lutter contre le diabète.

n°40033290
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 00:11:15  profilanswer
 

moonboots a écrit :


 [:clooney8]   et tu réclames des sources fiables, putain mais tu en tiens une sacrée couche toi
 

Citation :

EUFIC is supported by companies of the European food and drinks industries



Et les tiennes

Citation :

is supported by vegan

:o  :o  :o

n°40033297
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 00:12:35  profilanswer
 

SirAnneau a écrit :

Correctement informé comme tu dis... pire que la non-information, tu pratique la désinformation en affirmant qu'il existe seulement le végétalisme pour lutter contre le diabète.


développe

n°40033313
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 00:15:45  profilanswer
 

Il n'y a rien à développer... et puis je vais me coucher.  
 
XOXO :o

n°40033318
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 00:16:50  profilanswer
 

dommage j'avais soif de connaître tes conseils et en quoi je pratiquais la désinformation

n°40033398
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 00:36:18  profilanswer
 

article sur le sujet, Vegetarian and vegan diets in type 2 diabetes management : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19386029
évoqué ici par le dr Michael Greger : https://www.youtube.com/watch?v=XOjvEKt__48#t=46
sur 20 patients qui adoptent un régime végétalien pauvre en gras, en 16 jours, la moitié n'a plus besoin d'insuline, l'autre moitié réduit sa dose de moitié

 

si tu connais une méthode plus puissante ça m'intéresse

Message cité 1 fois
Message édité par moonboots le 08-11-2014 à 09:28:20
mood
Publicité
Posté le 08-11-2014 à 00:36:18  profilanswer
 

n°40037849
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 20:46:50  profilanswer
 

moonboots a écrit :

(...) si tu connais une méthode plus puissante ça m'intéresse

Je sais pas... comme par hasard tu n'as évidemment pas d'études non-végétalien pauvre en gras montrant une non baisse des besoin en insuline ? :)

n°40037967
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 21:02:30  profilanswer
 

non je n'en ai pas, mais je suppose que tu dois avoir des témoignages de rémissions avec viandes maigres sous le coude...

 

les lipides ne sont pas le seul problème posé par les produits animaux, de manière générale ils sont acides (protéines animales) et amènent à une déminéralisation et à un mauvais fonctionnement des organes, si on est diabétique et qu'on veut mettre toutes les chances de son côté il vaut mieux baisser drastiquement sa consommation de produits animaux quels qu'ils soient, des médecins le conseillent à leurs patients depuis des décennies pour le diabète, pour les maladies cardio-vasculaires et pour un tas d'autres maladies, je ne pense pas qu'ils soient des imbéciles...

 

après je ne vois pas pourquoi de manière générale tu es aussi agressif au sujet du végétalisme, surtout que tu n'en as visiblement pas une connaissance très poussée, ce serait plus sympathique que tu te calmes un peu afin d'échanger de manière constructive

Message cité 1 fois
Message édité par moonboots le 08-11-2014 à 21:40:56
n°40038435
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 22:13:57  profilanswer
 

moonboots a écrit :

non je n'en ai pas, mais je suppose que tu dois avoir des témoignages de rémissions avec viandes maigres sous le coude...

 

les lipides ne sont pas le seul problème posé par les produits animaux, de manière générale ils sont acides (protéines animales) et amènent à une déminéralisation et à un mauvais fonctionnement des organes, si on est diabétique et qu'on veut mettre toutes les chances de son côté

Un bon plat de pâtes avec sauce tomate est aussi très acide. Il y a plein de gens qui le supportent très bien (dont moi) sans aucun problème.  

moonboots a écrit :

il vaut mieux baisser drastiquement sa consommation de produits animaux quels qu'ils soient, des médecins le conseillent à leurs patients depuis des décennies pour le diabète, pour les maladies cardio-vasculaires et pour un tas d'autres maladies, je ne pense pas qu'ils soient des imbéciles...

l'imbécile c'est toi qui veut encore nous faire croire que "baisser drastiquement" veut dire  "annihiler/anéantir/zéro" !!!

 

Et c'est ça que j'appelle de la désinformation !

 
moonboots a écrit :

après je ne vois pas pourquoi de manière générale tu es aussi agressif au sujet du végétalisme, surtout que tu n'en as visiblement pas une connaissance très poussée, ce serait plus sympathique que tu te calmes un peu afin d'échanger de manière constructive

Encore de la désinformation, je n'ai absolument rien contre le végétalisme, bien au contraire je suis pour et c'est un absolu auquel je souhaite tendre.

 

Ce que je n'aime pas c'est ta vision biaisée et de présenter ça comme un remède miracle pour être en bonne santé... ce qui est complètement faux et mensonger !

 

Un monde végétalisme n'exclurait en rien un monde de mal-bouffe (chips, frites, etc...)

 

L'étude sur le régime miracle que tu as montré... ne se résume absolument à pas du végétalisme mais à un régime pauvre en graisses. Un mec "sérieux" comme toi ne devrait avoir aucun mal à me démontrer qu'un autre régime (autre que végétalisme) PAUVRE EN GRAISSES serait plus mauvais pour les diabétiques.

 

Tes connaissances "poussées" semblent bien orientées


Message édité par SirAnneau le 08-11-2014 à 22:19:10
n°40038479
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 22:20:24  profilanswer
 

ce n'est pas un remède miracle, cette expression t'appartient et montre ta mauvaise foi, par contre oui c'est la meilleure alimentation qui soit pour prévenir et guérir

 

non, bis repetita, pour le diabète il ne s'agit pas uniquement d'un régime pauvre en graisse, je viens de te le dire : les protéines animales sont acidifiantes et donc elles participent aussi à un tas de pathologies, dont le diabète... ta solution n'en est pas une

 

qu'une alimentation végétalienne ne soit pas garantie d'un mieux si on la pratique mal ça va de soi, c'est pourquoi j'ai parlé de régime pauvre en gras au-dessus, et de régime high carb low fat en première page, à se demander si tu sais lire

 

enfin ne compare pas des pâtes aux tomates avec des produits animaux, tu te fiches du monde level 3000 là

 

bref non seulement tu n'y connais rien mais en plus tu es d'une mauvaise foi crasse, ça commence à fatiguer sérieusement

Message cité 2 fois
Message édité par moonboots le 08-11-2014 à 22:24:53
n°40038519
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 22:27:14  profilanswer
 

moonboots a écrit :

non, bis repetita, pour le diabète il ne s'agit pas uniquement d'un régime pauvre en graisse, je viens de te le dire : les protéines animales sont acidifiantes et donc elles participent aussi à un tas de pathologies, dont le diabète... ta solution n'en est pas une


Ca c'est toi qui le dit et tu ne m'as montrer aucunes études en parlant directement !
 
Trop fort même pas capable de me trouver un truc en français en plus... tellement c'est connu  :sarcastic:  

n°40038539
SirAnneau
Posté le 08-11-2014 à 22:29:59  profilanswer
 

moonboots a écrit :

enfin ne compare pas des pâtes aux tomates avec des produits animaux, tu te fiches du monde level 3000 là

On parle acidité là !
 
Et merci d'expliquer la différence entre une bonne et une mauvaise acidité  [:xqwzts:1]  

n°40038572
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 22:37:38  profilanswer
 

tu vas lire le premier post, j'y mets un tas de liens vers des études qui font le lien entre produits animaux et maladies et mortalité, sur le diabète de type 1 ou de type 2 on est dans la même problématique, les produits laitiers sont fortement soupçonnés dans le déclenchement du diabète de type 1, pour ce qui est du diabète de type 2 les graisses sont impliquées (de manière générale les pires étant les graisses saturées, même si je ne sais pas si dans le cas du diabète de type 2 l'effet est majoré) mais là aussi les protéines animales sont impliquées, des études tu en as, et c'est quoi le problème des études étrangères ?   :heink:  
 
tiens :

Citation :

A western diet rich in animal products and other acidogenic foods can induce an acid load that is not compensated for by fruit and vegetables; this can cause chronic metabolic acidosis and lead to metabolic complications.  
...
A diet rich in animal protein may favour net acid intake, while most fruits and vegetables form alkaline precursors that neutralise the acidity. Contrary to what is generally believed, most fruits such as peaches, apples, pears, bananas and even lemons and oranges actually reduce dietary acid load once the body has processed them.
...
"We have demonstrated for the first time in a large prospective study that dietary acid load was positively associated with type 2 diabetes risk, independently of other known risk factors for diabetes. Our results need to be validated in other populations, and may lead to promotion of diets with a low acid load for the prevention of diabetes.

http://www.sciencedaily.com/releas [...] 185514.htm

n°40038574
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 22:38:10  profilanswer
 

SirAnneau a écrit :

On parle acidité là !
 
Et merci d'expliquer la différence entre une bonne et une mauvaise acidité  [:xqwzts:1]  


parce qu'attends... la tomate est acide chez toi ?   [:moonboots]

n°40038610
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 22:44:51  profilanswer
 

Eh oh les vegans! J'ai rien contre ce délire perso, bien que pour moi ce soit antithétique avec la nature omnivore de l'homme. Bwwwwwef.  
 
Je suis amateur de bon miel et je faisais ma petite tournée sur le web pour m'acheter quelques miels de qualitance (les amateurs de miel savent que c'est excellent pour la santé), quand soudain je tombe sur ça:  
http://www.vegactu.com/sante-2/3-r [...] miel-1248/
 
3 raisons de dire n'importe quoi. Alors question... l'opinion de cet article est majoritaire chez les "vegans" ou ce sont des tromblons qui se sont accaparés le truc pour raconter d'la merde (comme un peu partout)? [:soulafa]

n°40038626
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 22:49:15  profilanswer
 

masterbro a écrit :

3 raisons de dire n'importe quoi.


je ne connais pas le sujet, tu affirmes qu'ils disent n'importe quoi ou bien tu te poses la question ? je n'ai pas compris... si tu as des infos sur le sujet, explique-nous

n°40038628
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 08-11-2014 à 22:49:37  profilanswer
 

masterbro : il s'agit d'un avis comme un autre dans cet article, par contre, évite de parler du véganisme comme d'un "délire".


Message édité par LooSHA le 08-11-2014 à 22:50:45

---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°40038643
Winpoks
Posté le 08-11-2014 à 22:51:55  profilanswer
 

masterbro a écrit :

Eh oh les vegans! J'ai rien contre ce délire perso, bien que pour moi ce soit antithétique avec la nature omnivore de l'homme. Bwwwwwef.  
 
Je suis amateur de bon miel et je faisais ma petite tournée sur le web pour m'acheter quelques miels de qualitance (les amateurs de miel savent que c'est excellent pour la santé), quand soudain je tombe sur ça:  
http://www.vegactu.com/sante-2/3-r [...] miel-1248/
 
3 raisons de dire n'importe quoi. Alors question... l'opinion de cet article est majoritaire chez les "vegans" ou ce sont des tromblons qui se sont accaparés le truc pour raconter d'la merde (comme un peu partout)? [:soulafa]


 
Ce troll.  [:frag_facile]

n°40038697
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 23:04:45  profilanswer
 

C'est une manière de parler. Tu sais à la cool. Genre: "je vous prends pas pour une secte de dingue, donc je vous parle comme à des familiers".  
 
Et là, tu me reprends de volée en me disant: "Woh gros, parle pas de délire" [:dannyocean:2] . Si si, c'est un délire. Pas dans le sens premier. Enfin, j'vais pas m'auto-censurer pour un délire quand même? [:rorofox]  
 
Pour ce qui est du sujet en lui-même, il y a beaucoup trop d'études pour tenter de condenser ce qui ressort globalement. Mais en gros, ils disent de la bonne grosse merdasse dans cet article. Et, le mieux c'est de citer le commentaire du dessous d'un apiculteur (La Cabane de Tellus) apparemment qui leur répond:  
 
"Désolé mais cet article contient pratiquement que des idées reçues fausses!!!
 
Évitez de parler de ce que vous ne connaissez visiblement pas. Comment voulez vous persuader qui que ce soi en étant aussi ignorante et insultante en vers les apiculteurs??
 
- La photo de l’abeille solitaire n'en est pas une, c'est encore une abeille mellifère ou "domestique"
 
- C'est tout l'inverse, c'est l'abeille mellifère qui a besoin de températures clémentes pour voler (12 à 14 °C) à l'inverse des Osmies, mégachiles, Colettes... des abeilles solitaires qui peuvent sortir par des températures de 8°C.
 
- Plus personne en Europe n'utilise l'enfumage ou la destruction des colonies pour la récolte de miel, c'est tout simplement interdit par la loi depuis longtemps.
 
- Je vous met au défi de trouver un apiculteur qui n'aime pas ses abeilles et qui ne les respectent pas. La récolte de miel peut être considérée comme une symbiose : l'apiculteur prélève une partie (et jamais la totalité!!) du miel dans la hausse, en échange il entretient les conditions favorables aux abeilles, les protège, les aident parfois en cas de conditions climatiques rudes ou de parasites. C'est une relation donnant-donnant !
 
- La biodiversité est menacée par la simplification du paysage pas par l'abeille mellifère qui peut vivre de façon complémentaire avec les autres apidés. Seule la surpopulation locale donne l'impression d'une perte de biodiversité.
 
Bref, vous maitrisez bien mal votre sujet, alors avant de publier n'importe quoi renseignez vous un minimum. Écrivez-moi si vous le souhaitez j'accepterais volontiers de combler vos lacunes."
 
Je souscris à 110%. [:4lkaline:2]  
 
Si vous voulez que je cite des études, je peux. Mais si il y a un politisé dans la salle, il en sortira d'autres (largement minoritaires). C'est sans faim et souvent ça mange pas d'pain.

n°40038728
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 23:11:14  profilanswer
 

masterbro a écrit :

Si vous voulez que je cite des études, je peux. Mais si il y a un politisé dans la salle, il en sortira d'autres (largement minoritaires). C'est sans faim et souvent ça mange pas d'pain.


je n'ai pas de point de vue sur la question, perso je n'en consomme plus car en plus de ne pas savoir si c'est nocif pour les abeilles je pense que c'est trop concentré en glucides, je pense que les fruits sont la source idéale, par contre tu as plus de chances de trouver des infos sur le topic végétarien par exemple : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0

n°40038737
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 08-11-2014 à 23:13:41  profilanswer
 

masterbro a écrit :

Eh oh les vegans! J'ai rien contre ce délire perso, bien que pour moi ce soit antithétique avec la nature omnivore de l'homme. Bwwwwwef.  


C'est pourtant la nature omnivore de l'homme qui fait que nous ne sommes pas obligés de consommer des produits animaux [:aloy]
 

masterbro a écrit :

Je suis amateur de bon miel et je faisais ma petite tournée sur le web pour m'acheter quelques miels de qualitance (les amateurs de miel savent que c'est excellent pour la santé), quand soudain je tombe sur ça:  
http://www.vegactu.com/sante-2/3-r [...] miel-1248/
 
3 raisons de dire n'importe quoi. Alors question... l'opinion de cet article est majoritaire chez les "vegans" ou ce sont des tromblons qui se sont accaparés le truc pour raconter d'la merde (comme un peu partout)? [:soulafa]


Non, le cas du miel est relativement sujet à débat, généralement l'opinion est plutôt "better safe than sorry".
Par contre concernant l'enfumage et la nutrition à base de sirop de glucose, ayant de la famille dans l'apiculture je confirme que c'est bien le cas.
Une recherche google rapide sur "récolte du miel" te confirmera d'ailleurs que l'enfumage est bien la technique la plus utilisée en France.

n°40038756
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 23:17:11  profilanswer
 

La différence entre le miel et le sirop d'agave, par exemple (ce qu'on nous putain d'propose dans l'article pour remplacer le miel), c'est que pour le miel il ne s'agit pas de pauvre glucide qu'on pourrait doser. On en a rien à foutre.  
 
La composition de chaque miel est terriblement complexe. La plupart des miels d'abeille annulent l'effet sucrant des glucides pour l'organisme. Mais pour le sirop d'agave, non.
 
Edit: je vais chercher mon miel chez l'apiculteur. Surtout quand je suis en Alsace. Faut voir de la souffrance partout pour croire que l'enfumage nuit gravement aux abeilles. Dans le pire des cas, c'est gênant pour elles... et encore.  
 
Par contre, l'argument qui consiste à dire: c'est parce qu'on est omnivore qu'on peut choisir sa dope est bien trouvé. Mais je ne pense pas que l'homme soit omnivore pour rien. Je n'ai jamais creusé la question profondément (et j'm'en fous, je mange de tout), mais il m'est avis que si nous sommes omnivore, c'est que nous avons besoin d'un peu de tout.

Message cité 2 fois
Message édité par masterbro le 08-11-2014 à 23:23:02
n°40038775
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 08-11-2014 à 23:21:17  profilanswer
 

Si tu as spécifiquement besoin de miel pour rester en bonne santé, tu devrais consulter un médecin [:cosmoschtroumpf]
Le 2ème point de l'article porte sur les qualités gustatives, pas sur les qualités nutritives.

n°40038788
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 23:25:14  profilanswer
 

Atropos a écrit :

Si tu as spécifiquement besoin de miel pour rester en bonne santé, tu devrais consulter un médecin [:cosmoschtroumpf]
Le 2ème point de l'article porte sur les qualités gustatives, pas sur les qualités nutritives.

 

Non, plus précisément, j'ai spécifiquement besoin de miel pour être en meilleure santé que quelqu'un qui divaguerait sur le besoin de consulter un médecin par manque de protéine animale.

 

Oh putain arrête, tu m'pousses au troll. [:ananit:1]

Message cité 1 fois
Message édité par masterbro le 08-11-2014 à 23:25:36
n°40038796
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 08-11-2014 à 23:26:49  profilanswer
 

masterbro a écrit :

Et, le mieux c'est de citer le commentaire du dessous d'un apiculteur (La Cabane de Tellus) apparemment qui leur répond:  


Je serai relativement sceptique sur ce genre d'avis, pour les mêmes raisons que "le mieux" pour connaitre l'effet de la consommation de pétrole sur l'environnement n'est pas de demander l'avis des compagnies pétrolières :o

n°40038808
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 23:29:15  profilanswer
 

On est dans le n'importe quoi, ou alors t'a pas mangé ton steak du mois? Tu compares l'industrie pétrolière à un apiculteur passionné.

 

[:an danvad]

Message cité 1 fois
Message édité par masterbro le 08-11-2014 à 23:29:37
n°40038809
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 08-11-2014 à 23:29:28  profilanswer
 

masterbro a écrit :


 
Non, plus précisément, j'ai spécifiquement besoin de miel pour être en meilleure santé que quelqu'un qui divaguerait sur le besoin de consulter un médecin par manque de protéine animale.
 
Oh putain arrête, tu m'pousses au troll. [:ananit:1]  


Je vois qu'effectivement tu n'as "rien contre ce délire" :)

n°40038813
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 23:30:29  profilanswer
 

masterbro a écrit :

mais il m'est avis que si nous sommes omnivore, c'est que nous avons besoin d'un peu de tout.


c'est un raisonnement qui ne tient pas vraiment debout, il y a un tas d'animaux qui peuvent manger une large palette alimentaire mais qui n'y sont pas adaptés pour autant, au point qu'ils peuvent s'empoisonner et mourir rapidement s'ils ont libre accès à cette nourriture, c'est pour ça qu'il est intéressant de se demander pour quelle alimentation nous sommes adaptés et donc vers laquelle nous avons intérêt à nous tourner, surtout qu'on ne mesure pas les bienfaits qui s'ensuivent, c'est d'ailleurs assez fou d'être ignorants à ce point sur un domaine aussi essentiel que la nutrition alors qu'on est techniquement et scientifiquement si avancés sur un tas d'autres domaines

 

mais enfin ça a toutes les chances d'exploser dans les décennies à venir

Message cité 1 fois
Message édité par moonboots le 08-11-2014 à 23:31:46
n°40038834
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 08-11-2014 à 23:34:50  profilanswer
 

masterbro a écrit :


Par contre, l'argument qui consiste à dire: c'est parce qu'on est omnivore qu'on peut choisir sa dope est bien trouvé. Mais je ne pense pas que l'homme soit omnivore pour rien. Je n'ai jamais creusé la question profondément (et j'm'en fous, je mange de tout), mais il m'est avis que si nous sommes omnivore, c'est que nous avons besoin d'un peu de tout.


Etre omnivore est un avantage certain (plus d'options alimentaires), mais le nombre de vegans en très bonne santé (y compris des athlètes de très haut niveau) montre facilement que non, on n'a pas "besoin" de tout.

masterbro a écrit :

On est dans le n'importe quoi, ou alors t'a pas mangé ton steak du mois? Tu compares l'industrie pétrolière à un apiculteur passionné.

 

[:an danvad]


Ton apiculteur passionné a (au moins) menti sur l'enfumage.
Ce que je voulais dire, c'est qu'il ne s'agit peut être pas de la personne la plus objective sur la question au vu du conflit d'intérêt.


Message édité par Atropos le 08-11-2014 à 23:35:38
n°40038857
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 23:39:09  profilanswer
 

@Moonboots Déjà, ton discours parait plus structuré que l'hystérique plus haut. Mais, sans vouloir te manquer de respect, c'est pas vraiment un débat pour moi. Je connais peu de cultures qui se passent de viande quand il y en a, à part pour des questions religieuses. Pas plus de débat là dessus si tu veux bien.  
 
J'étais simplement venu ici à propos du miel. Et ce qui me taraudait, c'était de savoir si c'était une position majoritaire chez les vegans. Juste pour savoir si, dans ce groupe, la mesure était de mise ou plutôt l’extrémisme. J'ai déjà un aperçu des deux facettes apparemment.

n°40038876
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 23:43:39  profilanswer
 

masterbro a écrit :

@Moonboots Déjà, ton discours parait plus structuré que l'hystérique plus haut. Mais, sans vouloir te manquer de respect, c'est pas vraiment un débat pour moi. Je connais peu de cultures qui se passent de viande quand il y en a, à part pour des questions religieuses. Pas plus de débat là dessus si tu veux bien.  


la culture dont tu parles n'a que qq milliers d'années et ça n'est pas construit sur des raisons toujours objectives (exemple la protéine animale présentée comme essentielle ça n'a que 100 ans et c'est basé sur une confusion scientifique sur laquelle beaucoup fonctionnent encore, au premier rang desquels les "sportifs", autrefois les gros consommateurs de produits animaux étaient surtout les nobles puis les bourgeois et ça les rendait malades), or l'homme est beaucoup plus vieux que qq milliers d'années et a vécu sur des modèles complètement différents (plus cueilleur que chasseur, sauf quand, sorti d'Afrique, il a dû affronter des conditions plus difficiles)


Message édité par moonboots le 08-11-2014 à 23:44:22
n°40038894
masterbro
Posté le 08-11-2014 à 23:48:17  profilanswer
 

Heureusement que j'ai demandé gentiment de ne pas débattre avec moi sur le véganisme (m'intéresse pô). Surtout si c'est pour dire: "ça les rendait malades", sans preuve, avec la bonne vieille généralité à toute épreuve. Alors qu'on sait de source certaine que la noblesse a souvent vécu plus âgée que la population globale. [:papyflingueur]

 

Mais moi j'veux parler de miel ma gueule. Juste de miel. Enfin, te casse pas, j'ai mes réponses. [:nicarao:1]

 

Message cité 1 fois
Message édité par masterbro le 08-11-2014 à 23:49:08
n°40038915
moonboots
Posté le 08-11-2014 à 23:52:19  profilanswer
 

masterbro a écrit :

Heureusement que j'ai demandé gentiment de ne pas débattre avec moi sur le véganisme (m'intéresse pô). Surtout si c'est pour dire: "ça les rendait malades", sans preuve, avec la bonne vieille généralité à toute épreuve. Alors qu'on sait de source certaine que la noblesse a souvent vécu plus âgée que la population globale. [:papyflingueur]  


sur l'espérance de vie respective je ne sais pas, tu as peut-être des sources sur le sujet, en tout cas les rois malades de la goutte, problèmes intestinaux et autres c'est pas à cause des choux mais plutôt de la viande à gogo qui était la nourriture des élites  

n°40038939
Winpoks
Posté le 08-11-2014 à 23:58:30  profilanswer
 

moonboots a écrit :


c'est pour ça qu'il est intéressant de se demander pour quelle alimentation nous sommes adaptés et donc vers laquelle nous avons intérêt à nous tourner, surtout qu'on ne mesure pas les bienfaits qui s'ensuivent, c'est d'ailleurs assez fou d'être ignorants à ce point sur un domaine aussi essentiel que la nutrition alors qu'on est techniquement et scientifiquement si avancés sur un tas d'autres domaines

 

C'est pourtant très facile à voir avec des éléments de comparaisons qui sont connus de tous. Pour connaitre le régime alimentaire adapté, suffit de regarder, la dentition, la forme des mâchoires et muscles en action, le système digestif (acidité, longueur…). Avec ses éléments on est pas fait pour manger de la viande (cuire de la viande n'est en rien naturelle et je ne vois personne ici en manger de la cru ni dépecer directement un animal avec ses dents comme il le ferait avec une pomme).

Message cité 2 fois
Message édité par Winpoks le 08-11-2014 à 23:59:23
n°40038951
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 09-11-2014 à 00:00:33  profilanswer
 

Je viens de voir que le compte de masterbro est tout neuf d'hier... si c'est pas un troll ça y ressemble fortement :o

n°40038962
Winpoks
Posté le 09-11-2014 à 00:01:31  profilanswer
 

Atropos a écrit :

Je viens de voir que le compte de masterbro est tout neuf d'hier... si c'est pas un troll ça y ressemble fortement :o

 

Il a l'air d'être venu ici pour des mobiles à la base, donc je ne pense pas au troll.  :o


Message édité par Winpoks le 09-11-2014 à 00:02:11
n°40038977
masterbro
Posté le 09-11-2014 à 00:04:30  profilanswer
 

Si ça venait de la nourriture (je dis bien "si" ), il ne te traverse pas l'esprit qu'il pourrait s'agir de l'excès (de tout)? Non, jamais?
 
C'est vrai qu'on a tous aujourd'hui, pauvres occidentaux, un problème de goutte.  
 
Allez prend ton miel, et répond SUR le miel, parce que le débat "végétalisme ou non" sérieux ça ne m'intéresse pas. C'est même pas un débat pour moi. Peut-être que chez certains hipsters ça peut en être un, mais pas dans mon esprit. Jamais. Et j'ai des raisons plus profondes que des arguments terre à terre pour ne pas avoir à aborder la question.  
 
Donc si ça intéresse pas cet article sur le miel et ce qui en découle, ben écoute, je retourne sur le topak Android. J'vais me chouter à la 4G ma gueule.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  54  55  56  57  58  59

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Végétalisme : vegans, high carb low fat & cie...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR