Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
418 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Le topic de la destruction de l'Univers.

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Le topic de la destruction de l'Univers.

n°25882077
MacPedro
Posté le 18-03-2011 à 16:33:05  profilanswer
 

Sur ce topic, on va supposer que le but ultime de l'espece humaine est la destruction de l'Univers.
 
Imaginez que chaque vie humaine sur Terre apporte sa petite pierre a l'edifice de la connaissance humaine.
Que chaque vie represente un petit pas en plus pour l'avancee de la science.  
Et que cette science avance avec pour but ultime de se doter d'armes suffisamment sophistiquees pour detruire l'Univers.
 
Maintenant qu'on a pose ce postulat de depart, essayons d'expliquer plus precisement comment detruire l'Univers.
Pour organiser un peu la discussion, on pourrait d'abord essayer de repondre aux questions:
 
A) Destruction d'une planete
1)est ce theoriquement possible?
2)est ce possible en pratique?
 
B) Destruction d'une etoile
1)est ce theoriquement possible?
2)est ce possible en pratique?
 
C) Destruction d'un systeme solaire
1)est ce theoriquement possible?
2)est ce possible en pratique?
 
D) Destruction d'une galaxie
1)est ce theoriquement possible?
2)est ce possible en pratique?
 
E) Destruction d'un trou noir
1)est ce theoriquement possible?
2)est ce possible en pratique?
 
F) Destruction de l'Univers
1)est ce theoriquement possible?
2)est ce possible en pratique?
 
Sans rien connaitre des technologies de l'armement, il me semble que la question A1) est la plus facile et la reponse est oui.
Une planete est un objet solide avec une certaine masse et un certain volume.
J'imagine qu'avec une quantite suffisante d'explosifs, on doit pouvoir desintegrer n'importe quelle planete (i.e., la reduire en poussiere).
Ce serait interessant d'avoir des donnees chiffres (exemple: combien d'ogives nucleaires pour detruire la lune? Peut-on produire la quantite necessaire?)
 
Je n'ai pas les reponses aux autres questions. Je compte sur les physiciens en herbe de HFR pour y repondre.

Message cité 2 fois
Message édité par MacPedro le 20-03-2011 à 13:13:25
mood
Publicité
Posté le 18-03-2011 à 16:33:05  profilanswer
 

n°25882261
fatah93
Posté le 18-03-2011 à 16:45:05  profilanswer
 

Je ne suis pas physicien, mais détruire l'Univers, ça veut dire quoi ? Si c'est provoquer une gigantesque explosion, pourquoi pas, mais il restera toujours quelque chose après (Un peu comme après le Big Bang quoi :o).
Donc la question est : Qu'entends-tu par détruire l'Univers (en partant du postulat qu'il n'y a rien d'autre que notre Univers connu, on va laisser les branes de côté pour l'instant :o)


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
n°25882650
SciFi-QP
Oublier le dogme
Posté le 18-03-2011 à 17:07:12  profilanswer
 

Avec la machine de Mikhail, source infinie d'énergie, on peut augmenter l'entropie de l'univers entier jusqu'à ce qu'il ne soit plus qu'un tas de plasma où il n'y a même plus d'atomes (que du plasma quark-gluon).  
 
Là on pourra considérer qu'il est détruit.


---------------
Les animaux sont plus intelligents que nous : ils ne polluent pas.
n°25882694
den kant
Posté le 18-03-2011 à 17:10:01  profilanswer
 

SciFi-QP a écrit :

Avec la machine de Mikhail, source infinie d'énergie, on peut augmenter l'entropie de l'univers entier jusqu'à ce qu'il ne soit plus qu'un tas de plasma où il n'y a même plus d'atomes (que du plasma quark-gluon).  
 
Là on pourra considérer qu'il est détruit.


 
Voilà on peut clôturer le topic. :)


---------------
Pour prendre une décision, il faut être un nombre impair de personnes, et trois c'est déjà trop.
n°25894126
masterrosh​i
jamais d'eau sans pernaud
Posté le 19-03-2011 à 17:04:30  profilanswer
 

Demande a Tom Cruise ou a Rael , y parait qu'il savent eux  :D  :D


---------------
nunc est bibendum
n°25894766
-cas-
Bescherelle proof
Posté le 19-03-2011 à 18:25:30  profilanswer
 

avec une réaction en chaine ou chaque atome touchés par une particule x se désintegrera en regetant des particules x qui détruiront a leurs tours les atomes qu'ils toucheront, et ainsi de suite. D'abord la terre sera détruite puis cette réaction en chaine contaminera et détruira tout l'univers.
 
C'est possible ? une réaction nucléaire ca se passe un peut comme ça sauf que ca ne fonctionne pas comme ça avec toute la matiere mais il suffirait que cela marche sur toute la matiere existante. avec les progres de la science on va bien arriver a trouver comment faire et l'ors du premier test se sera déjas trop tard car cette réaction en chaîne non contrôlée sera totalement innaretable !
 
Je parle de particules et d'atome mais ça pourrait par exemple être autre chose à la place... Et au lieu de la destruction de la terre ça pourrait etre (peut etre c'est téoriquement possible  j'en sais rien) une réaction en chaine de contamination radioactive de toute la planète


Message édité par -cas- le 19-03-2011 à 18:43:09

---------------
"Si je tombe sur l'amant de ma femme, je le tue". Laisse les intérêts de ta femme tranquilles sale macho. Si tu n'est pas capable de satisfaire ta femme au point de te rendre irremplaçable, tu ne peut t'en prendre qu'a toi même.
n°25894875
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2011 à 18:36:21  answer
 

Bonjour,
Je pense pour ma part que ce que l'on peut espérer de mieux, c'est son arrêt, une déstruction, c'est au minimum une transformation.

n°25895003
kassrol
MrObvious
Posté le 19-03-2011 à 18:50:54  profilanswer
 

F1) En théorie , certains scientifiques avancent l'hypothèse du Big Crunch . BigBang > Expansion > BigCrunch
F2) En pratique , j'en sais rien  :o

n°25895021
-cas-
Bescherelle proof
Posté le 19-03-2011 à 18:53:25  profilanswer
 

Citation :

Je pense pour ma part que ce que l'on peut espérer de mieux, c'est son arrêt, une déstruction, c'est au minimum une transformation.

t'es serieux jovalise ? Tu est pour que toute vie cesse définitivement d'existée ? Moi aussi


---------------
"Si je tombe sur l'amant de ma femme, je le tue". Laisse les intérêts de ta femme tranquilles sale macho. Si tu n'est pas capable de satisfaire ta femme au point de te rendre irremplaçable, tu ne peut t'en prendre qu'a toi même.
n°25895044
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2011 à 18:57:44  answer
 

MacPedro a écrit :

On va supposer que le but ultime de l'espece humaine est la destruction de l'Univers.
 
C'est notre hypothese de depart. On va simplement supposer qu'elle est vraie, et on va voir ou cette hypothese nous emmene.
Ce topic est donc un pur exercice intellectuel.  
 
Maintenant qu'on a pose ce postulat de depart, essayons d'expliquer plus precisement comment detruire l'Univers.
Pour organiser un peu la discussion, on pourrait d'abord essayer de repondre aux questions:


A ta place, je ne me ferais pas chier... Une visite guidée du coeur de la centrale de Fukimachin au Japon, pour tous les êtres humains de la planète (comme exercice pédagogique  :whistle: ), et t'auras plus d'humains 48H après.
 
Plus d'humains, donc plus d'univers, puisque nous ne serions plus là pour le conceptualiser...
 
Sujet résolu.
Un autre problème ?  :D

mood
Publicité
Posté le 19-03-2011 à 18:57:44  profilanswer
 

n°25895074
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2011 à 19:01:43  answer
 

-cas- a écrit :

Citation :

Je pense pour ma part que ce que l'on peut espérer de mieux, c'est son arrêt, une déstruction, c'est au minimum une transformation.

t'es serieux jovalise ? Tu est pour que toute vie cesse définitivement d'existée ? Moi aussi


 
Les autres aujourd'hui, je m'en fou un poil, c'est parce que je suis de mauvais humeur.
Mais au moins empêcher la mienne de se reproduire, oui, je suis sérieux.
 
remarque : Je l'avais pas dit dans ce sens.


Message édité par Profil supprimé le 19-03-2011 à 19:04:37
n°25895090
SciFi-QP
Oublier le dogme
Posté le 19-03-2011 à 19:03:48  profilanswer
 

Moi aussi je suis pour que jovalise ne se reproduise pas et disparaisse !


---------------
Les animaux sont plus intelligents que nous : ils ne polluent pas.
n°25895115
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2011 à 19:05:57  answer
 

Quand je dis arrêt, c'est conservation de l'état. [:hurle]
 [:the matrix]

n°25895357
-cas-
Bescherelle proof
Posté le 19-03-2011 à 19:26:22  profilanswer
 

un arret juste apres une destruction c'est mieux parce que si l'univers redémarre apres des centilliards et des centilliards de trilliards d'années, c'est con :/
 
On sais jamais, faut tous mourir avant l'arrêt de tout comme ça on est sur qu'on ne reviendra jamais

Message cité 1 fois
Message édité par -cas- le 19-03-2011 à 19:30:11

---------------
"Si je tombe sur l'amant de ma femme, je le tue". Laisse les intérêts de ta femme tranquilles sale macho. Si tu n'est pas capable de satisfaire ta femme au point de te rendre irremplaçable, tu ne peut t'en prendre qu'a toi même.
n°25895539
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2011 à 19:39:01  answer
 

-cas- a écrit :

un arret juste apres une destruction c'est mieux parce que si l'univers redémarre apres des centilliards et des centilliards de trilliards d'années, c'est con :/
 
On sais jamais, faut tous mourir avant l'arrêt de tout comme ça on est sur qu'on ne reviendra jamais


 
Qui va s'assurer que ça ne recommence pas. Il faut quelqu'un pour véiller.

n°25896703
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2011 à 21:47:14  answer
 


Prems ! [:maestro]

n°25900665
MacPedro
Posté le 20-03-2011 à 13:22:01  profilanswer
 


 
Dans le cas d'une planete, "destruction" signifie "transformation avec elevation de l'entropie".
Il s'agit de transformer un objet de masse M et de volume V en n objets de masse m et de volume v (avec n >> 1, v << V et m << M).
 
Dans le cas d'une etoile, je ne sais pas trop de que "destruction" pourrait signifier...

n°26171900
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 16-04-2011 à 00:36:01  profilanswer
 

"Avant le Big Bang", une conférence des frères Bogdanov de Roger Penrose: http://www.youtube.com/user/Impera [...] J-D5AUGVcI


Message édité par el muchacho le 16-04-2011 à 10:02:03
n°26172903
panzerdivi​zion
Follow the cat
Posté le 16-04-2011 à 09:55:41  profilanswer
 

l'univers va se détruire lui même, il va enfler indéfiniment et devenir de plus en plus froid et immobile jusqu'au moment ou le concept même de temps n'aura plus cours. la seule chose positive sera qu'a partir d'un certain moment, les mister freeze seront gratuits pour tout le monde.

n°26174431
-cas-
Bescherelle proof
Posté le 16-04-2011 à 14:45:33  profilanswer
 

panzerdivizion a écrit :

l'univers va se détruire lui même, il va enfler indéfiniment et devenir de plus en plus froid et immobile jusqu'au moment ou le concept même de temps n'aura plus cours. la seule chose positive sera qu'a partir d'un certain moment, les mister freeze seront gratuits pour tout le monde.

d'ici la l'homme saura créer des systemes solaire artificiel et vivra pénard dans un coin de l'univers avec le sien  


---------------
"Si je tombe sur l'amant de ma femme, je le tue". Laisse les intérêts de ta femme tranquilles sale macho. Si tu n'est pas capable de satisfaire ta femme au point de te rendre irremplaçable, tu ne peut t'en prendre qu'a toi même.
n°26174478
jeanjean87​3
Posté le 16-04-2011 à 14:58:38  profilanswer
 

tu ne peux pas detruire l'univers puisque Univers= tout ce qui existe+tout ce qui n'existe pas

n°26178178
Evergates
Posté le 17-04-2011 à 01:09:18  profilanswer
 

Il y a une manière très simple de détruire l'Univers. Étant donné que ce dernier est relatif à chacun d'entre nous, il suffit simplement de mettre fin à ses jours pour l'anéantir.
 
Évidement, il est préférable d'attendre une mort naturelle pour observer ce phénomène.
 

n°26178347
big e
Posté le 17-04-2011 à 02:29:46  profilanswer
 


 

Evergates a écrit :

Il y a une manière très simple de détruire l'Univers. Étant donné que ce dernier est relatif à chacun d'entre nous, il suffit simplement de mettre fin à ses jours pour l'anéantir.
 
Évidement, il est préférable d'attendre une mort naturelle pour observer ce phénomène.
 


[:kelso burn]

n°26356517
Profil sup​primé
Posté le 05-05-2011 à 16:44:54  answer
 

J'ai entendu dans un film que si tu voyages dans le temps et que tu croises ton double, l'univers explose.

n°26369880
Profil sup​primé
Posté le 06-05-2011 à 20:47:28  answer
 

Faut pas oublier que le temps n'existe pas à la base. C'est peut-être rien, mais c'est tout.

n°26418533
-cas-
Bescherelle proof
Posté le 11-05-2011 à 17:29:19  profilanswer
 

pour moi le temps c'est le mouvement de tout, donc pour moi le temps existe. Et d'ailleurs il y en a qu'un seul, impossible que le temps ralentisse quelque part.


---------------
"Si je tombe sur l'amant de ma femme, je le tue". Laisse les intérêts de ta femme tranquilles sale macho. Si tu n'est pas capable de satisfaire ta femme au point de te rendre irremplaçable, tu ne peut t'en prendre qu'a toi même.
n°26512384
bogoss91
Posté le 19-05-2011 à 01:03:37  profilanswer
 


Ah oui? Donc si on tue tous les hommes de la terre, le temps cesse d'exister? Et l'espace? Et comment c'était avant les hommes vu que c'est une notion humaine (enfin, si on peut parler de "avant" vu que c'est les hommes qui ont apporté le temps...)? [:transparency]

n°26645508
cappa
Posté le 30-05-2011 à 17:34:53  profilanswer
 


Avant de détruire l'univers il faudrait éventuellement être capable d'y voyager.


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°26648740
Profil sup​primé
Posté le 30-05-2011 à 21:41:28  answer
 


 
Bah l'homme a une très mauvaise notion du temps mais nombre de phénomènes physiques sont chronométrés. Tu peux foutre des horloges un peu partout dans l'univers, tu verras elles indiqueront des temps et ça correspondra aux théories relativistes.

n°26649403
Profil sup​primé
Posté le 30-05-2011 à 22:17:18  answer
 

Non bah scientifiquement le temps c'est vraiment cette idée de "si on mettait une horloge et un étalon métrique là qu'est-ce qu'on verrait". Bah clairement tu peux avoir des singularités dans le temps, c'est à dire que pendant que la l'horloge prend son temps pour faire passer une seconde (une seconde quoi) bah l'univers va considérablement plus vite jusqu'à sa fin par exemple. C'est au moins le cas pour le début et le Big Bang. Ca veut pas dire qu'il y a pas des cycles, mais une fois revenu à un horizon de 10^-43 secondes après le big bang (ce qu'on arrive à peu près à reconstituer je crois), on a pas le droit de regarder notre horloge et dire "et une seconde avant?", car entre-temps tout est allé tellement vite qu'on a juste écrasé (dans le passé ou le futur en cas de Big Crunch, on est pas dans le débat là) tout notion d'horloge.
 
Même si l'univers est infini on peut en changeant de mesure le rendre fini, et vice versa (l'idée est qu'une seconde n'est plus une unité représentative des phénomène au tout début. Il faudrait une résolution temporelle infiniment fine pour concevoir les tout tout débuts de l'univers, ce qu'on a pas)
Parce qu'un dessin digne d'un lycéen vaut mieux qu'un long discours :
http://hfr-rehost.net/www.analyzemath.com/Graphing/graph_tan_3.gif
 
Sachant que l'abscisse est "scientifique" avec une horloge

n°26717053
CyberDenix
Posté le 06-06-2011 à 13:43:45  profilanswer
 

Par destruction on entend transformation : Rien ne se perd, rien ne se créé.
 
A) Destruction d'une planète
Atteinte de la planète par une supernova, trou noir, planète, corps à hypervélocité
Pour tuer des humains : Arrêt du noyau, inversion des pôles, suppression de la couche d'Ozone, hyperactivité volcanique, tsunami global, changement des températures...
 
B) Destruction d'une étoile
Transformation/agrégation de l'étoile en supernova (dilatation), ou trou noir, pulsar, magnétar (contraction)  
 
C) Destruction d'un système solaire
Voir le B)
 
D) Destruction d'une galaxie
Destruction du trou noir central - Priver le trou noir de combustible gazeux (et provoquer sa famine)... faisable... en théorie.
Accélération des effets gravitationnels (et donc de l'appétit) du trou noir central - Augmentation de sa masse et de sa célérité de rotation... faisable... en théorie.  
Collision avec une autre galaxie
 
E) Destruction d'un trou noir
Voir le D)
 
F) Destruction de l'Univers
Création de singularités physiques (boucle temporelle, passage unidirectionnel vers un univers parallèle, transformation des lois fondamentales...etc.)... faisable... en théorie.
Contraction maximale en un unique trou noir
Dilatation maximale en un univers infini (on y tend)
 
 
... De rien !  :hello:

Message cité 3 fois
Message édité par CyberDenix le 06-06-2011 à 13:45:06

---------------
Directeur Technique (CTO)
n°26719752
-cas-
Bescherelle proof
Posté le 06-06-2011 à 16:48:50  profilanswer
 

CyberDenix a écrit :


Pour tuer des humains : Arrêt du noyau, inversion des pôles, suppression de la couche d'Ozone, hyperactivité volcanique, tsunami global, changement des températures...

ca c'est pas suffisent non ? Car il parait qu'ils sont déjas en train de s'inverser et j'ai pas entendu parler de la fin de l'humanité pour autant.


---------------
"Si je tombe sur l'amant de ma femme, je le tue". Laisse les intérêts de ta femme tranquilles sale macho. Si tu n'est pas capable de satisfaire ta femme au point de te rendre irremplaçable, tu ne peut t'en prendre qu'a toi même.
n°26720170
cappa
Posté le 06-06-2011 à 17:21:53  profilanswer
 


Il faut absolument prendre la tangente?

CyberDenix a écrit :

Par destruction on entend transformation : Rien ne se perd, rien ne se créé.
 
(...)


Non, annihilation. Rien ne reste que de l'energie, tout est transformé si tu veux mais par effet Joule.


Message édité par cappa le 06-06-2011 à 17:23:12

---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°30844448
Trolleur-P​sychopathe
Méfiez-vous des pseudo
Posté le 04-07-2012 à 22:37:10  profilanswer
 

Je me pose souvent cette question : "Que se passerait-il si on détruisait la lune ?" (avec une bombe nucléaire par exemple)
 
Sachant que la lune influence beaucoup de choses dans la nature (marées, plantes, animaux, etc...), la destruction de la lune entrainerait-elle des réactions en chaîne provoquant au final la fin de l'humanité ?  [:cerveau skyzor]


---------------
" La vie est une toile d'araignée qui va des insectes jusqu'aux aigles dans le ciel "
n°30851240
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 05-07-2012 à 14:32:57  profilanswer
 

Le rôle le plus important de la Lune est la stabilisation de l'axe de rotation de la Terre, si elle disparaissait totalement, l'axe de rotation deviendrait instable et ça occasionnerait de très gros problèmes notamment climatique qui mettraient surement un terme à la civilisation humaine telle que nous la connaissons.
 
Quant à vouloir la faire exploser avec "une bombe nucléaire" c'est totalement impossible.
 
EDIT: Pour une réponse complète à ta question :  http://www.youtube.com/watch?v=ryBU08V4ecw

Message cité 1 fois
Message édité par Watou-Watou le 05-07-2012 à 14:58:57

---------------
La connerie c'est la décontraction de l'intelligence, c'est pourquoi parfois je me permet d'être con, mais sciemment.
n°30853706
Trolleur-P​sychopathe
Méfiez-vous des pseudo
Posté le 05-07-2012 à 16:57:55  profilanswer
 

Watou-Watou a écrit :

Le rôle le plus important de la Lune est la stabilisation de l'axe de rotation de la Terre, si elle disparaissait totalement, l'axe de rotation deviendrait instable et ça occasionnerait de très gros problèmes notamment climatique qui mettraient surement un terme à la civilisation humaine telle que nous la connaissons.
 
Quant à vouloir la faire exploser avec "une bombe nucléaire" c'est totalement impossible.
 
EDIT: Pour une réponse complète à ta question :  http://www.youtube.com/watch?v=ryBU08V4ecw


Merci  :jap:  
 
Mais pourquoi cela serait-il impossible de la faire exploser ?


---------------
" La vie est une toile d'araignée qui va des insectes jusqu'aux aigles dans le ciel "
n°30854359
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 05-07-2012 à 17:51:55  profilanswer
 

Cela demanderait surement des milliers de milliards de charges nucléaires bien plus que nous pourrions en produire et en imaginant que nous y parvenions les débris lunaire resteraient en orbite et mettraient quelques mois/années à se ré-agglomérer en Lune comme lors de sa formation.  
Enfin... J'imagine  :D    


---------------
La connerie c'est la décontraction de l'intelligence, c'est pourquoi parfois je me permet d'être con, mais sciemment.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Le topic de la destruction de l'Univers.

 

Sujets relatifs
Projet d’œuvre collective, Pi ou le chiffre-univers[Topic des Finalistes] de l'univers mis en échec depuis...
influence de la finitude de l'univers sur son déterminisme.la conscience humaine (Destruction des Synapses en cours ...)
Anti-univers ou co-universL'Univers n'est pas infini
L'Univers n'est pas infiniExiste-t-il un moyen simple de détruire l'univers ?
un univers qui se recontracterait 
Plus de sujets relatifs à : Le topic de la destruction de l'Univers.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR