Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
351 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  31  32  33  34  35  36
Auteur Sujet :

Bouddhisme/Yoga/Jaïnisme - Science de l'esprit - En quête de sagesse !

n°14779608
san marco
la pouissance de la Fonk
Posté le 05-05-2008 à 11:57:27  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 
 
 
attends, quand je dis s'immerger dans une sangha, ca veut juste dire rejoindre la communauté des bouddhistes.
comme comme il n'y a pas de bapteme, tu fais partie de la famille des bouddhistes.
 
c'est ca qu'on appelle sangha.
 
ca ne veut pas dire que je vais m'isoler dans une retraite, ou rentrer dans un micro societé :D
 

mood
Publicité
Posté le 05-05-2008 à 11:57:27  profilanswer
 

n°14780101
Profil sup​primé
Posté le 05-05-2008 à 13:20:34  answer
 

san marco a écrit :


 
 
attends, quand je dis s'immerger dans une sangha, ca veut juste dire rejoindre la communauté des bouddhistes.
comme comme il n'y a pas de bapteme, tu fais partie de la famille des bouddhistes.
 
c'est ca qu'on appelle sangha.
 
ca ne veut pas dire que je vais m'isoler dans une retraite, ou rentrer dans un micro societé :D
 


 
Donc, parmi les différents courants existants de bouddhisme tu as fait quel choix ? Si choix, pour quelles raisons ?
Et, est-ce que l’on trouve tous ces courants dans une même sangha ?

n°14949845
la_sagesse
Posté le 22-05-2008 à 20:54:57  profilanswer
 

salut à tous
 
j'espère que vous allez bien
 
salutations cordiales :)
 
ps : je vais changer mon adresse e-mail sur hardware afin de mieux recevoir vos messages, mais j'espère qu'on peut le faire facilement :)

n°14949879
la_sagesse
Posté le 22-05-2008 à 20:57:44  profilanswer
 

voilà, c'est fait
 
j'espère que ça fonctionnera car j'aimerais bien pouvoir reparticiper un minimum à ce forum que j'avais lancé l'année dernière :)
 
salutations cordiales
 
ps : j'ai fait des vidéos sur la spiritualité et à peine de psychologie, certaines marrantes, d'autres moins marrantes... le lien est ici : http://www.populassite.com/webcam
 
a+

Message cité 1 fois
Message édité par la_sagesse le 22-05-2008 à 20:59:45
n°15043746
Profil sup​primé
Posté le 31-05-2008 à 23:50:40  answer
 

la_sagesse a écrit :

voilà, c'est fait
 
j'espère que ça fonctionnera car j'aimerais bien pouvoir reparticiper un minimum à ce forum que j'avais lancé l'année dernière :)
 
salutations cordiales
 
ps : j'ai fait des vidéos sur la spiritualité et à peine de psychologie, certaines marrantes, d'autres moins marrantes... le lien est ici : http://www.populassite.com/webcam
 
a+


Bon au bout d'un an que faut-il en déduire. Le bouddhisme est une religion, une voie spirituelle, une philosophie

n°15043820
Profil sup​primé
Posté le 31-05-2008 à 23:55:20  answer
 

...
Et bien de mon côté je n'arrive à RIEN; alors que le sujet est vaste, remplie de détails, d'intérêts mais que passagers...bref, pas concluant tout cela.  
 :pfff:  

n°15044115
Lolo le 13
Prépare l'avenir
Posté le 01-06-2008 à 00:20:12  profilanswer
 


Principe d'impermanence  
 
Une des 4 vérités du Bouddha.  
 
:jap:


---------------
C'est drôle les cons, ça repose. C'est comme le feuillage au milieu des roses.  
n°15058760
la_sagesse
Posté le 02-06-2008 à 17:00:55  profilanswer
 

il faut, il faut, il faut... ne pas falloir... :)
 
lacher prise, cultiver à fond la patience... REVER
 
tout cela ne sont ni des obligations ni des interdictions... mais ce sont les plus belles choses de cette existence
 
rêver sa vie ou vivre ses rêves... deux choses bien différentes
envier la vie des autres ou se faire envier de sa propre vie (là aussi, c'est pareil)
 
reprendre confiance en soi... estimation de soi accrue... penser positivement... ne pas voir toujours les cas horribles... se dire qu'au pire, quelqu'un nous pointera un fusil sur la tempe à nous et nos enfants... et après ? ne plus avoir peur de la mort, ni pour soi, ni pour nos proches...
 
et ça peut être une forme de libération... mais ce que je dis peut être choquant, je le conçois...
 
par contre, JAMAIS DE SUICIDER... c'est anti-vivant...
 
salutations cordiales


Message édité par la_sagesse le 02-06-2008 à 17:02:42
n°15135754
san marco
la pouissance de la Fonk
Posté le 09-06-2008 à 23:01:57  profilanswer
 

incompréhensible. sans valeur aucune. :D
 
à chacun sa voie, chacun sa recette.

n°15144977
la_sagesse
Posté le 10-06-2008 à 19:32:37  profilanswer
 

rien n'est sans valeur pas même le sans valeur... tout a une valeur infini aux yeux de "dieu" ou de celui que vous adorez... le plus et qui est en relation très étroite avec la marche de l'univers... :)
 
la valeur n'est que relative à celui qui en détermine son taux
 
salutations cordiales :)


Message édité par la_sagesse le 10-06-2008 à 19:33:24
mood
Publicité
Posté le 10-06-2008 à 19:32:37  profilanswer
 

n°15145085
-Opera-
mago spé électricité
Posté le 10-06-2008 à 19:40:35  profilanswer
 

Le sondage de ce topic est inepte, le bouddhisme est une religion, il n'y a même pas de débat à ce niveau-là. C'est encore incroyable que, de nos jours, ce concept à la noix de "c'est une philosophie de la vie" amené par le mouvement new age perdure encore.


---------------
You get so used to things the way they are. And I've always been alone. I guess that makes me lonely.
n°15145812
la_sagesse
Posté le 10-06-2008 à 20:39:12  profilanswer
 

le bouddhisme est une secte aussi pendant qu'on y est ? et c'est quoi une secte ? c'est une religion... oui, c'est une religion... mais seulement, on ne dit pas que les religions sont des sectes car on SUPPOSE qu'on les connaît, qu'elles n'ont donc rien d'effrayant ou d'étranges ou méritant la suspicion permanente !!!!
 
donc, pour résumer : on peut tout dire de tout et de rien
 
tout est dans tout et rien n'est dans rien et vice-versa
 
une religion, c'est une religion
 
monotéïste ou non... polytéïste ou non
 
mais dans le bouddhisme, il n'y a pas de dieu créateur bien que souvent,  les dieux sont mentionnés, mais aucun d'entre eux n'existent de manière indépendante et autonome, avec aucun lien avec qui que ce soit
 
salutations cordiales

Message cité 2 fois
Message édité par la_sagesse le 10-06-2008 à 20:40:30
n°15145846
la_sagesse
Posté le 10-06-2008 à 20:42:12  profilanswer
 

pour résumer, tout le monde nage dans la choucroutte...  
 
et pourquoi ?
 
à cause des concepts...
 
les concepts sont nos puits d'ignorance !!!!
 
salutations cordiales

n°15147774
Lolo le 13
Prépare l'avenir
Posté le 10-06-2008 à 23:36:38  profilanswer
 

-Opera- a écrit :

Le sondage de ce topic est inepte, le bouddhisme est une religion, il n'y a même pas de débat à ce niveau-là. C'est encore incroyable que, de nos jours, ce concept à la noix de "c'est une philosophie de la vie" amené par le mouvement new age perdure encore.


En fait, ce n'est pas réellement LE topic unique religion sur le bouddhisme. C'est plus la découverte de quelques notions par la_sagesse. :D
Passe plutôt sur celui-là ( http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0 ), c'est déjà plus dans l'esprit local. ;)  

la_sagesse a écrit :

le bouddhisme est une secte aussi pendant qu'on y est ? et c'est quoi une secte ? c'est une religion... oui, c'est une religion... mais seulement, on ne dit pas que les religions sont des sectes car on SUPPOSE qu'on les connaît, qu'elles n'ont donc rien d'effrayant ou d'étranges ou méritant la suspicion permanente !!!!
 
donc, pour résumer : on peut tout dire de tout et de rien
 
tout est dans tout et rien n'est dans rien et vice-versa
 
une religion, c'est une religion
 
monotéïste ou non... polytéïste ou non
 
mais dans le bouddhisme, il n'y a pas de dieu créateur bien que souvent,  les dieux sont mentionnés, mais aucun d'entre eux n'existent de manière indépendante et autonome, avec aucun lien avec qui que ce soit


 

la_sagesse a écrit :

pour résumer, tout le monde nage dans la choucroutte...  
 
et pourquoi ?
 
à cause des concepts...
 
les concepts sont nos puits d'ignorance !!!!


 
Bah, quand même.  
 
Il y a religion du moment où on veut se soulager de la mort par une idée, une croyance.  
Pour le livre, c'est un paradis, pour les hindous, c'est la réincarnation et pour les bouddhistes, c'est le nirvana, ...  
 
La seule différence avec les autres religions, c'est qu'on peut devenir un dieu (quoi que, quand on cherche un peu au delà des textes, :/ ).  
 
Qu'il y ait créateur ou pas, c'est accessoire. Pour être bouddhiste, on a besoin de croire en la réincarnation et dans les enseignements de Bouddha Shākyamuni. On croit => C'est une religion. [:spamafote]
 
C'est d'ailleurs confirmé par la présence de la différence entre monastiques et laïques.  
 
Enfin, a parler de secte, disons que oui, le bouddhisme est une secte avec la signification d'origine comme pour l'hindouisme.  
Il y a gourou, il y a retraite, il y a obligations, ...  
Peut être la seule différence avec une secte, c'est qu'il y a possibilité de revoir ses parents qui ne sont pas de la même religion. :D


---------------
C'est drôle les cons, ça repose. C'est comme le feuillage au milieu des roses.  
n°15148409
la_sagesse
Posté le 11-06-2008 à 00:26:43  profilanswer
 

salut lolo :)
 
bon speech :)
 
a+

n°15228921
Ryan
C'est foupoudav'
Posté le 18-06-2008 à 11:58:57  profilanswer
 

Vous connaissez sans doute Eckhart Tolle...qui transcris la sagesse Bouddhisme de maniere ultra claire et comprehensible de sorte que son livre "the power of now" a un effet presque miraculeux et immediat sur une grande partie de ses lecteurs.
 
Voici ici des video doublees in french, je le trouve toujours aussi limpide...on peut presque sentir sa presence.
 
http://video.google.fr/videosearch [...] itesearch=
 


Message édité par Ryan le 18-06-2008 à 11:59:53
n°15229001
Ryan
C'est foupoudav'
Posté le 18-06-2008 à 12:07:02  profilanswer
 

Lolo le 13 a écrit :


En fait, ce n'est pas réellement LE topic unique religion sur le bouddhisme. C'est plus la découverte de quelques notions par la_sagesse. :D
Passe plutôt sur celui-là ( http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0 ), c'est déjà plus dans l'esprit local. ;)  


 
 
 

Lolo le 13 a écrit :


 
Bah, quand même.  
 
Il y a religion du moment où on veut se soulager de la mort par une idée, une croyance.  
Pour le livre, c'est un paradis, pour les hindous, c'est la réincarnation et pour les bouddhistes, c'est le nirvana, ...  
 
La seule différence avec les autres religions, c'est qu'on peut devenir un dieu (quoi que, quand on cherche un peu au delà des textes, :/ ).  
 
Qu'il y ait créateur ou pas, c'est accessoire. Pour être bouddhiste, on a besoin de croire en la réincarnation et dans les enseignements de Bouddha Shākyamuni. On croit => C'est une religion. [:spamafote]
 
C'est d'ailleurs confirmé par la présence de la différence entre monastiques et laïques.  
 
Enfin, a parler de secte, disons que oui, le bouddhisme est une secte avec la signification d'origine comme pour l'hindouisme.  
Il y a gourou, il y a retraite, il y a obligations, ...  
Peut être la seule différence avec une secte, c'est qu'il y a possibilité de revoir ses parents qui ne sont pas de la même religion. :D


 
C'est un peu plus complique que ca je pense, le Bouddhisme originel, epure de son folklore, de ses deites plutot symbolique. Bref denue de tout ce qui peut amener a une fausse interpretation n'est qu'un mode d'emploi pour amener la personne en quete a realiser l'origine de la souffrance, auto cree parce que nous sommes victimes d'illusions. C'est tout...regarder en soi pour comprendre. Qu'y a t'il de Dogmatique la dedans ?  
 
Il ne sagit pas d'appliquer une rustique ou de se bander les yeux devant des choses que sont la mort dans le bouddhisme pour se rassurer...il sagit plutot de l'exact oppose: Regarder les choses telles qu'elles sont, chaque minute, je meurs...y'a meme quelque chance que je soi victime d'un accident ou d'une maladie avant d'atteindre l'age moyen. Il est aussi tres fort probable que tout les projets qui me tienne a coeur afin de me sentir comble ne reussisse pas....
 
C'est la vie. Nous vivons dans un contexte tres particulier, une civilisation fondee sur la poursuite d'illusions. Regardez les gens riches et celebres, ils ont toujours ce manque. Le bouddhisme est la encore une invitation a regarder en profondeur les choses comme elles sont. Ou est le bonheur ? ou est le malheur ?  
 
"pour mon bonheur il me faudrait..." Ce sont des constructions mentales sans realite propre, de meme que la personalite, tout ce a quoi nous prennons pour soi, ne sont ene fait que des agregats temporaires voues a disparaitre.  
 
Bref je ne vais pas faire un cours ici, je voulais tout simplement un peu remettre les choses dans leurs contexte pour eviter les fausses interpretations, comme cela arrive souvent avec le Bouddhisme.
 
A noter que meme une grande partie des pratiquant en sont victime...pour ceci je suis d'accord avec toi, ils ont en tete un concept, celui de l'illumination, de la realisation de la vacuite ou whatever...un but qui se situe dans un futur eloigne qu'il faut atteindre en meditant treeeeees durement et pendant treeeees longtemps...
 

Message cité 1 fois
Message édité par Ryan le 18-06-2008 à 12:15:29
n°15247725
la_sagesse
Posté le 20-06-2008 à 01:43:12  profilanswer
 

Ryan a écrit :


 
C'est un peu plus complique que ca je pense, le Bouddhisme originel, epure de son folklore, de ses deites plutot symbolique. Bref denue de tout ce qui peut amener a une fausse interpretation n'est qu'un mode d'emploi pour amener la personne en quete a realiser l'origine de la souffrance, auto cree parce que nous sommes victimes d'illusions. C'est tout...regarder en soi pour comprendre. Qu'y a t'il de Dogmatique la dedans ?  
 
Il ne sagit pas d'appliquer une rustique ou de se bander les yeux devant des choses que sont la mort dans le bouddhisme pour se rassurer...il sagit plutot de l'exact oppose: Regarder les choses telles qu'elles sont, chaque minute, je meurs...y'a meme quelque chance que je soi victime d'un accident ou d'une maladie avant d'atteindre l'age moyen. Il est aussi tres fort probable que tout les projets qui me tienne a coeur afin de me sentir comble ne reussisse pas....
 
C'est la vie. Nous vivons dans un contexte tres particulier, une civilisation fondee sur la poursuite d'illusions. Regardez les gens riches et celebres, ils ont toujours ce manque. Le bouddhisme est la encore une invitation a regarder en profondeur les choses comme elles sont. Ou est le bonheur ? ou est le malheur ?  
 
"pour mon bonheur il me faudrait..." Ce sont des constructions mentales sans realite propre, de meme que la personalite, tout ce a quoi nous prennons pour soi, ne sont ene fait que des agregats temporaires voues a disparaitre.  
 
Bref je ne vais pas faire un cours ici, je voulais tout simplement un peu remettre les choses dans leurs contexte pour eviter les fausses interpretations, comme cela arrive souvent avec le Bouddhisme.
 
A noter que meme une grande partie des pratiquant en sont victime...pour ceci je suis d'accord avec toi, ils ont en tete un concept, celui de l'illumination, de la realisation de la vacuite ou whatever...un but qui se situe dans un futur eloigne qu'il faut atteindre en meditant treeeeees durement et pendant treeeees longtemps...
 


 
sublime :)
 
je vais immédiatement regarder cette vidéo :)
 
ps : en ce moment, j'étudie la psychologie, comme j'ai dû certainement en parler sur ce forum il y a longtemps... cette fois, ça y est ! je suis parti ! et en effet, j'ai encore l'illusion du devenir, l'impression que si j'acquiers plus d'informations, alors j'aurais la possibilité de m'aider moi-même et donc, d'aider les autres... car on ne vit que pour les autres n'est-ce pas ? soi-même n'a guère d'importance puisqu'on meurt tel une fleur qui fane et meurt !!! :) mais on sert, oui, on sert !!!! mais pour un temps limité, voilà tout ! :) a+++

n°15247981
-Opera-
mago spé électricité
Posté le 20-06-2008 à 03:12:33  profilanswer
 

la_sagesse a écrit :

le bouddhisme est une secte aussi pendant qu'on y est ? et c'est quoi une secte ? c'est une religion... oui, c'est une religion... mais seulement, on ne dit pas que les religions sont des sectes car on SUPPOSE qu'on les connaît, qu'elles n'ont donc rien d'effrayant ou d'étranges ou méritant la suspicion permanente !!!!
 
donc, pour résumer : on peut tout dire de tout et de rien
 
tout est dans tout et rien n'est dans rien et vice-versa
 
une religion, c'est une religion
 
monotéïste ou non... polytéïste ou non
 
mais dans le bouddhisme, il n'y a pas de dieu créateur bien que souvent,  les dieux sont mentionnés, mais aucun d'entre eux n'existent de manière indépendante et autonome, avec aucun lien avec qui que ce soit
 
salutations cordiales


Non, sinon les dictionnaires et les livres d'histoires n'existeraient pas. ;)
Mais comme ce n'est pas le lieu ici, je ne vais pas m'épencher davantage (de plus, j'adhère à ce que dit Lolo le 13 donc inutile d'en rajouter), je tenais seulement à réagir au sondage. ;)

Lolo le 13 a écrit :


En fait, ce n'est pas réellement LE topic unique religion sur le bouddhisme. C'est plus la découverte de quelques notions par la_sagesse. :D
Passe plutôt sur celui-là ( http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0 ), c'est déjà plus dans l'esprit local. ;)  


 
Merci pour le lien  :jap: , dommage qu'il ne soit plus actif, mais d'un autre côté je pourrai le lire entiérement. :D


---------------
You get so used to things the way they are. And I've always been alone. I guess that makes me lonely.
n°15248067
la_sagesse
Posté le 20-06-2008 à 04:20:06  profilanswer
 

Citation :

Non, sinon les dictionnaires et les livres d'histoires n'existeraient pas.


 
ce que je dis, c'est qu'il ne faut pas être enchaîné à la terre, ou à la "planète france"... il n'y a qu'à imaginer des extra-terrestre, situé à des années lumière de nous. penseriez-vous que nos dictionnaire et toute notre culture "terrestre" aurait un quelconque sens pour eux ? eux qui n'auraient pas le même corps, pas la même façon de penser, pas la même langue, pas la même mémoire, etc. etc. ? et bien non ! pour eux, on serait des "marsiens"... autrement dit, il y aurait une indifférence, non voulue, mais inévitable, envers tous nos écrits, du moins, au début....
 
parce que le but de la connaissance n'est pas la connaissance elle-même
 
son but, c'est d'atteindre l'absolu... le sage a atteint l'absolu... toute connaissance supplémentaire lui est inutile à son cheminement intérieur car il ne cherche plus à "devenir", il a atteint le sommet de sa montagne...
 
voilà ce que je voulais dire...
 
mais bien sûr, au départ, il faut un guide de montagne, une carte routière, donc, des dictionnaires et des livres pour s'orienter !
 
mais toujours garder en tête que le plus important, c'est le but ultime de tout ça, qui deviendra ensuite notre raison d'être : atteindre la non dualité ou l'absolu... sauf si tu n'es pas d'accord, auquel cas, tu es en opposition de phase avec les "vrais extra-terrestres", ceux qui cherchent "dieu" ou la "voie céleste", ou tout simplement la "voie du sage"
 
a+

n°15259741
Ryan
C'est foupoudav'
Posté le 21-06-2008 à 12:52:55  profilanswer
 

Pour tout ceux que ca interesse ici, il y a un espace de discussion et d'echange vraiment tres riche sur le site "Parano.be" section "Tao" avec des visu, des echanges et des rencontres hors du communs reellement, du type susceptible d'accelerer la comprension...que tout est deja parfait :D

n°15260131
PaGaN
Posté le 21-06-2008 à 13:51:40  profilanswer
 

Qui juge de ce qu'est le monde ?
Qui le perçoit ?
Qui le nomme et le fragmente ?
 
Qui essaie de répondre à ces questions et comment ?
 
Le monde est.
Qui a sans cesse besoin de compléter cette phrase ?
 
:)

n°15260351
la_sagesse
Posté le 21-06-2008 à 14:23:09  profilanswer
 

a+

n°15260354
la_sagesse
Posté le 21-06-2008 à 14:23:22  profilanswer
 

ça voulait dire "amen" lol

n°15260375
san marco
la pouissance de la Fonk
Posté le 21-06-2008 à 14:26:01  profilanswer
 

amen voulant dire 'oui je crois', n'est donc pas approprié au topic où le but est d'arriver au 'oui je sais'

n°15260688
la_sagesse
Posté le 21-06-2008 à 15:26:54  profilanswer
 

sauf que "oui je sais" et "oui je suis", sont encore deux étapes distinctes :)
 
dites-moi ? suis-je parano ?
 
ou bien ai-je la fausse 'impression qu'on m'en veut ici ? :)
 
a+

n°15260911
PaGaN
Posté le 21-06-2008 à 16:09:49  profilanswer
 

san marco a écrit :

amen voulant dire 'oui je crois', n'est donc pas approprié au topic où le but est d'arriver au 'oui je sais'


 
Wrong way ?

n°15260947
speedyop
Posté le 21-06-2008 à 16:17:22  profilanswer
 

[:drapo]


Message édité par speedyop le 21-06-2008 à 16:17:32
n°15261373
-Opera-
mago spé électricité
Posté le 21-06-2008 à 17:31:53  profilanswer
 

Ryan a écrit :

Pour tout ceux que ca interesse ici, il y a un espace de discussion et d'echange vraiment tres riche sur le site "Parano.be" section "Tao" avec des visu, des echanges et des rencontres hors du communs reellement, du type susceptible d'accelerer la comprension...que tout est deja parfait :D


Sympa. Mais c'est balot, ça doit bien faire 2 ans que j'ai quitté ce site.  :D


---------------
You get so used to things the way they are. And I've always been alone. I guess that makes me lonely.
n°15261996
la_sagesse
Posté le 21-06-2008 à 19:36:22  profilanswer
 

1 + 1 = 11 et ça c'est beau !
 
a+

n°15262887
PaGaN
Posté le 21-06-2008 à 22:17:21  profilanswer
 

Je préfère 2+2=5  , elle pulse plus celle-là ! :D

n°15262993
Lolo le 13
Prépare l'avenir
Posté le 21-06-2008 à 22:26:08  profilanswer
 

Il y a 10 types d'hommes dans le monde.  
 
Ceux qui comptent le binaire et ceux qui ne le connaissent pas.


---------------
C'est drôle les cons, ça repose. C'est comme le feuillage au milieu des roses.  
n°15265218
Ryan
C'est foupoudav'
Posté le 22-06-2008 à 06:10:04  profilanswer
 

oh, je suis tombe sur un joli texte qui resume tout:
 
 

Citation :

La quête de soi
 
Il existe un trésor inestimable d’une splendeur bien au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. Ce joyau est d’une grandeur infinie, d’une durée éternelle. C’est un potentiel illimité. Vous ne pouvez le capturer ni le posséder. Si vous le faisiez, cela le réduirait à l’état de quelque chose. Et ce n’est pas quelque chose, c’est avant toutes les choses.
 
Vous ne pouvez voir ce joyau car ce n’est pas un objet, c’est un sujet. Ce sujet c’est VOUS. Vous Lumière, Amour et Joie. Vous la Totalité. Toute manifestation est votre expression. Rien de ce qui existe n’est étranger à vous, tout est en vous et par vous.
 
Avez-vous réalisé cela ?
 
Si oui, c’est merveilleux. Vous avez découvert votre véritable nature. Vous passez votre existence à découvrir les profondeurs du Soi, à communier avec le divin.
 
Si non, une découverte inestimable vous attend. Il vous reste à lever le voile qui empêche cette rencontre intime avec votre véritable nature. L’idée qu’un moi existe est à l’origine de la souffrance. Réaliser que le moi est une illusion, que seul le Soi existe, libère du fardeau de la misère humaine.
 
Une fois que l’existence du «je» est admise, il ne reste qu’à s’identifier à cette croyance pour être vraiment piégé. L’identification au «je» est possible parce que vous avez la croyance que vous êtes un individu séparé et différent des autres. C’est une grande source de conflits. L’identification au «je» est la source de nos souffrances, de nos limitations et de notre quête de bonheur.
 
Nous avons pris l’habitude de nous réfugier dans le passé ou le futur pour fuir ce qui se passe en nous. Toute tentative de fuite est inutile. Tôt ou tard vous aurez à faire face à ce qui est. Commencez dès maintenant et n’arrêtez plus. Accueillez ce qui est là pour vous ici et maintenant. Il n’y a rien d’autre à faire. Le bonheur n’est pas ailleurs ni demain. C’est ici et maintenant dans l’accueil de ce qui est.
 
Êtes-vous habité par la certitude que la vie est autre chose que ce que vous vivez ? Sentez-vous cet appel de liberté et de vérité qui brûle en vous ? Alors poursuivez vos recherches et vous trouverez. Ne cherchez pas à l’extérieur, il n’y a rien. Cherchez à l’intérieur, cherchez surtout ce qui est derrière le chercheur et vous découvririez un espace où rien n’existe, rien d’autre qu’une présence aimante et lumineuse. Cette présence c’est Vous.
 
Être simplement ici et maintenant en mettant votre attention sur l’espace d’où émergent les pensées permet de goûter la simplicité d’être. C’est tellement simple, et le mental complique tout…
 
L’éveil spirituel n’est pas pour demain, ni pour des êtres spéciaux. C’est pour tous, ici et maintenant. Fondamentalement, vous êtes déjà éveillé!!! Votre individualité ne l’a simplement pas encore réalisé. Voulez-vous le réaliser ? Prenez un instant et écoutez le SILENCE, plongez et appréciez ce SILENCE. Le SILENCE a peut-être quelque chose à vous dire.
 
Ne parlez pas… Chut…
 
Laissez-Le vous parler… Écoutez…
 
Bonne rencontre avec vous-même.

n°15265423
PaGaN
Posté le 22-06-2008 à 10:18:23  profilanswer
 

:jap:

n°15336195
nur
Posté le 28-06-2008 à 19:51:53  profilanswer
 

C'est un topic sur la sagesse ici ?
Alors j'en profite pour poser des questions:
 
Qu'est ce que le bien ?
 
Et si le bien existe, est ce que le mal existe ?
 
Qu'est ce que le mal ? (s'il existe) ?
 
 
 
J'ai mon idée sur chacunes de ces questions mais ce qui m'interesse c'est de connaitre celles des autres.
Il est important de connaitre les autres, ou plus exactement de vérifier si on connait les autres.
 
 

n°15344989
PaGaN
Posté le 29-06-2008 à 22:28:08  profilanswer
 

Si tu as une idée de la réponse, alors ce n'est sans doute pas la réponse à la question :)
 
 

n°15345703
Lolo le 13
Prépare l'avenir
Posté le 29-06-2008 à 23:14:36  profilanswer
 

C'est pas moi qui aiderai, je n'ai déjà pas la question.  
Alors, la réponse.  [:elessar53]  
 
42, peut être.  [:_jbm]


---------------
C'est drôle les cons, ça repose. C'est comme le feuillage au milieu des roses.  
n°15347542
la_sagesse
Posté le 30-06-2008 à 06:35:52  profilanswer
 

le bien ? c'est être bienfaisant dans chacune de nos intentions... mais il ne faut pas oublier aussi le résultat final, c'est à dire la forme, l'apparence... car elle a son importance, relative certes, mais utile.
 
le mal, et bien, c'est agir avec malveillance, sans se soucier du bien-être ou du mal être que l'on apporte à autrui... c'est donc aussi également ne pas se soucier de son apparence, etc. (du point de vue relatif)
 
en résumé, il n'y a pas de "c'est pas bien" ou "c'est mal" dans le bouddhisme ou la sagesse ou tout autre mouvement spirituel de "qualité" , mais il y a le bien et le mal en terme de ce qu'ils engendrent comme souffrance (morale et/ou physique) chez les autres... (et si on engendre du mal/bien chez autrui, on en recoltera les fruits tôt ou tard)
 
salutations cordiales

n°15348625
nur
Posté le 30-06-2008 à 10:59:22  profilanswer
 

Ma réflexion m'a conduit a ceci:
 
Le bien c'est la conscience ou si on préfère:  ce qui engendre le bien, c'est la conscience.
Le mal c'est un défaut de conscience.
 
Un exemple parmis d'autres de défaut de conscience:  l'égoisme.
 
Nul ne fait le mal volontairement disait Platon, je dirais plutot: en toute connaissance de causes.
En fait je résumerai en disant  qu'il n'y a ni mal ni bien en soi, il n'y a que la conscience et l'absence de conscience, le reste n'est que conséquences c'est a dire bien souvent: souffrance.
"pardonnez leurs car ils ne savent pas ce qu'ils font"  a dit kkn.

Message cité 1 fois
Message édité par nur le 30-06-2008 à 10:59:57
n°15348712
Lolo le 13
Prépare l'avenir
Posté le 30-06-2008 à 11:08:23  profilanswer
 

nur a écrit :

Ma réflexion m'a conduit a ceci:
 
Le bien c'est la conscience ou si on préfère:  ce qui engendre le bien, c'est la conscience.
Le mal c'est un défaut de conscience.
 
Un exemple parmis d'autres de défaut de conscience:  l'égoisme.
 
Nul ne fait le mal volontairement disait Platon, je dirais plutot: en toute connaissance de causes.
En fait je résumerai en disant  qu'il n'y a ni mal ni bien en soi, il n'y a que la conscience et l'absence de conscience, le reste n'est que conséquences c'est a dire bien souvent: souffrance.
"pardonnez leurs car ils ne savent pas ce qu'ils font"  a dit kkn.


Rien n'empêche de faire le mal en conscience.  
Une fusion de deux entreprises, on sait que ça fait des chômeurs, qu'ils se sentiront rejetés et pourtant le profit des actionnaires est le plus fort face à la vie d'un employé (chômage, sur-exploitation asiatique, flexibilité supportée, pénibilité, ... ).  
 
De plus, l'inconscience, est loin d'être une excuse.


---------------
C'est drôle les cons, ça repose. C'est comme le feuillage au milieu des roses.  
n°15349155
la_sagesse
Posté le 30-06-2008 à 11:52:01  profilanswer
 

oui, mais tu as mal compris le sens du mot "conscience" tel que nur l'a prononcé...
 
il ya deux types de conscience : la conscience relative et la conscience ultime
 
la conscience relative, c'est le fameux : "oui, j'ai conscience que... mais je fais ça en toute connaissance de causes"
 
et la conscience ultime, c'est tout simplement : "ya pas de mots pour décrire l'horreur des actes que je pourrais commettre à chaque instant, donc, je fais tout pour ne pas les faire"
 
autrement dit, quelqu'un de désintoxiqué, et ayant une "conscience  pure", comme dirait mathieu ricard, et bien, ne fait que le "bien"... pour prendre un autre mot, il n'est que "vertueux" dans ses actes
 
salutations cordiales

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  31  32  33  34  35  36

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Votre avis sur la Lotus Esprit?L'Action de l'Esprit sur la Matière
l'esprit peut il agir sur le corp??Pourquoi la majorité des topics dans science sont des topics à neuneu
Dent de sagesse et oreilledent de sagesse nerf touché
dent de sagesse:nerf touchéOn a combien de dents de sagesse?
Esprit Trail - Ultra Trail "Tour du Mont-Blanc" [ 2008 ? ]Posséder la science ?
Plus de sujets relatifs à : Bouddhisme/Yoga/Jaïnisme - Science de l'esprit - En quête de sagesse !


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR