Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
474 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Matériel

  Préampli Tnt de mât choix installation réglage

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Préampli Tnt de mât choix installation réglage

n°2239060
antenniste
Posté le 30-04-2020 à 14:49:17  profilanswer
 

Aide au choix, critères décisifs, solutions de montage, réglage...

 
http://img111.xooimage.com/files/3/9/4/preampli-emetteur...lais-lte-575d715.jpg
La situation la plus délicate serait une polarisation Verticale commune comportant un relais (rappoché) avec un émetteur (plus éloigné)  dans le même azimut. La situation la plus favorable serait un émetteur TV diffusant en Pol H ( soit une discrimination contra-polaire de ~ 20 dB)  et un relais dans un azimut assez différent. (protection pouvant atteindre jusqu'à 25 à 30 db, selon la valeur angulaire entre les 2 directions...) L'idéal... serait un angle de 90° ou 180°.    
 
 
Définition préamplificateur antenne TV : Accessoire électronique actif (électrique) destiné à la réception UHF pour améliorer le captage des signaux hertziens  de la Télévision Numérique terrestre en DVB-T/ AVC  (France Mpeg4,  H264) ou DVB-T2/ HEVC (pays européens, H265) et pour les conserver au mieux dans le cadre de leur parcours au sein de l’installation domestique en câble coaxial 75 Ohms Vatc ou Patc, partie dite de distribution. Le préampli ne doit pas être amalgamé avec l'ampli.  
 
Aspect du binôme préamplification distante - bloc alimentation/répartition pour 1 ou 2 téléviseurs:
http://img114.xooimage.com/files/7/a/c/preampli-uhf-tnt-...ion-2-tv-5751857.jpg
Remarque: en rajoutant un répartiteur à 2, 3 ou 4 sorties sur une des sorties du bloc, le nombre de prises TV distribuées dans une maison peut aller jusqu'à 5.
 
Un préampli d’antenne destiné à extraire au mieux le signal du bruit en  Télévision Numérique Terrestre, TNT transmise depuis 2019 qu’entre 470 et 694 Mhz, est nécessaire lorsque les signaux captés au niveau d'une antenne directive UHF à gain soutenu,( dite sèche au bout de 2 ou 3 m de coax pour seuls tests de réception ), sont reçus trop faiblement, alors agrémentés de trop nombreuses erreurs qui peuvent conduire à une image mosaiquée, ou figée, voire parfois à un écran noir, lorsque la propagation des signaux TV est un peu moins favorable, engendrant une baisse en niveau (exprimée en dBµV), selon la météo ou le moment jour/nuit, ou les saisons..  
 
La qualité (définition/résolution) de l’image TNT, en SD ( LCI, France Info et France 0 )  ou HD (TF1, France 2, BFM , etc ….) ,  n’intervient pas en pure matière de réception. Par contre, ce qui peut avoir une influence, limitée, c’est la performance du tuner, et son seuil de décodage,  de la télévision ou de l’adaptateur (décodeur). En d’autres termes sur une même installation repartie vous pouvez encore bénéficier d’une image formée sur l’un des supports de visualisation et sur l’autre un écran déjà noir ou affecté par des anomalies visuelles..  
 
Les préamplificateurs UHF sont surtout rencontrés lorsque la distance kilométrique avec l’émetteur TV est trop importante, ou lorsque celui est masqué par un obstacle, montagne, immeuble,  donc en champ devenu trop faible. Il est difficile d'indiquer à partir de quelle faiblesse de niveau de signal le préampli s'impose, mais on peut estimer qu'à environ 40 dBµV  son emploi peut se justifier. Pour info, savoir qu'un signal DVB-T/T2 peut... être exploité à partir d'une trentaine dBµV (+/-)  selon ses caractéristiques de modulation. Tout cela se vérifie in situ, avec un mesureur de champ dans le cas des installeurs pros. Si le niveau de signal se rapproche de 30 dBµV en sortie immédiate d'antenne, ce caractère d'intensité doit être revérifié, car il peut être considéré comme préoccupant pour une installation "commerciale"... Pour les amateurs, à vous de voir...    
 
Quant au MER ( taux d'erreur de modulation) il devrait être au moins de 26 dB selon la norme, mais la valeur de référence conclusive normalisée s'exprime universellement en données post "V Viterbi ", infos parfois affichées par le menu de certains téléviseurs .. L'idéal serait d'avoir  <2.10-4 (norme, mode QEF) mais "possible" <2.10-4 sachant que la qualification de "mauvais" correspond à >2.10-4 avec MER <20.
(Valeurs issues de la norme NF EN 60728-1-1)  
 
En conclusion de cette première étape, il ne suffit pas d'avoir une intensité significative, mais il faut aussi que le signal DVB-Terrestre soit le moins pollué par divers agents d'influence, comme des échos (retards) ou un canal identique venant d'un autre site d'émission français ou étranger..  
       
 
Les préamplis sont aussi fréquents dans les zones frontalières  pour mieux capter les télés numériques voisines débordantes, TV belge, allemande, italiennes, anglaises et espagnoles et bientôt suisse qui sera de retour mais en DVB-T2 après avoir été coupée...    
 
Une parenthèse pour rappeler que les dysfonctionnels visuels précités peuvent aussi avoir comme origine un brouillage ou une interférence domestique (ex Wifi..)  ou industrielle (relais téléphonie mobile cellulaire LTE, Long Terme Evolution 4G/5G employant aussi la bande dite UHF ou Ultra Haute Fréquence, mais à partir de 700 Mhz ou un site en VHF ou en UHF de transmission autre)      
 
Donc si vous êtes victime de dysfonctionnements visuels, ponctuels, répétitifs, en présence d'un  signal TV trop faible, le montage d’un préampli sur le mât d'antenne ou sous la toiture (grenier, combles), à condition que la longueur coaxiale reste acceptable, disons max 5 m en câble à très faible perte, peut vous permettre de retrouver une image normale, suivable.  
 
Le préampli TNT composé d'1 entrée et 1 sortie est généralement fourni avec son transformateur d’alimentation secteur délivrant habituellement  une tension de + 24V CC, mais parfois + 12V. (le preampli peut être compatible avec du + 5 à 12 V).  Notez que les modèles préampli/alim 12V sont, eux, utilisable avec une antenne satellite DVB-S2 (13/18v)  partageant en commun (via coupleur /découpleur) le  câble coaxial de descente, dans le cas de du préampli terrestre télé-alimenté à distance depuis le salon, par exemple. Ajoutons que certains préamplis peuvent posséder 2 entrées/1 sortie, si présence de 2 antennes, l'une pour l'UHF TNT et l'autre  antenne VHF III pour la RNT en DAB+, ou la FM, bande II.    
 
Les blocs d’alimentation intègrent en général la fonction répartiteur à 2 directions pour 2 téléviseurs ( parfois 4 directions, selon le modèle) boîtier qui est le souvent localisé au grenier, et à proximité d’une prise secteur ~ 230V CA. La perte de passage sur les 2 sorties est proche de 4.5 dB auquel il faudra rajouter les pertes coaxiales, disons en moyenne 1.8 dB par tranches coaxiales de 10 m et enfin la perte plus limitée au niveau de la prise TV murale d’arrivée  et du  cordon souple de liaison. Si l’installation TNT est couplée avec une installation TV satellite, les pertes de couplage/découplage peuvent valoir en plus 4 à 5 dB. Les sorties du bloc/télé-alimentation peuvent aussi être complétées chacune par 1 répartiteur, soit jusqu'à 8 prises TV.. (- 10 dB)
 
Le principe d’installation est donc simple, une antenne impérativement directive (les omni sont déconseillées) à gain soutenu, par exemple une classique trinappe (relativement compacte <1.10 m), est montée, en polarisation V ou H, selon l'emetteur,  en tête de mât. Puis elle est reliée (en sortie de son  dipôle-symétriseur) via un câble coaxial le plus court possible, compte tenu des dimensions de l'installation, et à faible perte (exemple 17 Vatc ou Patc (extérieur)  ou 11 Vrtc), à la prise d’entrée châssis type F du préampli. La sortie F peut ensuite recevoir un câble coaxial pouvant être un peu moins performant, ex  19 à 21 Vatc, connecté au bloc alimentation-répartiteur pour attaquer après la partie distribution comportant  des câbles coaxiaux Vatc (intérieur) pouvant atteindre ou dépasser les 30 m... sans altérer la qualité du signal qui a été améliorée par l’action décisive de l'étage de préamplification et de l'étage final d'amplification.  
 
Synoptique (preampli Johansson )
http://img115.xooimage.com/files/3/2/f/preampli-tnt-sche...329-2436-5752504.jpg
Dans certaines régions l'antenne amplifiée peut être éloignée de la maison où le signal passe mieux que sur le toit.. Parfois pour des raisons d'esthétique, le râteau trinappe ou panneau (si faible profondeur disponible sous la faîtière )  est installé sous-toiture.  
 
En ce qui concerne le choix du préamplificateur, il découle avant tout de sa Figure de Bruit (ou facteur de bruit). Plus elle est basse plus le préampli à des capacités, facultés,  d’amélioration du signal par diminution du N des erreurs (BER). Les préamplis récents présentent une FB  =/< 3 dB  c’est donc le nerf de la guerre. Ensuite, on observe surtout la plage de réglage du gain d’amplification en dB par action manuelle sur le potentiomètre d’ajustage, puisque le niveau de sortie doit souvent être limité en puissance pour éviter la saturation du système, apparition mosaique, pixels, écran noir, surtout sur les modèles qui produisent un gain de 38 dB et plus particulièrement en zone frontalière en présence de signaux locaux puissants et des signaux étrangers plus faibles, puisque émetteur plus lointain. Pour info ce dernier gain précité est capable d'alimenter une antenne collective comportant 20 appartements !  Ce qui compte aussi et beaucoup c’est le critère portant sur le niveau d'entrée et de sortie maximal admissible, ce dernier doit au moins atteindre les 100 dBµV.  En outre, il ne faudra pas distribuer plus de 70 dBµV en tension à la prise d'usager et pas moins de 48 dBµV. ( Voir les spécifications* sur la notice du modèle de préamli  retenu).
 
Voici une sélection de préampli TNT, pour canaux 21 à 48, comportant un filtre-réjecteur des fréquences > 700 Mhz pour particulièrement (mais pas seulement) la LTE (qui débute à 703 Mhz pour le bloc SFR) . Selon le modèle leur gain peut aller de 15 à 38 dB.. Voir les caractéristiques particulières des modèles, comme la profondeur de réjection et les pertes, ou atténuations, de passage  sur les derniers canaux hauts, n°47 et surtout n°48, dégradations qui peuvent atteindre les 4 à 5 dB..
 
http://img115.xooimage.com/files/8/b/0/preampli-tnt-uhf-...hz-5g-4g-575186d.jpg
Les références les plus rencontrées sont, Johansson 7329, Wisi VM7351 et Elap 371010 et quelques autres..    
 
Un mot sur les principaux distributeurs d’antennes et accessoires, comme les systèmes de préamplification terrestres, que sont les groupes Tonna, Elap, Metronic, Cahors, Sedea, Triax, Wisi, Axitronic, Unitron-Johansson, Fracarro, Essentiel B, Televes, Visionic, Optex, FTE Maximal, Hd Line, Evicom, Fuji Onkyo, etc.. Certains d’entre eux proposent aussi un dipôle préamplifié ou un circuit électronique commun symétriseur + préampli qui se monte en lieu et place du symétriseur d’origine ( passage symétrique 300 Ohms à asymétrique 75 Ohms)  C’est le cas de Sedea sous la référence 015195 ( Gain fixe = 15 dB)  et de Televes ( réglage automatique  de gain), dipôle actif à installer sur leurs antennes trinappe c21 à 48… Précisons que certains préamplis peuvent être commercialisés sans leur alimentation. L'offre commerciale propose encore les antennes UHF déjà actives et filtrées d'origine contre les fréquences des déclinaisons évolutives 3G/4G/5G.      
 
Ensuite, bien veiller (recontrôler..)  à ce que le modèle ait bien une bande passante comprise entre 470 et 694 Mhz, soit les seuls canaux TNT 21 à 48, équipé d’un filtre réjecteur qui atténue assez fortement (au moins 25 à 30 dB)  tous les signaux type télécom indésirables, dont la LTE et les générations 4G ou 5G et cela dès 700 Mhz, sur, surtout, la bande LTE N°28,  se poursuivant notamment sur la bande LTE UHF N°20 dite des 800 Mhz   ainsi que sur les bandes LTE  UHF des 2600 Mhz (N°B7) et  SHF 3.5/3.8 GHz, en passant par le Wifi 2.4 GHz et les bandes 1800 (N° B3) et 2100 Mhz (n°B1). Parfois le brouilleur peut être situé dans une bande inférieure à celle de la TNT.          
 
 
Soulignons que dans une maison individuelle standard avec quelques prises TV, un gain artificiel actif d’amplification ( ne pas confondre avec le gain vrai, passif, dit d’antenne  =/< 17 dBi),  jusqu’à 25/30 dB, suffit largement.. Dans les zones TV réputées brouillées par des relais télécom puissants, et trop proches et en zones frontalières, il est plutôt conseillé de choisir un préampli TV qui débute sa plage dès 15 dB… A ce propos il est entendu que dans des nombreux sites la TV n'est pas forcement brouillée par la LTE.. et donc les recommandations sur le filtrage ne sont pas impératives..  
 
Test avant >> après.  
 
Pour info voici un test grandeur nature sur le canal 43 de l'émetteur du Lomont (25), diffusant la locale FR 3 Région Franche Comté Besançon, qui était avant très mal captée, bargraphe souvent proche du zéro et cela en région Sud-Lorraine, éloignée > 100 km  (Vosges, Grand Est, locales FR3 Nancy/Metz). Puis après l'installation du préampli, le pourcentage qualité oscillait autour de 50 %.
http://img114.xooimage.com/files/1/b/6/preamplification-...-qualite-5751904.jpg
     
 
Pour le réglage du préampli, par rotation du potar,  appuyez-vous sur un écran en observant l’évolution du bargraphe qualité. Toujours régler le système d'amplification, gain,  au minimum possible..  plutôt autour de 20/25 que de 35/38..… !  Vérifier les résultats sur les 5 multiplex (canaux) de l'émetteur et cela en bout de ligne coaxiale.    
 
Votre attention est attirée sur les ventes à des prix bas ( ~10€)  qui cachent bien souvent un modèle obsolète (donc à fuir si vous êtes perturbés par la téléphonie LTE), c’est à dite amplification non recherchée des ex-canaux 49 à 60, voire 69.. avec un ancien filtre, alors désigné bien souvent sous « 4G »  débutant son action de protection qu’à partir de 800 Mhz, sachant que certaines plus anciennes déclinaisons de préamplis sont eux sans filtrage/réjection.. Si brouillage sur ce type de matériel ancien, un filtre bâtonnet coaxial ou de boîtier "700 Mhz" peut être rajouté en amont ou en aval, emplacement à tester. Notons que les brouillages dus à un contexte de cohabitation de promiscuité, canaux 47 et surtout 48, avec le 1 er bloc LTE (dès 703 Mhz)  peut être plus délicat à traiter que celui par saturation classique.        
 
Enfin, on rappelle, qu'une préamplification n'améliore pas la qualité native (studio) de l'image... et qu'un signal reçu fortement (exemple depuis un émetteur TV proche, parfois à vue), disons avec un niveau de plus 75 à 80 dBµV, ne doit pas être préamplifié, ou alors que très peu. Dans ce cas un ampli de rehausse du signal (+10 dB fixes)  ou un amplificateur de distribution d'intérieur (230V)  peut être préférable vu ses caractéristiques mieux adaptées comme l'acceptabilité d'un niveau d'entrée plus élevé.  
 
Un mot sur le tarif public d'un préampli standard, comptez une vingtaine, trentaine d'€ . Ils sont distribués par la vente en ligne ou directe via les magasins de bricolage ou spécialisés. Attention à ce que vous pouvez lire sur Internet concernant les critères portant sur les préamplis d'antenne, car visiblement certains points vus, particuliers...(souvent exprimés par des commerces... ou des non-techniciens )  ne sont pas partagés par la commuté technique spécialisée...  
 
* exemple de spécifications, caractéristiques, compatibles:
- https://www.wisi-france.fr/uploads/ [...] roduit.pdf
- http://img113.xooimage.com/files/8 [...] 758069.jpg
 
Voir aussi le sujet dédié aux antennes et  filtres passe-bande TNT ou passe-bas, TNT, DAB+/RNT et FM, additifs: https://forum.hardware.fr/hfr/Video [...] 8440_1.htm

Message cité 1 fois
Message édité par antenniste le 29-06-2020 à 13:52:03
mood
Publicité
Posté le 30-04-2020 à 14:49:17  profilanswer
 

n°2239113
akira11
Posté le 30-04-2020 à 22:00:49  profilanswer
 

[:c4_exodusss]  , beau boulot  :jap:

n°2239274
muzah
Modérateur
Bal Musette @ HFR depuis 1997
Posté le 01-05-2020 à 22:42:49  profilanswer
 

Sauf le titre en majuscules  [:chewee297:1] Merci de mettre rapidement le titre en minuscules (cf charte)


---------------
un instant monsieur ça-va-chier
n°2239275
muzah
Modérateur
Bal Musette @ HFR depuis 1997
Posté le 01-05-2020 à 22:44:37  profilanswer
 

antenniste a écrit :

Définition préamplificateur antenne TV : Accessoire actif (électrique)  de réception UHF pour améliorer le captage des signaux hertziens  de la Télévision Numérique terrestre en DVB-T/ AVC  (France Mpeg4,  H264) ou DVB-T2/ HEVC (pays européens, H265) et pour les conserver au mieux dans le cadre de leur parcours au sein de l’installation domestique en câble coaxial 75 Ohms, partie dite de distribution.
 
Aspect du binôme préamplification distante - bloc alimentation/répartition pour 1 ou 2 téléviseurs:
http://img114.xooimage.com/files/7 [...] 751857.jpg
 
 
 
Un préampli d’antenne destiné à extraire au mieux le signal du bruit en  Télévision Numérique Terrestre, TNT transmise depuis 2019 qu’entre 470 et 694 Mhz, est nécessaire lorsque les signaux captés au niveau d'une antenne directive UHF à gain, dite sèche ( au bout de 2 ou 3 m de coax pour seuls tests), sont reçus trop faiblement, alors agrémentés de trop nombreuses erreurs qui peuvent conduire à une image mosaiquée, ou figée, voire parfois avec un écran noir lorsque la propagation des signaux TV est un peu moins favorable, engendrant une baisse en niveau exprimée en dBµV, selon la météo ou le moment jour/nuit, ou les saisons..  
 
La qualité (définition/résolution) de l’image TNT, en SD (ex LCI, France Info..)  ou HD (TF1, France 2….) ,  n’intervient pas en pure matière de réception. Par contre ce qui peut avoir une influence, limitée, c’est la performance du tuner, et son seuil de décodage,  de la télévision ou de l’adaptateur (décodeur). En d’autres termes sur une même installation repartie vous pouvez encore bénéficier d’une image formée sur l’un des supports de visualisation et sur l’autre un écran déjà noir ou affecté par des anomalies visuelles..  
 
Les préamplificateurs UHF sont surtout rencontrés lorsque la distance kilométrique avec l’émetteur TV est trop importante, ou lorsque celui est masqué par un obstacle, montagne, immeuble,  donc en champ devenu trop faible. Il est difficile d'indiquer à partir de quelle faiblesse de niveau de signal le préampli s'impose, mais on peut estimer qu'à environ 40 dBµV  son emploi peut se justifier. Pour info, savoir qu'un signal DVB-T/T2 peut être exploité à partir d'une trentaine dBµV. Tout cela se vérifie in situ avec un mesureur de champ dans le cas des installeurs pros. Le MER doit être au moins de 26 dB selon la norme, mais la valeur de référence conclusive normalisée s'exprime en données post Viterbi..          
 
Les préamplis sont aussi fréquents dans les zones frontalières pour mieux capter les télés numériques voisines débordantes, belges, allemandes, italiennes, anglaises et espagnoles et bientôt suisses qui seront de retour après avoir été coupées...    
 
Une parenthèse pour rappeler que les dysfonctionnels visuels précités peuvent aussi avoir comme origine un brouillage ou une interférence domestique (ex Wifi..)  ou industrielle (relais téléphonie mobile cellulaire LTE, Long Terme Evolution 4G/5G employant aussi la bande dite UHF ou Ultra Haute Fréquence, mais à partir de 700 Mhz )      
 
Donc si vous êtes victime de dysfonctionnements visuels, ponctuels, répétitifs, le montage d’un préampli sur le mât d'antenne ou sous la toiture (grenier, combles), à condition que la longueur coaxiale reste acceptable, disons max 5 m en câble à très faible perte, peut vous permettre de retrouver une image normale, suivable.  
 
Le préampli est généralement livré avec son transformateur d’alimentation secteur délivrant en général un tension de + 24V CC , mais parfois + 12V. (voire compatible de + 5 à 12 V)  Notez que les modèles préampli/alim 12V sont, eux, compatibles avec une antenne satellite (13/18v)  partageant en commun (via coupleur /découpleur) le  câble coaxial de descente, dans le cas de l’ampli Terrestre télé-alimenté à distance depuis le salon, par exemple.
 
Les blocs d’alimentation intègrent en général la fonction répartiteur à 2 directions pour 2 téléviseurs ( parfois 4 directions, selon le modèle) boîtier qui est le souvent localisé au grenier, et à proximité d’une prise secteur 240V CA. La perte de passage sur les 2 sorties est proche de 4.5 dB auquel il faudra rajouter les pertes coaxiales, disons en moyenne 1.8 dB par tranches coaxiales de 10 m et enfin la perte plus limitée au niveau de la prise TV murale d’arrivée  et du  cordon souple de liaison. Si l’installation TNT est couplée avec une installation TV satellite, les pertes de couplage/découplage peuvent valoir en plus 4 à 5 dB.  
 
Le principe d’installation est donc simple, une antenne directive à gain soutenu, par exemple une classique trinappe relativement compacte, est montée en tête de mât, puis elle est reliée (en sortie de son  dipôle-symétriseur) via un câble coaxial le plus court possible, compte tenu des dimensions de l'installation, et à faible perte (exemple 17 Vatc ou Patc (extérieur)  ou 11 Vrtc) à la prise d’entrée châssis type F du préampli. La sortie F peut ensuite recevoir un câble coaxial pouvant être un peu moins performant, ex  19 à 21 Vatc, connecté au bloc alimentation-répartiteur pour attaquer après la partie distribution comportant  des câbles coaxiaux Vatc (intérieur) pouvant atteindre ou dépasser les 30 m... sans altérer la qualité du signal qui a été améliorée par l’action de l'étage de préamplification et des étages d'amplification.  
 
Synoptique (preampli Johansson )
http://img115.xooimage.com/files/3 [...] 752504.jpg
Dans certaines régions l'antenne amplifiée peut être éloignée de la maison où le signal passe mieux que sur le toit..
 
En ce qui concerne le choix du préamplificateur, il découle avant tout de sa Figure de Bruit (ou facteur de bruit). Plus elle est basse plus le préampli à des capacités, facultés,  d’amélioration du signal par diminution du N des erreurs (BER). Les préamplis récents présentent une FB  =/< 3 dB  c’est donc le nerf de la guerre. Ensuite, on observe surtout la plage de réglage du gain d’amplification en dB par action manuelle sur le potentiomètre d’ajustage, puisque le niveau de sortie doit souvent être limité en puissance pour éviter la saturation du système, apparition mosaique, pixels, écran noir, surtout sur les modèles qui produisent un gain de 38 dB..… de quoi alimenter une antenne collective pour 20 appartements !  Ce qui compte aussi et beaucoup c’est le critère portant sur le niveau d'entrée et de sortie maximal admissible, ce dernier doit au moins atteindre les 100 dBµV.  Voir les spécifications* sur la notice du produit…
 
Voici une sélection de préampli TNT, pour canaux n°21 à n°48, comportant un filtre-réjecteur des fréquences > 700 Mhz pour particulièrement (mais pas seulement) la LTE (qui débute à 703 Mhz pour le bloc SFR) . Selon le modèle leur gain peut aller de 15 à 38 dB.. Voir les caractéristiques particulières des modèles, comme la profondeur de réjection et les pertes, ou atténuation, de passage  sur les derniers canaux hauts, n°47 et surtout n°48 , dégradations qui peuvent atteindre les 4 à 5 dB..
 
http://img115.xooimage.com/files/8 [...] 75186d.jpg
Les références les plus rencontrées sont, 7329, VM 7351 et 371010    
 
Un mot sur les principaux distributeurs d’antennes et accessoires, comme les systèmes de préamplification terrestres, que sont les groupes Tonna, Elap, Metronic, Cahors, Sedea, Triax, Wisi, Axitronic, Unitron-Johansson, Fracarro, Essentiel B, Televes, Visionic, Optex etc.. Certains d’entre eux proposent aussi un dipôle préamplifié ou un circuit électronique commun symétriseur + préampli qui se monte en lieu et place du symétriseur d’origine ( passage symétrique 300 Ohms à asymétrique 75 Ohms)  C’est le cas de Sedea sous la référence 015195 ( Gain fixe = 15 dB)  et de Televes ( réglage automatique  de gain), dipôle actif à installer sur leurs antennes trinappe c21 à 48… Précisons que certains préamplis peuvent être commercialisés sans leur alimentation.      
 
Ensuite, bien veiller (recontrôler..)  à ce que le modèle ait bien une bande passante comprise entre 470 et 694 Mhz, soit les canaux TNT 21 à 48, équipé d’un filtre réjecteur qui atténue assez fortement tous les signaux télécoms indésirables, dont la LTE 4G ou 5G et cela dès 700 Mhz,  se poursuivant notamment sur la bande LTE UHF des 800 Mhz ainsi que sur les bandes LTE  UHF des 2600 Mhz et  SHF 3.5/3.8 GHz, en passant par le Wifi 2.4 GHz.          
 
 
Soulignons que dans une maison individuelle standard avec quelques prises TV, un gain artificiel actif d’amplification ( ne pas confondre avec le gain « vrai » passif dit d’antenne  =/< 17 dBi)  jusqu’à 25/30 dB, suffit largement.. Dans les zones TV réputées brouillées par des relais télécom puissants, souvent proches, il est plutôt conseillé de choisir un préampli TV qui débute sa plage dès 15 dB…  
 
Test avant >> après.  
 
Pour info voici un test grandeur nature sur le canal 43 de l'émetteur du Lomont (25), diffusant la locale FR 3 Région Franche Comté Besançon, qui avant était très mal capté, bargraphe souvent proche du zero 0 et cela en région Sud-Lorraine éloignée (Vosges Grand Est, locales FR3 Nancy Metz). Puis après l'installation du préampli, le % oscillait autour de 50 %.
http://img114.xooimage.com/files/1 [...] 751904.jpg
     
 
Pour le réglage du préampli, par rotation du potar,  dotez-vous d’un écran placé à proximité en observant l’évolution du bargraphe qualité. Toujours régler le système de gain au minimum possible..  plutôt autour de 25 que de 35/38..… !  
 
Votre attention est attirée sur les ventes à des prix bas qui cachent bien souvent un modèle obsolète, c’est à dite couverture non recherchée des ex-canaux 49 à 60, voire 69.. avec un ancien filtre, désigné parfois  sous « 4G »  débutant qu’à partir de 800 Mhz.. Enfin, on rappelle, qu'une amplification n'améliore pas la qualité native de l'image... et qu'un signal reçu fortement (depuis un émetteur TV proche et à vue) disons avec un niveau de plus 75 à 80 dBµV ne doit pas être amplifié ou alors que très peu. Dans ce cas un amplificateur de distribution d'intérieur peut être préférable. Un mot sur le tarif public d'un préampli standard, comptez une trentaine d'€ max. Ils sont distribués par la vente ligne ou directe via les magasins de bricolage .  
 
* exemple de spécifications caractéristiques compatibles: https://www.wisi-france.fr/uploads/ [...] roduit.pdf

Quote


---------------
un instant monsieur ça-va-chier
n°2246279
antenniste
Posté le 01-07-2020 à 17:03:19  profilanswer
 

Aide au choix d'un préampli Uhf TNT de mât et d'une antenne trinappe ou panneau
 
http://img112.xooimage.com/files/d/3/e/tnt-johansson-732...n-faible-57854fc.jpg(Johanson 7329)

Outre ce modèle de préamplification TV standard, relativement économique et offrant des performances satisfaisantes, le marche propose d'autres préamplificateurs à plus faible bruit comme le TERRA AB011 qui se caractérise par un meilleur facteur de bruit de 1.3 dB. Toutefois la palme revient au TGN Ulna 3036 qui est le moins bruyant, puisque sa figure de bruit donnée est de 0.25 dB, mais qui semble le plus onéreux des modèles, puisque approchant les 90€...
 
Injecteur de télé-alimentation 5 ou 12 ou 24 V selon les caractéristiques du  modèle de préamplificateur  
http://img113.xooimage.com/files/5/f/e/tele-alimentation...teur-tnt-5797a7f.jpg
 
 
On rappelle que la figure de bruit -FB- (ou noise figure) est le critère principal et décisif  et nullement le gain d'amplification comme le font miroiter certains sites internet. Savoir qu'un préampli, même que de 20 dB,  voire de 15 dB, peut déjà permettre une nette amélioration de la qualité du signal qu'il soit modulé en DVB-T H264 AVC ou en DVB-T2 codec H264 ou H265 Hevc. A propos de la norme DVB-T2 (seulement envisagée en France en 2022 ou 23 !!, la France encore à la traîne, comme la LTE 5G....) elle a été retenue par les autorités suisses pour diffuser (depuis le 12 juin 2020)  un multiplex mixte de 6 TV + 4 Radios, comportant la RTS HD et des TV et radios numériques locales/régionales de Romandie dans le Grand Genève et autres cantons suisses proches et par débordements dans les Départements français voisins, Haute Savoie, Savoie et Ain, voire Jura, via les émetteurs TV-Radio de La Barillette (Vaud) et du Salève-téléphérique (Ht Savoie) diffusant sur le canal 34 ( 578 Mhz) émis en polarisation verticale. ( les sites de Tdf sont en général en polarisation horizontale, sauf certains réémetteurs en V )    
 
La réception de la tV-radio suisse nationale ou privée peut nécessiter, surtout côté français, le montage d'une antenne canaux 21/48  performante, gain jusqu'à 17,5 dBi ( voire une trinappe version longue 19.5 dBi, Televes DAT Boss LR   ou Konig etc...) pouvant être secondée d'un préampli fixé sur le mât (ou dans le dipôle, DAT Boss  ), et cela le plus proche de la sortie du boîtier dipôle-symétriseur du râteau (exemple une antenne trinappe " courte "qui  existe sous de nombreuses déclinaisons avec 16, 24 ou 31 ( Tonna Tri Azur 250348) éléments directeurs sur les 3 jambes, le nombre influençant bien entendu le gain dBi et la directivité via son angle d'ouverture...
 
Trinappe Televes 149721 préampliée au dipôle dite longue distance
http://img113.xooimage.com/files/5/b/b/antenne-trinappe-...erticale-578a75b.jpg
 
 
Ces antennes TV peuvent parfois être aussi exploitées en polarisation dite "M"  ( Mixte ou Moyenne = oblique 45°) en zones frontalières, ( ex Lille), mais certains modèles, que H ou V nominales, doivent être ensuite mécaniquement modifiées au niveau de la fixation permettant ce plan d'inclinaison latéral particulier, toutefois engendrant une perte de gain de 3 dB sur les 2 composantes, si on préfère, une antenne donnée pour fournir un gain usine, disons de 16 dBi, ne procure plus en mode pratique qu'un gain de 13 dBi sur les 2 signaux dans leur plan nominal, si venant dans le même azimut, à qlq ° près. Sur le terrain les directions utiles sont le plus souvent +/- divergentes.   Autre remarque si vous placez une antenne en polarisation horizontale, alors que les signaux de l'émetteur sont eux émis en polarisation verticale la perte oscillera autour de 20 dB en théorie, en pratique peut être un peu moins .. Ces montages, genre "bidouillage noble", ne sont pas évidemment promus par les commerces qui préfèrent commercialiser 2 antennes et un coupleur à 2 entrées UHF, qui dégrade les 2 signaux UHF jusqu'à 3.5 dB (- 2 dB en coupleur d'adjonction c34) , sachant que cette dernière solution peut quand même être incontournable si les 2 émetteurs arrivent avec une valeur angulaire trop marquée, qu'il délicat de préciser, mais disons 30°, voire 45/50° si le 2 signaux sont plus puissants, tout dépend du diagramme de rayonnement particulier dans le plan mixte l'antenne.  
 
Antenne TNT panneau en polarisation mixte suivie immédiatement d'un preampli Uhf:
http://img114.xooimage.com/files/0/e/2/tnt-polarisation-...mpli-uhf-57954ff.jpg
Nb : modification mécanique nécessaire de la fixation pour obtenir une inclinaison de 45°  
           
Les aspects pratiques afférents à la polarisation sélectionnée
http://img115.xooimage.com/files/3/d/5/polarisation-ante...al-mixte-5786810.jpg
 
La pol H est la plus rencontrée en France, la pol V est utilisée en Belgique et en Suisse, notamment, le montage en Pol M (H+V) est moins fréquent, que dans certaines régions frontalières avec la Belgique et la Suisse. Pour l'inclinaison en oblique, on peut aussi utiliser un coude, ou un bras etc.....
 
Exemples d'antennes UHF trinappe neo-spectre 21/48, passive ou active, pouvant, elles, être choisies:  
- https://www.alcadelectronics.com/fr [...] db-9000187
- https://www.sedea-pro.fr/produit/an [...] 48-lte700/
- https://www.metronicstore.com/4669- [...] 94mhz.html ( gain 45 dB type cumulé, soit antenne ~ 17 dBi +ampli de ~ 28dB de dipôle/symétriseur, filtrage 4/5G )  
- https://www.bis-electric.com/media/ [...] B53670.pdf
(non exhaustif ... )
- autre technologie d'antenne TNT, la panneau Wisi EE 06 A se caractérisant par un filtre-dipôle 700 Mhz, et son plus large angle d'ouverture donc plutôt pour zones frontalières à Pol identique ou alors différente, dans ce cas - 3 dB en niveau sur pol H et V émises :
https://www.wisi-france.fr/uploads/ [...] roduit.pdf
- realisation d'une télé-alimentation, injecteur ou extracteur de courant, pour preampli distant: http://f0exqohms.free.fr/Montaggi/ [...] tation.htm


Message édité par antenniste le 29-07-2020 à 11:33:31

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Matériel

  Préampli Tnt de mât choix installation réglage

 

Sujets relatifs
[Help] Choix Hifi, Home cinéma, ampli etc.. Contre Sonos One stéréochoix d'un ampli avec Focal Aria 926
choix d'une caméra de vacanceTirer le meilleur d'une veille installation
Réglage ampli Yamaha ? faiblesse des surroundsAvis installation son grand salon ouvert sans enceinte arrière
Choix TV 65 pouces QLED[Help] probleme reglage Ampli (son mono)
Choix TV 50 pouces environ 600€Choix télé 49 pouces
Plus de sujets relatifs à : Préampli Tnt de mât choix installation réglage


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR