Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1624 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  84  85  86  87  88  89
Auteur Sujet :

Ou on reparle de la fusion froide...

n°34433557
Profil sup​primé
Posté le 25-05-2013 à 22:17:24  answer
 

Reprise du message précédent :

mIRROR a écrit :

et l'exemple que tu choisis des neutrinos devrait te parler : j'ai voulu y croire de toutes mes forces mais j'aurais dû écouter les gens dont c'est le métier.


Mais il n'y a/avait rien à croire... Uniquement à expliquer, et pas en usant de la suspicion, mais en s'attaquant au fond.

mood
Publicité
Posté le 25-05-2013 à 22:17:24  profilanswer
 

n°34433845
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 25-05-2013 à 22:35:57  profilanswer
 


le fond a été attaqué dès le début par tout un tas de pros. comme ici [:spamafote]


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°34434232
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 25-05-2013 à 23:33:18  profilanswer
 


 
Pour expliquer un fait, il faut que ce fait soit constitué.


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°34434307
Profil sup​primé
Posté le 25-05-2013 à 23:46:02  answer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Pour expliquer un fait, il faut que ce fait soit constitué.


Expliquer un problème, ne signifie pas forcément expliquer comment ça marche trop bien, mais aussi expliquer où peut être l'erreur. Avec en plus un soupçon de "conditionnel" là dedans (canapé oblige), et ce sera parfait...  ;)
 
En ce sens, l'intervention de Welkin était très intéressante,
dommage que nous n'ayons droit à une vulgarisation du problème,
si tant est que ce soit possible, pas sûr...
 

Spoiler :

Et donc, la connaissance en question, la vérité, inaccessible à un néophyte comme moi.  :sweat:

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 25-05-2013 à 23:50:49
n°34436015
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 26-05-2013 à 11:29:10  profilanswer
 


 
Oui mais là, y'a quand même un fort parfum de bidonnage, alors on ne va même pas se casser le tronc à essayer.


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°34436329
Profil sup​primé
Posté le 26-05-2013 à 12:25:48  answer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Oui mais là, y'a quand même un fort parfum de bidonnage, alors on ne va même pas se casser le tronc à essayer.


Donc au risque de te tromper...  :jap:  
 
Ce que je remarque (de mon canapé) :
 
Ce "fort parfum de bidonnage", il concerne Rossi et son eCat, pour lequel tout reste effectivement à expliquer.
 
Il reste à expliquer le principe, mais faut-il encore démontrer le bon fonctionnement ?  :heink:  
 
Perso, je doute, car encore une fois, on n'est pas simplement face à un unique inconnu sur une vidéo Youtube, mais face à un système dont des prototypes sont annoncés fonctionnels, par plusieurs concurrents...
 
Plutôt qu'y sentir un "fort parfum de bidonnage",
je préfèrerais voir les revues scientifiques avec évaluation par les pairs lever leurs filtres, et se pencher sur ce genre de principe pour les valider ou les invalider, plutôt que les ignorer...
 
Parler de bidonnage face à tout ça, c'est un peu insuffisant.
Ça ne fait que participer à empêcher d'avancer, dans un sens ou dans l'autre... C'est contre-productif, en plus d'être ascientifique.
 
Or, dans le cas qui nous intéresse,
Rossi ne fait pas parti des sept signataires du papier,
il pourrait donc être considéré malhonnête (ou pour le moins, ascientifique, encore une fois) de juger sur l'amalgame entre toutes ces personnes, plutôt que sur le fond.
 
Mais libre à toi, Gilga', de te contenter de ce que tu veux... A chacun ses requis.  :jap:

n°34436400
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 26-05-2013 à 12:37:50  profilanswer
 


 
 
Ce n'est pas le travail des revues scientifiques : elles examinent ce qu'on leur fournis, elles ne vont pas de leur propre chef examiner un travail de recherche publié sur Youtubes.
 
Mais d'autres scientifiques se sont penché sur ce travail et le "fort parfum de bidonnage" ressort de leur analyse.  
 


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°34436458
Profil sup​primé
Posté le 26-05-2013 à 12:48:34  answer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Ce n'est pas le travail des revues scientifiques : elles examinent ce qu'on leur fournis, elles ne vont pas de leur propre chef examiner un travail de recherche publié sur Youtubes.


"Rossi et Focardi n'ont jusqu'à présent trouvé aucun journal scientifique avec évaluation par les pairs désireux de publier leur article décrivant le fonctionnement supposé de leur machine." (Wiki)
 
Ces revues scientifiques qui nous intéressent, ont des filtres à leur entrée, et certains sujets sont rejetés sans aucune évaluation. Pour raisons administratives dit-on, "on ne peut pas perdre son temps à s'intéresser à des conneries".
 
Chacun est juge du niveau scientifique de la méthode.
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Mais d'autres scientifiques se sont penché sur ce travail et le "fort parfum de bidonnage" ressort de leur analyse.


Vas vite compléter la partie "Critiques" de la page Wiki, alors... Car je ne vois rien de tel.
 
"Commentant une affirmation faites par Rossi, qui disait ne pas être prêt pour une investigation académique complète dû au fait qu'il ne détenait pas encore un brevet complet, le Doyen des Sciences à l'Université du Massachusetts Lowell (UML) Robert Tamarin a déclaré que "C'est cohérent avec le fait que ça ne marche pas, mais c'est aussi cohérent avec une machine qui marcherait très bien"."

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 26-05-2013 à 12:50:18
n°34436549
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 26-05-2013 à 13:05:45  profilanswer
 


 
C'est dommage pour toi, qui est systématiquement sensible à ce genre de truc chelou. Mais quand (je reprend ton lien wiki) Peter Ekström, conférencier au Département de Physique Nucléaire à l'Université de Lund en Suède, conclu en mai 2011 : "Je suis convaincu que toute cette histoire n'est qu'une vaste escroquerie, et que tout sera révélé dans moins d'une année.", ben ça tient lien en quelque sorte de referee.  
 
Par contre, c'est vrai que ce serait pas mal un genre de task force plus organisée pour traiter tous le panel allant de la "mauvaise science" (les expériences mal conduites conduisant à des déclarations  aussi fracassantes que prématurée) à la "pseudo science" (les expériences bidons destinées à confirmer tous les délires newageux) en passant par "l'alterscience" (les critiques de la science sur une base idéologique d'ultra gauche ou d'ultra droite).
 
 
 
 


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°34436663
Profil sup​primé
Posté le 26-05-2013 à 13:22:15  answer
 

Ne pas évaluer tout ce qui est proposé, ça laisse la place à toutes les conneries possibles, qui ont beau jeu de ne pouvoir être évaluées, mais aussi éventuellement un très bon moyen pour certaines multinationales, de taire certains principes scientifiques qui ne répondraient pas à leurs impératifs de bénéfices... Du coup, le clampin lambda n'a d'autre choix que de croire aveuglément qui il veut, ou de ne croire personne, devant cette impossibilité de croire en la science humaine.

mood
Publicité
Posté le 26-05-2013 à 13:22:15  profilanswer
 

n°34436681
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 26-05-2013 à 13:24:11  profilanswer
 


 
 
Je... je... nan, c'est fatigant.
 
Si tu savais comme c'est bête comme idée...


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°34436770
Profil sup​primé
Posté le 26-05-2013 à 13:38:57  answer
 

Je ne suis pas le seul à y voir un biais (exploité ou pas, c'est un autre sujet) :
 

Citation :

Et s’il fallait dissocier la notion de publication de la notion de « approbation » (je ne trouve pas d’autre mot) ?
En effet, le fait de publier dans une revue scientifique mélange les 2 notions.
Le filtre (la censure) concernant la publication me semble dommageable. Pour autant, tout ce qui est écrit n’a pas forcément de valeur. La valeur serait estimée grâce à un « rating ».
 
Peut être est-ce trop révolutionnaire pour le monde de l’édition scientifique…

Commentaire sur http://exact.blog.lemonde.fr/2007/ [...] entifique/
 
 
Pour le reste...  :sarcastic:

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 26-05-2013 à 13:40:22
n°34440599
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 26-05-2013 à 20:24:31  profilanswer
 


y a pas plusieurs concurrents
* brillouin a même pas remis à jour le copyight sur son site : http://www.brillouinenergy.com/ (2012)
* defkalion entretient le buzz mais c'est tout, ils ont même effacé le forum http://defkalion-energy.com/
* piantelli a laissé tomber depuis un an environ : http://www.nichenergy.com/ le site est vide
 
 
mais il faudrait déjà un article publiable. rossi refuse de divulguer quoi que ce soit et même si ça marchait vraiment tout le monde est à peu près d'accord pour dire qu'il comprendrait absolument pas comment ça marche (y a une vidéo youtube où il peine à faire une multiplication et se viande dans une conversion d'unités). il a appelé son blog "journal of nuclear physics". si là tu me dis qu'il y a pas une certaine volonté à vouloir embrouiller le lecteur... mais tous les gens qu'il décide de publier il les traîte d'abrutis qui ont rien compris à sa machine :D la seule chose qu'il reste c'est ces tests qu'il réalise lui-même. les sept noms dont tu te targues ne font que constater ses bidouillages (enfin c'est ce qu'ils font depuis le début, j'ai pas regardé le dernier). dis-moi quel filtre il y a à lever ici.


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°34469898
Profil sup​primé
Posté le 28-05-2013 à 23:10:21  answer
 

Si tu permets,
 
je viens de survoler cette page sur ce sujet,
avec un regard peut-être trop positif, à voir :
 
http://www.bsavenir.fr/2013/02/20/ [...] decideurs/
 
Je me le mets de côté pour le relire moins rapidement...  ;)
 
[EDIT]
 
Lu.
Particulièrement intéressant.  :o
 
Pour ce qui concerne les entreprises, le discours ne correspond pas au tient, mirror :

Citation :

[...]
 
Les entreprises autour des LENR
 
C’est sur cette percée, laissant espérer enfin des puissance utiles et un bon contrôle, qu’ont fleuri des entreprises innovantes proposant de développer et commercialiser bientôt des réacteurs à fusion froide, suivies de près par des entreprises visant à développer des applications spécifiques, sous le regard polis que quelques grandes entreprises qui se positionnent.
 
Les créateurs de réacteurs
 
Leonardo Corporation de Andrea Rossi et son E-Cat
 
Andrea Rossi est un inventeur et industriels très controversé. Il est connu pour avoir créé un processus de transformation de déchet en carburant, monté une entreprises, qui s’est effondrée lors d’un changement de législation sur les déchets, avec diverse affaires judiciaires. Le processus semble utilisé aujourd’hui aux USA. Entre temps il avait proposé au département américain de la défense de développer des convertisseurs thermoélectriques plus efficace, avec un échec à la clé…
 
Vers 2010-2011 il a annoncé avoir développé un réacteur à fusion froide Nickel-Hydrogène, « e-catalyser ». Il visait le marché individuel, mais a fait volte face pour se concentrer sur une version industrielles. Vers le début 2012 il a annoncé travailler sur une version à haute température (Hot-Cat, 1000°C) de son réacteur, qui serait bien plus performant. Il a annoncé aussi avoir développe une version à gaz. Ses réacteurs sont officiellement capable de produite 6 fois plus de chaleurs que l’alimentation électrique, et la version gaz 3 fois plus que le chauffage. Le prix annoncé à une époque tournait autour que 1000 euro pour 10kW, avec quelque dizaine d’euro de recharge… le prix industriel sera plus élevé, mais comparable.
 
C’est un personnage fantasque qui fait des annonces tonitruantes, des présentation calamiteuses où l’on soupçonne parfois qu’il cache ses problèmes, ou ses succès, à la manière des frères Wright… Il raconte des faits faux, pour embrouiller les concurrents, change d’avis… Techniquement, il semble, soit faire des erreurs de débutants, soit cacher ses réussites… Tout cela donne une image calamiteuse du personnage et réduit sa crédibilité à zéro, d’autant plus vite qu’il parle beaucoup. Il a annoncé des résultats de tests qui sont attendus, et entre temps il a réussi a lancer des controverses sur des tests internes, et à décourager un partenaire suédois. Néanmoins il a des partenaires. Certains, comme le partenaire allemand semblent peu sérieux. D’autres comme le partenaire suédois Hydrofusion semblent un peu refroidis, mais ont été publiquement positifs dans un documentaire suédois passé début 2013. D’autres comme Defkalion green technologies ont été dégoûtes, et volent de leurs propres ailes. Il reste heureusement « Prometeon », le partenaire Italien, qui est dirigé par Aldo Proia. Ce dirigeant a un profil très sérieux (un ancien chef de projet du solaire), semble supporté par des investisseurs sérieux que certains estiment être le groupe Cipriani (sans indices probant il est vrai). Ses interview confirment le coté fantasque de Rossi, mais aussi affirment clairement qu’il cache son jeu, et que son réacteur marche très bien.
 
C’est une des seules caution sérieuse des annonces de Rossi, mais une bonne caution.
 
Defkalion Green Technologie
 
Cette société grecque a été créée par des investisseurs grecs expatriés, dont beaucoup de Vancouver au Canada. Elle visait initialement à exploiter une licence de l’E-cat de Rossi. Le professeur Stremmenos, amis de Rossi, ambassadeur de Grèce en Italie avait mis en relation des amis du Pasoc, dont Papaandreou. Mais celui ci après des premiers contacts et premiers tests satisfaisant s’est retiré sur conseil de certains scientifiques. Quelques semaines plus tard, Alexandros Xanthoulis, économiste grec vivant à Vancouver se présentait avec divers investisseurs pour exploiter un licence d’E-cat… Rossi ayant fait une promesse sur la licence canadienne, qu’il n’a pas respecté, Defkalion sous la pression des investisseurs a rompu le contrat en arguant d’une durée de fonctionnement insuffisante de l’E-cat, vers l’été 2011. Dès lors Stremmenos a très mal réagi a ce qu’il a perçu comme une trahison de Rossi. Il ne cesse de les dénigrer depuis, comme il dénigre d’ailleurs Piantelli un autre concurrent de Rossi.
 
L’équipe de R&D a alors proposé de tenter de faire un réacteur eux-même. Ils ont testé diverses méthodes, dont certaines ressemblant à celle de Rossi, mais finalement la seule à permettre un bon contrôle impliquait la production d’un plasma avec des bougies électriques dans un réacteur contenant de l’hydrogène et une mousse de nickel. Fin novembre, Defkalion annonçait un prototype et des spécifications préliminaire.
 
La puissance du réacteur était dans les 45kW, pour 5000 euro estimé, et quelques centaines d’euro de maintenance annuelle.
 
Des discussions avec les concepteurs sur leur forum, laisse penser à des ingénieurs compétents, et quelque peu enthousiastes. La communication de Alexandros Xanthoulis laisse aussi le sentiment d’un grand enthousiasme, ce qui s’oppose à son style visiblement très “Corporate”.
 
En janvier 2012 ils annonçaient lancer un appel à test par des tierces parties, qui devait aboutit fin avril à un résultat… Mais les choses ont pris du retard. A l’été lors de la conférence annuelle National Instruments 2012, puis l’ICCF17 ils ont présenté un papier décrivant leur résultats, quelques transmutations, les grandes lignes de leur méthodes, mais pas encore de résultats tiers. Ils ont aussi expliqué qu’il avaient des problème d’endurance des bougies qui expliquaient certain retards. Ils ont aussi évoqués 6 brevets sur divers points.
 
Ils ont aussi annoncé que leurs partenaires refusaient de travailler avec eux en Grèce a cause de l’effondrement du pays, et qu’ils déménageaient au canada à Vancouver.
 
En novembre 2012 ils ont publié un rapport mal anonymisé, réalisé par Michael A. Nelson, chercheur à la NASA mais travaillant pour une ONG autour des énergies alternatives. Nelson avait fait parler de lui en critiquant vertement le protocole de test, et surtout le comportement de Rossi lors de ses tests. A l’opposé avec Defkalion, il semblait apprécier la liberté de tester le réacteur. Le résultat était modeste (+200% de production d’énergie additionnelle par rapport à celle entrée, mais avec des justifications liées à la température trop basse de fonctionnement).
 
Ce mois de décembre 2012, Defkalion s’est installé pour 3 ans à Vancouver, et un article dans un magazine principal grec (“To Vima” ) présente à nouveau cette société, sa technologie et ses projets. D’après cet article, ils ont été approché par presque tout les pays développés, ont des dizaines de partenaires et des contacts pour des applications de transport très variées. Les pétroliers semblent tout a fait positifs à leur endroit. La société à réactivé son site Internet en Février 2013 et sort doucement de son mutisme.
 
Brillouin Corporation
 
Brillouin Corporation est dirigée par Robert Godes. Ils ont annoncé la création d’un réacteur basée sur une théorie (utilisant les « zones de Brillouin ») développée par Godes. Leur premier réacteur, humide, a été validé par le SRI avec une performance indiscutable mais encore peu utilisable de “fois 2″. Ils travaillent avec le SRI, un centre de recherche non lucratif visant a développer l’industrie locale autour de Stanford, qui a fait les tests. Ils développent un nouveau modèle de réacteur « sec » plus performant.
 
Godes est assez critique envers Rossi et Defkalion, qu’il accuse ne pas comprendre comment activer la réaction. Il affirme que sa théorie lui donne la capacité de piloter la réaction à volonté. Cette société est moins bavarde que les autres, mais semble sur la voie de concurrencer les 2 précédentes.
 
Blacklight power
 
Blacklight Power est une société qui vise à développer des réacteurs en utilisant la théorie des Hydrinos de Mills. Cette théorie est très controversées, car elle remet en cause la physique actuelle. Ils ont annoncé récemment avoir réussi a développer des réacteurs à hydrinos produisant de l’électricité directement, sans conversion thermodynamique. Le dispositif fait l’objet de rapport individuels par certaine chercheurs qui confirment l’avoir observé marcher.
 
La conversion électrique directe est un grand espoir, mais le fait que ce phénomène n’ait pas déjà été reproduit par d’autres peut nous laisser sceptique. Une grande prudence est requise, avant que des preuves claires soient présentées.
 
Lenuco
 
Lenuco est une société créée pour commercialiser la technologie du Dr Miley. Sa première application est le remplacement de générateur radioisotopiques des sondes spatiales pour la NASA.
 
Lenuco a depuis proposé un projet ARPA-E pour un co-générateur domestique de 10kW, sans succès.
 
Jet Energy
 
Jet Energy est une société qui pour le moment tente de commercialiser le NANOR du professeur hagelstein. A l’ICCF17 ils ont expliqué l’intérêt de ce petit dispositif de la taille d’une résistance, capable de produire plus de 10fois l’énergie qu’il reçoit (40 à 80 a-t’il été affirmé ce mois de janvier 2013 lors de cours indépendant au MIT), pour les laboratoires cherchant à comprendre et valider la fusion froide.
 
Nichenergy
 
Nichenergy est une société créé par Piantelli, afin de commercialiser une technologie de réacteur Nickel-Hydrogene, basé sur ses travaux. Nous avons peu d’informations.
 
Un brevet récemment accordé à Piantelli pour un réacteur à poudre de nickel à attiré les critiques de Rossi et son amis Stremmenos.
 
Université du Missouri et Energetics Technologies
 
Robert Duncan un patron de l’Université du Missouri avait accepté d’expertiser, pour le compte de CNBC et son émission “60 minutes”, les prétentions de fusion froide de la société israélienne “Energetics Technologies”. Initialement sceptique, il est devenu un actif supporter. La prochaine conférence sur la fusion froide (ICCF18) aura lieu dans son université. Depuis les activité et brevets LENR d’Energetics Technologies ont été racheté par l’université, qui continue les développements en interne.
 
Les startup souhaitant utiliser les réacteurs
 
A coté des sociétés visant a créer des réacteurs, d’autres proposent de les utiliser pour révolutionner certain secteurs.
 
LENR cars
 
LENR Cars est un startup suisse créée par un innovateur en série : Nicolas Chauvin. Elle vise à créer une voiture à base de Fusion froide, en commençant d’abord par une voiture électrique hybridé avec de la fusion froide, puis en développent des modèles de moins en moins hybrides.
 
Leur premier idée serait de mettre un réacteur à fusion froide dans une Tesla-S, dont les batteries seraient rechargées par des convertisseurs thermoélectriques. Il travaille actuellement à répliquer les travaux de Celani dans le cadre du Martin Fleischmann Memorial Project.
 
Un article est passé dans l’AGEFI de Genève où on apprend qu’il est financé par le fondateur de Logitech, qui est enthousiaste aussi. Ils y évoquent des discussions avec les constructeurs automobiles Tesla et PSA/Peugeot-Citroën. Un autre article dans “Le Temps” rapport aussi l’opposite d’un physicien travaillant sur la fusion chaude à l’EPFL.
 
Kresenn
 
Kresenn est une startup britannique visant à développe des data-center autonome grâce à la fusion froide. Ses fondateurs sont italiens. Ils ont travaillé avec Celani.
 
LENR Cities
 
LENR Cities est une initiative lancée par Michel Vandenberghe (France) et Didier Pelluet (Suisse) qui vise à créer des réseaux d’entreprises innovantes, et les associer avec des partenaires locaux, afin d’être capable de changer le marché et l’usage de l’énergie dans les territoires. Ce modèle économique est théorisé sous l’intitulé de “The Business Factory”. Michel Vandenberghe à rejoint l’initiative Martin Fleischmann Memorial Project.
 
Les grandes entreprises
 
A coté de ces petites entreprises innovantes, de grandes entreprises ont une stratégie qui transparaît, voir qui crève l’écran.
 
National Instruments
 
Cette société qui vend des instruments électroniques de laboratoire a récemment invité la fusion froide comme « guest-star » dans sa conférence annuelle, la NIWeek de 2012. 4 présentations sur la Fusion froide, un panel avec des fabriquant de réacteur (Brillouin, Defkalion) et des chercheurs (Takahashi de Toyota/Technova), et une démonstration publique d’un petit réacteur de démonstration de Celani. Le tout a culminé avec la conférence du directeur « Truchard », qui a annoncé la révolution à venir, et comment NI supporterait ces « Edisons ». Avant la NIWeek, Stefano Concezzi, le directeur « Grande Physiques » (clients lés à la physique lourde, type LHC, ITER, …) a fait une conférence à Bruxelles et à Rome où il annonçait que sa société avait fait répliquer en double aveugle des expériences de fusion froide par dix laboratoires, et où ils supportait la fusion froide et ses chercheurs. Cette stratégie de communication, alors que la fusion froide est un client infinitésimal pour NI, laisse penser qu’il s’agit d’une stratégie visant à acquérir une image de pionnier sur un secteur qui ne sera bientôt plus ostracisé.
 
ST Microelectronics
 
ST Microelectronics, a validé récemment les travaux de Celani dans ses labo, et on a identifié des employés de la société ou de filiale innovante (STNewVentures) dans une conférence à Sienne.
 
Toyota/Technova
 
Quand Fleischmann à été lynché par la communauté scientifique, il a été embauché par Toyota. Les résultats n’ont pas été très intéressants. Mais la recherche continue au Japon, notamment dans le laboratoire Technova à Kobe où travaille le Pr Takahashi.
 
Mitsubishi Heavy Industry
 
Mitsubishi aussi continue a faire de la recherche sur la fusion froide. Un de ses grand résultats a été réalisé par Iwamura : la preuve de transmutation lors du passage d’hydrogène dans des films minces de métaux. Ils ont présenté des résultats devant l’American Nuclear Society cet hivers fin 2012.
 
SAIPEM
 
La société italienne et française d’exploration pétrolière, filiale de l’italien ENI, a été identifiée comme présente à quelques conférence sur la fusion froide.
 
Shell
 
Shell a été cité comme présent lors du workshop ICMNS à Sienne en 2012. Shell via son innovateur « Shell Gamechanger » serait intéressé par la fusion froide d’après Defkalion dans le dernier article de To Vima (un grand journal grec – “La Tribune”).
 
Exxon
 
Exxon d’après Defkalion dans l’article de « To Vima » serait intéressé a acquérir Defkalion, le moment venu…
EPRI Cet organisme professionnel, représentant les professionnel de l’électricité américain, a fait récemment un petit rapport de test, positif mais peu convainquant sur la fusion froide.
 
American Nuclear Society
 
Cet organisme qui rassemble les professionnel du nucléaire a invité Steven Krivit pour présenter la fusion froide et la théorie Widom-Larsen lors de sa conférence hivernale. Mitsubishi Heavy Industry a aussi présenté des résultats de Iwamura, et confirmé la réplication par Toyota.
 
[...]


 
C'est tout de même assez éloquent, si tout ça n'est pas enjolivé...  ;)

Spoiler :

Éloquent aussi bien au niveau contenu, qu'au niveau grammaire.  :o


Message édité par Profil supprimé le 29-05-2013 à 00:01:33
n°34470945
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 29-05-2013 à 02:31:50  profilanswer
 

ton article mélange la recherche sur la LENR en général et rossi
 
pour defkalion :

Citation :

Fin novembre, Defkalion annonçait un prototype et des spécifications préliminaire.
 
[...]
 
Des discussions avec les concepteurs sur leur forum, laisse penser à des ingénieurs compétents, et quelque peu enthousiastes. La communication de Alexandros Xanthoulis laisse aussi le sentiment d’un grand enthousiasme, ce qui s’oppose à son style visiblement très “Corporate”.


pour les specs y avait rien, je les avais lues à l'époque et c'était plus orienté marketing que technique
 
pour les forums j'y étais aussi. maryyugo leur avait posé quelques questions apparemment importantes (c'est musclé et chiant la calorimétrie :D). ils ont refusé de répondre et l'ont banni au bout d'un moment. bref ils étaient super sympas avec les gens qui leur léchaient le cul, mais quand ça parlait un peu technique ça banissait à tours de bras (à la fin y avait que des threads hagiographiques).  
 
pour proia le nom me dit un truc mais sans plus. j'irai voir [:cupra]


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°35053366
BenFromLA
Posté le 22-07-2013 à 12:05:23  profilanswer
 

Defkalion fait une démo live de son réacteur: http://new.livestream.com/triwu2/Defkalion-ita
Quelques infos supplémentaires sur e-cat world: http://www.e-catworld.com/2013/07/ [...] mo-thread/

n°35269612
Profil sup​primé
Posté le 12-08-2013 à 04:59:05  answer
 

Je viens de croiser un docu sur l'histoire de la fusion froide...  :ouch:  
 
Donc pour résumer, la fusion froide a été reproduite à de multiples reprises,
mais une commission de grands scienteux collabos a bidonné une étude référence.
 
On retrouve la même stratégie de désinformation, appliquée à d'autres domaines stratégiques (ex : commission Condon).
 
Résultat : c'est des conneries, circulez, rien à voir par ici...  :o  
 
Quelle honte pour l'organisation scientifique.
 
Le docu : http://www.youtube.com/watch?v=qEh6K6nDGXw

n°35269624
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 12-08-2013 à 05:46:12  profilanswer
 

ha ouais tesla... ça doit être hyper sérieux [:petrus75]


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°35269625
Profil sup​primé
Posté le 12-08-2013 à 05:53:46  answer
 

Je ne m'attendais pas à regarder ce docu en entier, moi non plus,
je m'attendais à un énième docu sur Tesla,
 
mais en fait non,
ça retrace l'histoire de la fusion froide.
 
J'ai été surpris par son contenu, pour le moins...  ;)

n°35285232
AlainCoe
Et pourtant elle tourne.
Posté le 13-08-2013 à 13:56:17  profilanswer
 


Je n'ai pas vu cette vidéo , et globalement vu ce que je fait c'est pas pas les vidéo que j'ai les info.
 
néanmoins vous pouvez regarde l'émisson 60 minutes de CBS news
http://news.cnet.com/8301-11386_3-10223427-76.html ...
rien de fantastique, si ce n'est qu'ils ont embauché Robert Duncan, un boss du department de physique de l'université du Missouri, qui était comme tout le monde, convaincu que c'était des idioties, pas de réplications, pas de publication dans des revues a comité de lecture... la fable habituelle.
 
il a vu les annonce d'une startup israelienne ,et ...
et cette année l'ICCF18 a eu lieu dans son université, sponsorisé par National Instruments et l'ENEA, l'équivalent italien du CEA...
l'ENEA qui depuis le début bosses sur la fusion froide (avantagé par un fournisseur italien de palladium bien contaminé), et qui a présenté ses travaux répliqués avec l'US Navy Reseal Laboratory...
 
évidemment je suppose que des gens qui n'ont pas investigué ont de meilleurs information.
 
quand au complot , je vous rapelle les faits :
- annonce par F&P qui travaillait dessu depuis des années, Fleischmann, un des meilleurs electrochimiste de son époque avec Bockris et McKubre...  
- gros bordel scientifiques avec des résultats annoncé sans vérifications , bricolées à la va vite, des réussite, des échecs, des fausses réussites ...
- furieux que des calorimétriciens non physiciens aient la vedette et prétendent critiquer la physique actuelle, 3 labo non pas  de calorimétrie, mais de physique cherchent a reprendre le contrôle de la vérité. ils sabotent 3 expérience au MIT, à harwell, à Caltech. au MIT le responsable de spublication du MIT vois une fraude pour cacher un succès timide malgré le sabotage, la dénonce, et se fait démissionner... L'expérience du caltech et de harwell sont comme celle du MIT mauvaises coté calorimétrique, loin derrière les expériences de F&P et celle de Longchampt du CEA en 97...
- 6 semaines après l'annonce de F&P, MIT, Harwell, Caltech at l'APS font unse standing ovation pour dire que la fusion froide est enterrée.
 
->> 6 semaines ? alors que les grand calorimétricien de l'époque ont mis 6 mois, et d'autres un 1 an.
 
- pour terminer le tout on construit une commission d'enterrement de la fusion froide, ERAB, avec que des gens contre sauf le vice-président qui doit mettre sa démission dans la balance pour obtenir la non-interdiction de la recherche.
 
- pendant quelques années, des gens cinglés comme Amoco, Shell, Mitsubishi, Toyota, BARC,ENEA, Spawar, NASA, NRL,CEA obtiennent des résultats positifs, mais ont un mal de chien a se faire publier... au fur et a mesure qu'ils se rendaient compte qu'il n'y avait pas d'application industrielle , et que leur carrière était ruinée,  la moitié laissa tomber...
 
regardez l'histoire de Bockris pour savoir ce qui se passe dans la vraie vie scientifiques.
 
bon là c'est la fin, il y a trop d'industriels qui savent que c'est réel, et même si Rossi et Defkalion déçoivent, d'autres reprendront le flambeau...
 
ça peut vous semble fou mais tout ça c'est de l'épistémologie standard.
Lisez Antifragile de nassim Nicholas taleb (section: lecturing birds to fly, history being written by the losers)
lisez thomas Kuhn
Lisez Roland Benabou (groupthink: collective denial in organizations and markets)
 
en étant méchant je vois les vieux scientifiques de la fusion froide réagir comme Taleb le dit... ils ont déjà moqué les fou qui voulaient faire de la fusion froide Nickel-Hydrogène (une hérésie pour les pro du PdD).  
 
rien que du classique...
 
ca n'empêche pas que 99% des trucs que l'on prend pour de la pseudo-science en sont, et que 30% des trucs que l'on prend aujourd'hui pour de la science établie sont des idioties, des erreurs, ou des choses vraies sans preuves.
Il est vain d'essayer de protéger la science des bêtises, avec des théories, c'est le boulot de la réalité de le faire.
 
au début du 20e siècle les savants travaillaient sur le spiritisme et on démonté pas mal de fraudes.
Quelques idiots géniaux comme Kelvin ont nié la faisabilité des plus-lourds-que l'air et de la radioactivité...
ça n'a pas empêché des ingénieurs (ignorés pendant 5 ans malgré des preuves publiques indéniables) de voler, et la radioactivité d'être reconnue par des gueules noires de la physique comme les Curie.
et dans les deux cas, l'histoire a été réécrite pour cacher l'histoire pitoyable de la science académique et le rôle clé des garagistes de la science.
Taleb l'explique bien.
 
pour les frères wright, j'ai une belle explication sur lenr-forum
 
quand a comparer avec les neutrinos supraluminique de Opera (notez que ce scientifiques curieux a été démissioné, vous voyez l'honnête té du systeme. le prochain qui tentera ne le tentera pas), les LENR contredisent pas la physique actuelle, on en sait juste rien:
"I clearly recognized that the conventional nuclear scattering theory at positive energies cannot directly be applied to nuclear reactions involving deuterons bound in a metal, which is a negative-energy bound-state problem. Quantum scattering theory describing the Coulomb barrier problem is applicable to scattering experiments with nuclear beams.
When they were being criticized at the APS meeting, I was frustrated that I could not rebuke public criticisms by my nuclear theory colleagues, since I did not have an appropriate alternative theory, even though I realized that their theoretical arguments are premature."
 
vous n'avez même pas besoin de savoir qui a dit ca, car n'importe qui de compétent en physique des solides, des semiconducteurs (comme moi), des supraconducteurs (comme Celani), en nanotech (comme Luca Gamberale), en physique des surfaces (comme Biberian), le sait.
 
Ca dit pas que c'est vrai, juste que ceux qui disent que c'est impossible sont incompétents (en plus d'être de mauvais scientifiques, car si c'était impossible c'est la théorie qu'il faudrait changer).
les milliers d'expériences réussies avec chaleur, tritium, he4, transmutations) montrent qu'il se passe quelque chose qui est nucléaire, ou plus dingue encore.
 
comme je suis plutôt conservateur, je pense pour un truc nucléaire, qui respecte le modèle standard.
 
attendons pour voir, et au minimum ne passez pas pour des Kelvin .
 
--
AlainCo - le veilleur technologique de LENR-Forum.com
 
PS: merci au gars qui a relayé mon vieux résumé pour décideur en français, qui est un peu ancien...
 
la version  anglaise est plus a jour:  
http://www.lenrnews.eu/lenr-summary-for-policy-makers/
et l'article sur les preuves scientifiques a été corrigé de mes fautes d'orthographe de francophone.

n°35288227
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 13-08-2013 à 17:42:39  profilanswer
 

Si des industriel reprennent le flambeaux et commercialise un réacteur à fusion froide efficace, il suffit d'attendre, pas la peine de s'énnerver sur un forum !
 
Ce qui m'étonne dans l'histoire, c'est qu'à chaque fois qu'on est sensé avoir la démonstration irréfutable, on a une pauvre conférence au résultat mitigé (une réaction de fusion nucléaire, ça ne délivre pas 2 fois l'énergie fournie, mais plusieurs centaines ou milliers de fois). De plus, si la réaction de fusion avait réellement lieu, le dégagement de neutron doit normalement nécessiter une certaine protection, pour la santé des personnes présentes.  
 
Après on dit que les révues à comité de lecture sont déjà échaudé par l'affaire de la fusion froide des années 80. Mais il y a déjà eu des publications au résultat inattendues publiées sur nombre de sujet, notamment des découvertes récentes sur le génome de l'homme de Néandertal qui remettent en partie en cause la conception qu'on avait de la filiation entre humanoïdes.  
 
D'ailleurs, ces "chercheurs" en fusion froide, avant de créer eux même leur propre revues et de faire des annonces tonitruantes (ce qui est en soit un élément suspect), ont il seulement tenté de publier un papier dans une revue à comité de lecture ?


Message édité par zyx le 13-08-2013 à 17:43:03
n°35289470
AlainCoe
Et pourtant elle tourne.
Posté le 13-08-2013 à 19:40:47  profilanswer
 


 
plusieurs choses.
1- il y a des papiers publiés dans des revues a comité de lecture, malgré les obstacles.
voir http://lenr-canr.org/acrobat/RothwellJtallyofcol.pdf
 l'absence de papiers est un mythe urbain entretenu par des gens qui n'on rien appris depuis 1989 (relayé par wikipedia et SciAm), de peur d'en savoir plus. Commencez par la revue du la fusion froide de Edmund Storms 2010 dans NaturWissenschaften, qui cite pas mal d'autres.
Par contre c'est vrai que vu ce qui es arrivé à Oriani, au Rapport41 de l'ENEA, à Bockris, et a des centaines d'autres, vu ce qui a été écrit et dit (genre quelque soit la qualité du papier on le publiera pas, ce qu'il sont respecté), il y a assez peu de papier publiés dans des revues à comité de lecture, et aucune dans une revue qui cherche a plaire a l'establishment.
 
sur lenr-forum j'ait tout un forum remplis d'histoire horribles dans le genre:
http://www.lenr-forum.com/forumdis [...] -Community
et sinon l'article Wikipedia sur la controverses fusion froide est une bonne synthèse de l'anti-science en marche
http://pages.csam.montclair.edu/~k [...] pedia.html
alors maintenant que les résultats arrivent avec des milliers de milliards d'enjeu, bizarrement ca publie plus ailleurs qu'entre gens sérieux...  
ce qui exclus Nature, Science, et autre SciAm. le genre qui ose dire sans rougir:
""It would not matter to me if a thousand other investigations were to subsequently perform experiments that see excess heat. These results may all be correct, but it would be an insult to these investigators to connect them with Pons and Fleischmann. . . . Putting the 'Cold Fusion' issue on the same page with Wien, Rayleigh-Jeans, Davison Germer, Einstein, and Planck is analogous to comparing a Dick Tracy comic book story with the Bible." [7]"
(et autres perles d'anti-science a lire dans l'article wiki-rejeté)
 
 
2- si vous voulez attendre que ca nous arrive tout cuit dan le bec et que d'autres ruinent leur carrière... ben on continue comme ca... mais en silence et on laisse ceux qui bossent tenter d'obtenir un budget, au lieu de les ridiculiser à tort. Dans les fait je sais que ce n'est pas vrai et que c'est un jeu rhétorique, vu qu'on est absolument certain que ca n'existe pas, au point qu'aucune preuve n'est acceptable, et que si elle est acceptable, on l'accepte pas, point. et pour justifier ca on dit que aucune preuve n'a jamais été accepté, sauf par des gens irresponsable qui ont accepté les preuves et donc a qui on ne peut pas faire confiance pour les rejeter. Ça parait fou mais c'est texto les arguments qu'on lis partout. Accessoirement ce genre de boucle sémantique est bien décrite dans le papier de roland benabou sur l'illusion collective, quand des gens bien informés finissent par remettre en cause leur lucidité face à l'illusion collective extérieure, entretenue par la terreur (il explique bien l'origine de la terreur, celle qui a ruiné la vie de bockris, fleischmann et co).
 
c'est bien ce que Nature a fait avec Oriani. relecture par les paire ? oui, succès,! bilan : on publie pas
et avec le rapport 41/Deninno (qui prouvait que l'anomalie de chaleur était liée à la production d'hélium 4), poussé par le Nobel Carlo Rubbia et l'ENEA...
résultat ... on a pas de place, et autres excuses idiotes...
et le pompon c'est SciAm qui après s'être foutu de la tête des frère Wrights, se permet de dire en public qu'ils n'on pas lu le moindre article sur la fusion froide car ils n'en ont pas besoin pour savoir ce qui est vrai ou faux.
 
3- la fusion froide n'est pas de la fusion froide, c'est a peu près aneutronique, sans gamma (hors d'un spectre dans les 30-500keV dit Defkalion, mais comme les neutron ou le tritium des quantité faibles).
Une maladie de la critique anti-fusion froide c'est l'incapacité à accepter les faits écrits noir sur blanc, et d'en rester a des arguments. est-ce une bulle d'illusion collective, ou des bulles individuelles, je sais pas, mais ce qui est certain c'est que c'est pas sorcier a comprendre. au minimum les gens sérieux doutent, et ne sont pas certains que c'est faux. mais bon, c'est tout sauf exceptionnel comme problème. Ainsi à la NASA, Fralick qui a réussi les premières détection de fusion froide en phase gazeuse s'est arrêté comme vous à l'absence de neutron, malgré la chaleur énorme. ca a été répliqué en Chine (Tsinghua2005) en france (Biberian2007), puis a nouveau à la NASA en 2008, et récemment en 2012 par Fralick lui même.
 
en passant avez vous compris la citation de Yeong E Kim, sur la différence entre les oiseaux et les taupes ? enfin je veux dire entre le vide et un solide.
 
4- quand a l'argument de "ca fait la Nieme fois et le test ne convainc pas", j'oserais dire que c'est peut-être lié a l’incrédulité pathologique de certains qui si leur mère soutenait la fusion froide demanderait sa carte d’identité, un test ADN, des empruntes, puis dénoncerait un clone et une conspiration du KGB+NSA pour changer l'état civil. Je ne demande même pas que l'on croie à 100% ces tests (il reste des risques classiques business comme avec les annonces de Apple ou Areva), mais au moins que l'on  doute de nos certitudes.
 
je dois avouer que si je n'avais jamais lu d'article, ni de critique et de contre-critique (c'est un accident, dû à un dysfonctionnement de ma veille technologique pro avant le web), pour me rendre compte que d'un coté il y a des gens sérieux et désespérés et de l'autre des clowns délirant et malhonnêtes, je suivrai l'opinion dominante et ses clown bien financés bien introduit, capable de bannir les dissidents de Wikipedia, y compris des scientifiques du SRI ou de naturwissenschaften (ces clown de wiki ont d'ailleurs pris le contrôle d'autre sujet que je connais, autre histoire, et là ils battent le consensus scientifique mais dans les deux cas suivent les média, ou le contraire)...  
ca ressemble a une théorie du complot, mais ca n'est est pas. tout est public, clair.
les fraudes ont été publiées, les lettres de réponses publiées, les citations délirantes sont publiques, les articles sont publics, les débats publics... Il y a une poignée des gens influents qui ont pris le contrôle de décideurs, d'oligopoles d'informations, d'oligopoles de financement, et de moutons internationaux. ajoutez des fans qui jouent les soldats de la vérité sans comprendre. C'est public.
 
la seule théorie du complot c'est celle des Taubes, Shanahan, Mary Yugo,... des gens qui me font penser aux conspirationniste du 9/11, des OGM et compagnie... recouverts de téflon. chaque preuve est le résulta d'une fraude, d'improbables artefacts de mesure jamais détaillés, jamais prouvés, jamais reproduits... leurs complots croisent les gouvernement, les industriels, les type d'organisation, les langues, touche autant les militaires que les civils, les entreprises, les institutions, les chinois, les italiens, les américains, les indiens... un complot mondial.
 
j'ai essayé sur mon forum de mettre les données de références pour ceux qui cherchent a s'informer, mais comme l'explique bien Roland Benabou ou Thomas Kuhn, l'information glisse sur les victimes d'illusion collective, comme un orage sur les plume d'un canard...
 
comme vous le dites il reste a attendre que des gens fous et irresponsables, qui n'ont pas de carrière a perdre, pas de papier a publier, pas de Nobel a espérer, pas de financement public a demander, par de conseiller scientifique a solliciter, pas peu d'avoir du crottin de cheval dans la boite a lettre(Bockris), pas peur d'avoir 3 enquêtes pour fraudes successives sans excuses(Bockris)...
Des desperados, il faut des desperados...
c'est ce qu'explique Nassim Nicholas Taleb dans Antifragile...
 
attendre c'est peut être confortable, mais pendant ce temps les inventeurs se battent contre des oppositions biens réelles, ont des budget réduits (hagelstein), des labo fermés(spawar), risquent d'être bloqués par des bureaucrates, le manque d'argent...  
 
sans compter qu'il y a des français dans l'affaire... LENR-Cities est un des espoirs qu'on soit présent, mais il vise désormais la suisse... et peut être lie licensé francais de Defkalion... pour le licensé de Rossi, il sera néerlandais.
est-ce bien raisonnable d'attendre la révolution du millénaire, de loin...
 
et pendant ce temps on nous parle de sujets technologiques sans intérêts, sans espoir, milles fois plus bulleux que les startup fusion froide, sans preuves, quand ils ne sont pas prouvés impossibles...

n°35289698
Kromsson
Low Frequency Version
Posté le 13-08-2013 à 20:05:24  profilanswer
 

Le contenu de ce message a été effacé par son auteur

n°35290468
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 13-08-2013 à 21:33:45  profilanswer
 

AlainCoe a écrit :

l'absence de papiers est un mythe urbain entretenu par des gens qui n'on rien appris depuis 1989 (relayé par wikipedia et SciAm)

 

je lis même pas la suite, visiblement t'as pas lu l'article wikipedia que tu insultes. pauvre nul. et tu parles de mythe urbain [:ula]

Message cité 2 fois
Message édité par mIRROR le 13-08-2013 à 21:34:14

---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°35290588
maouuu
Posté le 13-08-2013 à 21:53:13  profilanswer
 

mIRROR a écrit :


 
je lis même pas la suite, visiblement t'as pas lu l'article wikipedia que tu insultes. pauvre nul. et tu parles de mythe urbain [:ula]


Reste cool mec, ne t'emballes pas ...

n°35291387
AlainCoe
Et pourtant elle tourne.
Posté le 13-08-2013 à 23:37:04  profilanswer
 

mIRROR a écrit :


 
je lis même pas la suite, visiblement t'as pas lu l'article wikipedia que tu insultes. pauvre nul. et tu parles de mythe urbain [:ula]


 
vous n'avez pas lu l'histoire de comment cet article a été rérécrit, comment lenr-canr.org a été banni, de même que tout les opposants à la thèse officiel, même des chercheurs qui souhaitaien juste citer des articles, des résultatsn des controverses...
 
vous n'avez pas non plus lu la liste des papier publié dans des revues a comité de lecture, et pas que des revues amis... des revues dont le seul défaut a été de publier sur ce sujet...
 
commencez par ca, http://lenr-canr.org/acrobat/RothwellJtallyofcol.pdf
puis par la review of coldfusion par edmund storms
http://lenr-canr.org/acrobat/StormsEnatureofen.pdf
 
l'illettrisme est un problème que je rencontre souvent.  Avec les gens de base c'est de la paresse et du manque de confiance en soi. avec les illusionés, c'est une fuite de la réalité qui dérange, bien modélisée par roland benabou.
 
mais je suis veilleur et j'ai avalé des milliers de pages d'arguments dans tout les sens, et le vôtres est courant.
on y a déjà répondu (ici) et il n'y a rien a faire ...
En 93 j'avais potassé 3 ou 4kg d'abstracts pour me faire une idée, plein d'articles, et j'ai compris assez. ayant une formation de base en microelectronique, et ayant suivi l'évolution de la physique (les supraconducteur, les intrications quantiques) , j'ai rapidement compris qu'il y avait un problème évident (appliquer la physique des plasma a un solide est absurde)... n'ayant pas creusé assez je me suis dit qu'on trouverais les causes de cette anomalie, et que ca serait intéressant, que les idiots se calmeraient.
ce n'est que récemment après avoir vécu deux bulles financières de l'intérieure que j'ai compris que c'était psychiatrique (cf Roland Benabou, Nassim Nicholas taleb, Thomask Kuhn) et sans autre espoir que par des inventeurs de garages.
 
je suis désolé ne me répêter, et j'ai grosso modo rien dis de neuf (sauf l'article de storms cité)...
 
Exiger des article venant de Nature ou Science c'est comme essayer de faire publier un preuve de l'existence de la sexualité de la Vierge par la bibliothèque du Vatican.

n°35291410
Kromsson
Low Frequency Version
Posté le 13-08-2013 à 23:41:01  profilanswer
 

Le contenu de ce message a été effacé par son auteur

n°35292343
mIRROR
Chevreuillobolchévik
Posté le 14-08-2013 à 07:27:36  profilanswer
 

AlainCoe a écrit :

vous n'avez pas lu l'histoire de comment cet article a été rérécrit, comment lenr-canr.org a été banni, de même que tout les opposants à la thèse officiel, même des chercheurs qui souhaitaien juste citer des articles, des résultatsn des controverses...


mais si justement... c'est toi qui comprend pas comment fonctionne wikipédia. c'est un autre problème donc.
 

AlainCoe a écrit :

vous n'avez pas non plus lu la liste des papier publié dans des revues a comité de lecture, et pas que des revues amis... des revues dont le seul défaut a été de publier sur ce sujet...


mais qu'est-ce-que t'en sais [:mlc] parce que je suis pas d'accord avec toi alors j'ai rien lu de tous ces trucs ? [:mlc]
ce que tu as dit sur wikipedia est faux. il suffit de lire l'article. ne retourne pas la vapeur
 
et puis non je n'ai pas lu tous les articles notés dans lenr-canr.org, j'ai pas que ça à foutre. ces papiers c'est tous les mêmes : des gens qui s'inventent un monde où ils sont les seuls à avoir raison contre le monde entier, et tu as visiblement le même état d'esprit. les mecs qui sont encore là-dedans sont des fous qui veulent construire des perpétuums avec des jouets à peine plus aboutis que des aimants ou des roues à aube. sauf qu'ils font comme s'ils connaissaient la physique et qu'ils espèrent en même temps que, ptêt, une fois, on sait jamais, le dieu quantum nous donnera une solution inespérée [:moule_bite]
 
bah tant qu'à craquer je préfère léon raoul hatem, au moins il est franc et il dit clairement qu'il en a rien à foutre de la physique. alors que là, rien que le terme "lenr" est un euphémisme débile parce que "fusion froide" est devenu tabou. y en a même qui ont nommé leur conférence "MIT" alors que ça n'a rien à voir avec le MIT
 

AlainCoe a écrit :

En 93 j'avais potassé 3 ou 4kg d'abstracts pour me faire une idée, plein d'articles, et j'ai compris assez. ayant une formation de base en microelectronique, et ayant suivi l'évolution de la physique (les supraconducteur, les intrications quantiques) , j'ai rapidement compris qu'il y avait un problème évident (appliquer la physique des plasma a un solide est absurde)... n'ayant pas creusé assez je me suis dit qu'on trouverais les causes de cette anomalie, et que ca serait intéressant, que les idiots se calmeraient.


exactement ce que je dis. c'est pas ton domaine. tu comprends rien au fond des articles, mais tu préfères croire l'avis d'une dizaine d'allumés contre des milliers de scientifiques et plus de 200 ans d'expérience. devine qui est l'idiot qui a besoin d'être calmé [:moule_bite]
 

AlainCoe a écrit :

Exiger des article venant de Nature ou Science c'est comme essayer de faire publier un preuve de l'existence de la sexualité de la Vierge par la bibliothèque du Vatican.


rah les cons, ils essaient de publier des trucs qui marchent :/


---------------
« The enemy is the gramophone mind, whether or not one agrees with the record that is being played at the moment. » — George Orwell
n°35306651
AlainCoe
Et pourtant elle tourne.
Posté le 15-08-2013 à 18:50:18  profilanswer
 

Je suis désolé des fautes d'orthographes précédentes. J'ai observé que quand on a plus d'arguments on attaque l'orthographe.
Visiblement sur Wikipedia vous vous enfoncez. Oui Wikipedia a été pris en charge par des administrateurs tout puissant, qui au lieu de veiller à présenter tout les points de vue et les arguments qui s'y opposent, font disparaître ceux qui les dérangent (parfois sans se tromper, mais toujours dans le sens des modes), en utilisant un jargon d'avocat. Je vous conseille de demander à Abd Ul-Rahman Lomax qui a bien décrit le mécanisme (et dans le genre sceptique il est pourtant costaud).
Sur les articles publiés, aussi. Il y en a. aucun espoir de convaincre un aveugle, qui comme les patrons de SciAm ne veut pas lire.  
 
qu'est-ce que je peux répondre.
 
lisez.
 
sinon  il y a des vidéo
http://www.lenr-forum.com/showthre [...] Transcript
quelques seconde sur la fusion froide à la NIWeek2012. juste pour que les incrédules se rendent compte de ce qu'ils ont raté.
j'ai pas la keynote de Truchard à l'ICCF18. mais sa présence parle plus.
Il y en a d'autre vidéo mais c'est un peu compliqué, et ca demande de réfléchir (la conférence du SPAWAR est informative en ennuyeuse à souhait http://www.lenr-forum.com/showthre [...] xperiments . Il y a celle de Celani : http://www.lenr-forum.com/showthre [...] -03-2012).
 
Puisque vous connaissez la physique mieux que moi  :lol: , pouvez vous me donner un argument pour dire que le comportement d'un noyau d'hydrogène dans un plasma est nécessairement le même dans le réseau cristallin d'un métal de transition conducteur ?
Je traduit en anglais la réponse d'un physicien qui est plus claire que ma question, que je cite dans mon argumentaire scientifique ( http://www.lenrnews.eu/evidences-t [...] ble-doubt/ ):

Citation :

I clearly recognized that the conventional nuclear scattering theory at positive energies cannot directly be applied to nuclear reactions involving deuterons bound in a metal, which is a negative-energy bound-state problem. Quantum scattering theory describing the Coulomb barrier problem is applicable to scattering experiments with nuclear beams.
When they were being criticized at the APS meeting, I was frustrated that I could not rebuke public criticisms by my nuclear theory colleagues, since I did not have an appropriate alternative theory, even though I realized that their theoretical arguments are premature.


 
pouvez vous me donner un avis sur le sérieux d'une dénégation de réalité faite en 6 semaines sans la moindre preuve des artefacts évoqués ni la moindre réplication de ces artefacts, et avec juste 3 expériences menées par des incompétents en calorimétrie dont 1 fraudeur repéré par l'éditeur de son papier.
On noteras que les grands calorimétricien eux ont reproduit et amélioré le résultat (McKubre a notamment utilisé une calorimétrie isotherme, qui laisse moins de place aux doute, Bockris et le BARC on trouvé du tritium, Longchampt a utilisé de meilleurs instruments, et l'ENEA a amélioré la reproductibilité en contrôlant l'état cristallographique).
 
Quand au reste, que ce soit l'équivalent du CEA/EDF italien(ENEA), ou du CEA/EDF suédois (Elforsk), des rapport du CEA/EDF américain (EPRI) , ou des expérience par des ingénieurs du CEA (en pirate, vu que en france la hiérarchie respecte les dogmes ), le CEA indien (BARC), ils ont tous confirmé un résultat que ce soit aux tout début ou récemment...
 
il faut arrêter de fumer la moquette et ouvrir les yeux.
 
visiblement je m'y connais mieux en physique et en épistémologie (sans être un expert, ce qui probablement me sauve), mais surtout ma carrière m'a permis de voir des phénomène d'illusion collective, et les intrigues politiques, et là c'est grandiose et clair comme l'eau de roche.
 
Le meilleur symptôme c'est un manque. Les trous informent souvent plus que les faits.
C'est que normalement les média sauteraient sur ce sujet croustillant, mais là... black out... ca vous semble pas étrange...

  • le CEA suédois teste un réacteur à fusion froide et confirme des résultats positifs (version industrielle NiH)! et rien! même pas des critiques sur la folie de ce consortium de recherche de l’industrie électrique suédoise.
  • le CEA italien travaille depuis 20 ans sur le sujet et progresse dans la compréhension du phénomène (canal historique PdD). rien.
  • La NASA inscrit sur son site qu'ils ont confirmé les résultat sur la fusion froide ... rien.
  • Le physicien payé  par CBSNews pour démonter la fraude d'un compagnie israélienne sur la fusion froide , organise une conférence sur la fusion froide chez lui. rien. même pas de critique sur sa folie!
  • Le patron du département des clients "grosse physique" (Concezzi) d'une multinationale de l'instrumentation scientifique qui faisait la pub pour des instruments pour tokamak, fait des conférence soutenant la fusion froide dans le parlement européen, et le parlement Italien, annonce avoir fait répliquer en double aveugle par 10 labo.
  • La compagnie organise 5 présentations sur ce sujet en invitant 2 industriels de la fusion froide, plus un chercheur de Toyota, et un Italien qui y fait une démo avec leur aide technique en métrologie. Le patron dans sa conférence introductive remercie les "Edison" de la fusion froide d'être venu. et rien.  
  • L'année d'après il fait une conférence "keynote" a l'ICCF. et rien. même pas une alerte sur la folie du patron et du staff.


Plus que le fait de ne pas soutenir la fusion froide, il y a le fait de ne même pas dénoncer la folie de grandes organisations qui seraient supposer s'engager dans une voie délirante... mais les gens (comme le gars de Radio24.it ) qui s'y intéresse comprennent vite que c'est réel, et tabou... certains comme Matt Lewans ou Gibbs tentent de briser le tabou, mais se font déplacer ou virer comme eux.
 
a coté de cela je vois passer des news prétendument scientifiques qui battent des records de manque de sérieux, des contre vérités (dénoncées depuis 20-50 ans) qui circulent au 20h et dans les parlements...
 
 
il y a un truc... ça s'appelle une pensée de groupe et une illusion collective, protégée par un tabou et une répression médiatique et corporatiste très efficace. Très classique et pas unique. l'église catholique n'a rien inventé. pas de conspirations, tout est public. C'est un phénomène émergent, lancé par une poignée d’incompétents en 1989 et qui survit parce que ça arrange ceux qui décident et leurs débiteurs, et que ça leur évite de se rendre compte de leur erreur (voir Roland Benabou : Groupthink: collective delusion in organization and markets). si vous cherchez bien, il y en a d'autre... et la crise des subprime en était un exemple (chercher Nouriel Roubini).

n°35307457
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 15-08-2013 à 20:51:09  profilanswer
 

AlainCoe a écrit :

  

Puisque vous connaissez la physique mieux que moi  :lol: , pouvez vous me donner un argument pour dire que le comportement d'un noyau d'hydrogène dans un plasma est nécessairement le même dans le réseau cristallin d'un métal de transition conducteur ?


Tu écris l'hamiltonien, tu compares, voilà. Les règles ne changent pas. Les calculs prédisent un taux de fusion de plusieurs ordres de grandeur plus faible que celui prétendument observé. Donc on ne renverse pas la charge de la preuve (même si c'est une technique favorite de la rhétorique pseudo-scientifique): il n'y a pas d'argument théorique pour ajouter foi à la théorie de la fusion froide.

Message cité 1 fois
Message édité par Welkin le 17-08-2013 à 11:19:20
n°35311950
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 16-08-2013 à 15:06:22  profilanswer
 

AlainCoe a écrit :


il y a un truc... ça s'appelle une pensée de groupe et une illusion collective, protégée par un tabou et une répression médiatique et corporatiste très efficace.


 
Ca ne tient pas la route.
 
Il n'y a sans doute pas eu un siècle plus riche en rupture épistémologique que le siècle de Physique écoulé. Et les physiciens n'ont rien à gagner ni financièrement, ni symboliquement dans l'affaire.  
 
Par contre en effet, la physique nucléaire est devenu quelque chose de très consistant.


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°35315986
AlainCoe
Et pourtant elle tourne.
Posté le 16-08-2013 à 23:44:34  profilanswer
 

Welkin a écrit :


Tu écris l'hamiltonien, tu compares, voilà. Les règles ne changent pas. Les calculs prédisent un taux de fusion de plusieurs ordres de grandeur plus faible que celui prétendument observé. Donc on ne renverse pas la charge de la preuve (même si c'est une technique favorite de la rhétorique pseudo-scientifique): il n'y a pas d'argument théorique pour ajouter fois à la théorie de la fusion froide.


 
 
ben voila tu applique l'hamiltonien... sur quel système ? deux corps ? approximation born-oppenheimer ? dans le vide  ou dans un réseau...
 
apprend la physique des solides avant de sortir des idioties pareilles... si c'était si simple on aurait pas traîné des années pour BCS et on sécherait pas sur la supraconductivité à haute température.
 
Je le répète pour la Nième fois:  
On n'applique pas l'aérodynamique a des taupes dans leur terrier.
va lire la citation de yeong e-kim. si to connais l'hamiltonien ca devrait te dire quelque chose (non je rigole).
 
et puis même, il y a des expériences, que tue nie... qu'est ce que je peux y faire qu tu vive dans ton monde, comme pas mal de physiciens qui se croient compétent.
 
ta vision de la science est étrange... comme si ce qui était écrit sur wikipedi avait force de loi, alosr que ce sont des idioties sans nom.
non reproductivilité ? jamais été un soucis au début d'une science ou d'une technologie... les premiers transistors étaient dysfonctionnels à plus de 95%... pire que la fusion froide .
 
les expérience ont des rapport signal sur bruit qui dépasse les 50 sigma... des rapporr de puissance qui sont monté à +250%...
 
voir cette présentation de jed pour débuter
http://lenr-canr.org/acrobat/RothwellJlessonsfro.pdf
 
je suis scié que tu ais une culture scientifique ... c'est la base tout ca
les fait priment la théorie.
un fait répliqué même sporadiquement prouve une possibilité , une réalité.
une petite quantité mesurée avec une bonne précision est une preuve.
 
tu assassine les base de la science.
 
et là il y a des entreprises, des institutions, des personnages jusque là sceptiques, qui sautent le pas...
et rien...
 
comment peut on savoir calculer un hamiltonien et pas comprendre les limites de cette modélisation dans un réseau cristallin.
et puis être chercheur et pas comprendre la notion de preuve sporadique, de signal sur bruit...
 
et cette façon de ne pas regarder dans le télescope de peur d'y voire les lunes de Jupiter.
 
si je n'avais pas l'histoire de la science pour expliquer que c'est habituel, ...

n°35316646
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 17-08-2013 à 01:07:57  profilanswer
 

Tu enchaînes des phrases au hasard en fait ? Entre deux attaques persos à l'encontre de personnes dont tu ne sais rien ? Tu as raison ceci dit, ce genre de technique rhétorique a en général de l'effet sur l'internaute moyen.  

n°35348722
AlainCoe
Et pourtant elle tourne.
Posté le 20-08-2013 à 16:50:31  profilanswer
 

Welkin a écrit :

Tu enchaînes des phrases au hasard en fait ? Entre deux attaques persos à l'encontre de personnes dont tu ne sais rien ? Tu as raison ceci dit, ce genre de technique rhétorique a en général de l'effet sur l'internaute moyen.  


 
ne confond pas le fait que tu ne comprenne rien avec l'absence de sens.
Je note aussi que quand on a plus d'arguments on attaque la forme.
 
Je ne fais pas d'attaque personnelles, mais je fait des attaques sur les comportements.
Quand je dit qu'une affirmation est imbécile, c'est un constat. ca n'implique rien sur la personne...
En fait j'avoue que quand j'entends une absurdité comme celles de Taubes, Huzenga ou Shanahan, je m'interroge si c'est de l'incompétence fondamentale, une incompétence d'aveuglement volontaire ou une manipulation consciente. Benanou dit que c'est rationnellement inconscient.
 
Est-ce que tu sais ce qu'est un hamiltonien...
la question des de savoir sur quoi on l'applique...
 
appliquer la physique du vide a un réseau cristallin est une absurdité.
le plus idiot c'est que les prêtre du déni de la fusion froide affirmait qu'il est impossible de passer la barrière coulombienne (d'un atome dans le vide), mais ils n'ont pas pensé qu'il ouvrait y avoir une réaction béta-inverse (capture électronique)... ils n'ont pas pensé a un comportement collectif, qui sont une évidence dans un réseau cristallin...
je ne dis pas qu'il y a aujourd'hui une explication, mais ces incompétents ou ces manipulateurs, n'on pas critiqué ces hypothèses évidentes. comme si soient ils n'étaient pas de vrais physiciens, soit ils voulaient pas laisser de doutes à la populace inculte, qui n'y verrait donc que du feu.
 
quand aux autres arguments c'est anti-scientifiques (besoin de répétabilité parfaite, niveau d'énergie élevée), quand ce n'est pas simplement basé sur des mensonges (pas de peer review, pas de réplications).
 
juste récemment La Recherche a sortie un article hallucinant contre la fusion froide.
les gars ne parlent de rien de récent, ni de Duncan et l'université du Missouri, ni national instruments, ni des industriels, ni de l'ENEA et de sa collaboration avec le Navy researsch Labs...
 
ils auraient pu critiquer, mais ca aurait été trop gros, trop indéfendable vu l'histoire et les détails (que je vous laisse découvrir)...
 
alors ils ignorent les faits. :D  
 
et on reboucle sur Benabou.  
ou sur la cécité dont parle Kuhn.
 
quand au mythe que les scientifiques acceptent gentiment les révolutions, c'est des foutaises.
Kuhn explique bien, comme les historiens, que l'histoire scientifique est réécrite pour construire une histoire linéaire qui justifie le paradigme en cours et minimise les batailles et controverses passées qui brouilleraient  l'apprentissage. (devines pourquoi ils détestent Kuhn).
 
comme je vous le dit il faut lire.
si vous savez pas lire l'anglais
http://fr.slideshare.net/sandhyajo [...] k-summary#
il y a ce résumé de Kuhn
http://www.cnam.fr/servlet/com.uni [...] 5877018064
moins bon, mais...
 
sinon je vous invite a lire aussi:
http://www.cnam.fr/servlet/com.uni [...] 5877017789
 
après lisez Antifragile de taleb.. au total ca casse les mythes, mais c'est douloureux.
 
n'importe qui qui travaille dans une grande entreprise, pas loin de la finance et de la recherche, y trouve une explication aux aberrations qu'on observe.
 
comme la crise des subprime, la bulle internet, la crise des dettes occidentales, et d'autres illusion scientifiques en cours, le déni LENR est aggravé par le monolithisme de la science actuelle, qui a suivi comme un troupeau de mouton l'opinion intéressé d'une poignée de chefs de labo bornés et terrorisé de perdre leurs budgets, relayé par des journaux scientifiques effrayé de perdre leur statuts de référence, par des scientifiques effrayés de perdre leur budgets, leur capacité a publier, a gagner un Nobel, et puis c'est devenu tellement gros et indéfendable que comme pour les mythomanes ils se sont enfermé dans leur délire et ont refusé de reconnaître leurs erreurs.

Message cité 1 fois
Message édité par AlainCoe le 20-08-2013 à 16:52:18
n°35349840
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 20-08-2013 à 18:31:27  profilanswer
 

AlainCoe a écrit :

 

Est-ce que tu sais ce qu'est un hamiltonien...
la question des de savoir sur quoi on l'applique...

 

appliquer la physique du vide a un réseau cristallin est une absurdité.

 


le plus idiot c'est que les prêtre du déni de la fusion froide affirmait qu'il est impossible de passer la barrière coulombienne (d'un atome dans le vide), mais ils n'ont pas pensé qu'il ouvrait y avoir une réaction béta-inverse (capture électronique)... ils n'ont pas pensé a un comportement collectif, qui sont une évidence dans un réseau cristallin...

 

Ce n'est pas absurde, dans la mesure où dans le cas où la probabilité d'une capture électronique est modifié par une liaison chimique ça joue sur moins de 1%.

 

Et "réseau cristallin" ne constitue pas une formule magique. De quel comportement collectif parle tu et en quoi ça pourrait influer sur la probabilité de capture?

 

Par ailleurs ce n'est pas la réaction que Rossi met en avant dans son blog. Lui parle de capture de proton avec émission de 2 gamma : Ni58(p, y)Cu59.

 

http://www.journal-of-nuclear-physics.com/?p=473


Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 21-08-2013 à 09:29:49

---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°35402569
Profil sup​primé
Posté le 26-08-2013 à 00:17:46  answer
 

Bon...  :o  
 
Je viens de passer quelques jours à m'informer sur la "fusion froide",
 
ça vous dirait que je vous fasse un topo ??? Du haut de mon canapé ?!?
 
 :D


Message édité par Profil supprimé le 26-08-2013 à 00:30:51
n°35402787
Profil sup​primé
Posté le 26-08-2013 à 01:03:04  answer
 

Bah quoi...?!?  :o  
 
Ca n'intéresse personne ? Un résumé qui vulgarise niveau "monsieur tout l'monde" sur un domaine scientifique révolutionnaire qui aurait le potentiel de changer notre monde ??
 
Bon allez...!
Un ordinateur portable avec le plus goret des GPU
et avec une batterie qui dure 6 mois d'utilisation sous Battlefiled 3, 24H/24 sans recharger,
ça vous intéresse ???  :lol:


Message édité par Profil supprimé le 26-08-2013 à 01:06:10
n°35405307
Profil sup​primé
Posté le 26-08-2013 à 11:52:24  answer
 

Toujours pas ?!?  :heink:  
 
Et des générateurs à l'échelle d'une maison ? Ou d'un immeuble/quartier ? Ou d'une commune ?
Pas intéressés ?!?
 
Et une voiture électrique ???
Faire le plein tous les 6 mois, et une seule batterie (tampon) plutôt que 8 ou 12, ça devrait vous intéresser...?


Message édité par Profil supprimé le 26-08-2013 à 11:55:02
n°35406298
BenFromLA
Posté le 26-08-2013 à 13:10:40  profilanswer
 

Je crois qu'ici tout le monde mesure très bien la révolution que seraient les LENR si ceux-ci s'avéreraient réels.
Mais avant de se masturber, attendons déjà d'en voir un fonctionner en dehors des labos de Rossi ou Defkalion.

n°35406467
Profil sup​primé
Posté le 26-08-2013 à 13:27:52  answer
 

BenFromLA a écrit :

Je crois qu'ici tout le monde mesure très bien la révolution que seraient les LENR si ceux-ci s'avéreraient réels.
Mais avant de se masturber, attendons déjà d'en voir un fonctionner en dehors des labos de Rossi ou Defkalion.


Si tout le monde sur ce forum, pouvait avoir ton ouverture d'esprit, H.fr aurait une section Sciences de qualité,
 
mais quand on voit la "fusion froide" ridiculisée par ci, par là, au gré des topics, cataloguant ce nouveau domaine scientifique dans les pseudo-sciences à rire, ça laisse comme un doute quant à l'ouverture d'esprit et l'esprit critique de nombreux contributeurs à ce forum...
 
Continuons les exemples,
qu'on comprenne bien les potentielles implications...
 
Bateaux et sous-marins à larges autonomies... Avions électriques... Engins spatiaux...
 
Développement des pays importateurs d'énergie...
 
C'est juste énorme.  :wahoo:

n°35408304
etocal
bebew
Posté le 26-08-2013 à 15:43:12  profilanswer
 

Y'a des design de "moteurs" ?
Histoire d'expliquer comment on pourrait recolter cette potentielle source d'energie.


Message édité par etocal le 26-08-2013 à 15:43:29
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  84  85  86  87  88  89

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
la fusion françaisepoissons d'eau froide
Fusion The Core, ils ont definitivement peter les plombs les scenaristFusion - The core (question sur la bande annonce)
Cherche titre zik, Rock / Fusion limpbizkit style....Douche froide ?
tonight>>>ARTE> la politique et la religion aux USA , fusion totale??Que pensez-vous d'une fusion entre le forum hardware.fr et ...
quelqu'un a les musiques de Wipeout Fusion en mp3 ?une belle douche froide
Plus de sujets relatifs à : Ou on reparle de la fusion froide...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR