Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1591 connectés 

 


Sujet(s) à lire :
    - Les couteaux
    - [Topic Unique] Les armes de guerre
 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1002  1003  1004  1005  1006  1007
Auteur Sujet :

Armes à feu et tir sportif

n°2445928
Gurney_Hal​leck
dévisage des figures
Posté le 08-04-2004 à 23:28:12  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

lupus a écrit :

Autent pour moi pour la précision  ! mea culpa :)
n'empeche une balle dans le bras ne finira pas dans le thorax fo pas abuser lol elle peut etre devier par un os mais elle va pas faire des zig zag !
ET pour l'onde on est d'accord que le corps humain n'est pas de la gélatine et que l'onde ne tura pas un mec qui se la prend dans le bras!
C'est pas parcequ'un gars se prend une balle en plein thorax qu'il va en mourir forcement non plus!
Ca c'est une légende !


 
je pense que ça augmente aussi le pouvoir de pénétration, le fait que la balle tourne sur elle même, non ?

mood
Publicité
Posté le 08-04-2004 à 23:28:12  profilanswer
 

n°2446042
lupus
hum! hum!
Posté le 08-04-2004 à 23:40:18  profilanswer
 

Gurney_Halleck a écrit :


 
je pense que ça augmente aussi le pouvoir de pénétration, le fait que la balle tourne sur elle même, non ?


C'est ce qu'un armurier m'avait dit mais j'en était pas convaicu!
Pour la précision c'est par contre évident, j'avais oublier mais kopos a réctifier le tir :)

n°2446134
Skopos
Titilleur de nombrils...
Posté le 08-04-2004 à 23:49:56  profilanswer
 

les gélatines de test peuvent avoir la même densité moyenne qu'un corps...
 
Exemple de cavité provoqué par une balle
http://www.globalarms.net/topics/hp_emb/hp_emb10.htm


---------------
userstyles HFR : alléger l'accueil du forum; réduire les img https des quotes. Script AHK ImageFloodHFR
n°2446243
El Tristo
I'm no superman
Posté le 09-04-2004 à 00:01:47  profilanswer
 

il est devenu intéressant ce topic :)

n°2446353
lupus
hum! hum!
Posté le 09-04-2004 à 00:13:59  profilanswer
 

Skopos a écrit :

les gélatines de test peuvent avoir la même densité moyenne qu'un corps...
 
Exemple de cavité provoqué par une balle
http://www.globalarms.net/topics/hp_emb/hp_emb10.htm


C'est clair qu'un projectile qui rentre dans un corps à la vitesse du son sa fait des degats et pas qu'un simple petit trou!
Mais ça reste localiser tout de meme! Y a pas de propagation d'onde mortel dans tout le corps comme je l'ai lu plus haut :)
 
 

n°2446403
Profil sup​primé
Posté le 09-04-2004 à 00:20:22  answer
 

hum localiser :/
 
ca doit bien faire des degat 20cm autour je pense
 

n°2446445
saturer
j'aime beaucoup vos citations
Posté le 09-04-2004 à 00:25:44  profilanswer
 

ca depend des balles employé
 
rapide avec un fort pouvoir de penetration
lente avec un fot pouvoir d'impact
 
c'est pourquoi le GIGN avant d'avoir des balles spéciales (une forme en pointe avec un elargissement) mettait une balle sur deux d'un certain type dans le chargeur
 
une qui passe le gilet et l'autre qui envoie valdinguer la personne

n°2446457
ptol
Posté le 09-04-2004 à 00:26:45  profilanswer
 


Citation :

Le pouvoir vulnérant de la 5,56 mm.
 
Un projectile lorsqu?il pénètre dans un corps humain creuse un tunnel. La 5,56 mm quant à elle à la particularité de se fragmenter. La M193 fragmente environ 36 % de sa masse et la SS109 ou M855 à elle une fragmentation de 50%. Ce phénomène n?a lieu que sur les cent premiers mètres. La 5,56 mm n?est donc pas conforme aux conventions de la Hayes et de Genève d?où la légende de cette mystérieuse onde de choc meurtrière (après la « balle magique »). Selon ces conventions, une balle de guerre ne doit ni se déformer, ni se fragmenter dans le corps humain. La fragmentation est peut-être un avantage lorsque la balle pénètre dans le corps humain mais encore faut-il qu?elle y pénètre. Des expériences ont démontré que chaque fois qu?elle rencontre un obstacle, la 5,56 mm est soit déviée soit fragmentée. Un homme abrité derrière un simple buisson ne pourrait recevoir que des éclats et risque fort de ne pas être mis hors de combat. Abrité derrière une portière de voiture, il risque de ne pas être atteint. Après 100 mètres par contre, elle traversera la portière, le gars, le fauteuil et blessera un autre homme. Pour une 7,62 mm NATO ce phénomène n?existe pas et elle traverse la portière ou le buisson et se fichera dans le corps de l?ennemi. Néanmoins, la 5,56 mm ne se fragmente pas à tous les coups comme en atteste l?anecdote suivante : le chef d?un état africain se vit offrir un FAMAS. Notre homme désireux d?essayer sur-le-champ son nouveau jouet, se rendit à son stand de tir personnel installé dans sa résidence mais prévu pour les armes de poing. Les rafales qu?il tira non seulement traversèrent la cible mais aussi les matériaux placés en arrière de celle-ci et chargés d?arrêter les balles (la cible a pu ralentir suffisamment les balles pour passer le seuil de fragmentation ?). Le cuisinier qui avait eu la malencontreuse idée de passer dans le couloir derrière la salle au même moment stoppa une 5,56 au moyen de sa tête.
 
En 1970 le programme SAW (Squad Automatic Weapon) fut lancé. La munition devait être capable de percer un casque individuel à 800 m et une traçante devait laisser une trace visible jusqu?à 800 m. Le poids maxi de l?arme approvisionnée à 200 cartouches devait être de 9,6 kg et seule la 5,56 mm pouvait répondre à ce critère de poids. Les performances de la M193 étaient par contre plus que médiocres après 500 m. Ce fut la munition belge SS109 qui en 1979 remporta la course (face à la US XM777). Mais pour réaliser ses performances, la SS109 (M855 pour US Army) devait être tirée d?un canon rayé au pas de 178 mm alors que la plupart des FA étaient rayés au pas de 305 mm ce qui entraîne une perte d?environ 30 % de ses performances tout en restant supérieures à celles de la XM777. Le M16 A2 possède maintenant un pas de 178 mm.
 
GIAT est actuellement en train de développer une 5,56 mm dite à pouvoir de perforation amélioré (PPA) qui est capable de traverser 12 mm de blindage, autrement dit les VTT n?offrent plus de protection face aux armes légères de l?infanterie. La 5,56 n?est donc pas une si mauvaise munition que cela mais ce n?est pas encore la munition idéale. Un calibre plus petit doit être regardé avec une grande méfiance (de préférence s?orienter vers du 6 ou 6,5 mm). Mais dans n?importe quel cas, nous vous recommandons de ne pas lésiner sur les munitions si vous voulez mettre hors d?état de nuire un adversaire.
 
La 5,45 x 39 mm soviétique ne se déforme pas ni se fragmente mais par contre elle bascule deux fois sur elle-même sur une trajectoire de pénétration supérieure à 50 cm. Ce phénomène provoque des dégâts considérables. Idem pour la 7,62 mm OTAN mais elle ne fait qu?une bascule sur 50 cm. Les petits calibres ont aussi tendances à remonter après avoir pénétrer.  
 
Armes utilisant le 5,56 mm :
 
-         Galil israélien (rayures : 6 à droite au pas de 305 mm)
 
-         Beretta AR 70/90 (pas de 178 mm)
 
-         M16 A2 USA (pas de 178 mm)
 
-         HK 33 allemand (178 voir 305 mm)
 
-         Steyr AUG 77 autrichien (228 mm)
 
-         SA 80 anglais (180 mm)
 
-         FAMAS G1 (228 mm)
 
-         FAMAS F1 (3 à droite au pas de 305 mm).
 
Le pas de 228 mm est un pas moyen permettant de tirer les différents types de munitions 5,56 mm existantes sans trop de pertes de performances.
 
Les blessures
 
 
Les armes de guerre ne sont pas faites pour la chasse, car elles sont conçues pour blesser et non pour tuer. Voici des statistiques sur les blessures de guerre :
 
                        25% de mortelles,
 
                        15% de graves (fracture d?os),
 
                        60% de légères.
 
 
 
Si on utilise une balle molle avec peu de vitesse, on peut, en le touchant, paralyser un membre durant un court instant. Souvent pratiquer pour neutraliser et désarmer un malfaiteur.
 
 
 
Lorsqu?un projectile frappe une cible avec une force vive dépassant le double de son poids, il produit ce qu?on appelle un effet explosif. Cet effet peut se manifester de différentes façons. Des organes mous mais compacts (cerveau, foie, rate) ou remplis de liquide (vessie, estomac) sont tout comme les liquides qu?ils sont imprégnés, incompressibles. Ils réagissent au choc comme un corps dur. La boîte crânienne éclate littéralement et se vide par projection de matières cervicales, le foie ou la vessie reçoivent une violente commotion qui, sans doute par « rebondissement » se communique à tout l?organe, le broie et le déchire.
 
Quand un projectile (en plomb nu) arrive avec une énergie cinétique 2 fois supérieure au poids de la cible, et qu?il rencontre un os résistant, le projectile se déchire en même temps que l?os éclate. Les débris de l?un et de l?autre sont projetés quelquefois hors de la cible tout en causant d?irréparables dégâts dans les tissus qu?ils traversent. Une simple balle pleine en plomb mou arrivant dans ces conditions (F = 2P) cause des effets aussi extraordinaires et encore plus sûrs qu?avec une véritable balle explosive. En pareil cas le plomb durci se fragmente peut-être encore plus que le plomb mou, mais les effets sont quasi similaires.
 
Mieux que se fragmenter, une balle en plomb peut aller jusqu?à se pulvériser quand sa vitesse restante dépasse 300 m/s et ce quel que soit son angle d?arrivée
 
En tirant des gerbes de petits plombs, on diminue les risques d?effets explosifs car même si la cible est touchée par une dizaine de plombs, ce n?est pas d?une puissance de choc globale que la cible est victime, mais d?une très rapide succession de chocs. Le résultat n?en est pas moins la mort instantanée. Cela vient de la gerbe de plomb qui s?étale en longueur, de plus en plus à partir des premiers mètres au sortir du canon. Et d?autant plus que le canon est choké. En conséquence, les plombs n?arrivent pas simultanément sur la cible.
 
Toutefois, il peut arriver que même en tirant des petits plombs à distance normale, l?effet explosif se produise. Cela provient que soit par le fruit du hasard, plusieurs plombs frappent l?animal dans le même centième de seconde, soit que plusieurs plombs se soit agglutiner et forment une grappe de plombs dont l?énergie réalise la formule F = 2P.
 
A noter que l?effet explosif n?est pas nécessairement visible du côté de l?entrée du projectile, les dégâts étant le plus souvent internes. Et s?il y a sortie de débris, c?est du côté opposé qu?il faut chercher.
 
Ce n?est pas l?énergie cinétique qui tue, mais seulement le projectile et à condition qu?il atteigne un organe vital. La mort par sidération due au choc hydrodynamique ne peut se produire avec des gros calibres que pour des animaux de moins de 100 kg.
 
Le sanglier et le canard, même le c?ur en charpie, ne meurent que quelques secondes plus tard, sans accuser le coup.
 
 
 
 
 


 
Trouvé sur un site de passionné. Bien gore quand même  :sweat:  
 

n°2446574
lupus
hum! hum!
Posté le 09-04-2004 à 00:41:18  profilanswer
 

Voila qui mettra tout le monde daccord :)

n°2446583
saturer
j'aime beaucoup vos citations
Posté le 09-04-2004 à 00:42:14  profilanswer
 

la guerre à toujours motivé les esprit
 
de mémoire
 
evolution de la mine anti personnel durant la guerre  du vietnam
 
explosion projetant 150 bille ronde en acier
 
pas assez de bille (maintenant environ 4000)
 
bille ronde = blessure propre (si on peut dire) car entré net => mise ne place de projectile en acier "crochu" ou en pointe = déchire la plaie , nécessite des incision plus grosse pour extraction
 
mais bon l'acier ca se voit à la radio
utilisation de plastique
 
bon mais le chirurgien et bon
 
on recouvre de produit anticoagulant ou favorisant l'infection
 
:-(
 
pas drole mais grace à la guerre on a la radio et le téflon :)

mood
Publicité
Posté le 09-04-2004 à 00:42:14  profilanswer
 

n°2446768
deltaden
Posté le 09-04-2004 à 01:07:45  profilanswer
 

saturer a écrit :

pas drole mais grace à la guerre on a la radio et le téflon :)


c'est pas grâce au spatial qu'on a le téflon ?

n°2446811
Felix le c​hat
Carpe diem
Posté le 09-04-2004 à 01:12:49  profilanswer
 

lupus a écrit :

Voila qui mettra tout le monde daccord :)
 


 
 
Et voilà quelques extraits de mes recherches:
 
Le "choc hydrostatique", ou onde de choc, engendré par les projectiles haute vélocité (5,56 avec FAMAS…;) peut mettre hors de combat même par un coup aux extrémités.  
L'onde de choc interne se propage à 1/10e de la vitesse du projectile et provoque une "cavité temporaire" (expansion/rétrataction des tissus mous au passage de cette onde de choc) dont l'importance est fonction de la masse de la balle, de sa vitesse et de son comportement après impact.
 
Cette onde se propage dans les organes. OK, dans la main, c'est peut-être exagéré. Il n'empêche que les liquides (sang, plasma) transportent très bien ces ondes.  
 
De plus, la plupart des balles en pénétrant dans les tissus se met à vriller sur son axe de tangage (de haut en bas) et est déjà en rotation (canon rayé) ce qui double  
ou triple le diamètre du trou qu'elle ferait normalement. Elle peut aussi frapper un os dur (fémur, tibia, côtes, crânes) dans ce cas, la balle se fragmente. Et bien sûr elle ne se "ballade" pas dans le corps.
 
En plus une blessure par balle n'est pas une blessure nette, le trou à l'extérieur peu sembler très petit et propre mais c'est à l'intérieur que ça se gâte.
 ;)  


---------------
Pax tibit
n°2446833
StatuFab
Posté le 09-04-2004 à 01:14:48  profilanswer
 

Au fait, a propos des balles tirees sur une vitre, une balle "rapide" a de forte chance de ne faire qu'un trou dans la vitre sans la briser (ca doit etre du a la frequence de la vibration que l'impact provoque)

n°2446896
saturer
j'aime beaucoup vos citations
Posté le 09-04-2004 à 01:22:55  profilanswer
 

Si mes sources sont juste (mais j'ai habiter 20 ans à coté de la principale usine TEFAL en france si c'est pas des reference ca monsieur :))
Le Teflon a été mis au point par les americains afin de limiter la maintenance des avions de chasse (graissage) pb iil ont pas trouve le moyen de le faire tenir sur l'acier.
 
un ingénieur a trouve le sytème PTFE qui et a fait la poele antiadhésive. ouverture en france en 1970 a peux près. Le moyen je sais plus exactement  
 
avant de poster je fais une recherche et je trouve ca  
Le polytétrafluoroéthylène est une autre extraordinaire découverte par accident de la science. A la fin des année 30, quand le PTFE à été découvert dans les laboratoires de Dupont, Dupont n'était pas très concerné par les poêles anti adhésives. Il étaient vraiment intéressé par la réfrigération. En ce temps là, les réfrigérateurs utilisaient des choses comme de l'ammoniaque et du dioxyde de souffre comme réfrigérants. Ce sont des choses très désagréables quand votre réfrigérateur fuit dans votre cuisine. Il fallait rechercher alors un réfrigérant non toxique. Un des composant qui était en cours d'évaluation était le tétrafluoroéthylène.  
 
Un chimiste qui travaillait à Dupont sur le projet se nommait Roy Plunkett. Vous le connaissez? Il avait alors un camarade de chambre qui s'appelait Paul Flory. Un jour Roy Plunkett ouvrit un nouveau réservoir de tétrafluoroéthylène gazeux, et rien ne sortit! Il le pesat, et fut sûr qu'il était plein. Alors il regarda dans le réservoir ouvert et trouva une poudre blanche là où le gaz était censé être. Cette poudre, était bien sûr du PTFE, polymérisé à partir du tétrafluoroéthylène gazeux.  
 
C'est cette sorte d'accident qui fait que la science est fun.  
 
 
la vérité est aileurs sans doute ;)

n°2446988
tristanf
RIP Rostro
Posté le 09-04-2004 à 01:35:04  profilanswer
 

ptol a écrit :


...
 
Trouvé sur un site de passionné. Bien gore quand même  :sweat:  
 
 

Juste 2 questions, comment marchent les balles traçantes et qu'est ce qu'un canon choké ?


---------------
Fumer tue. Ouais. Vivre aussi
n°2447212
ptol
Posté le 09-04-2004 à 02:22:37  profilanswer
 

tristanf a écrit :

Juste 2 questions, comment marchent les balles traçantes et qu'est ce qu'un canon choké ?


 

Citation :

Les chokes
 
Un choke est le rétrécissement d?un fusil de chasse vers sa bouche, afin d?allonger sa portée et de réduire la dispersion de la gerbe. Suivant l?importance de cet étranglement on parle de full choke, ¼ choke, demi choke... A 1,60 m de la bouche du canon sans choke, la charge s?étale en forme de galette avec de suite une dispersion assez grande. Avec un choke la charge s?allonge en un cône qui progresse pointe en avant. Par la suite, l?allongement de la charge ne fait que s?accentuer pour atteindre 3 à 4 m de longueur vers la limite de portée pratique. A cette portée le groupement passe de 40 % sans choke à 70 % en moyenne.
 
On peut également placer au bout du canon une espèce d?entonnoir qui dans un axe vertical donne peu de débattement mais dont les parois dans l?axe horizontal s?inclinent rapidement vers l?extérieur. Il permet de développer la gerbe surtout dans sa largeur et permet d?augmenter ses chances de toucher une cible en mouvement ou plusieurs personnes dans un groupe.
 
Les balles rondes sont les plus imprécises.
 


 
Pour les balles traçantes ya que ça :

Citation :

Les balles traçantes (identifiées par une pointe rouge) :  
Ces balles sont des Full Metall Jacked à la quelle on a ajouté une capsule traçante.
Ces balles utilisées lors des tirs de nuit permettent de visualiser leur trajectoire et leur point d'impact.
La solution traçante se déclenche plusieurs mètres après que la balle ait quité le canon du fusil afin d'éviter l'éblouissement du tireur de de révéler son emplacement exact.

n°2447290
Skopos
Titilleur de nombrils...
Posté le 09-04-2004 à 02:49:56  profilanswer
 

y'en a aussi avce un revetement rouge en surface (vu sur 22lr)


---------------
userstyles HFR : alléger l'accueil du forum; réduire les img https des quotes. Script AHK ImageFloodHFR
n°2447706
Blue Apple
Posté le 09-04-2004 à 08:53:06  profilanswer
 

Citation :

Et voilà quelques extraits de mes recherches:  
 
Le "choc hydrostatique", ou onde de choc,


Hop, on arrête. Chox hydrostatique = pur pipeau, ça n'existe pas.
 
cfr http://www.firearmstactical.com/hwfe.htm (site du FBI sur les blessures par balle)
The numbers of cases cited are statistically meaningless, and the underlying assumptions upon which the collection of information and its interpretation are based are themselves based on myths such as knock-down power, energy transfer, hydrostatic shock, or the temporary cavity methodology of flawed work such as RII.
 
http://www.mindspring.com/~ulfhere [...] tml#energy
The other popular contemporary misconception results from the assumption that the kinetic energy of the bullet is "transferred" to the target, thereby somehow killing it through "hydrostatic shock".  
 
I don't know where this term originated, but it is pseudoscience babble.

 
Ce terme a été inventé par certains fabricants de munition américain qui tentent de vendre des mubitions "miracles" qui défient les lois de la physique. En réalité, l'énergie cinétique d'une balle est relativement faible et toute tentative d'expliquer les blessures provoquées par des théories de transfert d'énergie ne tient pas debout dès que l'on met des chiffres sur le papier.
 
Le 5.56mm fragmente à courte portée et cet effet est à l'origine des mythes du "je tire dans la jambe et ça tue quand-même". Il y a bien entendu des cas où c'est arrivé (quoique c'est plutôt "je tire dans l'épaule et un fragment se loge près du coeur" parce que jambe - torse c'est quand-même vachement loin) mais c'est avant tout une question de chance (enfin, je sais pas si la personne touchée partagera cet avis).
 
Et plus, le 5.56mm est une munitions assez légère avec un centre de gravité décalé. Tant que la balle traverse l'air, cela n'a aucune importance, mais dès qu'elle rencontre un milieu plus dense la balle va effectuer une rotation à 180° pour adopter une configuration plus stable. Trois effets en résultent:
1) fragmentation si la balle a encore beaucoup d'énergie (parce que quand la balle est à 90° les forces de résistance sont assez grande pour la briser en plusieurs morceaux)
2) augmentation de la cavité crée par la balle
3) limitation de la pénétration dans les tissus vu que la balle perd son énergie beaucoup plus rapidement
 
Ce dernier effet explique pourquoi il est possible de se cacher derrière un arbre si on vous tire avec de 5.56mm. Là où le 7.62mm traverse tout, le 5.56mm est très vite bloqué. Cette munitions ne traverse pas un mur épais, un arbre ou un individu. Le 9mm parabellum transfère moins d'énergie et pénètre plus loin que le 5.56mm. Par contre la vitesse élevée de la munition, combinée avec sa tête en acier, lui permet de traverser les proection ballistique. CCette munition perce n'importe quoi très facilement mais perd très vite son énergie après pénétration. C'est le même principe qui permet à la munition 5.57x28mm du FN P90 (que tous les fans de Stargate - qu'ils se dénoncent - reconnaîtront) de percer un gilet pare-balle à 150m alors que la munition pèse 2 grammes et pénètre à peine 25-30cm dans de la gélatine.

n°2448842
lupus
hum! hum!
Posté le 09-04-2004 à 12:53:09  profilanswer
 

C'est bien se qui semblait c'est une légende !
par contre je savais pas que c'était d'origine "marketing" mdr

n°2449024
Mistral_ w​inner
Aucun rapport.
Posté le 09-04-2004 à 13:16:01  profilanswer
 

meggido a écrit :

La plupart des armes utilisent des munitions supersoniques.  
Un simple 9mm Beretta utilise des balles à 360 m/s. Pour info le son se déplace à 340 m/s dans l'air. Les munitions de 7.62 pour les AK47 partent à 760 m/s. Le Famas c'est 950 m/s (pareil pour le M16).  
 
 
 
Une munition type Colt45 est subsonique par contre: 258 m/s.
 
L'intérêt d'une balle subsonique: il n'y pas le gros "BANG" lors du tir, ce qui fait qu'un silencieux + munitions subsoniques= le petit "plop" des tontons flingueurs :D
 
Les fusils de snipers utilisent aussi généralement des balles subsoniques, mais aussi des fois des balles très rapides. Tout dépend du but désiré.  
 
 


 
J'adore ce film  :love:  
Mais bon, je n'ai jamais encore entendu de silencieux produire le meme type de bruit :/
Ca ressemble plutot au son emis par une carabine a plomb, en fait   :)


---------------
Life is like a pubic hair on a toilet seat. Eventually you'll get pissed off...
n°2449043
tristanf
RIP Rostro
Posté le 09-04-2004 à 13:18:54  profilanswer
 

ptol a écrit :


 

Citation :

Les chokes
 
Un choke est le rétrécissement d?un fusil de chasse vers sa bouche, afin d?allonger sa portée et de réduire la dispersion de la gerbe. Suivant l?importance de cet étranglement on parle de full choke, ¼ choke, demi choke... A 1,60 m de la bouche du canon sans choke, la charge s?étale en forme de galette avec de suite une dispersion assez grande. Avec un choke la charge s?allonge en un cône qui progresse pointe en avant. Par la suite, l?allongement de la charge ne fait que s?accentuer pour atteindre 3 à 4 m de longueur vers la limite de portée pratique. A cette portée le groupement passe de 40 % sans choke à 70 % en moyenne.
 
On peut également placer au bout du canon une espèce d?entonnoir qui dans un axe vertical donne peu de débattement mais dont les parois dans l?axe horizontal s?inclinent rapidement vers l?extérieur. Il permet de développer la gerbe surtout dans sa largeur et permet d?augmenter ses chances de toucher une cible en mouvement ou plusieurs personnes dans un groupe.
 
Les balles rondes sont les plus imprécises.
 


 
Pour les balles traçantes ya que ça :

Citation :

Les balles traçantes (identifiées par une pointe rouge) :  
Ces balles sont des Full Metall Jacked à la quelle on a ajouté une capsule traçante.
Ces balles utilisées lors des tirs de nuit permettent de visualiser leur trajectoire et leur point d'impact.
La solution traçante se déclenche plusieurs mètres après que la balle ait quité le canon du fusil afin d'éviter l'éblouissement du tireur de de révéler son emplacement exact.



pour les tracantes, c'est donc un produit que s'enflame ?


---------------
Fumer tue. Ouais. Vivre aussi
n°2449068
Deisui
Wanted
Posté le 09-04-2004 à 13:23:53  profilanswer
 

Dans certains cas on peut retrouver le projectile n'importe où dans le corps quel que soit le point d'entrée. Par exemple quand la chemise laisse filer le noyau.
 


---------------
Sachez qu'à la sueur de votre front vous payez mes prestations sociales.
n°2449185
Felix le c​hat
Carpe diem
Posté le 09-04-2004 à 13:52:23  profilanswer
 

[citation=2447706,2][nom]Blue Apple a écrit
Hop, on arrête. Chox hydrostatique = pur pipeau, ça n'existe pas.
[/citation]
 
Et bien, voilà qui est très intéressant ! Et surtout qui va me faire changer d'avis sur le choc hydrostatique.
 
Quant aux balles traçantes, On note 2 types de chargement intérieur :
Modèle de l' Ecole Centrale de Pyrotechnie de Bourges ( ECP ) ou balle Desvignes :  
- Composition traçante à base de magnésium et nitrate de baryum, trace blanche .  
Modèle de Toulouse (ATE) :  
- Composition traçante à base de magnésium et nitrate de Strontium, trace rouge .  
http://www.munavia-21.org/8lebel-T [...] cante2.htm
 
Au fait, que veulent dire les abrev.  lol  et  mdr ?


---------------
Pax tibit
n°2449198
Deisui
Wanted
Posté le 09-04-2004 à 13:53:59  profilanswer
 

Felix le chat a écrit :

Au fait, que veulent dire les abrev.  lol  et  mdr ?


 
laughing out loud et mort de rire


---------------
Sachez qu'à la sueur de votre front vous payez mes prestations sociales.
n°2449499
Blue Apple
Posté le 09-04-2004 à 14:26:42  profilanswer
 

Citation :

Ca ressemble plutot au son emis par une carabine a plomb, en fait


Tout à fait. Par contre, ce n'est parce qu'une munition est subsonique qu'il n'y aura pas de bang (il y a toujours détente des gaz), il sera juste plus réduit et surtout la pression plus faible des gaz d'échappement pourra être étouffée. Il existe d'aileurs des versions subsoniques de certains calibres qui sont d'ailleurs plus lourdes que leurs cousines supersoniques afin de maintenir une énergie suffisante.
 
A noter, l'utilisation d'un silencieux augmente la pression dans le canon, ce qui explique pourquoi le débit d'une arme automatique va légèrement augmenter avec un silencieux et surtout que le risque d'enrayement soit nettement plus grand.

n°2449710
rotoutou
Across member
Posté le 09-04-2004 à 14:55:25  profilanswer
 

ptol a écrit :


Citation :

Le pouvoir vulnérant de la 5,56 mm.
 
...
 
Ce n?est pas l?énergie cinétique qui tue, mais seulement le projectile et à condition qu?il atteigne un organe vital. La mort par sidération due au choc hydrodynamique ne peut se produire avec des gros calibres que pour des animaux de moins de 100 kg.
 
Le sanglier et le canard, même le c?ur en charpie, ne meurent que quelques secondes plus tard, sans accuser le coup.


 
Trouvé sur un site de passionné. Bien gore quand même  :sweat:  
 
 


 
skoi la mort par sideration ? tu reçois une balle et tu meurs parce que ton cerveau à decidé que c'etait fini ? ( et non parce que le coeur ou le cerveau ont arretés de fonctionner)


---------------
Reckless inferior depraved repentant ruinous foul-mouthed revered master Rotoutou the great.
n°2450068
StatuFab
Posté le 09-04-2004 à 15:27:09  profilanswer
 

rotoutou a écrit :


 
skoi la mort par sideration ? tu reçois une balle et tu meurs parce que ton cerveau à decidé que c'etait fini ? ( et non parce que le coeur ou le cerveau ont arretés de fonctionner)


 
Crise cardiaque peut-etre  [:spamafote]

n°2450273
hpdp00
Posté le 09-04-2004 à 15:48:53  profilanswer
 

tristanf a écrit :

pour les tracantes, c'est donc un produit que s'enflame ?

oui, exactement, qui s'enflamme via la combustion de la poudre dans le canon
il y a de traçantes de jour (fumée) et des traçantes de nuit (lumineuse) d'ailleurs, et aussi des incendiaires, qui s'allument à l'arrivée, mais dans ce cas c'est la "tête" qui contient le produit
il existe aussi des traçantes à distance, qui ne s'allument qu'a partir de 100 ou 200 ou 800 mètres
à part les 22LR, qui sont "pour rire", les traçantes existent surtout en gros calibres pour mitrailleuses (à partir de .50)

n°2450431
Blue Apple
Posté le 09-04-2004 à 16:17:43  profilanswer
 

Citation :

les traçantes existent surtout en gros calibres pour mitrailleuses (à partir de .50)


C'est pas vraiment lié au calibre mais plutôt à l'utilisation. Les traçantes sont nécessaire pour guider un tir automatique et la balle traçante la plus utilisée est probablement la 5.56mm employée dans les M249 SAW (FN Minimi version US).

n°2450775
Coin_coin
A pu rien en dessous
Posté le 09-04-2004 à 17:19:34  profilanswer
 

'Tain! :ouch:
Je savais pas que c'était le bordel à ce point les impacts de balles :lol:
Comme quoi y'a débat dans vraiment toutes les matières!
De quoi est-ce qu'on est vraiment sûr à ce sujet en fin de comptes? :??:

n°2450921
ptol
Posté le 09-04-2004 à 17:49:49  profilanswer
 

Coin_coin a écrit :

'Tain! :ouch:
Je savais pas que c'était le bordel à ce point les impacts de balles :lol:
Comme quoi y'a débat dans vraiment toutes les matières!
De quoi est-ce qu'on est vraiment sûr à ce sujet en fin de comptes? :??:


 

Citation :

Munitions militaires : les munitions modernes utilisées par les armées (5.56 OTAN, 5.45 russe) présentent malgré leur faible diamètre des potentiels de destruction considérable. Deux phénomènes concourent à cette terrible efficacité. Là encore les données sont contestées, notamment parce qu'elles contreviennent parfois à des accords signé par les gouvernements. Les balles sont équilibrés sur l'arrière qui a tendance à "dépasser l'avant" à l'impact. La balle a donc de forte probabilité de basculer sur son axe vers l'avant et de traverser la cible en tournant sur elle même, occasionnant de terribles dommages.  
Outre la capacité de destruction correspondant au diamètre de la balle, la grande vitesse de ces balles créee une onde de choc si rapide et puissante qu'elle déchire les tissus dans lesquels elle se propage au lieu de les déformer temporairement.


 
Conclusion: on saura jamais !

n°2451042
Blue Apple
Posté le 09-04-2004 à 18:16:48  profilanswer
 

Citation :

Conclusion: on saura jamais !


Non, cette citation digne d'un journal a sensation, les profils d'impact du 5.56mm sont connus et bien documentés. Pour du 5.56mm, ça donne ça:
 
http://www.firearmstactical.com/im [...] s/M855.jpg
 
Bon appétit!

n°2451087
ptol
Posté le 09-04-2004 à 18:28:21  profilanswer
 

Blue Apple a écrit :

Citation :

Conclusion: on saura jamais !


Non, cette citation digne d'un journal a sensation, les profils d'impact du 5.56mm sont connus et bien documentés. Pour du 5.56mm, ça donne ça:
 
http://www.firearmstactical.com/im [...] s/M855.jpg
 
Bon appétit!


 
Je dis pas le contraire ...
Je parlais de l'histoire de l'onde choc de la balle.

n°2451212
hpdp00
Posté le 09-04-2004 à 18:52:58  profilanswer
 

ptol a écrit :


Je parlais de l'histoire de l'onde choc de la balle.

l'onde de choc correspond à un très gros coup de marteau, disons
en dehors de la zone détruite par le projectile lui-même, le coup de marteau peut causer un choc aux organes, par transmition de la pression, dont le coeur, si c'est aux alentours, qui est susceptible de se bloquer "de surprise"
mais seulement si l'impact à lieu aux alentours, pas à une jambe ou un bras, évidemment


---------------
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste en ces trois mots : "Je m'en fous".  
n°2451232
walygator
Michpopote ferveur
Posté le 09-04-2004 à 18:57:46  profilanswer
 

le pn90 stun bon fusil? :D
qu'est ce qu'il vaut comparé au famas? :D
 
 
pan t'es mort!

n°2451247
Roy*.*
Apres Dieu, y a lui
Posté le 09-04-2004 à 19:00:23  profilanswer
 

walygator a écrit :

le pn90 stun bon fusil? :D
qu'est ce qu'il vaut comparé au famas? :D
 
 
pan t'es mort!


 
Le PN 90, n'est pas un fusil d'assault, c'est un pistolet mitrailleur, le Fams, c'est un fusil d'assault, c'est pas fait pour le même usage, un PM, c'est surtout pour des engagements urbain à courte porté en milieu clos.
 
Il n'y à pas de comparaison à faire, vu qu'il s'agit de 2 produits de segment de marché différent.

n°2451264
Priareos
Gruiiiiiik
Posté le 09-04-2004 à 19:03:48  profilanswer
 

Ca serait peut-être utile de présenter les catégories dans ce cas :D

n°2451280
walygator
Michpopote ferveur
Posté le 09-04-2004 à 19:07:12  profilanswer
 

+1
 
sinon mdr la page http://users.belgacom.net/jm.armes [...] 0_dang.htm :lol: :lol: :lol: :lol:
 
je vais tout de suite posté ca sur le topic "blagues"

n°2451289
hpdp00
Posté le 09-04-2004 à 19:08:03  profilanswer
 

cela dit les cartouches et l'encombrement sont très proches ;)
ce sont pour les deux des armes automatiques réservées aux militaires


---------------
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste en ces trois mots : "Je m'en fous".  
n°2451336
hpdp00
Posté le 09-04-2004 à 19:15:35  profilanswer
 

walygator a écrit :

+1
 
sinon mdr la page http://users.belgacom.net/jm.armes [...] 0_dang.htm :lol: :lol: :lol: :lol:
 
je vais tout de suite posté ca sur le topic "blagues"

qu'est ce que tu y vois de drôle? que la cartouche du P90 est moins dangereuse qu'une 9 para?


---------------
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste en ces trois mots : "Je m'en fous".  
n°2451429
walygator
Michpopote ferveur
Posté le 09-04-2004 à 19:31:17  profilanswer
 

ben .. le titre

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1002  1003  1004  1005  1006  1007

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Forum sur les armes à feu et airsoft et explosifsJe cherche des questions tordus
[HELP !] Droit du travail : questionsQuestions pour croyants
[entretien d'un chauffe eau] quelques pétytes questionsQuestions definitions dentaire
[finance] j'ai quelques questionsQuestions sur l'Iliade
permis probatoire, questions ![SVT] la méiose - rien compris - questions inside
Plus de sujets relatifs à : Armes à feu et tir sportif


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR