Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1810 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  ..  35  36  37  38  39  40
Auteur Sujet :

[topic écriture alternatif] Nouvelle de l'été - VOTEZ §§§

n°6241340
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 03-08-2005 à 17:05:22  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Spoiler :

"Demain sera le changement."
 
 
 
Les matins se suivent et se ressemblent dans ma très chère petite ville. La chaleur est omniprésente, et les rues désertes. En plein mois de Juillet, rares sont les gens qui souhaitent rester en ville sous une température aussi élevée. Voila une histoire vraie. Installez vous confortablement et voyez ce que ma vie est devenue en quelques heures.
 
 Il était une heure du matin quant à force de tourner dans mon lit je décidais de fumer une cigarette sur le rebord de ma fenêtre. La lune m’éclairait de son éclat rougeâtre et je me mis à fredonner bêtement cette chanson que ma mère me chantait tout petit. « Les cochons et les canards, vont ensemble à la marre… ». Bref je m’attardais bien plus longtemps que prévu, le mégot à la main. Quelques minutes de plus, le temps de dire au revoir aux étoiles et je repartis étrangement soulagé par cet interlude nocturne. Je me rendormis aussi tôt enfouie sous les draps frais et lisses.
 
Le lendemain matin, je ne prêtais même plus attention à la douce nuit que j’avais passé. Je pensais surtout à me bouger les fesses pour ne pas arriver en retard au boulot. Douche et petit déjeuner qui se résumait à un verre de lait. Ensuite, direction ma cage à lapin où j’allais passer 8h enfermé avec pour seul ami mon stylo bille bleu.  
 
Je rentrais finalement du boulot par le tram. Une bécasse avec des bigoudis me dévisageait comme si je j’avais un bol de bortch sur la tête. Je lui lançait alors un sourire aimable et me retournait vers la fenêtre, regardant passer les gens, les trottoirs, les bâtiments. Mon esprit s’envola alors loin de tout. La sonnerie du terminus me sortie de ma transe psychique et je descendis rapidement. Je marchais quelques minutes le temps d’arriver chez moi et aperçu les préparatifs de la fête de la musique. J’ouvris la boite au lettre, et y découvris une enveloppe de mon ex. Je la fourrai dans ma sacoche en me disant que je l’ouvrirai plus tard. Je montais, quittais mes chaussures, mon pantalon, j’enfilais un tshirt  et m’assit sur le canapé. Je restais là 5 min à me reposer, à sentir le stress s’envoler, puis je pris une bonne douche. La faim m’oppressa alors, comme si je n’avais pas mangé de toute la journée. Je ne pris même pas le temps d’enfiler un caleçon, que je me précipitais sur le frigo, sortais le blanc de dinde, la mayonnaise et des feuilles de salades. Je pris mon temps. Apres tout, je n’étais  pas pressé, le lendemain on était samedi. Je mangeais tout en regardant la télévision, une vielle série américaine. Je la laissais, ça me détendait.
Soudainement, je me posa alors les questions suivantes : pourquoi avais je été si hâtif pour manger ? Etait ce impératif au point de me montrer nue à la fenêtre à la recherche d’un pot de mayonnaise ? Puis mes yeux se reposèrent sur la TL et se fermèrent petits à petits. Mes questions n’auront pas de réponses.
 
Lorsque je repris conscience, il était une heure trente du matin. J’étais nu et j’avais terriblement froid. La fenêtre c’était ouverte je ne sais par quel miracle. J’alla m’asperger la tête d’au froide dans la salle de bain. Je m’observais alors devant la glace, la lune pour seule lumière. Mes yeux bleu cobalt ressortaient si intensément que je m’étonnais de ce regard si perçant. J’aperçu une sorte de rougeur qui me faisait mal dans le coup. Une sorte de suçon.  
Je déclarais à haute voix : « Une chose après l’autre. »
 J’enfila un caleçon propre, ferma la fenêtre et but un verre d’eau. J’aperçus alors la lettre, sortant de la sacoche, comme pour me dire : « ouvre moi, ouvre moi !! »
Et bien puisqu’elle me le demandait si gentiment, je m’approchais pour l’ouvrir. Plus tard, je me demanderai si cette lettre ne m’avait pas vraiment parlé.
 
J’ouvris l’enveloppe, et en sortis une feuille de papier pliée en trois. Le parfum que j’aimais tant il y a quelques mois ampli la pièce. Au fur et à mesure que mes yeux parcouraient les lignes, mon ventre devenait dur, et des frissons m’envahissaient. Je la relus deux ou trois fois pour être sur. Je me rendis compte que j’étais en sueurs.
 
J’allai être papa.
 
Comment cela pouvait bien être possible. Bien sur que je l’ai culbuté en long et en large mais toujours avec des préservatifs et en plus elle avait un stérilet !! Bon sang et si c’était la courgette avec laquelle je m’amusais avec elle. J’essayais de trouver des excuses plus saugrenues les unes que les autres.  
Puis un éclair de génie me vint.  
Le contrat que j’avais signé avec elle ! Oui ! En effet, mon ex n’est pas un être humain, c’est une sorte d’humanoïde mi homme mi autre chose que je ne savais pas à l’époque. Mais pourquoi pas après tout, j’étais comblé sexuellement et elle aussi. On signait un contrat comme quoi les deux concubins ne voulaient pas d’enfants (En 2025 les choses en étaient encore à ce niveau). Je me précipita sur le tiroir, entre les factures et les pubs. Je ne le trouvais plus. La fièvre me gagna peu à peu ainsi qu’une panique effroyable. Je m’assis sur un tabouret tout en m’appuyant  le dos sur le mur avant de m’évanouir.
 
Dix minutes plus tard, j’émergeais doucement de mon semi rêve où des papillotes volantes plongeaient dans un ruisseau de lait. Je décidais d’aller me coucher, je verrais plus clair demain. Je m’allongeai sur le lit, fenêtre ouverte, comme si le monde extérieur n’était plus rien pour moi, comme si plus rien d’autre que mon enfant ne me faisait soucis.
 
Après le réveil, le petit déjeuner, je décidais d’appeler ma mère pour savoir si les prises de sang été infaillibles pour savoir si on été enceinte. Bref je prenais des renseignements. Je voulais en plus parler à mon père, mais il reparaît le motoculteur. Je lui dis au revoir et l’embrassé, déjà décidé d’aller voir mon ex et lui demander où été ce contrat.
Pour le moment je me détendais dans un bain en lisant L’équipe. Une rubrique « Rions un peu » montrant les exploits de Tapie à Marseille sans préciser comment il avait fait couler Manu France à Saint Etienne. Aigri par ce personnage qui m’est abject, je me leva et m’habilla en vitesse, direction l’appartement de mon ex. Un petit 9m².
 
Lorsque j’aperçu la porte de sa petite chambre, je ne pris pas le temps de frapper, je voulais montrer ma détermination. Le souci c’est que ma détermination seule Dieu la vu. Elle n’était pas là alors que son petit logement  était ouvert. On pouvait voir un lit avec un vibromasseur posé dessus, un évier et une tl plus décorative qu’utile. Je me sentis tout d’un coup très faible, et me coucha sur le lit en m’écriant : « Oh mon dieu ! Pas encore… ». Malheureusement, il ne m’écouta pas, et je m’effondrais. Je me réveillais doucement et aperçu le visage de Julie. Elle avait l’air joyeuse, et avait pris soin de cacher l’objet sexuel que j’avais pu apercevoir.
« Bonjour Florent »
« Tu étais ou ? Bon sang ça fait quand même pas mal de temps que je suis là ! Pourquoi tu n’es jamais là quand il faut. J’ai toujours l’air d’une schnole à chaque fois… »
« C’est pour ça que je t’ai aimé… »
Alors je la vis se métamorphoser. Son visage devient livide et elle se mit à pleurer abondamment.  
« Je ne voulais rien te dire. » dit-elle entre deux sanglots «Je voulais pas garder les lauriers, c’est pas pour ça. Je te le jure. ». Je la pris dans mes bras et la berçait.  
« Tu sais tu aurais pu faire attention, je ne comprend pas comment ça à pu arriver »
 « C’est moi qui est enlevée le stérilet et qui est oubliée de te le dire. La nuit où tu étais complètement ivre, on a fait l’amour sans capote. Dans l’état où tu étais je pense bien que tu t’en rappelles plus. Je pensai que je pouvais te faire confiance, qu’ensemble on allait réaliser de grande chose malgré ma différence…. Tu sais le bébé, je ne peux pas le tuer. » Sa dernière phrase était tellement froide que j’en eu des frissons
 « Tu veux le garder, je comprends… »  
« Oui mais je ne peux pas avorter, je ne suis pas humaine, c’est pas possible.»
« Le contrat… »
« Je lai détruit. »
« Pourquoi ? »
« Je voulais qu’il n’y est pas de preuve que l’on soit ensemble si tu n’acceptes pas de revenir avec moi. Pour que ma famille ne soit pas inquiétée. Tu sais ce qu’ils font à des femmes comme moi qui couchent avec des humains ? Et ils ne s’arrêtent pas à elles. Ils s’en prennent à toute la famille. »
 « Je vois… »  
Ces deux mots vinrent douloureusement à ma bouche. C’était mon enfant, mais sa mère je ne l’aimais plus.  
« Il sera spécial cet enfant, il aura mes problèmes »
« Qui es tu en faite Julie ? »
« Je ne suis pas humain, je me nourrie des humains. »  
Je m’évanouis alors de nouveau instantanément.
Je me réveillais cette fois que très tard dans la nuit, en criant « Photos !! Donnez moi ces photos !!! Je ne veux pas compromettre mon fils !! »
 
Elle n’était pas là. Ma décision était prise. J’allais donc devenir un social traître.
Désormais je voterais égalisation de toutes les races, sexes, etc. Je ne comprenais pas ce changement qui s’opérait en moi.  
 
Lorsqu’elle réapparut a 3h du matin, on se regarda longuement, puis finalement, je ne dis qu’une chose, la seule chose qui me venait à l’esprit : « Après notre séparation, tu as eu d’autres aventures ? »
« Quel flibustier tu fais.. » dit elle en m’enjambant. La nuit allait être courte.
 
J’appris plus tard, que le jour où justement, je me suis réveillé en chantant la chanson que j’entendais étant gamin, était le même jour ou ma femme appris que ça serait un garçon.  


 
J'ai pas eu beaucoup d'inspiration :/


Message édité par Faust423 le 03-08-2005 à 17:06:26

---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
mood
Publicité
Posté le 03-08-2005 à 17:05:22  profilanswer
 

n°6241506
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 17:18:33  profilanswer
 

Faust423 a écrit :

...
 
J'ai pas eu beaucoup d'inspiration :/

Ca vaut pas le coup que je lise, alors. [:alfone]  


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6241528
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 17:19:39  profilanswer
 

j'allais dire la même chose [:rofl]

n°6241531
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 03-08-2005 à 17:19:46  profilanswer
 

Gordon Shumway a écrit :

Ca vaut pas le coup que je lise, alors. [:alfone]


Je suis jamais satisfait de ce que j'écris [:mmmfff]
 
 
 

Spoiler :

[:grisemine1]


Message édité par Faust423 le 03-08-2005 à 17:20:03

---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
n°6241598
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 17:25:22  profilanswer
 

C'est des brutes, ils font de la tauromachie à l'heure du café [:pingouino]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6241617
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 17:26:19  profilanswer
 

j'ai lu, j'ai vu, et j'ai noté que le passé simple n'était pas ton pote :D

n°6241640
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 03-08-2005 à 17:28:41  profilanswer
 

Oui j'ai pas trop fait gaffe au temps. Je verrais ça se soir pour corriger et paufiner :o J'ai plus le temps là :o


---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
n°6241686
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 17:32:22  profilanswer
 

Hopla poulette :
 
http://www.leconjugueur.com/ [:pingouino]


Message édité par In Ze Navy II le 03-08-2005 à 17:32:41

---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6241736
Mario_
Vive le pingouiboulga !!
Posté le 03-08-2005 à 17:37:13  profilanswer
 

Ca me donne envie d'écrire le mien de lire les votres [:alfone]


---------------
Soyons ouverts d'esprit, mais pas au point de laisser notre cerveau s'enfuir.
n°6241745
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 17:37:35  profilanswer
 

moi j'ai été plus délicat!
 
quelle classe : "et dis donc cocotte, prends mon bescherelle parce que t'es quand même sacrément à chier!"
 
moi j'dis ça j'dis rien...
 
 
 

Spoiler :

[:cupra]

mood
Publicité
Posté le 03-08-2005 à 17:37:35  profilanswer
 

n°6241752
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 17:38:00  profilanswer
 

Moi c'est marrant c'est l'inverse, quand je lis les textes des autres ça me décourage :(


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6241774
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 17:40:00  profilanswer
 

Mario_ a écrit :

Ca me donne envie d'écrire le mien de lire les votres [:alfone]


soyons honnête, la participation est telle que nous croulons sous les lectures. Pas sur que ton texte puisse être lu.
 
[:ruisseau de larmes]

n°6241786
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 17:40:45  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :

Moi c'est marrant c'est l'inverse, quand je lis les textes des autres ça me décourage :(


 
 
le talent ça ne s'improvise pas, pis avec des mots comme ceux que nous impose inzebato, y'a pas à dire, faut faire dans l'salasse!

n°6241875
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 17:55:01  profilanswer
 

Inzebato [:maraude]
 
Bon alors j'ai par exemple d'excellents camarades à moi qui sont très fâchés avec le passé simple... Ça ne les a jamais empêchés de raconter les histoires à la perfection [:chrisbk]
 
Alors un bon outil pour réparer ses terminaisons fâchantes, hein :D
 
Bon, j'ai compris, par exemple, je me magne :o


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6241898
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 17:59:19  profilanswer
 

krapaud a écrit :

le talent ça ne s'improvise pas, pis avec des mots comme ceux que nous impose inzebato, y'a pas à dire, faut faire dans l'salasse!


Je suis sûr que c'est possible de le faire sans être salasse. Bon par contre ça demande une bonne dose de courage pour s'atteler à la tâche et le courage n'est pas ce qui me caractérise le mieux. :o


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6241902
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:00:21  profilanswer
 

On va dire que t'es même pas cap d'écrire un truc (salace ou pas) [:thalis]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6241922
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 18:03:33  profilanswer
 

Ah je suis pas cap'? on va voir si je suis pas cap' :fou:  
Et puis d'abord je marche pas à la provoc'.... :o  :whistle:


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6241923
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 18:03:50  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :

Je suis sûr que c'est possible de le faire sans être salasse. Bon par contre ça demande une bonne dose de courage pour s'atteler à la tâche et le courage n'est pas ce qui me caractérise le mieux. :o


ça m'a pris 5 minutes pour foutre les mots dans le bon sens avec un max de 'patrodesalasseries'

n°6241946
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 18:05:28  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :

Je suis sûr que c'est possible de le faire sans être salasse. Bon par contre ça demande une bonne dose de courage pour s'atteler à la tâche et le courage n'est pas ce qui me caractérise le mieux. :o

La preuve: mon texte. [:blessure]  


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6241972
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 18:08:42  profilanswer
 

krapaud a écrit :

ça m'a pris 5 minutes pour foutre les mots dans le bon sens avec un max de 'patrodesalasseries'


Oui j'ai remarqué :o

Spoiler :

En fait je l'ai pas lu encore :ange:


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6241976
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 18:09:34  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :

Oui j'ai remarqué :o

Spoiler :

En fait je l'ai pas lu encore :ange:



Spoiler :

faut pas le lire d'ailleurs, c'est nul :D

n°6241989
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:11:25  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :

Ah je suis pas cap'? on va voir si je suis pas cap' :fou:  
Et puis d'abord je marche pas à la provoc'.... :o  :whistle:


 
Moi j'dis qu'tu bluffes [:simogeo]
 

krapaud a écrit :

ça m'a pris 5 minutes pour foutre les mots dans le bon sens avec un max de 'patrodesalasseries'


 
Des fois t'es pas toujours aussi rapide, hein [:ma muse]
 
 

Gordon Shumway a écrit :

La preuve: mon texte. [:blessure]


 
Ah lala, cette rime avec Trezeguet  [:in ze navy ii] !!!
 


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6242031
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 18:14:15  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Ah lala, cette rime avec Trezeguet  [:in ze navy ii] !!!

J'aurai dû trouver une rime avec Zizou, ç'aurait été d'actualité. [:tibo2002]  


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6242032
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 18:14:22  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :


Des fois t'es pas toujours aussi rapide, hein [:ma muse]


 
 
 [:wam]  [:wam]  [:wam]  [:wam]  [:wam]  [:wam]  [:wam]  [:wam]  [:wam]

n°6242054
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 18:17:37  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Moi j'dis qu'tu bluffes [:simogeo]


Au poker on paye pour voir, c'est valable ici aussi? [:in ze navy ii]


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6242085
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:22:36  profilanswer
 

Gordon Shumway a écrit :

J'aurai dû trouver une rime avec Zizou, ç'aurait été d'actualité. [:tibo2002]


 
Je fais semblant de lire le topic foute, hein  [:pingouino]  
 


 
Krapothon ? [:ma muse]
 

Nicky_rr a écrit :

Au poker on paye pour voir, c'est valable ici aussi? [:in ze navy ii]


 
Tu veux payer quoi ? Comment ?  [:dr_zoidberg]


Message édité par In Ze Navy II le 03-08-2005 à 18:23:01

---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6242095
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 18:23:52  profilanswer
 


 
 
j'dois être fatigué, j'm'y perds un peu là.
 

n°6242133
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:27:32  profilanswer
 

krapaud a écrit :

j'dois être fatigué, j'm'y perds un peu là.


 
 
 
http://www.oncourseliving.com/epicurean/2004/images/marinade.jpg ???


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6242154
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 18:31:44  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Tu veux payer quoi ? Comment ?  [:dr_zoidberg]


C'est toi qui dit que je bluffe. Il faut payer pour voir, c'est la règle [:spamafote]
(enfin je dis ça je ne connais pas les règles du poker, mais dans les films ils disent toujours "je paye pour voir donc voila" :whistle: )


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6242171
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:35:15  profilanswer
 

Ah mais je m'en fous de voir, moi, je dis juste que t'es pas cap [:god]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6242186
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 18:39:03  profilanswer
 

Dans la boue? [:theorie du ok]  


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6242207
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:42:41  profilanswer
 


 
 
Forcément [:sib]
 
 
Enfin, à la base, c'était pas ça du tout, le Krapothon  [:pingouino]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6242255
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 18:47:23  profilanswer
 

Ben oui mais là c'est bon il l'a montré lui son texte, pas besoin de se cotiser pour ça. :o


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6242271
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:49:32  profilanswer
 

Nicky_rr a écrit :

Ben oui mais là c'est bon il l'a montré lui son sexe, pas besoin de se cotiser pour ça. :o


 
 
Ah vraiment ?  [:mestraim]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6242293
Nicky_rr
L'art est la manière
Posté le 03-08-2005 à 18:52:03  profilanswer
 

Oui il y a même un tatouage dessus :lol:


---------------
Quiconque sacrifie sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et n'aura aucun des deux. B. Franklin - Sur internet si le service semble gratuit, c'est que le produit, c'est vous.
n°6242344
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 18:57:06  profilanswer
 

Voilà :jap:


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6243079
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 20:54:24  profilanswer
 


 
 
ah euh, mais c'est fini l'krapothon, j'avais posté hein :na:

n°6243102
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 20:57:29  profilanswer
 

pfff, c'te grillade :o

n°6243179
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 21:15:20  profilanswer
 

Oui, tu avais fini par poster  :whistle:


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6243355
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 21:36:32  profilanswer
 

qui en doutait? :o

n°6243429
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 21:44:04  profilanswer
 

Mais personne, voyons [:pingouino]
 
En même temps, heureusement que nous disposions d'autres distractions :o


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  ..  35  36  37  38  39  40

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic Inik] Nouvelle Calédonie[topic écriture] sujet n°25 : poètes de tous les pays déchirez vous
Ecriture marranteNouvelle voiture pour accueillir 4 enfants !!!!
L'individualisme, nouvelle valeur sociale du 21e siecle ?[topic Unik] nouvelle saga sur france 2 le premier lundi d'Aout
Topic quizz foot - L'autre KultureKOH LANTA 5 une nouvelle édition
[topic écriture] sujet n°24 : les votes sont ouverts[topic écriture] GT v5.0 Sondage GT Noyel !
Plus de sujets relatifs à : [topic écriture alternatif] Nouvelle de l'été - VOTEZ §§§


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR