Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
392 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Suivante
Auteur Sujet :

Remake de Robocop, 2013-14

n°37140978
foul
Amiga forever...
Posté le 14-02-2014 à 13:08:13  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Il m'a donné envie de revoir le 3 le con :D


---------------
Invit War Thunder : http://warthunder.com/en/registrat [...] e_32510224
mood
Publicité
Posté le 14-02-2014 à 13:08:13  profilanswer
 

n°37140985
Jesse Jame​s
JayJay, pour les intimes.
Posté le 14-02-2014 à 13:09:08  profilanswer
 

angellus2 a écrit :


Le type qui trouve que "Batman et Robin" est un bon film?  [:djekyl:1]


Sérieux ? [:fandalpinee]
C'est peut-être pas très rassurant que je sois d'accord avec lui en fait. [:canard rouge:4]


---------------
L'histoire de ma vie. | Remember those posters that said, "Today is the first day of the rest of your life" ? Well, that's true of every day but one - the day you die.
n°37141021
le zombie
Assigné Oppresseur
Posté le 14-02-2014 à 13:11:36  profilanswer
 

angellus2 a écrit :


Le type qui trouve que "Batman et Robin" est un bon film?  [:djekyl:1]


Je... euh... merde... il trouve le new Robocop bon, du coup j'hésite
http://www.youtube.com/watch?v=jxYJTZkdnK8

n°37141617
Lynk
PSN/Live/Steam: Lynkk
Posté le 14-02-2014 à 13:55:30  profilanswer
 

Le 3 est pire que le 2 faut pas déconner. Le 2 au moins est marrant, quand on est gamin et bon public on rigole sur les pubs a la con genre 'magnavolt, et votre batterie ne sera même pas déchargée", les gamins qui dévalisent une boutique, le robocop qui flingue la silhouette du mec qui fume, Cain et sa nuke, le cote gore, la MILF, et surtout la scène au début avec le magasin d'armes.  
R2 > R3  
 
http://youtu.be/w39o6eSI06Y
http://youtu.be/pdHA0_MXVoA
http://youtu.be/aGC6A1LV4vY (le rire du mec [:rofl])


---------------
Pastin.com
n°37142438
Eneytihi
Dihodaboldji
Posté le 14-02-2014 à 14:45:51  profilanswer
 

+1 Ca fait longtemps que je n'ai pas vu les 2 films (j'ai jamais vu le 3), mais j'ai un très bon souvenir du coté décalé du 2.


---------------
Celui qui parle beaucoup se trompe tout autant.
n°37148101
BillyCorga​n
★ Look up here, I'm in heaven
Posté le 14-02-2014 à 22:29:51  profilanswer
 

Bien sur.
Le 3 c'est n'importe quoi... Robocop qui vole, se bat contre des robots ninja etc...  :sweat:


Message édité par BillyCorgan le 14-02-2014 à 22:30:04

---------------
BOWIESmashing Pumpkins ★▲★ Pillars 2TyrannyTorment
n°37165162
BillyCorga​n
★ Look up here, I'm in heaven
Posté le 16-02-2014 à 23:17:27  profilanswer
 

Vu.
Finalement, si l'on fait abstraction du "vrai" RoboCop ce n'est pas un mauvais film.
Le propos se tient... mais c'est assez bancal. Il manque une vrai trame, un vrai méchant. L'histoire du meurtre de Murphy est baclée en 15mns après un gunfight aussi inutile que mal filmé.
Et le rebondissement final... si ce n'est son propos c'est vraiment amené comme un cheveu sur la soupe...  
Correct sans plus donc.

Message cité 2 fois
Message édité par BillyCorgan le 17-02-2014 à 07:50:24

---------------
BOWIESmashing Pumpkins ★▲★ Pillars 2TyrannyTorment
n°37165674
foul
Amiga forever...
Posté le 17-02-2014 à 01:13:20  profilanswer
 
n°37176324
Jesse Jame​s
JayJay, pour les intimes.
Posté le 17-02-2014 à 21:40:46  profilanswer
 

BillyCorgan a écrit :

Vu.
Finalement, si l'on fait abstraction du "vrai" RoboCop ce n'est pas un mauvais film.
Le propos se tient... mais c'est assez bancal. Il manque une vrai trame, un vrai méchant. L'histoire du meurtre de Murphy est baclée en 15mns après un gunfight aussi inutile que mal filmé.
Et le rebondissement final... si ce n'est son propos c'est vraiment amené comme un cheveu sur la soupe...  
Correct sans plus donc.

Pourquoi "fusillade inutile", ça veut dire quoi ? [:klemton] Je trouve la fusillade pas top au niveau du cadrage (même si l'effet chaotique / shaky-cam est pas trop mal maîtrisé, ce qui est rare) mais j'en retiens une certaine impression de puissance (un peu la même qu'avec Heat ou The town entre autres), et ce manque de puissance est ce que je critique souvent dans les films actuels.
Mais "inutile", je comprends pas. Ca reste un film d'action... :D


---------------
L'histoire de ma vie. | Remember those posters that said, "Today is the first day of the rest of your life" ? Well, that's true of every day but one - the day you die.
n°37178477
BillyCorga​n
★ Look up here, I'm in heaven
Posté le 17-02-2014 à 23:43:43  profilanswer
 

Inutile dans le sens ou ce couloir... dans le noir (comme si ça pouvais poser un problème à un "robot")... c'est amené sans finesse, comme une scène planifié au budget à caser dans le film.  
Quand Robocop "nettoye" l'atelier de drogue dans le Film original tu as une ambiance, un déroulé, une mise en scène dramatique... là c'est froid et sans saveur et jamais tu "en veux vraiment au méchant" contrairement à un Clarence qui était juste flippant... et face auquel tu attendais la scène de bagarre pour lui en coller une... enfin pour que RoboCop lui refasse le portrait...  
Après, je garde une bonne "impression" du film après coup, mais pas pour son action...

Message cité 1 fois
Message édité par BillyCorgan le 17-02-2014 à 23:46:01

---------------
BOWIESmashing Pumpkins ★▲★ Pillars 2TyrannyTorment
mood
Publicité
Posté le 17-02-2014 à 23:43:43  profilanswer
 

n°37178492
c2800
Posté le 17-02-2014 à 23:45:04  profilanswer
 

Hypra fan de Robocop 1 et 2 je pose mon drapal ici.
 
J'ai vu au cinéma le dernier robocop, je m'attendais à de la merde et pas du tout, un remake qui ne reprend que les grandes lignes, qui développe les aspects psychologiques, très bien  :D Félicitation au réal qui apparement a eu le plus grand mal pour imposer sa vision au studio...
 
On est à l'opposé de la grosse daube de Terminator 3 qui est passé ce soir sur la TNT une bouse infame qui a essayé de pompé ce qui marchait des précédents tout en détruisant toute la série. Un bon gros fuck au réalisateur de T3, il peut aller se pendre :o

Message cité 2 fois
Message édité par c2800 le 17-02-2014 à 23:48:36
n°37179932
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 18-02-2014 à 09:22:28  profilanswer
 

c2800 a écrit :

Hypra fan de Robocop 1 et 2 je pose mon drapal ici.
 
J'ai vu au cinéma le dernier robocop, je m'attendais à de la merde et pas du tout, un remake qui ne reprend que les grandes lignes, qui développe les aspects psychologiques, très bien  :D Félicitation au réal qui apparement a eu le plus grand mal pour imposer sa vision au studio...
 
On est à l'opposé de la grosse daube de Terminator 3 qui est passé ce soir sur la TNT une bouse infame qui a essayé de pompé ce qui marchait des précédents tout en détruisant toute la série. Un bon gros fuck au réalisateur de T3, il peut aller se pendre :o


T3 est potable à coté du 4...


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°37180631
c2800
Posté le 18-02-2014 à 10:25:19  profilanswer
 

Je peux pas te dire j'ai jamais tenu jusqu'à la fin de terminator 3 tellement il est soporifique :o

n°37183505
mgs-solids​nake-
solidsnake#2619
Posté le 18-02-2014 à 13:16:13  profilanswer
 

cordelius a écrit :


T3 est potable à coté du 4...


 
+1. au moins ya arnold et il a encore de la gueule :D


---------------
TeamSpeak HFR - BF4 satouch c'est Fou
n°37183533
c2800
Posté le 18-02-2014 à 13:20:13  profilanswer
 

 

Respect !  Ta tout le film sur un gif !

n°37184998
Jesse Jame​s
JayJay, pour les intimes.
Posté le 18-02-2014 à 14:51:04  profilanswer
 

BillyCorgan a écrit :

Inutile dans le sens ou ce couloir... dans le noir (comme si ça pouvais poser un problème à un "robot")... c'est amené sans finesse, comme une scène planifié au budget à caser dans le film.  
Quand Robocop "nettoye" l'atelier de drogue dans le Film original tu as une ambiance, un déroulé, une mise en scène dramatique... là c'est froid et sans saveur et jamais tu "en veux vraiment au méchant" contrairement à un Clarence qui était juste flippant... et face auquel tu attendais la scène de bagarre pour lui en coller une... enfin pour que RoboCop lui refasse le portrait...  
Après, je garde une bonne "impression" du film après coup, mais pas pour son action...


Ah ouais en fait j'ai mal compris ton post premier, je pensais que tu parlais de la première dans le restau. Mes confuses. :D
Cette fusillade dans le noir (ou presque), c'est surtout un moyen de contourner le PG-13, y a plusieurs astuces du genre (les attaques-suicides camouflées avec un boum et de la fumée, "tasage" de suspects au lieu de les tuer (même si dans les faits, on a vraiment l'impression qu'ils se font buter), etc), c’est une manière de montrer des morts et de la fusillade sans trop de sang. Et ça fait surtout une référence aux FPS flagrante je trouve, on peut-être voir un propos sous-jacent sur les JV. :o
Mais ce RoboCop est pas concentré sur la traque d'un méchant, de fait l'intensité est moindre en effet.


---------------
L'histoire de ma vie. | Remember those posters that said, "Today is the first day of the rest of your life" ? Well, that's true of every day but one - the day you die.
n°37244271
le zombie
Assigné Oppresseur
Posté le 23-02-2014 à 16:00:53  profilanswer
 

Robocop vu.  
 
Au risque de me faire lapider par les intégristes, je l'ai trouvé au moins aussi bien que le premier, si ce n'est meilleur.
 
Ce serait une bonne chose qu'il y'ait une suite.
 

n°37244351
c2800
Posté le 23-02-2014 à 16:13:14  profilanswer
 

+ 1 mais dans un style différent du premier, pas vraiment entièrement comparable.

n°37249148
kukron
Posté le 23-02-2014 à 23:54:19  profilanswer
 

Je sors du cinéma, j'ai vraiment apprécié le film alors que je m'attendais à quelque chose de très moyen.
Il est très différent du premier film pour le style et les thèmes abordés, il se démarque bien des derniers remakes et reboots à gros budgets sortis depuis une poignée d'années.

 

Le film aborde plus les thèmes de la limite entre l'humain et la machine que le premier film, c'est un bon point.

 

La scène d'ouverture au moyen orient avec les ED-209 et les autres robots humanoïdes me donne envie d'avoir un film complet ayant pour thème "occupation américaine avec des robots vs. armée des islamistes".


Message édité par kukron le 23-02-2014 à 23:56:27

---------------
Vente mangas - Pernaut il dit tout haut ce que la France d'en bas.
n°37249772
le zombie
Assigné Oppresseur
Posté le 24-02-2014 à 06:27:55  profilanswer
 

Quelques éléments explicatifs de Padilha
 

Citation :

« C’est là où notre film prend des libertés avec l’original puisque Alex Murphy (incarné par Joel Kinnaman) réalise cette fois ce qui lui arrive. Le parcours du personnage devient celui d’un homme qui se réveille en découvrant qu’il a été dépossédé de son corps. Il ne pourra plus jamais avoir de rapports sexuels avec sa femme, ne pourra plus toucher son fils avec ses propres mains et doit être régulièrement branché à une machine qui renouvelle son sang car il n’a plus de système immunitaire. C’est une situation absolument terrifiante pour lui. Dans mon esprit, la dimension humaine était aussi importante que l’aspect politique. »


 

Citation :

« J’aurais été idiot de chercher à reproduire le film de Paul Verhoeven, qui est parfait. Mon but était d’en préserver le noyau intellectuel et de construire quelque chose d’actuel et de personnel autour. Verhoeven montrait avec ironie ces grandes sociétés faisant de la propagande via des pubs télé, ce qui avait un côté très 80s. Ici, je joue plutôt avec les médias de droite comme Fox News, dont les présentateurs balancent des propos absurdes à longueur de journée. Un autre exemple de cette démarche est l’"actualisation" de cette scène de l’original dans laquelle l’ED-209 buggait et criblait de balles un avocat en plein meeting. Dans notre version, il tue un enfant dans les rues de Téhéran. »


 

Citation :

« Nous avons changé la couleur de l’armure pour une bonne raison. RoboCop est un produit, il doit donc être marketé par OCP. C’est comme avec Coca-Cola, qui modifie régulièrement le design de ses canettes pour appâter les clients et le teste auprès de différents panels de consommateurs. D’où cette scène dans laquelle Michael Keaton, qui joue le patron d’OCP, demande à ses ingénieurs de peindre RoboCop en noir pour qu’il ait l’air “plus tactique”. Comme le Coca Zero. (Rire.) »


 

Citation :

« Les studios ont mis au point une formule qu’ils exploitent à outrance : ils prennent un personnage à la notoriété établie et que tout le monde rêverait d’être, comme Spider-Man ou Iron Man, et trouvent un acteur hyper charismatique pour l’incarner. J’adorerais être Spider-Man, je suis le premier à l’avouer. En revanche, personne n’a envie d’être RoboCop. Il n’a rien d’un superhéros car, au fond, c’est la créature de Frankenstein. Et c’est ce qui fait que, pour moi, RoboCop ne sera jamais un film de studio, même s’ils sont persuadés du contraire. »


http://www.premiere.fr/Cinema/Phot [...] it-3946684
 
 
 
et encore quelques éléments expliquant sa démarche
 

Citation :

Comment on se sent après avoir transformé un superhéros hardcore en père de famille pleurnichard ?
Je me sens super bien ! Je pense que le concept de base du film d'origine c'est d'explorer deux idées : d'abord, comment la lutte contre la violence se transforme en fascisme, et aussi un questionnement sur la nature humaine. Imagine que tu te réveilles un beau jour et un médecin t'explique que tu as été victime d'une explosion, que tu n'as plus de corps, et qu'on t'a changé en robot. Comment gérer ça ? Sous cet angle, le film peut évoquer le sort des soldats qui reviennent de la guerre. Ce genre de tragédies arrivent tous les jours. Ils reviennent, complètement inadaptés, avec un membre en moins, et doivent affronter le regard de leurs proches... Pour moi Robocop peut explorer ce thème, finalement très réaliste. La famille, la femme et les enfants, constitue l'entourage le plus proche, et donc le plus intéressant niveau émotion. Et c'est là-dessus que j'ai voulu me concentrer. Ça n'aurait eu aucun sens de refaire le premier film, qui était vraiment bon. Alors j'ai décidé de faire mon propre truc.


 

Citation :

Du coup quand on vous a confié le remake, vous ne vous êtes pas dit « c'est un grand défi, qui va déchaîner tous les fans contre moi » ?
Oh, c'est bien pire que ça ! En réalité personne n'est venu me proposer ce remake. J'étais à une réunion chez MGM, et ils m'ont proposé deux projets de film, qui n'avaient rien à voir. Mais dans la pièce, il y avait un poster de Robocop sur le mur.
 
Les racines du mal.
Je leur ai demandé s'ils avaient les droits de cette franchise, et c'était le cas. J'ai donc suggéré de faire ce film plutôt que ceux qu'ils me proposaient. Darren Aronofsky avait déjà bossé sur un script, il allait le faire, mais l'a lâché pour un autre projet, donc la place était libre. Je suis reparti de zéro et j'ai tout écrit. Mon idée était d'axer l'intrigue sur l'humanité du héros et les questions que ça pose, en prenant en compte la réalité, la technologie d'aujourd'hui - le fait que de nos jours, on utilise réellement des drones par exemple, et on aura probablement bientôt des robots soldats. Ca pose des questions par rapport à l'avenir de l'humanité. Deux jours plus tard, ils m'ont appelé pour me confier le film. Donc en réalité, si je suis accusé d'avoir dénaturé un classique, et bien je suis encore plus coupable que ce que vous pensez, parce que c'était mon idée !


 

Citation :

Ce film est tout public, ce qui est un blasphème pour Robocop. Vous avez pris ça comme un exercice de style ? Montrer la violence édulcorée, ça vous change non ?
Le truc, c'est que les films doivent être cohérents avec eux-même. Ils ont besoin d'avoir une logique interne qui tienne la route, c'est le plus important. La violence n'est pas une qualité en soi. « Oh, ce film est ultra violent, il est forcément réussi » , ça n'a aucun sens. Si tu tournes Orange Mécanique, tu as besoin de violence, parce que c'est le sujet du film. Pareil pour Troupe d'élite. Dans le Robocop d'origine, il s'agissait surtout d'un choix esthétique. Pas pour mon film, qui est en fait plus politique et aborde le problème de la politique étrangère, avec notamment la séquence où les robots scannent les habitants à Téhéran. Et qui est par ailleurs dans le questionnement existentiel : où commence l'humanité et où s'arrête-t-elle, avec cette scène où on montre « l'intérieur » de Robocop, le peu qu'il lui reste de son corps humain. Je n'avais pas besoin de balles qui explosent des cervelles avec du sang partout. La logique propre à ce film ne nécessitait pas ça du tout.


http://www.premiere.fr/Cinema/News [...] ez-3949273
 
Au final ca me fait vraiment ch... qu'il n'ait pas pu faire tout ce qu'il voulait, quand on voit la qualité des Tropa de Elite, et le niveau de qualité de ce Robocop réactualisé largement aussi bon que le premier, on se dit que si il avait eu les coudées franches, l'on aurait pu avoir un film d'un niveau exceptionnel  :love:  
 

n°37250083
BillyCorga​n
★ Look up here, I'm in heaven
Posté le 24-02-2014 à 09:01:06  profilanswer
 

C'est vrai que "dans son style" (donc rien à voir avec le film original) il est pas mal.
 
Au début, par moment j'ai fortement pensé au trailer de Deus EX HR :  
Sarif Industries - Témoignages : http://www.youtube.com/watch?v=_Br_uMREGq8
Deus Ex HR trailer : http://www.youtube.com/watch?v=elQC62FUgqw


---------------
BOWIESmashing Pumpkins ★▲★ Pillars 2TyrannyTorment
n°37262161
lichemz
15000 pixels de génie
Posté le 25-02-2014 à 08:28:35  profilanswer
 

Vu dimanche dans une salle pratiquement deserte. Je suis un grand fan du 1er et j'ai bien aime ce remake, ce qui est assez rare pour ce qui me concerne. J'avais quelques apprehensions dans la mesure ou le dernier remake que je m'etais inflige etait Total Recall et qu'il etait ... disons assez decevant pour rester poli.
 

Spoiler :

Ce nouveau Robocop est different de l'ancien mais tout aussi interessant. Certes la nostalgie fait que le 1er restera une reference mais je trouve le ton de ce remake plutot bienvenu, a la fois bien dans son epoque (les shows de Novak, le cynisme du directeur d"Omnicorp, sorte de Steve Jobs qui dit simplement qu'il faut donner le bon produit aux americains) et innovant par rapport a son ancetre. Au contraire de plusieurs personnes ici, je n'aurais pas aime voir un Robocop avec une demarche de T-600 (600, pas 800). Le futur tel que je me l'imagine aujourd'hui n'a rien a voir avec ce que j'imaginais il y a 20 ans et je pense que les choses vont dans le sens de la sophistication et de la miniaturisation. Pour rester dans l'univers de Terminator, l'evolution T600-T800-T1000 est parlante : de plus en plus fin, mobile, intelligent, letal.
 
Bref, j'ai bien aime le ton de l'histoire et son traitement plutot serieux meme si on aurait pu faire l'economie de quelques scenes et personnages : les scenes larmoyantes avec la famille sont superflues a mon avis. De meme, le personnage du mechant militaire n'a que peu d'interet : a quoi sert-il ? Demontrer que Robocop n'est pas aussi performant qu'un "vrai" robot ? Mais tout le monde le sait et en 1er lieu Omnicorp, pour qui Robocop n'est qu'un moyen d'amener l'opinion publique "americaine" a accepter des robots policiers et a faire annuler la loi Dreyfus - d'ailleurs sitot ladite loi annulee, on voit bien que Robocop devient un objet encombrant dont il faut se debarrasser au plus vite.
 
Il reste des themes interessants sur les cyborgs, la manipulation (au sens large) et, au final, une bonne ambiance cyberpunk pas si eloignee d'un Deus Ex 3, comme certains l'ont mentionne.


---------------
« Si nous devions gagner sans interruption, nous deviendrions aussi impopulaire que Ferrari, et nous voulons éviter cela. » Flavio Briatore, 06/06/2005
n°37521303
tonycomics
Posté le 19-03-2014 à 19:19:22  profilanswer
 

Vu à Cannes au cinéma Olympia à la séance de 10h à 4, 50 eros. Vraiment impatient de voir ce remake. C'est un bon film dans l'ensemble,  mais quelle horreur de "montrer" l'agent Murphy dépouillé de son armure! L'intro est génial et proche de Metal Gear solid 4, depuis le temps qu'on en rêvé de voir sa au ciné. L'histoire hesite franchement entre le psycho drame et un film d'action comme Elysuim ou la fin est programmé.  Le méchant est ...absent! Sa devrait être ED, mais non. La CRIME SCÈNE s' approche de celle d'IRON MAN ( Les ricains tjrs traumatisé du 11.09...)  et pourtant ROBOCOP est un sujet dont a pas fini de débattre. Bref, pour finir je dirais que les scénaristes d'Hollywood se sont pas trop mouillé et ont gardé le cap. :hello:

n°37635551
qidemoule
Posté le 29-03-2014 à 23:24:26  profilanswer
 

je préfère l'original au remake... Je l'ai pas trouvé pas assez couillu, le réalisateur est passé à côté...

n°37635801
c2800
Posté le 30-03-2014 à 00:24:48  profilanswer
 

Ah ouais ?  
 
Okay  [:hunters]  
 
 

n°37635837
qidemoule
Posté le 30-03-2014 à 00:38:12  profilanswer
 

[:poutrella]

n°38789454
Godyfou
Posté le 09-07-2014 à 00:01:33  profilanswer
 

Je viens de me refaire Robocop 2 (ben oui, ma femme est en vacances avec les enfants).
Cette barre quand ils le reprogramment [:rofl]  
"Ah vraiment, que tout ceci est laid !"
"Et papa et maman ?!"

n°38789587
John Oldma​n
weld the turkey
Posté le 09-07-2014 à 00:07:57  profilanswer
 

Godyfou a écrit :

Je viens de me refaire Robocop 2 (ben oui, ma femme est en vacances avec les enfants).
Cette barre quand ils le reprogramment [:rofl]
"Ah vraiment, que tout ceci est laid !"
"Et papa et maman ?!"


faudrait que je revoie ces passages en V.O pour voir ce que ça donne :D


Message édité par John Oldman le 09-07-2014 à 00:08:06

---------------
"What if a man from the Upper Paleolithic had survived until the present day?" - Flick R -  Gal HFR
n°38816691
mikeymouse
light speed ok !
Posté le 10-07-2014 à 23:26:42  profilanswer
 

Robocop 2 c'est avec les drogués NUKE et les tests de Robots foireux? Notamment celui qui s' arrachent la tête à la Leonidas? :bounce:parce que j'ai trop aimé! Des scènes à la Ray Haryaussein/ le mec de Jason le film (celui des Argonautes bien sûr! ! Un délire total sur le scénario et un bon film, de séries B plutôt.  :hello:

Message cité 1 fois
Message édité par mikeymouse le 10-07-2014 à 23:33:21
n°38816719
foul
Amiga forever...
Posté le 10-07-2014 à 23:29:31  profilanswer
 

yep !


---------------
Invit War Thunder : http://warthunder.com/en/registrat [...] e_32510224
n°38816878
Godyfou
Posté le 10-07-2014 à 23:52:41  profilanswer
 

mikeymouse a écrit :

Robocop 2 c'est avec les drogués NUKE et les tests de Robots foireux? Notamment celui qui s' arrachent la tête à la Leonidas? :bounce:parce que j'ai trop aimé! Des scènes à la Ray Haryaussein/ le mec de Jason le film (celui des Argonautes bien sûr! ! Un délire total sur le scénario et un bon film, de séries B plutôt. :hello:


C'est ça. C'est juste dommage qu'il ait troqué son armure en titane pour une armure en plastique violet fluo disco.

n°38816932
c2800
Posté le 11-07-2014 à 00:01:47  profilanswer
 

Godyfou a écrit :

Je viens de me refaire Robocop 2 (ben oui, ma femme est en vacances avec les enfants).
Cette barre quand ils le reprogramment [:rofl]  
"Ah vraiment, que tout ceci est laid !"
"Et papa et maman ?!"


 
Ouais c'est ça qu'est bon avec Robocop 2 c'est qu'on est dans le délire total.
 
Il est moins sombre/violent que robocop, sur lequel c'est plus difficile de prendre de la distance je trouve.
 
Sur robocop 2, c'est nawak dès le début, quand tu as la première pub de Magnavolt, avec un mec qui se fait griller en tentant de voler une voiture, et un commercial dans la publicité qui s'enorgueilli d'avoir grillé le mec sans décharger la batterie :lol:
 
Le capitalisme sauvage et sans scrupule à l'état pur, avec le rachat de l'OCP de la ville avec des actions, une ville laissée à l'abandon du commerce et de la production de drogue, des flics en grève depuis des semaines, une collaboration entre des dealers et la mairie, et la scène la plus WTF, la fameuse scène de l'entrepôt, quand les dealers rencontrent le maire...je ne spolerai pas, à chacun de voir le film s'il ne connait pas.  
 
Ca se regarde bien quand tu le regardes avec l'oeil coquin et que t'aime les robots  :o

n°38829183
mikeymouse
light speed ok !
Posté le 12-07-2014 à 12:47:52  profilanswer
 

Robocop 2 est certainement l'un des derniers films qui a utilisé la technique du stop motion( animation image par image), c'est ce qui le rend si culte pour moi. Depuis "Jason et les Argonautes" et ses serpents de Mr Harryhaussen, je crois que la meilleur scène de stop motion que j'ai jamais vu, c'est avec le Rancor du "Retour du jedi" :hello: On peut voir dans Robocop 2 des scènes cultes de roboîdes, digne des "Transformers" d’aujourd’hui, notamment lors de la conférence et l’incursion du méchant du film. C'est vraiment flippant comme scène je trouve... :ouch:  

n°38829242
Nighttime ​Bird
Predator666 on PSN/TF2/L4D
Posté le 12-07-2014 à 12:54:50  profilanswer
 

c2800 a écrit :


 
Ouais c'est ça qu'est bon avec Robocop 2 c'est qu'on est dans le délire total.
 
Il est moins sombre/violent que robocop, sur lequel c'est plus difficile de prendre de la distance je trouve.
 
Sur robocop 2, c'est nawak dès le début, quand tu as la première pub de Magnavolt, avec un mec qui se fait griller en tentant de voler une voiture, et un commercial dans la publicité qui s'enorgueilli d'avoir grillé le mec sans décharger la batterie :lol:
 
Le capitalisme sauvage et sans scrupule à l'état pur, avec le rachat de l'OCP de la ville avec des actions, une ville laissée à l'abandon du commerce et de la production de drogue, des flics en grève depuis des semaines, une collaboration entre des dealers et la mairie, et la scène la plus WTF, la fameuse scène de l'entrepôt, quand les dealers rencontrent le maire...je ne spolerai pas, à chacun de voir le film s'il ne connait pas.  
 
Ca se regarde bien quand tu le regardes avec l'oeil coquin et que t'aime les robots  :o


 
Robocop 2 est très marrant mais comme déjà dit, il est foireux de par son incohérence totale avec le premier.


---------------
« les êtres du Bulk referment le tesseract »
n°38829366
c2800
Posté le 12-07-2014 à 13:12:19  profilanswer
 

Je vois pas vraiment d'incohérence.
 
Le film n'est plus du tout sérieux par contre, contrairement au premier.

n°38906928
luckynick
Posté le 19-07-2014 à 23:03:46  profilanswer
 

c2800 a écrit :

Hypra fan de Robocop 1 et 2 je pose mon drapal ici.
 
J'ai vu au cinéma le dernier robocop, je m'attendais à de la merde et pas du tout, un remake qui ne reprend que les grandes lignes, qui développe les aspects psychologiques, très bien  :D Félicitation au réal qui apparement a eu le plus grand mal pour imposer sa vision au studio...
 
On est à l'opposé de la grosse daube de Terminator 3 qui est passé ce soir sur la TNT une bouse infame qui a essayé de pompé ce qui marchait des précédents tout en détruisant toute la série. Un bon gros fuck au réalisateur de T3, il peut aller se pendre :o


 
+1000
 
bien meilleur remake que cette daube de total recall
 
comme quoi remake ne veut pas dire bouse à chaque fois


---------------
Rejetez-vous le Talmud qui tient les non-juifs pour des bêtes ? Répondez à cette question !
n°49880552
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 29-05-2017 à 00:49:30  profilanswer
 

Je viens de le voir, il est très bien. Pas exempts de défauts, mais très bien quand même.  :jap:

 

Connaissant Padilha par son travail remarquable sur Narcos, on sent même parfois sa patte artistique (genre la ville filmée de nuit avec les lumières jaunes orangées par exemple).

 

On appreciera aussi qu'il n'ait pas fait un remake, mais une réinterprétation.

 


Le Robocop 1 reste quand meme le meilleur (et un des meilleurs films au monde pour moi, sisi. :o ).
Le Robocop 2 etait tres bon aussi (par Irvin Kershner, qui a aussi fait le meilleur Star Wars.).
Le Robocop 3 etait completement insignifiant (je l'avais meme vu au cinema (il etait PG-13)).


Message édité par Rasthor le 29-05-2017 à 00:49:46
n°49880568
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 29-05-2017 à 01:00:32  profilanswer
 

BillyCorgan a écrit :

Vu.
Finalement, si l'on fait abstraction du "vrai" RoboCop ce n'est pas un mauvais film.
Le propos se tient... mais c'est assez bancal. Il manque une vrai trame, un vrai méchant. L'histoire du meurtre de Murphy est baclée en 15mns après un gunfight aussi inutile que mal filmé.
Et le rebondissement final... si ce n'est son propos c'est vraiment amené comme un cheveu sur la soupe...  
Correct sans plus donc.


C'etait quoi le rebondissement final ? Il n'y a rien qui m'a surpris. :D

n°49882018
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 29-05-2017 à 10:47:33  profilanswer
 

(je ne mets pas de spoiler, je considère que les gens ont vu le film depuis).
 
 
Un truc qui m'a surpris, c'est pourquoi ils ont construit leur centre de recherche en Chine ?  
 
J'imagine que ce genre d'industrie est fortement sponsorisée par l’armée américaine, donc ça m’étonne qu'ils fassent ces projets a l’étranger.

n°50736834
CastorTroy​01
Posté le 24-08-2017 à 18:42:24  profilanswer
 

Pour Robocop 2, Il ne trouve son intérêt -à mon sens- que dans les brides du scénar' de Franck Miller (très bourrin dans ses thématiques, je crois dispo en comics) et les séquences de Tippet (très comics books).
Irvin Kershner a une mise en scène plate, sans rythme comme le montre le traquenard où Robo va se faire desosser: lumière naturel, son à l'ouest :/ On est loin d'une atmosphère à la limite du fantastique (la nuit éclairé par les néons) et la brutalité de la BO de Poledoris. Les séquences en stop motion doivent probablement être mise en scène par le maître Tippet et non Kershner tellement ça tranche avec le reste.
 
Ca reste très sympa a regarder car on ne verra plus cette outrance aujourd'hui (?) (délire consumérisme, folie des médias, la politique ficelée par les conglomérats, mort d'un gamin chef de gangs et dealer incitant à conso de la drogue, gore explicite et complaisante). C'est peut-être la fin du style 80' avec la révolution Die Hard.

n°50840277
AshRiot
PSN : AshRiot
Posté le 03-09-2017 à 16:38:11  profilanswer
 

CastorTroy01 a écrit :

Pour Robocop 2, Il ne trouve son intérêt -à mon sens- que dans les brides du scénar' de Franck Miller (très bourrin dans ses thématiques, je crois dispo en comics) et les séquences de Tippet (très comics books).
Irvin Kershner a une mise en scène plate, sans rythme comme le montre le traquenard où Robo va se faire desosser: lumière naturel, son à l'ouest :/ On est loin d'une atmosphère à la limite du fantastique (la nuit éclairé par les néons) et la brutalité de la BO de Poledoris. Les séquences en stop motion doivent probablement être mise en scène par le maître Tippet et non Kershner tellement ça tranche avec le reste.
 
Ca reste très sympa a regarder car on ne verra plus cette outrance aujourd'hui (?) (délire consumérisme, folie des médias, la politique ficelée par les conglomérats, mort d'un gamin chef de gangs et dealer incitant à conso de la drogue, gore explicite et complaisante). C'est peut-être la fin du style 80' avec la révolution Die Hard.


 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xFTiusnfe7g


---------------
"Comment vous y arrivez hein ? ... A cerner les femmes aussi bien ? - J'écris au masculin et je soustrais la logique et les responsabilités."
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Série TV] Séries British2000 - 2010 le vide musical ?
Concours Eurovision de la chanson 2010 - Bærum - 25 au 29 mai 2010[SERIE] Breaking Bad [S5] All becomes Crystal Clear !
Dune 2010 - faudra attendre[ECO] Déflation et crise japonaise à l'européenne ?
[TU] - Ramadan (et fêtes de l'Aïd)Augmentations pour le bien de tous : Smic de +1,6% au 1er Janvier 2011
[Topic unique] Gaullisme @HFR - 1940-2010Trilogie Iron man - Episode 2 courant 2010
Plus de sujets relatifs à : Remake de Robocop, 2013-14


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR