Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1239 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Suivante
Auteur Sujet :

Viande charal

n°19770055
austin2410​0
Posté le 07-09-2009 à 20:36:28  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Surtout que leur viande c'est de la vache laitiere de reforme (c'est le process de conservation qui attendrit )
 
alors la payé le même prix de la race a viande de chez le boucher non merci
 
il y a eu un capital sur ça

mood
Publicité
Posté le 07-09-2009 à 20:36:28  profilanswer
 

n°19771092
Profil sup​primé
Posté le 07-09-2009 à 21:46:15  answer
 

Les bêtes soumises au stress pré mortem de toute les manière ne font pas de la bonne viande  
 
En Païzanie une vache ou un cochon abattu se fait "dans les règles" ainsi le sang du cochon est nécessaire et indispensable pour le boudin noir du midi au barbec

n°19771236
Profil sup​primé
Posté le 07-09-2009 à 21:55:44  answer
 


Je n'arrive pas bien à voir l'articulation logique là...
 
Les cochons de mes potes sont traumatisés quand on les emmène à l'abbatoir, c'est pas nouveau de dire qu'ils le sentent et qu'ils le gueulent...
 
Pour faire du boudin noir il faut du sang ouais.
 
Et les règles " Païzanie" laisse moi rigoler hein, c'est des bourrins, limite heureux qu'on leur impose quelque règles...

n°19771275
paprika
Posté le 07-09-2009 à 21:58:13  profilanswer
 

Le cochon se tue à la masse  [:cerveau dr]  
 
Pas dans les abattoirs hein...
 
L'histoire du stress c'est faux....Les meilleurs barbac c'est du gibier,qui a bien stressé avant le coup de fusil  [:cerveau huit]

n°19771375
Profil sup​primé
Posté le 07-09-2009 à 22:03:32  answer
 

Ben les conditions sont différentes c'est tout  
 
Demande à un boucher "qualifié" ie pas celui du Leclerc de Choisy si il y a une différence sur la qualité de la viande entre une bête stressée avant la mise à mort et une autre.
 
Tu as regardé le reportage ? J'ai de moi même assisté au deux situations
cad entre l'industriel et le "païzanie"
 
Alors désolé si tu connais que des bourrins mais ce n'est pas le cas par chez moi, les animaux sont respectés (matador, couteaux aiguisés, etc)
 
L'image du paysan qui massacre le cochon à coup de masse / marteau enfin voilà quoi ...
 
EDIT :
 
 

Citation :

Différentes études ont bien montré que les conditions d’abattage induisent un état de stress chez l’animal, renforcé ou non par les contraintes physiques ultérieures tels que les jeûnes et la fatigue.
 
Au-delà des contraintes physiques accentuées lors de la période d’abattage, il ne faut pas non plus oublier les perturbations sociales et environnementales qui interviennent et accentuent l’état de stress de l’animal à l’abattoir. « Il est également bien connu que les réactions de stress à l’abattage peuvent influencer le métabolisme musculaire post-mortem » expliquait Cécile Bourguet, chercheuse à l’Inra de Theix de l’unité de recherche Adaptation et comportements sociaux.  
 
 
Chez les ovins et les bovins, le problème majeur est
l’augmentation du pH ultime, suite à de mauvaises conditions
de transport ou d’attente.(© Terre-net média)  
 
« Chez les ovins et les bovins, le problème majeur est l’augmentation du pH ultime, suite à de mauvaises conditions de transport ou d’attente » poursuivait-elle. Cette augmentation du pH ultime s’explique principalement par la diminution des réserves en glycogène du muscle, conséquence des efforts physiques et des changements hormonaux. « Les réactions de stress à l’abattage varient considérablement entre individus, comme cela a été montré par exemple chez les veaux et les porcs. »
 
 
Et la tendresse bordel ?
 
Tout au long de leur vie, les animaux ont été plus ou moins confrontés aux mêmes personnes. Ainsi, lors du transfert à l’abattoir, ils sont mis en face de personnes inconnues qui viennent perturber leurs émotions : « La réactivité à l’homme, évaluée au cours de l’élevage, est corrélée à la vitesse de la diminution du pH post-mortem dans les muscles. Ces résultats suggèrent que les animaux plus réactifs à l’homme ont une activité métabolique plus élevée au moment de l’abattage. Ils indiquent également que la présence de l’homme à l’abattage est une source de stress » résumait Cécile Bourguet.
 
Sensibilité émotionnelle
 
Cette information suggère qu’il est possible, lors de l’élevage, d’identifier les animaux plus ou moins sensibles à la présence humaine. Cette sensibilité serait alors un indicateur d’une « plus forte réactivité à l’abattage ».
 
C’est pourquoi les centres Inra de Clermont-Ferrand et de Castanet-Tolosan ont cherché à approfondir la relation entre les niveaux de réactivité à la présence humaine. Objectif : déterminer si les différences de réactivité comportementale et physiologique entre individus en élevage sont corrélées avec leurs réactions de stress à l’abattage.
 
Dans l’essai, 31 vaches de réforme de race Normande (âgées de cinq ans) ont été soumis, au cours de la période d’engraissement à des tests de réactivité.
Lire les résultats ici.
 
 
Source : Terre-net Média  
 
Auteur : Céline Zambujo  
 
N.B : Source : Variabilité individuelle des réactions de stress a l’abattage chez les ovins et les bovins : conséquences sur le métabolisme post-mortem, Bourguet C., Deiss V., Ligout S., Boissy A., Terlouw C., Gobert M., Durand D. (Inra de Theix, 63) Bouix J. (Inra Castanet-Tolosan, 31).

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 07-09-2009 à 22:07:14
n°19771566
paprika
Posté le 07-09-2009 à 22:15:09  profilanswer
 


Citation :

Différentes études ont bien montré que les conditions d’abattage induisent un état de stress chez l’animal, renforcé ou non par les contraintes physiques ultérieures tels que les jeûnes et la fatigue.
 
Au-delà des contraintes physiques accentuées lors de la période d’abattage, il ne faut pas non plus oublier les perturbations sociales et environnementales qui interviennent et accentuent l’état de stress de l’animal à l’abattoir. « Il est également bien connu que les réactions de stress à l’abattage peuvent influencer le métabolisme musculaire post-mortem » expliquait Cécile Bourguet, chercheuse à l’Inra de Theix de l’unité de recherche Adaptation et comportements sociaux.  
 
 
Chez les ovins et les bovins, le problème majeur est
l’augmentation du pH ultime, suite à de mauvaises conditions
de transport ou d’attente.(© Terre-net média)  
 
« Chez les ovins et les bovins, le problème majeur est l’augmentation du pH ultime, suite à de mauvaises conditions de transport ou d’attente » poursuivait-elle. Cette augmentation du pH ultime s’explique principalement par la diminution des réserves en glycogène du muscle, conséquence des efforts physiques et des changements hormonaux. « Les réactions de stress à l’abattage varient considérablement entre individus, comme cela a été montré par exemple chez les veaux et les porcs. »
 
 
Et la tendresse bordel ?
 
Tout au long de leur vie, les animaux ont été plus ou moins confrontés aux mêmes personnes. Ainsi, lors du transfert à l’abattoir, ils sont mis en face de personnes inconnues qui viennent perturber leurs émotions : « La réactivité à l’homme, évaluée au cours de l’élevage, est corrélée à la vitesse de la diminution du pH post-mortem dans les muscles. Ces résultats suggèrent que les animaux plus réactifs à l’homme ont une activité métabolique plus élevée au moment de l’abattage. Ils indiquent également que la présence de l’homme à l’abattage est une source de stress » résumait Cécile Bourguet.
 
Sensibilité émotionnelle
 
Cette information suggère qu’il est possible, lors de l’élevage, d’identifier les animaux plus ou moins sensibles à la présence humaine. Cette sensibilité serait alors un indicateur d’une « plus forte réactivité à l’abattage ».
 
C’est pourquoi les centres Inra de Clermont-Ferrand et de Castanet-Tolosan ont cherché à approfondir la relation entre les niveaux de réactivité à la présence humaine. Objectif : déterminer si les différences de réactivité comportementale et physiologique entre individus en élevage sont corrélées avec leurs réactions de stress à l’abattage.
 
Dans l’essai, 31 vaches de réforme de race Normande (âgées de cinq ans) ont été soumis, au cours de la période d’engraissement à des tests de réactivité.
Lire les résultats ici.
 
 
Source : Terre-net Média  
 
Auteur : Céline Zambujo  
 
N.B : Source : Variabilité individuelle des réactions de stress a l’abattage chez les ovins et les bovins : conséquences sur le métabolisme post-mortem, Bourguet C., Deiss V., Ligout S., Boissy A., Terlouw C., Gobert M., Durand D. (Inra de Theix, 63) Bouix J. (Inra Castanet-Tolosan, 31).


j'ai demandé à un pote comment il faisait,il m'a dit à coup de masse,c'est rapide et pas le temps de faire souffrir/stresser le bestiau.
Il va pas se faire chier a amener le cochon à l'abattoir et payer pour ça alors que chez lui ça se fait depuis des lustres comme ça....(en plus ça risquerait de le stresser :o)
 
Mais on s'éloigne du sujet qu'est abattage industriel.

n°19772931
gsx33
Entouré de moutons
Posté le 07-09-2009 à 23:42:06  profilanswer
 

C'est surtout économique effectivement...


---------------
Dans la vie,il y a l'air et la chanson  
n°19773072
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 07-09-2009 à 23:51:48  profilanswer
 

paprika a écrit :

Le cochon se tue à la masse  [:cerveau dr]  
 
Pas dans les abattoirs hein...
 
L'histoire du stress c'est faux....Les meilleurs barbac c'est du gibier,qui a bien stressé avant le coup de fusil  [:cerveau huit]


 
Sauf qu'il a faisande ton gibier pour qu'il soit vraiment "bon". Essaye de faire de meme avec le Charal, j'ai deja envie de vomir.
Ensuite l'UE a interdit toute forme d'abattage en dehors des abattoirs. Meme pour les paysans. Mais de la a ce que cela s'applique...


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°19773363
Profil sup​primé
Posté le 08-09-2009 à 00:20:27  answer
 

Angel_Dooglas a écrit :


 
Sauf qu'il a faisande ton gibier pour qu'il soit vraiment "bon"..


 
Non pas forcément, ça dépend de quel gibier aussi.

n°19773504
stilgars
Posté le 08-09-2009 à 00:45:55  profilanswer
 

DraX a écrit :

ça reste un boeuf. c'est vraiment très grave?


 
Culturen judéo-chétienne de merde (même si tu vas t'en défendre).
 
Oui c'est grave, parce qu'on pourrait faire autrement. Et ce genre de remarque je-m'en-foutiste aussi


Message édité par stilgars le 08-09-2009 à 00:46:25
mood
Publicité
Posté le 08-09-2009 à 00:45:55  profilanswer
 

n°19778850
Sgt Sharp
Fortune favors the Bold
Posté le 08-09-2009 à 16:29:33  profilanswer
 

Pourquoi pas faire genre un banc spécial avec des tronconneuses (ou des scies sauteuses), on bandes les yeux des bestiaux, on les fait avancer et hop, l'affaire est dans le sac, en plus ils l'auront pas vu (au pire un peu entendu) venir donc elles seront pas stressées.
 
Nan ? :o

Message cité 2 fois
Message édité par Sgt Sharp le 08-09-2009 à 16:31:23
n°19778888
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 08-09-2009 à 16:33:01  profilanswer
 


C'est tout ce que tu as trouvé pour démontrer que la demande crée l'offre ?


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°19781377
gsx33
Entouré de moutons
Posté le 08-09-2009 à 20:35:23  profilanswer
 

Sgt Sharp a écrit :

Pourquoi pas faire genre un banc spécial avec des tronconneuses (ou des scies sauteuses), on bandes les yeux des bestiaux, on les fait avancer et hop, l'affaire est dans le sac, en plus ils l'auront pas vu (au pire un peu entendu) venir donc elles seront pas stressées.
 
Nan ? :o


 
Une piqure d'air et hop,ils sont morts.


---------------
Dans la vie,il y a l'air et la chanson  
n°19781647
Profil sup​primé
Posté le 08-09-2009 à 21:00:29  answer
 

gsx33 a écrit :


 
Une piqure d'air et hop,ils sont morts.


 
Sauf qu'il faut que le coeur continu de "tourner" afin d'évacuer le max de sang, donc la bulle qui l'arrête pas top

n°19781864
gsx33
Entouré de moutons
Posté le 08-09-2009 à 21:19:11  profilanswer
 


 
Tête en bas et coupée,il ne s'évacue pas le sang par gravitation ?


---------------
Dans la vie,il y a l'air et la chanson  
n°19782008
paprika
Posté le 08-09-2009 à 21:30:11  profilanswer
 

non, il faut que le coeur pompe...

n°19796676
a-m13
Yooshiiiiiiiii
Posté le 09-09-2009 à 23:41:51  profilanswer
 

gsx33 a écrit :


 
Une piqure d'air et hop,ils sont morts.


Je sais pas pour un boeuf, mais pour un humain il faut une grosse bulle d'air pour le tuer :o

n°19797142
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 10-09-2009 à 00:41:36  profilanswer
 

Je ne sais pas pour un humain, mais pour un boeuf, il faut saisir le steack deux minutes de chaque cote pour qu'il soit parfaitement tendre.
 
PS: la gravitation ca marche aussi un peu


---------------
You have the right to remain silent. You are warned that anything you say can will be taken down used as evidence against you///Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.
n°19797262
Ryoh
Posté le 10-09-2009 à 00:57:17  profilanswer
 

ptain les vidéos [:guyzang]

n°19798041
french_Kis​s
Universel
Posté le 10-09-2009 à 03:08:44  profilanswer
 

Sgt Sharp a écrit :

Pourquoi pas faire genre un banc spécial avec des tronconneuses (ou des scies sauteuses), on bandes les yeux des bestiaux, on les fait avancer et hop, l'affaire est dans le sac, en plus ils l'auront pas vu (au pire un peu entendu) venir donc elles seront pas stressées.
 
Nan ? :o


C'est comme ça que sont zigouillés les poulets me semble-t-il.
 
Les vidéos sont vraiment glauques, on y voit des beufs la gorge à en lambeau se debattre encore. Et ils semblent tout à fait conscients malgré le manque de sang au cerveau!!
Ce qui fait un peu chier, c'est que tout ça c'est un business sur fond de religion, et que c'est même plus la peine de rentrer dans un débat pareil.
Mais serieux de nos jours tu balance un p'tit shoot à un caniche rageux tu risques la prison, et tu vois ça à coté, les décapitation plein gaz et tout le monde s'en fou.
Alors OK on mange de la viande ( et certainement trop par rapports à nos aieux) mais de là à tolerer des comportements brutaux, généralisé, et en plus qui rapporte un max de pognon ... ben bof koi.
 
Le problème, c'est que c'est comme ça à toutes les niveaux de la consommation.
L'argent n'a que peu de scrupules, et les consommateurs peu d'interêt pour autre chose... que leur argent.

n°19880270
vincent160​63
Posté le 17-09-2009 à 11:11:16  profilanswer
 

reponse d un mail que j'avais envoyé:
 
Madame, Monsieur,
 
 
 
 
 
CHARAL en tant qu’Entreprise responsable a souhaité vous répondre suite à votre message de ce 7 septembre.
 
 
 
Nous sommes désolés que les informations concernant l’abattoir de Metz aient pu susciter votre indignation. Nous comprenons que les images qui ont pu être diffusées puissent interpeller un public non averti, non habitué à voir le travail des métiers d’abattoir.
 
 
 
Toutefois, en tant que professionnel de la viande depuis plusieurs dizaines d’années, nous vous assurons que les pratiques d’abattage du site de Metz sont conformes aux exigences réglementaires et sont effectuées avec la volonté constante d’éviter toute souffrance des animaux.
 
 
 
Notamment, afin que l’animal ne souffre pas lors de l’abattage, nous utilisons la technique dite du matador où  un pistolet de masse crée un hématome au cerveau de l’animal. En détruisant le centre moteur de l’animal, celui-ci est en phase de mort cérébrale et est alors insensibilisé. Les mouvements gesticulatoires que peuvent ensuite avoir les animaux correspondent à des réflexes agoniques que l’on constate chez beaucoup d’espèces animales telles que la poule, le canard, les lézards. Ils n’expriment en aucun cas des signes de souffrance.  
 
 
 
En complément de notre communiqué de Presse dont vous avez déjà peut-être pris connaissance, nous vous joignons un article où notamment un spécialiste des techniques d’abattage, indépendant de CHARAL, commente la vidéo réalisée par l’association L214.
 
 
 
En vous assurant encore une fois de notre professionnalisme et de notre plus grand souci de l’éthique de notre métier,
 
 
 
Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.
 
 
 
 
 
Le Service Clients CHARAL

n°19880357
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 17-09-2009 à 11:17:56  profilanswer
 

Citation :

Aujourd'hui, L214 révèle de nouvelles images concernant l'abattage rituel des moutons tel qu'il se pratique à l'abattoir Charal de Metz.


>> http://www.mediapart.fr/club/blog/ [...] glementati


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°19922234
gradlon29
Posté le 21-09-2009 à 19:45:36  profilanswer
 

Angel_Dooglas a écrit :


 
C'est l'industrie...
Plus d'un employe d'abattoir industriel (volaille, porcs, etc.) est devenu vegetarien suite aux pratiques qu'il y a constate.


  pour ma part ça fait plus de 12 ans que je bosse dans l'agro alimentaire  et je ne connais personne qui sois devenu végétarien.   un  gars qui va bosser pour la premire fois en abattoir seras à la limite un peu dégouté les premiers jours, mais c'est tout.. ensuite avec l' habitude  ça ne leur fait plus grand chose  :o


---------------
Pure Fucking Metal!!!!!!
n°19922380
sybilyne
Posté le 21-09-2009 à 19:59:01  profilanswer
 

C'est dur quand même pauvres bêtes!

n°19922449
gradlon29
Posté le 21-09-2009 à 20:06:29  profilanswer
 

là c' est charal qui c' est fait épinglé, mais il faut savoir que dans casi tout les abattoirs en france et dans dans le monde c' est  la même chose voire bien pire  :o  
 
et oui la productivité avant tout, c' est degueulasse mais c'est ainsi malheureusement  :pfff:


---------------
Pure Fucking Metal!!!!!!
n°19963210
Profil sup​primé
Posté le 24-09-2009 à 23:32:10  answer
 

Hier soir j'ai regardé un reportage sur un abattoir en Belgique.
 
Comme je l'ai déjà dit au début du topic, une balle dans la tête, l'animal ne souffre pas, d'ailleurs il ne bouge quasi plus juste après. :)  
 
Quel contraste avec la technique moyenâgeuse de viande rituelle. :pt1cable:

n°19963817
big e
Posté le 25-09-2009 à 00:42:27  profilanswer
 

Ryoh a écrit :

ptain les vidéos [:guyzang]


La curiosité est un vilain défaut.  :o

n°19963845
gsx33
Entouré de moutons
Posté le 25-09-2009 à 00:49:00  profilanswer
 

ptain aussi


---------------
Dans la vie,il y a l'air et la chanson  
n°19971675
a-m13
Yooshiiiiiiiii
Posté le 25-09-2009 à 19:42:07  profilanswer
 


Bah voilà, c'est mieux que le charcutage en série avec le grand couteau

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Pour ne pas manger de la viande pourrie !!Faire ses saucisses, sa viande hachée...
[Topic Unique]UDPP: Castor met un 9 et a voyagéEst ce que la viande hache polyamide forgee a l'eau de source...
Connaissez vous la viande dégrison ??Quelle viande pour ce soir ?
Que faire pour klk1 qui ne mange pas de viande ?les recettes avec viande ou poisson et des fruits
La qualité de la viande que l'on achete est de pire en pirePire que les OGM... Voici maintenant la viande clonée !
Plus de sujets relatifs à : Viande charal


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR