Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2632 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  9062  9063  9064  ..  9087  9088  9089  9090  9091  9092
Auteur Sujet :

Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries

n°63242304
Profil sup​primé
Posté le 18-06-2021 à 11:50:55  answer
 

Reprise du message précédent :

chris_lo a écrit :


 
vu hier soir, plutôt déçu pour ma part :/
 
avec Guy Ritchie c'est souvent pile ou face j'ai l'impression, même dans son domaine de prédilection des films de gangsters
 
en fait si tu enlèves le montage elliptique, c'est quasi un banal film d'action de série B (mais à gros budget :o )
 
ça m'a fait penser à Revolver, déjà à cause de Statham (sans cheveux :D ), mais aussi par rapport au choix de morceler le déroulé de l'histoire et aussi parce que dans les 2 cas je n'ai pas été emballé au final.
 
après The Gentlemen, c'est la douche froide...


 
Alors je peux difficilement juger, je ne vais jamais voir de films d'action au ciné, si ce n'était le quiproquo d'hier. Apres, puisque j'y étais, j'ai regardé. Je ne me suis pas ennuyée. Je noterais peut être un manque de finesse psychologique des personnages, mais ce n'est sans doute pas le propos.


Message édité par Profil supprimé le 18-06-2021 à 11:51:15
mood
Publicité
Posté le 18-06-2021 à 11:50:55  profilanswer
 

n°63242367
Gordon Shu​mway
Wilderness Giiiirls!
Posté le 18-06-2021 à 11:56:17  profilanswer
 

Donc, au lieu de voir un film avec Dupontel, t'as vu le remake d'un film avec Dupontel? [:e_esprit:4]  


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°63242504
Profil sup​primé
Posté le 18-06-2021 à 12:13:42  answer
 


 
Edit: pas vu l'original, du coup, je vais peut être essayer de le trouver


Message édité par Profil supprimé le 18-06-2021 à 12:18:06
n°63242564
chris_lo
crisse l'eau !
Posté le 18-06-2021 à 12:21:04  profilanswer
 

Gordon Shumway a écrit :

Donc, au lieu de voir un film avec Dupontel, t'as vu le remake d'un film avec Dupontel? [:e_esprit:4]  


 
 [:tull chili:4]

n°63244080
CorB3n
Posté le 18-06-2021 à 15:09:37  profilanswer
 


Il parle sûrement de deux jours à tuer  :lol:


---------------
CS-View et les chouals vous invitent à consulter la charte du site.
n°63244422
hawkins
Posté le 18-06-2021 à 15:38:13  profilanswer
 

Le convoyeur, un homme en colère en est le remake officiel il me semble


---------------
Men are brave
n°63244656
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 18-06-2021 à 16:00:29  profilanswer
 

hawkins a écrit :

Le convoyeur, un homme en colère en est le remake officiel il me semble


Ouaip, c'est bien ça :jap:
 

Citation :

Un homme en colère ou La Furie d'un homme au Québec1 (Wrath of Man) est un film américano-britannique réalisé par Guy Ritchie et sorti en 2021. Il s'agit d'un remake du film français Le Convoyeur de Nicolas Boukhrief sorti en 2004.


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°63244815
CorB3n
Posté le 18-06-2021 à 16:20:24  profilanswer
 

hawkins a écrit :

Le convoyeur, un homme en colère en est le remake officiel il me semble


Ha !
Quelle claque ce film a l’époque, encore aujourd’hui


---------------
CS-View et les chouals vous invitent à consulter la charte du site.
n°63244941
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 18-06-2021 à 16:32:04  profilanswer
 

La Nuée

 

Une belle surprise.
Ils n'en font pas trop et ça passe.

n°63245222
Profil sup​primé
Posté le 18-06-2021 à 17:13:04  answer
 

Quelqu'un aurait vu les deux? (Les convoyeurs et Un homme en colère)

mood
Publicité
Posté le 18-06-2021 à 17:13:04  profilanswer
 

n°63245310
sdedededex
Posté le 18-06-2021 à 17:23:07  profilanswer
 

j'ai regardé le trailer du nouveau et j'ai vu l'ancien, je peux déjà te répondre : c'est pas pareil  :o

n°63245731
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 18-06-2021 à 18:12:38  profilanswer
 

Je ne l'ai pas vu non plus et je n'ai rien contre Guy Ritchie, il a eu quelques fulgurances cinématographiques en début de carrière (Lock, stock... et Snatch), mais je n'ai aucune peine à imaginer que ce remake n'arrive pas à la cheville de l'original :D


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°63246790
Ze_Fly
Relis toi ou rdv sur le TU
Posté le 18-06-2021 à 20:27:08  profilanswer
 

brown paper bag a écrit :

Le cinéma de genre français n'est pas totalement mort, je l'ai vérifié avec les sorties de la semaine, et il a en plus une façon de transcender un peu le registre, ce qui est un constat plutôt plaisant :D
 
- Médecin de Nuit (Elie Wajeman) :
Un film noir assez classique dans sa structure, mais qui se déroule dans un contexte inhabituel, la médecine de nuit et le trafic de psychotropes via ordonnance (Subutex, Fentanyl).
Vincent Macaigne est étonnamment juste dans ce rôle de bon samaritain qui se retrouve embarqué dans un trafic qui finit par le dépasser, sauf qu'il est sanguin et en vient facilement aux mains pour régler ses problèmes. Vraiment une belle performance d'acteur.
Des belles images du Paris interlope nocturne, la toxicomanie glauque et ordinaire, la criminalité qui tourne autour. Un gars plein de bonnes intentions mais paumé qui essaye de réformer et redonner du sens à sa vie en tâtonnant à grands coups de rage :o
Quelques moments de grâce lorsqu'il arrive à faire son boulot de base : aider des patients en souffrance.
Pas un chef-d'oeuvre mais un bon petit film noir qui examine la limite floue entre médecine d'aide et trafic complaisant de drogues légales, entre la vocation humanitaire d'un homme et l'impossibilité de régler les malheurs du monde, à commencer par ceux de ses proches.
 
- La Nuée (Just Philippot) :
Quel objet étrange que ce film. Quelque part entre un documentaire sur le mal-être paysan (ça rappelle d'ailleurs un peu le film Petit Paysan), un film de Body Horror aux accents cronenbergiens et un Monster Movie insectoïde plus traditionnel.
Sur le papier, ça peut laisser perplexe, mais c'est agencé avec suffisamment de finesse pour que ça fonctionne bien, tout s'articule de façon évidente pendant une longue montée en puissance, c'est pourtant totalement au premier degré sur un ton de thriller dramatique.
C'est aussi un film sur la folie. Celle de l'aliénation d'un monde rural en dérive, celle de l'exploitation agricole délirante que le monde paysan est obligé de pratiquer pour espérer survivre, celle que provoque un deuil irrésolu dans une famille.
Le personnage principal est dans un déni permanent et une fuite en avant sans issue, prête à sacrifier et mutiler son corps, à moitié pour s'oublier, à moitié pour atteindre ses objectifs.
Les deux rôles principaux féminins (la fille et sa mère) sont super bien écrits et les deux actrices sont vraiment bonnes.
Le choix du sujet est iconoclaste : l'élevage de sauterelle. C'est efficace, car putain, c'est terrifiant comme bestioles lorsque filmées en macro ou quand ça s'assemble en nuée. Totalement inhumain. Impossible d'ailleurs de ne pas penser au fléau biblique, même si ce n'est pas un aspect trop développé dans le film.  
La musique originale est bien anxiogène, mais le pire reste le sound design du bruit que produisent des milliers de sauterelles, qui prend progressivement de l'ampleur dans le film.
On peut regretter que le climax soit un peu trop condensé en fin de film, mais après plus d'une heure de tension malaisante et de plus en plus crado, on est content que ça pète un grand coup :D
Belle photo, écriture des personnages et du scénario de qualité, un duo féminin intéressant, c'est un film de genre d'excellente facture qui dépasse largement de ce cadre et suffisamment étrange pour valoir le détour.


Deux films qui me tentaient bien, notamment La Nuée, merci pour ton retour. La Nuée semble concrétiser les attentes que j'en avais, c'est chouette. :jap:


---------------
Les joueurs sont devenus de belles tata. ©Bauer - TTB
n°63247707
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 18-06-2021 à 22:12:02  profilanswer
 

Luca

 

Très bien.
À regarder en famille.

 

... Il y a un petit air de Ponyo sur la falaise  [:lergo:3]

n°63248717
Gordon Shu​mway
Wilderness Giiiirls!
Posté le 19-06-2021 à 04:44:45  profilanswer
 

Les deux sont bien, mais le Statham est plus... Américain. [:cerveau dawak] Trop lisse, trop musclé, trop simple; mais un plutôt bon divertissement d'action. Étonnamment, c'est un Guy Ritchie avec peu de ses tics habituels; il y a bien quelques scènes avec des cuts excentriques et des dialogues rigolos, mais le film ne porte pas trop sa patte, c'est efficace mais standard. Le Boukhrief est plus viscéral, plus humain, et a plus de personnalité. Ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu, mais je me souviens de quelques passages; Wrath Of Man est plutôt efficace sur le moment, mais dans quelques semaines il sera oublié.


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°63248964
onaya
Posté le 19-06-2021 à 08:50:14  profilanswer
 

Le titre américain, Wrath of man, me parait plus adapté que la traduction française, Un homme en colère. Je pense que le distributeur français a joué le rapprochement avec L'Homme en colère de Pinoteau. J'ai vu le film, en ayant Lino en tête, et pas Dupontel (le fait de ne pas avoir vu le convoyeur m'a notablement aidé en ce sens).


Message édité par onaya le 19-06-2021 à 09:08:00
n°63249380
Rasthor
Posté le 19-06-2021 à 10:28:43  profilanswer
 

Tetsuo: The Iron Man (1989)
 
http://www.1000misspenthours.com/posters/postersn-z/tetsuotheironman.jpg
https://horrornews.net/wp-content/uploads/2012/04/Tetsuo-iron-man-movie-1989-cyberpunk-4.jpg
Résumé: "Un homme se transforme en machine."
 
C'est bien trash, et je ne pensais pas aussi sexualisé que ça. Bref, du tout bon!
 
Clairement inspiré par Akira et les travaux anciens de Cronenberg (Videodrome et la Mouche) et David Lynch (on pense tout de suite a Eraserhead, pour le format, le style et le cote surréaliste). La scene de la foret dans Evil Dead a du aussi les inspirer: https://www.youtube.com/watch?v=4tY1mrDrTkM
Mais Tetsuo devint a son tour une source majeur pour le cinéma de genre. Il est clairement a la base de Meatball Machine (2005) et autres splatter gore japonais. :D
 
Il y a aussi cette scène en moto de Freddy 5 qui m'avait marquée, et qui en est très proche. Comme ils sont les deux sortis en 1989, je ne sais pas si l'un s'inspire de l'autre:
https://www.youtube.com/watch?v=fDFeKdpN6Oc
 
 
24 /104FILMS

n°63249423
Emzy
Rōnin
Posté le 19-06-2021 à 10:36:05  profilanswer
 

Ah je crois que c'est Azz L'épouvantail (sur youtube) qui en a parlé, car j'ai vu quelque chose dessus récemment.
 
Ca a l'air carrément barré. :D


---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°63249433
Rasthor
Posté le 19-06-2021 à 10:37:29  profilanswer
 

Emzy a écrit :

Ah je crois que c'est Azz L'épouvantail (sur youtube) qui en a parlé, car j'ai vu quelque chose dessus récemment.
 
Ca a l'air carrément barré. :D


Il ne dure qu'1h07 en plus. :D
 
Tetsuo 2 est aussi dispo sur le disque, je regarderais a l'occasion.

n°63249574
machin_
Posté le 19-06-2021 à 10:58:12  profilanswer
 

Rasthor a écrit :

Tetsuo: The Iron Man (1989)
 
http://www.1000misspenthours.com/p [...] ronman.jpg
https://horrornews.net/wp-content/u [...] punk-4.jpg
Résumé: "Un homme se transforme en machine."
 
C'est bien trash, et je ne pensais pas aussi sexualisé que ça. Bref, du tout bon!
 
Clairement inspiré par Akira et les travaux anciens de Cronenberg (Videodrome et la Mouche) et David Lynch (on pense tout de suite a Eraserhead, pour le format, le style et le cote surréaliste). La scene de la foret dans Evil Dead a du aussi les inspirer: https://www.youtube.com/watch?v=4tY1mrDrTkM
Mais Tetsuo devint a son tour une source majeur pour le cinéma de genre. Il est clairement a la base de Meatball Machine (2005) et autres splatter gore japonais. :D
 
Il y a aussi cette scène en moto de Freddy 5 qui m'avait marquée, et qui en est très proche. Comme ils sont les deux sortis en 1989, je ne sais pas si l'un s'inspire de l'autre:
https://www.youtube.com/watch?v=fDFeKdpN6Oc
 
 
24 /104FILMS


 
P'tain ça fait des années que je le recherchais ce film, je l'avais vu y'a une vingtaine d'années. Il m'a laissé une petite trace indélébile, très artistique ce film. :D

Message cité 1 fois
Message édité par machin_ le 19-06-2021 à 10:58:31
n°63249600
Rasthor
Posté le 19-06-2021 à 11:03:45  profilanswer
 

machin_ a écrit :


 
P'tain ça fait des années que je le recherchais ce film, je l'avais vu y'a une vingtaine d'années. Il m'a laissé une petite trace indélébile, très artistique ce film. :D


J'ai ce disque (Third Window, spécialisé dans les films asiatiques):
https://screenanarchy.com/assets_c/2012/09/tetsuo1-thumb-430xauto-32425.jpg

n°63249615
Moonzoid
omnia vanitas ...
Posté le 19-06-2021 à 11:07:05  profilanswer
 

Emzy a écrit :

Ca a l'air carrément barré. :D


 
Ouais, je l'avais revu l'année dernière mais c'est pas trop ma came en fait. C'est quand même vraiment cheap :o


---------------
♣ Toujours plus de gens qui arrivent en Mordor. Un jour tous seront dedans. ♣
n°63249627
Rasthor
Posté le 19-06-2021 à 11:09:24  profilanswer
 

Moonzoid a écrit :


 
Ouais, je l'avais revu l'année dernière mais c'est pas trop ma came en fait. C'est quand même vraiment cheap :o

18 mois de tournage quand même. :D
 
On a de bon gros effets gores a l'ancienne, bien crades.

n°63253997
Emzy
Rōnin
Posté le 19-06-2021 à 17:34:46  profilanswer
 

Je vais essayer de rattraper mon retard, j'ai vu pas mal de trucs récemment et pourtant j'ai rien posté ici :D  
 
Donc :
 
A fish called Wanda (1988) de Charles Crichton (Un poisson nommé Wanda).
 
Une bande de braqueurs vole une série de diamants, mais les choses tournent plutôt mal. Incapables de se faire mutuellement confiance, essayant sans cesse de se trahir, de monter des alliances les uns contre les autres, ils se retrouvent dans une situation compliquée : seul Georges sait désormais où sont les diamants, et il est le seul à avoir été arrêté... La sulfureuse Wanda tente de séduire l'avocat de Georges pour obtenir la précieuse information, ce qui n'est pas du goût de son partenaire Otto...
 
Comédie américano-britannique penchant clairement niveau british pour l'humour. On note la présence de John Cleese, des Monty Pythons, qui campe un personnage vraiment drôle (le fameux avocat) et attachant.
Beaucoup de comique de situation, mais aussi des personnages très drôles et très marqués : Otto, le comparse de Wanda, qui se fait passer pour son frère, est également psychopathe et faussement intellectuel, citant sans cesse Nietzsche sans le comprendre ; Ken, leur homme à tout faire bègue, est un amoureux des animaux qui finit irrémédiablement par buter accidentellement les chiens de la femme qu'il est censé assassiner, et déprime un peu plus à chaque fois ; Wanda, femme fatale inarrêtable, trahit tout le monde sans jamais s'arrêter.
 
J'ai vraiment adoré Jamie Lee Curtis, qui me fait mourir de rire. Elle joue juste, et ce rôle de femme manipulatrice multi-facettes lui va très bien. Et bien sûr, elle est physiquement inattaquable.
 
Pas de réels défauts dans ce film, j'ai ri, l'histoire est sympa, on passe un bon moment. Y a des moments bien WTF comme quand Otto met des frites dans le nez de Ken pour le torturer en lui posant des questions débiles sur la philosophie.
 
J'ai également vu deux films d'Alan J. Pakula car j'ai eu une petite envie de thrillers paranoïaques :
 
Klute (1971)
 
John Klute, un détective privé, enquête sur la disparition d'un riche homme d'affaire six mois plus tôt. Il comprend rapidement qu'une call-girl est liée de près ou de loin à sa disparition, car l'homme porté disparu lui a adressé un certain nombre de lettres obscènes.
 
Eh bien, finalement assez peu convaincu. Je trouve que l'ensemble a tout pour me plaire, mais je ne suis jamais vraiment rentré dans l'histoire. Bien sûr, Donald Sutherland et Jane Fonda sont tous les deux charismatiques, mais leurs personnages ne m'ont pas tellement touché, surtout celui de Klute, vraiment effacé et passif. Roy Scheider apporte lui aussi sa touche de charisme +10 mais n'apparaît finalement que très peu à l'écran, dommage.
 
Bien sûr, le rythme très lent étant la marque de cette époque, je l'accepte et je n'en fais pas un élément à charge, mais pour le coup j'ai vraiment failli m'endormir. Pourtant, l'histoire est vraiment un point fort, on se demande sans cesse où l'on nous emmène, certains passages comme ceux avec le vieux couturier sont très touchants et creuse davantage le personnage joué par Jane Fonda.
 
Au final : mitigé.
 
The Parallax View (1974) (A cause d'un assassinat)
 
Quelques temps après l'assassinat d'un sénateur, dont l'enquête a conclu à l’œuvre d'une seule personne isolée, les témoins disparaissent mystérieusement dans des accidents qui semblent à première vue dus au hasard. Cependant, le reporter Joseph Brady est contacté par l'une de ses amie, elle aussi témoin ce jour-là, paniquée à l'idée d'être la prochaine. Lorsqu'elle est à son tour retrouvée morte, Joseph sait que son enquête va forcément le mettre en danger... Mais il est prêt à tout pour découvrir la vérité.
 
Tous les éléments classiques de ce genre de films sont là : témoins gênants qui disparaissent, mise sur écoute, paranoïa, forces de l'ordre complices, ... J'ai passé un bon moment, même si les clichés du genre ne sont évidemment pas évités non plus.  
Warren Betty, que je ne connais pas du tout, s'en sort très bien et sa présence à l'écran est un plus. Son personnage est assez lisse, mais pas inintéressant non plus, car il est également colérique, impétueux et globalement imparfait, mais on apprécie sa volonté et ses prises de risques.
 
L'histoire est assez classique dans sa première moitié, mais prend un tournant intéressant dans la deuxième, lorsque Joseph tente d'intégrer l'organisation secrète. Cependant, je trouve dommage que le film ne creuse pas cette idée plus profondément, et que l'arc final soit en fait très classique.
 
Je vous avoue que la fin s'échappe déjà de mon esprit alors que je l'ai vu il n'y a pas si longtemps. J'avais largement préféré la première moitié.


Message édité par Emzy le 19-06-2021 à 17:35:00

---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°63258382
Emzy
Rōnin
Posté le 20-06-2021 à 10:20:35  profilanswer
 

Allez, on continue :
 
Year of the Dragon (1985) de Michael Cimino (L'année du Dragon).
 
Le nouveau capitaine de la police muté à Chinatown, l'incorruptible Stanley White, doit faire face à une vague de violence sans précédent. Il est persuadé qu'une mafia chinoise, semblable aux triades Hong-Kongaise, se développe dans l'ombre. Cependant, ses méthodes ne plaisent à personne...
 
Polar lorgnant carrément du côté du film noir, avec une esthétique fin des 80's pas déplaisante. Mickey Rourke est bon, et son personnage est bien, même s'il s'inspire évidemment des bourrins des films noirs des années 40 avec Humphray Bogart, archétype auquel se superpose celui du flic badass increvable des 80's. Le mélange est intéressant, on retrouve un sale connard prêt à tout, qu'on a du mal à détester et à vraiment aimer, car on comprend que son objectif est le bon, mais on ne veut pas approuver ses méthodes et la façon dont il traite les autres pour parvenir à son but.
 
L'histoire est assez classique, mais la plongée dans ce Chinatown pimpant à l'extérieur et sordide à l'intérieur m'a bien accrochée. Le film joue très bien sur les contrastes, avec les restaurants chics et les hommes d'affaires bien apprêtés d'un côté, opposés aux tripots et entrepôts glauques où les trafics se multiplient. Les premiers ne semblent jamais être que les façades des seconds, et d'une manière générale, c'est un film très noir et pessimiste.
 
Je recommande, c'est pas mal.
 
Zombieland : Double Tap (2019) (Retour à Zombieland)
 
Quelques années après les événements de Zombieland, nos héros sont reclus dans la maison blanche et semblent vivre une vie un peu plus tranquille. Cependant, entre l'arrivée d'un nouveau type de zombie plus costaud et plus intelligent, et les problèmes que provoquent la vie en si petit groupe, tout est sur le point d'exploser. Un matin, Wichita et Little Rock disparaissent en laissant un mot d'adieu...
 
Suite pas vraiment attendue à un bon film, qui a maintenant déjà 12 ans.
Les 10 ans qui séparent les deux films sont parfois un peu étranges à voir, car il est difficile de ne pas avoir l'impression que rien ne s'est passé durant cette période.
Cependant, le film offre un divertissement honnête, j'ai eu quelques rires sincères. Par contre, il expédie (voire omet volontairement parfois) l'aspect survie que l'on pourrait attendre d'un film de zombie : la nourriture, l'eau, l'hygiène, l'électricité ne semblent pas être des problèmes. Même les zombies sont presque absents de la première moitié du film, qui se concentre vraiment sur son côté comédie. Je ne me souviens pas d'où se situait la balance pour le premier film, que j'ai vu il y a quand même 6 ou 7 ans.
 
Après, ce n'est pas une mauvaise idée non plus : après avoir constitué le quatuor dans le premier film, le spectateur attentif du deuxième sait très bien qu'aucun des quatre personnages ne peut mourir, en tout cas pas avant au moins les 3/4 du film, donc il semble difficile de faire de leur survie un enjeu crédible : on va donc plutôt se concentrer sur leurs relations, sur les conséquences de la vie en petit groupe, avec les liens étranges que cela crée.  
 
Niveau casting, Woody Harrelson et Jesse Eisenberg ont globalement l'air d'être contents d'être là, au contraire d'Emma Stone et Abigail Breslin, qui s'en battent les couilles. D'ailleurs, le personnage d'Emma Stone est toujours aussi insupportable, et le film ne fait aucun effort pour nous aider à l'aimer.
J'ai passé tout le film à espérer que le personnage d'Eisenberg largue cette connasse, avec qui il n'a aucune alchimie... Alors que le film joue la carte du "nous sommes parfaits l'un pour l'autre" sans que ce soit jamais justifié. Bizarre.
 
L'arc final est assez peu mémorable, et l'enjeu des zombies costauds semble arriver d'un seul coup pour justifier une scène finale contre des zombies, alors que ceux-ci semblaient vraiment ne plus trop poser de problème. Mais je salue l'effort d'avoir essayé de nouvelles choses quand même.


---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°63258502
maugani
Posté le 20-06-2021 à 10:39:22  profilanswer
 

Je vais relever le niveau

 

Jiu-jitsu avec Nicolas Cage et Marie Avgeropoulos

 

[:moonblood17:7]

n°63259285
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 20-06-2021 à 13:01:40  profilanswer
 

Je suis retombé sur Sunshine de Danny Boyle et comme à chaque vision, c'est la claque. Tout il est beau dans ce film. Tout est magnifique.  
L'image est sublime. Je crois que c'est le plus beau BD que j'ai chez moi. Ce film claque sur un grand écran. Tout est policé. Les contrastes sont magnifiques. Les couleurs ensorcelantes de beauté.  
Les acteurs... Purée, les acteurs... Mention spéciale à Chris Evans et à Cillian Murphy qui sont plus que parfaits, qui joue d'une justesse, ils auraient dû être récompensés de quelque chose. Evans qui est tout pour la mission, c'est celui qui reste droit durant tout le film, jusqu'à se sacrifier lui-même pour qu'elle s'accomplisse. Et Cillian, pareil, mais moins ouvert, moins apparent.  
Et la musique... Elle me prend aux tripes et m'amène des larmes. Lorsque Kaneda répare le bouclier, bon sang!!!!! Lorsque Cillian tente de se relever, bon sang!!!!
Franchement, sur une échelle de 10, je lui donne un 9, et peut-être même un 10.  


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°63259442
Emzy
Rōnin
Posté le 20-06-2021 à 13:24:50  profilanswer
 

Vu également Mad City (1997) de Costa Gravas.
 
Max Bracknett, un reporter obsédé par les histoires sociales de coupes de budgets et de licenciements, semble avoir laissé passer sa chance de devenir aussi célèbre que son talent ne le laissait à penser. Alors qu'il se retrouve un jour à tourner un petit reportage minable dans un musée d'histoire naturelle, Sam, l'ancien agent de sécurité du musée un peu simple d'esprit, récemment licencié, prend en otage un petit groupe d'enfants ainsi que son ancienne patronne qui l'a mis à la porte. L'occasion rêvée pour Max de faire LE reportage qui lui rendra sa notoriété passée.
 
Je ne connaissais pas du tout ce film, malgré son duo intéressant au casting, puisque Dustin Hoffman et John Travolta étaient quand même au pic de leur notoriété à l'époque.
C'est un film intéressant, qui oscille constamment dans les directions que prend son message clairement satirique et dénonciateur. Cependant, tout comme le personnage de Max, qui semble ne jamais vraiment savoir quoi faire de cette situation (la prendre à son avantage pour son propre profit, aider sincèrement Sam, etc), le film s'amuse avec nos émotions et nous présente à la fois une critique du pouvoir des images, du cynisme des médias, une petite fable sociale, mais nous montre aussi l'arrivisme de Max, dont on ne sait jamais s'il est sincère ou pas dans sa démarche.
 
Dustin Hoffman n'est jamais meilleur quand il joue des personnages un peu connards sur les bords, mais avec un bon fond (j'avais adoré sa performance dans Hero), et John Travolta fait très bien le simple d'esprit. Je dirais que ça lui va bien naturellement, quoi. [:cupra]
Un film pas facile à décrire, avec une histoire très simple mais très bien exécutée, se reposant vraiment sur ses deux personnages et l'évolution de leur relation, à laquelle s'ajoutent tous les éléments que j'ai mentionné plus haut sur les médias et leur pouvoir.
 
Un film intéressant.

Message cité 1 fois
Message édité par Emzy le 20-06-2021 à 13:25:31

---------------
Je rachète votre topic, commencez à faire vos valises.
n°63259503
stancw
Parle à Monkey ...
Posté le 20-06-2021 à 13:34:42  profilanswer
 

LeKeiser a écrit :

Je suis retombé sur Sunshine de Danny Boyle et comme à chaque vision, c'est la claque. Tout il est beau dans ce film. Tout est magnifique.  
L'image est sublime. Je crois que c'est le plus beau BD que j'ai chez moi. Ce film claque sur un grand écran. Tout est policé. Les contrastes sont magnifiques. Les couleurs ensorcelantes de beauté.  
Les acteurs... Purée, les acteurs... Mention spéciale à Chris Evans et à Cillian Murphy qui sont plus que parfaits, qui joue d'une justesse, ils auraient dû être récompensés de quelque chose. Evans qui est tout pour la mission, c'est celui qui reste droit durant tout le film, jusqu'à se sacrifier lui-même pour qu'elle s'accomplisse. Et Cillian, pareil, mais moins ouvert, moins apparent.  
Et la musique... Elle me prend aux tripes et m'amène des larmes. Lorsque Kaneda répare le bouclier, bon sang!!!!! Lorsque Cillian tente de se relever, bon sang!!!!
Franchement, sur une échelle de 10, je lui donne un 9, et peut-être même un 10.  


 
Moi je donnerai 9 aussi, jusqu'à la derniere moitié du film ou ça passe à 0 :O

Message cité 1 fois
Message édité par stancw le 20-06-2021 à 13:34:56

---------------
... ma tête est malade -  "Est-ce que ce bruit dans ma tête te dérange?"
n°63259528
xplo
Posté le 20-06-2021 à 13:40:12  profilanswer
 

LeKeiser a écrit :

Je suis retombé sur Sunshine de Danny Boyle et comme à chaque vision, c'est la claque. Tout il est beau dans ce film. Tout est magnifique.  
L'image est sublime. Je crois que c'est le plus beau BD que j'ai chez moi. Ce film claque sur un grand écran. Tout est policé. Les contrastes sont magnifiques. Les couleurs ensorcelantes de beauté.  
Les acteurs... Purée, les acteurs... Mention spéciale à Chris Evans et à Cillian Murphy qui sont plus que parfaits, qui joue d'une justesse, ils auraient dû être récompensés de quelque chose. Evans qui est tout pour la mission, c'est celui qui reste droit durant tout le film, jusqu'à se sacrifier lui-même pour qu'elle s'accomplisse. Et Cillian, pareil, mais moins ouvert, moins apparent.  
Et la musique... Elle me prend aux tripes et m'amène des larmes. Lorsque Kaneda répare le bouclier, bon sang!!!!! Lorsque Cillian tente de se relever, bon sang!!!!
Franchement, sur une échelle de 10, je lui donne un 9, et peut-être même un 10.  


Agreed à part la fin en mode je surf sur le soleil ( bon je m en souviens plus trop ) un peu grotesque le reste est top.

n°63261945
kohjean
Posté le 20-06-2021 à 18:26:30  profilanswer
 

https://pbs.twimg.com/media/E4N_sCzVgAEdE5X?format=jpg&name=small
Opération promo avant-hier à Los Angeles pour les 30 ans du film https://www.youtube.com/watch?v=_nQddApU7vc

n°63262088
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 20-06-2021 à 18:40:27  profilanswer
 

Wrath of Man
Très efficace mais vite oublié.
 
De la bonne testostérone US anglaise whatever après tout ces films français.


Message édité par sicqo le 20-06-2021 à 18:41:48
n°63263261
Znom
Le dernier.
Posté le 20-06-2021 à 20:32:21  profilanswer
 

Emzy a écrit :

Vu également Mad City (1997) de Costa Gravas.
 
...
 
Un film intéressant.


 
A la 1ère lecture j'ai buggé, "Mais c'est pas le bon synopsis!". En fait, mon cerveau avait fusionné Mad City avec White Man.[:pikitfleur:1]  
 

n°63263658
Space
Profil: Maux des rateurs
Posté le 20-06-2021 à 21:05:47  profilanswer
 

J'ai vu Grave dernièrement , je n'ai pas du tout accroché... :| cela vient ptete en autre du jeu des 3 principaux acteurs qui n'est pas tip top :o
J'ai fait l'effort de le regarder jusqu'au bout comme c'est un film fronçais qui sort un peu de l'ordinaire , ce n'est pas une comédie :o
 
 
 
Tiens à propos de comédie , il y a All Inclusive qui passe ce soir sur TF1, tu dois regarder ce très bon film encore plus si tu as déja commandé sur LDLC [:taraj:6]  

Citation :

Gagnant d'un concours organisé par le site LDLC.com et après s'être fait larguer par sa petite amie à l'aéroport, Bruno (François-Xavier Demaison) part seul en Guadeloupe dans un club All Inclusive, le Club Caraibes Princess. Arrivé sur place il découvre qu'il va être obligé de partager sa chambre d'hôtel avec un célibataire endurci et un poil possessif, Jean-Paul Cisse (Franck Dubosc). Les deux compères vont, au cours de leurs vacances, rencontrer une bande de personnages hauts en couleur.


---------------
VDS lot de 2 étuis + une coque pour Xiaomi Mi5s pour 10€in - Ma cinémathèque
n°63263696
sicqo
unleash the dragon...
Posté le 20-06-2021 à 21:08:50  profilanswer
 

Il est nul ce film  :D

n°63263893
Profil sup​primé
Posté le 20-06-2021 à 21:27:02  answer
 

Space a écrit :

[…] Gagnant d'un concours organisé par le site LDLC.com  […]


C'est sérieux ça ?

n°63264541
brown pape​r bag
Concours de pyjama mental
Posté le 20-06-2021 à 22:52:30  profilanswer
 

C'est tellement à chier, All Inclusive.
C'est une parfaite illustration de ce que la comédie fr peut faire de plus lourdingue, ringard et pas drôle.
Du coup, Dubosc est parfaitement casté :o


---------------
Eponyme -- Le poil des abeilles, le parfum des algues moites --
n°63264558
Garcia_h
Posté le 20-06-2021 à 22:55:45  profilanswer
 

Est-ce que D.ieu fait un caméo ?

n°63264565
Profil sup​primé
Posté le 20-06-2021 à 22:58:10  answer
 

Garcia_h a écrit :

Est-ce que D.ieu fait un caméo ?


 
Jean Paul Ciss.e?


Message édité par Profil supprimé le 20-06-2021 à 22:58:43
n°63264581
Pedro l'en​fant tapir
Gros con au guidon
Posté le 20-06-2021 à 23:02:16  profilanswer
 
n°63264598
Ms 45
Modérateur
woop-woop!
Posté le 20-06-2021 à 23:04:26  profilanswer
 

brown paper bag a écrit :

C'est tellement à chier, All Inclusive.
C'est une parfaite illustration de ce que la comédie fr peut faire de plus lourdingue, ringard et pas drôle.
Du coup, Dubosc est parfaitement casté :o

 

J'y pensais en voyant la BA de TF1 aujourd'hui, que les comédies françaises en sont très largement revenues au niveau des bis italiennes des 70-80, voire à du Pécas.
Mais avec des "stars" mieux cotées et le budget qui va avec.


Message édité par Ms 45 le 20-06-2021 à 23:05:52
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  9062  9063  9064  ..  9087  9088  9089  9090  9091  9092

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Voilà, c'est fait .... de Bla bla - Divers on passe à DiscussionsLoisirs - Magic the Gathering - votre topic
Le topic des fans de techno, trance, goa,... Vol.7Catégorie Discussions - Explications & Règles
Plus de sujets relatifs à : Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR