Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2342 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  L'anglais est t'il indispensable aujourd hui?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente
Auteur Sujet :

L'anglais est t'il indispensable aujourd hui?

n°10035250
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:37:27  profilanswer
 

Plus particulierement dans le monde du travail, (pour éviter de polluer le topic images  :D )
 
J'aurais tendance à dire que non,  y une multitude de boulot où il n'est pas necessaire, mais j'aimerai bien avoir d'autres avis.

mood
Publicité
Posté le 26-11-2006 à 18:37:27  profilanswer
 

n°10035268
Prozac
Tout va bien
Posté le 26-11-2006 à 18:40:18  profilanswer
 

Question sans interêt (trop floue) si tu précises pas de quel type de jobs il s'agit :/


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°10035283
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:42:09  profilanswer
 

Ben justement en general, c'est sur que si je demande par exemple si un trader à besoin de parler anglais les reponses ne seront pas tres variées

Message cité 1 fois
Message édité par popopeye le 26-11-2006 à 18:42:24
n°10035285
Theodore
Posté le 26-11-2006 à 18:42:30  profilanswer
 

Je ne maîtrise pas, juste de vieux reste de collège. J'ai la flemme de m'y mettre et c'est bien dommage même si je risque de ne pas en avoir besoin professionnellement.  
Indispensable : oui, même si on peut vivre sans.

n°10035290
_probleme_
Posté le 26-11-2006 à 18:43:13  profilanswer
 

popopeye a écrit :

Ben justement en general, c'est sur que si je demande par exemple si un trader à besoin de parler anglais les reponses ne seront pas tres variées


 
CQFD  ;)

n°10035296
vachefolle
russian knights en action
Posté le 26-11-2006 à 18:44:14  profilanswer
 

au niveau boulot c'est quand meme un gros plus indéniable, rien que pour partir à l'étranger par exemple

n°10035326
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 26-11-2006 à 18:47:10  profilanswer
 

meme pour travailler en France, moi quand un etranger me dis que la derniere fois qu'il est passe en France il a pas pu avoir 3 mots d'anglais de la part d'une guichetiere SNCF ou de la caissiere du Carrouf, ca me rend pas super fier

n°10035330
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:47:29  profilanswer
 

Dans mon entourage je connais pas grand monde qui souhaite bosser à l'etranger, mais je suis surement plus ou moins enfermé dans un cercle de frequentation et je n'est pas un avis objectif.

n°10035345
benji123
Posté le 26-11-2006 à 18:49:00  profilanswer
 

vachefolle a écrit :

au niveau boulot c'est quand meme un gros plus indéniable, rien que pour partir à l'étranger par exemple


 
je suis chauffagiste, et je doute qu'on m'appelle pour installer une chaudière en australie...
Enfin bref dans tout ce qui artisanat (1ere entreprise de france), l'anglais c'est quand mm pas la compétence recherchée, apres, je suis de province, à paris c'est toujours autre chose :p

n°10035347
alouwk
Ah bah ouais mais bon.
Posté le 26-11-2006 à 18:49:20  profilanswer
 

popopeye a écrit :

Dans mon entourage je connais pas grand monde qui souhaite bosser à l'etranger, mais je suis surement plus ou moins enfermé dans un cercle de frequentation et je n'est pas un avis objectif.


 
Entre autres quoi...
[:delarue5]
 
L'anglais, à la limite, que tu ne le parles pas, c'est pas "grave" ... Mais le français, quand même quoi  [:airforceone]


---------------
:o // Steam  
mood
Publicité
Posté le 26-11-2006 à 18:49:20  profilanswer
 

n°10035348
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:49:24  profilanswer
 

trueslash a écrit :

meme pour travailler en France, moi quand un etranger me dis que la derniere fois qu'il est passe en France il a pas pu avoir 3 mots d'anglais de la part d'une guichetiere SNCF ou de la caissiere du Carrouf, ca me rend pas super fier


Ben moi c'est le contraire, je pense que c'est la personne qui vient dans un pays qui doit faire l'effort de comprendre 3 mots de la langue du pays.

Message cité 2 fois
Message édité par popopeye le 26-11-2006 à 18:50:05
n°10035350
Setaio
Posté le 26-11-2006 à 18:49:32  profilanswer
 

Pour 99% des métiers ( j'exagère à peine hein ) l'anglais est inutile.
Maintenant si tu souhaites travailler dans un contexte internationale, c'est différent.

n°10035358
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:50:27  profilanswer
 

alouwk a écrit :

Entre autres quoi...
[:delarue5]
 
L'anglais, à la limite, que tu ne le parles pas, c'est pas "grave" ... Mais le français, quand même quoi  [:airforceone]


 :D là j'ai pas d'escuse

n°10035359
CharlesT
Posté le 26-11-2006 à 18:50:29  profilanswer
 

benji123 a écrit :

je suis chauffagiste, et je doute qu'on m'appelle pour installer une chaudière en australie...
Enfin bref dans tout ce qui artisanat (1ere entreprise de france), l'anglais c'est quand mm pas la compétence recherchée, apres, je suis de province, à paris c'est toujours autre chose :p


pif paf pouf... pile ce que j'ai dit dans le topic images :D  
 

CharlesT a écrit :

Mon père a un collègue artisan qui cherche 1 peintre et un électricien... Il s'en fiche complètement qu'ils parlent anglais [:prodigy]


:D


---------------
Topic des alcools régionaux | m'enfin
n°10035362
benji123
Posté le 26-11-2006 à 18:50:38  profilanswer
 

Setaio a écrit :

Pour 99% des métiers ( j'exagère à peine hein ) l'anglais est inutile.
Maintenant si tu souhaites travailler dans un contexte internationale, c'est différent.


 
 
débat clos :jap:

n°10035366
seba1492
Posté le 26-11-2006 à 18:51:17  profilanswer
 

On peut très bien trouver un job sans parler anglais mais bon si tu espère gravir les echellons d'une entreprise l'anglais est un plus. (Bon si tu est dans une entreprise de repassage ca pourrai aller  :whistle: )

n°10035371
CharlesT
Posté le 26-11-2006 à 18:51:24  profilanswer
 

Setaio a écrit :

Pour 99% des métiers ( j'exagère à peine hein ) l'anglais est inutile.


Je mettrais le pourcentage plus bas quand même :D


---------------
Topic des alcools régionaux | m'enfin
n°10035380
KICKBACK
Je vais te Blitzer!!!
Posté le 26-11-2006 à 18:52:18  profilanswer
 

C'est pas une question de fierté!
Si t'as un métier ou t'as une relation client,l'anglais est important en cas de clientele étrangere.
Ne serait-ce que,pour reprendre l'exemple de la caissiere par exemple,d'éviter de perdre du temps pour expliquer un truc qui met 1 seconde à expliquer pour le comprendre clairement.
 
Rien que pour expliquer ou se trouve la sortie du parking carrefour par exemple,tu peux l'expliquer à un étranger sans parler anglais mais tu vas mettre une bonne demi-heure à faire des gestes et parler en langage indien ou à faire un croquis foireux.
Alors que si tu parles un langage qu'il comprends,comme l'anglais pour la majorité des touristes,ça va prendre 10 secondes à peine.


---------------
J'ai retrouvé le mot de passe de mon vieux compte!!!
n°10035381
Atropos
Peace Love Death Metal
Posté le 26-11-2006 à 18:52:34  profilanswer
 

Pas indispensable OK, mais force est d'admettre que dans la plupart des métiers il y a toujours quelques mots/phrases d'anglais qui traînent, que ce soit lorsque l'on bosse devant un écran, ou avec des machines.

n°10035383
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:52:48  profilanswer
 

seba1492 a écrit :

On peut très bien trouver un job sans parler anglais mais bon si tu espère gravir les echellons d'une entreprise l'anglais est un plus. (Bon si tu est dans une entreprise de repassage ca pourrai aller  :whistle: )


Ben je prend mon exemple du batiment ben  y a pas grand monde qui parle anglais et les chefs d'entrepises egalement.


Message édité par popopeye le 26-11-2006 à 18:53:31
n°10035396
Setaio
Posté le 26-11-2006 à 18:53:52  profilanswer
 

Citation :


Ben je prend mon exemple du batiment ben  y a pas grand monde qui parle anglais et les chefs d'entrepise egalement.


 
Si je prends l'exemple de ma SSII idem  :whistle:

n°10035406
Lynk
Steam: Lynkk
Posté le 26-11-2006 à 18:54:49  profilanswer
 

Je parle tres bien anglais, et ca ouvre beaucoup d'horizon... Ca depend si on a une ouverture personelle international... Si on est du genre a vouloir rester en france bien installe ce n'est peut-etre pas indispensable. Mais des qu'on s'ouvre a l'exterieur, c'est tres tres utile.
Mais de toute facon, des qu'on a envie de s'internationaliser, l'anglais vient tous seul.
Je rajouterai un exemple qui est internet. Des qu'on s'y interesse on rencontre forcement des mots en anglais, ca vient et ca rentre tous seul.

Message cité 1 fois
Message édité par Lynk le 26-11-2006 à 18:55:50
n°10035415
Theodore
Posté le 26-11-2006 à 18:55:35  profilanswer
 

Et même dans la vie courante, internet entre autre, c'est pas plus mal de maîtriser.

n°10035426
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 26-11-2006 à 18:56:16  profilanswer
 

popopeye a écrit :

Ben moi c'est le contraire, je pense que c'est la personne qui vient dans un pays qui doit faire l'effort de comprendre 3 mots de la langue du pays.


 
mouais, je suis pas partisan de ce genre de renfermement, ca ne donne pas une bonne image a notre pays (ca a la limite on s'en branle) et surtout ca prive d'echange avec les etrangers.  
 
C'est quand meme a la limite du scandale qu'une caissiere qui a ete au BAC (et donc fait 7 ans d'anglais, 3-4 heures par semaine) soit pas fouttue de parler un peu anglais ...
 
Pas de quoi etre fier quoi

Message cité 1 fois
Message édité par trueslash le 26-11-2006 à 18:57:48
n°10035427
vachefolle
russian knights en action
Posté le 26-11-2006 à 18:56:45  profilanswer
 

benji123 a écrit :

je suis chauffagiste, et je doute qu'on m'appelle pour installer une chaudière en australie...
Enfin bref dans tout ce qui artisanat (1ere entreprise de france), l'anglais c'est quand mm pas la compétence recherchée, apres, je suis de province, à paris c'est toujours autre chose :p


faut pas etre radical comme ca, comme dis plus haut, si tu desires monter les échelons l'anglais est un plus indéniable

n°10035431
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 26-11-2006 à 18:57:01  profilanswer
 

Setaio a écrit :

Pour 99% des métiers ( j'exagère à peine hein ) l'anglais est inutile.
Maintenant si tu souhaites travailler dans un contexte internationale, c'est différent.


 
Je serai curieux de savoir quelle idée tu as de la répartition des métiers en France :D

n°10035432
benji123
Posté le 26-11-2006 à 18:57:02  profilanswer
 

le débat c'est pas de savoir si c'est utile...:)

n°10035433
LooSHA
D'abord !
Posté le 26-11-2006 à 18:57:04  profilanswer
 

popopeye a écrit :

Plus particulierement dans le monde du travail, (pour éviter de polluer le topic images  :D )
 
J'aurais tendance à dire que non,  y une multitude de boulot où il n'est pas necessaire, mais j'aimerai bien avoir d'autres avis.


L'anglais n'est pas nécessaire dans le monde du travail, sauf quand on aime prendre une pause à 5 heures autour d'un gobelet de thé. Préférez bosser avec l'allemand, qui aime la (bonne) bière et la Wurst :miam:


---------------
Mangeons de la viande (et nos amis pour la vie) ! Prenons l'avion ! Partons en vacances très loin ! Achetons des trucs venus du bout du monde ! Chauffons-nous à fond ! Utilisons plein d'électricité ! Changeons de malinphone le plus souvent possible !
n°10035437
CharlesT
Posté le 26-11-2006 à 18:57:34  profilanswer
 

vachefolle a écrit :

faut pas etre radical comme ca, comme dis plus haut, si tu desires monter les échelons l'anglais est un plus indéniable


ça dépend des professions... l'artisan chauffagiste ou plombier n'aura franchement jamais besoin de l'anglais dans sa carrière même s'il finit à la tête d'une PME de 30-40 employés :D


---------------
Topic des alcools régionaux | m'enfin
n°10035438
zex
Posté le 26-11-2006 à 18:57:38  profilanswer
 

Indispensable non sinon beaucoup de gens auraient des soucis, mais ça aide quand meme, rien que dans la vie courante avec toutes les nouvelles technologies.

n°10035450
McBerd
BadgerBadgerBadger
Posté le 26-11-2006 à 18:58:41  profilanswer
 

Mais pourquoi on se limiterait au métier ?
Avec internet, la communication s'est mondialisée (gros lieu commun).
Mais par exemple, j'ai pas mal d'amis et de la famille qui va faire des stage à l'étranger, dans des pays anglophones notamment. Et quand leurs amis étrangers rappliquent en vacance alors en France et que je les croise, j'appécie pas mal de pouvoir discuter avec eux. Alors que certaines personnes un peu plus agées, qui ne parlent pas anglais, s'ennuient un peu pendant les diners quand on discute avec eux.
Ca arrive aussi régulièrement de croiser des touristes qui ne parlent pas français et qui sont bien content que je puisse les renseigner en anglais (bon, pas toujours très bien mais ça aide quand même). Et honnêtement, la plupart du temps, c'est sympa et marrant de pouvoir discuter avec des touristes qui débarquent France, d'essayer de voir l'image qu'ils en ont, les clichés qu'ils ont à l'étranger, et essayer de les battre en brèche :)...
 
Dans l'autre sens, c'est pratique de parler anglais - et de tomber sur quelqu'un qui parle anglais - quand tu vas en vacances (ou pour le boulot) dans un pays dont tu ne connais pas la langue.
 
L'anglais, c'est pas forcément pour le boulot, même si à titre personnel c'est là que je l'utilise le plus (mais en lecture seulement).


---------------
http://www.badgerbadgerbadger.com/ | Lurkeur à temps partiel... |
n°10035456
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 18:59:13  profilanswer
 

Lynk a écrit :

Je parle tres bien anglais, et ca ouvre beaucoup d'horizon... Ca depend si on a une ouverture personelle international... Si on est du genre a vouloir rester en france bien installe ce n'est peut-etre pas indispensable. Mais des qu'on s'ouvre a l'exterieur, c'est tres tres utile.  
Mais de toute facon, des qu'on a envie de s'internationaliser, l'anglais vient tous seul.
Je rajouterai un exemple qui est internet. Des qu'on s'y interesse on rencontre forcement des mots en anglais, ca vient et ca rentre tous seul.


Dans le sens culture generale je suis d'accord, moi meme j'essaye de me perfectionne en anglais pour ces raisons, mais se qui me choque c'est que l'on dise que de ne pas parler anglais nous condanne à ne trouve que des boulots des balayeurs.

n°10035460
vachefolle
russian knights en action
Posté le 26-11-2006 à 18:59:33  profilanswer
 

CharlesT a écrit :

ça dépend des professions... l'artisan chauffagiste ou plombier n'aura franchement jamais besoin de l'anglais dans sa carrière même s'il finit à la tête d'une PME de 30-40 employés :D


et le plombier polonais, il parle quelle langue ?  :D

n°10035462
benji123
Posté le 26-11-2006 à 18:59:40  profilanswer
 

CharlesT a écrit :

ça dépend des professions... l'artisan chauffagiste ou plombier n'aura franchement jamais besoin de l'anglais dans sa carrière même s'il finit à la tête d'une PME de 30-40 employés :D


 c'est cool, tu réponds avant moi --> :jap:

n°10035469
benji123
Posté le 26-11-2006 à 19:00:59  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

Je serai curieux de savoir quelle idée tu as de la répartition des métiers en France :D


 
Je te renvois la questions  :)  

n°10035481
CharlesT
Posté le 26-11-2006 à 19:02:28  profilanswer
 

vachefolle a écrit :

et le plombier polonais, il parle quelle langue ?  :D


en Pologne ? le polonais... :jap:


---------------
Topic des alcools régionaux | m'enfin
n°10035483
Prozac
Tout va bien
Posté le 26-11-2006 à 19:02:44  profilanswer
 

Beaucoup de mes connaissance travaillent dans l'informatique (bah là c'est clair, sauf chez Setaio ?) ou dans l'industrie (ce qui est mon cas).

 

Ben là, étant donné le nombre de boites qui font partie de groupes, ne pas parler ou pas correctement une langue étrangère est souvent bloquant si on veut faire plus que visser des trucs sur un machin.

 

Dans l'industrie de service, faire le boulot au quotidien, ça passe souvent. Mais pour aller voir ailleurs ce qui se passe, s'ouvrir effectivement, l'anglais est une grosse clé.

 

Et puis ça me parait un peu dingue qu'un chauffeur de taxi, par exemple, ne soit pas capable d'échanger 3 mots en anglais. Pour peu qu'il y ait des touristes dans le coin, c'est aussi appréciable pour un boulanger, un commerçant etc.

 

Moi même quand je suis en voyage, je stresse beaucoup plus dans un pays qui parle une langue que je connais pas du tout. Ca peut faire partie du fun mais seulement pour des vacances alors :d

Message cité 2 fois
Message édité par Prozac le 26-11-2006 à 19:05:22

---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°10035486
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 26-11-2006 à 19:03:18  profilanswer
 

benji123 a écrit :

Je te renvois la questions  :)


 
Non mais moi je n'ai pas annoncé de chiffre trollesque de façon affirmative hein : visiblement, il a une vision bien personnelle de la répartition des métiers en France et je lui demande sur quoi il s'appuie pour annoncer ce chiffre :o

n°10035501
benji123
Posté le 26-11-2006 à 19:05:01  profilanswer
 

il exagere (a peine) il a dit...
Je le suivrai dans ce "chiffre", mais voila je suis de province (allez je le dis, de la campagne :o), donc forcement, les patrons ne cherchent pas la meme chose...
J'ai déja bosser avec des types qui causait à peine le francais... alors l'anglais...

n°10035510
popopeye
J'en prendrai pour 1 dollar
Posté le 26-11-2006 à 19:06:03  profilanswer
 


Prozac a écrit :

Beaucoup de mes connaissance travaillent dans l'informatique (bah là c'est clair, sauf chez Setaio ?) ou dans l'industrie (ce qui est mon cas).
 
Ben là, étant donné le nombre de boites qui font partie de groupes, ne pas parler ou pas correctement une langue étrangère est souvent bloquant si on veut faire plus que visser des trucs sur un machin.
 
Dans l'industrie de service, faire le boulot au quotidien, ça passe souvent. Mais pour aller voir ailleurs ce qui se passe, s'ouvrir effectivement, l'anglais est une grosse clé.
 
Et puis ça me parait un peu dingue qu'un chauffeur de taxi, par exemple, ne soit pas capable d'échanger 3 mots en anglais. Pour peu qu'il y ait des touristes dans le coin, c'est aussi appréciable pour un boulanger, un commerçant etc.

C'est bizarre j'ai sincerement pas l'impression.


Message édité par popopeye le 26-11-2006 à 19:06:24
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  L'anglais est t'il indispensable aujourd hui?

 

Sujets relatifs
[Grammaire] Question sur une phrase en anglaisTéléphoner sur un 0900 Anglais depuis la France ?
bi-licence anglais/droit a la sorbonneemail de relance en anglais
Bouquins français en anglais [Paris]Meilleur hebdo d'info en Anglais?
Pour quelles raisons se marie-t-on aujourd'hui ?P'tite version anglais=>francais please )
Recherche nom Show télévisé / Humour anglaisAdoption de l'anglais comme langue maternelle en France ?
Plus de sujets relatifs à : L'anglais est t'il indispensable aujourd hui?


Copyright © 1997-2022 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR