Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1882 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  84  85  86  87  88  89
Page Suivante
Auteur Sujet :

Ou on reparle de la fusion froide...

n°60560161
cocacolali​ght
Posté le 24-08-2020 à 20:25:50  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

robob a écrit :

Fusion à température ambiante ?

 

https://www1.grc.nasa.gov/space/sci [...] nt-fusion/

 

Traduction Google :
Les réactions de fusion conventionnelles sont difficiles à réaliser et à maintenir car elles reposent sur des températures si extrêmes pour surmonter la forte répulsion électrostatique entre les noyaux chargés positivement que le processus n'a pas été pratique."

 

Appelée Lattice Confinement Fusion, la méthode révélée par la NASA accomplit des réactions de fusion avec le carburant (deutérium, un isotope d'hydrogène non radioactif largement disponible composé d'un proton, d'un neutron et d'un électron, et noté «D») confiné dans l'espace entre les atomes de un solide métallique.

 

Dans des recherches antérieures sur la fusion, telles que la fusion par confinement inertiel, le carburant (tel que le deutérium / tritium) est comprimé à des niveaux extrêmement élevés, mais pendant une courte période de nanosecondes, lorsque la fusion peut se produire. Dans la fusion par confinement magnétique, le carburant est chauffé dans un plasma à des températures bien supérieures à celles du centre du Soleil.

 

Dans la nouvelle méthode, des conditions suffisantes pour la fusion sont créées dans les limites du réseau métallique maintenu à température ambiante. Tandis que le réseau métallique, chargé de combustible au deutérium, un métal tel que l'erbium est «deutéré» ou chargé d'atomes de deutérium, «deutérons», remplissant le combustible un milliard de fois plus dense que dans les réacteurs de fusion à confinement magnétique (tokamak). Dans le nouveau procédé, une source de neutrons «chauffe» ou accélère suffisamment les deutons pour que, lorsqu'elle entre en collision avec un deutéron voisin, elle provoque des réactions de fusion DD. Dans les expériences actuelles, les neutrons ont été créés par photodissociation de deutons par exposition à un faisceau gamma de 2,9 + MeV (rayons X énergétiques). Lors de l'irradiation, certains des deutérons du combustible se dissocient, ce qui donne à la fois les neutrons et les protons énergétiques nécessaires. En plus de mesurer les neutrons de réaction de fusion, L'équipe Glenn a également observé la production de neutrons encore plus énergétiques, ce qui témoigne de réactions de fusion accélérées ou de réactions de stripping nucléaire d'Oppenheimer-Phillips (OP) avec les atomes du réseau métallique. L'une ou l'autre réaction ouvre la voie à la mise à l'échelle du processus.

 

Merci d'avance pour vos commentaires techniques.

 


 

Les articles sont pas en accès libre, je n'arrive pas à comprendre ce qu'ils ont fait exactement comme expérience. En tout cas on n'en parle pas beaucoup.

 

Alors que c'est la classe : réchauffement climatique fin de partie, énergie illimitée [:michel_cymerde:3]


---------------
Se battre avec les copains, et gagner du terrain, c'est très ...
mood
Publicité
Posté le 24-08-2020 à 20:25:50  profilanswer
 

n°60560199
Fouge
Posté le 24-08-2020 à 20:31:18  profilanswer
 

Ca n'a pas l'air très "low energy" [:o_doc]

n°60560395
TZDZ
Posté le 24-08-2020 à 21:08:15  profilanswer
 

Non clairement pas, c'est pas le but annoncé en tout cas. Ils parlent clairement de source d'énergie pour le spatial et être un ordre de grandeur inférieur à ce qu'il faudrait.
 
Perso le sujet me dépasse largement, par contre il faut bien noter que ça n'a pas grand chose à voir avec l'arnaque de l'ecat ou l'expérience de 89.

n°60562229
robob
Posté le 25-08-2020 à 09:20:09  profilanswer
 

cocacolalight a écrit :

Les articles sont pas en accès libre, je n'arrive pas à comprendre ce qu'ils ont fait exactement comme expérience. En tout cas on n'en parle pas beaucoup.
Alors que c'est la classe : réchauffement climatique fin de partie, énergie illimitée  


 
Faut dire qu'il y a d'autres sujets de discussion à la c.n en ce moment...
 
On en parle ici aussi :  
https://www.ans.org/news/article-44 [...] attention/
et là :
https://spectrum.ieee.org/energywis [...] t-included

n°60562240
robob
Posté le 25-08-2020 à 09:21:41  profilanswer
 

Doublon
 
@modérateur : je ne comprends pas car je ne vois pas apparaître mon message une fois posté. le vois toujours le message de cocacolalight  comme dernier post.


Message édité par robob le 25-08-2020 à 14:20:46
n°60564352
-Sniper-Wo​lf-
☢️ Mercenaire auꭗ RG ☢️
Posté le 25-08-2020 à 12:40:18  profilanswer
 

Citation :

What we did was not cold fusion,” says Lawrence Forsley, a senior lead experimental physicist for the project. Cold fusion, the idea that fusion can occur at relatively low energies in room-temperature materials, is viewed with skepticism by the vast majority of physicists. Forsley stresses this is hot fusion, but “We’ve come up with a new way of driving it.”


 

Citation :

“Lattice confinement fusion initially has lower temperatures and pressures” than something like a tokamak, says Benyo. But “where the actual deuteron-deuteron fusion takes place is in these very hot, energetic locations.” Benyo says that when she would handle samples after an experiment, they were very warm. That warmth is partially from the fusion, but the energetic photons initiating the process also contribute heat.


 

Citation :

Benyo says that the ultimate goal is still to be able to power a deep-space mission with lattice confinement fusion. Power, space, and weight are all at a premium on a spacecraft, and this method of fusion offers a potentially reliable source for craft operating in places where solar panels may not be useable, for example. And of course, what works in space could be used on Earth.


---------------
⮚ Les Archives de Sniper ⮘
| Science!
n°60573982
robob
Posté le 26-08-2020 à 15:48:03  profilanswer
 

[quotemsg=60564352,3525,719722]

Citation :

What we did was not cold fusion,” says Lawrence Forsley, a senior lead experimental physicist for the project. Cold fusion, the idea that fusion can occur at relatively low energies in room-temperature materials, is viewed with skepticism by the vast majority of physicists. Forsley stresses this is hot fusion, but “We’ve come up with a new way of driving it.”


 
Le monsieur veut garder ses budgets en évitant les déclarations polémiques sans-doute... Il n'en reste pas moins qu'il ne s'agit pas de températures "solaires" et que la fusion à l'aide de treillis métalliques ressemble à du déjà vu. C'est la toute dernière phrase de la citation qui à du sens et du poids :  “We’ve come up with a new way of driving it.”
 
Non ?

n°60574041
robob
Posté le 26-08-2020 à 15:53:26  profilanswer
 

Citation :

“...but the energetic photons initiating the process also contribute heat.


 
Quelle contribution ? quelle température ? Est-on dans l'échelle des tokamak ou des expériences avec laser ?  
 

n°60575744
-Sniper-Wo​lf-
☢️ Mercenaire auꭗ RG ☢️
Posté le 26-08-2020 à 19:53:06  profilanswer
 

Non mais si tu pars dans le complotisme j'arrête tout de suite.

 

S'ils avaient fait de la fusion froide, les budget c'est le jackpot, à partir du moment où c'est réplicable.

 


Ils disent eux-même que c'est de la fusion classique, point.

Message cité 1 fois
Message édité par -Sniper-Wolf- le 26-08-2020 à 19:53:26

---------------
⮚ Les Archives de Sniper ⮘
| Science!
n°60576179
Fouge
Posté le 26-08-2020 à 21:01:29  profilanswer
 

Les déclarations sont polémiques uniquement s'il n'y a pas de preuves et/ou que l'expérience n'est pas reproduite avec succès. Et c'est justement en faisant des découvertes significatives que les gros budgets tomberont.
Manifestement ce n'est pas de la LENR (Low Energy Nuclear Reactions), ce qui ne veut pas dire que la piste est inintéressante.


Message édité par Fouge le 26-08-2020 à 21:25:25
mood
Publicité
Posté le 26-08-2020 à 21:01:29  profilanswer
 

n°60576321
TZDZ
Posté le 26-08-2020 à 21:21:52  profilanswer
 

"Ils disent que c'est pas de la fusion froide : c'est bien la preuve que ça doit être de la fusion froide."

n°60577721
cocacolali​ght
Posté le 27-08-2020 à 08:10:04  profilanswer
 


C'est peut-être pas froid du point de vue des atomes fusionnés mais c'est froid du point de vue de l'installation.

 

On appellera ça la fusion tiède.


---------------
Se battre avec les copains, et gagner du terrain, c'est très ...
n°60616044
robob
Posté le 31-08-2020 à 20:06:34  profilanswer
 

-Sniper-Wolf- a écrit :

Non mais si tu pars dans le complotisme j'arrête tout de suite.


Tout de suite les gros mots. :D  
Je viens poster ici car j’espérais un avis plus technique que paraphraser les explications des auteurs : ont-ils ou non réussi une fusion nucléaire dans une installation à température ambiante ? Est-ce une reproduction scientifique de réaction nucléaire provoquée par l'hydrogène stocké dans un treillis métallique ?  
Je n'ai pas lu tokamak, laser ni plasma.

n°60616082
SCEtoAUX
413 is in.
Posté le 31-08-2020 à 20:11:16  profilanswer
 

robob a écrit :


ont-ils ou non réussi une fusion nucléaire dans une installation à température ambiante ?

 

Non.

Message cité 1 fois
Message édité par SCEtoAUX le 31-08-2020 à 20:11:28

---------------
Above all, rating a spacecraft is more than a set of requirements, a process, or a certification. It involves a mindset, instilled by leadership, where each person feels personally responsible for their piece of the design and for the safety of the crew.
n°60618797
robob
Posté le 01-09-2020 à 09:10:39  profilanswer
 


Merci pour cet exposé contradictoire et détaillé.
L'artice du centre de recherche Glenn de la NASA, https://www1.grc.nasa.gov/space/sci [...] nt-fusion/, décrit le contraire. C'est pourquoi je suis venu interroger ici les érudits qui ont  répondu à mes précédentes questions  :jap: :
"In previous fusion research such as inertial confinement fusion, fuel (such as deuterium/tritium) is compressed to extremely high levels but for only a short, nano-second period of time, when fusion can occur. In magnetic confinement fusion, the fuel is heated in a plasma to temperatures much higher than those at the center of the Sun. In the new method, conditions sufficient for fusion are created in the confines of the metal lattice that is held at ambient temperature. While the metal lattice, loaded with deuterium fuel, may initially appear to be at room temperature, the new method creates an energetic environment inside the lattice where individual atoms achieve equivalent fusion-level kinetic energies."
Traduction aproximative :
"Dans des recherches antérieures sur la fusion, telles que la fusion par confinement inertiel, le carburant (tel que le deutérium / tritium) est comprimé à des niveaux extrêmement élevés, mais pendant une courte période de nanosecondes, lorsque la fusion peut se produire. Dans la fusion par confinement magnétique, le carburant est chauffé dans un plasma à des températures bien supérieures à celles du centre du Soleil. Dans la nouvelle méthode, des conditions suffisantes pour la fusion sont créées dans les limites du réseau métallique maintenu à température ambiante."

Message cité 2 fois
Message édité par robob le 01-09-2020 à 09:11:42
n°60618950
warlow
Posté le 01-09-2020 à 09:28:46  profilanswer
 

Je n'ai pas lu l'article complet mais j'ai l'impression qu'ils parlent juste de la technique du fusor Farnsworth–Hirsch non ?
 
Ils parlent du réseau métallique maintenu à température ambiante, ce qui est le cas du fusor. Enfin il est dans le vide :o
 
Connue depuis les années 70.
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusor
 
Tu peux même en construire un chez toi, la classe de faire une fusion nucléaire à la maison  :D


---------------
Things changed, they don't sleep anymore on the beach...
n°60620803
SCEtoAUX
413 is in.
Posté le 01-09-2020 à 12:24:20  profilanswer
 

robob a écrit :


Merci pour cet exposé contradictoire et détaillé.

 

Je t'ai déjà expliqué de façon détaillé pourquoi la fusion froide est impossible à basse température. Explication que tu sembles avoir volontairement oublié. Dommage.

 


Message édité par SCEtoAUX le 01-09-2020 à 14:12:02

---------------
Above all, rating a spacecraft is more than a set of requirements, a process, or a certification. It involves a mindset, instilled by leadership, where each person feels personally responsible for their piece of the design and for the safety of the crew.
n°60624126
SCEtoAUX
413 is in.
Posté le 01-09-2020 à 17:13:59  profilanswer
 

robob a écrit :


Merci pour cet exposé contradictoire et détaillé.
L'artice du centre de recherche Glenn de la NASA, https://www1.grc.nasa.gov/space/sci [...] nt-fusion/, décrit le contraire. C'est pourquoi je suis venu interroger ici les érudits qui ont  répondu à mes précédentes questions  :jap: :
"In previous fusion research such as inertial confinement fusion, fuel (such as deuterium/tritium) is compressed to extremely high levels but for only a short, nano-second period of time, when fusion can occur. In magnetic confinement fusion, the fuel is heated in a plasma to temperatures much higher than those at the center of the Sun. In the new method, conditions sufficient for fusion are created in the confines of the metal lattice that is held at ambient temperature. While the metal lattice, loaded with deuterium fuel, may initially appear to be at room temperature, the new method creates an energetic environment inside the lattice where individual atoms achieve equivalent fusion-level kinetic energies."
Traduction aproximative :
"Dans des recherches antérieures sur la fusion, telles que la fusion par confinement inertiel, le carburant (tel que le deutérium / tritium) est comprimé à des niveaux extrêmement élevés, mais pendant une courte période de nanosecondes, lorsque la fusion peut se produire. Dans la fusion par confinement magnétique, le carburant est chauffé dans un plasma à des températures bien supérieures à celles du centre du Soleil. Dans la nouvelle méthode, des conditions suffisantes pour la fusion sont créées dans les limites du réseau métallique maintenu à température ambiante."


 
J'ai quand même pris le temps de lire ton article et je t'invite également à lire la partie que tu n'as pas incluse dans ta citation ci-haut puisque ça ne colle pas avec ton affirmation que des réactions de fusion sont possible à température ambiante:
 

Citation :

While the metal lattice, loaded with deuterium fuel, may initially appear to be at room temperature, the new method creates an energetic environment inside the lattice where individual atoms achieve equivalent fusion-level kinetic energies.


 
La nouvelle méthode crée un environnement énergétique à l'intérieur du réseau où les atomes individuels atteignent des énergies cinétiques équivalentes au niveau de la fusion. Et comment fait-t-on pour augmenter l'énergie cinétique des atomes ? En les chauffant, donc pas à la température ambiante.  


---------------
Above all, rating a spacecraft is more than a set of requirements, a process, or a certification. It involves a mindset, instilled by leadership, where each person feels personally responsible for their piece of the design and for the safety of the crew.
n°60625504
robob
Posté le 01-09-2020 à 20:03:11  profilanswer
 

Oui, il est écrit plus bas :
"Un métal tel que l'erbium est «deutéré» ou chargé d'atomes de deutérium, «deutérons», remplissant le combustible un milliard de fois plus dense que dans les réacteurs de fusion à confinement magnétique (tokamak). Dans le nouveau procédé, une source de neutrons «chauffe» ou accélère suffisamment les deutons pour que, lorsqu'elle entre en collision avec un deutéron voisin, elle provoque des réactions de fusion DD. Dans les expériences actuelles, les neutrons ont été créés par photodissociation de deutons par exposition à un faisceau gamma de 2,9 + MeV (rayons X énergétiques). Lors de l'irradiation, certains des deutérons du combustible se dissocient, ce qui donne à la fois les neutrons et les protons énergétiques nécessaires. En plus de mesurer les neutrons de réaction de fusion, L'équipe Glenn a également observé la production de neutrons encore plus énergétiques, ce qui témoigne de réactions de fusion accélérées ou de réactions de stripping nucléaire d'Oppenheimer-Phillips (OP) avec les atomes du réseau métallique. L'une ou l'autre réaction ouvre la voie à la mise à l'échelle du processus.
Une nouvelle caractéristique du nouveau processus est le rôle critique joué par les électrons du réseau métallique dont les charges négatives aident à «filtrer» les deutons chargés positivement. Un tel criblage permet aux noyaux de combustible adjacents de s'approcher de plus près les uns des autres, ce qui réduit le risque qu'ils se dispersent simplement et augmente la probabilité qu'ils traversent la barrière électrostatique favorisant la fusion. Ceci est conforme à la théorie développée par le physicien théoricien du projet, Vladimir Pines, Ph.D, de PineSci.
 
«Les résultats actuels ouvrent une nouvelle voie pour initier des réactions de fusion pour une étude plus approfondie au sein de la communauté scientifique. Cependant, les vitesses de réaction doivent être considérablement augmentées pour atteindre des niveaux de puissance appréciables, ce qui peut être possible en utilisant diverses méthodes de multiplication de réaction à l'étude »"

 
faisceau gamma de 2.9 + Mev.
Je ne sais pas à quel niveau on peut qualifier une réaction de fusion de "Low energie" (LENR).
Je ne sais pas non plus si l'expérience peut être optimisée avec moins de source d’énergie.
 

n°60658379
Ryan
Foupoudav
Posté le 05-09-2020 à 15:22:45  profilanswer
 

Arrête de faire des quotes en bleu pitié, c'est illisible sur un malinphone avec un fond noir :/


---------------
"Thinking, sensing and perceiving are made of pure Knowing, but Knowing is not made of thinking, sensing or perceiving".
n°60660392
robob
Posté le 05-09-2020 à 19:41:54  profilanswer
 

Désolé, je fais partie des vieux schnocks qui utilisent un PC de bureau. Donc je mets de la couleur,  j'écris des tartines et je mets des smileys. :24:

n°60661155
_tchip_
profil d'aile
Posté le 05-09-2020 à 21:34:45  profilanswer
 

Essaye d'utiliser ton cerveau :o

 

n°60663823
robob
Posté le 06-09-2020 à 13:06:33  profilanswer
 

En l'occurrence, si je poste ici, c'est plutôt pour utiliser le votre... :whistle:

n°60671812
MycRub
I've made a huge mistake.
Posté le 07-09-2020 à 11:15:29  profilanswer
 

robob a écrit :

Désolé, je fais partie des vieux schnocks qui utilisent un PC de bureau. Donc je mets de la couleur,  j'écris des tartines et je mets des smileys. :24:


 

robob a écrit :

En l'occurrence, si je poste ici, c'est plutôt pour utiliser le votre... :whistle:


 
Les vieux schnocks utilisent les balises bbcode pour faire des citations. Ou alors tu vas discuter sur un usenet avec d'autres vieux schnicks. Tu ne vas pas "utiliser" le cerveau de tes interlocuteurs s'ils n'arrivent pas à te lire.


---------------
"Il ne devra plus y avoir de nouvelle utilisation abusive de ce canal. Vous gênez ceux qui l'utilisent pour des motifs sérieux. L'autorisation d'accès vous sera restituée quand vous aurez compris à quoi il sert. Salutations."
n°60840833
robob
Posté le 24-09-2020 à 19:52:42  profilanswer
 

Un nouvel article de presse sur le papier de la NASA :
https://www.popularmechanics.com/sc [...] nt-fusion/
"il y a un énorme fossé entre les atomes individuels à des taux d'énergie ressemblant à la fusion par rapport à une application réelle et commerciale de la fusion nucléaire.
Mais, selon la NASA, il s'agit d'une première étape importante qui offre une alternative à l' échelle spectaculaire des grands projets de tokamak et de stellarator à travers le monde. Même les plus petits réacteurs de fusion à confinement magnétique nécessitent des températures de fusion chaudes au soleil qui ont continué à créer des problèmes logistiques. Il y aura toujours des cas d'utilisation où ce n'est pas faisable à installer ou à maintenir, même après que les scientifiques l'auront finalement fait fonctionner à une échelle pratique.
 
Les scientifiques font des travaux de pointe sur tous ces types de réacteurs, mais un moyen qui ne nécessite pas de chauffage et de maintien à des millions de degrés pourrait être beaucoup plus simple. À tout le moins, il pourrait être adapté aux applications où un réacteur à fusion magnétique n'est pas réalisable. Avant cela, les scientifiques devront trouver un moyen d'augmenter de nombreuses fois le taux de réactions atomiques, et ils disent qu'ils ont plusieurs idées pour essayer de le faire."

n°62601465
-Sniper-Wo​lf-
☢️ Mercenaire auꭗ RG ☢️
Posté le 08-04-2021 à 17:52:46  profilanswer
 

Bon, Rossi n'a toujours pas sorti son E-cat.
 
Ni son E-cat X.
 
Ni son E-cat SK Leonardo.
 
 
 
MAIS ATTENTION, vous pouvez désormais acheter précommander L'E-Cat SKLED!
 
https://i.imgur.com/8y5mQAB.png
 
Rossi s'attaque aux grands problèmes du monde actuel : comment illuminer sa table de nuit quand on veut lire un livre le soir.  
Un appareil qui consomme 4w mais qui aurait la puissance d'une quinzaine de watts. C'EST-Y PAS FOU?  
 

Citation :

Dimensions: cm 15 x 10 x 10 (inches 6 x 4 x 4)
Weight: 200 grams Expected Operational lifespan: 100000 hours
Consume: 3.9 Wh/h +/- 10%
Lumens: >10000
Light color: 5000 K (cold white)
The support is fit to be applied to walls, ceilings or put upon tables
Current: AC
Volts: 110-240, Hz 60-5


 
 
Le bon de commande pour les guedins qui voudraient investir 25$ (ou plus) :
 
https://i.imgur.com/GAfqUtO.png
 
 
Attention, s'il n'a pas au moins 1 MIYON de commandes, vous ne serez pas livrés.  [:le guide:1]  
 
Il ne dit néanmoins pas si vous serez remboursés.  [:rootsayen:2]


Message édité par -Sniper-Wolf- le 08-04-2021 à 17:53:50

---------------
⮚ Les Archives de Sniper ⮘
| Science!
n°62601788
M4vrick
Mad user
Posté le 08-04-2021 à 18:32:11  profilanswer
 

Ce mec est génial quand même :D
 
Les meilleures leds sont un peu au dela de 110lm/W.
Par définition la lampe idéale dans la longueur d'onde idéale sortirait 683lm/W.
 
Et lui annonce tranquille 2500lm/W, 4 fois au dela de la limite de la source idéale :o


---------------
--== M4vr|ck ==--
n°62601823
-Sniper-Wo​lf-
☢️ Mercenaire auꭗ RG ☢️
Posté le 08-04-2021 à 18:36:32  profilanswer
 

Les fans de Rossi supputent que la lumière ne viendrait pas d'une Led, mais serait issue du réacteur lui-même, la "réaction Rossi".  [:lumbahaab:3]  
 


---------------
⮚ Les Archives de Sniper ⮘
| Science!
n°62601836
cocacolali​ght
Posté le 08-04-2021 à 18:38:14  profilanswer
 

M4vrick a écrit :

Ce mec est génial quand même :D

 

Les meilleures leds sont un peu au dela de 110lm/W.
Par définition la lampe idéale dans la longueur d'onde idéale sortirait 683lm/W.

 

Et lui annonce tranquille 2500lm/W, 4 fois au dela de la limite de la source idéale :o

 

Dans ton calcul, tu supposes que l'électricité consommée alimente la led. En fait l'électricité consommée alimente l'Ecat qui est un générateur à fusion (du coup je suppose que la source froide c'est l'appartement donc ça remplace aussi le chauffage...) qui alimente la LED. Le tout miniaturisé, la grande classe. [:implosion du tibia]

 

10 000 lumens c'est beaucoup trop pour lire de toute façon, non. Pour une lampe de cette taille c'est plutôt un projecteur façon appel Batman...


---------------
Se battre avec les copains, et gagner du terrain, c'est très ...
n°62601991
M4vrick
Mad user
Posté le 08-04-2021 à 18:58:19  profilanswer
 

cocacolalight a écrit :


 
Dans ton calcul, tu supposes que l'électricité consommée alimente la led. En fait l'électricité consommée alimente l'Ecat qui est un générateur à fusion (du coup je suppose que la source froide c'est l'appartement donc ça remplace aussi le chauffage...) qui alimente la LED. Le tout miniaturisé, la grande classe. [:implosion du tibia]  
 
10 000 lumens c'est beaucoup trop pour lire de toute façon, non. Pour une lampe de cette taille c'est plutôt un projecteur façon appel Batman...


 
Suis-je con ... il a donc réussi à coller un Ecat en miniature dans une lampe après avoir vainement essayé de le vendre en version 'grosse' :o


---------------
--== M4vr|ck ==--
n°62602051
cocacolali​ght
Posté le 08-04-2021 à 19:05:25  profilanswer
 

M4vrick a écrit :

 

Suis-je con ... il a donc réussi à coller un Ecat en miniature dans une lampe après avoir vainement essayé de le vendre en version 'grosse' :o

 


Par contre, attention quand même aux radiations gamma surtout si vous êtes un peu soupe au lait [:barbara croft]


---------------
Se battre avec les copains, et gagner du terrain, c'est très ...
n°62602602
Fouge
Posté le 08-04-2021 à 20:08:38  profilanswer
 

Moi j'aime bien l'unité de puissance utilisée, le Wh/h : c'est une façon de noter qui se fait vraiment ?
 
Et même si c'était une simple lampe LED, 25$ c'est pas cher [:neuf] J'suis curieux de savoir combien vont tomber dans le panneau commander  :D

n°62602935
Ryan
Foupoudav
Posté le 08-04-2021 à 20:47:30  profilanswer
 

Ummo toujours posté disparu ?  [:cerveau sad]


---------------
"Thinking, sensing and perceiving are made of pure Knowing, but Knowing is not made of thinking, sensing or perceiving".
n°62603888
TZDZ
Posté le 08-04-2021 à 22:48:00  profilanswer
 

Le gros regret c'est quand même l'absence d'Ummo pour analyser ces avancées remarquables.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  84  85  86  87  88  89
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
la fusion françaisepoissons d'eau froide
Fusion The Core, ils ont definitivement peter les plombs les scenaristFusion - The core (question sur la bande annonce)
Cherche titre zik, Rock / Fusion limpbizkit style....Douche froide ?
tonight>>>ARTE> la politique et la religion aux USA , fusion totale??Que pensez-vous d'une fusion entre le forum hardware.fr et ...
quelqu'un a les musiques de Wipeout Fusion en mp3 ?une belle douche froide
Plus de sujets relatifs à : Ou on reparle de la fusion froide...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR