Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1996 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9
Page Suivante
Auteur Sujet :

Solutions et traitement de la migraine /!\ cf 1er post enfin fini!

n°50817072
Beryl24
Posté le 01-09-2017 à 08:47:03  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

P'tit Soleil a écrit :


 
BOnjour :)
 
Ce n'est pas que de la relaxation ou de la respiration, à une époque je faisais pas mal d'hypnose Ericksonienne avec un médecin et je pouvais changer la température de mes doigts de 10° rien que par la pensée (mesure par thermomètre à l'appui).  
On a un pouvoir sur notre corps qu'on imagine même pas !


+1
 
L'hypnose Ericksonienne est une excellente méthode que je recommande.
Je l'utilise en sens inverse pour réchauffer mes doigts en hiver ( j'ai le phénomène de Raynaud, classique des migraineuses ).
 

mood
Publicité
Posté le 01-09-2017 à 08:47:03  profilanswer
 

n°50827570
jodu42
Posté le 01-09-2017 à 22:28:03  profilanswer
 

la chouquetterie a écrit :

Alors moi ça va vous paraître bizarre mais y 'a que le chaud qui me fasse du bien.  
 
Quand j'ai une migraine, je dois me couvrir la tête (bonnet) et la nuque (minerve)... et en lit je me fous la tête sous un oreiller, vraiment besoin de chaleur car le froid c'est pire en ce qui me concerne [:hahanawak]


 
Exactement la même chose pour moi. Le froid stresse plus mon corps, ça me tend et me crispe et du coup ça amplifie la douleur. Une douche extrêmement chaude me fait un bien fou, surtout sur la nuque.
 
Etrangement, en hiver j'ai vraiment la sensation de moins subir de migraine (et je ne mets absolument jamais de bonnet, sauf grands froids). Cet été, je n'ai jamais eu autant de migraines de ma vie, c'était infernal. Résidant Lyon, ça coïncide parfaitement avec les monstrueux et nombreux épisodes de canicule que le rhône a subi cet été. J'ai vraiment pris très cher, et boire n'aide pas.
 
Je ne sais pas si les chocs thermiques ne sont pas aussi un gros facteur, je bosse avec la climatisation, que je mets au plus bas possible (je suis le plus demandeur de froid de mes collègues), sans être à 20°C je pense que le bureau doit être à 25°C, mais avec 38°C dehors, je crains que le corps supporte mal, avec une chaleur ne tombant que peu la nuit...
J'ai eu le même problème en randonnant dans les Alpes Maritimes durant 1 semaine, très chaud la journée, et frais le soir (10°C la nuit environ), migraines régulières le matin au réveil (on dormait en tente dehors, à 1200m environ).
 
Bilan, au lieu de me détendre et de me désintoxiquer des médicaments, j'ai carburé aux Doliprannes et Almogran (j'ai du prendre quelques doliprannes (environ 5 -6) et 2-3 almograns (pour 10 jours).
 
D'ailleurs, j'ai l'impression que l'almogran ne marche pas terrible... Mais je ne sais pas si c'est parce que je le prends en dernier recours (quand la douleur est déjà bien installée), et que donc il est inefficace car pris trop tard. Ou alors, que je le prends un début de douleurs, douleur qui part mais vu que je ne connais pas l'intensité de ce qui allait arriver, je peux pas savoir si le dolipranne aurait eu le même effet.
 
Parfois même, la migraine passe d'elle même après un repas, un café, une douche, un tour au frais, ou les 4...
 
J'ai eu plusieurs fois le cas d'une journée de boulot absolument horrible (et je suis heureux de travailler assis dans un bureau ces jours là, je me demande comment je ferais si j'étais ouvrier BTP...) :
- Réveil avec migraine (7h)
- Prise de dolipranne rapide avant petit-déjeuner (si la migraine est trop violente, la faim est coupée et j'ai des nausées)(max 8h)
- Prise de café (9h max)
- La migraine devient insupportable - prise Almogran (ou elle passe, et je suis heureux) - 10h30
- Les pires journées, elle ne passe pas avant midi - repas de 12h -> après c'est toujours passé (je suis un chanceux).
 
Je sais que c'est stupide de prendre dolipranne pour enchainer 3h après sur un almogran, mais je n'aime pas me savoir dépendant d'un principe actif si fort.

n°50829926
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 02-09-2017 à 04:48:35  profilanswer
 

Beryl24 a écrit :


+1
 
L'hypnose Ericksonienne est une excellente méthode que je recommande.
Je l'utilise en sens inverse pour réchauffer mes doigts en hiver ( j'ai le phénomène de Raynaud, classique des migraineuses ).
 


 
Oui, c'est une méthode super efficace pour activer la circulation du sang. Et agir sur son corps, que ça soit la respiration, la digestion, la douleur...


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°50830039
la chouque​tterie
Posté le 02-09-2017 à 08:08:51  profilanswer
 

jodu42 a écrit :


 
Exactement la même chose pour moi. Le froid stresse plus mon corps, ça me tend et me crispe et du coup ça amplifie la douleur. Une douche extrêmement chaude me fait un bien fou, surtout sur la nuque.
 
Etrangement, en hiver j'ai vraiment la sensation de moins subir de migraine (et je ne mets absolument jamais de bonnet, sauf grands froids). Cet été, je n'ai jamais eu autant de migraines de ma vie, c'était infernal. Résidant Lyon, ça coïncide parfaitement avec les monstrueux et nombreux épisodes de canicule que le rhône a subi cet été. J'ai vraiment pris très cher, et boire n'aide pas.
 
Je ne sais pas si les chocs thermiques ne sont pas aussi un gros facteur, je bosse avec la climatisation, que je mets au plus bas possible (je suis le plus demandeur de froid de mes collègues), sans être à 20°C je pense que le bureau doit être à 25°C, mais avec 38°C dehors, je crains que le corps supporte mal, avec une chaleur ne tombant que peu la nuit...
J'ai eu le même problème en randonnant dans les Alpes Maritimes durant 1 semaine, très chaud la journée, et frais le soir (10°C la nuit environ), migraines régulières le matin au réveil (on dormait en tente dehors, à 1200m environ).
 
Bilan, au lieu de me détendre et de me désintoxiquer des médicaments, j'ai carburé aux Doliprannes et Almogran (j'ai du prendre quelques doliprannes (environ 5 -6) et 2-3 almograns (pour 10 jours).
 
D'ailleurs, j'ai l'impression que l'almogran ne marche pas terrible... Mais je ne sais pas si c'est parce que je le prends en dernier recours (quand la douleur est déjà bien installée), et que donc il est inefficace car pris trop tard. Ou alors, que je le prends un début de douleurs, douleur qui part mais vu que je ne connais pas l'intensité de ce qui allait arriver, je peux pas savoir si le dolipranne aurait eu le même effet.
 
Parfois même, la migraine passe d'elle même après un repas, un café, une douche, un tour au frais, ou les 4...
 
J'ai eu plusieurs fois le cas d'une journée de boulot absolument horrible (et je suis heureux de travailler assis dans un bureau ces jours là, je me demande comment je ferais si j'étais ouvrier BTP...) :
- Réveil avec migraine (7h)
- Prise de dolipranne rapide avant petit-déjeuner (si la migraine est trop violente, la faim est coupée et j'ai des nausées)(max 8h)
- Prise de café (9h max)
- La migraine devient insupportable - prise Almogran (ou elle passe, et je suis heureux) - 10h30
- Les pires journées, elle ne passe pas avant midi - repas de 12h -> après c'est toujours passé (je suis un chanceux).
 
Je sais que c'est stupide de prendre dolipranne pour enchainer 3h après sur un almogran, mais je n'aime pas me savoir dépendant d'un principe actif si fort.


 
Voilà, ici comme toi, le froid me crispe alors que le chaud me fait du bien...
 
Depuis que j'ai déménagé de Paris, j'ai moins de migraines... la pollution m'avait pas arrangé le mal de tronches... tu te couches avec, tu essayes de dormir tant bien que mal car elle tambourine toujours, et puis comme elle est bien logée, bah tu te lèves avec [:djmb]  
 
bon mais moi c'est aussi très  spécial car j'ai été opérée d'une tumeur au cerveau en janvier 2016.
Suis rentrée au bloc opératoire avec une migraine ophtalmique  [:tinostar] et ensuite je n'en ai pu refait durant 10 mois, je l'avais dit à mon neurochirurgien, mais il m'avait dit que ça n'a aucun rapport...  
Mes migraines ophtalmiques sont revenues mais il est vrai que j'en ai vachement moins quand même  [:theorie du ok]  
 
C'est d'ailleurs pour ça aussi que je n'ai droit qu'aux Dafalgan, rien d'autre  [:sat 08:3]


Message édité par la chouquetterie le 02-09-2017 à 11:08:10

---------------
www.veroniqueetlachouquetterie.fr, ou par là, flickr,
n°50860555
Beryl24
Posté le 05-09-2017 à 12:50:48  profilanswer
 

jodu42 a écrit :


 
Exactement la même chose pour moi. Le froid stresse plus mon corps, ça me tend et me crispe et du coup ça amplifie la douleur. Une douche extrêmement chaude me fait un bien fou, surtout sur la nuque.
 
Etrangement, en hiver j'ai vraiment la sensation de moins subir de migraine (et je ne mets absolument jamais de bonnet, sauf grands froids). Cet été, je n'ai jamais eu autant de migraines de ma vie, c'était infernal. Résidant Lyon, ça coïncide parfaitement avec les monstrueux et nombreux épisodes de canicule que le rhône a subi cet été. J'ai vraiment pris très cher, et boire n'aide pas.
 
Je ne sais pas si les chocs thermiques ne sont pas aussi un gros facteur, je bosse avec la climatisation, que je mets au plus bas possible (je suis le plus demandeur de froid de mes collègues), sans être à 20°C je pense que le bureau doit être à 25°C, mais avec 38°C dehors, je crains que le corps supporte mal, avec une chaleur ne tombant que peu la nuit...
J'ai eu le même problème en randonnant dans les Alpes Maritimes durant 1 semaine, très chaud la journée, et frais le soir (10°C la nuit environ), migraines régulières le matin au réveil (on dormait en tente dehors, à 1200m environ).
 
Bilan, au lieu de me détendre et de me désintoxiquer des médicaments, j'ai carburé aux Doliprannes et Almogran (j'ai du prendre quelques doliprannes (environ 5 -6) et 2-3 almograns (pour 10 jours).
 
D'ailleurs, j'ai l'impression que l'almogran ne marche pas terrible... Mais je ne sais pas si c'est parce que je le prends en dernier recours (quand la douleur est déjà bien installée), et que donc il est inefficace car pris trop tard. Ou alors, que je le prends un début de douleurs, douleur qui part mais vu que je ne connais pas l'intensité de ce qui allait arriver, je peux pas savoir si le dolipranne aurait eu le même effet.
 
Parfois même, la migraine passe d'elle même après un repas, un café, une douche, un tour au frais, ou les 4...
 
J'ai eu plusieurs fois le cas d'une journée de boulot absolument horrible (et je suis heureux de travailler assis dans un bureau ces jours là, je me demande comment je ferais si j'étais ouvrier BTP...) :
- Réveil avec migraine (7h)
- Prise de dolipranne rapide avant petit-déjeuner (si la migraine est trop violente, la faim est coupée et j'ai des nausées)(max 8h)
- Prise de café (9h max)
- La migraine devient insupportable - prise Almogran (ou elle passe, et je suis heureux) - 10h30
- Les pires journées, elle ne passe pas avant midi - repas de 12h -> après c'est toujours passé (je suis un chanceux).
 
Je sais que c'est stupide de prendre dolipranne pour enchainer 3h après sur un almogran, mais je n'aime pas me savoir dépendant d'un principe actif si fort.


 
Bonjour,
 
MMC ( migraine médicamenteuse chronique ) inévitable ainsi.
Aux migraines initiales s'ajoute les MMC entretenus par les médicaments.
 
Les triptans ( dont l'Almotriptan ) sont parmi les rares produits ayant encore un effet partiel au-delà de 30min environ.
 
Il est probable que l'hyperventilation puisse vous aider:
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5750_1.htm
 
Il faudra un peu de patience, il s'agit de faire régresser le terrain migraineux avec cette méthode.

n°50861083
jodu42
Posté le 05-09-2017 à 13:37:14  profilanswer
 

Bonjour,

 

C'était une exception ce nombre de triptans en si peu de temps. Dans la pratique si j'en prends 1 par mois c'est le bout du monde.

 

Néanmoins je veux bien essayer cette méthode d'hyperventilation, je vais me documenter un peu.

 

Edit : dommage qu'il faille acheter un bouquin, remboursé par la sécurité ?

 

Je ne me fais pas d'illusions, si c'était miraculeux, tous les médecins le sauraient et en feraient profiter leurs patients.


Message édité par jodu42 le 05-09-2017 à 13:38:47
n°50865933
Beryl24
Posté le 05-09-2017 à 21:00:28  profilanswer
 

Ce sont surtout le doliprane que je vise pour les MMC. Ils sont redoutables pour cela tout comme l'aspirine et bien d'autres.
 
Les liens donnent accès à des pdf. C'est plus technique que le bouquin mais l'info essentielle y est.
 
"Je ne me fais pas d'illusions, si c'était miraculeux, tous les médecins le sauraient..."
 
Je ne dirais que c'est miraculeux car il faut vraiment pratiquer la méthode pour réussir. Cela demande de la persévérance et de l'application tout en restant facile.
J'ai pu me débarrasser ainsi progressivement de mes migraines en quelques mois, avec déjà des résultats en quelques jours dès le 01/08/2016. Le livre n'est sorti qu'en janvier 2017.
Dans mon cas c'est un petit miracle.
 
"et en feraient profiter leurs patients."
Pas uniquement, j'y contribue.


Message édité par Beryl24 le 05-09-2017 à 21:02:37
n°50993554
romanesco
Posté le 18-09-2017 à 17:29:17  profilanswer
 

Bonjour,  
 
 J'ai des migraines accompagnées de légères nausées depuis quelque temps, et de plus en plus fréquemment.  
Souvent c'était au réveil, migraineux & nauséeux, mais maintenant ça se déclare n'importe quand et ça dure plusieurs heures, et cela parfois plusieurs jours d'affilée.  
 
 Je ne prends jamais aucun médicament, pas d'alcool, pas de tabac, activité modérée régulière, je suis un peu trop gourmand mais bon je consomme zéro sucre.  
Et plus aucune séance de jeux vidéo intensive, qui étaient auparavant quelquefois peut-être ma seule source de migraine.  
 
 En y réfléchissant, ça fait des semaines que j'essaye de déterminer une éventuelle cause, cela coïncide à peu près avec le moment où j'ai commencé à consommer de l'Antesite (réglisse).
J'en bois souvent bien plus de 6 verres en été, mais ça me paraît quand même léger pour avoir une réelle incidence.  
 
 J'ai un peu l'habitude de constater que lorsqu'on cherche assez longtemps une cause à un souci de santé sur le net, on finit presque toujours par trouver quelque chose qui va dans le sens de ce que l'on imaginait, du coup ça me convainc moyennement -.-  
 
 Donc je m'adresse à vous, peut-être avez vous déjà fait le lien, ou l'avez-vous vécu vous-même.  
 
 Là je viens de lire la partie qui aborde le sujet de la réglisse dans cette thèse, de ce que je comprends ce n'est pas censé déclencher directement des migraines,  
mais je crois que je vais arrêter de toute façon u_u
 
http://docnum.univ-lorraine.fr/pub [...] CLAIRE.pdf


Message édité par romanesco le 18-09-2017 à 17:49:01
n°50993682
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 18-09-2017 à 17:38:36  profilanswer
 

Ca va, c'est pas compliqué d'arrêter pour voir si c'est ça :D


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°50993717
romanesco
Posté le 18-09-2017 à 17:41:58  profilanswer
 

C'est sûr mais j'aime bien comprendre :p

mood
Publicité
Posté le 18-09-2017 à 17:41:58  profilanswer
 

n°50993739
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 18-09-2017 à 17:44:05  profilanswer
 

Je suis bien d'accord, mais là, c'est facile de voir si c'est bien à ça que c'est dû !


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°51000138
Beryl24
Posté le 19-09-2017 à 10:51:13  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je ne connais pas de cas en relation avec la réglisse, mais l'acide glycyrrhizinique contenu est soupçonné de favoriser des maux de tête. J'ignore par quel mécanisme c'est possible.
 
Il existe des capsules de réglisse déglycyrrhiziné qui semble éviter ce soucis.
 
Un effet œstrogénique + anti estrogénique est possible. Les œstrogènes peuvent soulager ou favoriser les maux de têtes selon les patients. Typiquement les migraines associées au cycle féminin. Les œstrogènes peuvent agir aussi pour les migraines de l'homme, mais cet usage n'est pas recommandable.
 
Divers produits de phytothérapie peuvent agir sur les maux de tête, en bien et en mal selon les patients. Le millepertuis par ex.
 
Difficile de faire la part entre l'effet chimique et l'effet psy placebo/nocebo.


Message édité par Beryl24 le 19-09-2017 à 11:21:05
n°51344299
romanesco
Posté le 25-10-2017 à 06:08:49  profilanswer
 

Pas de migraines ni rien depuis mon précédent message, apparemment c'était l'Antésite ...

n°51376666
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 27-10-2017 à 23:33:01  profilanswer
 

romanesco a écrit :

Pas de migraines ni rien depuis mon précédent message, apparemment c'était l'Antésite ...


 
Au moins c'est facile à éviter, c'est cool :D


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Pénurie des énergies fossiles: quelles solutions ?Grosse fatigue:quelles solutions pr vivre agréablement?
[Topic younik] Nicolas, HFR te donne des solutions vs violenceSolutions pour eclaircir un appartement sombre ?
elearning avez vous des solutions pour moi ?Mouvement Démocrate : La reconstruction et l'avenir sans Bayrou.
***[A quand la fin du monde?]***=> Vos solutions!Vol dans la soute de l avion!!! Des solutions?
Plus de sujets relatifs à : Solutions et traitement de la migraine /!\ cf 1er post enfin fini!


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR