Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
4480 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Auteur Sujet :

Août 1945 à Hiroshima et Nagasaki

n°6261098
hourman
Elémentaire.
Posté le 07-08-2005 à 12:25:48  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Eddy_ a écrit :

"L'autre" n'a pas dit qu'il trouvait ça normal, tu noteras.
Quant aux enseignements à tirer, faudrait peut-être se réveiller : 2000 ans d'histoire jonchée de violence (je dis "violence" pour résumer toutes les "mauvaises choses" ) et on est incapable d'en tirer des enseignements. Et on en sera jamais capable, il y aura toujours des guerres.
Quant à vivre ces horreurs, personnellement, il y a très peu de chance pour que j'en vive, donc oui, mon esprit est occupé par des choses qui me touchent plus directement. Et je vais pas avoir honte pour ça.
 
Tu détestes les américains ? belle généralité, belle preuve de tolérance, etc...


 
Jeter l'éponge, oublier l'histoire, ne pas tier des leçons, c'est une démarche intelligente. :jap:  :o

mood
Publicité
Posté le 07-08-2005 à 12:25:48  profilanswer
 

n°6261111
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 07-08-2005 à 12:30:43  profilanswer
 

Est-ce plus intelligent de se rappeler l'histoire sans raison? Non. Y'a t'il jamais eu de leçons tirées ? Non.

n°6261118
Harry Fabi​an
Recherché mort ou vif
Posté le 07-08-2005 à 12:31:51  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

Exécuter des civils, c'est banal dans l'histoire, oui. Non ?


 
Il y à pleins d'exemple en ce sens dans l'histoire (mais on trouve aussi comme toujours des exemples contraires) mais le probléme c'est que depuis l'époque moderne et plus encore dans le monde contemporain il existe des traités internationaux pour lesquels c'est totalement contraire au "droit" de la guerre.  
 
La notion de sacrifice encore une fois ne veut rien dire, quelqu'un m'a cité Iwo Jima dans sa réponse plus haut,mais si les pertes japonaises furent totales c'est avant tout parce qu'il n'y avait pas de repli possible sur cette île. A ce compte là on peut aller loin la quasi totalité des sous-marins allemands ont disparus en mer pendant la deuxiéme guerre mondiale. Franchement on peut parler de courage, de fanatisme, etc... mais avant tout c'est parce qu'ils étaient pris au piége, exactement comme les japonais à Iwo Jima (ou les derniers défenseurs de Berlin). En Birmanie à l'inverse les Japonais se sont rendu en masse pour avoir de la nourriture etc etc... Bref devant la mort, l'homme retrouve l'instinct animal de survie.  
 
La question du sacrifice est toujours le choix d'une minorité et non du plus grand nombre.
 


---------------
"Tout homme est mon frére tant qu'il n'a pas parlé" Charles Bronson (célébre philosophe)
n°6261123
hourman
Elémentaire.
Posté le 07-08-2005 à 12:32:51  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

Est-ce plus intelligent de se rappeler l'histoire sans raison? Non. Y'a t'il jamais eu de leçons tirées ? Non.


 
La preuve, tu vis ds l'Union Européenne.   [:cend]  
 
mais bon, c'est tombé du ciel. :o

n°6261143
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 07-08-2005 à 12:38:59  profilanswer
 

hourman a écrit :

La preuve, tu vis ds l'Union Européenne.   [:cend]  
 
mais bon, c'est tombé du ciel. :o


 
C'est bien d'unifier les pays, même si le seul intérêt est de ne plus se faire la guerre (parce que l'intérêt économique, bonjour). Mais pour que ce soit efficace, il en faut plein. Il n'y aura plus de guerre le jour où il n'y aura qu'UNE seule Union sur la planète. Et ça risque pas d'arriver de si-tôt  :non:

n°6261260
meriadeck
arme de distractions massives
Posté le 07-08-2005 à 13:03:21  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

Pourtant c'est arrivé tout le temps

et? sérieux t'as mis ton cerval en RTT pour sortir des aneries pareilles? j'ai connu des trolls plus intelligemment amenés que ça.  
 
Chaque pays a eut son Oradour, certes, suffit de voir les exactions allemandes lors de campagne de Russie. Mais réduire ça à une sorte de détail, on touche au révisionnisme.


---------------
Acceuil
n°6261261
Profil sup​primé
Posté le 07-08-2005 à 13:03:42  answer
 


ca dépend, tu parles de tuerie de francais ou les algériens comptent aussi :o?

n°6261269
meriadeck
arme de distractions massives
Posté le 07-08-2005 à 13:05:18  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

C'est bien d'unifier les pays, même si le seul intérêt est de ne plus se faire la guerre (parce que l'intérêt économique, bonjour). Mais pour que ce soit efficace, il en faut plein. Il n'y aura plus de guerre le jour où il n'y aura qu'UNE seule Union sur la planète. Et ça risque pas d'arriver de si-tôt  :non:

pt'ain tu tombes vraiment de la dernière pluie toi. et la preuve que tu ne tires pas les leçons des précédentes périodes historiques. Un seul bloc n'a jamais stoppé une guerre, au contraire, il y a toujours risque de scission.


---------------
Acceuil
n°6261402
kanoncs
20th Century Boy
Posté le 07-08-2005 à 13:38:06  profilanswer
 

hourman a écrit :

c'est surtout qu'aucune armée régulière n'a pu vaincre une armée de résistance surtout lors d'une invasion.
- vietnam --> enlisement de la machine de guerre US, avec les "Arclight" et "Rolling thunder", qui ont rien à envier avec le bombardement de Hambourg et Dresde.


les américains étaient vraiment sur le point de mettre à genoux le nord, quelques jours de plus et c'était plié, c'était la reprise intensive des bombardements, mais bon avec toutes ces manifestations + démission de nixon (favorable à la guerre) à cause du watergate l'armée US n'avait plus qu'à se retirer
 
les médias ont vraiment joué un rôle très important, les images diffusées étaient très violentes : cf la jeune fille brûlée qui court dans la rue, le soldat US qui tire une balle en pleine tête d'un prisonnier nordiste devant toutes les caméras

n°6261552
Kilyn
Milé sek milé
Posté le 07-08-2005 à 14:15:13  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

"L'autre" n'a pas dit qu'il trouvait ça normal, tu noteras.
Quant aux enseignements à tirer, faudrait peut-être se réveiller : 2000 ans d'histoire jonchée de violence (je dis "violence" pour résumer toutes les "mauvaises choses" ) et on est incapable d'en tirer des enseignements. Et on en sera jamais capable, il y aura toujours des guerres.
Quant à vivre ces horreurs, personnellement, il y a très peu de chance pour que j'en vive, donc oui, mon esprit est occupé par des choses qui me touchent plus directement. Et je vais pas avoir honte pour ça.
 
Tu détestes les américains ? belle généralité, belle preuve de tolérance, etc...


 
Ah excuse moi je faisais allusion à ceux qui ont massacrés des milliers de vrais américains pour piquer leur tête. Pardonne moi mon lapsus. :sarcastic: M'enfin ça aussi ce n'est qu'une banalité parmi tant d'autres tout comme les camps de concentration, d'extermination et de travail. :sarcastic: En tout cas si tu avais été allemand tu aurais été subjugué par Adolf Hitler. :pfff:


---------------
Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une exprérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine.
mood
Publicité
Posté le 07-08-2005 à 14:15:13  profilanswer
 

n°6261582
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 07-08-2005 à 14:23:29  profilanswer
 

C'est incroyable la facilité que vous avez (ou qu'on a en général) à déformer et mal interpréter les propos.
Ou ai-je dit que les camps était une chose banale ?  :ange:  
Historiquement, tuer des civils c'est banal, oui.
Ce n'est pas parce que tel ou tel évènement est important pour vous qu'il l'est forcément pour tous. Si je ne m'abuse, rien ne m'oblige à attacher de l'importance aux mêmes choses que vous.
Maintenant, je reviens sur un point : comme meriadeck l'a dit, une union de pays empêchera pas forcément l'éclatement interne. Dans ce cas et dans tous les autres, on ne peut retirer aucune leçon du passé. Et ça, ça semble difficile à admettre et pourtant ça crève les yeux.

n°6261589
superrouta​rd
Posté le 07-08-2005 à 14:24:47  profilanswer
 

Citation :

le soldat US qui tire une balle en pleine tête d'un prisonnier nordiste devant toutes les caméras


 
rectification: l'homme qui tirait était un général sud vietnamien, chef de l'état major de la police de Saigon. Il affirmait avoir agi par vengeance car ce prisonnier avait assassiné plusieurs personnes. C'était pendant pendant la guerre urbaine en 1968, suite à l'offensive des viet cong au coeur de Saigon.Cette scène très brève fut filmée par un reporter américain .
Je pense que les atrocités se passent dans les 2 camps: tortures et exécutions par les sudistes, attentats de la part des nordistes.
Le gouvernement américain avait tiré des leçons sur l'impact des médias. Pendant la guerre en Irak, les journalistes sont  encadrés par les responsables militaires, on leur montre ce qu'ils ont le droit de photographier et filmer.
France 2 avait passé un reportage inédit sur les reporters de guerre américains à travers plusieurs décennies ( Vietnam, St Domingue,Irak)

n°6261594
hourman
Elémentaire.
Posté le 07-08-2005 à 14:26:19  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

C'est incroyable la facilité que vous avez (ou qu'on a en général) à déformer et mal interpréter les propos.
Ou ai-je dit que les camps était une chose banale ?  :ange:  
Historiquement, tuer des civils c'est banal, oui.
Ce n'est pas parce que tel ou tel évènement est important pour vous qu'il l'est forcément pour tous. Si je ne m'abuse, rien ne m'oblige à attacher de l'importance aux mêmes choses que vous.
Maintenant, je reviens sur un point : comme meriadeck l'a dit, une union de pays empêchera pas forcément l'éclatement interne. Dans ce cas et dans tous les autres, on ne peut retirer aucune leçon du passé. Et ça, ça semble difficile à admettre et pourtant ça crève les yeux.


 
fais gaffe un peu à ce que tu dis qd même. [:dakans]

n°6261601
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 07-08-2005 à 14:27:21  profilanswer
 

Je ne vois pas ce que tu relèves dans mes phrases en gras.

n°6261623
Kilyn
Milé sek milé
Posté le 07-08-2005 à 14:30:41  profilanswer
 

Donc la guerre est banale. Qui dit banal dit normal. Quelle fine réflexion. :pfff:


---------------
Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une exprérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine.
n°6261627
kanoncs
20th Century Boy
Posté le 07-08-2005 à 14:31:02  profilanswer
 
n°6261651
hourman
Elémentaire.
Posté le 07-08-2005 à 14:34:33  profilanswer
 

Eddy_ a écrit :

Je ne vois pas ce que tu relèves dans mes phrases en gras.


 
Les gens ds les camps étaient des civils.
Tu dis que tuer des civils, c'est banal.
je te dis "fais gaffe à ce que tu dis" [:dakans]  

n°6261690
superrouta​rd
Posté le 07-08-2005 à 14:43:12  profilanswer
 

Citation :

mea culpa  


De rien, en plus c'est facile de se tromper. L'homme était filmé principalement de dos et portait un gilet pare balles, ce qui ne facilite pas l'identification.

n°6262496
Profil sup​primé
Posté le 07-08-2005 à 17:23:42  answer
 


il s'est passé quoi avec charonne?

n°6262498
hourman
Elémentaire.
Posté le 07-08-2005 à 17:25:28  profilanswer
 


 
il était un peu Stone! :whistle:

n°6262501
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 07-08-2005 à 17:25:46  profilanswer
 

Harry Fabian a écrit :

La notion de sacrifice encore une fois ne veut rien dire, quelqu'un m'a cité Iwo Jima dans sa réponse plus haut,mais si les pertes japonaises furent totales c'est avant tout parce qu'il n'y avait pas de repli possible sur cette île. A ce compte là on peut aller loin la quasi totalité des sous-marins allemands ont disparus en mer pendant la deuxiéme guerre mondiale. Franchement on peut parler de courage, de fanatisme, etc... mais avant tout c'est parce qu'ils étaient pris au piége, exactement comme les japonais à Iwo Jima (ou les derniers défenseurs de Berlin). En Birmanie à l'inverse les Japonais se sont rendu en masse pour avoir de la nourriture etc etc...


Ah parce qu'à Iwo Jima ils pouvaient pas se rendre, les japs ? Tu te demandes pas pkoi ils l'ont fait en Birmanie, un territoire qui n'était pas japonais, et pas sur le premier bout de Japon envahi depuis que la civilisation y est apparue ?
A Berlin ça n'avait aussi rien à voir avec l'impossibilité de la retraite : les allds se sont battus jusqu'au bout pr préserver leur capitale de l'envahisseur russe que tous les pays d'Europe centrale et de l'est redoutaient encore plus que les nazis. Ils n'auraient pas été aussi loin contre les ricains (dt ils espéraient p-e la venue pr les sauver des russes, d'ailleurs).

n°6262652
Harry Fabi​an
Recherché mort ou vif
Posté le 07-08-2005 à 18:06:30  profilanswer
 

scOulOu a écrit :

Ah parce qu'à Iwo Jima ils pouvaient pas se rendre, les japs ? Tu te demandes pas pkoi ils l'ont fait en Birmanie, un territoire qui n'était pas japonais, et pas sur le premier bout de Japon envahi depuis que la civilisation y est apparue ?
A Berlin ça n'avait aussi rien à voir avec l'impossibilité de la retraite : les allds se sont battus jusqu'au bout pr préserver leur capitale de l'envahisseur russe que tous les pays d'Europe centrale et de l'est redoutaient encore plus que les nazis. Ils n'auraient pas été aussi loin contre les ricains (dt ils espéraient p-e la venue pr les sauver des russes, d'ailleurs).


 
 
Bof...la défense du territoire (après l'attentat contre Hitler, la politique de la terre brûlée et tout le reste faut être bien naif pour croire à de tels trucs)
 
Ensuite au contraire c'est souvent loin du territoire national que l'on trouve les pires zones de résistance...toutes les derniéres zones de résistance allemandes et Japonaises se situaient à plusieurs centaines de kilométres de chacun de ces deux pays.
 
Quant à la Birmanie les Japonais ont toujours revendiqués ce territoire dont ils avaient fait une province. En revanche pour la résistance face aux Russes tu as raison cela ne se serait pas passé comme cela avec les Américains. Pourquoi ? parce que les Russes voulaient faire payer cher le prix du sang aux allemands, il ne t'ai jamais venu à l'esprit que les américains après Pearl Harbourg, la bataille du pacifique et tout le reste avaient envie eux aussi de marquer les esprits en infligeant la plus terrible des leçons aux Japonais ?
 
Tout ce que je disais c'est que pour des raisons de politique (élection de Truman, menace communiste)et militaires (essai de la bombe, pression des militaires qui avaient soif de revanche etc...) il me semble que les américains quoiqu'il arrive voulait en venir à cette issue finale. La combativité des japonais si elle est réelle doit être mesurée non par leur fanatisme mais par le fait qu'ils étaient dos au mur.


---------------
"Tout homme est mon frére tant qu'il n'a pas parlé" Charles Bronson (célébre philosophe)
n°6262666
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 07-08-2005 à 18:11:31  profilanswer
 

Harry Fabian a écrit :

il ne t'ai jamais venu à l'esprit que les américains après Pearl Harbourg, la bataille du pacifique et tout le reste avaient envie eux aussi de marquer les esprits en infligeant la plus terrible des leçons aux Japonais ?


N'importe quoi :D
Tu crois vraiment qu'ils espéraient que les japs d'Iwo Jima et d'ailleurs se battent jusqu'au dernier en leur infligeant de lourdes pertes par la même occasion ? Sois sérieux, un peu...
 
Et pr les russes ça n'avait rien à voir avec le prix du sang : les allds comme le reste de l'Europe ne voulaient surtout pas tomber sous le joug des soviétiques. Pkoi tu crois que des français s'engageaient ds la division Charlemagne, pendant l'occupation ?

n°6262697
Harry Fabi​an
Recherché mort ou vif
Posté le 07-08-2005 à 18:17:08  profilanswer
 

scOulOu a écrit :

N'importe quoi :D
Tu crois vraiment qu'ils espéraient que les japs d'Iwo Jima et d'ailleurs se battent jusqu'au dernier en leur infligeant de lourdes pertes par la même occasion ? Sois sérieux, un peu...
 
Et pr les russes ça n'avait rien à voir avec le prix du sang : les allds comme le reste de l'Europe ne voulaient surtout pas tomber sous le joug des soviétiques. Pkoi tu crois que des français s'engageaient ds la division Charlemagne, pendant l'occupation ?


 
En te lisant il me revient en mémoire la définition du fanatisme : "un fanatique est quelqu'un qui non seulement ne veut pas changer d'avis mais qui en plus ne veut pas changer de sujet"
 
Bref tu dois avoir raison, ciao !!!  :sol:  
 


---------------
"Tout homme est mon frére tant qu'il n'a pas parlé" Charles Bronson (célébre philosophe)
n°6262702
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 07-08-2005 à 18:18:15  profilanswer
 

Harry Fabian a écrit :

Bref tu dois avoir raison, ciao !!!


C'est ça casse-toi, tu ns fera de l'air [:itm]

n°6262716
Le Saucier
Posté le 07-08-2005 à 18:22:01  profilanswer
 

strobo a écrit :

Citation :

:lol: On me sort une grosse connerie, je rectifie et c'est : "wha l'autre il se la raconte"  :sweat: (toi tu vas avoir des surprises quand tu vas bosser)


 
Arrête un peu ta mauvaise foi (limite malhonnêteté intellectuelle). Relis et rends toi compte de ce que tu racontes. C'est comme si j'avais dit que la Révolution Française avait eu lieu en 1867.Et bien, "la garde meurt mais ne se rend pas", c'est du Général Michel, pas de Cambronne. C'est évident, voyons, pour tout le monde... [:argv23]


 
J'ai rien compris, exprime toi plus clairement. Il a été dit un truc inexact, j'ai corrigé, pas la peine de t'exciter, c'est pas la mort de se tromper.  
 

strobo a écrit :

En fait, c'est ce que dit le général japonais dans le documentaire sur TF1 ("un guerrier meurt mais ne se rend pas" ), ce qui est un des préceptes des samurais.


 
Sacré réduction ... La formule je t'a idit d'ou elle venit, pour ce qui est des préceptes des samourais j'ai peur que ce soit exprimé bien différemment et qu'une telle formule ne soit qu'une sacrée réduction d'occidental.
 

strobo a écrit :

Citation :

Tu rigole la ?   :heink:



 
Non. Au Japon, compte tenu de la disparition progressive des derniers survivants quasiment rejetés de la société, la mémoire d'Hiroshima et de Nagasaki se perd, culture japonaise oblige (honte de la défaite).
J'avais déjà lu ça dans un livre, et cela a été dit dans les documentaires qui sont passés sur Arte.[/quotemsg]
 
Je suis loin d'avoir la même impression, au Japon le feu nucleaire a profondémment marqué toute la culture moderne.
 
 
Pour le vietnam, c'est une défaite politique pas militaire : les américains on perdu quelques dizaines de milliers d'homme, les nord coréens des millions...


Message édité par Le Saucier le 07-08-2005 à 18:25:55

---------------
"The greatness of a nation and its moral progress can be judged by the way in which its animals are treated." Mahatma Gandhi.
n°6262862
Murphy'S
Posté le 07-08-2005 à 18:53:12  profilanswer
 

Citation :

rectification: l'homme qui tirait était un général sud vietnamien, chef de l'état major de la police de Saigon. Il affirmait avoir agi par vengeance car ce prisonnier avait assassiné plusieurs personnes. C'était pendant pendant la guerre urbaine en 1968, suite à l'offensive des viet cong au coeur de Saigon.Cette scène très brève fut filmée par un reporter américain .  
Je pense que les atrocités se passent dans les 2 camps: tortures et exécutions par les sudistes, attentats de la part des nordistes.  
Le gouvernement américain avait tiré des leçons sur l'impact des médias. Pendant la guerre en Irak, les journalistes sont  encadrés par les responsables militaires, on leur montre ce qu'ils ont le droit de photographier et filmer.  
France 2 avait passé un reportage inédit sur les reporters de guerre américains à travers plusieurs décennies ( Vietnam, St Domingue,Irak)


 
Juste pour la petite histoire.......le chef de la police connaissait l'homme qu'il a exécuté....lequel avait quelques heures plutot assassiné assez sauvagement un ami dudit chef de la police ainsi que sa famille....ce cas la relève effectivement plus d'une vengeance que d'une atrocité sur un civil a proprement parler
 
Sinon pour le reste des atrocités sur les civils du sud vietnam......disont que dans tout conflit à caractère insurrectionnel ce genre de choses est inévitable (et ce des deux cotés)
 
Pour ce qui est des civils du nord....les us durant rolling thunder ont beaucoup limité leur bombardements (et visaient principalement des cibles militaires et/ou indsutriels)......ce nest que pendant linebacker2 qu'en envoyant les b-52 sur hanoi qu'ils directement fait mal au civils ....nixon voulait comme il a été dit plus haut ramener très vite les nord vietnamiens a la table des négociations.....certains soutiennent que ce sont ces bombardement qu'ils l'ont permis.....alors que d'autres nen sont pas convaincus du tout


Message édité par Murphy'S le 07-08-2005 à 18:55:12
n°6263086
strobo
My words are made of silence
Posté le 07-08-2005 à 19:46:59  profilanswer
 

Citation :

[quotemsg=6262716,152,276037]J'ai rien compris, exprime toi plus clairement. Il a été dit un truc inexact, j'ai corrigé, pas la peine de t'exciter, c'est pas la mort de se tromper.  
 
 
Sacré réduction ... La formule je t'a idit d'ou elle venit, pour ce qui est des préceptes des samourais j'ai peur que ce soit exprimé bien différemment et qu'une telle formule ne soit qu'une sacrée réduction d'occidental.


 
J'accepte de me tromper. N'ai-je pas dit que le but du topic était aussi d'apprendre des choses et donc faire tomber quelques croyances?
 
Alors OK, avant le Général Michel, personne n'avait pensé à mourir plutôt que de se rendre. Incroyable, heureusement qu'il a existé celui-là. Ah puis zut, je pensais que c'était Cambronne.
Elle est là ta malhonnêteté intellectuelle. Ta phrase "cette erreur est fréquente chez les gens les moins informés" est soit de la provocation, soit une mauvaise utilisation du savoir. J'aimerais bien voir statistiquement qui connaît cette "maxime", combien savent que c'est de Cambronne, et combien savent que c'est en fait du Général Michel.
Et moi, je me dis que les petites phrases historiques sont une magnifique manipulation.  
Je ne pense pas que cela mérite à ce point de pinailler.
 
La phrase que j'ai cité vient du documentaire-fiction sur TF1, bien que je connaisse "La Garde meurt mais ne se rend pas". On sait que cette notion de sacrifice et d'idéalisation du samurai a atteind son paroxysme avec les kamikazes. Réduction d'occidental ou pas, les Japonais aiment visiblement bien la vulgarisation et la récupération puisque les kamikazes partaient avec un sabre et sans aucune chance de revenir.
 
 


---------------
"Je suis si intelligent que mon cerveau est mon deuxième organe favori".
n°6263304
Le Saucier
Posté le 07-08-2005 à 20:19:17  profilanswer
 

strobo a écrit :


Alors OK, avant le Général Michel, personne n'avait pensé à mourir plutôt que de se rendre.


 
C'est la formulation qui est absoluement typique, on la retrouve depuis un peu partout pour illustrer le fanatisme guerrier qui existe depuis l'aube de l'humanité.
 

strobo a écrit :

Incroyable, heureusement qu'il a existé celui-là. Ah puis zut, je pensais que c'était Cambronne.
Elle est là ta malhonnêteté intellectuelle. Ta phrase "cette erreur est fréquente chez les gens les moins informés" est soit de la provocation, soit une mauvaise utilisation du savoir.  


 
Ba je donne une citation et son auteur et toi tu rétorque à moitié incertain que c'était du général Michel. Quand tu reprend quelqu'un tu t'assure de l'exactitude de tes connaissances. Puis V Hugo rectifie la chose dans "les misérables" ce qui n'est pas exactement une publication à faible tirage, reconnais au moins quand même ca :) .
 

strobo a écrit :

J'aimerais bien voir statistiquement qui connaît cette "maxime", combien savent que c'est de Cambronne, et combien savent que c'est en fait du Général Michel.
Et moi, je me dis que les petites phrases historiques sont une magnifique manipulation.  


 
En Fait ce qui est drole, je crois que Cambrone lui même qui au cours d'un diner à fait part de ce fait , indiquant que les gens croyaient à tors que ces mots étaient de lui alors qu'ils revenaient au général Michel, lui s'étant contenté d'un mot de 5 lettres, une grossiereté qui avait énervé sa femme.
L'erreur initiale vient d'un journaliste (publication quelque jours après la bataille), erreur qui a enflé rapidement juqu'a ce qu'on apprenne que Cambronne avait été fait prisonnier.  
 
J'ai trouvé ca :
http://www.cancoillotte.net/html/h [...] Michel.htm
 

strobo a écrit :

Je ne pense pas que cela mérite à ce point de pinailler.


 
Voui, je répete c'est vraiment pas grave de se tromper, pas la peine d'en faire tout un foin.  
 

strobo a écrit :

La phrase que j'ai cité vient du documentaire-fiction sur TF1, bien que je connaisse "La Garde meurt mais ne se rend pas". On sait que cette notion de sacrifice et d'idéalisation du samurai a atteind son paroxysme avec les kamikazes. Réduction d'occidental ou pas, les Japonais aiment visiblement bien la vulgarisation et la récupération puisque les kamikazes partaient avec un sabre et sans aucune chance de revenir.


 
Je penche plus pour une traduction occidentalisée d'un concept. Parce que l'action des kamikazes  présente une belle nuance d'un " le guerrier meurt mais ne se rend pas" qui inclu une résistance jusqu'à la mort d'une personne aculée mais à qui on a propsoé de se rendre.  
Le kamikaze ca serait davantage " le samourai est près à se sacrifier pour l'empreur" ou "le guerrier ne craint pas la mort".


Message édité par Le Saucier le 07-08-2005 à 20:20:04

---------------
"The greatness of a nation and its moral progress can be judged by the way in which its animals are treated." Mahatma Gandhi.
n°6263478
Profil sup​primé
Posté le 07-08-2005 à 20:44:56  answer
 

Eddy_ a écrit :

Exécuter des civils, c'est banal dans l'histoire, oui. Non ?


Malheureusement, le carnage de populace comme moyen de pression, ça se banalise, oui :D

n°6263602
strobo
My words are made of silence
Posté le 07-08-2005 à 21:02:48  profilanswer
 

Le Saucier:
Si tu pouvais éviter le découpage de post systématique façon analyse de texte, ce serait cool. Ca rend illisible et inintéressant le thread à d'autres lecteurs, et c'est d'ailleurs peu toléré sur d'autres forums.
 
Bon, et le but est que chacun apporte ses connaissances, mais certainement pas un concours de celui qui aura le plus raison par Google interposé.
 
C'est dans ça que tu t'es lancé Le Saucier et je ne vais pas rentrer dans ce jeu, qui tend à te faire croire que tu as découvert le savoir (tu ne vas pas me dire que tu nous sors ces petites anecdotes croustillantes sur une citation comme ça...) et qu'on est de parfaits incultes. Pas cool.
 
Toutefois, un très bon lien dans lequel, toi le pinailleur  :whistle: , tu aurais appris que les Samourais n'étaient pas seulement serviteurs de l'Empereur...
 
http://samourais.free.fr/S_Plan.html
 
Intéressant à lire pour mieux cerner l'esprit guerrier et le code de conduite japonais.  ;)


---------------
"Je suis si intelligent que mon cerveau est mon deuxième organe favori".
n°6263688
hourman
Elémentaire.
Posté le 07-08-2005 à 21:13:10  profilanswer
 

duglambier a écrit :

Le bombardement d'Hiroshima on peut comprendre, mais Nagasaki ??? Pourquoi ne pas  avoir bombardé Hiroshima puis donné un ultimatum de 1 mois pour se rendre avant un nouveau bombardement ? A moins que c'etait pour tester le plutonium...


 
tu as donné la réponse.
les deux bombes étaient très différentes en fait, d'où les deux bombes lachées.
j'ai cru lire que la 2e aurait pu faire 2 fois plus de victimes, si elles avaient été permutées. :sweat:

n°6264465
Le Saucier
Posté le 07-08-2005 à 23:16:01  profilanswer
 

strobo a écrit :

Bon, et le but est que chacun apporte ses connaissances, mais certainement pas un concours de celui qui aura le plus raison par Google interposé.
 
C'est dans ça que tu t'es lancé Le Saucier et je ne vais pas rentrer dans ce jeu, qui tend à te faire croire que tu as découvert le savoir (tu ne vas pas me dire que tu nous sors ces petites anecdotes croustillantes sur une citation comme ça...) et qu'on est de parfaits incultes. Pas cool.


 
J'essaie juste d'apporter une réponse à une question qui semble te retourner.  :??:  
J'aurais "découvert le savoir" parceque je poste une malheureuse citation ?  
Je prendrais les gens pour de "parfaits incultes" parceque je poste une malheureuse citation ?
:sweat: Tu me fais peur toi, t'es strange.  
Pour ce qui est des anecdotes, ben on discute quoi comme n'importe qui sur ce sujet.  :??:  
 
Je te sent bien suceptible et très énervé, j'ai du mal à saisir pourquoi tu prend la mouche ainsi, franchement il n'y a aucune raison.  :) Mais bon je sens que tu bous, je laisse tomber.
 

Citation :

Le bombardement d'Hiroshima on peut comprendre, mais Nagasaki ???


Effectivement si il y a bien une question c'est celle ci, ce bombardement parait pour le moins inutile.


---------------
"The greatness of a nation and its moral progress can be judged by the way in which its animals are treated." Mahatma Gandhi.
n°6264555
kanoncs
20th Century Boy
Posté le 07-08-2005 à 23:34:04  profilanswer
 

c'était pour faire croire que les américains possèdaient un grand stock de bombes en réserve je crois

n°6264731
Gazette
Posté le 07-08-2005 à 23:56:44  profilanswer
 

Kilyn a écrit :

:ouch: Je suis scandalisée par certains propos que j'ai pu lire. [:vomiv] Comment peut-on trouver normal cette catastrophe ? Et pour répondre à l'autre qui trouve le drame d'Ourador banal, si on ressasse tout ça c'est parce que l'humanité fait de graves erreurs. Et il serait temps d'en tirer des enseignements. Mallheureusement c'est mal parti. La preuve : la guerre en Irak. En tout cas je souhaite à tout ceux qui s'en foutent de ses horreurs ou qui en sont fiers de vivre ses horreurs.
 
Une dernière chose, j'ai commencé à détester les américains à cause de cette guerre en Irak et est tendance à dire que ce sont des assassins. Finalement ils l'étaient dès la 2nde guerre mondiale.


 
 
Les gagnants sont appellés Heros, les perdants des térroristes, on ne connais pas tout les enjeux de ces conflits mais si tu est en vie c'est que tu fait partie des enjeux qu'ont eu ces conflits, c'est stupide de dire
 

Citation :

si on ressasse tout ça c'est parce que l'humanité fait de graves erreurs. Et il serait temps d'en tirer des enseignements.


 
Tu appéle ça des erreurs mais c'est tout simplement le cours du temps,  
 

Citation :

Une dernière chose, j'ai commencé à détester les américains à cause de cette guerre en Irak et est tendance à dire que ce sont des assassins. Finalement ils l'étaient dès la 2nde guerre mondiale.


 
Tu déteste un peuple pour ce que fait le gouvérnement alors que la france a aussi des morts sous la conscience, et puis détester c'est le début d'un conflit.

n°6264748
Profil sup​primé
Posté le 07-08-2005 à 23:59:18  answer
 


question stupide sans doute, mais sans commune mesure dans quel sens? bombardement massif > bombe atomique ou l'inverse?

n°6265917
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 08-08-2005 à 10:36:09  profilanswer
 

Je vais paraître un peu réducteur, on va sans doute me traiter de pacifiste, mais bon.
 
L'argument souvent avancé pour défendre l'usage de la bombe a été "ça aurait pu être pire les japonais se seraient défendus jusqu'au dernier gnagnagna..."
 
Ok, mais les fins stratèges militaires étaient pas tous d'avis identiques là dessus, et Paco Rabanne n'était pas encore né, alors les certitudes à ce sujet...
 
Secondo, c'est pas un peu immonde quand même? Sous prétexte d'un coup de semonce pour impressionner les japonais et leur montrer  la toute puissance (indiscutable) de la force de frappe américaine (et alliée ;) ), une ville (puis deux) on été sélectionnées pour servir d'exemple.
 
Ca me ferait mal au cul que pour une démonstration de force, mon jardin soit pris comme cible pour une démonstration nucléaire :whistle:
 
Voila pourquoi la guerre, ça me débecte : y'a toujours des mecs pour la faire (soi-disant qu'ils ne la veulent pas, qu'on les a forcés à "se défendre" ) et au bout du compte, y'a pleins de gens qui avaient rien demandés qui trinquent...  :pfff:


---------------
* Le Gros Connard, youtubeur moto* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement votre, le blog de la haine et de la rageance
n°6266098
superrouta​rd
Posté le 08-08-2005 à 11:18:11  profilanswer
 

+1
Ce que je veux débattre, ce n'est pas la guerre  mais la nature de la bombe atomique.Les conséquences de l'irradiation peuvent durer sur plusieurs générations. Si j'ai commis des crimes, est il normal que mes petits enfants en paient encore aléatoirement  le prix ? si la guerre peut s'expliquer par certains contextes (quoiqu'elle sera toujours une initiative odieuse), l'utilisation de la bombe atomique n'est pas justifiable parce que c'est une arme ignoble pour les raisons citées plus haut.  

n°6266462
xqwzts
L'art du pseudo tordu...
Posté le 08-08-2005 à 12:06:12  profilanswer
 

D'apres wikipedia, la deuxieme bombe etait destinée a une cible militaire...
"Après Hiroshima, Kokura devait être la deuxième ville a être bombardée. Cette ville avait été choisie à cause de la présence d'un puissant arsenal. La bombe Fat Man lui était destinée le 9 août 1945 mais les conditions métérologiques obligèrent le Major Charles Sweeney et l'équipage du Bock's Car à détourner leur chemin et bombarder de visu. Après trois survols sur Kokura, ils se dirigèrent vers Nagasaki, centre industriel le plus proche et larguèrent la bombe atomique"
 
Nagasaki n'etait pas l'objectif visé...
 
Cguignol, je suis plutot d'acord avec toi que l'usage de la bombe est difficlement justifiable; mais les japonnais n'etait pas non plus des anges... De leur coté, ils preparaient des armes bactériologiques elle aussi destructrices. http://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_731
 
 
 
[edit]tete en l'air, merchi F@BEK


Message édité par xqwzts le 08-08-2005 à 12:32:10

---------------
It's close to midnight and something evil's lurking in the dark
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Week end pas cher le 15 Aout ?[tradition] en Aout, c'est le gouvernement qui regale
Bin Laden fera t-il exploser des bombes nucléaires le 6 août ?[topic Unik] nouvelle saga sur france 2 le premier lundi d'Aout
aout : est-ce la bonne saison pour la rép dominicaine?Livret A: la rémunération baissera à 2% début août
Où roadtripper en Europe seconde quinzaine d'aout?Urbanfoot - c'est calme mais on joue toujours !
Les nazis auraient testé une bombe nucléaire en 1945 ![Topic achat immobilier] À quand le krach ?
Plus de sujets relatifs à : Août 1945 à Hiroshima et Nagasaki


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR