Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1925 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Auteur Sujet :

questions sur le réchauffement de la planète + dérèglement du climat

n°8162206
hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 14-04-2006 à 14:18:19  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Ben wé mais je suis pas sur qu'un site www.legournementvousveutdubien.com ce soit la meilleur réponse à onnouscachetout.com ... :??:

mood
Publicité
Posté le 14-04-2006 à 14:18:19  profilanswer
 

n°8162223
Profil sup​primé
Posté le 14-04-2006 à 14:19:58  answer
 

Bah le mieux ce serait carrément un site qui propose les données validées des capteurs atmo, des ice-cores, isotopiques etc. et ensuite à chacun de se faire son idée [:zaib3k]

n°8162236
hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 14-04-2006 à 14:21:38  profilanswer
 

Voilà, ça ce serait une approche neutre et saine du problème :o


Message édité par hephaestos le 14-04-2006 à 14:21:54
n°8162541
miniTAX
Posté le 14-04-2006 à 14:48:46  profilanswer
 


Yaka demander ;)
Voici un lien de la NOAA (prononcer noah) qui permet de calculer la température de n'importe quelle zone de la terre. C'est un maillage qui est calibré par les mesures par satellites : tu sélectionnes la zone avec la souris, tu précises les mois de l'année puis la période et tu lances "Create graph".
Mais attention, mesurer la température GLOBALE, ce n'est pas comme vérifier si tu as la fièvre ou non : regarde ici les difficultés et les incertitudes.
 
Et si tu veux en savoir plus sur les manipulations scientifiques qu'on nous a fait gober pour nous faire croire que le réchauffement climatique va nous griller tous, tu regardes les liens de climat-sceptique.com et tu déroules, comme le fil d'une pelote.

n°8162563
miniTAX
Posté le 14-04-2006 à 14:51:17  profilanswer
 

Et pour ce qui est des reconstitutions de la température par "proxies" non bidonnées par les "composantes principales" (cf la crosse de hockey de Mann) et autre fumisterie statistique, regarde ici : http://www.junkscience.com/MSU_Tem [...] roxies.htm
Je te laisse y chercher un "réchauffement sans précédent" de la planète.

n°8162592
Profil sup​primé
Posté le 14-04-2006 à 14:53:37  answer
 

miniTAX a écrit :

Yaka demander ;)
Voici un lien de la NOAA (prononcer noah) qui permet de calculer la température de n'importe quelle zone de la terre. C'est un maillage qui est calibré par les mesures par satellites : tu sélectionnes la zone avec la souris, tu précises les mois de l'année puis la période et tu lances "Create graph".
Mais attention, mesurer la température GLOBALE, ce n'est pas comme vérifier si tu as la fièvre ou non : regarde ici les difficultés et les incertitudes.
 
Et si tu veux en savoir plus sur les manipulations scientifiques qu'on nous a fait gober pour nous faire croire que le réchauffement climatique va nous griller tous, tu regardes les liens de climat-sceptique.com et tu déroules, comme le fil d'une pelote.


La température mouais, et sinon question évolution climatique, pas mieux que la NOAA ? [:zaib3k]
(en plus ça me dit pas pourquoi ces salopiaus de Dicrostonyx avaient un d18O de compète y a 30000 ans :o C'est la faune à Tonigencyl ces bêtes ou quoi ?)
 

miniTAX a écrit :

les "composantes principales" et autre fumisterie statistique


Arguments ? :o


Message édité par Profil supprimé le 14-04-2006 à 14:56:06
n°8162958
miniTAX
Posté le 14-04-2006 à 15:31:32  profilanswer
 

L'évolution climatique ?
Ben la température a toujours évolué. Y pas besoin de l'homme pour ça. Les cycles de Milankovitch l'expliquent très bien. Et 90% du temps la terre est en glaciation. On est sorti de la glaciation il y a 10 k ans et normalement, si on se base une cycle moyen de 100 kan, on devrait y rentrer de nouveau. Dans les années 70, Science publiait un article qui prévenait qu'on risque de rentrer en glaciation. Alors on devrait plutôt se réjouir que la terre se réchauffe encore.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/f8/Ice_Age_Temperature.png
 
Je ne savais pas que les Dicrostonyx vivaient il y a 30.000 ans  :D Par contre, je sais qu'il y a 100 M an, le taux de CO2 était de 5x celui de maintenant et  les dinosaures prospéraient (ils me l'ont dit  :lol: ) et c'était une des périodes où il y avait une explosion évolutive.
 
Pour ce qui est de l'affaire de la crosse de Hockey, voir l'histoire, version grand public iciet ici(tu y trouveras les liens sur les articles de recherche).
Sinon, avant McIntyre, tu avais aussi pleins de critiques de la "théorie" de la crosse de hockey de Mann par exemple dans cet article de De Freitas, page 11. La reconstitution de la température par les arbres, ce n'est en AUCUN cas fiable, de l'avis des dendrologues même! Si on veut l'utiliser comme tel, ça devient de la pseudo-science.

n°8162990
Profil sup​primé
Posté le 14-04-2006 à 15:34:36  answer
 

miniTAX a écrit :

L'évolution climatique ?
Ben la température a toujours évolué. Y pas besoin de l'homme pour ça. Les cycles de Milankovitch l'expliquent très bien. Et 90% du temps la terre est en glaciation. On est sorti de la glaciation il y a 10 k ans et normalement, si on se base une cycle moyen de 100 kan, on devrait y rentrer de nouveau. Dans les années 70, Science publiait un article qui prévenait qu'on risque de rentrer en glaciation. Alors on devrait plutôt se réjouir que la terre se réchauffe encore.
http://upload.wikimedia.org/wikipe [...] rature.png
 
Je ne savais pas que les Dicrostonyx vivaient il y a 30.000 ans  :D Par contre, je sais qu'il y a 100 M an, le taux de CO2 était de 5x celui de maintenant et  les dinosaures prospéraient (ils me l'ont dit  :lol: ) et c'était une des périodes où il y avait une explosion évolutive.
 
Pour ce qui est de l'affaire de la crosse de Hockey, voir l'histoire, version grand public iciet ici(tu y trouveras les liens sur les articles de recherche).
Sinon, avant McIntyre, tu avais aussi pleins de critiques de la "théorie" de la crosse de hockey de Mann par exemple dans cet article de De Freitas, page 11. La reconstitution de la température par les arbres, ce n'est en AUCUN cas fiable, de l'avis des dendrologues même! Si on veut l'utiliser comme tel, ça devient de la pseudo-science.


 
Moi j'dis ouais [:pingouino] [:ddr555]
 
( 'tain et dire qu'ils ont squeezé les postes au capes SVT :sweat: )


Message édité par Profil supprimé le 14-04-2006 à 15:35:49
n°8163006
miniTAX
Posté le 14-04-2006 à 15:36:26  profilanswer
 


Excellent  :lol:  :lol:  
Janco et l'effet de serre. Enorrmmmme.

n°8163017
Profil sup​primé
Posté le 14-04-2006 à 15:37:54  answer
 

miniTAX a écrit :

Excellent  :lol:  :lol:  
Janco et l'effet de serre. Enorrmmmme.


Ah ouf j'ai cru que c'était passé inaperçu :p

mood
Publicité
Posté le 14-04-2006 à 15:37:54  profilanswer
 

n°8163256
hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 14-04-2006 à 16:06:28  profilanswer
 

miniTAX a écrit :

L'évolution climatique ?
Ben la température a toujours évolué. Y pas besoin de l'homme pour ça. Les cycles de Milankovitch l'expliquent très bien. Et 90% du temps la terre est en glaciation. On est sorti de la glaciation il y a 10 k ans et normalement, si on se base une cycle moyen de 100 kan, on devrait y rentrer de nouveau. Dans les années 70, Science publiait un article qui prévenait qu'on risque de rentrer en glaciation. Alors on devrait plutôt se réjouir que la terre se réchauffe encore.
http://upload.wikimedia.org/wikipe [...] rature.png
 
Je ne savais pas que les Dicrostonyx vivaient il y a 30.000 ans  :D Par contre, je sais qu'il y a 100 M an, le taux de CO2 était de 5x celui de maintenant et  les dinosaures prospéraient (ils me l'ont dit  :lol: ) et c'était une des périodes où il y avait une explosion évolutive.
 
Pour ce qui est de l'affaire de la crosse de Hockey, voir l'histoire, version grand public iciet ici(tu y trouveras les liens sur les articles de recherche).
Sinon, avant McIntyre, tu avais aussi pleins de critiques de la "théorie" de la crosse de hockey de Mann par exemple dans cet article de De Freitas, page 11. La reconstitution de la température par les arbres, ce n'est en AUCUN cas fiable, de l'avis des dendrologues même! Si on veut l'utiliser comme tel, ça devient de la pseudo-science.


 
Et par rapport à Manicore, j'ai du mal à voire où est le problème vu que tout ce que tu racontes là, il le dit aussi... ? Sauf qu'il n'en conclut pas que, puisqu'on n'est pas sur et certain qu'on va crever dans 50 ans, on devrait continuer comme si de rien n'était.

n°8163421
tomlameche
Et pourquoi pas ?
Posté le 14-04-2006 à 16:22:53  profilanswer
 


Arff. je me disais bien que j'étais passé à coté d'une bien bonne :/
j'ai l'air idiot maintenant [:mmmfff]


---------------
Gérez votre collection de BD en ligne ! ---- Electro-jazzy song ---- Dazie Mae - jazzy/bluesy/cabaret et plus si affinité
n°8163440
miniTAX
Posté le 14-04-2006 à 16:25:58  profilanswer
 

hephaestos a écrit :

Et par rapport à Manicore, j'ai du mal à voire où est le problème vu que tout ce que tu racontes là, il le dit aussi... ? Sauf qu'il n'en conclut pas que, puisqu'on n'est pas sur et certain qu'on va crever dans 50 ans, on devrait continuer comme si de rien n'était.


Citer Janco dont la ligne est systématiquement le raccourci et le mensonge par omission, c'est faire injure à la science et au discours rationnel.
Je ne vais pas insister lourdement dans la mesure où la partie incriminée ne peut me répondre, mais je te donne un exemple de ce qu'il écrit dans ce lien sur le risque climatique
http://www.manicore.com/documentat [...] serre.html

Citation :

Jancovici a écrit
L'espérance mathématique est donc la "moyenne" de toutes les valeurs possibles d'un événement futur (et c'est toujours la valeur moyenne que nous nous attendons à trouver). Elle vaut par définition
Somme, pour tous les événements possibles, de (valeurs de l'événement possible x probabilité de l'événement possible)
On voit immédiatement sur cette formule que si l'un des termes a une valeur infinie avec une probabilité non nulle, la somme est infinie.


 
1. Quand on confond une somme avec une moyenne, c'est grave
2. Quand on confond une espérance mathématique avec une probabilité d'occurrence, ça craint!
3. risque= danger x probabilité.
Un risque donné est égal au danger (source du dommage) multiplié par la probabilité. Un danger "infini" a une probabilité "infinitésimale". Donc, le risque n'est absolument pas infini!
 

Citation :

Jancovici a écrit
Mais pour faire ce calcul, nous allons nous heurter à un problème de taille ! En effet, quelle valeur attribuer, en 2004, des événements suivants, tous possibles dans le cadre du réchauffement en cours :
la mort de 30% de l'humanité par maladies tropicales d'ici à 2089 ?
Un arrêt du Gulf Stream en 2120 ?
10 mètres d'eau en plus pour l'océan mondial en 2350 ?
La désertification de la moitié du globe en 2080 ?
Une divergence du processus par déstockage du carbone après 2055, et la mort de 99% des hommes en 2200 ?


Quel est l'intérêt scientifique de citer un catalogue de prévision sensationnaliste qui ne s'appuient sur rien, à part l'argument de "ça peut arriver", à part distiller la peur dans l'esprit du profane.
De plus, on ne mélange pas poire et pomme. Pour estimer un risque lorsque les sources de dommage (danger) sont disparates et dont la corrélation est faible comme la liste ci-dessous, on établit une matrice danger/probabilité, on identifie les risques critiques et on s'emploie à réduire un risque soit en diminuant le niveau du danger, soit la probabilité d'occurence afin d'avoir un risque acceptable (le risque nul n'existe qu'au pays des Merveilles d'Alice) C'est ce qu'on fait tous les jours pour le risque industriel et c'est la manière concrète d'aborder les choses.
La façon à Janco, c'est de la gestion de risque version brève de comptoir !
Si ça ne te suffit pas comme démo, je ne pense pas que ce soit utile de te convaincre davantage.
 
 

n°8163536
tomlameche
Et pourquoi pas ?
Posté le 14-04-2006 à 16:39:31  profilanswer
 

Heu, par définition, l'espérance d'un v.a.r est bien
Somme(X*P(X)) où P(X) désigne la probabilité de X
(somme ou intégrale dans le cas continu, hein, c'est pareil dans le principe)


---------------
Gérez votre collection de BD en ligne ! ---- Electro-jazzy song ---- Dazie Mae - jazzy/bluesy/cabaret et plus si affinité
n°8163553
miniTAX
Posté le 14-04-2006 à 16:41:34  profilanswer
 

tomlameche a écrit :

Heu, par définition, l'espérance d'un v.a.r est bien
Somme(X*P(X)) où P(X) désigne la probabilité de X
(somme ou intégrale dans le cas continu, hein, c'est pareil dans le principe)


Ce qui signifierait que la somme des probabilités = 1.
Ce qui signifierait que la catastrophe serait certaine (selon Janco).
C'est bien ce que je dis : c'est de la m/////de.

n°8163572
tomlameche
Et pourquoi pas ?
Posté le 14-04-2006 à 16:45:09  profilanswer
 

miniTAX a écrit :

Ce qui signifierait que la somme des probabilités = 1.
Ce qui signifierait que la catastrophe serait certaine (selon Janco).
C'est bien ce que je dis : c'est de la m/////de.


Heu, je crois que tu n'as rien compris à ce qu'il a écrit, ou alors tu fais exprès ?
 


---------------
Gérez votre collection de BD en ligne ! ---- Electro-jazzy song ---- Dazie Mae - jazzy/bluesy/cabaret et plus si affinité
n°8164078
Svenn
Posté le 14-04-2006 à 17:52:06  profilanswer
 

miniTAX a écrit :


Citation :

Jancovici a écrit
L'espérance mathématique est donc la "moyenne" de toutes les valeurs possibles d'un événement futur (et c'est toujours la valeur moyenne que nous nous attendons à trouver). Elle vaut par définition
Somme, pour tous les événements possibles, de (valeurs de l'événement possible x probabilité de l'événement possible)
On voit immédiatement sur cette formule que si l'un des termes a une valeur infinie avec une probabilité non nulle, la somme est infinie.


 
1. Quand on confond une somme avec une moyenne, c'est grave
2. Quand on confond une espérance mathématique avec une probabilité d'occurrence, ça craint!
3. risque= danger x probabilité.
Un risque donné est égal au danger (source du dommage) multiplié par la probabilité. Un danger "infini" a une probabilité "infinitésimale". Donc, le risque n'est absolument pas infini!


 
1. Sa formule est correcte, elle revient à écrire E(X) = somme (X p(X))
 
2. Il raisonne sur un risque, défini comme une espérance mathématique. A aucun moment ce risque n'est assimilé à une probabilité (une probabilité d'occurence d'un risque par exemple). Sa formule est identique à celle qui est utilisée en prévision financière par exemple : j'ai 10% de chance de gagner 1000 et 90% de chance de perdre 10, mon espérance de gain est +10, ma probabilité de perdre est 90%. Il dit exactement la même chose.
 
3. Un danger infini n'a pas nécessairement une probabilité nulle. La chute d'un astéroide de 100 km de diamètre, qui peut être assimilé de notre point de vue à un danger infini, a une proba certes très faible de se produire, mais elle n'est pas mathématiquement nulle.
 
Je dis pas que Jancovici a raison sur tout, mais c'est loin d'être un clown et il faut y réfléchir à deux fois avant de le critiquer sur ce genre de choses élémentaires  ;)

n°8165471
hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 14-04-2006 à 20:58:58  profilanswer
 

miniTAX a écrit :


 
1. Quand on confond une somme avec une moyenne, c'est grave
2. Quand on confond une espérance mathématique avec une probabilité d'occurrence, ça craint!
3. risque= danger x probabilité.
Un risque donné est égal au danger (source du dommage) multiplié par la probabilité. Un danger "infini" a une probabilité "infinitésimale". Donc, le risque n'est absolument pas infini!


 
Oui, c'est donc bien toi qui n'as rien compris... :/

n°8174269
miniTAX
Posté le 16-04-2006 à 10:55:47  profilanswer
 

hephaestos a écrit :

Oui, c'est donc bien toi qui n'as rien compris... :/


Oui, c'est donc bien toi qui trolles ... :/

n°8174310
miniTAX
Posté le 16-04-2006 à 11:11:18  profilanswer
 

Svenn a écrit :

1. Sa formule est correcte, elle revient à écrire E(X) = somme (X p(X))
 
2. Il raisonne sur un risque, défini comme une espérance mathématique. A aucun moment ce risque n'est assimilé à une probabilité (une probabilité d'occurence d'un risque par exemple). Sa formule est identique à celle qui est utilisée en prévision financière par exemple : j'ai 10% de chance de gagner 1000 et 90% de chance de perdre 10, mon espérance de gain est +10, ma probabilité de perdre est 90%. Il dit exactement la même chose.
 
3. Un danger infini n'a pas nécessairement une probabilité nulle. La chute d'un astéroide de 100 km de diamètre, qui peut être assimilé de notre point de vue à un danger infini, a une proba certes très faible de se produire, mais elle n'est pas mathématiquement nulle.
 
Je dis pas que Jancovici a raison sur tout, mais c'est loin d'être un clown et il faut y réfléchir à deux fois avant de le critiquer sur ce genre de choses élémentaires  ;)


2 --->. Le risque "climatique" ne peut en aucun cas etre défini comme une espérance mathématique puisqu'il est multifactoriel (regarde la liste à la Prévert à Janco qui inclut innondations,  morts par famine et autres "catastrophes" grotesques dans sa meme page ). Pour l'estimer, il faut plutot faire une matrice danger/proba pour identifier les risques critiques, ce que font les gens qui ont un minimum de notions de ce domaine.
3 ---> Bien d'accord. La chute d'une grosse métorite est un gros danger (pas infini) d'une probabilité infime => risque=danger x proba = faible (relis bien ce que j'ai écrit). Donc Janco qui parle d'un risque infini, c'est du n'importe quoi.  
4 ---> Janco, c'est un clown qui vit du réchauffement climatique et qui cherche à caser un bouquin style é-coco-lo attardé. Il fait du mensonge par omission pour à chaque fois aboutir à SA conclusion : cf acidification des océans, les forets européennes source (au lieu d'etre puits) de co2, l'influence du soleil, la confusion systématique entre les conclusions WG1 (comité scientifique du GIEC ) et le "résumé pour décideurs" (comité politique du GIEC) , ect, etc....  
Il y a comme qui dirait conflit d'intéret. Bref, tout sauf de la science.


Message édité par miniTAX le 16-04-2006 à 11:13:39
n°8174387
Profil sup​primé
Posté le 16-04-2006 à 11:29:28  answer
 

Note bien que là, de la science, tu n'en fais pas plus [:pingouino]

n°8174498
miniTAX
Posté le 16-04-2006 à 12:01:28  profilanswer
 


Effectivement Hoshot. Mais au moins, j'en suis conscient  :lol:  
Pour toi, le malicieux, voici une petite perle, sur les dangers qui ont guetté et qui guettent notre planète .
Un vrai délice, à consommer sans modération : http://www.profbof.com/ecologie/

n°8175443
miniTAX
Posté le 16-04-2006 à 15:47:21  profilanswer
 

Mince, je me suis trompé. On a trouvé une preuve définitive au réchauffement climatique  :o  
http://www.profbof.com/ecologie/memoiresc_fichiers/image005.jpg
 
 

n°8176443
lolo92
Posté le 16-04-2006 à 19:22:45  profilanswer
 

miniTAX a écrit :


 
Pour les gens qui ont un peu de bon sens, je vous invite a chercher sur Google Richard Lindzen ou James Hansen qui vous montreront a quelle point les gens peuvent ^etre lobotomisés par les médias de masse sur cette affaire.


 
pour James Hansen, il commence à changer d'avis :
 
    *  26 janvier 2006  - 2005, année la plus chaude en cent ans
      Par Sylvestre HUET, Libération  
 
George Bush doit l'avoir mauvaise. Encore une fois, ses scientifiques, qu'il paye avec l'argent des contribuables, le contredisent. Hier, l'équipe de James Hansen, au Goddard Institute for Space Studies de la Nasa, a rendu son verdict annuel sur l'évolution du climat terrestre (1). «2005 partage avec 1998 le titre d'année la plus chaude depuis plus d'un siècle.» Depuis 1900, la hausse générale des températures affiche maintenant 0,8 °C, mais surtout 0,6 °C depuis 1975.
 
Effet de serre. Le record de 2005 sera considéré par les climatologues comme particulièrement significatif d'une tendance à long terme, qu'ils attribuent à l'intensification de l'effet de serre, liée aux émissions massives de gaz carbonique et de méthane par les activités humaines.
 
Tout d'abord, en raison d'un effet de série. Avec 1998, les années les plus chaudes depuis 1900 se trouvent en 2002, 2003, 2004 et 2005. Ensuite, parce qu'en 1998, un très fort El Niño avait réchauffé les eaux de surface du Pacifique Est, refoulant en profondeur les eaux froides. Rien de tel en 2005. En outre, l'activité magnétique du soleil, au maximum de son cycle de onze ans en 2000, est maintenant sur une pente descendante. Attribuer une part importante de l'évolution actuelle du climat à l'action de l'astre devient de plus en plus compliqué.
 
La répartition régionale des températures moyennes de 2005 montre que le réchauffement de l'Arctique, au-delà de 75° de latitude Nord, joue un rôle décisif dans le record, en particulier en Sibérie, en Alaska et sur le Nord Canada. A la différence de 1998, où le Pacifique tropical jouait le premier rôle en raison du fort El Niño.
 
Une confirmation du statut d'année «normale» de 2005. Et un signe pour les climatologues : dans le processus de réchauffement, les hautes latitudes de l'hémisphère Nord tiennent un rôle déterminant. Elles doivent connaître le réchauffement le plus marqué, les changements géographiques les plus intenses, mais en retour, elles amplifient le processus. Leur sol, moins longtemps enneigé et où la végétation se développe, capte beaucoup mieux l'énergie solaire. Pire, en dégelant le sol, il est possible qu'un dégagement de méthane vienne donner un coup de pouce supplémentaire à l'effet de serre.
 
Fiabilité. Le verdict de James Hansen sera difficilement contestable. Il s'appuie sur une base de données historiques rigoureusement évaluée. Et sur un large ensemble de mesures (stations météo, navires, satellites) bien réparties sur les continents et les mers du globe pour les années postérieures à 1982. Répétés chaque année avec la même méthode, soumis à la critique des équipes concurrentes, intégrant le calcul des barres d'erreurs possibles, ses travaux offrent un très haut degré de fiabilité... confirmé par leur très grande proximité avec les analyses diffusées par l'Organisation météorologique mondiale.
 
Dans son communiqué, l'équipe de James Hansen enfonce le clou politique : «Le réchauffement rapide observé montre l'urgence des discussions sur la manière de ralentir les émissions de gaz à effet de serre.»
 
 
 
pour ce qui concerne Richard Lindzen :
 
www.atmos.washington.edu/~davidc/A [...] ef-PDF.pdf
 
http://www.all2know.com/fr/wikiped [...] _club.html

Message cité 1 fois
Message édité par lolo92 le 17-04-2006 à 10:17:33
n°8177117
tomlameche
Et pourquoi pas ?
Posté le 16-04-2006 à 20:38:29  profilanswer
 

miniTAX a écrit :

Oui, c'est donc bien toi qui trolles ... :/


 :heink: t'es un drole de gars tout de même, tu sors une enormité  démontrant que ton argumentaire est totalement à coté de la plaque et tu persistes la bouche en coeur en soutenant face à un gus bien plus avisé que toi.
Impressionnant.


---------------
Gérez votre collection de BD en ligne ! ---- Electro-jazzy song ---- Dazie Mae - jazzy/bluesy/cabaret et plus si affinité
n°8178317
miniTAX
Posté le 16-04-2006 à 22:58:27  profilanswer
 

lolo92 a écrit :

*  26 janvier 2006  - 2005, année la plus chaude en cent ans
      Par Sylvestre HUET, Libération  
 
George Bush doit l'avoir mauvaise. Encore une fois, ses scientifiques, qu'il paye avec l'argent des contribuables, le contredisent. Hier, l'équipe de James Hansen, au Goddard Institute for Space Studies de la Nasa, a rendu son verdict annuel sur l'évolution du climat terrestre (1). «2005 partage avec 1998 le titre d'année la plus chaude depuis plus d'un siècle.» Depuis 1900, la hausse générale des températures affiche maintenant 0,8 °C, mais surtout 0,6 °C depuis 1975.


Voici l'évolution de la température globale depuis 1998, année la plus chaude à cause d'El Nino. Réchauffement par rapport à la moyenne 1961-1990, selon l'université d'East Anglia (GB)
 
1998 0.54
1999 0.30
2000 0.30
2001 0.40
2002 0.50
2003 0.49
2004 0.44
 
Et pour 2005, c'est selon le document du WMO - 2005 page 4 :
0.47°C pour le Met Office (GB)
0.52°C pour le NOAA
0.58°C pour le GISS de la NASA mais par rapport à la moyenne 1951-1980, en sachant qu'entre 1940 et 1970, la terre se refroidissait de 0.2°C donc la moyenne sur cette période est plus basse (attention, il faut aussi savoir que l'incertitude de ces mesures est de l'ordre de 0.2°C !!!).  
 
Grace aux incertitude des mesures (  "the sizes of the uncertainties are such that global average temperature for 2005 is statistitically undistinguishable from that of 1998"  ), Libé va pouvoir glisser son couplet anti-Bush. Et il ne faut surtout pas dire aux ultras du RC qu'en fait, meme si l'année 2005 serait la plus chaude en 100 ans (+0.04°C par rapport à 1998?), on s'en tape ;)
C'est beau la "science" climatique  :jap:

n°10095111
yoyo tchik​ita
Krapau modo pas beau
Posté le 05-12-2006 à 20:13:39  profilanswer
 

Nous sommes le 5 decembre et aujourd'hui,j'ai fais une petit promenade dans la foret avec un simple tee shirt et pull over,j'avais presque chaud,y avait quelque chose de malsain,tout cela n'est pas normal,le climat pete vraiment les plombs ,l'ere de l'industrie polluante telle qu'on l'a connait est arrivée au bout de son chemin,soit on fait de gros efforts ,soit on le paiera dans trés peu de temps ! Il a fait aussi bon chez vous ?


Message édité par yoyo tchikita le 05-12-2006 à 20:14:07

---------------
Je suis un mâle alpha, et j'aurais tendance à dire que je vous aime tous mais je sais que je suis la personne la plus brillante du forum. Pourquoi ? Je suis mignon, intelligent, marrant, malin....-> voir la suite dans ma config matérielle...
n°10095156
reset.smit​h
Posté le 05-12-2006 à 20:20:50  profilanswer
 

Tu parles qu'il fait bon. Je suis revenu de mon bouleau en chemise.  :heink:  
 
Sinon entendu à la télé, il n'a jamais fait aussi chaud en Europe depuis plusieurs centaines d'années.
Mais bon et ça c'est bien le pire, apparemment tout le monde s'en contrefout.

n°10095172
yoyo tchik​ita
Krapau modo pas beau
Posté le 05-12-2006 à 20:22:40  profilanswer
 

Ouais et mon nouveau voisin emmenageait en tee shirt ! C'est meme pas marrant à voir ,ca fait peur !


---------------
Je suis un mâle alpha, et j'aurais tendance à dire que je vous aime tous mais je sais que je suis la personne la plus brillante du forum. Pourquoi ? Je suis mignon, intelligent, marrant, malin....-> voir la suite dans ma config matérielle...
n°10111607
courage197​1
Posté le 08-12-2006 à 05:37:03  profilanswer
 

Bien  le docu-film  Une vérité qui dérange explique bien  le rechauffement climatique et les  
 
changements climatiques qui s'en suit  .....mais tout est en branle présentement  les glaciers  
 
fondentce qui est notre eau potable et reflecteur solaire  kaput , les volcans explosent  Yellowstone  
 
nous mets sur le gros nerf parce que quand ca va peter ben les cendres vont faire en sorte que  
 
pendant 2 ans ca va etre comme l'hiver faque la végétation kaput pis peut l'humanité tout court  
 
notre bouclier terrestre fait des siennes  pis on a des météorites  assez fatiguante merci qui nous  
 
tournent autour    ......je ne sais ce qui arrivera  mais   ouf....comme les tyrannausaure  l'humain  
 
s'est cru roi de la terre   bien  je crois bien que le même destin nous attend....Comme  l'humain la  
 
terre combat les virus c'est a dire nous  sueurs froides tremblement vomissage nous la grugeons  
 
comme un cancer grugerai un humain  normale qu'elle réplique

n°10111704
Profil sup​primé
Posté le 08-12-2006 à 07:24:24  answer
 

courage1971 a écrit :

Bien  le docu-film  Une vérité qui dmblement vomissage nous la grugeons  
... comme un cancer grugerai un humain  normale qu'elle réplique


sans oublier les chinois du fbi [:petrus75]
 
tu passes un peu beaucoup trop vite de l'hypothèse à la conclusion, sans même passer par un raisonnement qui suive un fil logique. enfin bref [:kiki]

n°10124123
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 10-12-2006 à 04:09:33  profilanswer
 

drapalz :o


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR - Y'a une route c'est mieux que rien, sous tes semelles c'est dur et ça tient.
n°10126266
Profil sup​primé
Posté le 10-12-2006 à 17:57:51  answer
 

miniTAX a écrit :

...Un vrai délice, à consommer sans modération : http://www.profbof.com/ecologie/


 
"La couche de terre arabe s’amenuise"  :lol: arable je dis pas :whistle:  

n°10126686
yoyo tchik​ita
Krapau modo pas beau
Posté le 10-12-2006 à 18:55:26  profilanswer
 

Moi ce qui me fait peut dans le rechauffement climatique,c'est pas les conséquences pour les hommes ,mais pour notre planete elle meme,les animaux,les végétaux etc etc ...tout cela avant l'homme,pkoi,parce que à cause de la connerie et l'égoisme de celui ci que toute la planete et en danger !  
Depuis l'arrivé de l'homme sur la planete,tout n'est qu'un beau bordel,je n'ose imaginer la beautée de notre planete si l'humanité n'avait pas existé,elle aurait été probablement bien plus magnifique que ce que nous avons connu jusqu'ici !

Message cité 1 fois
Message édité par yoyo tchikita le 10-12-2006 à 18:56:22
n°10126978
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 10-12-2006 à 19:24:43  profilanswer
 

yoyo tchikita a écrit :

Moi ce qui me fait peut dans le rechauffement climatique,c'est pas les conséquences pour les hommes ,mais pour notre planete elle meme,les animaux,les végétaux etc etc ...tout cela avant l'homme,pkoi,parce que à cause de la connerie et l'égoisme de celui ci que toute la planete et en danger !  
Depuis l'arrivé de l'homme sur la planete,tout n'est qu'un beau bordel,je n'ose imaginer la beauté de notre planete si l'humanité n'avait pas existé,elle aurait été probablement bien plus magnifique que ce que nous avons connu jusqu'ici !


De la civilisation moderne.  [:aloy]  
psq par exemple les indiens d’Amérique vivaient en symbiose avec la nature.
 
Sinon, et pour faire court, si l’Homme n’existait pas qui pourrait prendre conscience de "la beautée de notre planete" ? Personne ne pourrais en profiter.  
Je ne pense pas qu’un Lion en se réveillant le matin se dise "tin c’est beau quand même!" son truc c’est trouver à bouffer et se reproduire.  
 
Donc on entre dans le vieux débat : Est ce qu’une civilisation est viable ou vouée à s’auto-détruire…  [:airforceone]

Message cité 1 fois
Message édité par Watou-Watou le 10-12-2006 à 19:28:36

---------------
La connerie c'est la décontraction de l'intelligence, c'est pourquoi parfois je me permet d'être con, mais sciemment.
n°10127000
yoyo tchik​ita
Krapau modo pas beau
Posté le 10-12-2006 à 19:27:50  profilanswer
 

Ben personne ne pourrait prendre conscience de la beautée de la planete ,mais à ce niveau,on s'en fout du point de vue des hommes !
Personne ne pourrait en profiter ? Si,les animaux ,les végétaux qui sans nous auraient été en bien meilleure santé !
Concernant les indiens (grands peuples) ,ils ne representent qu'une infine partie de l'humanité,une exception,je veux dire qu'a part eux,tous les autres peuples ont eu leur part dans la destruction de la planete !


Message édité par yoyo tchikita le 10-12-2006 à 19:29:29
n°10127071
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 10-12-2006 à 19:38:30  profilanswer
 

Dsl mais c’est enfantin comme raisonnement, tu dis la terre serait plus belle si il n’y avait pas les hommes mais d’un autre coté tu avoues que seul les hommes sont capable de comprendre la notion de beauté, réfléchis 5min à ça...


Message édité par Watou-Watou le 10-12-2006 à 19:44:58

---------------
La connerie c'est la décontraction de l'intelligence, c'est pourquoi parfois je me permet d'être con, mais sciemment.
n°10127127
yoyo tchik​ita
Krapau modo pas beau
Posté le 10-12-2006 à 19:44:56  profilanswer
 

Tu comprends pas ,oui la terre aurait été plus belle sans les hommes,personne n'aurait pu le constater ,c'est simplement que les animaux auraient été plus heureux sans nous (qui ont autant le droit de vie et d'expansion que nous) !
On s'en fout de la notion de beauté pure,c'est surtout la notion de qualité de vie qui prime !

Message cité 1 fois
Message édité par yoyo tchikita le 10-12-2006 à 19:52:27
n°10127249
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 10-12-2006 à 20:00:33  profilanswer
 

yoyo tchikita a écrit :

Tu comprends pas ,oui la terre aurait été plus belle sans les hommes,personne n'aurait pu le constater ,c'est simplement que les animaux auraient été plus heureux sans nous (qui ont autant le droit de vie et d'expansion que nous) !  
On s'en fout de la notion de beauté pure,c'est surtout la notion de qualité de vie qui prime !


Je pense comprendre.  ;)  
 
Donc pour toi il est préférable d’avoir une planète sans intelligence et peuplée d’animaux qui ont "une super qualité de vie" plutôt que d’avoir une civilisation intelligente qui risque de modifier l’environnement au point que certaines espèces en soient victime. [:columbo2]
 
C’est une opinion comme une autre.  :jap:  
 

n°10127333
yoyo tchik​ita
Krapau modo pas beau
Posté le 10-12-2006 à 20:11:34  profilanswer
 

Oui c'est ça,vu que l'homme a détruit une multitude d'espece et à énormément abimé la planete juste pour son propre confort,on peut se poser des questions quant à sa place et l'interet de son existence ! Ce n'est pas parce que c'est le plus intelligent qu'il a le droit d'écraser les autres especes !
Vous aimeriez qu'on accepte tout et n'importe quoi de l'eleve le plus intelligent de la classe au détriment de tous les autres ? quelle injustice !
D'une maniere lucide et réaliste et sans vouloir passer pour un reac',oui,l'homme a apporté plus de mal sur la planete que de bien, le tout pour sa propre cause,qui peut pretendre que cela est normal et justifié ?
L'homme est égoiste,inconscient,et le déréglement climatique et l'énorme défi que cela represente est le moyen de lui donner une bonne leçon,de le mettre à l'épreuve,il n'y a pas de fumée sans feu,en espérant que ce dernier soit assez intelligent pour modifier radicalement sa façon de vivre,de voir la planete et la vie dans son ensemble ! Réponse dans 50 ans !

Message cité 1 fois
Message édité par yoyo tchikita le 11-12-2006 à 09:33:02
n°10129849
Profil sup​primé
Posté le 11-12-2006 à 05:53:50  answer
 

yoyo tchikita a écrit :

Oui c'est ça,vu que l'homme a détruit une multitude d'espece et à énormément abimé la planete juste pour son propre confort,on peut se poser des questions quant à sa place et l'interet de son existence ! Ce n'est pas parce que c'est le plus intelligent qu'il a le droit d'éraser les autres especes !
Vous aimeriez qu'on accepte tout et n'importe quoi de l'eleve le plus intelligent de la classe au détriment de tous les autres ? quelle injustice !...


je t'en prie, après toi [:petrus75]
instinct de survie, toussa :gratgrat:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Les musulmans en France - quelques questions d'un AllemandSautons tous ensemble pour modifier l'orbite de la planète !
un topic sympas sur le vin (discussion libre )et questionsQuestions assurance
1 reponse, 20 questions, a vous de choisir la reponsevoir la planète terre en temps réel
[taupikunik] Réchauffement climatiqueQuestions d'un futur acquéreur de platines vinyles
Service téléphonique qui répond aux questions des citoyens(jardinage) 2 petites questions
Plus de sujets relatifs à : questions sur le réchauffement de la planète + dérèglement du climat


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR