Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
627 connectés 

 



vous préférez les infos...
Sondage à 3 choix possibles.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  ..  3042  3043  3044  3045  3046  3047
Auteur Sujet :

[Topic Unique] Les infos insolites, amusantes, étranges -- 1er POST!!1

n°7649865
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2006 à 02:50:03  answer
 

Reprise du message précédent :

Citation :

Un homme apprenant que sa femme couche avec son voisin, invite ce dernier à l'aider à réparer sa tondeuse. Ils se dirigent donc dans le garage, une altercation s'en suit et le pauvre voisin se retrouve avec le pénis dans l'étau de l'établi dont l'homme avait préalablement enlevé la barre de serrage. L'homme jaloux dépose un couteau aux cotés de son voisin et met le feu dans le garage. «Tu te coupes le sexe ou tu brûles!»


 
Saw 3 ...
 :heink:

mood
Publicité
Posté le 13-02-2006 à 02:50:03  profilanswer
 

n°7649985
xqwzts
L'art du pseudo tordu...
Posté le 13-02-2006 à 04:11:09  profilanswer
 


 
C'est marrant, celle-la je l'ai vu comme étant une blague...  [:atari]  


---------------
It's close to midnight and something evil's lurking in the dark
n°7649987
Profil sup​primé
Posté le 13-02-2006 à 04:13:02  answer
 

xqwzts a écrit :

C'est marrant, celle-la je l'ai vu comme étant une blague...  [:atari]


 
Et c'etait quoi la chute?
 [:darth21]

n°7650115
xqwzts
L'art du pseudo tordu...
Posté le 13-02-2006 à 08:16:23  profilanswer
 

Sur le topik blagues
 
Et une petite recherche google qui prouve que c'est une LU :  
http://www.google.com/search?hl=fr [...] +voisin%22
 
[:darth21]
 
Topic honte  :hello:


---------------
It's close to midnight and something evil's lurking in the dark
n°7650164
jyriok
Posté le 13-02-2006 à 08:53:20  profilanswer
 

Citation :

Pour environ 200 dollars les Israéliens peuvent désormais s'offrir l'expérience de faire l'amour dans la cabine d'un bimoteur. L'espace est aménagé en véritable chambre à coucher lors d'un vol de 45 minutes au départ de Tel-Aviv, rapporte mercredi le quotidien Yédiot Aharonot. Un simple rideau sépare le cockpit de la cabine ou prendront place les voyageurs auxquels sont offerts en prime une corbeille contenant du vin, des chocolats et des préservatifs. Le commandant de bord, Tamir Harpaz, qui offre en privé ce service à bord de son propre appareil, pilote en outre à terre, un site internet érotique.


 
 :heink:

n°7650168
jyriok
Posté le 13-02-2006 à 08:55:23  profilanswer
 

Citation :

Le FSB, les services spéciaux russes, ont publié sur leur site internet une offre d'emploi s'adressant aux espions étrangers, à qui ils proposent de devenir agent double tout en en gardant leur salaire. Donnant le numéro du "téléphone de confiance" du FSB et son adresse mail, l'ex-KGB va droit au but : "les citoyens russes collaborant avec les services de renseignements étrangers peuvent appeler le FSB en utilisant le téléphone de confiance pour devenir agents doubles.
 
Dans ce cas, les honoraires reçus par de tels agents des services étrangers spéciaux leur seront acquis et ils travailleront avec des agents du FSB du plus haut niveau", indique l'annonce. Celle-ci garantit aux éventuels intéressés "l'anonymat et la confidentialité". Interrogé par téléphone, le FSB s'est refusé à tout commentaire.


 
lol le contre espionnage a pas cher.  :lol:

n°7650729
HERIBERT
Posté le 13-02-2006 à 11:00:15  profilanswer
 

the prisoner a écrit :

Postez ici les infos insolites ou amusantes qui vous ont fait rire ou sourire ou interpellés.
Pas de gore svp.
je commence :
 
 :pt1cable:  
 

Citation :


 
Un site d'enchères en ligne néerlandais a retiré mardi soir une annonce dans laquelle une mère se proposait de donner gratuitement son fils d'un an.  
 
Selon l'agence de presse néerlandaise ANP et son homologue allemande DPA, qui a rapporté l'information mercredi, quelqu'un a diffusé l'avis sur le site marktplaats.nl, l'équivalent batave d'eBay, situé à Emmeloord.  Il n'a pas de maladie et je le donne parce que j'ai tant de soucis en tête et que je ne suis pas très bonne pour m'occuper des enfants, selon le texte qui accompagne l'annonce. L'auteur(e) se prétend être une mère de quatre enfants, victime du stress.  
 
L'annonceur ou l'annonceuse affirme habiter Leeuwarden à l'extrême-nord des Pays-Bas. Une adresse de courrier électronique et un numéro de téléphone sont joints à l'annonce mais le numéro n'était déjà plus en service mardi soir.  Cent cinquante-deux personnes ont visionné l'offre. L'un d'entre eux a même proposé 2,50 euros pour la transaction.  
 
Une collaboratrice de Marktplaats a déclaré que des ventes d'enfants ne se produisaient pas très souvent, et heureusement, mais elle a reconnu qu'un jour, une mère avait offert sa fille qui allait atteindre la puberté.  
 
La mère prétendait qu'elle ne pouvait plus rien entreprendre avec elle, a-t-elle indiqué.  Le site d'enchères a également avisé la police locale. On ignorait mercredi matin si les autorités avaient entrepris des démarches judiciaires.



Charlie Hebdo devenu infréquentable :o
 
http://www.ifrance.com/art555/infrequentable.png


Message édité par HERIBERT le 13-02-2006 à 11:01:38
n°7652381
Osama
Posté le 13-02-2006 à 14:55:04  profilanswer
 


Citation :


Une tribu de l'âge de pierre tue deux pêcheurs
 
Une des dernières tribus de l'âge de pierre a tué deux pêcheurs dont le bateau s'était échoué sur une île déserte de l'océan indien.  
Les "Sentinelles", dont on estime la population entre 50 et 200, ont toujours refusé tout contact avec le monde moderne, décochant une pluie de flêches sur quiconque s'approcherait à leur portée.
On pense qu'ils sont la dernière tribu pré-néolithique dans le monde et semblent avoir survécu au tsunami de 2004.
 
[...]


 
 
http://www.smh.com.au/news/world/t [...] 71616.html
 
[:le kneu]

n°7653832
kotontij
En fait j'ai arrêté
Posté le 13-02-2006 à 17:21:43  profilanswer
 

Osama a écrit :

Citation :


Une tribu de l'âge de pierre tue deux pêcheurs
 
Une des dernières tribus de l'âge de pierre a tué deux pêcheurs dont le bateau s'était échoué sur une île déserte de l'océan indien.  
Les "Sentinelles", dont on estime la population entre 50 et 200, ont toujours refusé tout contact avec le monde moderne, décochant une pluie de flêches sur quiconque s'approcherait à leur portée.
On pense qu'ils sont la dernière tribu pré-néolithique dans le monde et semblent avoir survécu au tsunami de 2004.
 
[...]


 
 
http://www.smh.com.au/news/world/t [...] 71616.html
 
[:le kneu]


 
Je suis allé fureter du coté de Google et Wikipedia (eng) sur cette tribu des "Sentinelese", c'est dingue :ouch:  
http://en.wikipedia.org/wiki/Sentinelese
Complètement coupés du monde extérieur
On ne sait même pas s'ils savent faire du feu (on suppose qu'ils le prennent depuis les feux de broussailles naturels)
Et leurs seuls objets métalliques proviennent de ce que la mer leur apporte (épaves, rejets, etc.)
En fait globalement, on ne sait pratiquement rien d'eux :D  [/HS]

n°7654282
cocorezo
Baaaaaaaaaaahhhh
Posté le 13-02-2006 à 18:09:32  profilanswer
 

Citation :

Le harcèlement sexuel n'attend pas le nombre des années
 
BROCKTON, Massachusetts (AP) -- Un petit Américain de six ans a été suspendu trois jours par son école de Brockton (Massachusetts) pour... harcèlement sexuel. Il est accusé par les responsables de l'établissement d'avoir glissé deux doigts dans la ceinture d'une camarade de classe.
 
Le garçonnet a raconté avoir seulement effleuré le corsage de la fillette après que celle-ci l'eut d'abord touché. Sa mère, Berthena Dorinvil, s'est indignée contre la suspension de son fils. Elle souligne qu'elle ne peut même pas lui expliquer ce qu'on lui reproche parce qu'il est trop jeune pour comprendre. "Il ne connaît rien à ces choses, a-t-elle déclaré, il n'a que six ans."
 
Selon les experts, les enfants ne peuvent réellement se harceler sexuellement que dans des cas rares et troublants. Le Dr Elizabeth Berger, une pédopsychiatre de Philadelphie, estime que dans cette affaire les responsables scolaires se sont sans doute montrés trop zèlés dans leur volonté de faire de l'école un lieu protégé.
 
Dans un communiqué, le directeur de l'établissement a souligné que les accusations de harcèlement sexuel faisaient toujours l'objet d'une enquête et que le personnel était sensibilisé à la question.
 
Le comité d'établissement de l'école de Brockton définit le harcèlement sexuel entre élèves comme "un contact physique non sollicité comme le fait de toucher, serrer dans ses bras, donner une petite tape ou pincer".
 
D'autres cas similaires se sont déjà produits aux Etats-Unis. En 1996, un élève de primaire à New York avait été suspendu pour avoir embrassé une camarade et arraché un bouton de sa jupe. En début d'année, un écolier de six ans à Lexington (Caroline du Nord) a été séparé de sa classe pour avoir osé embrasser une camarade sur... la joue.

mood
Publicité
Posté le 13-02-2006 à 18:09:32  profilanswer
 

n°7654561
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 13-02-2006 à 18:42:20  profilanswer
 

On nomme ceci du "puritanisme", une sorte d'extrémisme ...

n°7654582
cocorezo
Baaaaaaaaaaahhhh
Posté le 13-02-2006 à 18:44:13  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

On nomme ceci du "puritanisme", une sorte d'extrémisme ...


Hérétique ! Tu brûleras en enfer ! :O

n°7654598
HERIBERT
Posté le 13-02-2006 à 18:46:33  profilanswer
 

cocorezo a écrit :

Citation :

Le harcèlement sexuel n'attend pas le nombre des années
 
BROCKTON, Massachusetts (AP) -- Un petit Américain de six ans a été suspendu trois jours par son école de Brockton (Massachusetts) pour... harcèlement sexuel. Il est accusé par les responsables de l'établissement d'avoir glissé deux doigts dans la ceinture d'une camarade de classe.
 
Le garçonnet a raconté avoir seulement effleuré le corsage de la fillette après que celle-ci l'eut d'abord touché. Sa mère, Berthena Dorinvil, s'est indignée contre la suspension de son fils. Elle souligne qu'elle ne peut même pas lui expliquer ce qu'on lui reproche parce qu'il est trop jeune pour comprendre. "Il ne connaît rien à ces choses, a-t-elle déclaré, il n'a que six ans."
 
Selon les experts, les enfants ne peuvent réellement se harceler sexuellement que dans des cas rares et troublants. Le Dr Elizabeth Berger, une pédopsychiatre de Philadelphie, estime que dans cette affaire les responsables scolaires se sont sans doute montrés trop zèlés dans leur volonté de faire de l'école un lieu protégé.
 
Dans un communiqué, le directeur de l'établissement a souligné que les accusations de harcèlement sexuel faisaient toujours l'objet d'une enquête et que le personnel était sensibilisé à la question.
 
Le comité d'établissement de l'école de Brockton définit le harcèlement sexuel entre élèves comme "un contact physique non sollicité comme le fait de toucher, serrer dans ses bras, donner une petite tape ou pincer".
 
D'autres cas similaires se sont déjà produits aux Etats-Unis. En 1996, un élève de primaire à New York avait été suspendu pour avoir embrassé une camarade et arraché un bouton de sa jupe. En début d'année, un écolier de six ans à Lexington (Caroline du Nord) a été séparé de sa classe pour avoir osé embrasser une camarade sur... la joue.



Ca, c'est encore un avatar du "rape crisis". Autrement dit l'hystérie collective qui se dit "anti viol", soi-disant aussi féministe, mais en vérité ds la droite ligne de la pensée réactionnaire des néocons américains. Confer : Edouyard BEER - L'Amérique qui fait peur".  
 
 

n°7658652
stefgvll
Curieux de nature
Posté le 14-02-2006 à 08:56:54  profilanswer
 

Faut donner l'idée à Delanoë :whistle:  
 

Citation :


Le maire de Prague se déguise en rock star pour contrôler les taxis
AFP 13.02.06 | 19h59
 
Le maire de Prague s'est déguisé en rock star anglophone pour contrôler l'honnêté des taxis locaux vis à vis des touristes de passage, a rapporté lundi le quotidien tchèque Dnes.  
 
Pavel Bem a estimé que la situation "s'était beaucoup améliorée" après avoir pris un taxi qui s'était contenté de doubler le prix de la course : l'an dernier, grimé en touriste italien, il avait payé sept fois le prix normal pour un déplacement au centre-ville.
 
 Près de quatre taxis sur dix pratiquent des tarifs sauvages dans les lieux les plus touristiques de Prague comme la Vieille Ville, selon des chiffres récemment publiés par la municipalité à partir de contrôles effectués entre juillet et novembre dernier.  
 
A l'aéroport de Prague, la réputation des chauffeurs de taxis est telle qu'en fin d'année dernière, le ministère australien des Affaires étrangères a tenu à avertir ses ressortissants, dans un communiqué officiel publié sur Internet. Les pratiques des taxis sont un peu plus recommandables devant les centres commerciaux de Prague, où sept sur dix appliquent les barèmes - huit sur dix dans les gares de la capitale, selon les chiffres de la municipalité.  
 
Le maire de Prague, qui promet régulièrement de renforcer les contrôles, a mûrement réfléchi son camouflage avant d'aller sur le terrain : il a cessé de se raser pendant trois jours et s'est caché derrière des lunettes noires. Sa couverture de rock star était si réussie qu'un des taxis lui a donné sans supplément ses meilleures adresses de discothèques, de fournisseurs de marijuana avant de lui fournir les tarifs des prostituées, selon le quotidien Dnes.


---------------
MesGalleries/Last.fm
n°7659018
Seyaurel
Posté le 14-02-2006 à 10:44:11  profilanswer
 

ca fait froid dans le dos...
 
"Cercueil témoin
 
 
Etre six pieds sous terre, ça fait quoi ? Pour le savoir, faites un saut aux Pays-bas. A Drenthe, on enterre vivant pendant une heure pour 75 euros. Les candidats à l’inhumation prennent place dans un cercueil qui est descendu dans une fosse de 1,50 m de profondeur avant d’être recouvert par un bloc de béton de 3,5 tonnes. Le cercueil est oxygéné et surveillé électroniquement. En cas de panique, le “défunt” peut appuyer sur un bouton et faire remonter le bloc de béton. Les aspirants macchabées doivent signer une décharge avant leur séjour sous terre.  
 
 
De Morgen, Bruxelles "
 

n°7659036
cocorezo
Baaaaaaaaaaahhhh
Posté le 14-02-2006 à 10:46:33  profilanswer
 

Seyaurel a écrit :

ca fait froid dans le dos...
 
"Cercueil témoin
 
 
Etre six pieds sous terre, ça fait quoi ? Pour le savoir, faites un saut aux Pays-bas. A Drenthe, on enterre vivant pendant une heure pour 75 euros. Les candidats à l’inhumation prennent place dans un cercueil qui est descendu dans une fosse de 1,50 m de profondeur avant d’être recouvert par un bloc de béton de 3,5 tonnes. Le cercueil est oxygéné et surveillé électroniquement. En cas de panique, le “défunt” peut appuyer sur un bouton et faire remonter le bloc de béton. Les aspirants macchabées doivent signer une décharge avant leur séjour sous terre.  
 
 
De Morgen, Bruxelles "


Quelle horreur !  [:kzimir]

n°7659066
Seyaurel
Posté le 14-02-2006 à 10:51:24  profilanswer
 

Un amour débordant pour leur progéniture...
"Rayon baby-sitting
 
 
Des problèmes de baby-sitter ? Faites un saut chez Ikea. Au magasin de Hambourg-Schnelsen, en Allemagne, certains parents utilisent l’aire de jeu comme halte-garderie : ils déposent leurs chères têtes blondes parmi les ballons multicolores et filent chez le coiffeur ou jouer au tennis. Et tant pis pour les appels désespérés au haut-parleur, implorant les mamans de venir rechercher leur rejeton vagissant. “Il est inacceptable que les parents quittent le magasin en laissant leurs enfants à Smaland”, tempêtent les responsables. A Dortmund, note une vendeuse, des parents sont venus rechercher leur bambin à 21 heures, une heure après la fermeture. Ils l’avaient oublié.
Das Spiegel,Hambourg

n°7668954
josuah13
B.K...tu nous manque tant.
Posté le 15-02-2006 à 12:34:50  profilanswer
 

"Non seulement piètre chasseur mais aussi radin ? Pour 7 dollars non acquittés, le vice-président américain Dick Cheney n'était pas en règle quand il a accidentellement blessé un compagnon de chasse lors d'une partie de tir à la caille au Texas. La Maison Blanche avait déjà été assaillie de questions lundi sur les raisons pour lesquelles elle avait mis 24 heures à rendre public l'accident survenu samedi. La présidence et la vice-présidence risque de faire face à un nouveau feu roulant d'interrogations, sinon de sarcasmes.
 
A la fin d'une journée pénible, la vice-présidence a été contrainte de publier un communiqué confirmant des informations selon lesquelles M. Cheney était en contravention des règlements quand il a malencontreusement blessé Harry Whittington, personnalité reconnue, lors d'une partie de chasse dans l'un des plus grands ranches privés du Texas, l'Etat du président George W. Bush.
 
C'est en tirant la caille que M. Cheney, grand amateur de chasse, a atteint avec du petit plomb M. Whittington au visage, au cou et à la poitrine sur les terres d'une amie commune, Katharine Armstrong, proche de la majorité Républicaine. La victime, âgée de 78 ans, a été admise en soins intensifs. Mardi, elle a été victime d'un accident cardiaque. Les médecins ont néanmoins souligné qu'il n'y avait pour l'heure aucune crainte pour la vie de cet avocat.
 
Selon la vice-présidence, les collaborateurs de M. Cheney avaient pris toutes les dispositions et payé 140 dollars pour qu'il ait le droit de chasser au Texas. En fait, ils avaient même payé 15 dollars de trop, pour une autorisation fédérale que détenait déjà M. Cheney. Mais ils ignoraient qu'en vertu d'une réglementation nouvelle M. Cheney devait acquitter 7 dollars supplémentaires. M. Cheney prendra "toutes les mesures nécessaires pour se conformer avec les règles applicables", a dit la vice-présidence, et a déjà envoyé un chèque de 7 dollars aux autorités cynégétiques texanes.
 
Si la thèse de l'accident et même de l'imprudence de la victime ne faisait guère de doute, la Maison Blanche avait déjà essuyé toute la journée le feu nourri des questions et des critiques: pourquoi a-t-elle tellement traîné à informer l'opinion alors que le moindre des faits et gestes de MM. Bush et Cheney fait l'objet d'une communication, comme quand M. Bush était entré en collision à bicyclette avec un policier en juillet en Ecosse."
 
perso : certes , je vais pas rire du fait qu'un type sesoit pris du plomb dans la geule...mais que le type a l'autre bout du canon soit dick cheney, monsieur faucon, la muse des neoconservateur, fervent partisant du port d'arme, de la guerre en irak et autres vilences armées me fait doucement ri-go-ler. sans parler du fait que son permis de tuer etait meme pas en regle...en ce moment les medias s'en donnent a coeur joie, sauf...foxnews (je sais plus qui me disait ici meme que fox n etait une chaine tout a fait normale) la fox news a minimisé l'affaire en recensant  tous les président qui ont deja tiré sur quelqu'un dans une partie de chasse ...je vous jures , c'est pas une blague :lol:

n°7668966
the prison​er
Posté le 15-02-2006 à 12:36:37  profilanswer
 

Seyaurel a écrit :

Un amour débordant pour leur progéniture...
"Rayon baby-sitting
 
 
Des problèmes de baby-sitter ? Faites un saut chez Ikea. Au magasin de Hambourg-Schnelsen, en Allemagne, certains parents utilisent l’aire de jeu comme halte-garderie : ils déposent leurs chères têtes blondes parmi les ballons multicolores et filent chez le coiffeur ou jouer au tennis. Et tant pis pour les appels désespérés au haut-parleur, implorant les mamans de venir rechercher leur rejeton vagissant. “Il est inacceptable que les parents quittent le magasin en laissant leurs enfants à Smaland”, tempêtent les responsables. A Dortmund, note une vendeuse, des parents sont venus rechercher leur bambin à 21 heures, une heure après la fermeture. Ils l’avaient oublié.
Das Spiegel,Hambourg


 
pas cons !  

n°7669170
msf
Posté le 15-02-2006 à 13:06:45  profilanswer
 

http://www.lemonde.fr/web/article/ [...] 249,0.html
 
La mort d'un jeune homme en Ile-de-France attribuée à un "gang organisé"
LEMONDE.FR | 15.02.06 | 09h33  •  Mis à jour le 15.02.06 | 11h14
 
Le jeune homme dont le corps torturé a été découvert, lundi 13 février, à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), avait été enlevé le 21 janvier par un "gang organisé" qui exigeait une rançon de plusieurs centaines de milliers d'euros. D'après le procureur de la République de Paris, Jean-Claude Marin, le gang en question avait déjà réalisé au moins trois tentatives d'enlèvement. Les enquêteurs ont indiqué que les ravisseurs du jeune homme sont toujours en fuite mais, de source judiciaire, on a appris qu'un homme a été placé en garde à vue le 14 février. Le suspect, dont le rôle "n'est pas encore défini par les enquêteurs", "pourrait faire partie du groupe de ravisseurs".
 
Le jeune homme tué, âgé d'une vingtaine d'années et vendeur dans un magasin de téléphonie à Paris, a été abordé dans la boutique où il travaillait, le 17 janvier, par une jeune femme "avenante", d'origine maghrébine, à laquelle il a donné son numéro de portable. Il a été découvert lundi matin nu, bâillonné, menotté et portant des traces de tortures et de graves brûlures, agonisant à proximité de la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois. D'après l'employeur de la victime, dans le quartier où se trouve sa boutique, "c'est arrivé à trois ou quatre personnes le mois dernier" d'être abordé par une charmante personne et de disparaître après un premier rendez-vous, "surtout dans des boutiques de téléphonie".
 
Demandant à la famille dans un premier temps, par courriel, par SMS ou par téléphone, une rançon d'environ 400 000 ou 450 000 euros, les ravisseurs ont ensuite réclamé "100 000 ou 200 000 euros". Ils ont envoyé plusieurs fois à la famille, des photos de leur fils les yeux bandés avec une coupure de presse pour attester de la date et donner des "garanties de bonne santé".  Selon le procureur, aucune rançon n'a été versée, la famille n'étant de toute façon pas capable de réunir la somme demandée. Un rendez-vous aurait été organisé avec les ravisseurs, mais ceux-ci ne s'y seraient pas rendus. Le dernier contact téléphonique remonte au 9 février.
 
APPEL À TÉMOINS
 
Les enquêteurs disent avoir identifié quatre "appâts" , quatre séducteurs ou séductrices chargés d'attirer la victime dans un piège. La première tentative d'enlèvement connue et semblant émaner du même groupe date de début décembre 2005. Dans l'un des trois cas recensés de tentative d'enlèvement, à Paris et dans sa région, le jeune homme visé, à Créteil, était absent. C'est son père qui a été violemment agressé par trois hommes dans un parking. Ceux-ci ont pris la fuite, surpris par des passants.
 
Un appel à témoins a été lancé : deux portraits-robots d'une jeune femme blonde ayant servi d'appât ont été diffusés ainsi que la photo d'un suspect, le visage masqué jusqu'aux yeux. Les enquêteurs mettent en garde contre des tentatives de séduction de "jolies jeunes filles et de jolis garçons".

n°7669217
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 15-02-2006 à 13:11:36  profilanswer
 

msf a écrit :

Les enquêteurs mettent en garde contre des tentatives de séduction de "jolies jeunes filles et de jolis garçons".


 
 
Bon ben on va se faire une cure de moches [:calimero]

n°7669393
msf
Posté le 15-02-2006 à 13:32:15  profilanswer
 

Attention dans la Rhône les vieilles moches sont aussi dangereuses :
(Impossible d'etre plus insolite que ca)  
 
http://www.liberation.fr/page.php?Article=355140
 
Jamila Belkacem a été condamnée, en 2003, à trente ans de réclusion pour le meurtre de son amant. Elle comparaît cette semaine pour avoir, de sa prison, organisé l'assassinat (raté) de son mari. Et fait de sa fille son bras armé.
 
par Olivier BERTRAND
QUOTIDIEN : lundi 30 janvier 2006
 
Lyon de notre correspondant
 
Ce matin-là, la cour d'assises du Rhône s'apprêtait à juger en appel madame Belkacem. Une femme condamnée en première instance à vingt ans de réclusion pour avoir tué son amant après avoir vidé ses comptes. Le président venait de tirer au sort les jurés, lorsque survint le coup de théâtre, sous forme d'une lettre signée du mari de madame Belkacem. Le président l'a lue à haute voix : «Je vous écris pour vous dire que je ne viendrai pas au procès en tant que témoin car je suis coupable. Oui, monsieur, c'est moi qui ai assassiné Jacques Brunet, le 23 février 1999 dans la soirée. Cette date me hante. [...] Je ne supporte pas la prison et je ne pense pas qu'elle va diminuer ma souffrance. Je préfère me suicider libre que derrière les barreaux.»
 
Stupeur sous les lambris, mais répit de courte durée pour Jamila Belkacem, dont le procès sera seulement repoussé, et lui vaudra trente ans de prison au lieu de vingt. Car une enquête démontre qu'elle a poussé sa fille aînée à tenter d'assassiner le père, et à poster de faux aveux. Mère et fille comparaissent cette semaine, avec une complice présumée, pour ce deuxième épisode. La justice va s'attarder sur la personnalité étonnante de madame Belkacem, femme de 45 ans, naïve, manipulatrice, et très persuasive.
 
Arrivée en France en 1983, Jamila Belkacem se marie un an plus tard avec René Maillard, rencontré par petite annonce. Elle obtient la nationalité française, ils ont quatre enfants, puis un jugement du tribunal de grande instance de Villefranche-sur-Saône prononce une séparation de corps sans divorce, en 1994. Car monsieur Maillard aimait trop les hommes, selon Jamila Belkacem. Parce qu'elle voulait toucher plus d'allocations, rectifie le mari.
 
Fausse identité, fausses ordonnances
 
Un an après, Jamila rencontre Jacques Brunet, toujours par petite annonce. Vétérinaire dans l'Ain, il est marié, mais vit loin de sa femme. Jamila cache son identité, prend le nom de son mari et le prénom de sa fille cadette. Elle cache qu'elle est mariée. Et pour expliquer ses absences , dit qu'elle a un cancer des os, qui impose de fréquentes hospitalisations.
 
Elle s'invente aussi des diplômes, enjolive son passé. Fille d'un paysan du Rif, elle raconte un père flamboyant, architecte marocain. Lors de la première instruction, un psychiatre pointera ses «attitudes théâtrales, avec une dominante imaginaire». Un autre indiquera qu'«il est impossible, dans le discours de cette femme, de distinguer le vrai du faux». Le plus souvent, Jamila n'invente pas : elle emprunte autour d'elle des éléments qu'elle juxtapose.
 
En 1997, elle ouvre un compte sous sa fausse identité et commence à y transférer l'argent de son amant. Lui ne se rend compte de rien. Brunet est confiant, et puis il commence à perdre ses esprits. L'amour, mais pas seulement. Sa maîtresse fabrique de fausses ordonnances pour acheter des antidépresseurs qu'elle pile dans sa nourriture. Le vétérinaire perd la mémoire, dort de plus en plus. Elle l'installe alors près de chez elle, chez René Maillard, et les deux hommes vivent quelques mois dans un quiproquo étonnant, qui résume les capacités persuasives de la dame. Le mari ignore que Brunet est l'amant, et l'amant ne sait pas que l'autre est le mari.
 
Une curieuse lettre anonyme
 
A Brunet, Jamila Belkacem dit que René Maillard, qu'elle appelle Georges, est son demi-frère. Comme il est un peu dérangé, il ne faut pas s'inquiéter s'il lui arrive de se faire appeler René ou de se prendre pour son mari. A Maillard, elle confie que Brunet est un vieux monsieur en phase terminale. Elle est payée pour accompagner sa fin de vie ­ ce qui ne sera pas totalement faux. Et ajoute qu'il connaît du monde à la caisse d'allocations familiales, alors il vaut mieux cacher qu'ils sont mariés. Le mari finira par tout dire à l'amant, après avoir découvert, sur le répondeur téléphonique, que le vieux monsieur malade appelle sa femme «minou». L'amant répond «bien sûr» et continue de l'appeler Georges.
 
Le vétérinaire vient de dénicher le voilier de ses rêves, pour faire le tour du monde avec son amoureuse. Il en parle depuis longtemps. Mais le bateau coûte 850 000 francs (130 000 euros). Or il ne reste plus grand-chose sur les comptes de Brunet : Jamila Belkacem en a retiré plus de 500 000 francs (76 000 euros), en partie dépensés. Elle comprend qu'il va tout découvrir, et décide de le tuer.
 
Le 23 février 1999, elle administre à son amant une dose massive de médicaments. Elle le ramène, sonné, dans son appartement de l'Ain. L'installe sur son lit, l'asperge d'essence, ouvre une bouteille de gaz et part en laissant une bougie allumée. Le feu prend, puis s'étouffe. Le corps n'est que partiellement brûlé, mais un médecin un peu pressé délivre un permis d'inhumer.
 
Jamila Belkacem fait alors la connaissance de l'épouse de Brunet. Elle lui confie que le vétérinaire a vidé ses comptes dans la perspective d'un divorce. La veuve s'attache à cette femme, dont son mari lui avait parlé. Et lorsqu'un expert d'assurances lui dit qu'il a trouvé des traces d'hydrocarbures dans l'appartement de Brunet, elle s'empresse d'appeler Jamila pour lui raconter. Quelques jours après, elle reçoit une curieuse lettre anonyme. Quelqu'un lui recommande de ne pas «accuser de la mort de Jacques Brunet» cette maîtresse, «un être bon et généreux». Interloquée, elle demande un complément d'enquête.
 
Le vétérinaire est exhumé, des experts retrouvent des traces de pétrole sur ses vêtements, et d'antidépresseurs dans son corps. Les policiers s'intéressent alors à la maîtresse, découvrent qu'elle s'appelle Jamila Belkacem, et qu'un ordinateur, chez elle, conserve la trace des ordonnances et de la lettre anonyme si naïvement adressée à l'épouse. Ecrouée en octobre 1999, Jamila Belkacem prend vingt ans de réclusion le 6 avril 2002 et fait appel. Le deuxième épisode peut alors débuter.
 
Dans la bibliothèque de sa maison d'arrêt, elle tombe sur un livre consacré à l'affaire Boulin, du nom de ce ministre de Giscard mort d'un suicide suspect, en 1979. Des lettres annonçant son suicide sont reproduites. Jamila Belkacem va s'en inspirer.
 
Elle fait d'abord appel à un homme de main, copain d'une codétenue. Puis explique à sa fille aînée, Mina (1), 17 ans, que son père est coupable, qu'il n'avouera jamais, et que le seul moyen pour faire sortir la mère de là est de le tuer et de rédiger des aveux à sa place. Un psychiatre pointera la personnalité «immature» de Mina, «se caractérisant par une relation fusionnelle à la mère». Un psychologue ajoutera que «cette relation a créé un lien de dépendance affective tout en plaçant les tiers en périphérie. Il en résulte une soumission aux demandes maternelles».
 
Sihame, 25 ans, d'origine marocaine et modeste, accompagne les enfants au parloir. Jamila Belkacem a aidé financièrement ses parents. «Crédule, naïve, passive dans le lien à autrui», Sihame est en conflit avec sa mère. Elle se confie à la détenue, qui l'écoute, la console, et finit par lui raconter qu'elle est une enfant adoptée. Après cette fausse révélation, Sihame la suit aveuglément dans une aventure qu'elle pense juste. Jamila affirme, elle, que Sihame a été payée pour l'aider.
 
Selon les aveux des jeunes filles, Jamila leur explique dès mai 2002 qu'il faut endormir le père avec des cachets, l'asphyxier au gaz et poster les courriers dans lesquels il s'accusera. Elle rédige des brouillons pour des magistrats, des proches. Et même une pour elle : «Je t'écris pour te demander pardon. J'ai gâché ta vie et celle des enfants. Tu m'as dit de dire la vérité à ton procès mais je suis lâche. Je n'ai pas ton courage. [...] Je préfère partir comme Jacques.» Mina et Sihame tapent les lettres, les rapportent en prison pour que la mère imite la signature du père.
 
Jamila Belkacem accumule de son côté les cachets que lui donne une psychiatre. Aux parloirs, elle prend sa fille sur ses genoux et glisse le poison dans ses poches. Parfois un flacon contenant des cachets, ou des boulettes de chocolat empoisonné qu'elle confectionne dans sa cellule. Ou une fiole avec un liquide à verser sur des tartelettes. Mina repart six ou sept fois avec des narcotiques. Elle passera à l'acte trois fois.
 
Elle échoue les deux premières, se décourage, renonce. Mais Jamila l'encourage au parloir. Lorsque les petits sont là, elle lui parle en arabe, pour qu'ils ne comprennent pas. Elle lui écrit aussi, des lettres tendres, qui débutent par «ma gazelle des îles, mon amour». Mais se font très pressantes. En janvier 2003 : «Il faut profiter de l'occasion, c'est notre dernière chance. Fais ton possible pour y arriver. Je te fais confiance, je pense que tu as compris, je suis très fière de toi.»
 
Trois flans à la vanille, deux au chocolat
 
Enfin, le 24 février, deux jours avant son procès en appel, Jamila Belkacem fournit un dernier flacon. Le soir, Mina confectionne cinq flans individuels. Trois à la vanille pour les petits, deux au chocolat pour elle et son père. Elle se fâche à table lorsque sa cadette réclame le flan du père. Il finit par le manger, puis part se coucher. Sihame apporte alors une petite bouteille de gaz, qui sera ouverte près du lit paternel.
 
Le lendemain, Mina attend la fin de matinée, puis demande à son petit frère de réveiller le père. René Maillard est inconscient mais il respire. Conduit à l'hôpital, il est sauvé. Mais ses aveux ont été postés. Très vite, une expertise démontre que les trois molécules qui ont intoxiqué le père ressemblent aux médicaments que la mère reçoit en prison. Et Maillard confie aux policiers que sa fille n'avait pas l'habitude de préparer des flans individuels. En garde à vue, les deux jeunes filles avouent. Sachant sa fille mise en cause, Jamila Belkacem reconnaît à son tour, pour la première fois. Le sort de Mina l'emporte sur la fuite en avant.
 
Chez madame Belkacem, un psychiatre a noté une «angoisse abandonnique» inconsciente, qui la pousserait à exercer une «emprise totale sur l'autre, perçu comme une menace». Née au Maroc d'un père très âgé, polygame, elle aurait souffert d'être la fille d'une deuxième épouse qui a eu neuf enfants, trop pour s'occuper de chacun. Elle aurait fait une tentative de suicide à 12 ans. Mina a fini par s'échapper de cette emprise en réalisant la culpabilité de sa mère, lors du procès en appel. Un psychologue estime que sa reconstruction passera par le rétablissement d'une relation paternelle. En attendant, la jeune femme doit répondre à partir de ce lundi de la tentative de parricide. Sa mère et Sihame comparaissent pour complicité. Leur procès doit durer toute la semaine. Sauf coup de théâtre.
 
dessins MARCELINO TRUONG
 
(1) Le prénom a été modifié.

n°7669518
Louxxx
Posté le 15-02-2006 à 13:45:09  profilanswer
 

Tiens un petite info insolite que j'ai lue il ya peu.
 
Les ventes de cassettes audio (pas les vièrges) en Belgique en 2005 ont été de...190.
Elles étaient à 2.000.000 en 1990 !  :ouch:  
 
Je pense que les CD vont suivre, remplacés par les DVD et le mp3 (et pas à cause de p2p, ca c'est du n'importe nawak).

n°7669536
msf
Posté le 15-02-2006 à 13:46:47  profilanswer
 

Toujours dans le Rhône :  
 
 Article du mardi 14 février 2006
 
Villefranche : réveillée chez elle par un pervers sexuel
 
Une jeune femme a été réveillée par un homme en train de se masturber à côté d'elle. Déjà condamné pour des faits similaires, l'homme sera jugé en comparution immédiate ce mardi
 
A 36 ans, ce père de trois enfants semble aimer les femmes. Mais ce mardi, la Saint-Valentin aura sans doute un goût amer pour lui. Il sera en effet jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Villefranche pour exhibition et violation de domicile.
Le suspect a été interpellé par la police dans la nuit de samedi à dimanche à Villefranche après s'être introduit dans une habitation de la rue Ancel, à la périphérie du centre caladois.
Il est 0 h 30. Une femme de 29 ans s'est endormie sur son canapé. Elle expliquera aux policiers avoir été réveillée par « une forte odeur d'alcool et la musique d'un téléphone portable ».
A ses côtés, elle découvre un homme en train de se masturber. Elle parvient néanmoins à le mettre en fuite.
Le commissariat de Villefranche recevra un appel identique quelques minutes plus tard. Une femme a aperçu, rue Ampère, un homme dans le couloir de la maison.
Rapidement, les policiers mettent la main sur un suspect, route de Frans. Énervé, l'homme, qui réside dans le quartier de Béligny voisin, cassera même une vitre au commissariat. Il leur expliquera ne se souvenir « de rien », après avoir bu une partie de la soirée.
Présenté dès dimanche au parquet, il a été placé en détention par le juge des libertés en attendant sa comparution ce mardi devant le tribunal correctionnel.
Car le prévenu n'est pas un inconnu des policiers et de la justice.
Le 6 avril 2004, il a en effet été condamné par le même tribunal à une peine de quatre ans de prison, dont deux ferme, assortis de trois ans de mise à l'épreuve, pour agression sexuelle et violation de domicile. Cette fois-là, il était allé encore plus loin.
Le 19 juin 2003, un couple de Caladois s'était endormi la fenêtre ouverte.
La femme sera brutalement réveillée par un homme nu, en érection, qui essayait de passer à l'acte.
Le prévenu, qui avait pris la fuite, sera au final confondu par ses sandales.
 
François Guttin-Lombard
fguttinlombard@leprogres.fr
 
http://www.leprogres.fr/Mardi/info [...] 30154.html

n°7669991
cocorezo
Baaaaaaaaaaahhhh
Posté le 15-02-2006 à 14:31:47  profilanswer
 

Louxxx a écrit :

Tiens un petite info insolite que j'ai lue il ya peu.
 
Les ventes de cassettes audio (pas les vièrges) en Belgique en 2005 ont été de...190.
Elles étaient à 2.000.000 en 1990 !  :ouch:  
 
Je pense que les CD vont suivre, remplacés par les DVD et le mp3 (et pas à cause de p2p, ca c'est du n'importe nawak).


Le CD a encore de belles années devant lui... ;)

n°7670062
the prison​er
Posté le 15-02-2006 à 14:39:28  profilanswer
 

cocorezo a écrit :

Le CD a encore de belles années devant lui... ;)


 
les cD vierges ? pas convaincu, quand on voit le prix d'un graveur DVD

n°7670090
cocorezo
Baaaaaaaaaaahhhh
Posté le 15-02-2006 à 14:41:58  profilanswer
 

L'info n'était pas sur les les supports vierges.

n°7670366
the prison​er
Posté le 15-02-2006 à 15:09:16  profilanswer
 

cocorezo a écrit :

L'info n'était pas sur les les supports vierges.


 
et ?

n°7670469
cocorezo
Baaaaaaaaaaahhhh
Posté le 15-02-2006 à 15:21:31  profilanswer
 

Ben tu parles de graveurs et de CD vierges. Aucun rapport avec la choucroute, c tout....
Le CD (musical) est loin d'être à l'article de la mort

n°7670846
the prison​er
Posté le 15-02-2006 à 16:04:35  profilanswer
 

cocorezo a écrit :

Ben tu parles de graveurs et de CD vierges. Aucun rapport avec la choucroute, c tout....
Le CD (musical) est loin d'être à l'article de la mort


 
faut que j'apprenne a lire moi  :lol:

n°7671128
scroutch
bière compliant
Posté le 15-02-2006 à 16:31:26  profilanswer
 

JohnSmith a écrit :

Topic d'avenir ?  
 
l'histoire tranchera  [:aras qui rit]


 
racisme, discrimination et encore pleins d'autres trucs : http://forum.hardware.fr/hardwaref [...] 1791-1.htm   :o  


---------------
Pour que le vin fasse du bien aux femmes, il faut que ce soient les hommes qui le boivent - le trombichatoscope d'HFR
n°7671198
Louxxx
Posté le 15-02-2006 à 16:38:57  profilanswer
 

Citation :

Batman s'attaque à Al-Qaïda
 
Batman va bientôt varier ses plaisirs. Frank Miller, le dessinateur qui le fait vivre sur papier, a en effet annoncé que dans sa prochaine bande-dessinée, "Holy Terror, Batman!", son super-héros défendrait Gotham City contre la menace d'Al-Qaïda.
 
Miller a déjà finalisé quelque 120 pages de cet ouvrage qui devrait en compter 200. Pour lui, ce "Holy Terror, Batman!" est "une oeuvre de propagande" assumée, avec un Batman qui "botte le derrière d'Al-Qaïda".
 
Il a ajouté à ce propos que l'utilisation de la BD à des fins de propagande découle d'une longue tradition, d'après lui plutôt honorable. "Superman a éliminé Hitler. Comme l'a fait Captain America. C'est une de leurs raisons d'être", a ainsi commenté Miller.


 
Et moi qui pensait qu'Hitler s'était suicidé  :pt1cable:

Message cité 1 fois
Message édité par Louxxx le 15-02-2006 à 16:39:35
n°7673258
zcoold
Celestial Defender
Posté le 15-02-2006 à 20:25:33  profilanswer
 

Louxxx a écrit :

Citation :

Batman s'attaque à Al-Qaïda
 
Batman va bientôt varier ses plaisirs. Frank Miller, le dessinateur qui le fait vivre sur papier, a en effet annoncé que dans sa prochaine bande-dessinée, "Holy Terror, Batman!", son super-héros défendrait Gotham City contre la menace d'Al-Qaïda.
 
Miller a déjà finalisé quelque 120 pages de cet ouvrage qui devrait en compter 200. Pour lui, ce "Holy Terror, Batman!" est "une oeuvre de propagande" assumée, avec un Batman qui "botte le derrière d'Al-Qaïda".
 
Il a ajouté à ce propos que l'utilisation de la BD à des fins de propagande découle d'une longue tradition, d'après lui plutôt honorable. "Superman a éliminé Hitler. Comme l'a fait Captain America. C'est une de leurs raisons d'être", a ainsi commenté Miller.


 
Et moi qui pensait qu'Hitler s'était suicidé  :pt1cable:


 
Dans le comics Dark knight, Frank Miller avait mis en scène un superman qui allait botter les fesses des communistes aussi (et qui échouera par contre à tuer Batman qui avait mis en scène sa propre mort :D )


---------------
(屮゜Д゜)屮 - Lightning strikes again! - L'écriture inclusive c'est de la merde
n°7681452
Louxxx
Posté le 16-02-2006 à 16:59:46  profilanswer
 

Citation :

Des sons aigus pour éloigner les ados dérangeants
 
Des commerçants anglais n'hésitent pas à s'équiper d'un nouvel appareil pour disperser les attroupements gênants de jeunes adolescents: l'"Agent sonore de dissuasion pour adolescents" (le Sonic Teenager Deterrent), aussi surnommé le "Moustique".
 
L'appareil envoie des sons exagérément aigus, apparemment entendus uniquement par les jeunes. "La majorité des gens perdent après l'âge de 25 ans la capacité d'entendre ces fréquences", indique le fabricant du "Moustique" sur son site internet.
 
L'appareil cause "une sensation d'inconfort" mais aucune douleur, a affirmé l'inspectrice Amanda Davies, de la police du Staffordhire. Quant aux chiens, "des études approfondies" auraient démontré qu'ils ne sont pas gênés, malgré leurs facultés auditives développées.
 
Le Moustique peut ainsi être déclenché par les commerçants dès qu'ils aperçoivent un problème à travers la fenêtre. Après quelques minutes, le groupe de jeune aura tendance à se disperser.
 
Les usages peuvent bien sûr varier. La machine se vend à 622 livres, soit 910 euros. Peut-être aurez-vous l'envie d'en commander une, pour éviter d'avoir à offrir des cadeaux de Saint-Nicolas à vos petits neveux, par exemple. Il faut réfléchir si l'investissement en vaut la peine. Mais vous avez encore quelques mois pour voir venir.


 
 [:figti]

n°7681517
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 16-02-2006 à 17:05:50  profilanswer
 

:lol:
 
ca me rappelle l'anti-moustiques à ultrason fabriqué en techno (EMT) au collège.
Il faisait des ultrasons très audibles qui n'éloignaient pas les moustiques mais bien les humains :D

n°7681725
solution d​entaire
Posté le 16-02-2006 à 17:29:24  profilanswer
 


 
il avait peut etre la grippe aviare et ca a effraye les poulets :pt1cable:  :pfff:

n°7681943
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 16-02-2006 à 18:01:31  profilanswer
 

"La Belge Kim Clijsters a tenu parole en offrant une bouteille de champagne à  chacun des 10.000 spectateurs venus assister à  son match du 2e tour de l'épreuve WTA d'Anvers face à  Tatiana Golovin, mercredi soir au Palais des Sports anversois.
 
Après s'être imposée en trois sets face à  la Française, Clijsters a pris le micro, invitant chaque spectateur à  emporter une bouteille de champagne en quittant la salle.
 
La Belge, tête de série N.1 du tournoi, avait promis l'automne dernier qu'elle offrirait une tournée générale à  l'occasion de l'épreuve anversoise à  condition qu'elle soit redevenue numéro un mondiale entretemps.
 
"Kim a insisté pour payer le champagne elle-même, sans l'aide d'un sponsor ni de l'organisateur", a précisé Bob Verbeeck, l'organisateur du tournoi. La presse belge évaluait jeudi matin le montant de la note à  130.000 euros."

n°7687057
the prison​er
Posté le 17-02-2006 à 10:17:54  profilanswer
 

RykM a écrit :

"La Belge Kim Clijsters a tenu parole en offrant une bouteille de champagne à  chacun des 10.000 spectateurs venus assister à  son match du 2e tour de l'épreuve WTA d'Anvers face à  Tatiana Golovin, mercredi soir au Palais des Sports anversois.
 
Après s'être imposée en trois sets face à  la Française, Clijsters a pris le micro, invitant chaque spectateur à  emporter une bouteille de champagne en quittant la salle.
 
La Belge, tête de série N.1 du tournoi, avait promis l'automne dernier qu'elle offrirait une tournée générale à  l'occasion de l'épreuve anversoise à  condition qu'elle soit redevenue numéro un mondiale entretemps.
 
"Kim a insisté pour payer le champagne elle-même, sans l'aide d'un sponsor ni de l'organisateur", a précisé Bob Verbeeck, l'organisateur du tournoi. La presse belge évaluait jeudi matin le montant de la note à  130.000 euros."


 :jap: beau geste

n°7687205
Oreste
Posté le 17-02-2006 à 10:44:04  profilanswer
 

Le gang des kidnappeurs a été dementelé...
 
Une dizaine de jeunes de Bagneux visiblement...
 
http://permanent.nouvelobs.com/soc [...] .html?0903

n°7687239
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 17-02-2006 à 10:48:31  profilanswer
 

Tant mieux. Ils m'avaient l'air d'être de sacré malades :/

n°7687245
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 17-02-2006 à 10:49:19  profilanswer
 

Oreste a écrit :

Le gang des kidnappeurs a été dementelé...
 
Une dizaine de jeunes de Bagneux visiblement...
 
http://permanent.nouvelobs.com/soc [...] .html?0903


 
 
De grands intellectuels, apparamment  :D

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  ..  3042  3043  3044  3045  3046  3047

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[topic Soldes] ce que vous avez acheté ![Topic Unique] Lampes Torches /!\ Addict! /!\
[sujet unique] RIS police scientifique[Topic unique] Section Auto/moto : les topic les plus interessants
[Musique électronique] Topic *Core : Hard/Speed/Noize and more[Topic Unik] Louise Attaque
[Topic Unique] Recensement des Hfriens qui partent bientôt en voyage 
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] Les infos insolites, amusantes, étranges -- 1er POST!!1


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR