Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
936 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  8  9  10  ..  21  22  23  24  25  26
Auteur Sujet :

Feminisme , Chantre de la tolérance ou champion du sexisme?

n°3796015
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 15:00:59  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

ese-aSH a écrit :

ué voila =]
 
sinon jme demande qd meme ce qui pousse a de tels extremismes justement ? parceque la simple observation de la société me parait insufissant pour en arriver la :p (tete que jeme trompe, mais dites moi alors ^^)


La prise de conscience et le ras-le-bol...

mood
Publicité
Posté le 21-09-2004 à 15:00:59  profilanswer
 

n°3796031
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 15:02:43  profilanswer
 

Moi aussi ca me parait insuffisant [:spamafote]
 
Alors oui, c'est clair que notre société traine et véhicule des signes anti-femme de manière plus ou moins subliminales.
 
Mais est-ce qu'au final ça a temps d'influence que ça ?
 
Par exemple, j'ai pas trop compris pourquoi Mootmoot c'est offusqué que quelqu'un emploie le terme "poulette" dans un but ironique. Moi on m'appelerait "ma couille" pour déconner, ca me dérangerait pas :D
 
Mais c'est vrai aussi comme tu le dis, Ninoh, que tout ca mis à bout, ca peut faire de quoi s'enerver.
 
Mais bon, ca manque parfois de modération tout de même.


Message édité par Ernestor le 21-09-2004 à 15:03:35

---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796032
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 21-09-2004 à 15:02:50  profilanswer
 

NINOH a écrit :

La prise de conscience et le ras-le-bol...

ba ué la prise de conscience ok, mais c'est pas nouveau qu'on résoud pas un probleme en tombant dans l'excés inverse ^^ pourquoi pas plutot se rendre plus crédible, faire un parti politique et tenter d'avoir du pouvoir plutôt que de se regrouper et de chier sur *l'ennemi* a plusieurs ?

n°3796040
mootmoot
Posté le 21-09-2004 à 15:03:18  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Si j'ai bien compris (mais c'est pas sur non plus :D), certaines féministes (extrémistes) rejette ce qui tourne autour de la maternité car c'est une forme d'aliénation de la femme en tant que mère (et non plus femme tout simplement) et tout ce qui va avec : femme au foyer...

/!\ pourquoi le fait de rejeter l'idée qu'un 'instinct maternel' existe chez la femme serait forcément à associer avec le fait d'être extrême et d'être féministe ?  :heink:  
 
et effectivement, dire que la femme possède un 'instinct maternel' c'est trouver là un argument facile pour la cantonner à un rôle précis, lui associer un type de comportement, etc.. et en fait établir une 'définition de la femme', sans lui reconnaitre le droit d'être un être humain à part entière et donc le droit de ne pas être conforme à cette idée que l'on veut se faire d'elle, le droit d'avoir sa propre identité en tant qu'individu...
 
en parlant d'instinct, un argument macho prétexte à attribuer à la femme le rôle unique de pondeuse et torcheuse de gosses ainsi que femme au foyer accomplissant les diverses taches ménagères, est que la femme possèderait un 'instinct' en ce qui concerne le ménage notamment, qui fait qu'elle possèderait donc des aptitudes particulières pour savoir comment utiliser une machine à laver, passer la serpillère, etc...  [:greenleaf]

n°3796050
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 21-09-2004 à 15:04:32  profilanswer
 

mootmoot a écrit :


en parlant d'instinct, un argument macho prétexte à attribuer à la femme le rôle unique de pondeuse et torcheuse de gosses ainsi que femme au foyer accomplissant les diverses taches ménagères, est que la femme possèderait un 'instinct' en ce qui concerne le ménage notamment, qui fait qu'elle possèderait donc des aptitudes particulières pour savoir comment utiliser une machine à laver, passer la serpillère, etc...  [:greenleaf]

ne repond pas a des argument qu'on ne t'as pas opposé, thx =]

n°3796054
mootmoot
Posté le 21-09-2004 à 15:05:27  profilanswer
 

Pascalbelmat a écrit :

Si, mais avec un petit désir de provoc quand même, faut avouer...

comment expliquer que depuis le début de ce topic certains s'amusent à provoquer, tandis que de l'autre côté celles qui postent ne le font pas ? aborder la question du féminisme chamboule à ce point les hommes, ils se sentent agressés ?  :??:

n°3796061
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 21-09-2004 à 15:06:36  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

comment expliquer que depuis le début de ce topic certains s'amusent à provoquer, tandis que de l'autre côté celles qui postent ne le font pas ? aborder la question du féminisme chamboule à ce point les hommes, ils se sentent agressés ?  :??:

ba stoi qui provoque ^^

n°3796066
mootmoot
Posté le 21-09-2004 à 15:06:43  profilanswer
 

ese-aSH a écrit :

ba vas y alors raconte =]
c'est peut etre aussi un exultoire pour certaines non ?

:heink:  
c'est bon hein, j'ai donné des exemples quelques pages avant, si ça t'intéresse t'as qu'à relire. de toute manière en soi dès qu'un truc est dit la réaction est 'naaan c'est pas vrai, faut arrêter la parano', alors bon...

n°3796076
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 21-09-2004 à 15:08:55  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

:heink:  
c'est bon hein, j'ai donné des exemples quelques pages avant, si ça t'intéresse t'as qu'à relire.  

dsl j'avais pas lu (ou oublié ?) les pages precedentes.
 

mootmoot a écrit :


de toute manière en soi dès qu'un truc est dit la réaction est 'naaan c'est pas vrai, faut arrêter la parano', alors bon...


 
? tu vois tu provoque :p

n°3796087
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 15:10:37  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

/!\ pourquoi le fait de rejeter l'idée qu'un 'instinct maternel' existe chez la femme serait forcément à associer avec le fait d'être extrême et d'être féministe ?  :heink:


Vouloir ne pas avoir d'enfant à cause de ça, oui c'est extrême. C'est de ses femmes là dont je parlais. On peut rejetter le fait que l'instinct maternel n'existe pas, ok, c'est possible, mais c'est pas de ça que je parlais. Je parlais des femmes qui refusaient d'avoir des enfants au nom de leur défense du féminisme.
 

Citation :


et effectivement, dire que la femme possède un 'instinct maternel' c'est trouver là un argument facile pour la cantonner à un rôle précis, lui associer un type de comportement, etc.. et en fait établir une 'définition de la femme', sans lui reconnaitre le droit d'être un être humain à part entière et donc le droit de ne pas être conforme à cette idée que l'on veut se faire d'elle, le droit d'avoir sa propre identité en tant qu'individu...


Il faut pas se leurrer, les hommes et les femmes sont différents, on peut pas le nier.
 
Ensuite ce n'est pas le fait que l'instinct maternel soit un instinct ou pas qu'il faut combattre, c'est l'instinct macho plutôt. Il faut combattre le fait que l'on réduise la femme à une mère porteuse et une femme au foyer. Un femme a le droit d'avoir des enfants et de ressentir son instinct maternel. Ca marche aussi avec l'homme et son instinct paternel.
 
Sinon ca revient à renier et refuser la maternité et la capacité extraordinaire qu'ont les femmes à donner la vie. Bref, à supprimer un élément de "supériorité" de la femme sur l'homme, ce qui est paradoxal quelque part.  
 
Bref, faut pas se tromper de combat je pense :)
 


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
mood
Publicité
Posté le 21-09-2004 à 15:10:37  profilanswer
 

n°3796264
Malicia
Boul33te fatiguée
Posté le 21-09-2004 à 15:33:34  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Vouloir ne pas avoir d'enfant à cause de ça, oui c'est extrême. C'est de ses femmes là dont je parlais. On peut rejetter le fait que l'instinct maternel n'existe pas, ok, c'est possible, mais c'est pas de ça que je parlais. Je parlais des femmes qui refusaient d'avoir des enfants au nom de leur défense du féminisme.


 
Arrghh, j'ai tapé toute une réponse et elle s'est effacée :fou:
 
Le pb dans notre société, c'est qu'on refuse à la femme le statut d'individu à part entière. Un homme ne veut pas d'enfants : on peut le comprendre. Une femme ne veut pas d'enfants :  elle n'est pas "normale", ou c'est une néo-féministe extrémiste.  :sarcastic:  
 
Dés qu'une femme devient mère, on attend d'elle qu'elle se "sacrifie" pour ses gosses. Dans un couple où les 2 parents travaillent, le plus souvent qui prend sa journée pour veiller un enfant malade ? qui se tartine les réunions de parents d'élèves à 16h30 ? qui organise la garde des enfants ? qui gére la bonne marche du foyer ?
 
Le plus souvent cela reste les femmes, sans doute mues par cette bonne vieille culpabilité inculquée par la société depuis leur plus jeune âge : "déjà que je suis une mauvaise mère qui confie mes enfants à d'autre, je vais au moins faire en sorte que mon choix de travailler ne pése pas sur ma famille" :/
 
Alors que bon, les 2 sexes ont le droit de s'épanouir dans le monde du travail. Pouquoi on ne pourrait pas considérer qu'une fois que les femmes ont mis les enfants au monde, leur prise en charge se doit d'être équitablement répartie avec les hommes ? :o
Pouquoi on ne pourrait pas confier les enfants à leur père et reprendre notre vie, sans crouler sous les regards désapprobateurs ? etc...


---------------
The way is never in the execution, Or doing it right, It's knowing every single day if you should fight or flight
n°3796293
Kalipok
Gniii ?
Posté le 21-09-2004 à 15:37:37  profilanswer
 


Tout ça est vrai :o
JH cherche JF... Je me fous de ma carrière et j'irais chercher les enfants à l'école :o
 
([:cupra])


Message édité par Kalipok le 21-09-2004 à 15:37:58
n°3796297
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 15:37:45  profilanswer
 

On est bien d'accord, il y a encore des abus, des visions rétrogrades, et j'ai jamais dit le contraire :)
 
Ce que je veux juste dire, c'est qu'il faut bien cibler le combat : il faut combattre ces a-priori machistes.  
 
Mais je trouve que de vouloir démontrer que l'instinct maternel n'est justement pas un instinct, c'est certes mathématiquement efficace pour faire une preuve, mais bon, est-ce que ça correspond vraiment à ce que l'on veut au final ? Bref, je trouve que c'est un "artifice". Au lieu de combattre le problème, on supprime l'élément pouvant amener au problème. Pourtant cet élément (l'instint maternel) est pas mauvais en soi de manière absolue [:spamafote]
 
PS: et je remet pas en question le fait que certaines femmes ne veulent pas d'enfant ni n'ont ce soit-disant instinct maternelle, chacun est différent


Message édité par Ernestor le 21-09-2004 à 15:40:24

---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796306
guillaume
Fused by Remchar
Posté le 21-09-2004 à 15:40:18  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Pourtant cet élément (l'instint maternel) est pas mauvais en soi de manière absolue [:spamafote]


 
Ah ben si, c'est une imposture qui sert aux hommes que la nouvelle orientation effraie à justifier le bien fondé "naturel" de la répartition des tâches, alors qu'elle est culturelle. :/

n°3796331
Kalipok
Gniii ?
Posté le 21-09-2004 à 15:43:18  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Ah ben si, c'est une imposture qui sert aux hommes, que la nouvelle orientation effraie, à justifier le bien fondé "naturel" de la répartition des tâches, alors qu'elle est culturelle. :/


J'ai eu du mal, je dois être fatigué [:vanilla]

n°3796333
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 15:43:32  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Ah ben si, c'est une imposture qui sert aux hommes que la nouvelle orientation effraie à justifier le bien fondé "naturel" de la répartition des tâches, alors qu'elle est culturelle. :/


C'est bien pour ca que j'ai dit "de manière absolue".
 
Où est le problème de vouloir avoir des enfants, de vouloir les aimer et de les éléver ? Nul part. Et cela autant pour la femme que pour l'homme, instinct maternel et paternel, même combat, les 2 existent, ne l'oublions pas.
 
Le problème est dans le détournement culturel de cet élement. Et pas dans l'élément lui-même.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796338
Malicia
Boul33te fatiguée
Posté le 21-09-2004 à 15:44:13  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

PS: et je remet pas en question le fait que certaines femmes ne veulent pas d'enfant ni n'ont ce soit-disant instinct maternel, chacun est différent


tu vois la contradiction dans ce que tu écris ? Si l'instinct maternel existe, alors toutes les femmes doivent l'avoir. Hors, ce n'est pas le cas. CQFD  [:airforceone]


---------------
The way is never in the execution, Or doing it right, It's knowing every single day if you should fight or flight
n°3796358
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 15:46:17  profilanswer
 

Malicia a écrit :

tu vois la contradiction dans ce que tu écris ? Si l'instinct maternel existe, alors toutes les femmes doivent l'avoir. Hors, ce n'est pas le cas. CQFD  [:airforceone]


Tout n'est pas binaire ou manichéen. Ce n'est pas une contradiction car évidement tout ça est nuancé.
 
On a pas à choisir entre :
- toutes les femmes ont un instinct maternel fort développé
- l'instinct maternel n'existe pas
 
La vérité est entre les deux : chaque femme/homme a un instinct maternel/paternel plus ou moins développé. Rien de plus.


Message édité par Ernestor le 21-09-2004 à 15:47:20

---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796380
guillaume
Fused by Remchar
Posté le 21-09-2004 à 15:48:11  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Le problème est dans le détournement culturel de cet élement. Et pas dans l'élément lui-même.


 
Mais non, et je rejoins Malicia dans le post qu'elle écrit juste après le tien : si c'était un instinct, chacun l'aurait.
 
Ce n'est pas un "élément" qui a été détourné culturellement, mais bien créé culturellement, c'est un artifice, un "père noël" :)

n°3796395
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 15:50:03  profilanswer
 

Lit mon post au dessus, ça s'est croisé :)


Message édité par Ernestor le 21-09-2004 à 15:51:25

---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796410
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 21-09-2004 à 15:52:26  profilanswer
 

Faut arrêter de politiser un truc purement biologique!

n°3796412
six_dfx
Well I'm the Lord of Time.
Posté le 21-09-2004 à 15:52:51  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Mais non, et je rejoins Malicia dans le post qu'elle écrit juste après le tien : si c'était un instinct, chacun l'aurait.
 
Ce n'est pas un "élément" qui a été détourné culturellement, mais bien créé culturellement, c'est un artifice, un "père noël" :)


 
c'est pas tout à fait culturel le fait que ce soit la femme qui porte et allaite l'enfant quand même ...  :??:  
 
je pense que c'est un comportement qui se retrouve chez pas mal de mamiferes ...
 

n°3796425
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 21-09-2004 à 15:54:00  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Mais non, et je rejoins Malicia dans le post qu'elle écrit juste après le tien : si c'était un instinct, chacun l'aurait.
 
Ce n'est pas un "élément" qui a été détourné culturellement, mais bien créé culturellement, c'est un artifice, un "père noël" :)

mouuuué. et le fait de vouloir des enfants aussi c'est la société qui crée le besoin ? a non evidement ca c'est tres different =]

n°3796429
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 21-09-2004 à 15:54:23  profilanswer
 

Merci, je me sentais seul...

n°3796439
Malicia
Boul33te fatiguée
Posté le 21-09-2004 à 15:55:22  profilanswer
 

Pour mettre de l'eau au moulin de mon gros pavé précédent (merci Lore :))
 
http://hommefemme.joueb.com/news/93.shtml
 

Citation :

Or, si les femmes ont gagné en autonomie professionnelle, sexuelle et familiale, elles sont confrontées à l'inertie des rôles sociaux sexués qui leur font supporter plus que les hommes la "double journée" des tâches domestiques et éducatives - de sorte que devant (et elles seules) "concilier" leur vie professionnelle et leur vie familiale, elles se mettent en position de faiblesse, du fait de leur moindre disponibilité à l'entreprise, vis-à-vis des employeurs qui intègre nécessairement cette dimension sexuée dans la gestion des carrières de leurs employés et collaborateurs [3]. Car en réalité l'égalité professionnelle entre hommes et femmes n'est possible que pour des célibataires sans enfants dans la mesure où la disponibilité temporelle et la mobilité géographique du travail salarié moderne repose sur la dépendance de la carrière d'un des membres du couple à celle de l'autre, tout comme la disponibilité à l'entreprise de l'un repose sur la disponibilité domestique et éducative de l'autre - qui demeure, dans l'écrasante majorité des cas, la femme.  
 
De ce point de vue, la loi pour la parité en politique conduit au même effet pervers : inciter les femmes à entrer plus largement dans une carrière politique qui demeure, comme les carrières de cadre, fondée sur une totale disponibilité personnelle et temporelle à la tâche, c'est conduire à la fois à plus d'échec et à plus d'élitisme social, car ne peuvent véritablement réussir en politique que celles qui ont les moyens de disposer de personnels (très rarement de conjoints) prenant en charge leurs contraintes domestiques et éducatives. Autrement dit, si l'organisation du travail et de la politique telle qu'elle a été faite pour des hommes détachés des tâches domestiques et éducatives, et si l'organisation des tâches éducatives et domestiques telles qu'elle a été faite pour des femmes supposées enclines et disponibles à cela ne changent pas, alors l'inertie des rôles sociaux sexués l'emportera encore longtemps et livrera chaque année les données méthodique d'une reproduction sexiste structurelle.  
 
On le voit, comme à l'époque des luttes pour le droit au divorce et à l'avortement, "le privé est politique" contrairement à ce que continuent de penser la plupart des femmes. On peut voir là les effets du féminisme égalitariste et pro-femme : puisque en droit le féminisme a gagné, les femmes comme les hommes sont persuadés que la question ne se pose plus en termes politiques, et que c'est à chacun de développer les stratégies qu'il souhaite, indépendamment de son sexe.


 
Ernestor, si tu te demandes encore : "Mais est-ce qu'au final ça a temps d'influence que ça ? " je ne peux plus rien pour toi :D  Quand à la question de l'instinct maternel, au final, je m'en fout qu'il existe ou pas, tant que ça ne devient pas un argument machiste ou une discrimination envers celles qui font le choix de ne pas devenir mères.


Message édité par Malicia le 21-09-2004 à 16:00:20

---------------
The way is never in the execution, Or doing it right, It's knowing every single day if you should fight or flight
n°3796452
mootmoot
Posté le 21-09-2004 à 15:57:34  profilanswer
 

six_dfx a écrit :

c'est pas tout à fait culturel le fait que ce soit la femme qui porte et allaite l'enfant quand même ...  :??:  
 
je pense que c'est un comportement qui se retrouve chez pas mal de mamiferes ...

:heink: je vois pas où un quelconque instinct rentrerait en ligne de compte dans le fait qu'une femme porte un enfant : elle peut enfanter, l'homme non, mais ça ça n'a rien à voir avec l'instinct...  
 
et le fait que l'enfant allaite, on pourrait associer ça plutôt à l'instinct de survie de l'enfant, qui voudra téter...mais là c'est l'instinct de survie et encore une fois 'l'instinct maternel', je me demande où il est...
 
ce que je ne comprends pas c'est que le fait de nier qu'un 'instinct maternel' existe n'empêche pas d'accepter le fait par contre que certaines femmes peuvent aimer être mères, le désirer, et apprennent vraiment bien à s'occuper de leur enfant [:spamafote]
 
mais parler d'instinct c'est évocquer une notion qui n'a rien de vrai, et qui implique beaucoup trop de choses pour qu'on la laisse passer...

n°3796453
Malicia
Boul33te fatiguée
Posté le 21-09-2004 à 15:57:44  profilanswer
 

six_dfx a écrit :

c'est pas tout à fait culturel le fait que ce soit la femme qui porte et allaite l'enfant quand même ...  :??:  
 
je pense que c'est un comportement qui se retrouve chez pas mal de mamiferes ...


 
1) chez les mamifères, le "maternage" ne dure pas 18 ans (voire 25 :sweat:)
2) c'est trés culturel que la femme continue à s'occuper presque exclusivement des enfants passée la période d'allaitement :o


---------------
The way is never in the execution, Or doing it right, It's knowing every single day if you should fight or flight
n°3796459
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 21-09-2004 à 15:58:35  profilanswer
 

Les instincts on les conserve ils font partie intrinsèque de notre nature animale. Maintenant la différence entre nous et un castor, c'est que nous sommes capables de contrer ces besoins instinctifs si nécessaire... Donc le fait que les femmes aient un instinct maternel ne les met en aucun cas en position de faiblesse et ne les oblige pas à rester à la maison, le problème ne vient pas de la!

n°3796461
mootmoot
Posté le 21-09-2004 à 15:58:52  profilanswer
 

ese-aSH a écrit :

mouuuué. et le fait de vouloir des enfants aussi c'est la société qui crée le besoin ? a non evidement ca c'est tres different =]

> l'instinct de reproduction pour perpetuer la race et donc éviter son extinction.

n°3796481
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 16:01:24  profilanswer
 

Malicia a écrit :


Ernestor, si tu te demandes encore : "Mais est-ce qu'au final ça a temps d'influence que ça ? " je ne peux plus rien pour toi :D  


Je parlais pas de ça. Mais de truc comme le fait de différencier "Mademoiselle" de "Madame" ou de pas pouvoir utiliser le terme "poulette" en rigolant sans passer pour un macho primaire.
 
Sinon, oui, je suis au courant que les femmes sont moins payées et considérées professionnelement, je vis pas dans une grotte :D
 
Et bien évidement - je précise au cas où - c'est tout à fait inamidsible.
 

Citation :


Quand à la question de l'instinct maternel, au final, je m'en fout qu'il existe ou pas, tant que ça ne devient pas un argument machiste ou une discrimination envers celles qui font le choix de ne pas devenir mères.


Tout à fait :)
 
Mon propos n'était pas de dire qu'il n'y avait pas de discrimination et de préjugés sociaux forts concernant les enfants, absolument pas, mais juste de bien cerner la cause du problème.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796482
guillaume
Fused by Remchar
Posté le 21-09-2004 à 16:01:28  profilanswer
 

Ernestor a écrit :

Tout n'est pas binaire ou manichéen. Ce n'est pas une contradiction car évidement tout ça est nuancé.
 
On a pas à choisir entre :
- toutes les femmes ont un instinct maternel fort développé
- l'instinct maternel n'existe pas
 
La vérité est entre les deux : chaque femme/homme a un instinct maternel/paternel plus ou moins développé. Rien de plus.


 
Non, tu confonds instinct et usage.
 
Un bébé qui sait (comme presque tous les bébés viables, car l'instinct n'est pas nuancé, justement, ce qui le distingue de l'habitude sociale) qu'il doit téter le sein de sa mère c'est de l'instinct, c'est une chose qui ne s'apprend pas.
Ce que tu appelles "instinct maternel", ce n'est pas l'instinct de conservation qui pousse la génitrice à protéger sa descendance de la mort, mais l'amour d'une mère pour ses enfants, non ? :)


Message édité par guillaume le 21-09-2004 à 16:02:12
n°3796488
six_dfx
Well I'm the Lord of Time.
Posté le 21-09-2004 à 16:02:50  profilanswer
 

mootmoot a écrit :


mais parler d'instinct c'est évocquer une notion qui n'a rien de vrai, et qui implique beaucoup trop de choses pour qu'on la laisse passer...


 
comment tu expliques alors que des animaux non soumis à la pression culturelle adoptent aussi ces comportements ?

n°3796494
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 21-09-2004 à 16:03:28  profilanswer
 

Les castors ont donc de l'amour pour leur petits castoreaux... Sinon c'est de l'instinct maternel.

n°3796499
guillaume
Fused by Remchar
Posté le 21-09-2004 à 16:04:11  profilanswer
 

six_dfx a écrit :

c'est pas tout à fait culturel le fait que ce soit la femme qui porte et allaite l'enfant quand même ...  :??:  
 
je pense que c'est un comportement qui se retrouve chez pas mal de mamiferes ...


 
Mais l'allaitement n'est pas l'amour ! tu crois qu'une truie a de l'amour pour ses porcelets ? :??:


Message édité par guillaume le 21-09-2004 à 16:04:25
n°3796500
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 21-09-2004 à 16:04:12  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Non, tu confonds instinct et usage.
 
Un bébé qui sait (comme presque tous les bébés viables, car l'instinct n'est pas nuancé, justement, ce qui le distingue de l'habitude sociale) qu'il doit téter le sein de sa mère c'est de l'instinct, c'est une chose qui ne s'apprend pas.
Ce que tu appelles "instinct maternel", ce n'est pas l'instinct de conservation qui pousse la génitrice à protéger sa descendance de la mort, mais l'amour d'une mère pour ses enfants, non ? :)


Le terme instinct que j'utilise est peut-être pas le bon c'est vrai :)
 
Cela dit, ca ne change rien à mon argumentation.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°3796508
six_dfx
Well I'm the Lord of Time.
Posté le 21-09-2004 à 16:05:19  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Mais l'allaitement n'est pas l'amour ! tu crois qu'une truie a de l'amour pour ses porcelets ? :??:


 
j'ai jamais parlé d'amour nulle part  :??:

n°3796510
Kalipok
Gniii ?
Posté le 21-09-2004 à 16:05:20  profilanswer
 

Cardelitre a écrit :

Les castors ont donc de l'amour pour leur petits castoreaux... Sinon c'est de l'instinct maternel.

C'est parce qu'ils sont fidèles :o
 
 
 [:arcueid brunestud]

n°3796515
guillaume
Fused by Remchar
Posté le 21-09-2004 à 16:06:35  profilanswer
 

six_dfx a écrit :

comment tu expliques alors que des animaux non soumis à la pression culturelle adoptent aussi ces comportements ?


 
Mais de quels comportements, à la fin ???
 
L'instinct, c'est de nourrir et protéger ses petits jusqu'à ce qu'ils soient assez forts pour le faire d'eux-mêmes, et en mesure de se reproduire à leur tour.
Le fait de continuer à s'en occuper après la puberté c'est une construction culturelle, et les castors ne le font pas. [:spamafote]

n°3796516
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 21-09-2004 à 16:06:38  profilanswer
 

Vais créer un topik: "La vie sexuelle et sentimentale des castors"  :D

n°3796520
guillaume
Fused by Remchar
Posté le 21-09-2004 à 16:07:09  profilanswer
 

six_dfx a écrit :

j'ai jamais parlé d'amour nulle part  :??:


 
Alors pourquoi parles-tu d'instinct maternel ? [:spamafote]

n°3796522
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 21-09-2004 à 16:07:36  profilanswer
 

guillaume a écrit :

Mais de quels comportements, à la fin ???
 
L'instinct, c'est de nourrir et protéger ses petits jusqu'à ce qu'ils soient assez forts pour le faire d'eux-mêmes, et en mesure de se reproduire à leur tour.
Le fait de continuer à s'en occuper après la puberté c'est une construction culturelle, et les castors ne le font pas. [:spamafote]

parceque tu crois vraiment qu'apres la puberrrté un humain est a meme de survivre dans le monde qui l'entoure ? moi je crois pas

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  8  9  10  ..  21  22  23  24  25  26

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[ Foot ] Pourquoi l'OM sera champion ?[TopiK UniK] Kestion pour un champion Version ComiK
Champion's League[Boxe] Fabrice Tiozzo conserve son titre de champion du monde!
musique du parcours libre du nouveau champion d'europe de patinageParis champion de france de l1 pffffffffffffff.....
Le Véritable Espresso par l'Isométhode- micro torref de Lyon en TEST !Ordination des femmes et tolérance-Protestants needed en fin de topic
Le féminisme... Ou en est-on ?[Topic Unique] Hockey sur glace
Plus de sujets relatifs à : Feminisme , Chantre de la tolérance ou champion du sexisme?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR