Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1618 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  984  985  986  ..  989  990  991  992  993  994
Auteur Sujet :

Y a-t-il un grand architecte dans l'univers ?

n°57546754
donut78
Stop eating donuts
Posté le 11-09-2019 à 17:52:55  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

gabug a écrit :


Je te reprends uniquement sur la phrase que je cite : "La foi en un dieu présente des symptômes très comparables à la schizophrénie paranoïde", ce qui est faux d'après le consensus de ceux qui connaissent cette maladie.
 
Pas la peine de me demander d'apprendre à lire, je pense que ça va.


C'est quand même drôle quand tu lis le wiki :

Citation :

Un critère pour séparer schizophrénie paranoïde d'autres types est le délire. Les délires peuvent mener la personne à se comporter d'une manière qui pourrait nuire à elle-même ou aux autres. Un délire est une croyance forte et erronée, même lorsqu'une preuve démontre le contraire.


 
 :D


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
mood
Publicité
Posté le 11-09-2019 à 17:52:55  profilanswer
 

n°57546889
gabug
Posté le 11-09-2019 à 18:09:56  profilanswer
 

donut78 a écrit :


C'est quand même drôle quand tu lis le wiki :

Citation :

Un critère pour séparer schizophrénie paranoïde d'autres types est le délire. Les délires peuvent mener la personne à se comporter d'une manière qui pourrait nuire à elle-même ou aux autres. Un délire est une croyance forte et erronée, même lorsqu'une preuve démontre le contraire.


 
 :D


Peut-être parce que la définition de "délire" selon cet article n'est pas une définition opérationnelle utilisée par les cliniciens ?
 
Celle du collège des enseignants en psychiatrie est un peu différente :
 
"Les idées délirantes correspondent à des altérations du contenu de la pensée entraînant une altération du contact avec la réalité. Les idées délirantes font l’objet d’une conviction inébranlable, inaccessible au raisonnement ou à la  contestation par les faits. Il s’agit d’une « évidence interne », pouvant être plausible ou invraisemblable, mais qui n’est généralement pas partagée par le groupe socioculturel du sujet."  
 
L'article wikipedia sur les délires religieux est également différent :  
"Individuals experiencing religious delusions are preoccupied with religious subjects that are not within the expected beliefs for an individual's background, including culture, education, and known experiences of religion"
 
Mais bon, il existe clairement une zone floue en fonction de l'intensité et du retentissement du délire (Freud considérait toute la religion comme relevant d'idées délirantes :o)
Ce qui est certain, c'est qu'à l'heure actuelle les cliniciens ne reconnaissent pas le critère de "foi religieuse" pour définir un délire caractéristique d'une schizophrénie.

n°57547478
jose paldi​r
Astronaute autodidacte
Posté le 11-09-2019 à 19:23:08  profilanswer
 

Les frontières de la maladie mentale sont floues par définition, elles ont évolué au cours du temps, et varient selon les époques et les systèmes politiques, mais c'est finalement l'écart par rapport à la norme qui finit par trancher.
Les religieux sont trop nombreux pour qu'on puisse les qualifier de malades mentaux.

Message cité 1 fois
Message édité par jose paldir le 12-09-2019 à 12:38:43

---------------
Membre de la T.E.P.A | "Qui, avec la vision exacte de sa nullité, tenterait d'être efficace et de s'ériger en sauveur ?"
n°57547657
fosque
Posté le 11-09-2019 à 19:49:48  profilanswer
 

smaragdus a écrit :

J'ai jamais dit ça. C'était en rapport avec ta question de savoir si la religion rend irrationnel ou si les irrationnels se réfugient dans la religion.
La foi en un dieu présente des symptômes très comparables à la schizophrénie paranoïde.
Mais vu le ratio (20% vs 0.6%), c'est clairement la proposition 1 (la religion rend irrationnel)

Désolé mais ça ne tiens pas debout.
Admettons que la foi soit comparable à la schizophrénie paranoïde (même si je trouve cette comparaison fort tirée par les cheveux)
Ce ratio 20% / 0,6% ne nous donne rien si on considère que parmi les 99,4% restants de non schizophrènes, n'importe qui peut être "irrationnel" sans avoir besoin d'être influencée par une religion.
Et quand bien même, ça changerait quoi si les valeurs étaient similaires ?
 
 
Parmi les croyants, 20% sont des religieux intégristes
Or, on imagine que 20% de la population est atteinte de schizophrénie paranoïde
Et un tel niveau de croyance ressemble vachement aux symptômes de la schizophrénie paranoïde
Donc tous les religieux intégristes seraient probablement des personnes souffrant de schizophrénie paranoïde

 
 
La troisième prémisse est un peu fragile et reste à prouver.
La conclusion est fausse car l'argument ignore à priori une grande partie de la population.
 
 
C'est aussi très réducteur au sujet des personnes croyantes, voire insultant : "tu as des pensées irrationnelles (pour rester poli :o) car tu es religieux"
Ne t'étonne pas ensuite de voir ces personnes se sentir agressées personnellement alors que tu ne fais "que" critiquer leur religion.
 
 
 
L'avis de river_tam me semble bien plus pertinent :

river_tam a écrit :

Ce n'est pas parce qu'on trouve des ultra-religieux capables de raisonnements sensés qu'il est impossible que les croyances de tbox soient un facteur déterminant dans son incapacité à tenir un discours cohérent. Et inversement, ce n'est pas non plus parce que beaucoup de gens en viennent à adhérer à des idéologies extrémistes à cause de soucis de pensée ou autre que c'est aussi son cas.
 
Perso, je vois plus ça comme "l'exercice" de la poule et de l’œuf : tu ne sais pas trop par quoi ça a commencé, mais depuis c'est un cycle qui s'auto-entretient.


Message édité par fosque le 11-09-2019 à 19:50:43
n°57547771
elixir15
Posté le 11-09-2019 à 20:04:18  profilanswer
 

C’est pourtant simple, l’œuf existait avant l'apparition de la poule pondeuse, la poule n’est donc apparue qu'après l’œuf, sans compter le coq qui fécondât une "poule" d'une autre espèce par inadvertance, pour donner cette transformiste. :hello:


---------------
On est loin des alcooliques qui travaillent 70h dans les mines sans boucler les fins de mois.  
n°57547779
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 11-09-2019 à 20:04:57  profilanswer
 

jose paldir a écrit :

Les frontières de la maladie mentale sont floues par définition, elles ont évoluées au cours du temps, et varient selon les époques et les systèmes politiques, mais c'est finalement l'écart par rapport à la norme qui finit par trancher.  
Les religieux sont trop nombreux pour qu'on puisse les qualifier de malades mentaux.


Yep :jap:
 
Citation de Richard Dawkins bien à propos :

Citation :

Quand une personne souffre de délire, on appelle cela de la folie.  
Quand un grand nombre de personnes souffrent de délire, on appelle cela une religion.

n°57547828
jose paldi​r
Astronaute autodidacte
Posté le 11-09-2019 à 20:10:28  profilanswer
 

De mon point de vue, l'être humain est toujours, même dans le doux refuge de sa rationalité, un être un peu délirant. Je n'ai rencontré aucun sage.


---------------
Membre de la T.E.P.A | "Qui, avec la vision exacte de sa nullité, tenterait d'être efficace et de s'ériger en sauveur ?"
n°57554184
Joberoly
Posté le 12-09-2019 à 14:54:48  profilanswer
 

Vous pouvez aussi ouvrir un topic sur Tbox, et parler de scyzophrénie sur le topic "psychiatrie"?


---------------
Il faut douter pour avancer. Mais celui qui doute d'absolument tout, n'avancera pas.
n°57562888
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 13-09-2019 à 13:36:09  profilanswer
 

Non en l'occurrence, c'est mieux ici.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°57580586
markesz
coucou à rames
Posté le 16-09-2019 à 09:33:40  profilanswer
 

Exact, en l’occurrence un architecte de l'univers ça impressionne!  [:fenston:3]


---------------
il n'y a plus rien, déjà
mood
Publicité
Posté le 16-09-2019 à 09:33:40  profilanswer
 

n°57582174
Marco Paul​o
Posté le 16-09-2019 à 12:04:08  profilanswer
 

markesz a écrit :

Exact, en l’occurrence un architecte de l'univers ça impressionne!  [:fenston:3]


 
Et encore. Si tu voyais les plans ... incompréhensibles.  [:citation]  

n°57582196
donut78
Stop eating donuts
Posté le 16-09-2019 à 12:05:36  profilanswer
 

Marco Paulo a écrit :


 
Et encore. Si tu voyais les plans ... incompréhensibles.  [:citation]  


Notamment sur la partie expansion de l'univers. On comprend que dalle  [:kabouik]


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57792446
Altarius
As de la digression
Posté le 09-10-2019 à 11:55:23  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


Il me semble que cette croyance a bien été débunk.


Ah ?

roll68 a écrit :


 
Oui c'est un concept complètement obsolète.
 
https://www.scientificamerican.com/ [...] a-and-what/


Merci :

Citation :

...
For decades, scientists were puzzled by this phenomenon. With no obvious function, the noncoding portion of a genome was declared useless or sometimes called "selfish DNA," existing only for itself without contributing to an organism's fitness. In 1972 the late geneticist Susumu Ohno coined the term "junk DNA" to describe all noncoding sections of a genome, most of which consist of repeated segments scattered randomly throughout the genome.  
...
Although very catchy, the term "junk DNA" repelled mainstream researchers from studying noncoding genetic material for many years. After all, who would like to dig through genomic garbage? Thankfully, though, there are some clochards who, at the risk of being ridiculed, explore unpopular territories. And it is because of them that in the early 1990s, the view of junk DNA, especially repetitive elements, began to change.


 
Le mot "debunk" semble être comme "conspi", tres souvent utilisé mais apparemment très mal compris  :jap:  
 
Oui, fut un temps pas si loin où la science se détournait d'une partie de l'ADn, ne comprenant pas sa fonction et le pensant inutile, mais une découverte en chassant une autre, il s’avéra que ce Junk DNA était en fait très important.
Comme il fut un temps pas si lointain où le consensus scientifique nous disait que les neuronnes étaient fixes et qu'ils "mourrait" continuellement, puis une découverte en chassant une autre, on s'est rendu compte que le corps en faisait de nouveaux continuellement.
J’arrête là parce que la liste est longue...
 
C'est bien pourquoi il est important de garder à l'esprit que ce que l'on sait scientifiquement est temporaire, et sera amené à évoluer, de la petite différence au changement de paradigme.

smaragdus a écrit :


...
Ta croyance, c'est l'intelligent design...


Bien évidemment puisque si il y a créateur, il y a "intelligent design". Tu peux appeler une choses par une multitudes de termes, ça n'en restera pas moins la même chose.
Dans le terme "Dieu" ou "principe créateur", il n'y a pas obligatoirement un vieux barbu dispensant les bons et mauvais point, ça c'est du conditionnement et des croyances, de la mythologie et de l'inconscient collectif.

smaragdus a écrit :


...

Citation :

Il y a toujours une cause pour produire un effet, comme pour le big bang qui n'est certainement pas apparu de rien.


Et maintenant, on va bien rire :  
 
Si tout a une cause, quelle est la cause de ta "volonté supérieure" ? :lol:


Comment trouver une cause à quelque chose qui n'a pas de commencement et qui est hors du temps ? Ou même comment vouloir espérer avoir un semblant de réponse avec nos cerveaux limités des ersatz de poussières que nous sommes ?
 
Le terme Dieu tel qu'on l'utilise sous entend omnipotent et omniscient, tout partout, l'alpha et l'omega. Le tout qui est hors temps.
 
Comment imaginer que ce que nous percevons avec nos cinq sens très limités soit la seule réalité possible ? C'est dingue  :D

Message cité 3 fois
Message édité par Altarius le 09-10-2019 à 12:03:14

---------------
Dsl pour les fautes - ne pas juger est une clé qui change le monde - Mensonge, propagande et manipulation, bienvenue chez les médias.
n°57792699
donut78
Stop eating donuts
Posté le 09-10-2019 à 12:12:25  profilanswer
 

Altarius a écrit :


Comment trouver une cause à quelque chose qui n'a pas de commencement et qui est hors du temps ? Ou même comment vouloir espérer avoir un semblant de réponse avec nos cerveaux limités des ersatz de poussières que nous sommes ?
 
Le terme Dieu tel qu'on l'utilise sous entend omnipotent et omniscient, tout partout, l'alpha et l'omega. Le tout qui est hors temps.
 
Comment imaginer que ce que nous percevons avec nos cinq sens très limités soit la seule réalité possible ? C'est dingue  :D


Donc si on peut invoquer l'infini pour un "principe créateur", pourquoi ne pas le faire tout simplement pour l'Univers ? Rasoir d'ockham.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57793410
fingaelas
apprenti zététicien
Posté le 09-10-2019 à 13:18:59  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Donc si on peut invoquer l'infini pour un "principe créateur", pourquoi ne pas le faire tout simplement pour l'Univers ? Rasoir d'ockham.


 
le rasoir d'ockham, ou principe de parcimonie, consiste à privilégier les hypothèses les moins "coûteuses", ce qui est souvent transformé en les plus "simples".
mais certaines hypothèses simples expliquant tout, sont parfois très coûteuses en terme de probabilité, comme dieu.
 
il n'y a donc pas de raison logique d'invoquer le principe de parcimonie pour privilégier l'hypothèse d'un dieu créateur, sauf à dévoyer le dit principe.


---------------
jusqu'à preuve du contraire
n°57793418
aroll
Posté le 09-10-2019 à 13:19:38  profilanswer
 

Altarius a écrit :


Bien évidemment puisque si il y a créateur, il y a "intelligent design".

Non, en tous cas pas dans le sens généralement admis.
 
 

n°57793428
donut78
Stop eating donuts
Posté le 09-10-2019 à 13:20:53  profilanswer
 

fingaelas a écrit :


 
le rasoir d'ockham, ou principe de parcimonie, consiste à privilégier les hypothèses les moins "coûteuses", ce qui est souvent transformé en les plus "simples".
mais certaines hypothèses simples expliquant tout, sont parfois très coûteuses en terme de probabilité, comme dieu.
 
il n'y a donc pas de raison logique d'invoquer le principe de parcimonie pour privilégier l'hypothèse d'un dieu créateur, sauf à dévoyer le dit principe.


Ben ce que je dis. Il est bien plus simple d'imaginer un Univers infini qu'un "principe créateur" infini.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57793512
roll68
Posté le 09-10-2019 à 13:28:36  profilanswer
 

fingaelas a écrit :

le rasoir d'ockham, ou principe de parcimonie, consiste à privilégier les hypothèses les moins "coûteuses", ce qui est souvent transformé en les plus "simples".
mais certaines hypothèses simples expliquant tout, sont parfois très coûteuses en terme de probabilité, comme dieu.


 
Et du coup, comment tu estimes cette probabilité?

n°57794091
fingaelas
apprenti zététicien
Posté le 09-10-2019 à 14:07:51  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Ben ce que je dis. Il est bien plus simple d'imaginer un Univers infini qu'un "principe créateur" infini.


 
j'avais mal saisi, d'accord avec toi
 
roll68 : "Et du coup, comment tu estimes cette probabilité?"
 
faible étant donné que personne ne l'a jamais vu (dieu), alors que les lois de la physique semblent fonctionner correctement, et sont testables.
ces dernières me paraissent donc moins coûteuse en terme de proba que dieu.
 
je sais aussi que le rasoir d'ockham, c'est pas du 100%, ça permet à chacun de conserver ses croyances.


---------------
jusqu'à preuve du contraire
n°57794535
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 09-10-2019 à 14:33:47  profilanswer
 

Altarius a écrit :

Comment trouver une cause à quelque chose qui n'a pas de commencement et qui est hors du temps ?


"hors du temps" ça veut rien dire en science.
Marrant que tu admettes que ta force créatrice n'a pas de cause alors que tu n'admets pas que le big bang n'a pas de cause :lol:
 
Encore un écran bleu  [:catharsis]

n°57795055
Altarius
As de la digression
Posté le 09-10-2019 à 15:07:00  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Donc si on peut invoquer l'infini pour un "principe créateur", pourquoi ne pas le faire tout simplement pour l'Univers ? Rasoir d'ockham.


Je ne comprends pas ta question. Rien n’empêche d'imaginer un univers infini, ce n'est pas contradictoire bien au contraire.
Quant au Rasoir d'ockham je n'écris pas une thèse ni une hypothèse scientifique donc je ne vois pas l’intérêt d'y faire appel.

aroll a écrit :

Non, en tous cas pas dans le sens généralement admis.


C'est bien le problème, et c'est pourquoi je me fous du sens généralement admis. Même si ça donne lieu à beaucoup de malentendu sans doute.

smaragdus a écrit :


"hors du temps" ça veut rien dire en science.
Marrant que tu admettes que ta force créatrice n'a pas de cause alors que tu n'admets pas que le big bang n'a pas de cause :lol:
 
Encore un écran bleu  [:catharsis]


Ça tombe bien, il n'est nul question de science dans mes posts. Et heureusement parce que je ne vois pas ce que la science pourrait dire sur un truc comme "Dieu" ou assimilé.


---------------
Dsl pour les fautes - ne pas juger est une clé qui change le monde - Mensonge, propagande et manipulation, bienvenue chez les médias.
n°57795123
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 09-10-2019 à 15:11:57  profilanswer
 

Altarius a écrit :


Ça tombe bien, il n'est nul question de science dans mes posts. Et heureusement parce que je ne vois pas ce que la science pourrait dire sur un truc comme "Dieu" ou assimilé.


Donne un seul argument sur pourquoi la science ne s'appliquerait pas à dieu ? :D

n°57795140
donut78
Stop eating donuts
Posté le 09-10-2019 à 15:12:46  profilanswer
 

Altarius a écrit :


Je ne comprends pas ta question. Rien n’empêche d'imaginer un univers infini, ce n'est pas contradictoire bien au contraire.
Quant au Rasoir d'ockham je n'écris pas une thèse ni une hypothèse scientifique donc je ne vois pas l’intérêt d'y faire appel.


Quand on te demande quelle est la cause du "principe créateur", tu invoques quelque chose qui n'aurait pas de commencement. Dans ce que là, est-ce qu'il ne serait pas beaucoup plus simple et logique d'invoquer un Univers sans commencement plutôt ?

Message cité 1 fois
Message édité par donut78 le 09-10-2019 à 15:13:15

---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57795312
aroll
Posté le 09-10-2019 à 15:24:15  profilanswer
 

Altarius a écrit :


C'est bien le problème, et c'est pourquoi je me fous du sens généralement admis. Même si ça donne lieu à beaucoup de malentendu sans doute.

Ben c'est une "réponse" qui ne répond à rien...... Alors disons qu'entends tu, toi, par "intelligent design".
 

n°57800510
markesz
coucou à rames
Posté le 10-10-2019 à 08:51:34  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Quand on te demande quelle est la cause du "principe créateur", tu invoques quelque chose qui n'aurait pas de commencement. Dans ce que là, est-ce qu'il ne serait pas beaucoup plus simple et logique d'invoquer un Univers sans commencement plutôt ?


 
Un Univers sans commencement est plus sensé que d'imaginer un super héros surgit du néant ayant pour but une création humaine à son image.
 
Une logique bon enfant valable avant les avancées scientifiques mais qui, de nos jours, fait sourire.


---------------
il n'y a plus rien, déjà
n°57803224
Joberoly
Posté le 10-10-2019 à 12:50:15  profilanswer
 

L'univers est éternel, il n'a pas de début et il n'aura pas de fin. Merci la théorie de gravitation quantique à boucles.


---------------
Il faut douter pour avancer. Mais celui qui doute d'absolument tout, n'avancera pas.
n°57803756
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 10-10-2019 à 13:38:04  profilanswer
 

markesz a écrit :

 

Un Univers sans commencement est plus sensé que d'imaginer un super héros surgit du néant ayant pour but une création humaine à son image.

 

Une logique bon enfant valable avant les avancées scientifiques mais qui, de nos jours, fait sourire.

 

Dans l'hypothèse d'un multivers inflationnaire, l'énergie du vide augmente proportionnellement au volume et c'est exactement compensé par le potentiel de gravité qui est négatif et qui peut augmenter sans limite. Le mécanisme implique un début, y a un théorème qui le démontre donc on est confronté à une origine mais on n'a pas besoin d'un truc monstrueux comme le Big Bang. Une fluctuation qui donne naissance à  un volume planckien de vide suffit et ça se fait à bilan d'énergie nul. Or le fondement de la réalité est bien quantique, les fluctuations de ce genre ne sont pas une simple hypothèse mais quelque chose de mesurable.


Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 10-10-2019 à 18:59:40

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57807070
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 10-10-2019 à 18:15:17  profilanswer
 

Nouveau livre de la Tronche En Biais pour dégommer les créationnistes et leurs arguments fallacieux :
 
https://www.youtube.com/watch?v=PoCr-FeCLYA
 
https://reho.st/self/0ab902bf797a96e52cbd329c12c54c85b6ac1ab1.jpg

n°57807861
Altarius
As de la digression
Posté le 10-10-2019 à 20:14:00  profilanswer
 

markesz a écrit :


 
Un Univers sans commencement est plus sensé que d'imaginer un super héros surgit du néant ayant pour but une création humaine à son image.
 
Une logique bon enfant valable avant les avancées scientifiques mais qui, de nos jours, fait sourire.


Faut sortir des conditionnements et des croyances. Cette image que tu donnes, c'est celle des religions et effectivement, ça fait sourire de nos jours  :o  
 


---------------
Dsl pour les fautes - ne pas juger est une clé qui change le monde - Mensonge, propagande et manipulation, bienvenue chez les médias.
n°57807914
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 10-10-2019 à 20:25:16  profilanswer
 

Altarius a écrit :


Faut sortir des conditionnements et des croyances. Cette image que tu donnes, c'est celle des religions et effectivement, ça fait sourire de nos jours  :o

 



Tu sais, tomber dans une espèce de panenthéisme dualiste fait tout autant sourire les gens rationnels :o


Message édité par smaragdus le 10-10-2019 à 20:25:38
n°57810393
Altarius
As de la digression
Posté le 11-10-2019 à 09:13:56  profilanswer
 

Je sais bien, ça me faisait sourire moi aussi il n'y a pas si longtemps lorsque je tombais accidentelement sur ces notions voyais ça de très loin[:ojap]
Bien que cela à toujours été plutôt comme ça que j’envisageais une éventuelle divinité lorsque j’étais agnostique, et non l'image d’Épinal du vieux barbu qui revient toujours en boucle dans ce genre de discussion.

Message cité 1 fois
Message édité par Altarius le 11-10-2019 à 09:14:21

---------------
Dsl pour les fautes - ne pas juger est une clé qui change le monde - Mensonge, propagande et manipulation, bienvenue chez les médias.
n°57811888
roll68
Posté le 11-10-2019 à 11:08:21  profilanswer
 

Altarius a écrit :

Je sais bien, ça me faisait sourire moi aussi il n'y a pas si longtemps lorsque je tombais accidentelement sur ces notions voyais ça de très loin[:ojap]
Bien que cela à toujours été plutôt comme ça que j’envisageais une éventuelle divinité lorsque j’étais agnostique, et non l'image d’Épinal du vieux barbu qui revient toujours en boucle dans ce genre de discussion.


 
L'image du vieux barbu, elle est plus souvent dans la tête des athées que des croyants. Parce que l'image d'un vieux barbu c'est plus facile à ridiculiser.

n°57811896
donut78
Stop eating donuts
Posté le 11-10-2019 à 11:09:04  profilanswer
 

roll68 a écrit :


 
L'image du vieux barbu, elle est plus souvent dans la tête des athées que des croyants. Parce que l'image d'un vieux barbu c'est plus facile à ridiculiser.


Vieux barbu ou principe créateur, ça reste tiré par les cheveux comme hypothèse.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57811972
therodre
Misanthrope non pratiquant.
Posté le 11-10-2019 à 11:14:22  profilanswer
 

roll68 a écrit :


 
Et du coup, comment tu estimes cette probabilité?


C'est en effet, la vraie question intéressante. Un fréquentiste dirait que dans ce contexte la modélisation probabiliste est vide de sens.


---------------
Aucune de ses certitudes ne valait un cheveu de femme. (Camus).
n°57811973
TZDZ
Posté le 11-10-2019 à 11:14:31  profilanswer
 

roll68 a écrit :

L'image du vieux barbu, elle est plus souvent dans la tête des athées que des croyants. Parce que l'image d'un vieux barbu c'est plus facile à ridiculiser.


Ah bon ? Je ne suis pas dans le milieu mais l'idée que dieu écoute nos prières qui l'idée qu'il a créé l'homme à son image ne sont pas répandues ?

Message cité 3 fois
Message édité par TZDZ le 11-10-2019 à 11:17:15
n°57812078
roll68
Posté le 11-10-2019 à 11:23:54  profilanswer
 

TZDZ a écrit :

Ah bon ? Je ne suis pas dans le milieu mais l'idée que dieu écoute nos prières et a créé l'homme à son image ne sont pas répandues ?


 
Si mais ça ne fait pas de Dieu un "vieux barbu" (mais je suppose qu'il faudrait s'entendre sur ce que cela dire que "que dieu écoute nos prières et a créé l'homme à son image" ).
 
Il y a une explication très claire ici: https://www.firstthings.com/article [...] nd-fairies sur la différence entre les deux.

n°57812158
TZDZ
Posté le 11-10-2019 à 11:29:24  profilanswer
 

Ah oui, ça peut aussi être une jeune femme noire.

n°57812197
donut78
Stop eating donuts
Posté le 11-10-2019 à 11:31:34  profilanswer
 

roll68 a écrit :


 
Si mais ça ne fait pas de Dieu un "vieux barbu" (mais je suppose qu'il faudrait s'entendre sur ce que cela dire que "que dieu écoute nos prières et a créé l'homme à son image" ).
 
Il y a une explication très claire ici: https://www.firstthings.com/article [...] nd-fairies sur la différence entre les deux.


On dit vieux barbu pour parler du dieu des religions monothéistes. Rien d'autre en général.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57812277
roll68
Posté le 11-10-2019 à 11:36:04  profilanswer
 

TZDZ a écrit :

Ah oui, ça peut aussi être une jeune femme noire.


 
Le point important que Dieu n'est pas une "personne", ce n'est pas un individu.
 

donut78 a écrit :


On dit vieux barbu pour parler du dieu des religions monothéistes. Rien d'autre en général.


 
Et Zeus alors?  :o  Sinon ce n'est pas parce qu'"on" dit vieux barbu qu'on a raison de le faire.

n°57812813
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 11-10-2019 à 12:22:20  profilanswer
 

roll68 a écrit :


Le point important que Dieu n'est pas une "personne", ce n'est pas un individu.

 

C'est a minima un être doté de cognition, et de volonté (celle de créer le monde, par exemple : il ne l'a pas créé sans le vouloir). Après, de là à appeler ça "un individu" ou "une personne" (sachant que ce terme est très peu contraint sur le type d'entité que ça désigne, puisqu'on parle par exemple de "personne morale" pour une entreprise), ça ne me semble pas être un horrible contre-sens.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 11-10-2019 à 12:22:35

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°57813069
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 11-10-2019 à 12:53:29  profilanswer
 

roll68 a écrit :

 

Le point important que Dieu n'est pas une "personne", ce n'est pas un individu.

 


 

Catéchisme de l'église catholique :

Citation :


Dieu, infiniment Parfait et Bienheureux en Lui-même, dans un dessein de pure bonté, a librement créé l’homme pour le faire participer à sa vie bienheureuse. C’est pourquoi, de tout temps et en tout lieu, Il se fait proche de l’homme. Il l’appelle, l’aide à Le chercher, à Le connaître et à L’aimer de toutes ses forces. Il convoque tous les hommes que le péché a dispersés dans l’unité de sa famille, l’Église. Pour ce faire, Il a envoyé son Fils comme Rédempteur et Sauveur lorsque les temps furent accomplis. En Lui et par Lui, Il appelle les hommes à devenir, dans l’Esprit Saint, ses enfants d’adoption, et donc les héritiers de sa vie bienheureuse.

 

Tous les attributs et les actes mentionnés décrivent quand même bien une personne avec son espace interne propre et séparé du reste du monde ("En Lui même" ).


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  984  985  986  ..  989  990  991  992  993  994

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Y'a une Rave Party près de chez moi. Bandes d'enc*lésLe topic de la destruction de l'Univers.
cherche 1 place pour Belle & Sebastian le 11/04 au Grand Rex!!!Y'a des amateurs de circuit Carrera Go ?
Augmentation des prix selon les visites du site :échec du testFaut'il un architecte
Le très grand projetY a t-il des ingénieurs ici?
Info Architecte 
Plus de sujets relatifs à : Y a-t-il un grand architecte dans l'univers ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR