Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1371 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  [Génétique] Allons-nous vers une uniformisation de l'espèce ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Génétique] Allons-nous vers une uniformisation de l'espèce ?

n°1887615
maerlin
By the way, it's my bed
Posté le 20-01-2004 à 17:26:30  profilanswer
 

Bon j'ai entendu l'auter jour dans je ne sais plus quelle émission de télé que certains chercheurs prédisent que d'ici (deux?) siècles, il n'y aurait plus de blonds sur terre...
En effet, cela est dû au caractère récessif du (ou des?) gène(s) codant la couleur blonde des cheveux.
 
Alors j'ai réfléchis... et je me suis dit que: plus de blonds -> population moins diversifiée. Suivant le même mécanisme, ne risque t'on pas de voir d'autres caractères de l'espèce disparaître? Et par la même occasion assiste t'on en fait à une homogénéisation/uniformisation de l'espèce?
 
Une autre question liée: les phénomènes de mutation (entre autres responsables du mécanisme de l'évolution) sont-ils assez fréquents pour contre-balancer cet hypothétique phénomène d'homogénéisation?
 
Voilà, c'était juste une réflexion, j'attends les vôtres ainsi que vos remarques, liens, infos...
 
merci!
 
Edit: pas de blagues sur les blondes... :)


Message édité par maerlin le 20-01-2004 à 17:27:37

---------------
Ou pas
mood
Publicité
Posté le 20-01-2004 à 17:26:30  profilanswer
 

n°1887642
romanisto
Posté le 20-01-2004 à 17:30:54  profilanswer
 

je pense pas vu que la peau blanche ou sombre,les yeux clairs ou sombres, les cheveux clairs ou sombres obeissent plus à des caractéristiques de mutation des génes face à des conditions exterieures,bref dans 10 millions d'années il y aura toujours des blancs blonds aux yeux bleux en europe du nord et des bruns,mat aux yeux foncés dans le sud c ineluctable à moins d'un changement catastrophique du climat!

n°1887676
maerlin
By the way, it's my bed
Posté le 20-01-2004 à 17:35:04  profilanswer
 

romanisto a écrit :

je pense pas vu que la peau blanche ou sombre,les yeux clairs ou sombres, les cheveux clairs ou sombres obeissent plus à des caractéristiques de mutation des génes face à des conditions exterieures,bref dans 10 millions d'années il y aura toujours des blancs blonds aux yeux bleux en europe du nord et des bruns,mat aux yeux foncés dans le sud c ineluctable à moins d'un changement catastrophique du climat!


 
Je ne sais pas si l'Homme évolue encore vraiment en fonction de son environnement, climatique tout du moins. On est devenu à ce point capable d'adaptation (exemples cons: protections solaires) que finalement une caractèristique physique climatiquement inadaptée à aujourd'hui beaucoup plus de chance de persister qu'il y a quelques milions/milliers
d'années...
non?
me trompe-je?


---------------
Ou pas
n°1887699
maerlin
By the way, it's my bed
Posté le 20-01-2004 à 17:37:20  profilanswer
 

D'où je continue, même si ça ne tend pas de manière absolue vers une uniformisation totale, l'espèce ne tend t'elle pas vers une oscillation bornée (dans le sens où elle ne sortirait que rarement d'une fourchette évolutive, un domaine de valeurs en somme, de plus en plus mince) ?


---------------
Ou pas
n°1887722
Fendnts
My fading voice sings of love
Posté le 20-01-2004 à 17:43:42  profilanswer
 

en fait non, les métissages créent des types qu'on imaginait même pas il y a un siècle ou deux...
 
au contraire, il y a sur terre actuellement environ 2 à 3 fois plus de type différents qu'il y a deux cents ans
 
(edit : source généticien à la radio)
 
en plus, contrairement à ce qui est dit, les blonds ne vont pas disparaître, il vont seulement diminuer jusqu'à un plancher : en effet, un gène récessif, ce n'est pas un gène qui disparait. c'est juste que (en gros hein) si tu as un gène de brun et un gène de blond, tu vas être brun, sauf qu'à la reproduction, y a autant de chance de transmettre un gène blond qu'un brun et pour peu que ta nana, même brune, ait un gène blond, ça peut faire un gamin blond de deux parents bruns (ça arrive assez fréquemment)


Message édité par Fendnts le 20-01-2004 à 17:52:59
n°1887798
d750
Posté le 20-01-2004 à 17:56:50  profilanswer
 

romanisto a écrit :

je pense pas vu que la peau blanche ou sombre,les yeux clairs ou sombres, les cheveux clairs ou sombres obeissent plus à des caractéristiques de mutation des génes face à des conditions exterieures,bref dans 10 millions d'années il y aura toujours des blancs blonds aux yeux bleux en europe du nord et des bruns,mat aux yeux foncés dans le sud c ineluctable à moins d'un changement catastrophique du climat!


 
sauf dans le cadre des migration de population entre les pays. deja je pense que les phenomenes migratoire augmente de plus en plus, dans 100 ans qqun née en finlande pourra peut etre passer une grand partie de sa vie dans le sud(cela dit aucune idée de quel influence ca peut avoir sur les trait genetique)

n°1887813
moule_bite
personnelle mais peu citée
Posté le 20-01-2004 à 17:58:22  profilanswer
 

C'est impossible l'uniformisation, la nature (réflexe) lance le plus de chances possible de survie de chaque espèce (pour ça qu'on s'adapte tous depuis la naissance de l'univers)...
 
Tu te balades en forêt tu comprends... (à moins de + d'explications si t'as pas le temps)
 
Encore faut-il se déconnecter de blabla...


---------------
"Aime moi tendre, Aime moi vrai..." ©
n°1887864
maerlin
By the way, it's my bed
Posté le 20-01-2004 à 18:04:25  profilanswer
 

fendnts a écrit :


 
(edit : source généticien à la radio)
 
en plus, contrairement à ce qui est dit, les blonds ne vont pas disparaître, il vont seulement diminuer jusqu'à un plancher : en effet, un gène récessif, ce n'est pas un gène qui disparait. c'est juste que (en gros hein) si tu as un gène de brun et un gène de blond, tu vas être brun, sauf qu'à la reproduction, y a autant de chance de transmettre un gène blond qu'un brun et pour peu que ta nana, même brune, ait un gène blond, ça peut faire un gamin blond de deux parents bruns (ça arrive assez fréquemment)


 
Bien-sûr mais sans aller jusqu'à disparition totale, j'essaie de raisonner en terme de tendance...
En gros, en nivelant/filtrant les extrêmes, les cas sporadiques, je me demande vraiment si finalement le grand brassage génétique de l'espèce ne la fait pas tendre vers une gamme plus ou moins restreinte de caractères possibles.


---------------
Ou pas
n°1887904
Dantrax
Posté le 20-01-2004 à 18:09:45  profilanswer
 

il faudrat k'on m'explique pkoi ma soeur chatain et mon bof brun on des gosses blond .... :/
 
il est recessif et demi le gene des cheveux blond [:kiki]
 
et epargnez moi les blagues du facteur et tout le tralala
 
 
 
c pareil pour les yeux bleu ... etc ...
 
 
donc bon la disparition des blonds je penses pas que c pas pour dessuite ;)
meme si ils sont deja en 'minorité' entre guillements


Message édité par Dantrax le 20-01-2004 à 18:16:02
n°1887962
Fendnts
My fading voice sings of love
Posté le 20-01-2004 à 18:17:27  profilanswer
 

DaNtRaX a écrit :

il faudrat k'on m'explique pkoi ma soeur chatain et mon bof brun on des gosses blond .... :/
 
il est recessif et demi le gene des cheveux blond [:kiki]
 
et epargnez moi les blagues du facteur et tout le tralala
 
 
 
c pareil pour les yeux bleu ... etc ...
 
 
donc bon la disparition des blonds je penses pas que c pas pour dessuite ;)
meme si ils sont deja en 'minorité' entre guillements


 
c'est ce queje viens d'expliquer, ta soeur doit avoir un gène blond sur ses deux gènes qui s'allie avec le gène blond du beauf...

mood
Publicité
Posté le 20-01-2004 à 18:17:27  profilanswer
 

n°1888100
Dantrax
Posté le 20-01-2004 à 18:37:35  profilanswer
 

fendnts a écrit :


 
c'est ce queje viens d'expliquer, ta soeur doit avoir un gène blond sur ses deux gènes qui s'allie avec le gène blond du beauf...


 
c l'application pratique de la theorie que tu as entendu a la radio  ;)

n°1888487
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 20-01-2004 à 19:40:25  profilanswer
 

Au contraire, étant donné que la pression de sélection diminue chez l'homme, je pense que la diversité génétique va aller croissant ; par contre, elle augmentera peut-être moins rapidement qu'avant du fait de la natalité qui est en baisse.


---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°1888503
gilou
Modérateur
Modzilla
Posté le 20-01-2004 à 19:43:41  profilanswer
 

On ne va pas vers une uniformisation de l'espece puisque nombre de traits pas necessairement benefiques a leur proprietaires sont conserves dans nos societes avancees au lieu de mener a l'extinction sans reproduction de leur porteur.
A+,


---------------
There's more than what can be linked! --    Iyashikei Anime Forever!    --  AngularJS c'est un framework d'engulé!  --
n°1888527
lumi
Posté le 20-01-2004 à 19:48:41  profilanswer
 

drapo


---------------

n°1898099
holart
Plus ça va, moins ça va.
Posté le 22-01-2004 à 10:41:51  profilanswer
 

Peut-être qu'à 10h41 les gens ont plus intéressés par la génétique !
 
Eupe !


---------------
Worst-case scenario.
n°1898143
Joel F
Real men use unique_ptr
Posté le 22-01-2004 à 10:48:18  profilanswer
 

le fait que des caractéres génétiques s'exprimant de maniéres visibles subissent des régréssions ne veut pas dire qu'ils disparaisent definitivement du Phénotype. LE avantage de la reproduction séxuée ast d'ailleurs de fournir par brassage et mutaton une palette large et inventive de solutino en réponse à divers influx.
 
Même si visiblement les phénotypes s'harmonisent (je donc je doutes fort cf. post + haut), la variété génétique reste.


Message édité par Joel F le 22-01-2004 à 10:48:26
n°1898147
holart
Plus ça va, moins ça va.
Posté le 22-01-2004 à 10:49:13  profilanswer
 


 
NAAAAAAAAAAAN ça partait si bien !!!!!!!! :cry:
 
Phénotype ? kesséssé (pour un internaute moyen) ?


---------------
Worst-case scenario.
n°1898151
Joel F
Real men use unique_ptr
Posté le 22-01-2004 à 10:50:10  profilanswer
 

Le phénotype est l'ensemble des caractéres visible exprimés par le génotype.
Le génotype ets l'ensemble des gênes d'un individus.

n°1898230
Joel F
Real men use unique_ptr
Posté le 22-01-2004 à 11:04:38  profilanswer
 

tentaive de sauvage de topic : failed :-/

n°1898250
holart
Plus ça va, moins ça va.
Posté le 22-01-2004 à 11:07:22  profilanswer
 

Joel F a écrit :

Le phénotype est l'ensemble des caractéres visible exprimés par le génotype.
Le génotype ets l'ensemble des gênes d'un individus.


 
Ahhhhhhh ! ça explique tout !!!
 
J'ai comprite :sweat:
 
(le sauvetage sauvera ! sinon c'est l'échequage qui échequera [:_olivier_])


Message édité par holart le 22-01-2004 à 11:07:31

---------------
Worst-case scenario.
n°1898256
tiburs1
Posté le 22-01-2004 à 11:08:58  profilanswer
 

Des blonds je sais pas mais des blondes qui comptent sur leurs doigts il y en a de plus en plus. Alors, ne dramatisons pas :D

n°1898262
massamu
Posté le 22-01-2004 à 11:09:52  profilanswer
 

Jsuis tombé sur une emission scientifique ou les chercheurs disais que dans plein plein d'année lol
les etres humains seront tous chauves, puisque nous n'avons plus l'utilité des cheveux et poil (avant ca aidait a se proteger du climat et des attaques naturel) et qu'on perdrait le petit orteil qui diminue avec le temps

n°1898276
holart
Plus ça va, moins ça va.
Posté le 22-01-2004 à 11:12:24  profilanswer
 

massamu a écrit :

Jsuis tombé sur une emission scientifique ou les chercheurs disais que dans plein plein d'année lol
les etres humains seront tous chauves, puisque nous n'avons plus l'utilité des cheveux et poil (avant ca aidait a se proteger du climat et des attaques naturel) et qu'on perdrait le petit orteil qui diminue avec le temps


 
Oki moi je te réponds, dans plein plein d'années (à peu près à la même période que tes chauves) la terre sera froide que quelques degrés en plus, peut-être pas grand chose, peut-être beaucoup (ça dépend de si tout le monde prend le bus pour se rendre sur son lieu de travail ou chacun sa voiture pasque le bus nous force soit à rester debout, soit à parler)
 
Donc les poils, HOP -> plus long [:_olivier_]
 
On peut partir loin dans le futur comme ça


---------------
Worst-case scenario.
n°1898281
newbie_arg​ent
Posté le 22-01-2004 à 11:13:21  profilanswer
 

massamu a écrit :

Jsuis tombé sur une emission scientifique ou les chercheurs disais que dans plein plein d'année lol
les etres humains seront tous chauves, puisque nous n'avons plus l'utilité des cheveux et poil (avant ca aidait a se proteger du climat et des attaques naturel) et qu'on perdrait le petit orteil qui diminue avec le temps


 
on dit ca mais y'as aucune raison que ca disparaisse c'est pas parce que ca sert a rien que ca va disparaitre, dès que le fait d'avoir les cheveux deviendra letal , la les cheveux vont commencer a disparaitre  :)

n°1898284
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 22-01-2004 à 11:14:15  profilanswer
 

fendnts a écrit :

en fait non, les métissages créent des types qu'on imaginait même pas il y a un siècle ou deux...
 
au contraire, il y a sur terre actuellement environ 2 à 3 fois plus de type différents qu'il y a deux cents ans


exemple: les eurasiennes :D Sans la rencontre entre asiatiques et européens/caucasiens (:??:), pas d'eurasiennes ...
Enfin, il doit bien y avoir de vieilles souches installées en Asie Centrale et issues de rencontres entre cavaliers de la steppe et population locale, mais anciennes celles-ci.

n°1898285
holart
Plus ça va, moins ça va.
Posté le 22-01-2004 à 11:14:37  profilanswer
 

newbie_argent a écrit :

dès que le fait d'avoir les cheveux deviendra letal , la les cheveux vont commencer a disparaitre  :)


 
Oulà, c'est vachement "arrêté" comme truc ça quand même nan ?


---------------
Worst-case scenario.
n°1898286
Joel F
Real men use unique_ptr
Posté le 22-01-2004 à 11:14:44  profilanswer
 

le probleme principal est que l'espece humaine à fausser la donne évolutionniste.
Pendant des millions d'années l'environneemnt faconné les evolutions génétiques, favorisant un génotypes particuliers (je simplifie à outracne, la relation environnement/genes est bcp + complexe).
depuis l'Homme, celui ci a commencer à modifier l'environnement pour conserver une stabilité de son génome. la ou le poil le protégé du froid, l'homme invente le vetement, le chauffage central ...  la medecine contribue aussi à conserver des tares et des anomalies dans un pool génétique qui se serait auto régulé de lui même ...

n°1898295
newbie_arg​ent
Posté le 22-01-2004 à 11:16:27  profilanswer
 

holart a écrit :


 
Oulà, c'est vachement "arrêté" comme truc ça quand même nan ?


 
ben si le fait d'avoir des cheveux devient mortel et qu'on peut pas le soigner avant l'age de procreer le gene pour les cheveux va baisser mais bon c'est ultra simplifié je suis pas expert

n°1898312
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 22-01-2004 à 11:20:54  profilanswer
 

Joel F a écrit :

le probleme principal est que l'espece humaine à fausser la donne évolutionniste.
Pendant des millions d'années l'environneemnt faconné les evolutions génétiques, favorisant un génotypes particuliers (je simplifie à outracne, la relation environnement/genes est bcp + complexe).
depuis l'Homme, celui ci a commencer à modifier l'environnement pour conserver une stabilité de son génome. la ou le poil le protégé du froid, l'homme invente le vetement, le chauffage central ...  la medecine contribue aussi à conserver des tares et des anomalies dans un pool génétique qui se serait auto régulé de lui même ...


Nos descendants auront 1 million d'années pour virer tendance eugéniste. Qu'il n'y ait pas au moins 1 fois où cela arrive serait étonnant, pas d'inquiétude (enfin si, que ça arrive de mon vivant ou que ce soit une tendance persistante).  
(je suis pas en train de le souhaiter, mais n'ayant pas de contrôle sur les pensées de nos successeurs, faudra attendre qu'ils nous ressuscitent pour savoir le fin mot de l'histoire ;))
 
 
Par contre nous, on a que qqes dizaines d'années pour arrêter d'utiliser à outrance les pesticides, fongicides et autres saloperies dont la présence à l'état de traces modifie énormément la fertilité masculine. Et à reprendre une activté physique+hygiène de vie correcte.

n°1898314
Joel F
Real men use unique_ptr
Posté le 22-01-2004 à 11:22:13  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :


Par contre nous, on a que qqes dizaines d'années pour arrêter d'utiliser à outrance les pesticides, fongicides et autres saloperies dont la présence à l'état de traces modifie énormément la fertilité masculine. Et à reprendre une activté physique+hygiène de vie correcte.


 
Exact.
d'autre point aussi, y a jamais eu d'etude sur l'impact du radio-emmision hertzienne sur le corps humain alors qu'on baigne dedans 24h/24h depuis und emi siecle ...

n°1899225
lumi
Posté le 22-01-2004 à 14:01:30  profilanswer
 

la géné c cool..
 
(up)


---------------

n°1899347
GregTtr
Posté le 22-01-2004 à 14:18:35  profilanswer
 

Dommage ce qu'on peut lire ici, comme des gens qui ont entendu ou croient avoir entendu des emissions disant des choses aussi fausses que "comme tel caractere est recessif, il va disparaitre" ou encore "comme tel caractere ne sert a rien, il va disparaitre".
Soit ils n'ont rien compris, ce que j'espere, soit il y a vraiment des emissions qui racontent n'importe quoi.
 
A part ca, j'en profite pour lancer le pave qui fait toujours hurler (le bon souvenir d'un topic ou feu HotShot etait la en backup pour expliquer):
L'espece humaine, meme si on lui mettait une putain de pression selective, est de moins en moins apte a evoluer, elle peut de moins en moins s'adapter a son environnement, et la raison tient en 3 mots, "reseaux" "de" "genes"..
 
D'ailleurs, ca s'applique a toutes les autres especes aussi...


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1900505
lumi
Posté le 22-01-2004 à 16:19:24  profilanswer
 

bon d'ailleur demain c'est partiels de bio....alors go aux revisions....:fou:


---------------

n°1902351
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 22-01-2004 à 20:14:27  profilanswer
 

gregttr> gniii? En 3 lignes, ça donne quoi ton réseau de gènes?
 
En changeant des gènes pour soi-disant mieux lutter contre une nouvelle menace, ça en affaiblit d'autres sans qu'on sache quelles sont les interactions entre chacun, ptêtre parce qu'on est arrivé à une telle machinerie que tout est compromis "soit ceci, soit cela"?

n°1902409
Bishamon
Posté le 22-01-2004 à 20:28:54  profilanswer
 

Maerlin a écrit :

Bon j'ai entendu l'auter jour dans je ne sais plus quelle émission de télé que certains chercheurs prédisent que d'ici (deux?) siècles, il n'y aurait plus de blonds sur terre...
En effet, cela est dû au caractère récessif du (ou des?) gène(s) codant la couleur blonde des cheveux.
 
Alors j'ai réfléchis... et je me suis dit que: plus de blonds -> population moins diversifiée. Suivant le même mécanisme, ne risque t'on pas de voir d'autres caractères de l'espèce disparaître? Et par la même occasion assiste t'on en fait à une homogénéisation/uniformisation de l'espèce?
 
Une autre question liée: les phénomènes de mutation (entre autres responsables du mécanisme de l'évolution) sont-ils assez fréquents pour contre-balancer cet hypothétique phénomène d'homogénéisation?
 
Voilà, c'était juste une réflexion, j'attends les vôtres ainsi que vos remarques, liens, infos...
 
merci!
 
Edit: pas de blagues sur les blondes... :)


 
Le brassage génétique est le meilleur moyen de faire évoluer le pool de gènes. Donc c'est exactement l'inverse.

n°1903369
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2004 à 22:41:59  answer
 

C'est marrant que vous abordez ce sujet car c'est exactement le thème d'un dossier de Science & Vie ( mois de janvier ). Très bien fait, je l'ai lu il y a qq instants.
 
Je confirme que les chercheurs qui ont dit qu'il n'y aurait plus de blonds sur terre ce ne sont que des conneries. On se demande comment ils ont eu leur maitrise ou leur doctorat ces abrutis ... ( c'est un blond aux yeux bleus qui vous le dit  :sol: )
 
Pour la question sur la mutation que tu abordes ( je me base sur S&V ): non ce ne sera malheuresement pas assez pour augmenter la diversité de l'espèce humaine. Une certaine mutation ne se fait que chez très peu d'individus. Pour qu'elle se propage il faut qu'il y ai certaines conditions. On considère que la mutation en question agit sur le phénotype mais n'est pas touché par la selection naturelle. Pour qu'elle se répende dans un groupe isolé donné il faut du temps et de la chance ( pour que l'allèle en question ne soit pas perdu dans la nature ) donc une certaine propabilité. Or plus le groupe donné est grand plus le temps qu'il faudra pour avoir un certain nombres d'individus conséquents touchés est grand. Ce qui suppose qu'aujourd'hui il faudrait plusieurs millions d'années pour voir une mutation se ressentir sur l'échelle mondial.
A la préhistoire, il y a pu avoir plus de facilités à l'expression des mutations dans une population car les groupes étaient plus petit et plus isolés. Ce qui je crois a donné la diversité que l'on connait aujourd'hui.
 
Par contre je pense que l'homogénisation dont tu parles ne sera pas plus important dans le futur qu'aujourd'hui ( pour la même raison que le caractère blond ).
En fait la seul chose qui va évoluer chez nous, ce sont des caractéristiques "élastiques" de l'espece ( taille, poids etc ... ) dut au mode de vie. L'opinion général fait aussi penser que l'homme aura un + gros cerveau, un orteil en moins ... he ben c'est faux.


Message édité par Profil supprimé le 22-01-2004 à 22:52:06
n°1917370
TNTb
Posté le 25-01-2004 à 10:43:23  profilanswer
 

Pour ma part, je pense que l'homme ne va plus évoluer naturellement, c'est à dire avec des mutations (bien trop long/ faible probabilité de se répercuter à grande échelle) ou avec de reproduction "un peu au hasard", mais plutot "artificiellement". C'est à dire qu'il va prendre en main son évolution.
 
Comme il le fait pour des animaux ou plantes pour améliorer les espèces, leur faire produire plus de viandes, les faire courir plus vites, les rendre plus "sociable" avec l'homme pour en faire des animaux domestiques, les rendres plus résistant aux maladies, par exemple, qu'est-ce qui empèche à l'homme d'en faire autant avec lui pour s'améliorer ?
 
C'est surement l'éthique, mais imaginez qu'avec le progrès de la génétique demain, on vous dit vous et votre conjoint : voilà vous pouvez éviter à votre futur enfant le risque important de contracter telle maladie ? un certain nombre de personne accepteront de ne pas suivre les voies naturelles.
 
plus tard on vous propose : voulez vous que votre enfant soit si possible plus intelligent et plus fort : certains accepteront également.
 
et vu que le reproducton chez l'hommme se fait avec des êtres qui se ressemblent (à quelques exeptions près), il est probable que les mutants "plutot intellignents" par exemples se reproduisent entre eux.
 
et donc on va avoir un sorte de mutation génétique provoqué par l'homme qui pourrait faire que l'homme va évoluer, même si à priori il semble qu'il n'ai pas besoin de s'adapter à son environnement naturel.
 
 
 
qui partage mon analyse ?

n°1917395
patapon
I Was Here
Posté le 25-01-2004 à 10:56:32  profilanswer
 

TNTb a écrit :

Pour ma part, je pense que l'homme ne va plus évoluer naturellement, c'est à dire avec des mutations (bien trop long/ faible probabilité de se répercuter à grande échelle) ou avec de reproduction "un peu au hasard", mais plutot "artificiellement". C'est à dire qu'il va prendre en main son évolution.
 
Comme il le fait pour des animaux ou plantes pour améliorer les espèces, leur faire produire plus de viandes, les faire courir plus vites, les rendre plus "sociable" avec l'homme pour en faire des animaux domestiques, les rendres plus résistant aux maladies, par exemple, qu'est-ce qui empèche à l'homme d'en faire autant avec lui pour s'améliorer ?
 
C'est surement l'éthique, mais imaginez qu'avec le progrès de la génétique demain, on vous dit vous et votre conjoint : voilà vous pouvez éviter à votre futur enfant le risque important de contracter telle maladie ? un certain nombre de personne accepteront de ne pas suivre les voies naturelles.
 
plus tard on vous propose : voulez vous que votre enfant soit si possible plus intelligent et plus fort : certains accepteront également.
 
et vu que le reproducton chez l'hommme se fait avec des êtres qui se ressemblent (à quelques exeptions près), il est probable que les mutants "plutot intellignents" par exemples se reproduisent entre eux.
 
et donc on va avoir un sorte de mutation génétique provoqué par l'homme qui pourrait faire que l'homme va évoluer, même si à priori il semble qu'il n'ai pas besoin de s'adapter à son environnement naturel.
 
 
 
qui partage mon analyse ?


 
ça va finir comme dans bienvenue à gattaca :D

n°1917405
stiffler
Lâche mon profil putain ! :o
Posté le 25-01-2004 à 11:03:15  profilanswer
 

Bienvenue à GATTACA !  :love:  :love:


---------------
I'm failing as fast as I can !! -- Vision-360, vos photos en grand format -- !! -- Les nouilles c'est bon
n°3991879
aeloma
Posté le 19-10-2004 à 11:43:33  profilanswer
 

bonjour, on est trois personnes à travailler sur le sujet de TPE : " l'humanité tend-elle vers une uniformisation ?". on est parties de l'article de science et vie de septembre ou aout 2004 sur une éventuelle disparition de l'homme.  
 
si tu trouves des infos sur le sujet ( sites internet, doc magazine ...)
tu pourrais nous recontacter stp ? merci d'avance.  
 
 

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  [Génétique] Allons-nous vers une uniformisation de l'espèce ?

 

Sujets relatifs
La manipulation génétique et son corollaire l'eugénisme.si vous ecoutiez RTL2 vers 22h40...
[en speed] cherche bon restau vers SQY! (78)[sncf.com] nous allons vous faire aimer l'an 2000
Vers un nouveau 21 Avril?Station Jussieu (L7) hier vers 18h30
Appel vers la suisse....Virements bancaires vers l'étranger ... payant ou non ?
cherche le lien vers les animaux qui font de la musique....Evolution de l'être humain : à quoi allons nous ressembler?
Plus de sujets relatifs à : [Génétique] Allons-nous vers une uniformisation de l'espèce ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR