Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
3069 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Auteur Sujet :

Evolution de l'être humain : à quoi allons nous ressembler?

n°1192711
bouffi_bou​ffon
...
Posté le 18-09-2003 à 16:59:53  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 :jap:  
 
Mais alors dans ces cas là, pourquoi l'homo sapiens sapiens que nous sommes n'a plus de queue??? Nos lointains (très?) ancetres en avaient pourtant, la preuve la forme de notre "coxisse" (aurtograf?!?)
 
 
 :cry: je veux comprendre

mood
Publicité
Posté le 18-09-2003 à 16:59:53  profilanswer
 

n°1192712
rahsaan
Posté le 18-09-2003 à 16:59:58  profilanswer
 

fee a écrit :


sauf que j ai rien contre spinoza :D  
pte boutade pr préciser que dame nature s'en fout de la philosophie  :o  


 
Ah d'accord !  :D Décidément, je n'arrête pas de prendre la mouche pour des broutilles ! [:kiki]
 

bouffi_bouffon a écrit :

:jap:  
la preuve la forme de notre "coxisse" (aurtograf?!?)


 
Coccyx [:aloy]


Message édité par rahsaan le 18-09-2003 à 17:01:47
n°1192731
bouffi_bou​ffon
...
Posté le 18-09-2003 à 17:02:16  profilanswer
 

Rahsaan a écrit :


 
 
Coccyx [:aloy]


 
Je crois que c'était la première fois de ma vie que j'écrivai ce mot  :pt1cable:

n°1192746
bouffi_bou​ffon
...
Posté le 18-09-2003 à 17:03:55  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Là, c'est déjà un cas plus "particulier", et un peu plus compliqué :D même si ça peut se rattacher en partie à la règle de "régression d'un organe qui profite à d'autres organes", et à la règle du "la génétique empêche d'avoir une queue" (du moins une jolie queue façon ouistiti ou marsupilami)


 
 
et? pourquoi nos orteils ne regresseraient pas pour profiter à je sais pas moi... nos oreilles???  :D  
 
Je t'avoue que j'arrive pas trop à voir la différence...

n°1192750
kzimir
-
Posté le 18-09-2003 à 17:04:47  profilanswer
 

bouffi_bouffon a écrit :

:jap:  
 
Mais alors dans ces cas là, pourquoi l'homo sapiens sapiens que nous sommes n'a plus de queue??? Nos lointains (très?) ancetres en avaient pourtant, la preuve la forme de notre "coxisse" (aurtograf?!?)
 
 
 :cry: je veux comprendre


 
Chez la plupart des animaux, la queue sert entre autres à s'équilibrer. C'est le cas chez les singes arboricoles. Imagine que la forêt de leur milieu disparaisse progressivement. Ils seraient amenés à vivre plus longtemps au sol, où leur queue les encombrerait. Les plus grandes queues seraient moins aptes à survivre et en conséquence à se reproduire. A terme, si l'espèce survit, ce sera par la reproduction majoritaire des porteurs de gènes "courte queue".
 
Bon, j'ai dit des bêtises ou ça se tient ? :D


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°1192774
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 18-09-2003 à 17:09:34  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Un truc bizarre, je vois pas en quoi une grande queue serait plus "gênante" au sol, même si pas forcément très utile... un lion ça monte rarement aux arbres :p
 
Par contre, si on zieute côté génétique... hmmm [:meganne]


 
Station debout :o
 
par contre, a ce qu'il paraitrait, la famille royale d'angleterre aurait un vestige de queue [:rofl2]
Evidemment je n'ai aucune source (pas meme le fabuleux infos du monde).


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°1192777
kzimir
-
Posté le 18-09-2003 à 17:09:59  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Un truc bizarre, je vois pas en quoi une grande queue serait plus "gênante" au sol, même si pas forcément très utile... un lion ça monte rarement aux arbres :p
 
Par contre, si on zieute côté génétique... hmmm [:meganne]


 
Chais pas, c'est lourd, ca traîne derrière, ça ramène des épines de pin à la maison, bobonne vire monsieur grande queue, de désespoir il va boire dans la savane, un lion passe, et zou...


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°1192817
ThePaladin
Admirateur de pierres
Posté le 18-09-2003 à 17:17:42  profilanswer
 

bouffi_bouffon a écrit :


 
 
et? pourquoi nos orteils ne regresseraient pas pour profiter à je sais pas moi... nos oreilles???  :D  
 
Je t'avoue que j'arrive pas trop à voir la différence...


 
Pasque la regression de la queue a eu lieu à une époque/sur une espèce qui avait plus de facilité à evoluer que nous, et se serait beaucoup plus difficile pour nous d'avoir des orteils modifié (mais pas impossible).


---------------
L'elfe: je vois très bien, je suis nictalope - Le nain: on sait que t'es une salope !
n°1192823
GregTtr
Posté le 18-09-2003 à 17:18:30  profilanswer
 

KZimir a écrit :


 
Chais pas, c'est lourd, ca traîne derrière, ça ramène des épines de pin à la maison, bobonne vire monsieur grande queue, de désespoir il va boire dans la savane, un lion passe, et zou...
 


Ben en fait, ca donnerait des raison pour qu'elle raccourcisse, mais pourquoi disparition, qui doit etre plus dure que d'obtenir une queue qui ne fait plus que 5cm?
Bizarre autant qu'etrange.
 
Tiens, HoShot, dans la serie "tousles trucs pas tres genant qui statistiquement vont disparaitre", en fait tout truc qui consomme de l'energie, genre une queue totalement inutile, devrait statistiquement disparaitre si
1- il n'y avait pas ces histoires de reseaux degenes
2- on avait un temps infini (parce que d'ici que la depense d'une calorie de plus par jour ait eu suffisamment de fois un impact sur le nombre de descendants d'un individus... Mais ca doit arriver, en un temps fini arbitrairement long, sans les autres facteurs)

n°1192835
bouffi_bou​ffon
...
Posté le 18-09-2003 à 17:20:29  profilanswer
 

Par contre pour en revenir aux orteils... (j'y tiens  :D )
Imaginons une alteration du code génétique de mes arrières-arrières petits enfants, pof, ils naissent avec seulement le gros orteils et un bloc articulé pour les 4 autres... ça ne change pas grand chose dans leur vie de tous les jours, ils peuvent tjrs marcher etc... le seul truc : une question d'hygiène, ils ont bcp moins de chances d'avoir des champignons et autres bacteries entre leurs orteils... ils seraient donc en quelque sorte + évolués? Evoluton minime je vous l'accorde, mais à long terme ils devraient être de + en + nbreux? Est ce que ça se tient???  :pt1cable:

mood
Publicité
Posté le 18-09-2003 à 17:20:29  profilanswer
 

n°1192841
kzimir
-
Posté le 18-09-2003 à 17:21:56  profilanswer
 

bouffi_bouffon a écrit :

Par contre pour en revenir aux orteils... (j'y tiens  :D )
Imaginons une alteration du code génétique de mes arrières-arrières petits enfants, pof, ils naissent avec seulement le gros orteils et un bloc articulé pour les 4 autres... ça ne change pas grand chose dans leur vie de tous les jours, ils peuvent tjrs marcher etc... le seul truc : une question d'hygiène, ils ont bcp moins de chances d'avoir des champignons et autres bacteries entre leurs orteils... ils seraient donc en quelque sorte + évolués? Evoluton minime je vous l'accorde, mais à long terme ils devraient être de + en + nbreux? Est ce que ça se tient???  :pt1cable:  


 
Z'auront l'air malin en tongs [:kc]


Message édité par kzimir le 18-09-2003 à 17:22:12

---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°1192856
Profil sup​primé
Posté le 18-09-2003 à 17:24:51  answer
 

nan parceque les syndactylies ca s'opère  :o  
 
et que (sans rentrer dans les détails morphogéniques) l'induction se fait des doigts 4 à 1, le 5e en dernier, et ce dans ttes les espèces  
 
bref, avoir 5 doigts ou 4 c'est assez constant et intrinsèque au développement des autopodes (la main de l'homme est somme toute tres primitive)


Message édité par Profil supprimé le 18-09-2003 à 17:39:18
n°1192869
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 18-09-2003 à 17:26:31  profilanswer
 

|>
|
 
Hotshot> pour le diabète, tu as + d'infos? Ca m'intéresse pas mal ça.
 
 
Concernant la reproduction, la pollution rend le sperme des hommes occidentaux (et/ou les citadins, y en a pas qu'en occident de la pollution  [:meganne]) de moins en moins riche en spermatozoïdes et de moins en moins bonne qualité en plus. Ca pourrait pitêtre compenser en moins bien les effets bénéfiques de la médecine si c'est plus le spermatozoïde le + véloce et + costaud qui gagne le droit de féconder l'ovule  :sweat:

n°1192877
Profil sup​primé
Posté le 18-09-2003 à 17:28:02  answer
 

ca me fait penser aux poissons des rivières polluées des gdes villes qui changent de sexe à cause des oestradiols contenus ds les urines des nanas sous pilule  :D

n°1192885
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 18-09-2003 à 17:28:52  profilanswer
 

XsiTe a écrit :


 
 
Et la version "l'adn pour les nuls"?  :??: Parceque je pige rien.


"La cellule" dans toutes les bonnes BNU. N'est-ce pas Hotshot?  :D  
 
(Paula c'est moins gros, la chimie caybieng)

n°1192890
ThePaladin
Admirateur de pierres
Posté le 18-09-2003 à 17:29:47  profilanswer
 

bouffi_bouffon a écrit :

Par contre pour en revenir aux orteils... (j'y tiens  :D )
Imaginons une alteration du code génétique de mes arrières-arrières petits enfants, pof, ils naissent avec seulement le gros orteils et un bloc articulé pour les 4 autres... ça ne change pas grand chose dans leur vie de tous les jours, ils peuvent tjrs marcher etc... le seul truc : une question d'hygiène, ils ont bcp moins de chances d'avoir des champignons et autres bacteries entre leurs orteils... ils seraient donc en quelque sorte + évolués? Evoluton minime je vous l'accorde, mais à long terme ils devraient être de + en + nbreux? Est ce que ça se tient???  :pt1cable:  


 
Sauf que le changement des orteils en "bloc" serait une modification genétique importance donc avec une chance quasi nulle d'arriver:
 
la construction de l'individu après la conception fait intervenir un nombre très importants de gènes, et pour que plusieurs gènes soit modifier en même temps, et dans la même direction pour entrainer une modification structurelle importante, c'est pas évident....
 
Il reste toujours la solution d'une bonne irradation !!! :o


Message édité par ThePaladin le 18-09-2003 à 17:31:07

---------------
L'elfe: je vois très bien, je suis nictalope - Le nain: on sait que t'es une salope !
n°1192904
Profil sup​primé
Posté le 18-09-2003 à 17:33:15  answer
 

ms la syndactylie est une anomalie congénitale [:meganne]

n°1192939
alalex
Posté le 18-09-2003 à 17:38:48  profilanswer
 

mais yora combien d'ongles à ton gros doigt de pied


---------------
-= Team RC5-72 =-  -= Team Dolphin Project =-
n°1193040
GregTtr
Posté le 18-09-2003 à 17:54:50  profilanswer
 

HotShot a écrit :


En partie pour la raison citée plus haut : une queue qui entraînerait la perte de 20 calories par jour, nécessitant 20 mn de broutage de feuilles en plus, devrait pour disparaitre :
 
1 - être supprimée au niveau génétique (ce qui n'est pas faisable, à moins d'obtenir un truc qui tient plus de la limace que du ouistiti) ; une solution alternative serait juste de réduire la structure (ce qui se fait plus facilement, simplement par l'inhibition au niveau embryon) ; seulement, il suffit pas de le vouloir pour que ça se fasse, et quand ça se produit... ben ça  se produit, et à ce moment là ça peut être conservé :D
 
2 - ne pas pouvoir être compensée par ailleurs : par exemple, il est plus "probable" au niveau génétique de voir l'intestin s'allonger de 15 cm et/ou absorber un peu mieux (ce qui se réalise assez facilement en altérant une poignée de gènes), que de voir une réorganisation totale du génome pour virer 3 bouts de viande. N'oublions pas qu'un organisme est un ensemble intégré, et qu'à un problème il y a souvent plusieurs solutions, c'est l'exemple du mammouth et du pika, un problème, deux solutions :D
 
3 - que ce léger désagrément ne soit pas négligeable face à d'autres. Bouffer 21 bananes par jour exige un peu plus d'efforts que d'en bouffer seulement 19, mais cela ne compte pas si, avec ou sans queue, avec ou sans devoir chercher 2 bananes de plus, nos singes se font bouffer par les tigres du fait qu'ils sont trop visibles, trop cons, trop myopes ou...
les autres caractères "effacent" celui-ci, même sur du long terme ; et c'est une pure vue de l'esprit que de vouloir jouer sur ce seul caractère, sachant qu'un organisme est un ensemble intégré de milliers de caractères. Raisonner sur des chimères c'est marrant, mais d'un point de vue pratique ça n'apporte pas grand'chose.
Par contre, la coloration, les organes sensoriels, le comportement, le hasard des rencontres aussi : eux influent directement sur la survie, ce sont eux qui ont le fin mot de l'histoire.


D'accord avec le point 1, moins avec le point 2, encore moins avec le 3.
2: il n'est pas question de "compenser par ailleurs". Il est certes plus probable qu'on ameliore l'efficacite autrement, mais ca ne remplace pas, puisqu'a moins que le gain autre ne depende d'un des gens de la queue, on pourra toujours 'en plus', supprimer la queue (ou l'atrophier).
3: les choses se cumulent bien, les pressions se cumulent. Si tu as des singes trop voyant et trop consommateurs de calories a cause de leur queue, la modification de l'un ou de l'autre, a supposer qu'il n'y ait pas de gene commun entre la couleur et la queue, est independante. Et la pression l'est aussi: certes il se font manger, mais ca secumule avec le fait que ces quelques calories, parmi ceux qui ne se font pas manger, sont parfois, rarement, une gene.
 
Donc il y a bien une pression independante (encore une fois si les genes ne sont pas lies) qui fait que les deux caracteres seront surselectionnes s'ils apparaissent, et que le temps d'apparition de l'un ne dependra pas de l'existence de l'autre critere.
 
Pour abonder un petit caractere apparait, il est minoritaire, et si l'autre apparait avant que le premier se soit repandu, il peut y avoir conflit: 1% des singes a le caractere bonne couleur, 0.01% a le caractere pas de queue, et le caractere pas de queue peut etre efface parce que ceux qui ont le caractere important se multiplient plus plus que ceux qui ont le caractere secondaire.
Sauf si le caractere secondaire apparait chew un singe qui a le caractere important (1% de chance si ca apparait a l'epoque de l'autre appariotion)
 
Donc au final, le caractere principal ne freine l'apparition du caractere secondaire que pendant la phase ou il n'est pas devenu majoritaire.
L'apparition de caracteres secondaires est donc liee au temps moyen de diffusion d'un caractere important dans la population par rapport a son temps moyen d'apparition.
 
Si j'arrive a me faire comprendre...

n°1193050
Profil sup​primé
Posté le 18-09-2003 à 17:56:22  answer
 

HotShot a écrit :


 
Que je sache, l'être humain a des vertèbres caudales (atrophiées, mais ça reste l'homologue de la queue du ouistiti). Sûrement du fait que ca fait partie du plan d'organisation de base des vertébrés, trop ancré génétiquement (depuis 550 m.a.) pour pouvoir être viré.


 
je peux déjà apporter un brin de réponse: le plexus nerveux coccygien! qui émerge des vertebres sacrées 4 et 5 et de la prmiere vert coccygienne (et qui donne entre autre le nerf ano-coccygien)
c'est donc une question de genes HOX et compagnie....
la queue a disparu mais le réseau neuronal est resté [:spamafote]  
 
(je mets bcp de réserve à ces dires, je ne suis vraiment pas certaine de ce que j'avance)  :o

n°1193078
alx5962
Posté le 18-09-2003 à 17:59:58  profilanswer
 

bouffi_bouffon a écrit :

En fait c'est partie d'une discussion de fin soirée, un de mes potes m'a dit que les orteils tendaient à se rétrecir donc à disparaitre depuis que nous ne marchons plus pieds nus...
Donc sur le meme principe les poils aussi... mais n'étant pas trop non plus calé en génétique (j'ai tout de même compris la théorie de l'évolution :o ) je me demandai si l'habitat pouvais modifier notre aspect physique...


 
Tu n'as pas compris la théorie de l'évolution du tout.
Ce n'est pas parce que l'on fait moins une chose que de ce fait cela disparaitra dans la génération future!
En fait la séléction naturelle agit autrement! C'est l'adaptation au milieu et donc à notre survie qui fait ce que nous sommes.
Les mutations génétiques naturelles font que certains individus auront des caractèristiques diffèrentes.
Et selon que lui et ses descendants se reproduisent en grand nombre, la chance que des individus ont ces mêmes caractèristiques est plus grande.
Donc l'habitat en tant que tel ne modifie pas directement notre apparence. Par contre l'environnement si.
Un exemple: un oiseau a un plus grand bec que ses congénères, il se nourrit mieux de se fait par exemple et donc devrait se reproduire plus.
Et donc ses descendants auront un bec plus long aussi et l'espèce à bec plus court disparaitra probablement un jour.
Pour plus d'infos sur l'évolution,je conseille les livres de Stephen Jay Gould

n°1193092
Orochimaru
Posté le 18-09-2003 à 18:02:17  profilanswer
 

J' ai un science et vie il me semble qui en parle avec des images de synthèses qui montrent à quoi on ressemblera... :cry:  Mon dieux qu' on sera laid d' après eux. Les hommes comme les femmes n' auront plus de poils du tout ni de cheveux (d' ailleurs il y' a de plus en plus de femmes qui deviennent chauve :( ) On fera plus de 2 mètres, une ossature très fine et en gros on ressemblera aux extra-terrestres que l' on peut voir dans certaines séries ou films (gros yeux ronds, grosse tête, etc...).
 
Je vais essayer de retrouver ça et de vous faire des scans des articles et des tofs.
 
 :jap:

n°1193100
ThePaladin
Admirateur de pierres
Posté le 18-09-2003 à 18:03:50  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Ouaip, mais ce que faisait en partie remarquer JeuneJedi ne s'en applique pas moins : grâce à une amélioration (volontaire) de notre environnement, on atteint des records de masse/taille. Ce qui ne veut pas dire que ça va pas s'arrêter dans 20 ans, et que nos descendants dans 20 siècles seront pas nabots :D Bête variabilité écophénotypique (relation entre "forme dominante à un instant T" et "environnement à un instant T" ).
 
De là à perdre nos cheveux, nos orteils ou nos dents à force de manger de la bouillabaisse, il y a un pas [:boidleau]


 
Je pense plutôt à l'arrivée des manipulations génétiques, d'abord par eugénisme médicale, par sélection des spermatozoides/ovules/embryons.
La pression environnementale laissera place à la pression sociale.
 
Et ça prendra pas 20 siècles.... :(


---------------
L'elfe: je vois très bien, je suis nictalope - Le nain: on sait que t'es une salope !
n°1193101
GregTtr
Posté le 18-09-2003 à 18:04:16  profilanswer
 

Orochimaru a écrit :

J' ai un science et vie il me semble qui en parle avec des images de synthèses qui montrent à quoi on ressemblera... :cry:  Mon dieux qu' on sera laid d' après eux. Les hommes comme les femmes n' auront plus de poils du tout ni de cheveux (d' ailleurs il y' a de plus en plus de femmes qui deviennent chauve :( ) On fera plus de 2 mètres, une ossature très fine et en gros on ressemblera aux extra-terrestres que l' on peut voir dans certaines séries ou films (gros yeux ronds, grosse tête, etc...).
 
Je vais essayer de retrouver ça et de vous faire des scans des articles et des tofs.
 
 :jap:  


Tout est dit.
Non, ce n'est pas la peine de nous montrer les photos ou de ressoritr l'article, c'est Science et Vie, c'est n'importe quoi, ils t'ont montre un joli narticle avec des jolies nidees sorties de nimporte ou, mais ca n'a rien a voir avec des previsions de scientifiques.

n°1193135
ThePaladin
Admirateur de pierres
Posté le 18-09-2003 à 18:09:14  profilanswer
 

Orochimaru a écrit :

J' ai un science et vie il me semble qui en parle avec des images de synthèses qui montrent à quoi on ressemblera... :cry:  Mon dieux qu' on sera laid d' après eux. Les hommes comme les femmes n' auront plus de poils du tout ni de cheveux (d' ailleurs il y' a de plus en plus de femmes qui deviennent chauve :( ) On fera plus de 2 mètres, une ossature très fine et en gros on ressemblera aux extra-terrestres que l' on peut voir dans certaines séries ou films (gros yeux ronds, grosse tête, etc...).
 
Je vais essayer de retrouver ça et de vous faire des scans des articles et des tofs.
 
 :jap:  


 
Y a quelques années S&V a cherché à agrandir le panel de ses lecteurs, et depuis la qualité a beaucoup baissé (c l'effet E=M6).
 
Qui a dit sensationnalisme ?
 
 
La grosse tête c'est impossible, le coeur et les poumons seraient trop petits pour alimenter le cerveau en glucide/oxygène


Message édité par ThePaladin le 18-09-2003 à 18:11:39

---------------
L'elfe: je vois très bien, je suis nictalope - Le nain: on sait que t'es une salope !
n°1193177
Orochimaru
Posté le 18-09-2003 à 18:16:23  profilanswer
 

GregTtr a écrit :


Tout est dit.
Non, ce n'est pas la peine de nous montrer les photos ou de ressoritr l'article, c'est Science et Vie, c'est n'importe quoi, ils t'ont montre un joli narticle avec des jolies nidees sorties de nimporte ou, mais ca n'a rien a voir avec des previsions de scientifiques.


 
 :D En fait c' est pas science et vie c' est le magazine national geographic avec un article en anglais. C' est mon père qui lit ça, mais comme il lit aussi science et vie ca doit être le même genre :whistle:  
 
Je vais quand même essayer de le retrouver pour voir si par hasard c' est pas trop bidon.
 
 :jap:

n°1193185
ThePaladin
Admirateur de pierres
Posté le 18-09-2003 à 18:17:39  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Ouaip, j'ai pigé ce que tu veux dire :jap: En fait tu étais moins général que moi, tout compte fait :D
 
Vu comme ça, oui, un caractère minime peut avoir une influence, tant qu'il ne se fait pas "supersede" (merde j'ai pas le mot français) par des caractères plus nettement sélectionnés.
 
Le truc repose donc sur les durées relatives, et leur capacité/vitesse à se transmettre au sein de la population. Dans la pratique, je ne sais pas si ça pourrait marcher aussi idéalement, car dans la course aux armements et aux défenses, il y a quasiment tout le temps un caractère dominant qui constitue un vrai talon d'Achille pour une espèce (à l'échelle de la vie des espèces, hein)
 
Au final, je ne sais pas si une telle 'petite' mutation ayant peu d'importance au niveau individuel (même si ces individus sont nombreux), peut parvenir à devenir déterminante au point de s'imposer dans une population. Sachant que le brassage et l'influence d'autres pressions peut à tout instant fausser la donne et rendre ce caractère trivial :/
 
(Putain le vocab est pas évident à faire passer en effet... faut bien faire la différence entre "apparition", "temps de diffusion dans la population", "stabilisation" etc.)
 
--
 
Sinon pour l'idée de "compenser un organe par un autre", c'était surtout pour l'idée qu'il est plus économique en temps et en gènes de modifier légèrement une structure préexistante, plutôt que prendre son mal en patience en espérant un changement fondamental. Là, on peut s'attendre à ce qu'une pression sélective s'exerce sur l'organe "de compensation", pas directement sur l'organe "gaspilleur".


 
J'ai lu chépu-où que maintenant la population humaine/les mixages sont devenus trop importants pour qu'une modification génétique se maintienne (y a plus qu'à mettre un embargo sur monaco http://membres.lycos.fr/luluroi/smiley/GueuleCasse5.gif)


---------------
L'elfe: je vois très bien, je suis nictalope - Le nain: on sait que t'es une salope !
n°1193222
ThePaladin
Admirateur de pierres
Posté le 18-09-2003 à 18:24:43  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Je te dis pas si les nazis avaient réussi à créer leur super-gugusse-de-race-pure, et que ce dernier était tombé amoureux d'une congolaise de passage :D  


 
Bon maintenant qu'on a (soit disant, pasque les processus scientifiques utilisés me semblaient un peu "limites" ) décrypté le génome, on en est où dans la connaissance des gènes (c.a.d. à quoi ils servent dans le métabolisme) ?
 


---------------
L'elfe: je vois très bien, je suis nictalope - Le nain: on sait que t'es une salope !
n°1193331
rahsaan
Posté le 18-09-2003 à 18:49:42  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
Super Diabétique, Ta-ta-tsaaan !  


 
 :lol:  
 
[:kiki]  
 
1er prix d'humour noir !  [:darkmavis xp]

n°1195595
lokilefour​be
Posté le 19-09-2003 à 01:50:30  profilanswer
 

HotShot a écrit :


 
... et génétique parfois :o
 
Pour le diabète, j'en sais foutre rien. On m'a dit un jour qu'une hyperabsorption des sucres permet de mieux tirer parti d'un régime pauvre en sucres (logique), par exemple quand on t'enferme à Auschwitz avec une patate bouillie par jour, tu survis un peu plus longtemps ( :sweat: ).
 
Même s'il est incorrect, et sans donner dans le morbide, ça ferait un chouette cas d'école :
- trait désavantageux en temps normal qui devient très bénéfique en cas de modification brutale d'environnement
- caractère "infime" (métabolique) qui se retrouve privilégié au fil des générations, un gosse diabétique pouvant espérer se reproduire (enfin bon c'est un camp, pas le bois de Boulogne)
- caractère plus facile/rapide à surdévelopper (Super Diabétique, Ta-ta-tsaaan !) que devoir remobiliser os/muscles/etc. pour réussir à sauter la clôture électrifiée [:tilleul]
- en prime, caractère rapidement "diluable/éliminable" si nouvelle modification du milieu, une fois la liberté retrouvée, mais pouvant persister sans être trop nocif


 
Cà t'as pas arrangé les vacances  :D  
Remarque si Sharon pouvait crever du diabète çà ferait peut être avancer la paix, qui sait.
Mais bon c'est un topic sciences, pas utopies..

n°1195787
evr
mm..
Posté le 19-09-2003 à 05:27:08  profilanswer
 

j'ai pas eu le temps de lire tout le tomic, mais je pense qu'on crèvera tous avant d'avoir le temps d'évoluer de façon visible et remarquable !
c'est triste mais à l'allure ou nous sommes, l'avenir de la terre est "brumeux" :/

n°1196204
GregTtr
Posté le 19-09-2003 à 10:38:24  profilanswer
 

Orochimaru a écrit :


 
 :D En fait c' est pas science et vie c' est le magazine national geographic avec un article en anglais. C' est mon père qui lit ça, mais comme il lit aussi science et vie ca doit être le même genre :whistle:  
 
Je vais quand même essayer de le retrouver pour voir si par hasard c' est pas trop bidon.
 
 :jap:  


Non, je crois, mais sans certitude, jen e l'ai pas lu depuis tellement longtemps que mes souvenirs sont tre sflous, que National Geographic est serieux.
Pas tres scientifique toutefois.

n°1196220
GregTtr
Posté le 19-09-2003 à 10:42:09  profilanswer
 


OK, je suis donc d'accord avec toi, apres entree dans les details.
Nous sommes tous deux d'accord que cela depend de vitesse de diffusion/vitesse d'apparition probable.
Et je concede sans probleme a ton statut de specialiste le fait que le rapport est el que le temps moyen de mise en place de modifs mineures peut exploser (mais reste tjs fini, ce qui nous fait une belle jambe s'il est d'un milliard d'annees)

n°1197046
Latinus
truc muche
Posté le 19-09-2003 à 12:40:45  profilanswer
 

Si comme dit ici, l'homme évoluerait en fonction des choses qui lui sont inutile, je pense que l'homme perdra la faculté de lancer des débats... et par conséquent d'y participer.

n°1197847
Profil sup​primé
Posté le 19-09-2003 à 14:37:56  answer
 

HotShot a écrit :


Pour le diabète, j'en sais foutre rien. On m'a dit un jour qu'une hyperabsorption des sucres permet de mieux tirer parti d'un régime pauvre en sucres (logique), par exemple quand on t'enferme à Auschwitz avec une patate bouillie par jour, tu survis un peu plus longtemps ( :sweat: ).


 
euh en fait c'est pas du tout une question d'absorption rapide des sucres (d'ailleurs le diabète c'est tt le contraire: hyperglycémie!)
 
le diabete de type 1 est dû au fait que les cellules pancréatiques qui produisent l'insuline sont détruites (c'est donc une maladie autoimmune)
 
l'insuline a plein d'action, et ne sert pas seulement à mobiliser les récepteurs au glucose du foie et des muscles, pour ainsi permettre la régulation de la glycémie
 
le métabolisme du glucose est en synergie avec d'autres mécanismes, et celui qui nous intéresse dans ce cas c'est celui des lipides, en particulier l'hydrolyse des acides gras
 
les acides gras sont la principale source énergétique des muscles et de ton organisme en général (sauf SNC et GR)
 
bref qd t'as un régime hypoglucidique tu perds d'autant plus ta masse graisseuse...
 
c'est là qu'intervient l'insuline: elle inhibe l'activation de l'acide gras (par la carnitine) et l'empeche de pénétrer dans la mitochondrie (où normalement il rejoint le cycle de Krebs)
l'insuline inhibe in fine la consommation d'acides gras
le glucagon l'active (de meme qu'il inhibe l'absorption des sucres)
 
les réserves graisseuses s'épuisent donc très vite chez un diabétique de type 1 (c'est pour ca qu'ils sont généralement assez maigrichons) car l'équilibre insuline/glucagon n'existe pas....
 
en période de famine et de régime pauvre en sucre, toute personne produit tres peu d'insuline et explose sa sécrétion de glucagon.....je ne vois vraiment pas cmt un diabétique serait plus avantagé qu'un autre dans ces condistions.....à moins qu'il y ait une légère hyperglycémie favorable au diabétique 1...
 
 
c'est pour ça que je te posais la question "diabete 1 ou 2?", car il est évident que l'avantage se situe au niveau du diabete insulino-résistant (de type 2 donc): le diabétique 2 est plus résistant aux famines, et les gènes responsables de son diabète sont intrinsèquement liés à ceux de l'obésité....
 
 
 
et la prochaine fois que tu dis "caractère infime" en parlant de l'insuline je te trucide  :o

n°1197874
jeunejedi
Posté le 19-09-2003 à 14:42:04  profilanswer
 

Diabétique de type 2 ne serais avantagé que pendant un laps de temps assez court avant de se retrouver dans le même cas de figure que le diabétique de type 1...

n°1197891
Profil sup​primé
Posté le 19-09-2003 à 14:43:52  answer
 

jeunejedi a écrit :

Diabétique de type 2 ne serais avantagé que pendant un laps de temps assez court avant de se retrouver dans le même cas de figure que le diabétique de type 1...


 
mais assez long pour survivre à la famine et procréer non?


Message édité par Profil supprimé le 19-09-2003 à 14:44:10
n°1197919
jeunejedi
Posté le 19-09-2003 à 14:47:08  profilanswer
 

fee a écrit :


 
mais assez long pour survivre à la famine et procréer non?


 
Si c une famine ponctuelle oué, en éthiopie g un doute  :o

n°1197951
Profil sup​primé
Posté le 19-09-2003 à 14:51:08  answer
 

me suis mal exprimée: assez long pour survivre jusqu'à l'âge où il fera des petits bébés  :D  
 
comme l'héritabilité du diabète 2 est de 100%, ces bébés auront 1chance/2 d'etre diabétique à leur tour...d'où la grande prévalence de diabete 2 en europe
 
me trompé-je? [:ddr555]

n°1198278
jeunejedi
Posté le 19-09-2003 à 15:48:47  profilanswer
 

fee a écrit :

me suis mal exprimée: assez long pour survivre jusqu'à l'âge où il fera des petits bébés  :D  
 
comme l'héritabilité du diabète 2 est de 100%, ces bébés auront 1chance/2 d'etre diabétique à leur tour...d'où la grande prévalence de diabete 2 en europe
 
me trompé-je? [:ddr555]


 
Il n'est pas de 100%! On ignore exactement le chiffre, mais il est de 30% si un parent est atteint, p-e 50 si les 2, et la concordance entre jumeaux homozygote de 80 a 90%.
Mais pendant les années infra cliniques, l'insuline étant moins efficace il est synthétisé plus d'insuline, ce qui fait qu'au final le rapport est le même...Le déséquilibre entrainant l'hyperglycémie apparaitrait surtout en cas d'augmentation de la masse graisseuse, chose qui a peu de chance de se voir en temps de famine!

n°1198378
harrysauce
Miaaaooou!
Posté le 19-09-2003 à 16:04:32  profilanswer
 

Latinus a écrit :

Pour ce qui est de la taille de notre ancéphale... peu de chances qu'elle évolue encore : nos chères mamans ne pourraient pas nous mettre au monde... A moins de passer par le bistouri.

encéphale [:aloy]
 
et il suffit d'augmenter la taille du vagin de la femme :o
(et par la même celle de l'organe reproducteur de l'homme [:ddr555] )


Message édité par harrysauce le 19-09-2003 à 16:20:22
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
en quelle résolution voit l'oeil humain ?4 milliards et demi d'années d'évolution : on en cause ?
[Boucliers Humain en Irak] Ils risquent la prison !Question sur l'évolution de l'espèce et l'Homme.....
Evolution des stats des forums HFREvolution de l'intelligence au cours du temps...
Lancer evolution 8combien faut-il de caloris par jous pour un humain?
Proposition d'évolution de forumDragonball Evolution
Plus de sujets relatifs à : Evolution de l'être humain : à quoi allons nous ressembler?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR