Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1603 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  [SONDAGE] Que pensez-vous de cette personne qui vit des minimas ?

 



Cette personne, comment la jugez-vous ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente
Auteur Sujet :

[SONDAGE] Que pensez-vous de cette personne qui vit des minimas ?

n°18061471
RAff
Posté le 07-04-2009 à 11:19:50  profilanswer
 

Quelqu'un qui décide finalement de vivre de minima sociaux, sans travailler, et sans aucun besoin matériel/confort/consommation.  
Cette personne arrive juste à manger, dormir sous son toit, et privilégie le spirituel au matériel, elle est heureuse, vraiment.
Consciente, elle reste active et est utile pour des associations, la vie de son quartier, donne un coups de mains, fait du bénévolat et aide les anciens de son immeuble etc... (le glandeur qui fume des pets devant sa PS3 est hors sujet).
 
Le peu qu'elle touche est finalement redistribué pour ses assurances, son habitat, et les petits commerces (mange peu mais bien, refuse l'agriculture intensive, n'a pas de voiture, écolo mais pas bab').
 
Pour elle, au final, juste de quoi (sur)vivre, loin du stress et de la compétition d'un monde devenu fou et insensé.
 
Cette personne, comment la jugez-vous ?
 
 :hello:  
 
PS : cette description n'a rien d'auto-biographique.

Message cité 4 fois
Message édité par RAff le 07-04-2009 à 17:22:53

---------------
--<  MON FEED >--   "Technicien informatique de père en fils depuis 1923."
mood
Publicité
Posté le 07-04-2009 à 11:19:50  profilanswer
 

n°18061645
RAff
Posté le 07-04-2009 à 11:33:03  profilanswer
 

UP !
 
Tetedeiench, dante2002, ObsydianKenobi, frank_13, papycool52 ... il faut revoter :)
 


---------------
--<  MON FEED >--   "Technicien informatique de père en fils depuis 1923."
n°18061748
Profil sup​primé
Posté le 07-04-2009 à 11:39:13  answer
 

RAff a écrit :

UP !
 
Tetedeiench, dante2002, ObsydianKenobi, frank_13, papycool52 ... il faut revoter :)
 


 
Fait, voter 1.  ;)


Message édité par Profil supprimé le 07-04-2009 à 11:40:12
n°18062161
DraX
♪ | Membre raccourci | 12th
Posté le 07-04-2009 à 12:07:56  profilanswer
 

J'en pense que le coté associatif machin, c'est de l'esbrouf pour se justifier.
 
c'est une branleuse.


---------------
| Un malentendu du cul | boum boum ! | J'te pète la roulette
n°18062244
RAff
Posté le 07-04-2009 à 12:15:07  profilanswer
 

c'est pas le cas, même si elle peut se branler de tps en tps comme tout le monde...
 


---------------
--<  MON FEED >--   "Technicien informatique de père en fils depuis 1923."
n°18062295
DraX
♪ | Membre raccourci | 12th
Posté le 07-04-2009 à 12:19:19  profilanswer
 

RAff a écrit :

c'est pas le cas, même si elle peut se branler de tps en tps comme tout le monde...
 


 
Si tu le dis...
 
Reste que j'imagine facilement le style de la nana, et que c'est typiquement le genre de branleuse tete à baffe qui en rame pas une.
 
Mais je dis ça, je ne dis rien, elle a certainement compris le sens de la vie:
 
Je profite du rmi, je bosse pas, je fais 2/3 merdes pour avoir bonne conscience, et roule ma poule.
 
Tu ne me feras pas croire qu'elle ne fait pas pousser de la bheu dans son placard.


---------------
| Un malentendu du cul | boum boum ! | J'te pète la roulette
n°18062497
The matrix
Chacun fait ce qu'il en veut.
Posté le 07-04-2009 à 12:38:04  profilanswer
 

Mois, j'ai voté 2, mais je dois redéfinir travail.
Ensuite, faut que l'on se mette d'accord sur un prix.
 ;)
 
(gourage de topic :/)

n°18062501
bastien_f
Oh ! Le beau soir de mai !
Posté le 07-04-2009 à 12:38:16  profilanswer
 

(Quoté depuis le topic clot)
 
 
 
Tu penses que celui qui gagne son argent et le met (en partie) de coté, n'en dépense pas au moins autant que celui qui touche le RMI ?

n°18062528
Profil sup​primé
Posté le 07-04-2009 à 12:40:55  answer
 

bastien_f a écrit :


 
Tu penses que celui qui gagne son argent et le met (en partie) de coté, n'en dépense pas au moins autant que celui qui touche le RMI ?


 
Si bien sur, mais dire que celui qui touche le RMI fait du mal à la société est faux, car cette argent circule.
 
Évidement le fait de travaillé est un bien fait pour l'économie, et mettre son argent de coté est un droit qu'on ne peut enlever à personne, mais pour faire en sorte que le système économique fonctionne au mieux, il faut que les gens dépensent leur argent, fasse des crédits, ect...
 
Je pense personnellement que ce qui fait le plus de mal à l'économie actuellement, c'est plutôt les actionnaires qui forcent les sociétés à se délocalisé pour faire de plus en plus de bénéfices, ou les patrons qui touchent des parachutes dorée de plusieurs milliards.
 
De plus, si le RMI n'existait pas, j'ai pas dans l'idée que les gens payerai moins d'impots...  :whistle:


Message édité par Profil supprimé le 07-04-2009 à 12:47:08
n°18062577
E-Nyar
I ain't no nice guy after all
Posté le 07-04-2009 à 12:45:53  profilanswer
 

Ca se rapproche assez de l'idée que j'ai des minima sociaux. Loin de moi l'idée de fustiger les personnes touchant ces minima (branleurs, etc., ...) mais j'estime que touchant une "aide" (faut voir le montant de l'aide, c'est de la survie, rien de plus) de la communauté peut rendre à la communauté des services non pas sous forme monétaire, mais sous forme de temps passé au service de la communauté (personne agées, entretien des espaces verts, sorties d'écoles, etc...) et je pense même que cela devrait être obligatoire avec l'attribution des aides (à voir en fonction des capacités de chacun, un nombre d'heures adaptées).
 
J'y vois 2 avantages :
- combler un vide de service qui n'est pas assuré par la communauté ou alors avec un coût financier élevé.
- garder un contact social et une activité malgré la perte d'un emplois
 
Désavantage :
- peut à terme prendre la place d'un véritable poste à temps partiel ou plein ?


---------------
Don't fuck me, I'm anonymous.
mood
Publicité
Posté le 07-04-2009 à 12:45:53  profilanswer
 

n°18062599
Svensl
woof ?
Posté le 07-04-2009 à 12:47:57  profilanswer
 

DraX a écrit :


 
Si tu le dis...
 
Reste que j'imagine facilement le style de la nana, et que c'est typiquement le genre de branleuse tete à baffe qui en rame pas une.
 
Mais je dis ça, je ne dis rien, elle a certainement compris le sens de la vie:
 
Je profite du rmi, je bosse pas, je fais 2/3 merdes pour avoir bonne conscience, et roule ma poule.
 
Tu ne me feras pas croire qu'elle ne fait pas pousser de la bheu dans son placard.


 
Et si on prenait le point de vue inverse ?
 
"Allez hop, fini ton boulot de secrétaire à rien foutre au boulot, va donc décharger des palettes de bouffe aux restos du coeur, on a besoin de solidarité dans ce pays"
 
 [:doc petrus]

n°18062605
MickeyNox
chui plus là
Posté le 07-04-2009 à 12:48:28  profilanswer
 

Dans la vie ya des hauts , y a des bas ...... mais bon Branleur powered

n°18062733
Profil sup​primé
Posté le 07-04-2009 à 13:01:34  answer
 

E-Nyar a écrit :

mais j'estime que touchant une "aide" (faut voir le montant de l'aide, c'est de la survie, rien de plus) de la communauté peut rendre à la communauté des services non pas sous forme monétaire, mais sous forme de temps passé au service de la communauté (personne agées, entretien des espaces verts, sorties d'écoles, etc...) et je pense même que cela devrait être obligatoire avec l'attribution des aides (à voir en fonction des capacités de chacun, un nombre d'heures adaptées).


 
Je ne suis pas vraiment d'accord, car on pourrai considéré ça comme un travail qui devrait être payer à sa juste valeur (au moins le SMIC).
 
Faut quand même voir dans quel condition vit quelqu'un qui touche le RMI, rien que pour se loger ou manger, c'est quasi impossible (moi j'ai déjà du mal avec un salaire...).
 
Lui demandé en plus de faire une sorte de travail pour compenser, je trouve ça un peu abuser, par-contre qu'il le fasse volontairement est tout à son honneur.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 07-04-2009 à 13:02:05
n°18063423
Redneck Wa​nnabe
Posté le 07-04-2009 à 14:05:12  profilanswer
 

RAff a écrit :

Cette personne, comment la jugez-vous ?


Je ne juge personne. Mais j'aime assez les gens qui arrivent à vivre en marge du système. Et s'ils en profitent, c'est le système que je blâme, pas eux.
 
Ne consomme pas, privilégie le spirituel au matériel, tout est dit. Si cette personne est vraiment heureuse ainsi, chapeau.

n°18063510
DraX
♪ | Membre raccourci | 12th
Posté le 07-04-2009 à 14:12:46  profilanswer
 

Et pour les poils? elle fait comment?


---------------
| Un malentendu du cul | boum boum ! | J'te pète la roulette
n°18063606
E-Nyar
I ain't no nice guy after all
Posté le 07-04-2009 à 14:20:23  profilanswer
 

 

le but n'est pas de prendre la place d'un véritable emplois, on parle là de quelques heures par semaines (aller visiter une personne agées 1/2 heure par jour, faire la circulation à la sortie des écoles, aider à l'entretien des espaces verts lors des "pics" saisonniers, ...)  qui ne pourraient pas donner place à un véritable emplois, même à temps partiel, et dont la compensation (aide) est supérieure à ce que cela pourrait donner au SMIC horaire (voire avec une augmentation de l'aide sur la base du volontariat pour ceux qui acceptent de faire plus de quelques heures par semaine).

 

Le calcul est simple :
- smic horaire : 6,84€net
- RMI (tranche la plus basse) : 454,53€
=> 1 RMI équivaut à +/- 66h de smic horaire, soit 3h de travail/jour (sur la base de mois de 20 jours), soit, en gros, un emplois 1/3 temps donc pour toutes les activités ne pouvant correspondre à 1/3 temps, on peut envisager des créations d'activité pour RMIstes avec incitation financière par exemple.

Message cité 1 fois
Message édité par E-Nyar le 07-04-2009 à 14:29:38

---------------
Don't fuck me, I'm anonymous.
n°18063891
Profil sup​primé
Posté le 07-04-2009 à 14:41:44  answer
 

E-Nyar a écrit :


on peut envisager des créations d'activité pour RMIstes avec incitation financière par exemple.


 
ça me semble une bonne idée, mais dans le cas ou cela améliorerait leur quotidien, par exemple un RMIste qui accepterait de faire 2 ou 3 heures de travail (ou plutôt d'aide communautaire) par jour, toucherai 250€ / mois de plus (c'est un exemple).
 

E-Nyar a écrit :


- RMI (tranche la plus basse) : 454,53€


 
euh non, c'est 400€ il me semble quand tu est héberger chez quelqu'un (parent, amis, ect...), 454€ c'est quand tu paye un loyer pour te loger.


Message édité par Profil supprimé le 07-04-2009 à 14:47:55
n°18064075
Mouaiff
Posté le 07-04-2009 à 14:55:41  profilanswer
 

RAff a écrit :

Quelqu'un qui décide finalement de vivre de minima sociaux, sans travailler, et sans aucun besoin matériel/confort/consommation.
Cette personne arrive juste à manger, dormir sous son toit, et privilégie le spirituel au matériel, elle est heureuse, vraiment.Consciente, elle reste active et est utile pour des associations, la vie de son quartier, donne un coups de mains, fait du bénévolat et aide les anciens de son immeuble etc... (le glandeur qui fume des pets devant sa PS3 est hors sujet).Le peu qu'elle touche est finalement redistribué pour ses assurances, son habitat, et les petits commerces (mange peu mais bien, refuse l'agriculture intensive, n'a pas de voiture, écolo mais pas bab').Pour elle, au final, juste de quoi (sur)vivre, loin du stress et de la compétition d'un monde devenu fou et insensé.Cette personne, comment la jugez-vous ? :hello:PS : cette description n'a rien d'auto-biographique.

Je crois que si cette personne avait son petit bout de terre à elle, elle pourrait faire pousser ses légumes et éventuellement faire un peu d'élevage, et personne,ou si peu,ne la ferais plus chier avec les fameux "crochets de la société".
Car à force de vivre dans un monde urbain-bétonné-aseptisé, ce ne sont pas uniquement ls RMIstes qui sont dépendants mais TOUTE la société.
Qui d'entre nous peut subvenir à ses besoins sans salaire, ou sans voiture, sans carte de crédit, sans supermarché, etc..? Qui peut se targuer de n'avoir aucun compte à rendre à ce système ? Cela ne vous donne-t-il pas l'impression que tout est vérouillé, qu'il n'y a que le travail, érigé au rang d'activité suprême, qui bouffe le peu de temps que nous préfèrerions consacrer à la vie contemplative, pour peu que nous soupçonnions son existence ?

Message cité 1 fois
Message édité par Mouaiff le 07-04-2009 à 15:00:51
n°18064430
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 07-04-2009 à 15:21:55  profilanswer
 

Mouaiff a écrit :

Je crois que si cette personne avait son petit bout de terre à elle, elle pourrait faire pousser ses légumes et éventuellement faire un peu d'élevage, et personne,ou si peu,ne la ferais plus chier avec les fameux "crochets de la société".
Car à force de vivre dans un monde urbain-bétonné-aseptisé, ce ne sont pas uniquement ls RMIstes qui sont dépendants mais TOUTE la société.
Qui d'entre nous peut subvenir à ses besoins sans salaire, ou sans voiture, sans carte de crédit, sans supermarché, etc..? Qui peut se targuer de n'avoir aucun compte à rendre à ce système ? Cela ne vous donne-t-il pas l'impression que tout est vérouillé, qu'il n'y a que le travail, érigé au rang d'activité suprême, qui bouffe le peu de temps que nous préfèrerions consacrer à la vie contemplative, pour peu que nous soupçonnions son existence ?


 
Mais oui, vivons tous à la mode Zen, élancipons-nous, quittons tous nos boulots, demandons tous le RMI, élevons tous des chèvres, et vivons tous heureux...
 
Qu'est-ce que c'est que ces conneries... le délit de base de cette personne, peu importe comment elle essaie de se donner bonne conscience, et de profiter de la gentillesse des autres (état). Et l'état, c'est nous. Nous payons pour que cette personne survive selon ses désirs.
 
le voilà le noeud du problème : cette personne vit à nos dépens. Est-ce acceptable ? Non. Les aides ne viennent pas du ciel, ca provient bien de quelque part, ca a bien un but. Et en l'occurence, il est clairement détourné. Alors que madame aide madame michu à boire sa tisane de verveine, je m'en contrefiche. Ce n'est que se donner bonne conscience.
 
Qu'elle cultive des poivrons dans la jardinière sur sa fenêtre, idem.
 
Que le RMI aille à des gens dans le besoin, qui n'ont pas d'autre choix que de le toucher, oui, clairement oui, pour. Que cela aille à des gens qui le choisissent et se donnent bonne conscience par la suite, en déguisant leur vie à la Amélie Poulain "j'aide mon prochain", non, désolé. Fallait faire bonne soeur, ou faut s'inscrire à l'armée du salut.
 
Cette personne est un parasite qui se déguise en prostituée pour se donner toutes les apparences de la bonne conscience et pour passer inaperçue et éviter l'opprobe générale. Rien de plus.


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°18064471
MickeyNox
chui plus là
Posté le 07-04-2009 à 15:24:07  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :


 
Mais oui, vivons tous à la mode Zen, élancipons-nous, quittons tous nos boulots, demandons tous le RMI, élevons tous des chèvres, et vivons tous heureux...
 
Qu'est-ce que c'est que ces conneries... le délit de base de cette personne, peu importe comment elle essaie de se donner bonne conscience, et de profiter de la gentillesse des autres (état). Et l'état, c'est nous. Nous payons pour que cette personne survive selon ses désirs.
 
le voilà le noeud du problème : cette personne vit à nos dépens. Est-ce acceptable ? Non. Les aides ne viennent pas du ciel, ca provient bien de quelque part, ca a bien un but. Et en l'occurence, il est clairement détourné. Alors que madame aide madame michu à boire sa tisane de verveine, je m'en contrefiche. Ce n'est que se donner bonne conscience.
 
Qu'elle cultive des poivrons dans la jardinière sur sa fenêtre, idem.
 
Que le RMI aille à des gens dans le besoin, qui n'ont pas d'autre choix que de le toucher, oui, clairement oui, pour. Que cela aille à des gens qui le choisissent et se donnent bonne conscience par la suite, en déguisant leur vie à la Amélie Poulain "j'aide mon prochain", non, désolé. Fallait faire bonne soeur, ou faut s'inscrire à l'armée du salut.
 
Cette personne est un parasite qui se déguise en prostituée pour se donner toutes les apparences de la bonne conscience et pour passer inaperçue et éviter l'opprobe générale. Rien de plus.


 
Amelie Poulain elle bosse dans un troquet je crois.

n°18064528
Profil sup​primé
Posté le 07-04-2009 à 15:27:55  answer
 

Tetedeiench a écrit :


 
Mais oui, vivons tous à la mode Zen, élancipons-nous, quittons tous nos boulots, demandons tous le RMI, élevons tous des chèvres, et vivons tous heureux...
 
Qu'est-ce que c'est que ces conneries... le délit de base de cette personne, peu importe comment elle essaie de se donner bonne conscience, et de profiter de la gentillesse des autres (état). Et l'état, c'est nous. Nous payons pour que cette personne survive selon ses désirs.
 
le voilà le noeud du problème : cette personne vit à nos dépens. Est-ce acceptable ? Non. Les aides ne viennent pas du ciel, ca provient bien de quelque part, ca a bien un but. Et en l'occurence, il est clairement détourné. Alors que madame aide madame michu à boire sa tisane de verveine, je m'en contrefiche. Ce n'est que se donner bonne conscience.
 
Qu'elle cultive des poivrons dans la jardinière sur sa fenêtre, idem.
 
Que le RMI aille à des gens dans le besoin, qui n'ont pas d'autre choix que de le toucher, oui, clairement oui, pour. Que cela aille à des gens qui le choisissent et se donnent bonne conscience par la suite, en déguisant leur vie à la Amélie Poulain "j'aide mon prochain", non, désolé. Fallait faire bonne soeur, ou faut s'inscrire à l'armée du salut.
 
Cette personne est un parasite qui se déguise en prostituée pour se donner toutes les apparences de la bonne conscience et pour passer inaperçue et éviter l'opprobe générale. Rien de plus.


 
Bin oui, c'est ça, vivons tous de notre travail et si les autres crèvent la dalle, c'est pas grave y s'ont qu'a bosser ces faignants...  
 
Sérieux ce genre d'attitude me dégoute, je comprend pourquoi on vit dans une société pourri par le fric, avec une façon de penser si égoïste.  :pfff:

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 07-04-2009 à 15:28:15
n°18064623
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 07-04-2009 à 15:34:42  profilanswer
 

 

Si tu relis mon post un instant et en entier, tu y trouveras la phrase :

Citation :

Que le RMI aille à des gens dans le besoin, qui n'ont pas d'autre choix que de le toucher, oui, clairement oui, pour.

 

Oh, zut, joli post, à coté de la plaque, merci, au revoir, c'était très intéressant.

 

Si je synthétise : qu'on utilise les aides à bon escient : oui, qu'on les détourne pour son propre profit de manière malhonnête : non.

 

Maintenant, rien ne l'empêche d'élever des brebis dans le Loir&Cher si elle en a envie, cette personne. Le tout est d'avoir la dignitié de s'auto-suffire un minimum, si tant est que cela est possible (et si c'est impossible, on a les protections sociales).

Message cité 1 fois
Message édité par Tetedeiench le 07-04-2009 à 15:35:08

---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°18064720
JacenX
Light Years Ahead
Posté le 07-04-2009 à 15:43:25  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :


 
Mais oui, vivons tous à la mode Zen, élancipons-nous, quittons tous nos boulots, demandons tous le RMI, élevons tous des chèvres, et vivons tous heureux...
 
Qu'est-ce que c'est que ces conneries... le délit de base de cette personne, peu importe comment elle essaie de se donner bonne conscience, et de profiter de la gentillesse des autres (état). Et l'état, c'est nous. Nous payons pour que cette personne survive selon ses désirs.
 
le voilà le noeud du problème : cette personne vit à nos dépens. Est-ce acceptable ? Non. Les aides ne viennent pas du ciel, ca provient bien de quelque part, ca a bien un but. Et en l'occurence, il est clairement détourné. Alors que madame aide madame michu à boire sa tisane de verveine, je m'en contrefiche. Ce n'est que se donner bonne conscience.
 
Qu'elle cultive des poivrons dans la jardinière sur sa fenêtre, idem.
 
Que le RMI aille à des gens dans le besoin, qui n'ont pas d'autre choix que de le toucher, oui, clairement oui, pour. Que cela aille à des gens qui le choisissent et se donnent bonne conscience par la suite, en déguisant leur vie à la Amélie Poulain "j'aide mon prochain", non, désolé. Fallait faire bonne soeur, ou faut s'inscrire à l'armée du salut.
 
Cette personne est un parasite qui se déguise en prostituée pour se donner toutes les apparences de la bonne conscience et pour passer inaperçue et éviter l'opprobe générale. Rien de plus.


Comment définis tu "avoir le chois de toucher autre chose que le RMI ou pas"? Si aider son prochain ne sert qu'à se donner bonne conscience alors c'est quoi être bonne soeur (et prier dieu toute la journée!) ou travailler à l'armée du salut (et aider les pauvres qui de toute façon ne servent à rien) ?
 
Dans une société développée il me paraît normal que chacun puisse vivre à sa façon, en trouvant sa place dans une société qui offre gratuitement un minimum de confort à ceux qui n'ont pas besoin de plus.  
 
Perso, je veux une grande maison, de belles vacances et une voiture volante donc je bosse, mais je ne saurai ni imposer mes choix aux autres ni leur renier le droit de profiter de la vie alors que finalement, l'humanité est à un stade où l'on peut se permettre de ne pas être des esclaves luttant continuellement contre cette maitresse haineuse qu'est la nature.


---------------
Light Years Away.
n°18064724
Profil sup​primé
Posté le 07-04-2009 à 15:43:38  answer
 

Tetedeiench a écrit :


Si je synthétise : qu'on utilise les aides à bon escient : oui, qu'on les détourne pour son propre profit de manière malhonnête : non.


 
Et comment tu différencie une personne qui le touche de manière malhonnête et une personne dans le besoin ?
 
Généralement quand on touche le RMI, c'est qu'on à que ça pour vivre...
 
Sauf éventuellement si on est l'héritier d'un riche, mais je pense pas que ce soit souvent le cas.


Message édité par Profil supprimé le 07-04-2009 à 15:45:10
n°18064741
Hache_Et_F​er
Posté le 07-04-2009 à 15:45:27  profilanswer
 

abonnée a yogume spotted

n°18064750
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 07-04-2009 à 15:45:57  profilanswer
 

Drapal :D


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°18064830
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 07-04-2009 à 15:53:55  profilanswer
 

JacenX a écrit :


Comment définis tu "avoir le chois de toucher autre chose que le RMI ou pas"? Si aider son prochain ne sert qu'à se donner bonne conscience alors c'est quoi être bonne soeur (et prier dieu toute la journée!) ou travailler à l'armée du salut (et aider les pauvres qui de toute façon ne servent à rien) ?
 
Dans une société développée il me paraît normal que chacun puisse vivre à sa façon, en trouvant sa place dans une société qui offre gratuitement un minimum de confort à ceux qui n'ont pas besoin de plus.  
 
Perso, je veux une grande maison, de belles vacances et une voiture volante donc je bosse, mais je ne saurai ni imposer mes choix aux autres ni leur renier le droit de profiter de la vie alors que finalement, l'humanité est à un stade où l'on peut se permettre de ne pas être des esclaves luttant continuellement contre cette maitresse haineuse qu'est la nature.


 
Toucher le RMI, glander et aider marie-thérèse à boire sa tisane comme décrit dans le 1er post de ce sujet oui, c'est se donner bonne conscience.
 
Après, tous les bénévoles ne sont pas dans le même sac, bien évidemment, je ne généralise pas, j'étais dans le cadre de l'exemple cité dans le 1er post.
 
Pour répondre à la question (posée par dante et toi, elle est identique, je fais un tir groupé) :

  • Aide sociale bieeeeen : je les touche parce que je n'ai pas le choix. Ca me sert, je n'aime pas forcément ça, ca me permet de m'en sortir, je considère cela comme temporaire, je fais tout pour essayer de ne plus les toucher, ou alors je n'ai pas d'autre choix que de les toucher.
  • Aide sociale pas bien : j'ai choisi de les toucher. Je pourrai faire autrement, ou pas, mais j'ai même pas essayé/pas envie d'essayer. Ca me convient comme ça, alors j'y reste, et après tout, voilà.


Pour généraliser :  Bien - je touche les aides sociales car je n'ai pas le choix/je ne l'ai pas voulu/ce n'est pas de mon fait/c'est temporaire ; Pas bien - je touche les aides car c'est mon mode de vie/mon choix


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°18064855
chtivain
Posté le 07-04-2009 à 15:56:03  profilanswer
 

Je trouve que c'est trop facile...
 
Cette personne veut le beurre, l'argent du beurre et le c*l de la fermière.
 
Quand on réprouve autant le système, il faut totalement le quitter (et donc ne plus profiter du système social fabriqué par ce même système).


---------------
CLIQUEZ ICI POUR OFFRIR UN REPAS GRATUITEMENT A UN ANIMAL ABANDONNE - Mon feed back
n°18064895
Mouaiff
Posté le 07-04-2009 à 15:59:46  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :

Mais oui, vivons tous à la mode Zen, élancipons-nous, quittons tous nos boulots, demandons tous le RMI, élevons tous des chèvres, et vivons tous heureux...


La condition d'avoir ce qu'il faut sous la main (terre, nourriture, etc...)est la condition sine qua non pour se prétendre indépendant, C'est ce que je voulais dire.
Tu as compris le contraire en pensant bille en tête qu'il leur faut le RMI ce qui est complètement contradictoire. Mais bon, tu n'est pas le premier ni le dernier à faire à coté du trou, hein.

n°18064899
JacenX
Light Years Ahead
Posté le 07-04-2009 à 16:00:12  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :


 
Toucher le RMI, glander et aider marie-thérèse à boire sa tisane comme décrit dans le 1er post de ce sujet oui, c'est se donner bonne conscience.
 
Après, tous les bénévoles ne sont pas dans le même sac, bien évidemment, je ne généralise pas, j'étais dans le cadre de l'exemple cité dans le 1er post.
 
Pour répondre à la question (posée par dante et toi, elle est identique, je fais un tir groupé) :

  • Aide sociale bieeeeen : je les touche parce que je n'ai pas le choix. Ca me sert, je n'aime pas forcément ça, ca me permet de m'en sortir, je considère cela comme temporaire, je fais tout pour essayer de ne plus les toucher, ou alors je n'ai pas d'autre choix que de les toucher.
  • Aide sociale pas bien : j'ai choisi de les toucher. Je pourrai faire autrement, ou pas, mais j'ai même pas essayé/pas envie d'essayer. Ca me convient comme ça, alors j'y reste, et après tout, voilà.


Pour généraliser :  Bien - je touche les aides sociales car je n'ai pas le choix/je ne l'ai pas voulu/ce n'est pas de mon fait/c'est temporaire ; Pas bien - je touche les aides car c'est mon mode de vie/mon choix


Et s'ils ont essayé et que ça leur a pas plu?  
Je n'adhère pas à ta vision utilitariste d'une société, je pense qu'elle est néfaste sur le long terme. Une société qui se donne du temps libre pousse à la créativité, à la différence, au bien être, elle libère, elle donne à tous les privilèges que seuls peu ont eu jusqu'à présent. Et pourtant que doit-on à tous ces artistes et aristocrates branleurs qui vivaient du travail de leurs aieux (et de leurs esclaves / employés)?  
Tentative d'humour : sans l'aide au chomage on n'aurait pas eu Harry Potter 9et pourtant Jk Rowling aurait pu bosser dans un mcdo plutot!) :o    


---------------
Light Years Away.
n°18064915
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 07-04-2009 à 16:01:36  profilanswer
 

Mouaiff a écrit :


La condition d'avoir ce qu'il faut sous la main (terre, nourriture, etc...)est la condition sine qua non pour se prétendre indépendant, C'est ce que je voulais dire.
Tu as compris le contraire en pensant bille en tête qu'il leur faut le RMI ce qui est complètement contradictoire. Mais bon, tu n'est pas le premier ni le dernier à faire à coté du trou, hein.


 
Y a un mec qui a pris mon message pour faire tout pareil :D Donc on est quitte, tu vois.
 
Donc oui, si on a une baraque, un terrain, qu'on se coupe totalement du système, qu'on vit en autarcie, qu'on bouffe ce qu'on plante, qu'on vit de ce qu'on produit, et qu'on ne profite d'aucune aide, effectivement, je n'y vois aucun problème.


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°18064929
Mouaiff
Posté le 07-04-2009 à 16:02:25  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :

 

Y a un mec qui a pris mon message pour faire tout pareil :D Donc on est quitte, tu vois.

 

Donc oui, si on a une baraque, un terrain, qu'on se coupe totalement du système, qu'on vit en autarcie, qu'on bouffe ce qu'on plante, qu'on vit de ce qu'on produit, et qu'on ne profite d'aucune aide, effectivement, je n'y vois aucun problème.


Oui. Je me suis mal exprimé au départ :jap: .


Message édité par Mouaiff le 07-04-2009 à 16:03:10
n°18064973
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 07-04-2009 à 16:06:04  profilanswer
 

JacenX a écrit :


Et s'ils ont essayé et que ça leur a pas plu?  
Je n'adhère pas à ta vision utilitariste d'une société, je pense qu'elle est néfaste sur le long terme. Une société qui se donne du temps libre pousse à la créativité, à la différence, au bien être, elle libère, elle donne à tous les privilèges que seuls peu ont eu jusqu'à présent. Et pourtant que doit-on à tous ces artistes et aristocrates branleurs qui vivaient du travail de leurs aieux (et de leurs esclaves / employés)?  
Tentative d'humour : sans l'aide au chomage on n'aurait pas eu Harry Potter 9et pourtant Jk Rowling aurait pu bosser dans un mcdo plutot!) :o    


 
J.K. Rowling est un artiste qui vit de son oeuvre, nan ? :ange:
 
Ce privilège que tu t'accordes, ce bien-être, tu l'as aux dépens de tes gosses qui, eux, se retrouveront peut-être dans la merde car toi, tu auras profité et gangréné un système qui n'existera peut-être plus à cause de tes propres excès. Quel dommage. Et le gamin il reviendra te voir avec la larme à l'oeil : "merci papa, je dors sous un pont, et c'est un petit peu grâce au temps que tu as eu pour faire ta croûte représentant une vieille pomme ?"
 
Allons bon, tout n'est pas rose non plus. On parle d'allocation, d'aide, de protection sociale, pas de subvention à la créativité ni de mécénat, hein. C'est pas la même chose. Trouvez un mécène ! N'érigez pas la société en mécène de fait.
 
Enfin, même en travaillant on a du temps libre.
 
Tentative d'humour : regardez cette oeuvre d'art qu'est OCCT. C'est pas une preuve qu'on a du temps libre et qu'on peut mener vie personnelle, vie professionnelle, et projet personnel à succès ?


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°18065001
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 07-04-2009 à 16:08:18  profilanswer
 

Dans une société comme la notre ou seul l'argent rapporte réellement de l'argent au détriment du travail qui lui ne rapporte plus que de quoi avoir le droit de regarder la télévision le soir après avoir mangé, je trouve que le comportement d'une telle personne peut être assimilée à de la résistance passive.
 
Le jour ou le travail sera réellement récompensé et où ceux aui travaillent dur seront mieux payés que les rentiers, alors je réviserai ma position.

n°18065011
JacenX
Light Years Ahead
Posté le 07-04-2009 à 16:09:00  profilanswer
 

Citation :

Le récit de l'expérience  
Une vingtaine de chimpanzés sont isolés dans une pièce où est accrochée au plafond une banane, et seule une échelle permet d'y accéder. La pièce est également dotée d'un système qui permet de faire couler de l'eau glacée dans la chambre dès qu'un singe tente d'escalader l'échelle.
 
Rapidement, les chimpanzés apprennent qu'ils ne doivent pas escalader l'échelle. Le système d'aspersion d'eau glacée est ensuite rendu inactif, mais les chimpanzés conservent l'expérience acquise et ne tentent pas d'approcher de l'échelle.
 
Un des singes est remplacé par un nouveau. Lorsque ce dernier tente d'attraper la banane en gravissant l'échelle, les autres singes l'agressent violemment et le repoussent. Lorsqu'un second chimpanzé est remplacé, lui aussi se fait agresser en tentant d'escalader l'échelle, y compris par le premier singe remplaçant.
 
L'expérience est poursuivie jusqu'à ce que la totalité des premiers chimpanzés qui avaient effectivement eu à subir les douches froides soient tous remplacés. Pourtant, les singes ne tentent plus d'escalader l'échelle pour atteindre la banane. Et si l'un d'entre eux s'y essaye néanmoins, il est puni par les autres, sans savoir pourquoi cela est interdit et en n'ayant jamais subi de douche glacée.
 
 
 L'enseignement
Cette histoire est utilisée pour symboliser par exemple la naissance et le fonctionnement de la « culture d'entreprise », des cultures familiales et des secrets de famille notamment. Ce Théorème du singe tente d'expliquer par la parabole comment des situations ubuesques peuvent rester bloquées indéfiniment jusqu'à ce qu'un esprit révolutionnaire ne remette en question l'ordre établi.~


http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3 [...] e_du_singe
 
A partir du moment ou l'effort collectif requis par tous pour permettre à ceux qui le souhaitent (une minorité) de vivre "le plus simplement possible tout en profitant un minimum des bienfaits de la société" (soins, culture etc), que j'appelerai ici la banane, il me semble particulièrement stupide d'empêcher ceux qui veulent en profiter (et d'en assumer aussi les limites). On a changé d'époque... On ne fait que donner à tous la possibilité de vivre simplement... en sachant que la plupart voudrons toujours plus et ne se contenteront pas de si peu...  
 
D'ailleurs il m'est toujours très amusant de voir que les gens qui partent d'en bas ont une haine beaucoup plus grande ce ceux qui sont en bas et qui vivent de peu sans rien faire plutot que de ceux qui sont en haut et qui vivent de beaucoup sans rien faire (que ce soit des héritiers, des retraités, qu'importe :o).


Message édité par JacenX le 07-04-2009 à 16:10:28

---------------
Light Years Away.
n°18065035
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 07-04-2009 à 16:10:46  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :


 
J.K. Rowling est un artiste qui vit de son oeuvre, nan ? :ange:
 
Ce privilège que tu t'accordes, ce bien-être, tu l'as aux dépens de tes gosses qui, eux, se retrouveront peut-être dans la merde car toi, tu auras profité et gangréné un système qui n'existera peut-être plus à cause de tes propres excès. Quel dommage. Et le gamin il reviendra te voir avec la larme à l'oeil : "merci papa, je dors sous un pont, et c'est un petit peu grâce au temps que tu as eu pour faire ta croûte représentant une vieille pomme ?"
 
Allons bon, tout n'est pas rose non plus. On parle d'allocation, d'aide, de protection sociale, pas de subvention à la créativité ni de mécénat, hein. C'est pas la même chose. Trouvez un mécène ! N'érigez pas la société en mécène de fait.
 
Enfin, même en travaillant on a du temps libre.
 
Tentative d'humour : regardez cette oeuvre d'art qu'est OCCT. C'est pas une preuve qu'on a du temps libre et qu'on peut mener vie personnelle, vie professionnelle, et projet personnel à succès ?


Ton raisonnement serait tout à fait exact et même j'y adhèrerais complêtement si les rentiers n'existaient pas. Or, la société est avant tout gangrènée par des gens qui ne travaillent pas et gagnent énormément d'argent sur le travail des autres et qui sont en plus de tout cela responsables de la grave crise financière qui touche tout le monde.

n°18065049
MickeyNox
chui plus là
Posté le 07-04-2009 à 16:11:50  profilanswer
 

Tetedeiech, tu commande où tes sacs d'aspirateurs à troll ?

n°18065094
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 07-04-2009 à 16:14:41  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


Ton raisonnement serait tout à fait exact et même j'y adhèrerais complêtement si les rentiers n'existaient pas. Or, la société est avant tout gangrènée par des gens qui ne travaillent pas et gagnent énormément d'argent sur le travail des autres et qui sont en plus de tout cela responsables de la grave crise financière qui touche tout le monde.


 
C'est clairement l'autre extrême. Tu as ceux qui profitent du système dans un sens, et ceux qui en profitent dans l'autre.
 
Le fait que je m'insurge contre les uns ne signifie pas que je ne m'insurge pas contre les autres.
 
De même, l'existence des uns ne justifie pas non plus l'existence des autres...
 
Faut éviter le piège, car sinon, tu ne fais jamais rien. Le sujet étant ici l'abus des aides sociales...


---------------
L'ingénieur chipset nortiaux : Une iFricandelle svp ! "Spa du pâté, hin!" ©®Janfynette | "La plus grosse collec vivante de bans abusifs sur pattes" | OCCT 5 OUT ! 5 tests : 2 CPU, 2 GPU, 1 Alim !
n°18065112
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 07-04-2009 à 16:16:22  profilanswer
 

JacenX a écrit : a écrit :

 




 
C'est tout à fait exact et cela vient de la grande manipulation médiatique qui depuis des années pointent du doigts les chomeurs, les rmistes etc... tout en faisant royalement l'impasse sur les quelques milliers de milliardaires et les quelques millions de millionnaires qui sont en fait les seuls à profiter réelement du système en baisant tout le monde.
Notre société nous apprend à admirer le riche (quelque soit la manière dont il y est parvenu) et à détester le pauvre.
 
Les choses sont très récemment en train de changer parce que même les médias ne peuvent faire autrement que de reconnaitre que la grave crise financière est liée à une perte complête de valeur et au capitalisme sauvage. Même les politiques qui étaient solidaires jusqu'alors du système ne peuvent plus le défendre ouvertement sous peine de sanction électorale.

n°18065154
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 07-04-2009 à 16:20:14  profilanswer
 

Tetedeiench a écrit :


 
C'est clairement l'autre extrême. Tu as ceux qui profitent du système dans un sens, et ceux qui en profitent dans l'autre.
 
Le fait que je m'insurge contre les uns ne signifie pas que je ne m'insurge pas contre les autres.
 
De même, l'existence des uns ne justifie pas non plus l'existence des autres...
 
Faut éviter le piège, car sinon, tu ne fais jamais rien. Le sujet étant ici l'abus des aides sociales...


Non mais moi que je tente de résoudre un problème, je commence par le pire, le plus gros et ensuite, je m'attaque au détails et aux résidus hein... Et les rmistes et les chomeurs volontaires (qui sont VRAIMENT PAS nombreux) sont une minuscule goutte d'eau quand on les compare aux dégats infligés par ceux dont je parle dans mon précédent message.
Comment accepter que des dirigeants qui ont fait perdre des millions aux contribuables s'attribuent des primes ?? Même les hommes politiques n'arrivent plus à les défendre. Ce sont eux les vrais responsables.
 
Et encore une fois, je suis d'accord pour m'attaquer aux faignants, mais par ordre de priorité et de grandeur. Quand la société sera "plus juste" (je demande pas la perfection) et que le travail sera rétribué plus que le fait d'avoir de l'argent placé sur le dos de ceux qui travaillent, alors je serai le premier à m'en prendre aux petits profiteurs.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  [SONDAGE] Que pensez-vous de cette personne qui vit des minimas ?

 

Sujets relatifs
[Politique] Que pensez vous de sarkozy ? Venez cracher et vomir ![SONDAGE] Que pensez-vous de cette personne / sa situation ?
Recherche personne pour voix DjFouille au cinéma : le sondage
Que pensez vous des voitures "à cartes" (sans clé tout automatique) ?Sondage: Comment cherchez vous les horaires des séances de cinéma
Sondage: après la Mini et la Fiat 500, quelle sera la prochaine?Que pensez vous de l'attitude du Modem dans la crise?
Plus de sujets relatifs à : [SONDAGE] Que pensez-vous de cette personne qui vit des minimas ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR