Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1477 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  35  36  37  38  39  40
Auteur Sujet :

[topic écriture alternatif] Nouvelle de l'été - VOTEZ §§§

n°6227516
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 01-08-2005 à 21:12:16  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Je réfléchis, en fait [:sib]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
mood
Publicité
Posté le 01-08-2005 à 21:12:16  profilanswer
 

n°6227528
krapaud
Posté le 01-08-2005 à 21:13:38  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Krapaud, vous ici, quelle aventure [:uriel] !!!
 
Bon moi j'ai vachement bossé, j'ai enfin trouvé mon pitch [:kbchris]
 
Et j'ai écrit cinq lignes [:ciler]


 
 
j'ai vu IZN, j'ai ouvert la porte :o

n°6227531
krapaud
Posté le 01-08-2005 à 21:14:22  profilanswer
 

Gzirsh a écrit :

Sympa ton texte Krapaud, pimenté à souhait.


[:cupra]
 
mici :D

n°6227540
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 01-08-2005 à 21:16:08  profilanswer
 

(j'ai pas lu, hein, je lirai quand j'aurai écrit le mien :D )


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6227576
krapaud
Posté le 01-08-2005 à 21:20:25  profilanswer
 

ne lis pas, tu pourrais avoir une image de moi pire que celle que tu as aujourd'hui :'( :D

n°6227584
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 01-08-2005 à 21:21:52  profilanswer
 

Tu mésestimes l'image que j'ai de toi aujourd'hui, je t'assure :D


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6228084
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 01-08-2005 à 22:44:25  profilanswer
 

J'ai kooazÿ fini, juste à relire et peaufiner la mise en page... Mais je ferais ça plus tard. :o


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6228097
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 01-08-2005 à 22:47:49  profilanswer
 

Va vraiment falloir que je commence :/


---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
n°6228173
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 01-08-2005 à 23:03:13  profilanswer
 

Il reste deux semaines, hein, sans compter que si on me supplie gentiment, je prolonge, plus y a de textes, mieux c'est [:pingouino]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6228204
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 01-08-2005 à 23:08:23  profilanswer
 

Je viens d'ecrire 50 lignes. La plupart sont à jeter mais j'ai posé le debut de l'histoire :o


---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
mood
Publicité
Posté le 01-08-2005 à 23:08:23  profilanswer
 

n°6230217
krapaud
Posté le 02-08-2005 à 11:27:16  profilanswer
 

Faust423 a écrit :

Je viens d'ecrire 50 lignes. La plupart sont à jeter mais j'ai posé le debut de l'histoire :o


 
[:fear]

n°6230218
krapaud
Posté le 02-08-2005 à 11:27:31  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Tu mésestimes l'image que j'ai de toi aujourd'hui, je t'assure :D


j'ai de plus en plus peur [:chacal_one333]

n°6230227
Bresse
EVERYTHING IS§§§⭐⭐
Posté le 02-08-2005 à 11:29:11  profilanswer
 

krapaud a écrit :

ne lis pas, tu pourrais avoir une image de moi pire que celle que tu as aujourd'hui :'( :D


 
 
tu te mésestimes et par la même ocasion tu mésestimesIZN

n°6230517
krapaud
Posté le 02-08-2005 à 12:05:51  profilanswer
 

au moins cette fois-ci on ne dira pas que je pète plus haut que mon cul [:boidleau]

n°6230806
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 02-08-2005 à 12:53:57  profilanswer
 

Bresse a écrit :

tu te mésestimes et par la même ocasion tu mésestimesIZN


 
Rôhlalalala [:rougit]
 

krapaud a écrit :

au moins cette fois-ci on ne dira pas que je pète plus haut que mon cul [:boidleau]


 
Mais qui a dit ça ?  [:in ze navy ii]  
 


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6234659
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 02-08-2005 à 20:39:46  profilanswer
 

"Poème frais à la saveur du printemps" [:itm]

Citation :

Les matins se suivent et se ressemblent,
La femme joyeuse, bigoudis défaits,
Son flibustier d'amant qui débande
Le stérilet sur la table de ch'vet.
 
Il lit L'Equipe de la veille, soliloque.
Elle se lève, elle, cette bécasse,  
Les fesses qui débordent de la culotte;
Il lui a mis la fièvre, à cette radasse.
 
Son regard bleu cobalt, à la Mel Gibson
S'est métamorphosé en vitreux.
La culbute nocturne qui résonne,
Longuement, dans ses schnoles; dans les deux.
 
Des lauriers verts tout frais sur sa tête,
Il sort de la chambre sans s'attarder.
Elle a fait du bortch, la nénette,
Mais lui, ce genre de truc le fait gerber.
 
Ce qu'il aime, lui, c'est le cochon!
Pas de la courgette et des papillottes;
Il veut des rillettes et du saucisson,
De la mayonnaise et du vin sans flotte!
 
Faut pas pousser Mémé dans les orties,
C'est quand même lui qui paye les factures!
Elle fait déco, comme un troll des tapis
Tête creuse et seins tombants, la raclure.
 
Rions un peu: cette social-traître,
Toute la journée sur son tabouret,
A préparer des repas pour prêtres,
Ne sait même pas qui est Trezeguet!
 
Gourdasse, il était sur toutes les photos!!!
Pour s'changer les idées, il prend son canard;
Et s'en va tondre la pelouse illico
Comme au stade Geoffroy-Guichard.
 
Hâtif, il ne remarque pas vraiment
Que son  motoculteur sera son tombeau;
La direction casse, le voilà maint'nant,
Oh mon Dieu, le nez dans le ruisseau!
 
Sa femme, assistant de loin à la scène,
N'éprouve aucun remord. Faible est la chair,
Son vibromasseur comblera ses peines,
L'temps de trouver un nouveau titulaire.


Message édité par Gordon Shumway le 07-09-2005 à 21:26:06

---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6234757
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 02-08-2005 à 20:52:10  profilanswer
 

Haaaaaaaan [:ma muse]
 
Non mais vraiment vous ne voulez pas mettre des spoilers ? :D


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6234793
krapaud
Posté le 02-08-2005 à 20:56:00  profilanswer
 

moi j'l'ai fait, moi j'l'ai fait :o

n°6234912
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 02-08-2005 à 21:08:56  profilanswer
 

krapaud a écrit :

moi j'l'ai fait, moi j'l'ai fait :o


 
 
Oui [:violette] !!!
 
 
 

Spoiler :


 
Oula, il se passe de drôles de trucs, ici  [:in ze navy ii]  
 


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6234954
Bresse
EVERYTHING IS§§§⭐⭐
Posté le 02-08-2005 à 21:15:09  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Oui [:violette] !!!
 
 
 

Spoiler :


 
Oula, il se passe de drôles de trucs, ici  [:in ze navy ii]  
 



 
des hommes bandent [:rhetorie du chaos]

n°6235010
Gzirsh
Banni
Posté le 02-08-2005 à 21:21:36  profilanswer
 

Trippant ce petit poème, les deux sexes en prennent pour leurs grades même s'il est difficil de s'y reconnaitre (à part pour le vin sans flotte, sacrilège à qui coupe le vin).

n°6235064
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 02-08-2005 à 21:28:03  profilanswer
 

Bresse a écrit :

des hommes bandent [:rhetorie du chaos]


 
 
Ah ben non, ça, ça arrive souvent  [:psychokwak]  
 
Non, Krapo et moi nous nous parlons gentiment [:ma muse]
 
Merci, monsieur Shumway  :jap:


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6236766
the real m​oins moins
Posté le 02-08-2005 à 23:54:30  profilanswer
 

(j'trouve que le gras pollue la lecture du texte)

n°6236788
Fenston
★ Tartuffe
Posté le 02-08-2005 à 23:55:23  profilanswer
 

zut je pourrais pas participer alors ?  
 
j'ai jamais fais de tir à l'arc. Je peux ni bander ni tirer :(


---------------
"The game might crash, but at least the trains will run on time" - Chris Roberts 2018
n°6236857
the real m​oins moins
Posté le 02-08-2005 à 23:59:04  profilanswer
 

(shumway épouse-moi)

n°6236880
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 00:00:42  profilanswer
 

the real moins moins a écrit :

(j'trouve que le gras pollue la lecture du texte)


 
Je sais pas. Ptet, oui, enfin c'est pas si grave, on vote ?  
 

Fenston a écrit :

zut je pourrais pas participer alors ?  
 
j'ai jamais fais de tir à l'arc. Je peux ni bander ni tirer :(


 
Demande une dérogation ?  [:in ze navy ii]  
 
Gordon, j'ai pas résisté, j'ai lu :D
 
C'est très... Enfin c'est parfait [:chrisbk]


Message édité par In Ze Navy II le 03-08-2005 à 00:08:31

---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6236909
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 00:04:02  profilanswer
 

the real moins moins a écrit :

(shumway épouse-moi)


 
Ah flûte tu m'as devancée  [:pingouino]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6236917
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 00:04:46  profilanswer
 

the real moins moins a écrit :

(shumway épouse-moi)

Qu'est-ce, qu'ouï-je donc en ce lieu? [:tibo2002]  
 

In Ze Navy II a écrit :

Gordon, j'ai pas résisté, j'ai lu :D
 
C'est très... Enfin c'est parfait [:chrisbk]

http://www.jeuxvideo.com/images/pc/l/m/lmfapc0b.jpg


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6236929
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 00:05:20  profilanswer
 


 
Quoi ? [:sisicaivrai]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6236961
the real m​oins moins
Posté le 03-08-2005 à 00:08:13  profilanswer
 


ben quoi, elle est pas *si* grosse que ça[:calin]
 
 
 
 
 http://img198.echo.cx/img198/7195/mwingrin1ps.gif

n°6236980
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 00:10:31  profilanswer
 


 
 
"Elle" ?  [:pingouino]  
 
Si tu parles de moi, tu oublies "blonde" et "psychorigide", aussi  :jap:


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6237074
Fenston
★ Tartuffe
Posté le 03-08-2005 à 00:24:34  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

"Elle" ?  [:pingouino]  
 
Si tu parles de moi, tu oublies "blonde" et "psychorigide", aussi  :jap:


 
j'aime aussi quand tu prononces le mot rigide [:zebra33]


---------------
"The game might crash, but at least the trains will run on time" - Chris Roberts 2018
n°6237096
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 00:26:55  profilanswer
 

Fenston a écrit :

j'aime aussi quand tu prononces le mot rigide [:zebra33]


 
Ça va super bien avec perche, en effet  [:in ze navy ii]


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6237833
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 08:52:19  profilanswer
 


Rien... :D


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6237851
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 09:00:32  profilanswer
 

C'est ma faible résistance qui est tellement pitoyable ? :D


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6237982
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 09:41:55  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Ah ben non, ça, ça arrive souvent  [:psychokwak]  
 
Non, Krapo et moi nous nous parlons gentiment [:ma muse]
 
Merci, monsieur Shumway  :jap:


 
des fois je suis magnanime :D

n°6237987
In Ze Navy​ II
Obsédée textuelle
Posté le 03-08-2005 à 09:43:40  profilanswer
 

krapaud a écrit :

des fois je suis magnanime :D


 
Ah ?
Je croyais que j'étais indulgente, en fait :D


---------------
n° 11 * RED * Tiens, voilà ton thé, c'est du café.
n°6238044
Gordon Shu​mway
Tu tu-tu-tu tu tu-tu
Posté le 03-08-2005 à 09:55:38  profilanswer
 

krapaud a écrit :

des fois je suis magnanime :D


Tu marches plus vite pendant la Féria? [:kriscool]

Spoiler :

[:alfone]


---------------
Tees et autres trucs pour geeks | Mon Instagram il est bien. Suis-le.
n°6238067
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 09:59:42  profilanswer
 

In Ze Navy II a écrit :

Ah ?
Je croyais que j'étais indulgente, en fait :D


 [:grisemine1]

n°6238074
krapaud
Posté le 03-08-2005 à 10:00:33  profilanswer
 

Gordon Shumway a écrit :

Tu marches plus vite pendant la Féria? [:kriscool]

Spoiler :

[:alfone]



Spoiler :

http://sports.fr/fr/images/200512/magne_muscu_maxppp.jpg

n°6241340
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 03-08-2005 à 17:05:22  profilanswer
 

Spoiler :

"Demain sera le changement."
 
 
 
Les matins se suivent et se ressemblent dans ma très chère petite ville. La chaleur est omniprésente, et les rues désertes. En plein mois de Juillet, rares sont les gens qui souhaitent rester en ville sous une température aussi élevée. Voila une histoire vraie. Installez vous confortablement et voyez ce que ma vie est devenue en quelques heures.
 
 Il était une heure du matin quant à force de tourner dans mon lit je décidais de fumer une cigarette sur le rebord de ma fenêtre. La lune m’éclairait de son éclat rougeâtre et je me mis à fredonner bêtement cette chanson que ma mère me chantait tout petit. « Les cochons et les canards, vont ensemble à la marre… ». Bref je m’attardais bien plus longtemps que prévu, le mégot à la main. Quelques minutes de plus, le temps de dire au revoir aux étoiles et je repartis étrangement soulagé par cet interlude nocturne. Je me rendormis aussi tôt enfouie sous les draps frais et lisses.
 
Le lendemain matin, je ne prêtais même plus attention à la douce nuit que j’avais passé. Je pensais surtout à me bouger les fesses pour ne pas arriver en retard au boulot. Douche et petit déjeuner qui se résumait à un verre de lait. Ensuite, direction ma cage à lapin où j’allais passer 8h enfermé avec pour seul ami mon stylo bille bleu.  
 
Je rentrais finalement du boulot par le tram. Une bécasse avec des bigoudis me dévisageait comme si je j’avais un bol de bortch sur la tête. Je lui lançait alors un sourire aimable et me retournait vers la fenêtre, regardant passer les gens, les trottoirs, les bâtiments. Mon esprit s’envola alors loin de tout. La sonnerie du terminus me sortie de ma transe psychique et je descendis rapidement. Je marchais quelques minutes le temps d’arriver chez moi et aperçu les préparatifs de la fête de la musique. J’ouvris la boite au lettre, et y découvris une enveloppe de mon ex. Je la fourrai dans ma sacoche en me disant que je l’ouvrirai plus tard. Je montais, quittais mes chaussures, mon pantalon, j’enfilais un tshirt  et m’assit sur le canapé. Je restais là 5 min à me reposer, à sentir le stress s’envoler, puis je pris une bonne douche. La faim m’oppressa alors, comme si je n’avais pas mangé de toute la journée. Je ne pris même pas le temps d’enfiler un caleçon, que je me précipitais sur le frigo, sortais le blanc de dinde, la mayonnaise et des feuilles de salades. Je pris mon temps. Apres tout, je n’étais  pas pressé, le lendemain on était samedi. Je mangeais tout en regardant la télévision, une vielle série américaine. Je la laissais, ça me détendait.
Soudainement, je me posa alors les questions suivantes : pourquoi avais je été si hâtif pour manger ? Etait ce impératif au point de me montrer nue à la fenêtre à la recherche d’un pot de mayonnaise ? Puis mes yeux se reposèrent sur la TL et se fermèrent petits à petits. Mes questions n’auront pas de réponses.
 
Lorsque je repris conscience, il était une heure trente du matin. J’étais nu et j’avais terriblement froid. La fenêtre c’était ouverte je ne sais par quel miracle. J’alla m’asperger la tête d’au froide dans la salle de bain. Je m’observais alors devant la glace, la lune pour seule lumière. Mes yeux bleu cobalt ressortaient si intensément que je m’étonnais de ce regard si perçant. J’aperçu une sorte de rougeur qui me faisait mal dans le coup. Une sorte de suçon.  
Je déclarais à haute voix : « Une chose après l’autre. »
 J’enfila un caleçon propre, ferma la fenêtre et but un verre d’eau. J’aperçus alors la lettre, sortant de la sacoche, comme pour me dire : « ouvre moi, ouvre moi !! »
Et bien puisqu’elle me le demandait si gentiment, je m’approchais pour l’ouvrir. Plus tard, je me demanderai si cette lettre ne m’avait pas vraiment parlé.
 
J’ouvris l’enveloppe, et en sortis une feuille de papier pliée en trois. Le parfum que j’aimais tant il y a quelques mois ampli la pièce. Au fur et à mesure que mes yeux parcouraient les lignes, mon ventre devenait dur, et des frissons m’envahissaient. Je la relus deux ou trois fois pour être sur. Je me rendis compte que j’étais en sueurs.
 
J’allai être papa.
 
Comment cela pouvait bien être possible. Bien sur que je l’ai culbuté en long et en large mais toujours avec des préservatifs et en plus elle avait un stérilet !! Bon sang et si c’était la courgette avec laquelle je m’amusais avec elle. J’essayais de trouver des excuses plus saugrenues les unes que les autres.  
Puis un éclair de génie me vint.  
Le contrat que j’avais signé avec elle ! Oui ! En effet, mon ex n’est pas un être humain, c’est une sorte d’humanoïde mi homme mi autre chose que je ne savais pas à l’époque. Mais pourquoi pas après tout, j’étais comblé sexuellement et elle aussi. On signait un contrat comme quoi les deux concubins ne voulaient pas d’enfants (En 2025 les choses en étaient encore à ce niveau). Je me précipita sur le tiroir, entre les factures et les pubs. Je ne le trouvais plus. La fièvre me gagna peu à peu ainsi qu’une panique effroyable. Je m’assis sur un tabouret tout en m’appuyant  le dos sur le mur avant de m’évanouir.
 
Dix minutes plus tard, j’émergeais doucement de mon semi rêve où des papillotes volantes plongeaient dans un ruisseau de lait. Je décidais d’aller me coucher, je verrais plus clair demain. Je m’allongeai sur le lit, fenêtre ouverte, comme si le monde extérieur n’était plus rien pour moi, comme si plus rien d’autre que mon enfant ne me faisait soucis.
 
Après le réveil, le petit déjeuner, je décidais d’appeler ma mère pour savoir si les prises de sang été infaillibles pour savoir si on été enceinte. Bref je prenais des renseignements. Je voulais en plus parler à mon père, mais il reparaît le motoculteur. Je lui dis au revoir et l’embrassé, déjà décidé d’aller voir mon ex et lui demander où été ce contrat.
Pour le moment je me détendais dans un bain en lisant L’équipe. Une rubrique « Rions un peu » montrant les exploits de Tapie à Marseille sans préciser comment il avait fait couler Manu France à Saint Etienne. Aigri par ce personnage qui m’est abject, je me leva et m’habilla en vitesse, direction l’appartement de mon ex. Un petit 9m².
 
Lorsque j’aperçu la porte de sa petite chambre, je ne pris pas le temps de frapper, je voulais montrer ma détermination. Le souci c’est que ma détermination seule Dieu la vu. Elle n’était pas là alors que son petit logement  était ouvert. On pouvait voir un lit avec un vibromasseur posé dessus, un évier et une tl plus décorative qu’utile. Je me sentis tout d’un coup très faible, et me coucha sur le lit en m’écriant : « Oh mon dieu ! Pas encore… ». Malheureusement, il ne m’écouta pas, et je m’effondrais. Je me réveillais doucement et aperçu le visage de Julie. Elle avait l’air joyeuse, et avait pris soin de cacher l’objet sexuel que j’avais pu apercevoir.
« Bonjour Florent »
« Tu étais ou ? Bon sang ça fait quand même pas mal de temps que je suis là ! Pourquoi tu n’es jamais là quand il faut. J’ai toujours l’air d’une schnole à chaque fois… »
« C’est pour ça que je t’ai aimé… »
Alors je la vis se métamorphoser. Son visage devient livide et elle se mit à pleurer abondamment.  
« Je ne voulais rien te dire. » dit-elle entre deux sanglots «Je voulais pas garder les lauriers, c’est pas pour ça. Je te le jure. ». Je la pris dans mes bras et la berçait.  
« Tu sais tu aurais pu faire attention, je ne comprend pas comment ça à pu arriver »
 « C’est moi qui est enlevée le stérilet et qui est oubliée de te le dire. La nuit où tu étais complètement ivre, on a fait l’amour sans capote. Dans l’état où tu étais je pense bien que tu t’en rappelles plus. Je pensai que je pouvais te faire confiance, qu’ensemble on allait réaliser de grande chose malgré ma différence…. Tu sais le bébé, je ne peux pas le tuer. » Sa dernière phrase était tellement froide que j’en eu des frissons
 « Tu veux le garder, je comprends… »  
« Oui mais je ne peux pas avorter, je ne suis pas humaine, c’est pas possible.»
« Le contrat… »
« Je lai détruit. »
« Pourquoi ? »
« Je voulais qu’il n’y est pas de preuve que l’on soit ensemble si tu n’acceptes pas de revenir avec moi. Pour que ma famille ne soit pas inquiétée. Tu sais ce qu’ils font à des femmes comme moi qui couchent avec des humains ? Et ils ne s’arrêtent pas à elles. Ils s’en prennent à toute la famille. »
 « Je vois… »  
Ces deux mots vinrent douloureusement à ma bouche. C’était mon enfant, mais sa mère je ne l’aimais plus.  
« Il sera spécial cet enfant, il aura mes problèmes »
« Qui es tu en faite Julie ? »
« Je ne suis pas humain, je me nourrie des humains. »  
Je m’évanouis alors de nouveau instantanément.
Je me réveillais cette fois que très tard dans la nuit, en criant « Photos !! Donnez moi ces photos !!! Je ne veux pas compromettre mon fils !! »
 
Elle n’était pas là. Ma décision était prise. J’allais donc devenir un social traître.
Désormais je voterais égalisation de toutes les races, sexes, etc. Je ne comprenais pas ce changement qui s’opérait en moi.  
 
Lorsqu’elle réapparut a 3h du matin, on se regarda longuement, puis finalement, je ne dis qu’une chose, la seule chose qui me venait à l’esprit : « Après notre séparation, tu as eu d’autres aventures ? »
« Quel flibustier tu fais.. » dit elle en m’enjambant. La nuit allait être courte.
 
J’appris plus tard, que le jour où justement, je me suis réveillé en chantant la chanson que j’entendais étant gamin, était le même jour ou ma femme appris que ça serait un garçon.  


 
J'ai pas eu beaucoup d'inspiration :/


Message édité par Faust423 le 03-08-2005 à 17:06:26

---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  35  36  37  38  39  40

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic Inik] Nouvelle Calédonie[topic écriture] sujet n°25 : poètes de tous les pays déchirez vous
Ecriture marranteNouvelle voiture pour accueillir 4 enfants !!!!
L'individualisme, nouvelle valeur sociale du 21e siecle ?[topic Unik] nouvelle saga sur france 2 le premier lundi d'Aout
Topic quizz foot - L'autre KultureKOH LANTA 5 une nouvelle édition
[topic écriture] sujet n°24 : les votes sont ouverts[topic écriture] GT v5.0 Sondage GT Noyel !
Plus de sujets relatifs à : [topic écriture alternatif] Nouvelle de l'été - VOTEZ §§§


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR