Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
538 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Bien être au travail / satisfait de son job

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente
Auteur Sujet :

Bien être au travail / satisfait de son job

n°16555384
sadlig
Posté le 26-10-2008 à 22:56:44  profilanswer
 

Un petit peu en réaction au topic souffrance au travail de mon ami Murmur, je lance un topic sur le travail également, mais avec une vision positive, sans être idéaliste.
En effet comme partout en ce bas monde, on trouve des entreprises et des patrons qui créent une vraie souffrance au travail, mais il s'en trouve également où l'on est bien, où l'ambiance est sympa, ou l'on s'épanouit tant professionnellement que personnellement.
Ce topic est donc l'occasion de faire part de vos bonnes expériences, afin de donner également une vision agréable de la vie professionnelle, et pas simplement la vision trop noire du sujet "souffrance au travail".
 
Vous vous en doutez, si je crée ce sujet c'est parce que pour ma part j'apprécie de me lever le matin pour aller travailler. Mes collègues de bureaux sont sympas, je m'entend bien avec mon patron. Mes horaires de travail sont élevés, mais ma rémunération et les responsabilités assumées sont en adéquation.  
Enfin, j'ai l'impression d'être utile à la société au travers de mon travail, par l'activité exercée (logement social) et par le fait de donner un travail intéressant aux salariés de l'entreprise, aux entreprises avec lesquelles on travaille.
 
Je sais bien que l'on travaille par nécessité mais en ce qui me concerne c'est surtout un plaisir, peut-être parce que mon taf correspond à ma vocation, peut-être également parce qu'il est plus facile d'être cadre qu'ouvrier, c'est possible.
 
Voilà pour la présentation, je lance le débat, j'attend des retours d'expérience, des commentaires, pour redonner un peu l'envie de s'investir dans une boîte aux actuels étudiants futurs salariés ou dirigeants d'entreprise.  
 
A vous de jouer !


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
mood
Publicité
Posté le 26-10-2008 à 22:56:44  profilanswer
 

n°16563770
boober
Compromis, chose due
Posté le 27-10-2008 à 20:39:32  profilanswer
 

je suis tres satisfait de mes 35H. mais bon, de travailler pour vivre à vivre pour travailler, il n'y a qu'un pas.


---------------
Entrez dans la dance clap clap, les soucis n'ont pas de chance, la musique commence, clap clap, ça c'est Fraggle Rock!
n°16563805
Mon oncle ​Edouard
Sur les voies de la destinée
Posté le 27-10-2008 à 20:43:56  profilanswer
 

Si tu avais de l'argent à volonté tu continuerais à travailler?

Message cité 4 fois
Message édité par Mon oncle Edouard le 27-10-2008 à 20:44:32
n°16563841
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 20:47:05  answer
 

Moi je suis très content de mon travail.
 
Pas beaucoup rémunéré (1300 - 1400€), mais ambiance exceptionnelle, chef sympa, horaires qui me conviennent, pas de routine.
Je préfère largement faire un job comme ça, et être moyennement payé, que faire un job payé 2000 et +, où je me dirais chaque matin "vivement autre chose, ça m'emmerde...."  :jap:

n°16563852
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 27-10-2008 à 20:47:53  profilanswer
 

J'ai atteint ce merveilleux stade du travail dans lequel je m'épanouis en quittant le monde de l'entreprise :o


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°16564508
lydian
Posté le 27-10-2008 à 21:46:27  profilanswer
 

il va falloir penser a une sous categorie "travail"     :love:  
 
-sexe au travail : pour ou contre  
- ma collegue est zoophile: au secour !!!
 
il y a tellement de topic à  creer :)

n°16564547
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 21:48:36  answer
 

lydian a écrit :

il va falloir penser a une sous categorie "travail"     :love:  
 
-sexe au travail : pour ou contre
- ma collegue est zoophile: au secour !!!
 
il y a tellement de topic à  creer :)


 
Ce topic serait intéréssant !  :)

n°16564706
giHefca
occupé à ne rien faire
Posté le 27-10-2008 à 22:01:25  profilanswer
 

no zob in job picétou  [:cloud_]

n°16564749
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 22:03:56  answer
 

leaule, le contre-topic de oufzor.
 
J'suis bien dans mon taff. [:prodigy]

n°16564783
charlie 13
Posté le 27-10-2008 à 22:06:18  profilanswer
 

Sans même être en extase devant son bureau, oui on peut arriver à faire un travail interessant, et être content de le faire, surtout s'il est bien payé.
Ça n'empêchera pas d'apprecier les vacances et la retraite.

mood
Publicité
Posté le 27-10-2008 à 22:06:18  profilanswer
 

n°16564798
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 22:07:30  profilanswer
 

Mon oncle Edouard a écrit :

Si tu avais de l'argent à volonté tu continuerais à travailler?


 
Bien sûr !
 
Ma philosophie est depuis toujours de privilégier l'intérêt du poste à sa rémunération. Cela explique :
- d'une part que je ne soit pas très bien payé au regard du poste occupé,
- d'autre part que je m'en fout parce qu'il est beaucoup plus appréciable de bosser dans un environnement agréable.
 
Il est assez pénible à mon sens d'entendre des salariés récriminer sur leurs niveau de rémunération, il n'y a heureusement pas que cela dans la vie. Beaucoup de personnes apprécient de faire leur 35 heures et pas plus, même si leur salaire est moindre.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16564816
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 22:08:46  answer
 

Mon oncle Edouard a écrit :

Si tu avais de l'argent à volonté tu continuerais à travailler?


Oui. Voire même travailler carrément plus !

n°16564920
giHefca
occupé à ne rien faire
Posté le 27-10-2008 à 22:16:20  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Bien sûr !
 
Ma philosophie est depuis toujours de privilégier l'intérêt du poste à sa rémunération. Cela explique :
- d'une part que je ne soit pas très bien payé au regard du poste occupé,
- d'autre part que je m'en fout parce qu'il est beaucoup plus appréciable de bosser dans un environnement agréable.
 
Il est assez pénible à mon sens d'entendre des salariés récriminer sur leurs niveau de rémunération, il n'y a heureusement pas que cela dans la vie. Beaucoup de personnes apprécient de faire leur 35 heures et pas plus, même si leur salaire est moindre.


Tous les employeurs doivent rêver d'avoir des employés comme toi, contents de travailler, même pour une misère
 
Se lever avec cette folle joie de travailler... tu ne t'ennuies pas trop hors du boulot ?

n°16565022
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 22:23:13  profilanswer
 

Pourquoi je m'ennuierai hors du boulot ?
Même si travailler est un plaisir, cela ne m'empèche pas d'avoir des loirsirs à côté.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565354
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 22:47:36  answer
 

sadlig a écrit :

Pourquoi je m'ennuierai hors du boulot ?
Même si travailler est un plaisir, cela ne m'empèche pas d'avoir des loirsirs à côté.


Genre boire des pintes au Perk... hin hin hin [:mozinor]

n°16565366
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 22:48:33  profilanswer
 

C'est de la calomnie ! Et de toute façon il n'y a pas de témoin !


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565394
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 22:50:23  answer
 

sadlig a écrit :

C'est de la calomnie ! Et de toute façon il n'y a pas de témoin !


Ha, mais j'ai rien dit :o
Faut bien dépenser tous ces salaires...  :whistle:

n°16565417
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 22:52:00  profilanswer
 

QUel salaire ? Je travaille pour la gloire.
Plus sérieusement c'est clair que je n'ai jamais compris en quoi la rémunération était une motivation : tout l'or du monde ne peut suffire si l'on va au travail à reculons.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565480
Slyde
#sauvezlesAigris
Posté le 27-10-2008 à 22:56:23  profilanswer
 

sadlig a écrit :


Plus sérieusement c'est clair que je n'ai jamais compris en quoi la rémunération était une motivation : tout l'or du monde ne peut suffire si l'on va au travail à reculons.


 
Sadlig qui se met au troll, bientôt on va découvrir que c'est un multi de cedric ?

n°16565486
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 22:56:47  answer
 

sadlig a écrit :

QUel salaire ? Je travaille pour la gloire.
Plus sérieusement c'est clair que je n'ai jamais compris en quoi la rémunération était une motivation :tout l'or du monde ne peut suffire si l'on va au travail à reculons.


euh, là par contre... si
 
:o
 

n°16565509
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 22:58:39  profilanswer
 

Désolé Slyde mais ce n'est ni un troll ni un multi.  
Je ne vois pas pourquoi un certain nombre de personnes, dont je fait partie, ne serais pas contente de leur travail, de l'entreprise dans laquelle elle bosse.
Tu ne trouves pas cela épanouissant de développer tes compétences, ton savoir faire, de participer au développement d'une entreprise,... ?


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565533
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 27-10-2008 à 23:00:48  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Désolé Slyde mais ce n'est ni un troll ni un multi.  
Je ne vois pas pourquoi un certain nombre de personnes, dont je fait partie, ne serais pas contente de leur travail, de l'entreprise dans laquelle elle bosse.
Tu ne trouves pas cela épanouissant de développer tes compétences, ton savoir faire, de participer au développement d'une entreprise,... ?


Sans un salaire à la mesure de ce que tu apportes (et cessons de prendre des gants, c'est de plus en plus rare, pour ne pas dire exceptionnel), c'est aussi épanouissant que de donner tout l'amour du monde à une nana qui te traite comme de la merde.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°16565558
Slyde
#sauvezlesAigris
Posté le 27-10-2008 à 23:03:38  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Désolé Slyde mais ce n'est ni un troll ni un multi.  
Je ne vois pas pourquoi un certain nombre de personnes, dont je fait partie, ne serais pas contente de leur travail, de l'entreprise dans laquelle elle bosse.
Tu ne trouves pas cela épanouissant de développer tes compétences, ton savoir faire, de participer au développement d'une entreprise,... ?


 
1°/ J'en connais... heu pas. On s'efforce tous en gros de passer le moins mauvais moment possible au taf mais pour la plupart, bosser ça reste appliquer une methode repetitive 8h/jour, rien de supayr génial [:pingouino]
 
2°/ Chui freelance depuis que je travaille, mercenaire à la base et donc plutôt habitué à bosser en solo [:banzai]

n°16565563
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 23:03:56  profilanswer
 

> Lorelei : Je ne suis pas d'accord mais je ne cherche à convaincre personne. Je trouve ta comparaison intéressante mais cependant à titre personne je trouve plus intéressant qu'une entreprise apporte de l'épanouissement personnel, assorti d'un minimum de rémunération parce qu'il faut bien vivre.  

Message cité 1 fois
Message édité par sadlig le 27-10-2008 à 23:04:38

---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565594
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 23:06:29  profilanswer
 

Slyde a écrit :


 
1°/ J'en connais... heu pas. On s'efforce tous en gros de passer le moins mauvais moment possible au taf mais pour la plupart, bosser ça reste appliquer une methode repetitive 8h/jour, rien de supayr génial [:pingouino]
 
2°/ Chui freelance depuis que je travaille, mercenaire à la base et donc plutôt habitué à bosser en solo [:banzai]


 
Je pense que cela dépend du job évidemment. Malgré tout je pense également que la rancoeur provient du manque d'intérêt du travail. Dès lors il faut tâcher de développer les missions et compétences du salarié.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565602
nofret
The things you own ....
Posté le 27-10-2008 à 23:07:19  profilanswer
 

lorelei a écrit :


Sans un salaire à la mesure de ce que tu apportes (et cessons de prendre des gants, c'est de plus en plus rare, pour ne pas dire exceptionnel), c'est aussi épanouissant que de donner tout l'amour du monde à une nana qui te traite comme de la merde.


 
 
T'as quel statut ?

n°16565620
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 23:08:33  answer
 

lorelei a écrit :


Sans un salaire à la mesure de ce que tu apportes (et cessons de prendre des gants, c'est de plus en plus rare, pour ne pas dire exceptionnel), c'est aussi épanouissant que de donner tout l'amour du monde à une nana qui te traite comme de la merde.


rhôô... quand même ? à ce point-là ?

n°16565625
Slyde
#sauvezlesAigris
Posté le 27-10-2008 à 23:09:03  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Je pense que cela dépend du job évidemment. Malgré tout je pense également que la rancoeur provient du manque d'intérêt du travail. Dès lors il faut tâcher de développer les missions et compétences du salarié.


 
Tu peux rien foutre en france, le contrat de travail fait chier direct et il faut repasser à table dès que le patron souhaite en sortir un poil (et quand tu as du bol de le pouvoir, on est pas tous manager/gérants). S'il est trop large le potentiel salarié prend peur la plupart du temps. Du coup on est quand même les spécialistes chez nous pour appliquer son contrat de travail bien cadré et point barre. Pas etonnant que le boulôt soit chiant.

n°16565632
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 27-10-2008 à 23:09:57  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Je ne suis pas d'accord mais je ne cherche à convaincre personne. Je trouve ta comparaison intéressante mais cependant à titre personne je trouve plus intéressant qu'une entreprise apporte de l'épanouissement personnel, assorti d'un minimum de rémunération parce qu'il faut bien vivre.  


C'est pas son rôle à la base. Et c'est le cas d'une infime minorité de métiers, de toute façon. Par contre une rémunération décente, c'est le minimum qu'on puisse demander. Henry Ford le disait : il faut payer les gens de manière qu'ils puissent se payer les produits qu'ils fabriquent. Malheureusement, ce genre de réflexion de bon sens a cédé le pas à "trouvons qqun qu'on pourra payer le moins possible et pressons-le comme un citron".
Et en étant payé au lance-pierres qui ne permet pas de boucler ses fins de mois, même pour un job passionnant, tu repasseras pour l'épanouissement personnel.  
Perso, comme Slyde, je bosse en free-lance. Je suis pas super bien payée, je fais ce que j'aime, mais au moins, je ne perds pas mon temps en politique d'entreprise, léchage de bottes et autre résistance à la mentalité petit chef. Et ça, c'est vraiment ce qui aurait pu me dégoûter à vie du concept de travail, ces conneries.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°16565642
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 27-10-2008 à 23:10:52  profilanswer
 

nofret a écrit :


 
 
T'as quel statut ?


Maintenant, je suis freelance. Donc je peux aussi bien être salariée (piges) que pas salariée (droits d'auteur, la grande majorité de mon revenu pour 2008).


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°16565648
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 23:11:29  profilanswer
 

Cela dépend uniquement de la volonté du dirigeant, plutôt que de la simple rigueur du contrat de travail, mais qui est je te l'accorde en France trop rigide.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565662
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 23:13:16  answer
 

lorelei a écrit :

Perso, comme Slyde, je bosse en free-lance. Je suis pas super bien payée, je fais ce que j'aime, mais au moins, je ne perds pas mon temps en politique d'entreprise, léchage de bottes et autre résistance à la mentalité petit chef. Et ça, c'est vraiment ce qui aurait pu me dégoûter à vie du concept de travail, ces conneries.


+1 général.
 
 :whistle:  

n°16565673
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 23:14:12  profilanswer
 

lorelei a écrit :


C'est pas son rôle à la base. Et c'est le cas d'une infime minorité de métiers, de toute façon. Par contre une rémunération décente, c'est le minimum qu'on puisse demander. Henry Ford le disait : il faut payer les gens de manière qu'ils puissent se payer les produits qu'ils fabriquent. Malheureusement, ce genre de réflexion de bon sens a cédé le pas à "trouvons qqun qu'on pourra payer le moins possible et pressons-le comme un citron".
Et en étant payé au lance-pierres qui ne permet pas de boucler ses fins de mois, même pour un job passionnant, tu repasseras pour l'épanouissement personnel.  
Perso, comme Slyde, je bosse en free-lance. Je suis pas super bien payée, je fais ce que j'aime, mais au moins, je ne perds pas mon temps en politique d'entreprise, léchage de bottes et autre résistance à la mentalité petit chef. Et ça, c'est vraiment ce qui aurait pu me dégoûter à vie du concept de travail, ces conneries.


 
Heureusement toutes les boîtes ne sont pas comme celles que tu décris et je pense que  même la majorité d'entre elle offrent des salaires minimaux corrects.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565687
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 27-10-2008 à 23:15:32  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Heureusement toutes les boîtes ne sont pas comme celles que tu décris et je pense que  même la majorité d'entre elle offrent des salaires minimaux corrects.


Non. Et j'ai assez cherché de travail avant de me mettre à mon compte, j'ai assez d'amis qui galèrent, pour te le dire. Le SMIC est devenu un salaire de base, plus qu'un salaire minimum.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°16565691
Profil sup​primé
Posté le 27-10-2008 à 23:15:49  answer
 

sadlig a écrit :


 
Heureusement toutes les boîtes ne sont pas comme celles que tu décris et je pense que  même la majorité d'entre elle offrent des salaires minimaux corrects.


Toi, t'as jamais été payé au black :o

n°16565694
nofret
The things you own ....
Posté le 27-10-2008 à 23:15:54  profilanswer
 

lorelei a écrit :


C'est pas son rôle à la base. Et c'est le cas d'une infime minorité de métiers, de toute façon. Par contre une rémunération décente, c'est le minimum qu'on puisse demander. Henry Ford le disait : il faut payer les gens de manière qu'ils puissent se payer les produits qu'ils fabriquent. Malheureusement, ce genre de réflexion de bon sens a cédé le pas à "trouvons qqun qu'on pourra payer le moins possible et pressons-le comme un citron".
Et en étant payé au lance-pierres qui ne permet pas de boucler ses fins de mois, même pour un job passionnant, tu repasseras pour l'épanouissement personnel.  
Perso, comme Slyde, je bosse en free-lance. Je suis pas super bien payée, je fais ce que j'aime, mais au moins, je ne perds pas mon temps en politique d'entreprise, léchage de bottes et autre résistance à la mentalité petit chef. Et ça, c'est vraiment ce qui aurait pu me dégoûter à vie du concept de travail, ces conneries.


 
 
Limite prostitution mentale! :ouch:  
 

lorelei a écrit :


Maintenant, je suis freelance. Donc je peux aussi bien être salariée (piges) que pas salariée (droits d'auteur, la grande majorité de mon revenu pour 2008).


 
J'en connais qui passent à la création d'entreprise...ou en tout cas à leur compte.
 
 

n°16565709
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 27-10-2008 à 23:17:12  profilanswer
 

Je ne suis pas une gestionnaire, et j'ai pas besoin de ce cadre pour exercer mon activité, de toute façon. d'ailleurs, si je dois un jour fonder ma boîte, je m'assurerai avant tout de pouvoir bien rémunérer un bon gestionnaire.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°16565748
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 23:22:01  profilanswer
 


 
 
Effectivement ! :D  Mais je n'ai pas non plus de salariés dans ma boîte qui soient payés au SMIC. Les plus basses rémunérations sont à 1.600 € bruts x 14 mois.  
Il n'est même pas envisageable à mon sens d'avoir des salariés qui ne peuvent boucler leurs fins de mois.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565750
sadlig
Posté le 27-10-2008 à 23:22:30  profilanswer
 

lorelei a écrit :

Je ne suis pas une gestionnaire, et j'ai pas besoin de ce cadre pour exercer mon activité, de toute façon. d'ailleurs, si je dois un jour fonder ma boîte, je m'assurerai avant tout de pouvoir bien rémunérer un bon gestionnaire.


 
Qu'appelles tu bien rémunérer un bon gestionnaire ?


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°16565765
nofret
The things you own ....
Posté le 27-10-2008 à 23:24:22  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
 
Effectivement ! :D  Mais je n'ai pas non plus de salariés dans ma boîte qui soient payés au SMIC. Les plus basses rémunérations sont à 1.600 € bruts x 14 mois.  
Il n'est même pas envisageable à mon sens d'avoir des salariés qui ne peuvent boucler leurs fins de mois.


 
Pour quelles raisons ?
 
 
 

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Bien être au travail / satisfait de son job

 

Sujets relatifs
Généralisation du travail le dimancheA votre travail/maison c'est ... XP, Vista ou MAC ?
Halloween - bien préparer sa fête ?Le papier d'Arménie, c'est bien ?
plantes qui font du bien, contre les ondes, les polluants, pour O2Indémnités Assedic : Reprise de travail le 18 août...
Jeu flash de halo (warthog), bien foutu, besoin d'un programmeur...ca sac est bien pour le un voyage?
[Scifi] et canalsat, c'est bien ?[YouTube] les clips ou vidéos live de musique que vous aimez bien
Plus de sujets relatifs à : Bien être au travail / satisfait de son job


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR