Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1576 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15
Auteur Sujet :

[Politique] Il lui arrive quoi au p'tit gars Raffarin

n°772596
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 02-07-2003 à 21:44:45  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Xamoth a écrit :

+1
mon (petit) patron en chie a mort et ne touche rien... :sweat:  
 

Mais il a une belle mentalité MEDEF, remarque :o


---------------
Rock'n Roll - New Noise
mood
Publicité
Posté le 02-07-2003 à 21:44:45  profilanswer
 

n°772602
Xamoth
#JesuisSerge
Posté le 02-07-2003 à 21:45:43  profilanswer
 

Lorelei a écrit :

Mais il a une belle mentalité MEDEF, remarque :o

certes mais il n a pas leur condition de vie...
je pense k il est plus cul-cul ke mechant...
son associé de frere par contre... [:meganne]

n°772661
romu
Mystère & Boule de Chewing Gum
Posté le 02-07-2003 à 21:56:01  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :


 
C'est un ressort politique permanent. Si tu faisais un peu dans le militantisme de base, tu le saurais.
Quand une opposition ne manifeste pas son opposition, elle est accusée de collusion avec le pouvoir en place par ses électeurs et de démagogue par les électeurs de l'autre camp.
Regarde comment les Guignols traitaient les dirigeants du PS pendant toute la période ou le parti ne s'est pas opposé frontalement au gouvernement. C'est symptomatique d'une constante en politique (au moins en France): le compromis et le consensus ne peut avoir lieu que sur des sujets mineurs.  
Et si le PS tombait dans le travers de dire amen à tout ce que fait/dit le gouvernement, non seulement il perdrait son électorat historique (voir le 21 avril) mais, en plus, il risque  
de perdre toute son identité et de manquer de visibilité.
La politique, c'est avant tout une lutte d'idées et un combat permanent. Regarde comment l'UDF rame pour imposer des idées beaucoup plus consensuelles que les deux ailes (droite et gauche).
 
 
 


 
Je dirais plutot une lutte d'hommes (ou de femmes) qui cherchent pour beaucoup le pouvoir. D'ailleurs, pour ganger des voix, il faut ratisser large, donc être consensuel, donc centriste.

n°772678
justelebla​nc
Posté le 02-07-2003 à 21:58:51  profilanswer
 

romu a écrit :


 
Je dirais plutot une lutte d'hommes (ou de femmes) qui cherchent pour beaucoup le pouvoir. D'ailleurs, pour ganger des voix, il faut ratisser large, donc être consensuel, donc centriste.


y'a truc qui cloche dans ton raisonnement [:meganne] apparement Bayrou est pas trop président ni trop premier ministre  :)

n°772691
mrbebert
Posté le 02-07-2003 à 22:00:41  profilanswer
 

JusteLeblanc a écrit :


y'a truc qui cloche dans ton raisonnement [:meganne] apparement Bayrou est pas trop président ni trop premier ministre  :)  

Comme le disait le Chirac des Guignols : "une élection présidentielle se gagne toujours au centre ... mais jamais par un centriste" :lol:

n°772698
romu
Mystère & Boule de Chewing Gum
Posté le 02-07-2003 à 22:02:04  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :


 
Ca dépend des circonstances.
Un homme sans appareil politique puissant et ses relais dans l'opinion est inéligible.
Quant à la tentation "centriste" elle n'apparait que dans les mots, pas dans les programmes ni les meetings. C'est le lissage des médias qui donnent cette impression.


 
Le lissage des medias ?? Il faut aussi regarder autour de soi. Toute decision politique est tellement liée à l'électorat qu'elles aboutissenet toutes à des concensus. Même pour les retraites, la droite n'a pas touchée aux avantages des régimes spéciaux, qui ne composent pourtant pas son electorat de base.

n°772710
wave
Posté le 02-07-2003 à 22:03:25  profilanswer
 

JusteLeblanc a écrit :


y'a truc qui cloche dans ton raisonnement [:meganne] apparement Bayrou est pas trop président ni trop premier ministre  :)  


centriste dans son parti je suppose:D
quoique dise bayrou, il est de droite (il a toujours été du côté des gouvernements de droite et en opposition avec ceux de gauche, et l'UDF a toujours été un parti de droite).
Alors "centriste" pour bayrou ça veut dire "à la gauche de son parti", donc pas au milieu. A l'opposé de madelin qui n'est pas prêt non plus d'être premier ministre.

n°772719
romu
Mystère & Boule de Chewing Gum
Posté le 02-07-2003 à 22:04:14  profilanswer
 

JusteLeblanc a écrit :


y'a truc qui cloche dans ton raisonnement [:meganne] apparement Bayrou est pas trop président ni trop premier ministre  :)  


 
Pke les electeurs ont tjrs cette lueur d'espoir que leur attentes (de gauche ou de droite) seront rélisées. Donc un homme du centre a peu de chance d'être élu.
 
Il ne faut pas confondre la politique menée et les attentes de l'électorat.

n°772999
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 02-07-2003 à 22:52:07  profilanswer
 

mrBebert a écrit :

Berlusconi, lui, c'est un vrai fouteur de merde :sol:  
Alors qu'il est président de l'Europe depuis hier seulement, il a pas trainé : dès aujourd'hui, en pleine assemblée du Parlement Européen, il a proposé à un député allemand qu'il trouvait trop critique de jouer le rôle d'un gardien de camp de concentration dans un film actuellement tourné en Italie :ouch:  


 
Ben au moins les Italiens ne regardent pas la poutre qu'ils ont dans l'oeil avant de critiquer le brin de paille des autres.


---------------
"If you can walk away from a landing, it's a good landing. If you use the airplane the next day, it's an outstanding landing." - Chuck Yeager. | Ma chaîne YT
n°773008
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 02-07-2003 à 22:53:56  profilanswer
 

Goret a écrit :


Modo et forumeur. ;)


 
Un modo est un forumeur comme les autres. (titre de film connu)


---------------
"If you can walk away from a landing, it's a good landing. If you use the airplane the next day, it's an outstanding landing." - Chuck Yeager. | Ma chaîne YT
mood
Publicité
Posté le 02-07-2003 à 22:53:56  profilanswer
 

n°773338
Tolor
Mais heu...
Posté le 02-07-2003 à 23:56:43  profilanswer
 

JusteLeblanc a écrit :


je suis tout à fait d'accord j'ajoute juste que c'est aussi et entre autre grâce à leurs salariés qu'ils font tourner l'économie...
les salariés...les êtres humains qui bossent...


 
et oui, bien sur, le patron, lui ne bosse pas :heink: (a moins que ce ne soit pas un etre humain)  :D


---------------
Je ne crois qu'aux statistiques que j'ai moi-même falsifiées
n°773341
chatigret
célafèt ilpleudébédé !!!
Posté le 02-07-2003 à 23:58:05  profilanswer
 

TolOrFen a écrit :


 
et oui, bien sur, le patron, lui ne bosse pas :heink: (a moins que ce ne soit pas un etre humain)  :D  


 
si, mais sa compensation est généralement bien au dessus de celles de ses salariés  :sarcastic:

n°773368
wave
Posté le 03-07-2003 à 00:05:50  profilanswer
 

chatigret a écrit :


 
si, mais sa compensation est généralement bien au dessus de celles de ses salariés  :sarcastic:  


pas quand il monte sa boite. C'est fréquent qu'il lui faille 2-3 ans avant d'avoir le même salaire que ses salariés, et le double avant que ça soit le même salaire horaire. Pourquoi?
Autant je suis pour le taxer quand il devient vraiment riche, autant je suis pour l'encourager et lui permettre d'avoir un salaire horaire et une protection sociale décente avant.

n°773378
Tolor
Mais heu...
Posté le 03-07-2003 à 00:09:15  profilanswer
 

chatigret a écrit :


 
si, mais sa compensation est généralement bien au dessus de celles de ses salariés  :sarcastic:  


 
et ses soucis egalement  :o


---------------
Je ne crois qu'aux statistiques que j'ai moi-même falsifiées
n°773388
Profil sup​primé
Posté le 03-07-2003 à 00:12:13  answer
 

Il ne faut surtout pas mettre tous les patrons dans le même sac. Pour un Messier, combien de petits patrons, dévoués à leur entreprise et à leurs salariés, qui sacrifient de leur personne pour tout maintenir à flots ? Combien de jeunes entrepreneurs ayant voulu appliquer leurs idées, malgré tous les risques que cela comporte ?
 
Bref... évitons de généraliser. Ce n'est pas parce que quelques requins peu scrupuleux ou quelques héritiers chanceux roulent sur l'or sans gros risques, qu'il faudrait tout jeter. Cependant, le MEDEF représente davantage le grand patronat que le petit (note : il n'y a pas que des requins dans le grand patronat, de même que tous les petits patrons ne sont pas dévoués), et le fait de soutenir les entrepreneurs qui en ont besoin ne veut certainement pas dire donner un chèque en blanc à ceux qui recherchent le pouvoir à tout prix - y compris, parfois, celui de leur entreprise elle-même.


Message édité par Profil supprimé le 03-07-2003 à 00:13:11
n°773681
Fendnts
My fading voice sings of love
Posté le 03-07-2003 à 04:40:58  profilanswer
 

Lorelei a écrit :


Heu pas vraiment, et les seuls à avoir vraiment manifesté pour voter Chirac ct pas le peuple de droite. Quant à Berkoff, ça me rappelle quand Mitterrand a été élu et que certains électeurs de droite s'attendaient aux chars russes sur les Champs Elysées :lol:
En ce qui concerne les législatives, par contre, je suis d'accord. Spa pour ça que l'on doit s'écraser si on est pas d'accord (et cela, même si on a voté pour!)


 
arrêtons les mensonges : ils ont manifesté pour se défouler et pour faire justement style les chars nazis arrivent etc et se redonner la légitimité alors qu'ils avaient "oublié" de voter au premier tour. je connais bcp de gauchistes qui n'ont pas voté au premier tour parce qu'ils étaient persuadés par libération, l"huma, le canard etc. que le deuxième tour serait jospin/chirac. perso, je voulais pas viter chi, mais plutôt un mec entre les deux genre bayrou ou chevènement, mais les derniers sondages m'avaient fait douter du résultat du premier tour, donc dès celui-ci, j'ai voté à contre-coeur chirac pour être sûr de pas se retrouver avec un jospin/le pen qui m'aurait encore plus énervé.
 
et le fait que des conneries aient été dites en 81, alors surtout qu'elles n'ont eu aucun impact à la fin n'a rien à voir avec ça, même si c'est parfaitement vrai.
 
que les gauchistes arrêtent de dire que chirac est là grâce à eux : même sans les voix des autres candidats de droite, il avait déjà plus de voix que le pen au second tour, merde ! y'en a marre de toujours vous entendre en tant que sauveurs du genre humain, lisez "le complexe de gauche" et "la fin de la gauche morale" (écrit par un ancien élu socialiste)


---------------
(un posteur anonyme m'a renseigné là dessus tout à l'heure)
n°773682
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 03-07-2003 à 04:45:25  profilanswer
 

fendnts a écrit :


 
arrêtons les mensonges : ils ont manifesté pour se défouler et pour faire justement style les chars nazis arrivent etc et se redonner la légitimité alors qu'ils avaient "oublié" de voter au premier tour. je connais bcp de gauchistes qui n'ont pas voté au premier tour parce qu'ils étaient persuadés par libération, l"huma, le canard etc. que le deuxième tour serait jospin/chirac. perso, je voulais pas viter chi, mais plutôt un mec entre les deux genre bayrou ou chevènement, mais les derniers sondages m'avaient fait douter du résultat du premier tour, donc dès celui-ci, j'ai voté à contre-coeur chirac pour être sûr de pas se retrouver avec un jospin/le pen qui m'aurait encore plus énervé.
 
et le fait que des conneries aient été dites en 81, alors surtout qu'elles n'ont eu aucun impact à la fin n'a rien à voir avec ça, même si c'est parfaitement vrai.
 
que les gauchistes arrêtent de dire que chirac est là grâce à eux : même sans les voix des autres candidats de droite, il avait déjà plus de voix que le pen au second tour, merde ! y'en a marre de toujours vous entendre en tant que sauveurs du genre humain, lisez "le complexe de gauche" et "la fin de la gauche morale" (écrit par un ancien élu socialiste)
 

Sauf que ça aurait pu être 65/35%
Et je suis fière que ça ait été 82% Et ça, sans la gauche, ça n'aurait pas été possible :)


Message édité par lorelei le 03-07-2003 à 04:46:46

---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°773686
Fendnts
My fading voice sings of love
Posté le 03-07-2003 à 04:52:53  profilanswer
 

Lorelei a écrit :

Sauf que ça aurait pu être 65/35%
Et je suis fière que ça ait été 82% Et ça, sans la gauche, ça n'aurait pas été possible :)


 
 :heink: j'vois pas la différence... y'a qu'un gagnant de toute façon, même 51-49, ça suffisait...
vous aviez qu'à vous abstenir au lieu de venir faire chier aujourd'hui en faisant comme si tout le monde vous devait tout : au contraire, c'est à vous qu'on doit de s'être payé le pen au second tour... :fou:


---------------
(un posteur anonyme m'a renseigné là dessus tout à l'heure)
n°773704
drkarma
Old boy
Posté le 03-07-2003 à 06:33:50  profilanswer
 

fendnts a écrit :


 
 :heink: j'vois pas la différence... y'a qu'un gagnant de toute façon, même 51-49, ça suffisait...
vous aviez qu'à vous abstenir au lieu de venir faire chier aujourd'hui en faisant comme si tout le monde vous devait tout : au contraire, c'est à vous qu'on doit de s'être payé le pen au second tour... :fou:  


 
 :lol:  :lol:  :lol:  
 
http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] 7266&cat=7
 
...
 
bref.

n°773760
panzemeyer
The torture never stops
Posté le 03-07-2003 à 08:26:46  profilanswer
 

Murphy'S a écrit :

la droite est en position de force et elle le sait......voire aussi la sentance de berlusconi.....elle dévoile un peu de son vrai visage.....celui d'une tendance politique peu tolérante et dotée d'un sectarisme intelectuel certain...

vive les amalgames  :sol:

n°773775
panzemeyer
The torture never stops
Posté le 03-07-2003 à 08:33:24  profilanswer
 

fendnts a écrit :


 
arrêtons les mensonges : ils ont manifesté pour se défouler et pour faire justement style les chars nazis arrivent etc et se redonner la légitimité alors qu'ils avaient "oublié" de voter au premier tour. je connais bcp de gauchistes qui n'ont pas voté au premier tour parce qu'ils étaient persuadés par libération, l"huma, le canard etc. que le deuxième tour serait jospin/chirac. perso, je voulais pas viter chi, mais plutôt un mec entre les deux genre bayrou ou chevènement, mais les derniers sondages m'avaient fait douter du résultat du premier tour, donc dès celui-ci, j'ai voté à contre-coeur chirac pour être sûr de pas se retrouver avec un jospin/le pen qui m'aurait encore plus énervé.
 
et le fait que des conneries aient été dites en 81, alors surtout qu'elles n'ont eu aucun impact à la fin n'a rien à voir avec ça, même si c'est parfaitement vrai.
 
que les gauchistes arrêtent de dire que chirac est là grâce à eux : même sans les voix des autres candidats de droite, il avait déjà plus de voix que le pen au second tour, merde ! y'en a marre de toujours vous entendre en tant que sauveurs du genre humain, lisez "le complexe de gauche" et "la fin de la gauche morale" (écrit par un ancien élu socialiste)
 

sauf que si tu additionnais toutes les voix qui s'étaient portées sur la gauche au premier tour, l'équilibre se rétablissait entre jospin et chirac
 
et dans un duel jospin/chirac je donnais pas cher de la peau de chirac ("affaires", septennat raté, chef d'état impotent pendant les années de cohabitation, etc.)
 
le duel le pen / chirac au second tour on le doit aux naïfs/benets qui ont voté pour des candidats contestataires au premier tour en étant persuadé que jospin passerait de toute façon
 

n°773883
Fendnts
My fading voice sings of love
Posté le 03-07-2003 à 09:38:28  profilanswer
 

panzemeyer a écrit :

sauf que si tu additionnais toutes les voix qui s'étaient portées sur la gauche au premier tour, l'équilibre se rétablissait entre jospin et chirac
 
et dans un duel jospin/chirac je donnais pas cher de la peau de chirac ("affaires", septennat raté, chef d'état impotent pendant les années de cohabitation, etc.)
 
le duel le pen / chirac au second tour on le doit aux naïfs/benets qui ont voté pour des candidats contestataires au premier tour en étant persuadé que jospin passerait de toute façon
 
 


 
ça je ne dis pas le contraire :jap:  
 
drkarma : il est lol ton topic-troll


---------------
(un posteur anonyme m'a renseigné là dessus tout à l'heure)
n°773893
chatigret
célafèt ilpleudébédé !!!
Posté le 03-07-2003 à 09:42:46  profilanswer
 

TolOrFen a écrit :


 
et ses soucis egalement  :o  


 
c vrai qu'un gars qui à tous les mois des soucis de pognon pour vivre et pour élever ses gosses n'a rien à envier aux soucis du patron :sarcastic:


---------------
Patience et longueur de temps font plus que force ni que râge...
n°773911
chatigret
célafèt ilpleudébédé !!!
Posté le 03-07-2003 à 09:46:48  profilanswer
 

Goret a écrit :

Il ne faut surtout pas mettre tous les patrons dans le même sac. Pour un Messier, combien de petits patrons, dévoués à leur entreprise et à leurs salariés, qui sacrifient de leur personne pour tout maintenir à flots ? Combien de jeunes entrepreneurs ayant voulu appliquer leurs idées, malgré tous les risques que cela comporte ?
 
Bref... évitons de généraliser. Ce n'est pas parce que quelques requins peu scrupuleux ou quelques héritiers chanceux roulent sur l'or sans gros risques, qu'il faudrait tout jeter. Cependant, le MEDEF représente davantage le grand patronat que le petit (note : il n'y a pas que des requins dans le grand patronat, de même que tous les petits patrons ne sont pas dévoués), et le fait de soutenir les entrepreneurs qui en ont besoin ne veut certainement pas dire donner un chèque en blanc à ceux qui recherchent le pouvoir à tout prix - y compris, parfois, celui de leur entreprise elle-même.


 
 :jap:  
 
c vrai, mais ce sont les gros connards du haut patronat qui jettent le discrédit sur leur pairs en toisant tous les travailleurs de leur superbe...
 
quand on voit des messier, seilliere, roussely, spinetta, etc... il y a de quoi en vouloir à tout le patronat, bien que ceux-ci ne soient pas représentatifs de toute la profession.
 
un peu comme quand certains insultent tous les syndicalistes ou tous les socialistes à cause d'un ou deux connards quoi !!! :sarcastic:  :sarcastic:


---------------
Patience et longueur de temps font plus que force ni que râge...
n°773929
broccolli
Posté le 03-07-2003 à 09:50:33  profilanswer
 

boblemagnifique a écrit :

c vraiment un abruti , au lieu de dire des conneries qu il essaye de regler les pbs des gens , car ca commence a avoir un joli malaise en france !!  :sweat:  


 
Essayer de règler les problème des gens, il ne fait que ça. Les socialistes et les communistes ne font que lui mettre des bâtons dans les roues. C'est normal qu'il commence à fatiguer ...
Cela dit, la gauche n'a pas beaucoup d'humour !
Les socialistes se prennent-ils au sérieux ? :pt1cable:

n°773966
justelebla​nc
Posté le 03-07-2003 à 09:57:27  profilanswer
 

broccolli a écrit :


 
Essayer de règler les problème des gens, il ne fait que ça. Les socialistes et les communistes ne font que lui mettre des bâtons dans les roues. C'est normal qu'il commence à fatiguer ...
Cela dit, la gauche n'a pas beaucoup d'humour !
Les socialistes se prennent-ils au sérieux ? :pt1cable:  


ho oui c'est sur ralentir le vote de sa loi c'est un sacré baton dans sa roue :D  
ils ne peuvent pas vraiment l'embêter, il a une grande majorité à l'assemblée [:spamafote]
 
les socialistes pas d'humour ? ils sont attachés à la démocratie et aux respects des autres, comme beaucoup de l'UMP, ça n'a d'ailleurs pas fait rire grand monde à droite son insulte à Raffarin, dixit Jean-louis debré par exemple...

n°774059
chatigret
célafèt ilpleudébédé !!!
Posté le 03-07-2003 à 10:19:01  profilanswer
 

broccolli a écrit :


 
Essayer de règler les problème des gens, il ne fait que ça. Les socialistes et les communistes ne font que lui mettre des bâtons dans les roues. C'est normal qu'il commence à fatiguer ...
Cela dit, la gauche n'a pas beaucoup d'humour !
Les socialistes se prennent-ils au sérieux ? :pt1cable:  


 
c vrai qu'il ne fait que ça, les gens ont jamais été aussi mal à l'aise que depuis que ce gouvernement est en place, politique fascisante du ministère de l'intérieur, pseudo baisse des impôts censés relancer la croissance (alors qu'un gros paquet de français ne paye même pas d'impôt du fait de revenus trop bas), d'un autre côté, on favorise tout ceux qui avaient déjà des moyens plus qu'honorables (médecins, patronat, etc...)
 
Merci Quasimodo pour ce que tu fais pour la france d'en bas... :sarcastic:  
 
c vrai aussi que la gauche n'a pas beaucoup d'humour, pensez-vous ça fait 1 an qu'on leur dit qu'ils sont la plaie du pays...
 
en outre, les députés de droite n'ont aucun respect pour leurs opposants, à chaque fois qu'un député d'un camps adverse tente de prendre la parole, soit ils partent, soit ils discutent faisant un potin d'enfer, et ce sont les défenseurs de la démocratie, c lamentable... :pfff:


---------------
Patience et longueur de temps font plus que force ni que râge...
n°774290
Grith
Posté le 03-07-2003 à 11:01:49  profilanswer
 

Citation :


c vrai qu'il ne fait que ça, les gens ont jamais été aussi mal à l'aise que depuis que ce gouvernement est en place, politique fascisante du ministère de l'intérieur, pseudo baisse des impôts censés relancer la croissance (alors qu'un gros paquet de français ne paye même pas d'impôt du fait de revenus trop bas), d'un autre côté, on favorise tout ceux qui avaient déjà des moyens plus qu'honorables (médecins, patronat, etc...)
 
Merci Quasimodo pour ce que tu fais pour la france d'en bas...    
 
c vrai aussi que la gauche n'a pas beaucoup d'humour, pensez-vous ça fait 1 an qu'on leur dit qu'ils sont la plaie du pays...
 
en outre, les députés de droite n'ont aucun respect pour leurs opposants, à chaque fois qu'un député d'un camps adverse tente de prendre la parole, soit ils partent, soit ils discutent faisant un potin d'enfer, et ce sont les défenseurs de la démocratie, c lamentable...    


 
Roh, mais faudrais un peu arreter de se la jouer Cosette la!!!
 
Desole, pour l'histoire du respect, personnellement, je respecte un adversaire qui m'apporte des idees constructives dans un debat, pas un type qui me depose 8.000 amendements sur tous les points qui lui sont passes par la tete, surtout sur un sujet aussi grave.
 
Le premier, je l'appelle un contradicteur, le deuxieme, je l'appelle un chieur de premiere.
 
J'ai ecoute la plaidoirie de Hollande lors du depot de la motion de censure, et l'on aurait cru entendre un gamin plaintif qui pleure qu'on lui casse son jouet dans la cour de recreation. De plus, arriver a plaider comme il l'a fait pour:
- augmenter les depenses publiques
- augmenter les impots
- diminuer le deficit
- relancer la croissance
moi, je trouve cela formibdable.
 
Maintenant, pour moi, ce sera vraiment monsieur Yaqua.
 
D'ailleurs, les socialistes joue mal le jeu vis a vis de l'extreme gauche: au lieu d'expliquer a leur electorat que les solutions pronees par celles ci sont stupides, inadhequates, et irrealistes, ils essayent de les reprendre pour surfer sur la vague.
 
Vraiment, autant je respecte un Rocard, un Strauss-Kahn ou meme un Fabius (quand il ne fait pas trop de demagogie gauchisante), autant Hollande, il me sort par tous les pores.


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°774415
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 03-07-2003 à 11:19:56  profilanswer
 

Grith a écrit :


- Desole, pour l'histoire du respect, personnellement, je respecte un adversaire qui m'apporte des idees constructives dans un debat, pas un type qui me depose 8.000 amendements sur tous les points qui lui sont passes par la tete, surtout sur un sujet aussi grave.
Le premier, je l'appelle un contradicteur, le deuxieme, je l'appelle un chieur de premiere.
 
-Vraiment, autant je respecte un Rocard, un Strauss-Kahn ou meme un Fabius (quand il ne fait pas trop de demagogie gauchisante), autant Hollande, il me sort par tous les pores.


 
Je me considère socialiste bien que j'aie voté Bayrou au premier tour, la faute au programme européen du PS nullissime. Je dis ça pour mieux situer mes réponses suivantes.
 
- Je suis entièrement d'accord j'appelle ça de l'obstruction puérile.
- Mais cher ami là encore nous sommes d'accord. Mais DSK et Fabius sont trop centristes pour satisfaire un discours qui cherche à reconquérir ceux qui ont fui vers l'extrême gauche.


---------------
"If you can walk away from a landing, it's a good landing. If you use the airplane the next day, it's an outstanding landing." - Chuck Yeager. | Ma chaîne YT
n°774696
Klian
Posté le 03-07-2003 à 12:09:11  profilanswer
 

wave a écrit :


le problème c'est que tout le monde oublie la majorité des patrons qui ne roulent pas sur l'or et qui sont ceux qui font tourner l'économie.
la droite est amie des gros patrons.
la gauche, en ne voulant pas écouter les gros patrons, rejette trop souvent les petits sans discernement.
Pourtant un petit patron devrait avoir autant de protection sociale qu'un salarié, car non seulement il ne coute pas aux assedics mais leur rapporte plein de sous en payant des taxes et en créant de l'emploi.
Mais on se limite trop souvent à écouter ou combattre le lobbie du medef, au lieu de s'occupper de choses + utiles.


La je suis d'accord.
C'est d'autant plus triste que les PME c'est 97% (pas sur du chiffre???) des entreprises françaises...

n°774701
Klian
Posté le 03-07-2003 à 12:10:31  profilanswer
 

Toxin a écrit :


 
Je me considère socialiste bien que j'aie voté Bayrou au premier tour, la faute au programme européen du PS nullissime. Je dis ça pour mieux situer mes réponses suivantes.
 
- Je suis entièrement d'accord j'appelle ça de l'obstruction puérile.
- Mais cher ami là encore nous sommes d'accord. Mais DSK et Fabius sont trop centristes pour satisfaire un discours qui cherche à reconquérir ceux qui ont fui vers l'extrême gauche.


 
Escusez moi de continuer ddans cette voie, mais si ils ne fot pas ça, quels qsont leurs autres moyens de pression, aux socialistes, pour s'opposer à la majorité? C'est une question hein, il n'ya pas de sous entendus.
Je sais bien qu'il existe la télé, etc, mais bon...

n°774717
chatigret
célafèt ilpleudébédé !!!
Posté le 03-07-2003 à 12:13:44  profilanswer
 

Grith a écrit :

Citation :


c vrai qu'il ne fait que ça, les gens ont jamais été aussi mal à l'aise que depuis que ce gouvernement est en place, politique fascisante du ministère de l'intérieur, pseudo baisse des impôts censés relancer la croissance (alors qu'un gros paquet de français ne paye même pas d'impôt du fait de revenus trop bas), d'un autre côté, on favorise tout ceux qui avaient déjà des moyens plus qu'honorables (médecins, patronat, etc...)
 
Merci Quasimodo pour ce que tu fais pour la france d'en bas...    
 
c vrai aussi que la gauche n'a pas beaucoup d'humour, pensez-vous ça fait 1 an qu'on leur dit qu'ils sont la plaie du pays...
 
en outre, les députés de droite n'ont aucun respect pour leurs opposants, à chaque fois qu'un député d'un camps adverse tente de prendre la parole, soit ils partent, soit ils discutent faisant un potin d'enfer, et ce sont les défenseurs de la démocratie, c lamentable...    


 
Roh, mais faudrais un peu arreter de se la jouer Cosette la!!!
 
Desole, pour l'histoire du respect, personnellement, je respecte un adversaire qui m'apporte des idees constructives dans un debat, pas un type qui me depose 8.000 amendements sur tous les points qui lui sont passes par la tete, surtout sur un sujet aussi grave.
 
Le premier, je l'appelle un contradicteur, le deuxieme, je l'appelle un chieur de premiere.
 
J'ai ecoute la plaidoirie de Hollande lors du depot de la motion de censure, et l'on aurait cru entendre un gamin plaintif qui pleure qu'on lui casse son jouet dans la cour de recreation. De plus, arriver a plaider comme il l'a fait pour:
- augmenter les depenses publiques
- augmenter les impots
- diminuer le deficit
- relancer la croissance
moi, je trouve cela formibdable.
 
Maintenant, pour moi, ce sera vraiment monsieur Yaqua.
 
D'ailleurs, les socialistes joue mal le jeu vis a vis de l'extreme gauche: au lieu d'expliquer a leur electorat que les solutions pronees par celles ci sont stupides, inadhequates, et irrealistes, ils essayent de les reprendre pour surfer sur la vague.
 
Vraiment, autant je respecte un Rocard, un Strauss-Kahn ou meme un Fabius (quand il ne fait pas trop de demagogie gauchisante), autant Hollande, il me sort par tous les pores.


 
ok pour ce que tu dis sur Hollande, c un blaireau sans envergure, aucun charisme, avec un gars pareil la gauche est dans le caca...
 
par contre, pas d'accord en ce qui concerne cosette...
cotoies un peu ceux qui sont dans la merde et oses leur dire en face qu'ils arrêtent un peu de se plaindre, je pense pas que tu auras ce qu'il faut pour le faire ou du moins que tu en auras pas le courage parce que voir des gens bien dans la panade ça ne rend jamais quelqu'un très fier de ses pensées élitistes...


---------------
Patience et longueur de temps font plus que force ni que râge...
n°774725
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 03-07-2003 à 12:15:54  profilanswer
 

Klian a écrit :


 
Escusez moi de continuer ddans cette voie, mais si ils ne fot pas ça, quels qsont leurs autres moyens de pression, aux socialistes, pour s'opposer à la majorité? C'est une question hein, il n'ya pas de sous entendus.
Je sais bien qu'il existe la télé, etc, mais bon...


 
Rien. S'ils avaient dû la faire cette réforme elle aurait été telle quelle.


---------------
"If you can walk away from a landing, it's a good landing. If you use the airplane the next day, it's an outstanding landing." - Chuck Yeager. | Ma chaîne YT
n°774726
freaxinthe​night
Posté le 03-07-2003 à 12:15:58  profilanswer
 

Grith a écrit :


D'ailleurs, les socialistes joue mal le jeu vis a vis de l'extreme gauche: au lieu d'expliquer a leur electorat que les solutions pronees par celles ci sont stupides, inadhequates, et irrealistes, ils essayent de les reprendre pour surfer sur la vague.
 
Vraiment, autant je respecte un Rocard, un Strauss-Kahn ou meme un Fabius (quand il ne fait pas trop de demagogie gauchisante), autant Hollande, il me sort par tous les pores.


Je te répondrai simplement que tu as également un phantasme de réalité, qui ferait que l'esprit des décisions prises par les gouvernements libéraux ou sociaux-démocrates (sous l'aval des organismes extra-territoriaux et le lobbying de "syndicats" comme l'Unice par exemple) soit "dans la réalité", qu'on ne peut y échapper, parce qu'en gros "le sens de l'histoire est tel".  
Donc que les gens qui participent à cette réalité sont dans le vrai et que les autres sont au mieux dans de doux rêves ou quand ils ont des responsabilités des démagogues, populistes ou hypocrites.
Moi ce qui me gêne dans tout ce type de discours c'est que nos démocraties n'autorisent qu'une parole de constat. Par exemple nombreux sont les sociologues qui constatent que l'on est passé d'un capitalisme entrepreneurial à un capitalisme actionnarial dans lequel le "travail" et donc l'homme ou la femme ne sont plus qu'une ressource.  
Ou alors on peut également constater que 134 pays (ou plutôt devrais-je dire 134 économies) ont signé les accords de l'AGCS, visant à transformer tous les secteurs de l'économie en services concurrentiels, sauf bien évidemment l'armée et la police (et on peut comprendre aisément pourquoi).
 
Tout ce qui m'est donné à moi c'est de constater que je suis une ressource et que je donne un service soumis à la concurrence mais cette dernière m'échappe totalement (ce sont les actionnaires qui décident). Mais surtout ne pas agir ! Réagir oui peut-être, ou mieux se soumettre à la réalité.  
 
Sinon pour Hollande le politicien ou pour l'extrême-gauche réactive je suis d'accord avec toi mais pas pour les mêmes raisons. Et DSK ou les autres s'inscrivent dans la réalité libérale, donc on en parle même pas.
 

n°774848
Grith
Posté le 03-07-2003 à 12:43:06  profilanswer
 

Citation :


par contre, pas d'accord en ce qui concerne cosette...
cotoies un peu ceux qui sont dans la merde et oses leur dire en face qu'ils arrêtent un peu de se plaindre, je pense pas que tu auras ce qu'il faut pour le faire ou du moins que tu en auras pas le courage parce que voir des gens bien dans la panade ça ne rend jamais quelqu'un très fier de ses pensées élitistes...


 
Bien sur qu'il y a des gens dans la merde et qu'il faut les aider a s'en sortir.
 
Mais qu'on arrete un peu de les utiliser a outrance a des fins politiques et que l'on essaye plutot de les aider.
 
De toutes facons, il y a toujours deux categories de gens qui se plaignent:
Ceux qui sont vraiment dans la merde, et generallement personne ne les defends.
Ceux qui essaye de proteger leur acquis individuel, et eux, on les defend, parce qu'ils cotisent a ces fantastiques structures que sont les syndicats.
 
Dernier exemple en date:
Une syndicaliste collegue de ma mere, ministere de la culture.
Elle a arrete le syndicalisme quand son syndicat lui a intime l'ordre de concentrer son temps et ses revendications sur les adherents du syndicats, et pas de le perdre a defendre les statuts precaires des interimaires.
 
Elle avait la gerbe d'entendre ca...


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°774862
Grith
Posté le 03-07-2003 à 12:45:11  profilanswer
 

Citation :


Je te répondrai simplement que tu as également un phantasme de réalité, qui ferait que l'esprit des décisions prises par les gouvernements libéraux ou sociaux-démocrates (sous l'aval des organismes extra-territoriaux et le lobbying de "syndicats" comme l'Unice par exemple) soit "dans la réalité", qu'on ne peut y échapper, parce qu'en gros "le sens de l'histoire est tel".  
Donc que les gens qui participent à cette réalité sont dans le vrai et que les autres sont au mieux dans de doux rêves ou quand ils ont des responsabilités des démagogues, populistes ou hypocrites.
Moi ce qui me gêne dans tout ce type de discours c'est que nos démocraties n'autorisent qu'une parole de constat. Par exemple nombreux sont les sociologues qui constatent que l'on est passé d'un capitalisme entrepreneurial à un capitalisme actionnarial dans lequel le "travail" et donc l'homme ou la femme ne sont plus qu'une ressource.  
Ou alors on peut également constater que 134 pays (ou plutôt devrais-je dire 134 économies) ont signé les accords de l'AGCS, visant à transformer tous les secteurs de l'économie en services concurrentiels, sauf bien évidemment l'armée et la police (et on peut comprendre aisément pourquoi).
 
Tout ce qui m'est donné à moi c'est de constater que je suis une ressource et que je donne un service soumis à la concurrence mais cette dernière m'échappe totalement (ce sont les actionnaires qui décident). Mais surtout ne pas agir ! Réagir oui peut-être, ou mieux se soumettre à la réalité.  
 
Sinon pour Hollande le politicien ou pour l'extrême-gauche réactive je suis d'accord avec toi mais pas pour les mêmes raisons. Et DSK ou les autres s'inscrivent dans la réalité libérale, donc on en parle même pas.


 
Tu as le droit d'avoir des idees d'extreme gauche. Mais le probleme que j'ai avec ces idees, c'est qu'elles ne resistent pas a la confrontation avec la realite humaine.
 
Le souci n'est pas qu'elles soient contraire a un dogme liberal dont perso je me fous, le souci c'est qu'elles sont contraires au simple bon sens.
 
Ce sont de pures vues de l'esprit.


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
n°774885
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 03-07-2003 à 12:50:18  profilanswer
 

freaxinthenight a écrit :


Je te répondrai simplement que tu as également un phantasme de réalité, qui ferait que l'esprit des décisions prises par les gouvernements libéraux ou sociaux-démocrates (sous l'aval des organismes extra-territoriaux et le lobbying de "syndicats" comme l'Unice par exemple) soit "dans la réalité", qu'on ne peut y échapper, parce qu'en gros "le sens de l'histoire est tel".  
Donc que les gens qui participent à cette réalité sont dans le vrai et que les autres sont au mieux dans de doux rêves ou quand ils ont des responsabilités des démagogues, populistes ou hypocrites.
Moi ce qui me gêne dans tout ce type de discours c'est que nos démocraties n'autorisent qu'une parole de constat. Par exemple nombreux sont les sociologues qui constatent que l'on est passé d'un capitalisme entrepreneurial à un capitalisme actionnarial dans lequel le "travail" et donc l'homme ou la femme ne sont plus qu'une ressource.  
Ou alors on peut également constater que 134 pays (ou plutôt devrais-je dire 134 économies) ont signé les accords de l'AGCS, visant à transformer tous les secteurs de l'économie en services concurrentiels, sauf bien évidemment l'armée et la police (et on peut comprendre aisément pourquoi).
 
Tout ce qui m'est donné à moi c'est de constater que je suis une ressource et que je donne un service soumis à la concurrence mais cette dernière m'échappe totalement (ce sont les actionnaires qui décident). Mais surtout ne pas agir ! Réagir oui peut-être, ou mieux se soumettre à la réalité.  
 
Sinon pour Hollande le politicien ou pour l'extrême-gauche réactive je suis d'accord avec toi mais pas pour les mêmes raisons. Et DSK ou les autres s'inscrivent dans la réalité libérale, donc on en parle même pas.
 
 

Veux-tu m'épouser? :love:


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°774895
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 03-07-2003 à 12:52:04  profilanswer
 

Grith a écrit :

Tu as le droit d'avoir des idees d'extreme gauche. Mais le probleme que j'ai avec ces idees, c'est qu'elles ne resistent pas a la confrontation avec la realite humaine.
 
Le souci n'est pas qu'elles soient contraire a un dogme liberal dont perso je me fous, le souci c'est qu'elles sont contraires au simple bon sens.
 
Ce sont de pures vues de l'esprit.

C'est fabuleux, ça, il vient de te dire que NON, ce n'est pas le simple bon sens, la réalité, la seule solution possible, mais ce que l'on essaie de nous faire passer pour le simple bon sens, la réalité, la seule solution possible. Et toi, tu continues.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°774960
Grith
Posté le 03-07-2003 à 13:02:24  profilanswer
 

Lorelei:
 
Tu peux penser que l'homme a en soi sa faculte de s'ameliorer. Je ne le pense pas.
 
Tu t'appuie sur un espoir, sur une idee, je m'appuye sur une histoire.
 
Libre a toi de garder cet espoir.
 
Maintenant, si l'on regarde l'histoire de la propriete, qui amene aux problemes d'actionnariat evoque, c'est peu equivoque.
 
La propriete s'est diluee au fur et a mesure de la necessite de reunir des capitaux toujours plus importants pour des structures toujours plus grosses.
 
D'un proprietaire unique, on est passe aux associes, puis aux actionnaires.
 
Cote employe, on est passe du metayer, a l'ouvrier puis a l'employe.
 
La seule possibilite que j'entrevois pour l'employe d'avoir son mot a dire (ce qu'il n'a jamais eu jusqu'a present dans l'histoire economique de l'humanite) serait l'actionnariat salarie pour sortir de cette situation.
 
Mais cela signifierait aussi que les employes soient murs a prendre des decisions dont ils seraient les premiers a faire les frais.
 
Et de toutes facons, l'extreme-gauche est contre l'actionnariat salarie, puisqu'il ne ferait que retranscrire les differences de revenus dans la participation au capital de l'entreprise. En somme, le cadre aurait plus de pouvoir que l'ouvrier.
 
Tu ne veux pas etre une ressource ? C'est tres comprehensible, et la solution existe. La creation d'entreprise.
 
C'etait quasiment impossible par le passe, ou le capital etait detenu par les aristocrates, puis les rentiers (plus les banquiers bien sur, genre Jacques Coeur). Aujourd'hui, l'ascenseur social fonctionne quand meme mieux avec une education minimale pour tous, meme s'il est largement perfectible.
 
Mais il n'y a pas de secret: si l'on ne veut pas etre une ressource pour un autre, il faut l'etre pour soi.


---------------
Never let your sense of morals prevent you from doing what is right.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Fermeture définitive du JRAD de Clubic on arrive....................Que pensez vous de la politique étrangère des USA
Que pensez vous de la politique USA ?T arrive pas a bosser? el topic des glandeurs
Je recherche un document sur un gars qui donne son avis sur dieu[chewin-gum == m&m's ?] Tout à l'heure, il m'est arrivé une chose...
Comment s'appelle le "sport" ou les gars s'accrochent avec du scotch ?[Piscine] Est-ce que ca vous arrive de ...
Discours d'hommes politique...Médias, politique, manipulation, et orignal à poil dur.
Plus de sujets relatifs à : [Politique] Il lui arrive quoi au p'tit gars Raffarin


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR