Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2023 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26
Auteur Sujet :

Feminisme , Chantre de la tolérance ou champion du sexisme?

n°3791214
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:00:09  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

RykM a écrit :

T'as vu ca ou ?
 
T'es libre de t'inscrire a la fac, en prepa, en medecine, en veto, bref, la science C large :)


Je parle du contenu de la lettre.
Faut suivre, mon vieux... [:spamafote]

mood
Publicité
Posté le 20-09-2004 à 22:00:09  profilanswer
 

n°3791240
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 22:03:17  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Je parle du contenu de la lettre.
Faut suivre, mon vieux... [:spamafote]


 
Sexiste, va  :na:  
 
Et moi je parlais de cette hallucination selon laquelle, on barre volontairement la voie aux femmes pour des etudes scientifiques.
 
Faut suivre, poulette ;)  
 
Second degre of course, de plus au cours d'une discussion avec de belliqueuses guerrieres. :D  :D


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3791285
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:09:05  profilanswer
 

RykM a écrit :

Sexiste, va  :na:  


Moi pas comprendre... Toi y en a être madame ?
 

RykM a écrit :


Et moi je parlais de cette hallucination selon laquelle, on barre volontairement la voie aux femmes pour des etudes scientifiques.


J'ai pas dit ça, je dis juste qu'au mieux on ne les y encourage pas, et qu'au pire on fait tout pour les en décourager.

n°3791294
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 22:10:46  profilanswer
 

RykM a écrit :

Sexiste, va  :na:  
 
Et moi je parlais de cette hallucination selon laquelle, on barre volontairement la voie aux femmes pour des etudes scientifiques.
 
Faut suivre, poulette ;)  
 
Second degre of course, de plus au cours d'une discussion avec de belliqueuses guerrieres. :D  :D


Oui mais c'est plus pratique de crier a la discrimination que de tenter d'abolir les conditionnements masculin et féminin.


Message édité par farewell le 20-09-2004 à 22:12:50

---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3791307
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 22:12:33  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Moi pas comprendre... Toi y en a être madame ?
 
 
J'ai pas dit ça, je dis juste qu'au mieux on ne les y encourage pas, et qu'au pire on fait tout pour les en décourager.


 
Non, mais je prends le terme mon vieux comme degradant et se rapportant a mon genre (masculin) je le prends donc comme une remarque sexiste  :D  :D


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3791343
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:18:37  profilanswer
 

RykM a écrit :

Non, mais je prends le terme mon vieux comme degradant et se rapportant a mon genre (masculin) je le prends donc comme une remarque sexiste  :D  :D


Nan, t'as pas compris ce qu'est le sexisme.
 
Un exemple : Appeler mademoiselle une jeune femme, c'est sexiste parce qu'on appelle pas damoiseau un jeune homme. C'est sexiste parce que c'est discriminatoire.
De plus, ça réduit les possibilités de la femme à "mariée ou pas" ; Pour un homme, on ne se pose pas la question...

n°3791419
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 22:25:31  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Nan, t'as pas compris ce qu'est le sexisme.
 
Un exemple : Appeler mademoiselle une jeune femme, c'est sexiste parce qu'on appelle pas damoiseau un jeune homme. C'est sexiste parce que c'est discriminatoire.
De plus, ça réduit les possibilités de la femme à "mariée ou pas" ; Pour un homme, on ne se pose pas la question...


 
Oh ca va c'etait une blague :D  :D  
 
En tout cas une chose n'a pas change depuis le debut des mouvements feministes ==> elles demarrent au quart de tours :D  :D


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3791440
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:27:45  profilanswer
 

RykM a écrit :

Oh ca va c'etait une blague :D  :D  
 
En tout cas une chose n'a pas change depuis le debut des mouvements feministes ==> elles demarrent au quart de tours :D  :D


Tu dis ça pour moi ? :D  
(moi y en a être monsieur)

n°3791454
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 22:28:59  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Tu dis ça pour moi ? :D  
(moi y en a être monsieur)


 
Sorry, :ange:  
 
encore un amalgame, pu-tain  :o


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3791471
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 22:29:58  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

:heink: Faut peut être pas abuser non plus...


 
Ouf, merci  :jap:  
 
une femme en plus  [:volta]


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
mood
Publicité
Posté le 20-09-2004 à 22:29:58  profilanswer
 

n°3791478
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:30:18  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

:heink: Faut peut être pas abuser non plus...


C'est un exemple de discrimination sexuelle. [:spamafote]  
 
D'ailleurs une circulaire ministérielle avait demandé aux agents de la fonction publique de ne plus mentionner le statut (mademoiselle, veuve machin, etc.) dans les courriers. Bien entendu ça n'a pas été suivi des faits...

n°3791647
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:47:03  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Peut être mais c'est surtout un usage qui date et qui aujourd'hui n'a plus grande valeur. Et puis mes copains se font souvent appeler "jeune homme" au lieu de "monsieur". De nos jours je pense que ça marque plus la jeunesse que le statut de femme mariée ou pas (moi ça me vexe même un peu si on m'appelle madame...)
Enfin autant je suis un peu féministe, autant ça ça m'avait jamais effleuré l'esprit !
 
Edit: je parlais pour un usage courant, c'est vrai que dans les formulaires officiels c'est différents, cela dit y'a souvent une case "statut" avec célib, divorcé, marié etc et ça même les hommes oivent le remplir


Et le fait qu'une épouse dise "mon mari" et qu'un époux dise "ma femme", ça ne te gêne pas ?

n°3791657
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 22:47:48  profilanswer
 

C'est encore un truc énervant.
Le mot mademoiselle est chargé par les féministes d'intentions malsaines consistant à dire que les "mademoiselles" désignent des filles qui sont disponibles à la consommation des hommes.
Alors que l'usage est sans aucune arrière pensée de ce genre.
Ce genre d'idées malsaines naissent le plus souvent dans la cervelles des accusateurs(-trices).


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3791743
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 22:53:00  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Je saisis pas bien... dans le sens ou mari est un terme spécialement approprié alors que femme est un mot générique ?
C'est juste une question de sémantique, de vocabulaire, de langue non ? En anglais c'est différencié, woman & wife...


Voilà.
L'homme marié a droit à un titre spécifique, pas la femme.

n°3791829
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 23:00:48  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Mais ça c'est du chipotage, les gens n'emploient pas ces mots en pensant ça, ce qui compte c'est les esprits et les idées et pas les différences de vocabulaire qui datent de centaines d'années et que chacun emploie parce que euh... c'est notre langue tout simplement ?
 
A ce moment là on supprime le masculin qui l'emporte au pluriel, etc, mais crois tu concrètement que ça changerait quelque chose au quotidien :??:


J'en suis convaincu. Je crois que les changements de mentalités sont terriblement freinés par le sexisme de notre langue.
 
Je suis le seul homme dans une promo qui compte 50 femmes. Quand les profs parlent de nous tous, ils parlent au masculin. Tu ne trouve pas que c'est absurde ?

n°3791840
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 23:01:52  profilanswer
 

NINOH a écrit :

J'en suis convaincu. Je crois que les changements de mentalités sont terriblement freinés par le sexisme de notre langue.
 
Je suis le seul homme dans une promo qui compte 50 femmes. Quand les profs parlent de nous tous, ils parlent au masculin. Tu ne trouve pas que c'est absurde ?


 
Veinard, C quoi ?


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3791865
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 23:04:02  profilanswer
 

RykM a écrit :

Veinard, C quoi ?


Formation d'éducateurs de jeunes enfants (là c'est officiellement au masculin sans doute pour rappeler que c'est ouvert aussi aux hommes, ce qui n'a pas toujours été le cas)

n°3791881
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 23:05:21  profilanswer
 

Formation discriminatoire?


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3791921
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 23:08:38  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Formation d'éducateurs de jeunes enfants (là c'est officiellement au masculin sans doute pour rappeler que c'est ouvert aussi aux hommes, ce qui n'a pas toujours été le cas)


Pas la formation, mais l'idée - encore assez présente dans notre société - que seules les femmes sont capables de bien s'occuper de jeunes enfants... :pfff:

n°3791956
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 23:10:56  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Pas la formation, mais l'idée - encore assez présente dans notre société - que seules les femmes sont capables de bien s'occuper de jeunes enfants... :pfff:


 
et que seuls les hommes peuvent boire de la biere et regarder le foot... :D  :D


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3792064
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 23:17:42  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Si mais le langage n'est pas en compte, plutôt la connerie de tes profs... le langage ça s'adapte aussi, pas obligé si ça semble ridicule de suivre le français à la lettre pour parler... Il faudrait que le vocabulaire soit changé pour que les idées changent ? Je pense plutôt l'inverse... Moi on est 4 filles dans une classe de 30, et je ressens jamais de discriminations dans le langage ou ailleurs.


Il me semble que tu te contredis, là...

n°3792416
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 23:37:08  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Euh je vois pas... enfin ;)


Tu dis que mes profs ne devraient pas appliquer la règle du "masculin l'emporte", puis tu dis que le changement de la langue doit suivre le changement de mentalités plutôt que de le précéder...

n°3792441
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 23:37:59  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :

Y a en plein  :D  
 
En sciences, tu ne trouveras pratiquement aps de femmes dans les disiplines suivantes: maths, mécanique, informatique, électronique. L'ensemble des sciences non-expérimentales..
Tu trouveras bcp de femmes dans les disciplines suivantes: bio, chimie, l'ensemble des sciences expérimentales.


 
Oui lol je sais d'autant plus que j'ai passé bac F2 elect (majoritairement masculin) pour faire un BTS optique(majoritairement féminin) lol (ca m'a fait drôle la différence  ;) ).


Message édité par farewell le 20-09-2004 à 23:39:16

---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3792463
printf
Baston !
Posté le 20-09-2004 à 23:39:27  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :

Le symbole est puissant.
D'ailleurs, tu crois pas si bien dire, des associations de défense des droits des femmes demandent depuis des années que l'on supprime cette règle.


 
Pourquoi le symbole est puissant et pas la symbole, hein ? :fou:


Message édité par printf le 20-09-2004 à 23:39:49
n°3792489
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 23:41:29  profilanswer
 

printf a écrit :

Pourquoi le symbole est puissant et pas la symbole, hein ? :fou:


Parce que c'est un symbole phallique ? :??:  :whistle:  
 
J'ai bon ? [:tinostar]

n°3792715
farewell
Extremiste modéré
Posté le 21-09-2004 à 00:00:27  profilanswer
 

Ouais voilà, pour supprimer le sexisme corrigeons la langue française, ça évitera les violences et les discriminations...


Message édité par farewell le 21-09-2004 à 00:01:05

---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3792827
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 00:11:11  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Ouais voilà, pour supprimer le sexisme corrigeons la langue française, ça évitera les violences et les discriminations...


Arrête de faire semblant de pas comprendre. Je n'ai jamais dit que ça suffisait...

n°3792844
mootmoot
Posté le 21-09-2004 à 00:12:49  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Mais ça c'est du chipotage, les gens n'emploient pas ces mots en pensant ça, ce qui compte c'est les esprits et les idées et pas les différences de vocabulaire qui datent de centaines d'années et que chacun emploie parce que euh... c'est notre langue tout simplement ?
 
A ce moment là on supprime le masculin qui l'emporte au pluriel, etc, mais crois tu concrètement que ça changerait quelque chose au quotidien :??:

le langage joue beaucoup au niveau de l'inconscient collectif.  
utiliser un langage sexiste comme moyen 'normal' de communiquer (alors qu'il n'est pas normal puisque discriminatoire pour l'un des deux sexes), c'est banaliser aussi une façon de considérer l'autre sexe, banaliser un comportement sexiste, etc... ça rentre beaucoup plus insidieusement dans les moeurs, la preuve en est que même si tu comprends ce qui peut être sexiste, ta réaction est de dire 'oui mais il faut pas le prendre comme ça', et en fait faut pas le prendre...dans son sens initial :/ c'est un peu contradictoire. en gros une énormité est dite mais il ne faut pas s'en offusquer, simplement parce-que c'est banalisé...
c'est un sacré danger, quand même :/
 
 
sinon, je ne comprends vraiment pas ceux qui n'arrêtent pas de clamer 'stop la parano' alors que des exemples concrêts leurs sont donnés, et je ne vois pas là-dedans où est la parano quand c'est la réalité qui est évocquée :/ mauvaise foi, envie de garder du caca dans les yeux ?
 
encore un truc : les 'poulette' and co, quelqu'un a cru 'marrant' d'utiliser ça pour mettre en boîte un posteur qu'il prenait pour une femme (évidement si elle poste et qu'elle n'abonde pas en son sens apparemment il croit que ça ne peut être qu'une femme et de surcroit évidemment qu''elle est féministe :sarcastic: ), bon ben déjà c'est ridicule, et ensuite ni moi ni un seul type ou une autre fille (si il y en a eues) ne s'est permis ce genre de réflexions douteuses pour rabaisser l'autre. pourquoi ressortir ce genre de vannes ou réflexions machos pourries qui sont déjà douteuses en temps normal mais encore plus dans le contexte de ce topic ? non seulement c'est pas marrant mais en plus c'est provocateur. je ne me suis pas permis de 'blagues' de ce genre envers les hommes en postant ici, évidemment il serait tentant de dire que la personne qui a commencé ce genre d'"humour" est un homme  :sarcastic:  

n°3792905
farewell
Extremiste modéré
Posté le 21-09-2004 à 00:16:44  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Arrête de faire semblant de pas comprendre. Je n'ai jamais dit que ça suffisait...


Si je comprend mais malheureusement il n'y pas d'intention machiste dans le simple fait de parler Français.
On parle de commodités de langage et pas d'une mécanique opressante.


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3792921
printf
Baston !
Posté le 21-09-2004 à 00:17:33  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Si je comprend mais malheureusement il n'y pas d'intention machiste dans le simple fait de parler Français.
On parle de commodités de langage et pas d'une mécanique opressante.


 
commodité-e-s [:aloy]

n°3792931
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 00:18:37  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

le langage joue beaucoup au niveau de l'inconscient collectif.  
utiliser un langage sexiste comme moyen 'normal' de communiquer (alors qu'il n'est pas normal puisque discriminatoire pour l'un des deux sexes), c'est banaliser aussi une façon de considérer l'autre sexe, banaliser un comportement sexiste, etc... ça rentre beaucoup plus insidieusement dans les moeurs, la preuve en est que même si tu comprends ce qui peut être sexiste, ta réaction est de dire 'oui mais il faut pas le prendre comme ça', et en fait faut pas le prendre...dans son sens initial :/ c'est un peu contradictoire. en gros une énormité est dite mais il ne faut pas s'en offusquer, simplement parce-que c'est banalisé...
c'est un sacré danger, quand même :/


 :jap:  :jap:  :jap:  
 

mootmoot a écrit :


je ne me suis pas permis de 'blagues' de ce genre envers les hommes en postant ici, évidemment il serait tentant de dire que la personne qui a commencé ce genre d'"humour" est un homme  :sarcastic:


Attention de ne pas te tromper d'ennemi. Le mode de pensée patriarcal n'est pas l'apanage des hommes...

n°3793025
Ars Magna
Digitale Gaudium
Posté le 21-09-2004 à 00:25:17  profilanswer
 

printf a écrit :

commodité-e-s [:aloy]


 
S'il te plait, n'incite pas les gens à faire des fautes. :o

n°3793027
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 00:25:18  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Si je comprend mais malheureusement il n'y pas d'intention machiste dans le simple fait de parler Français.
On parle de commodités de langage et pas d'une mécanique opressante.


Non, il ne s'agit pas de commodités de language, mais bien d'un choix délibéré de réduire (dans le langage comme dans la réalité de notre société pendant des siècles) la place de la femme.
La preuve : dans d'autre langue ce type de discrimination linguistique n'existe pas (en anglais, par exemple). Donc il est possible d'adopter d'autres façons de parler sans oublier les femmes.
 
Personnellement, je serais favorable à un nouveau vocabulaire ou à de nouvelles terminaisons neutres. Car féminiser les mots comme le font certain-es féminst-es ne règle pas le problème...

n°3793039
farewell
Extremiste modéré
Posté le 21-09-2004 à 00:25:57  profilanswer
 

Patriarcal suppose valeurs strictement masculines.
L'amalgame fait, on estime alors qu'un système dirigé par des hommes ou portant des valeurs masculines est en soi mauvais.
Donc oui effectivement on a du mal à concevoir que le sexisme, un système opprimant n'est autre chose qu'un comportement masculin.
Qui pourrait me citer une valeur dites masculine censée être positive ?
 

NINOH a écrit :

Non, il ne s'agit pas de commodités de language, mais bien d'un choix délibéré de réduire (dans le langage comme dans la réalité de notre société pendant des siècles) la place de la femme.
La preuve : dans d'autre langue ce type de discrimination linguistique n'existe pas (en anglais, par exemple). Donc il est possible d'adopter d'autres façons de parler sans oublier les femmes.
 
Personnellement, je serais favorable à un nouveau vocabulaire ou à de nouvelles terminaisons neutres. Car féminiser les mots comme le font certain-es féminst-es ne règle pas le problème...


 
Mais tu es pret a penser que le commun des hommes quand ils se mettent a parler français le fond avec la sombre idée de réduire la place des femmes?


Message édité par farewell le 21-09-2004 à 00:28:19

---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3793056
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 00:26:56  profilanswer
 

lal0utre a écrit :

Crois moi je vis dans une région où le machisme même inconscient est omniprésent et je m'en rends d'autant plus compte que je viens d'ailleurs, il y a bcp de choses très pénibles au quotidien et je ne pense pas que les exemples cités y ai grand chose à voir.


Pourquoi n'en parles-tu pas ici ?

n°3793087
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 00:28:36  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Patriarcal suppose valeurs strictement masculines.
L'amalgame fait, on estime alors qu'un système dirigé par des hommes ou portant des valeurs masculines est en soi mauvais.
Donc oui effectivement on a du mal à concevoir que le sexisme, un système opprimant n'est autre chose qu'un comportement masculin.
Qui pourrait me citer une valeur dites masculine censée être positive ?


Je ne comprend pas du tout où tu veux en venir... :??:

n°3793110
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 21-09-2004 à 00:29:35  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Mais tu es pret a penser que le commun des hommes quand ils se mettent a parler français le fond avec la sombre idée de réduire la place des femmes?


Mais bien sûr que non... Le langage n'a pas été inventé hier... [:spamafote]

n°3793145
farewell
Extremiste modéré
Posté le 21-09-2004 à 00:31:49  profilanswer
 

Je dis qu'il est difficile de penser qu'une femme puisse adopter des comportements patriarcaux.
On la voit plutôt comme une victime par essence parce femme plutôt que dans le camp des bourreaux.
Ah et ensuite je me posais la question de savoir si une valeur masculine avait encore la cote de nos jours.


Message édité par farewell le 21-09-2004 à 00:33:43

---------------
Les misandres Femmes à poils
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[ Foot ] Pourquoi l'OM sera champion ?[TopiK UniK] Kestion pour un champion Version ComiK
Champion's League[Boxe] Fabrice Tiozzo conserve son titre de champion du monde!
musique du parcours libre du nouveau champion d'europe de patinageParis champion de france de l1 pffffffffffffff.....
Le Véritable Espresso par l'Isométhode- micro torref de Lyon en TEST !Ordination des femmes et tolérance-Protestants needed en fin de topic
Le féminisme... Ou en est-on ?[Topic Unique] Hockey sur glace
Plus de sujets relatifs à : Feminisme , Chantre de la tolérance ou champion du sexisme?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR