Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
926 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

Offres d'emploi de SSII... non suivies de recrutements

n°4249822
ikky_claw
Posté le 02-05-2013 à 21:54:15  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
C'est une blague ce "reportage" ?  :pfff:
Je l'attendais vivement. Très déçu.


Message édité par ikky_claw le 02-05-2013 à 22:06:13
mood
Publicité
Posté le 02-05-2013 à 21:54:15  profilanswer
 

n°4249856
squalezone
Posté le 02-05-2013 à 22:18:56  profilanswer
 

....N'importe quoi...

n°4249925
exeral
Posté le 02-05-2013 à 23:11:56  profilanswer
 

Bon faut dire que le topic l'aura pas vraiment aidé.
mais je suis d'accord: le reportage a vraiment survolé le sujet. creuser le monde des SSII aurait pourtant été intéressant.


Message édité par exeral le 02-05-2013 à 23:12:03
n°4250072
munci
Posté le 03-05-2013 à 07:42:46  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Nous partageons votre point de vue, ce reportage est déséquilibré et nous sommes vraiment très déçus :
- 6mns 30sec à la gloire d'une SSII - LINAGORA - en réalité peu attractive (taux de turnover élevé, salaires bloqués...) dont 1mn sans aucun intérêt pour découvrir leur boite de nuit (comme si c'était un facteur d'attractivité...) et des patrons-stars du numérique (avec un certain Marc Simoncini qui ouvre une école de dévs en France... et qui fait développer le site Meetic en offshore !!!) qui en réalité ne connaissent pas grand chose à la question de l'emploi dans le numérique (en particulier Xavier Niel qui ne cesse de répéter que la France ne forme que 5000 informaticiens par an alors que le chiffre réel est 4 fois supérieur !!!)  
- 3mns de reportage pour illustrer le "sourcing" (...), mais sans aucun représentant des salariés pour relativiser les difficultés de recrutement
- et un commentaire honteux du journaliste Olivier Pinte à la fin sur le plateau ("on manque d'informaticiens" ) alors qu'il avait parfaitement bien compris que c'est loin d'être aussi simple que çà (il y a 7% d'informaticiens au chômage en France, il s'était engagé à donner ce chiffre, même le directeur des études de l'APEC lui a confié qu'il ne croyait pas à la "pénurie d'informaticiens"...).
 
Bref, un reportage peu pertinent, le tout sans donner le moindre chiffre pour nuancer le tableau (comme par exemple le fait que 70% des recrutements dans l'informatique portent sur des jeunes de 0 à 5 ans d'expérience, on lui avait donné ce chiffre également...), sinon un chiffre erroné sur les volumes d'offres d'emploi confondus avec ceux des recrutements.
Mais évidemment c'est pour le "grand public"...
 
Bref, nous avons le sentiment d'avoir été un peu bernés par "Camicas Productions" (il faut savoir que Envoyé Spécial sous-traite quasiment tous ses reportages : pas très pros de leur part !) avec qui nous avons longuement collaboré (des dizaines d'heure de travail au total, dont 4 heures de tournage direct de notre président et autant de temps perdu...) sans la moindre reconnaissance au final, ce qui est extrêmement frustrant !!!
 
Il semble une fois de plus que le lobby des SSII ait été le plus puissant (...).
 
Finalement la seule performance de ce reportage est d'avoir parlé des bouchers et des "marchands de viande" dans la même émission !!!
 
En attendant, nous allons réagir sur notre site (nous vous donnerons le lien, vous y apprendrez beaucoup de choses...) et écrire à Envoyé Spécial.
 
A très bientôt.
www.munci.org


Message édité par munci le 03-05-2013 à 09:45:08
n°4250455
shaq46
Posté le 03-05-2013 à 14:24:55  profilanswer
 

Heureusement que personne ne s'est dévoué à faire passer un entretien bidon pour ce reportage qui n'est qu'une énorme supercherie ...

 

Parler de manque d'informaticiens en France comme si on été dans les années 90 c'est tout simplement de la malhonnêteté !!!

 

On s'étonnera que les jeunes s'orientent mal en pensant choisir des filières qu'on leur a fait croire porteuses.

 

Et après on fait croire que c'est TF1 qui est le bouc émissaire, mais visiblement France Télévision ne fait pas mieux, on s'en rend compte en maîtrisant un petit peu le sujet.

Message cité 1 fois
Message édité par shaq46 le 03-05-2013 à 14:25:35
n°4250832
Yipyip
Posté le 03-05-2013 à 17:35:35  profilanswer
 

shaq46 a écrit :

Heureusement que personne ne s'est dévoué à faire passer un entretien bidon pour ce reportage qui n'est qu'une énorme supercherie ...
 
Parler de manque d'informaticiens en France comme si on été dans les années 90 c'est tout simplement de la malhonnêteté !!!


Apres, quand un informaticien dit qu'il cherche du boulot, et que du taff, il n'y en a pas tant que ça, on lui repond "Du boulot, il y en a dans ton domaine, si tu n'en trouve pas c'est que tu es [fainéant] [incompétant]". Avec un reportage comme celui ci, on conseillera à un informaticien qui recherche depuis quelques mois de changer de métier ou de se bouger le **** ?
 
et puis les répliques "J"ai vu un reportage qui ..." mais ta g*** !  

n°4251062
Profil sup​primé
Posté le 03-05-2013 à 20:25:35  answer
 

Reportage complétement bidon basé sur des chiffres biaisés.

 

Déjà le raccourci simpliste : 1 annonce d'emploi = 1 poste

 

Puis une belle tribune aux SSII sur base "on a du mal à recruter / on recrute sans arret" sans parler du taux de turn over gigantesque.

 

Croire que les conditions de travail sont merveilleuses via une séquence dans une salle de pause avec un baby et 3 néons.
Absolument aucun employé interrogé. Juste des plans sur des fenêtres de code genre "langage extraterrestre".

 

Le raccourci informaticien = "Geek".

 

L'exemple risible d'une annonce cherchant quelqu'un d'expérimenté en RP pour ... 32k€ brut (lol).

 

Au final un condensé de conneries fait par un troupeau de journaleux incompétents n'ayant absolument rien compris au sujet ...

 

Je me requote vu que rien à changé :

 



Message édité par Profil supprimé le 03-05-2013 à 20:26:36
n°4259475
prospoul
Posté le 10-05-2013 à 11:05:16  profilanswer
 

J'ai regardé hier soir.
 

Citation :

Heureusement que personne ne s'est dévoué à faire passer un entretien bidon pour ce reportage qui n'est qu'une énorme supercherie ...


Remate le docu. Il y a une caméra caché pour dénoncer le "sourcing." Mais ils ne s'attardent vraiment pas sur le sujet. Une mauvaise pratique de dénoncée. C'est toujours ca.
 
Il n'abordent pas la question du soutirage de contacts comme ils auraient pu le faire (évoquer ca en une phrase ou deux, ca n'aurait pas mangé de pain). Au delà des annonces bidon, ils auraient pu aussi dire que les fast food (tout comme les SSII viandardes) ne "recrutent" pas X milles personnes par an : ils remplacent les employés qui se barrent. Ca non plus ca n'aurait pas été plus mal. Ces chiffres sont un leurre.
 

Citation :

L'exemple risible d'une annonce cherchant quelqu'un d'expérimenté en RP pour ... 32k€ brut (lol).


+1. C'est ce que je me suis dit aussi. Le chef de linagora veut des mecs avec 5 d'xp dans un domaine précis (des spécialistes donc) pour 2300 par mois net (~37kE par an). En sachant qu'il y a quelque années (quand j'habitais en france) avec 2 an d'xp, tu trouvais du boulot à 40kE et que pas mal de mes potes de promo ont commencé à 34/35 kE.
 
En somme, bosser pareil pour gagner moins. Solution : mettre une boite de nuit dans le clapier  :pfff:. C'est incroyable ces contorsions mentales pour réussir à ne pas voir la réalité en face. "Plan com'", RH, "events", etc. est-ce vraiment moins cher que d'augmenter les salaires ? Est-ce vraiment plus simple ? Toute cet argent et cette énergie gaspillée alors qu'à 2600 net (voire 2500), il trouvait sans problème un mec compétent et avec une marge encore importante (et un employé motivé soit dit en passant).
 

Citation :

Absolument aucun employé interrogé.


Maintenant que tu le dis, c'est vrai que ca non plus, ca aurait équilibré un peu. Pour enfoncer le clou : un gars de munci intérrogé ?
 
Petit HS. Première partie, marketing de l'alcool :
Le mec de l'agence de pub dit à propos des lunettes avec logo "on voit bien la visibilité de la marque." [:rofl] [:seu:1]  
 

n°4259503
munci
Posté le 10-05-2013 à 11:41:19  profilanswer
 

Bonjour Prospoul,

 

Le président de notre association a été filmé à 2 reprises pour un total de 4 heures de tournage, un membre de notre association a également accepté de tourner 3 caméras cachées dans des SSII pour un total d'environ 6 heures d'entretiens avec les déplacements...
Au final :
- 1 seule petite caméra cachée (pour moins d'1 mn) par qqun d'externe à l'association (mais que nous avons nous-même trouvé par nos mailings),
- pas une seconde d'antenne pour le Munci, ne serait-ce qu'en guise de remerciements pour les 20 à 30 heures de travail que nous avons consacré à ce reportage...

 

Quant à Linagora, cette SSII souvent critiquée (...) bénéficie d'une couverture médiatique anormalement élevée sur France 2, nous en reparlerons.
 
Donc inutile de dire que nous nous sommes très très furieux et çà va se savoir...
Notre article sera publié prochainement sur notre site, nous vous indiquerons le lien ici-même.

 

A bientôt.


Message édité par munci le 29-05-2013 à 17:34:14
n°4259677
prospoul
Posté le 10-05-2013 à 13:57:38  profilanswer
 

Nota : c'était pas une critique [:cosmoschtroumpf]. J'ignorais que vous aviez été filmés. En gros, vous avez été carrément censurés. C'est du propre.
 
Quant à Linagora, j'en avais jamais entendu parler.
 

Citation :

Donc inutile de dire que nous nous sommes très très furieux [...]


J'imagine.
 
Je savais que le contenu était surveillé sur la téle mais là ca fait beaucoup. En plus, il n'y avait pas de quoi faire sauter la république.

mood
Publicité
Posté le 10-05-2013 à 13:57:38  profilanswer
 

n°4268793
shaq46
Posté le 16-05-2013 à 16:41:20  profilanswer
 

Les managers bien gras pourront continuer à prendre une tête de chien battu en disant qu'ils n'arrivent pas à recruter ...

n°4288700
in_your_ph​ion
Posté le 29-05-2013 à 17:26:38  profilanswer
 

marrant, j'avais pas suivi ce reportage est donc passé à la télé ? tiens tiens .... J'irai voir par curiosité je pense.

 

Autrement, je trouve que le fait que l'asso Munci soit déçue un peu gros ...

 

Vous vous attendiez à quoi, franchement ?

 

Les reportages télé ... ça reste la télé ! c'est du démago, du formaté pour de la grande audience (avec toute l'auto censure que ça implique), du superficiel et des sujets traités forcément très légèrement compte tenu du format de l’émission.

 

Et par dessus tout, c'est un travail de journalisme amateur : quand un type en est à débarquer sur un forum d'informatique pour quémander un volontaire afin de faire un reportage en loucedé, en caméra cachée et au dernier moment, faut quand même pas s'attendre à de la qualité plus qu'au ras des pâquerettes ni à quelque chose de subversif qui va dans le fond des choses.

 

Je trouve les réactions de déçus bien naïves (désolé). Il était 'évident' que ce reportage serait bidon. Le sujet montrait déjà en lui même que les auteurs 1/ sont incompétents sur le sujet 2/ ne s'y sont jamais intéressé (sauf quand c'est le sujet de l'émission et qu'il faut boucler un docu, bien sûr).

 

Bref ...


Message édité par in_your_phion le 29-05-2013 à 17:34:51
n°4290717
Yipyip
Posté le 31-05-2013 à 00:34:07  profilanswer
 

squalezone a écrit :

Car posé 1/2 journée voir une journée, sa fait ça en moins dans les vacances.
Avec en plus la possibilité de ce faire grillé : Les SSII ne sont quand même pas con, tu peux être sur que la boite concerné reconnaitra l’entretien et n’hésitera pas à faire passer le CV (surtout la photo du mec) à toutes les SSII du coin (et comme elle sont maintenant National...., sauf pour certaines qui travaillent en concurrence entre région).
Même si ce sont des marchands des viandes, personnes à envie de griller ses chances d'avoir une potentiel mission intéressant, même en one shoot, pour un reportage qui ne ramène rien.


Les SSII se connaissent toutes, beaucoup de serrage de pinces entre elles malgré la concurrences. C'est sur que le candidat sera grillé de la part d'un bon pool de SSII s'il est filmé, meme avec le visage flouté et la voix déformée. Si la personne qui l'a reçu en entretien se reconnait donc reconnait le candidat, elle va le signaler à ses chefs, collègues et meme à d'autre SSII. Parce qu'en plus de trouver le candidat le mieux adapté, une SSII va aussi accorder des entretiens au seul motif de connaitre les points forts et les faiblesses des candidats qui peuvent concurrencer ailleurs leur "champion" (la personne qui sera présenté au client). A celui qui a été reçu en entretien c'est pas de mission au bout, la SSII tentera de lui extirper des noms de contacts (style on ne vous propose rien si vous ne donnez pas de références)

n°4290866
tuxerman12
Posté le 31-05-2013 à 10:41:27  profilanswer
 

Je suis étonné que les ssii soient aussi regardantes et connectées au point de faire une blacklist commune. [:zytrafumay]

n°4291501
prospoul
Posté le 31-05-2013 à 17:03:09  profilanswer
 

C'est vieille légende de la liste noire des SSIIs. Mais elle a la peau dure.
 
Par contre, les commerciaux se connaissent entre eux. Ca risque de te fermer quelques portes mais de là à te griller du monde des SSII, faut pas pousser non plus. Déjà que dans certaines SSIIs ils ne se renseignent même pas sur toi alors que t'as déjà bossé chez eux ... Surtout quand ils ont des quotas d'embauches énormes, s'ils faisaient une enquête sur tout le monde ...

n°4292582
gloubiboul​ga
-
Posté le 01-06-2013 à 14:41:21  profilanswer
 

prospoul a écrit :

C'est vieille légende de la liste noire des SSIIs. Mais elle a la peau dure.
 
Par contre, les commerciaux se connaissent entre eux. Ca risque de te fermer quelques portes mais de là à te griller du monde des SSII, faut pas pousser non plus. Déjà que dans certaines SSIIs ils ne se renseignent même pas sur toi alors que t'as déjà bossé chez eux ... Surtout quand ils ont des quotas d'embauches énormes, s'ils faisaient une enquête sur tout le monde ...


 
Je confirme, j'ai négocié un licenciement dans une SSII du groupe <machins reliés par les synapses>, ça ne les a pas empêchés de me rappeler des années plus tard pour me proposer un poste à la con très moyennement payé. En fait c'était  un cabinet de recrutement qu'ils ont racheté, qui bossait uniquement pour le groupe, mais qui porte un nom sans rapport avec eux. Quand j'ai vu la grande banderole avec le nom du groupe dans la salle d'attente, j'ai failli me tirer, mais la recruteuse avait vraiment un décolleté trop profond pour que je parte aussi vite.


---------------
-
n°4420106
carlcoxxx
Posté le 23-08-2013 à 17:49:37  profilanswer
 

prospoul a écrit :

C'est vieille légende de la liste noire des SSIIs. Mais elle a la peau dure.
 
Par contre, les commerciaux se connaissent entre eux. Ca risque de te fermer quelques portes mais de là à te griller du monde des SSII, faut pas pousser non plus. Déjà que dans certaines SSIIs ils ne se renseignent même pas sur toi alors que t'as déjà bossé chez eux ... Surtout quand ils ont des quotas d'embauches énormes, s'ils faisaient une enquête sur tout le monde ...


 

gloubiboulga a écrit :


 
Je confirme, j'ai négocié un licenciement dans une SSII du groupe <machins reliés par les synapses>, ça ne les a pas empêchés de me rappeler des années plus tard pour me proposer un poste à la con très moyennement payé. En fait c'était  un cabinet de recrutement qu'ils ont racheté, qui bossait uniquement pour le groupe, mais qui porte un nom sans rapport avec eux. Quand j'ai vu la grande banderole avec le nom du groupe dans la salle d'attente, j'ai failli me tirer, mais la recruteuse avait vraiment un décolleté trop profond pour que je parte aussi vite.


 
 
Biensur que si les SSII se connaissent toutes.
 
J'en ai fait les frais avec une avec qui j'ai refusé leur embauche, et qui ayant très mal prit que je refuse "cette offre en or" est allée me pourrir dans au moins 2 autres.
 
Comment je le sais?
 
Une autre SSII m'avait contactée et son DG savait ce qu'il s'était passé avec la SSII avec qui j'avais refusé l'embauche.
 
Une ancienne chargée de recrutement dans ma SSII de l'époque, était partie, puis en revenue 3-4 mois plus tard, et elle m'a indiqué que la SSII chez qui elle avait passé 3-4 mois était aussi au courant de ce qui s'était passé.
 
Autant vous dire qu'il ne vaut mieux pas que je rencontre le commercial qui m'a fait au moins 2 enfants dans le dos parce que j'ai refusé son embauche...
 
Et quand j'étais dans le sud est (du coté de Nice), on à bien entendu notre commerciale nous dire: "De toutes façons, on s'accorde entre nous sur le prix des prestas et des astreintes"...

n°4422565
prospoul
Posté le 26-08-2013 à 09:30:12  profilanswer
 

J'ai quand même mentionné que ca allait "fermer quelques portes." Mais t'as quand même fini par trouver mieux que ce boulot "en or" non ?
 
Belle mentalité du commercial soit dit en passant. Faut pas se laisser intimider. 9 fois sur 10 c'est du pipeau (je sais de quoi je parle).
 
PS : On est sur un forum (et donc anonyme). Tu peux donner le nom de la boite.

n°4422688
carlcoxxx
Posté le 26-08-2013 à 11:10:14  profilanswer
 

prospoul a écrit :

J'ai quand même mentionné que ca allait "fermer quelques portes." Mais t'as quand même fini par trouver mieux que ce boulot "en or" non ?
 
Belle mentalité du commercial soit dit en passant. Faut pas se laisser intimider. 9 fois sur 10 c'est du pipeau (je sais de quoi je parle).
 
PS : On est sur un forum (et donc anonyme). Tu peux donner le nom de la boite.


 
 
Oui oui, j'ai trouvé beaucoup mieux depuis. :)   (hors SSII en l'occurence!)
 
La boite qui m'a fait un enfant dans le dos:
 
SII Rennes. (Initiales du commercial: V.A)
 
Enfant fait chez: Atos / Altran et probablement Alten  (sans compter les autres avec qui je n'ai pas eu de contact...) (Edit: certes des boites où je n'aurais de toutes façons pas mis les pieds.
 
 


Message édité par carlcoxxx le 26-08-2013 à 11:10:36
n°4423066
prospoul
Posté le 26-08-2013 à 14:24:59  profilanswer
 

Je ne croyais pas si bien dire. Effectivement, tu ne perdais pas grand chose.
 
Bizarre. Ca veut dire qu'altran vérifie. Chez alten (qui est grosso modo la même chose mais conccurente), une autre boite du même groupe (GIST) m'avait appelé pour un entretien. Ils (alten) avaient aussi essayé de me placer sur une mission à laquelle je correspondais pas (le langage ne figurais nulle part sur mon CV). Il m'ont ensuite fait savoir que je ne correspondais pas à la mission n'ayant aucune expérience sur le langage utilisé [:orly2] [:segorly]. Bref, la main droite ne sait, assez souvent, pas ce que fait la gauche ... Et desfois ne prennent même pas la peine de lire un CV!
 
Tu devais avoir un CV en béton armé pour que le gars te torpille comme ca.

n°4423264
carlcoxxx
Posté le 26-08-2013 à 16:16:43  profilanswer
 

prospoul a écrit :

Je ne croyais pas si bien dire. Effectivement, tu ne perdais pas grand chose.
 
Bizarre. Ca veut dire qu'altran vérifie. Chez alten (qui est grosso modo la même chose mais conccurente), une autre boite du même groupe (GIST) m'avait appelé pour un entretien. Ils (alten) avaient aussi essayé de me placer sur une mission à laquelle je correspondais pas (le langage ne figurais nulle part sur mon CV). Il m'ont ensuite fait savoir que je ne correspondais pas à la mission n'ayant aucune expérience sur le langage utilisé [:orly2] [:segorly]. Bref, la main droite ne sait, assez souvent, pas ce que fait la gauche ... Et desfois ne prennent même pas la peine de lire un CV!
 
Tu devais avoir un CV en béton armé pour que le gars te torpille comme ca.


 
 
Effectivement, je n'ai pas du tout à me plaindre mon CV. ;)
 
Même si avec mon âge, j'ai toujours le droit à : Vous êtes sûr que vous avez fait tout ça?  [:segorly]  
 
-Non non, je voulais juste que mon CV fasse 4 pages pour faire joli et tendre une perche pour me faire défoncer en entretien...  [:hephaestos]

n°4423311
prospoul
Posté le 26-08-2013 à 17:10:09  profilanswer
 

Faut pas leur en vouloir, c'est des commerciaux. Ils pensent qu'avec un brisquard leurs vieilles ficelles marchent encore (la minimisation de l'expérience ca marche que sur les bleu-bites).
 

carlcoxxx a écrit :


[...] Et quand j'étais dans le sud est (du coté de Nice), on à bien entendu notre commerciale nous dire: "De toutes façons, on s'accorde entre nous sur le prix des prestas et des astreintes"...


D'ailleurs, tu sais c'est illégal ca ?

n°4423389
carlcoxxx
Posté le 26-08-2013 à 18:00:08  profilanswer
 

prospoul a écrit :

Faut pas leur en vouloir, c'est des commerciaux. Ils pensent qu'avec un brisquard leurs vieilles ficelles marchent encore (la minimisation de l'expérience ca marche que sur les bleu-bites).
 


 

prospoul a écrit :


D'ailleurs, tu sais c'est illégal ca ?


 
 
ha oui oui, tout à fait illégal. :o
 
Maintenant, j'allais pas broncher alors qu'avec les HSupp, et les multiples astreintes par mois (illégales aussi), je tapais des salaires nets qui commençaient par 4xxx/5xxx/6xxx/7xxx. ;)

n°4424546
prospoul
Posté le 27-08-2013 à 08:37:22  profilanswer
 

La vache!
 
Alors que la proposition "en or" était de ?

n°4424730
carlcoxxx
Posté le 27-08-2013 à 11:23:32  profilanswer
 

prospoul a écrit :

La vache!
 
Alors que la proposition "en or" était de ?


 
 
ha non, là je parle de quand j'étais dans le sud.
 
J'avais plein de projets à faire, plein d'astreintes, d'heure supp etc etc, c'est ça qui faisait littéralement grimper le salaire :D
 
(Mais 2 à 3 astreintes par mois + des centaines d'heures supp, c'est illégal, mais comme je t'ai dis, là bas j'allais pas me plaindre vu la rémunération.
 
Non l'offre "en or", c'était sur Rennes, en gros c'était: tu te fais racheter par SII, tu continues ce que tu fais aujourd'hui au même salaire, ou tu t'en vas.
 
J'ai préféré m'en aller et ils ont pas aimé :o

n°4424999
prospoul
Posté le 27-08-2013 à 14:46:20  profilanswer
 

C'est vrai que 6/7 KE par mois net, ca donne pas envie de dénoncer le système...
 
Le même boulot au même (bon) salaire, où est le problème ?

n°4425217
carlcoxxx
Posté le 27-08-2013 à 17:04:43  profilanswer
 

prospoul a écrit :

C'est vrai que 6/7 KE par mois net, ca donne pas envie de dénoncer le système...
 
Le même boulot au même (bon) salaire, où est le problème ?


 
 
Bah, j'ai refusé parce que ma boite m'a proposé un autre poste qui était mieux sur le papier (ça s'est avéré beaucoup moins bien sur le terrain :D) et donc j'avais refusé l'offre faite par SII.
 
a la limite, le soucis ne vient pas des conditions, J'ai refusé, j'ai refusé, point. c'est mon choix, ça ne valait pas pour autant de me faire des enfants dans le dos.
 

n°4426791
prospoul
Posté le 28-08-2013 à 15:51:52  profilanswer
 

Simple curiosité  [:xenobrandt:5].

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Stage ou emploi saisonnier ? (Informatique)L'emploi des séniors progresse fortement
Reprise d'études et Pôle EmploiIndemnités kilométriques SSII
L'emploi en France en 2012 (résultat d'enquête)Pourquoi l'informatique français est dominé par les SSII?
meilleur site pour recherche d'emploi informatiqueA quel emploi puis-je pétendre avec...
Clause de non concurrence avec contrepartie dans ssiiRupture contrat SSIi
Plus de sujets relatifs à : Offres d'emploi de SSII... non suivies de recrutements


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR