Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2007 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26
Auteur Sujet :

Feminisme , Chantre de la tolérance ou champion du sexisme?

n°3789241
mootmoot
Posté le 20-09-2004 à 18:31:22  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Farewell a écrit :

Donc selon toi, ils faudrait prendre en compte dans les stats de viols les relations ou les mecs cèdent à contrecoeur à leur copine?  :heink:
 
 
Non il n'y a effectivement aucune excuse a leur comportement, simplement, pourquoi dédouaner les propos haineux en arguant des propos haineux de l'autre sexe? Là il n'est question que des dérives du féminisme.
Dans ce cas là oui on peut facilement dire: Tous les malheurs du monde sont dû uniquement aux hommes!

j'ai dit ça ? 'céder à contrecoeur' c'est tout de même avoir fait un choix en toute liberté (même si il y a pression morale).  
dans l'exemple que j'évocquais, le type dit clairement ne rien vouloir faire, mais la nana n'en tient pas compte. comme je le disais, si il ne s'agit pas d'un jeu consenti, ce n'est pas normal.
enfin le propos n'est pas là, les agressions sexuelles ce n'est pas vraiment le sujet du topic...
 
je ne dédouane pas les propos excessifs tenus par certaines femmes, mais je le répète : je comprends que l'on puisse en venir à de tels propos.  
tu voudrais que toutes les femmes aient un comportement exemplaire, ne profèrent jamais de tels propos alors que toutes vivent dans un contexte  où elles ont à subir de façon plus ou moins intense le racisme masculin ? si certaines femmes ont d'autres raisons par là-dessus d'en vouloir aux hommes, elles devraient ne jamais être virulentes envers eux ?
c'est peut-être un idéal, mais même si je ne trouve pas ça 'bien', je ne trouve pas ça incompréhensible et anormal.
 
et le comportement 'exemplaire' qui consiste à ne rien dire et ignorer les propos machos, les attitudes intolérables de certains hommes a apporté quoi ? à part une soumission 'exemplaire' elle aussi... :/  
c'est pas ça qui fait estimer la femme. :/
 
 
en fait en tant qu'homme face à ce genre d'attitude de la part de certaines femmes, je me demanderais tout de même ce qui peut susciter une telle violence verbale ? pour qu'il y ait des féministes, qu'elles critiquent des choses précises en argumentant, c'est que ça ne part pas de rien ? pour que certaines femmes en viennent à s'exprimer sur un forum féministe pour cracher leur haine envers les hommes, il faut bien qu'il se passe quelquechose au sein de notre société pour qu'elles en arrivent là, non ?


Message édité par mootmoot le 20-09-2004 à 18:34:17
mood
Publicité
Posté le 20-09-2004 à 18:31:22  profilanswer
 

n°3789278
shaker114
Lost in translation
Posté le 20-09-2004 à 18:35:10  profilanswer
 

les féministes sont aussi connes que les machistes !

n°3789304
mootmoot
Posté le 20-09-2004 à 18:38:28  profilanswer
 

shaker114 a écrit :

les féministes sont aussi connes que les machistes !

en soi je ne trouve pas : les machos cherchent la régression (la tradition de la femme au foyer, femme-objet, etc...), tandis que les féministes ont le mérite de chercher une progression (à travail égal salaire égal entre homme et femme, respect de la femme, etc...).


Message édité par mootmoot le 20-09-2004 à 18:38:41
n°3789326
T_A_Z
Le Fléau
Posté le 20-09-2004 à 18:41:13  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

en soi je ne trouve pas : les machos cherchent la régression (la tradition de la femme au foyer, femme-objet, etc...), tandis que les féministes ont le mérite de chercher une progression (à travail égal salaire égal entre homme et femme, respect de la femme, etc...).


Beucoups pronnent la supperiorité femminine ...

n°3789335
mootmoot
Posté le 20-09-2004 à 18:42:57  profilanswer
 

T_A_Z a écrit :

Beucoups pronnent la supperiorité femminine ...

la supériorité masculine (le 'sexe fort')commence à peine à être remise en question, alors que ça a été considéré comme un fait établi :/ ... donc niveau ridicule, sur la durée je ne dirais rien mais j'en pense pas moins :o


Message édité par mootmoot le 20-09-2004 à 18:43:35
n°3789338
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 18:43:46  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

je ne dédouane pas les propos excessifs tenus par certaines femmes, mais je le répète : je comprends que l'on puisse en venir à de tels propos.  
tu voudrais que toutes les femmes aient un comportement exemplaire, ne profèrent jamais de tels propos alors que toutes vivent dans un contexte  où elles ont à subir de façon plus ou moins intense le racisme masculin ? si certaines femmes ont d'autres raisons par là-dessus d'en vouloir aux hommes, elles devraient ne jamais être virulentes envers eux ?


 
Si demain 3 blacks me passent à tabac, ca me donnerait une sorte de "Permis raciste" pour pouvoir crier ma haine du noir sur un forum?
Non, je me ferais immediatement censurer, insulter, bannir sans qu'on tienne compte d'une quelconque douleur et ça serait normal.
Jusqu'à quel point on peut comprendre et laisser passer?


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3789345
T_A_Z
Le Fléau
Posté le 20-09-2004 à 18:44:51  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

la supériorité masculine (le 'sexe fort')commence à peine à être remise en question... donc niveau ridicule, sur la durée je ne dirais rien mais j'en pense pas moins :o


Developpe quand meme ...

n°3789348
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 18:45:31  profilanswer
 

Hola, faut pas non plus confondre Chiennes de garde et le reste des féministes non plus...


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3789854
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 19:54:26  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Si toute ta vie toi et tes congénères (au sens premier, donc de même genre que toi) vous prenez des remarques/moqueries/mépris/experiences désagréables/ de la part de personnes qui ne te sont en rien supérieures et qui réunissent un consensus sur le fait que ton genre est méprisable.
C'est ça la question, c'est un truc ponctuel.
 
Donc ta comparaison ne fonctionne pas.


 
Hein?
J'ai vraiment pas compris... en même temps je suis un homme  :p  
Qu'est ce que tu entend par "supérieures"?


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3789975
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 20:06:43  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Si toute ta vie toi et tes congénères (au sens premier, donc de même genre que toi) vous prenez des remarques/moqueries/mépris/experiences désagréables/ de la part de personnes qui ne te sont en rien supérieures et qui réunissent un consensus sur le fait que ton genre est méprisable.
C'est ça la question, c'est un truc ponctuel.
 
Donc ta comparaison ne fonctionne pas.


 
Faut arreter la parano... [:airforceone]


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
mood
Publicité
Posté le 20-09-2004 à 20:06:43  profilanswer
 

n°3790100
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 20:18:01  profilanswer
 

Lenmy a écrit :

Elisabeth Badinter, féministe historique


Badinter n'est pas féministe, ni historiquement, ni maintenant.
 

Lenmy a écrit :

On oppose souvent un féminisme des banlieues avec "Ni putes ni soumises" et un féminisme bourgeois avec "La Meute" et "Chiennes de garde" qui reproduit une lutte des classes improductive.


Ces deux associations sont celles qui gueulent le plus vite et le plus fort, mais ça ne veut pas dire qu'elles sont les seules féministes...
 

Lenmy a écrit :

Le paradoxe du féminisme à la française, c'est que beaucoup de personnes vont prétendre partager des valeurs du féminisme mais bien peu vont se dire féministes.


Beaucoup de gens se disent "de gauche" parce que ça fait bien alors qu'en fait ils sont clairement de droite... [:spamafote]  
 

Lenmy a écrit :

Comment se reconnaitre féministe pour un homme sympathisant quand les manifestations féministes sont de plus en plus souvent "non-mixte", c'est à dire excluent toute présence masculine ou quand les associations féministes égalitaires considèrent qu'un homme a un poste à responsabilité en leur sein est une anomalie?
[...]
Est ce que le féminisme français est voué à ressembler au féminisme outre atlantique: c'est à dire, un féminisme misandre, pudibond, médiatique, qui exacerbe la guerre des sexes, qui encourage la séparation homme/femme et qui agit en lobbys coercitifs?


C'est faux. Historiquement les premiers mouvements féministes étaient non mixtes et très anti-mecs, mais ça change.
Encore une fois, y a pas que les Chiennes de Garde ou NPNS...
 
Va voir par là :
http://www.mix-cite.org/
(Mix-Cité, mouvement mixte pour l'égalité des sexes, est une association féministe, mixte, antisexiste et universaliste, de réflexion et d'action auprès du grand public, des médias et des institutions)

n°3790104
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 20:18:08  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Disons que j'ai souvent vu des femmes (amis , famille) se faire rabrouer par des mecs alors qu'elles n'étaient pas dans leur tort.
Et elles subissaient "gentiment" (c'est bien dressé au bout d'un certain temps) les réprimandes de gros cons qui cachaient leur faiblesse à eux en engueulant bobonne.
Je pense que ça doit être un sentiment abominable.


 
Ca C l'ancienne generation  ;)


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3790145
mootmoot
Posté le 20-09-2004 à 20:20:49  profilanswer
 

RykM a écrit :

Faut arreter la parano... [:airforceone]

:heink: blagues machistes, propos mysogines, publicités réductrices, assimilation de la femme à un objet (sexuel ou utilitaire), violences envers la femme, salaires inégaux entre homme et femme, jugements sur la façon qu'une femme a de vivre sa sexualité/sa vie amoureuse alors que le problème ne se pose pas avec un homme, capacités intellectuelles de la femme longtemps sous-estimées et dénigrées, accès relativement récent des femmes au droit de vote, au droit aux études, à des corps de métiers réservés exclusivement aux hommes auparavant, clitoris absent de planches anatomiques du sexe féminin, femme qualifiée de 'sexe faible' à l'inverse de l'homme qui est qualifié de 'sexe fort', noms féminins péjoratifs, noms masculins valorisants, etc...
 
sans compter les réflexions ou 'blagues' sur la periode durant laquelle la femme est indisposée ou le fait qu'une femme enceinte ou ayant un enfant soit moins facilement embauchée, le fait que les douleurs liées aux règles par exemple ne soient pas reconnues ni prises au sérieux (sinon y'aurait des congés tous les mois au moins 1 ou 2 jours à cause de ça), la fatigue pré et post-accouchement, etc...


Message édité par mootmoot le 20-09-2004 à 20:26:45
n°3790166
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 20:22:22  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Ah. Ton "accusation" contredit fortement beaucoup de situations dont j'ai été témoin, notamment dans le milieu professionnel.
Désolé mais je vais m'en tenir à ce que j'ai vu et entendu, plutôt qu'au fait que tu n'as rien vu rien entendu. :)


 
Accusation, tu y vas un peu fort. :)  
 
J'ai evidemment ete temoin de certaines scenes deplorables, mais je note que dans mon milieu professionnel (d'accord pas tres representatif) rempli essentiellement de gens de moins de 40 ans, il n'y a aucun signe d'une telle attitude, pire y a mm des femmes qui sont chefs  ;)


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3790178
mootmoot
Posté le 20-09-2004 à 20:23:06  profilanswer
 

RykM a écrit :

Ca C l'ancienne generation  ;)

à l'heure actuelle ça dépend du contexte familial et socio-culturel, mais quand ce n'est pas aussi visible ça n'en reste pas moins présent...

n°3790202
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 20:24:47  profilanswer
 

mootmoot a écrit :

:heink: blagues machistes, propos mysogines, publicités réductrices, assimilation de la femme à un objet (sexuel ou utilitaire), violences envers la femme, salaires inégaux entre homme et femme, jugements sur la façon qu'une femme a de vivre sa sexualité/sa vie amoureuse alors que le problème ne se pose pas avec un homme, capacités intellectuelles de la femme longtemps sous-estimées et dénigrées, accès relativement récent des femmes au droit de vote, au droit aux études, à des corps de métiers réservés exclusivement aux hommes auparavant, clitoris absent de planches anatomiques du sexe féminin, femme qualifiée de 'sexe faible' à l'inverse de l'homme qui est qualifié de 'sexe fort', noms féminins péjoratifs, noms masculins valorisants, etc...


 
Je disais parano en reponse a "ce genre est meprisable" ;)  
 
Desole je trouve que c'est de la parano.
 
Je connais deja ce genre d'argumentations qui, soit dit en passant, comporte qq cliches :)


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3790254
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 20:27:16  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Disons que j'ai souvent vu des femmes (amis , famille) se faire rabrouer par des mecs alors qu'elles n'étaient pas dans leur tort.
Et elles subissaient "gentiment" (c'est bien dressé au bout d'un certain temps) les réprimandes de gros cons qui cachaient leur faiblesse à eux en engueulant bobonne.
Je pense que ça doit être un sentiment abominable.


 
Je ne comprend toujours pas pourquoi ça invalide mon rapport avec le racisme (les féministes font aussi le rapport sexisme/racisme).
Enfin bon, des gros cons qui utilisent leur ascendant sur des personnes plus faibles, y'en a un paquet.
Une femme qui a un pouvoir sur d'autres personne n'est pas moins tentée de s'en servir pour dominer et discriminer.
Les femmes auraient 20 kg de barbaque de plus que les hommes en useraient et abuseraient dans les mêmes proportions.
 

NINOH a écrit :

Badinter n'est pas féministe, ni historiquement, ni maintenant.


 
Lol pardon ?


Message édité par farewell le 20-09-2004 à 20:28:28

---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3790266
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 20:28:10  profilanswer
 

RykM a écrit :

Je disais parano en reponse a "ce genre est meprisable" ;)  
 
Desole je trouve que c'est de la parano.
 
Je connais deja ce genre d'argumentations qui, soit dit en passant, comporte qq cliches :)


Tu veux dire qu'il y aurait des exagérations ou des mensonges dans la liste que mootmoot vient de dresser ? Lesquels ?

n°3790281
mootmoot
Posté le 20-09-2004 à 20:29:17  profilanswer
 

RykM a écrit :

Je disais parano en reponse a "ce genre est meprisable" ;)  
 
Desole je trouve que c'est de la parano.
 
Je connais deja ce genre d'argumentations qui, soit dit en passant, comporte qq cliches :)

je ne vois pas en quoi ce sont des clichés dans la mesure où ce ne sont malheureusement pas des exemples qui ne sont plus d'actualité, et que qui plus est toute femme est encore concernée par cela ou se traine cela dans son passé historique [:spamafote]
 
ben dire 'ce genre est méprisable', c'est fait en une simple façon de qualifier le genre féminin et qui est devenue banale et courante : 'sexe faible'. (soit dit en passant que pour accoucher je trouve qu'il faut pas avoir le sexe faible hein :o)

n°3790282
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 20:29:17  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Je ne comprend toujours pas pourquoi ça invalide mon rapport avec le racisme (les féministes font aussi le rapport sexisme/racisme).
Enfin bon, des gros cons qui utilisent leur ascendant sur des personnes plus faibles, y'en a un paquet.
Une femme qui a un pouvoir sur d'autres personne n'est pas moins tentée de s'en servir pour dominer et discriminer.
Les femmes auraient 20 kg de barbaque de plus que les hommes en useraient et abuseraient dans les mêmes proportions.


C'est peut-être vrai, mais ça ne justifie en rien la domination masculine.

n°3790332
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 20:32:33  profilanswer
 

barna a écrit :

dan sle féminisme de base (type forum des chienne de garde) ce qui m'agace c'ets les généralisations sur les hommes. A ranger dans le même panier que le machisme.


Là-dessus je suis d'accord.

n°3790345
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 20:33:16  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

C'est nul mais j'avais pas d'autre mot sous la main ;)
 
 
 
J'ai vu des chefs parler en réunion officielle de l'utilité de la "stérilisation des femmes", faire la misère à des femmes enceintes ou qui annoncaient l'être, genre mise au placard, humiliation publiques, déchirage de bulletin de vote aux elections professionnelles etc...  
PS: dans la fonction publique, sisi. :o  
 
Et puis tous les sous entendus dans les manières de fonctionner des couples, y compris les couples "modernes"...


 
Mais C ponctuel, il faut pas generaliser, d'ou ma remarque de "parano".
 


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3790370
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 20:34:32  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :

prôner l'égalité des sexes est, au minimum, une vaste fumisterie.


Non, c'est juste un raccourci idiot pour dire "égalité des droits entre hommes et femmes"... [:spamafote]

n°3790392
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 20:35:57  profilanswer
 

NINOH a écrit :

C'est peut-être vrai, mais ça ne justifie en rien la domination masculine.


Je n'ai JAMAIS rien dit de tel.
Le fait qu'on en soit a cette guéguerre à la con est du fait du patriarcat. Le problème c'est ce que les mouvements qui se font le plus entendre utilisent les mêmes armes que le patriarcat dans la dévalorisation de l'autre sexe.


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3790418
NINOH
Nexus 7.0
Posté le 20-09-2004 à 20:38:20  profilanswer
 

Farewell a écrit :

Je n'ai JAMAIS rien dit de tel.
Le fait qu'on en soit a cette guéguerre à la con est du fait du patriarcat. Le problème c'est ce que les mouvements qui se font le plus entendre utilisent les mêmes armes que le patriarcat dans la dévalorisation de l'autre sexe.


Oui, de même que pendant les luttes pour les droits des noirs aux États-Unis il y avait Malcolm X qui prônait (au début, du moins) la séparation noirs-blancs et un état réservé pour les noirs, et il y avait Martin Luther King... [:spamafote]

n°3790499
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 20:44:13  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Est ce que je suis plus clair où c'est foireux :??:


Non non, c'est ok.
Je pensais plutôt à la deuxième position. Je ne pensais pas à faire de comparaison en terme de gravité.
La gravité de l'acte ne donne pas de "droits" supplémentaires à clamer sa haine.


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3790504
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 20-09-2004 à 20:44:47  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

euh... disons qu'entre les choses graves ponctuelles et les moins graves  mais quotidiennes, plus les choses carrément institutionnelles....
j'ai du mal à n'y voir qu'un problème passager :/


 
Bon, moi prends le pbm dans l'autre sens. Si tu compars avec la situation des femmes 30 ou 40 ans dans le passe, y a du mieux, non ? :)  
 
Y a mm des cas ou l'egalite est parfaitement assimilee. Je redonne mon exemple personnel (la recherche) les femmes sont chefs, les gens (jeunes car etudiants ou thesards ou post-doc) trouvent ca normal.
 
Je n'ai jamais entendu la moindre remarque fallacieuse.
 
Cet exemple etait impensable il y a 30 ans, C pq je dis, y du mieux, on est sur la bonne voie etc etc
 
Voila. ;)  


---------------
Chacun pense ce qu'il veut... moi je veux ce que je pense
n°3790512
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 20:45:23  profilanswer
 

NINOH a écrit :

Oui, de même que pendant les luttes pour les droits des noirs aux États-Unis il y avait Malcolm X qui prônait (au début, du moins) la séparation noirs-blancs et un état réservé pour les noirs, et il y avait Martin Luther King... [:spamafote]


Le mouvement des Black Panther était raciste. (énervant cet argument, il est ressorti a chaque fois  :p )


---------------
Les misandres Femmes à poils
n°3790642
Wendigo
Profil : Castor Funk
Posté le 20-09-2004 à 20:57:35  profilanswer
 

Moi c bizarre mais je trouve pas qu'on a un pb avec les femmes ^^°°°  
 
Je parles dans ma vie de tous les jours ^^° (enfin sauf une fois ou j'ai pas pu faire baby sitter : demande tj des filles...)


---------------
Dessin du 31 Octobre 2020 : Inktober - Nager | Galerie
n°3790651
farewell
Extremiste modéré
Posté le 20-09-2004 à 20:58:39  profilanswer
 

-arnadul- a écrit :

Justement ça ne serait pas sans des personnes ayant lutté contre les forces conservatrices dans ce domaine.


Justement la France est plutôt en retard. Combien de femmes ministres?
Dans un pays "machiste" comme l'Espagne la moitié du gouvernement est composé de femmes. Que dire des pays nordiques?


---------------
Les misandres Femmes à poils
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[ Foot ] Pourquoi l'OM sera champion ?[TopiK UniK] Kestion pour un champion Version ComiK
Champion's League[Boxe] Fabrice Tiozzo conserve son titre de champion du monde!
musique du parcours libre du nouveau champion d'europe de patinageParis champion de france de l1 pffffffffffffff.....
Le Véritable Espresso par l'Isométhode- micro torref de Lyon en TEST !Ordination des femmes et tolérance-Protestants needed en fin de topic
Le féminisme... Ou en est-on ?[Topic Unique] Hockey sur glace
Plus de sujets relatifs à : Feminisme , Chantre de la tolérance ou champion du sexisme?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR