Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1330 connectés 

 

Sujet(s) à lire :
    - RSX 207 / 208 CNAM
 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  709  710  711  712  713  714
Auteur Sujet :

[Topic unique] CNAM

n°5246734
-fred-
Posté le 14-08-2023 à 09:05:42  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Il te reste quoi à faire au niveau du mémoire ? T'as déjà l'entreprise et le sujet ?
Et du coup, la date fatidique correspond au début du mémoire ou à la soutenance ?


Message édité par -fred- le 14-08-2023 à 09:06:33
mood
Publicité
Posté le 14-08-2023 à 09:05:42  profilanswer
 

n°5246737
XaTriX
Posté le 14-08-2023 à 09:12:36  profilanswer
 

J'ai mon entreprise mais je n'ai ni sujet ni tuteur et je n'ai pas idée si c'est la date de soutenance ou la date de "validité" du parcours.
Je vais voir avec le responsable de filière (péda) qui est très sympa et qui nous aide beaucoup.
Pour l'inscription c'est dommage qu'ils aient tous pris 5 semaines de vacances [:ocube], j'aurai bien essayé de négocier de ne pas payer l'UA de mémoire car ça fait 2 ans que je la paie pour rien.
Les modalités d'inscription, enfin les tarifs, ont encore changés. L'année dernière il n'y avait plus de frais d'inscription, cette année ils sont revenus (100€) et l'UA Mémoire est à 500€. J'ai plus de thunes :D


Message édité par XaTriX le 14-08-2023 à 09:12:49

---------------
"Xat le punk à chien facho raciste. C'est complexe comme personnage." caudacien 05/10/2020
n°5246951
-fred-
Posté le 14-08-2023 à 18:32:14  profilanswer
 

Pour moi, l'UA de mémoire était à 1600€ mais c'était pris en charge par l'entreprise (ça m'a un peu arrangé je dois dire).

n°5246952
XaTriX
Posté le 14-08-2023 à 18:42:23  profilanswer
 

1500€ tarif entreprise ici aussi je crois, ce ne sont pas les mêmes tarifs si c'est solo ou entreprise


---------------
"Xat le punk à chien facho raciste. C'est complexe comme personnage." caudacien 05/10/2020
n°5247055
LibreArbit​re
RIP mon Orion
Posté le 15-08-2023 à 09:23:22  profilanswer
 

C'est vraiment des méthodes d'enfoirés leur augmentation tarifaire alors que les tarifs des UE n'a pas bougé... Je vais les pinger sur Twitter pour la peine...
 
Édit : Ha non, c'est pas dans le Grand Est. T'es dans quelle région pour avoir affaire à des escrocs pareils ?


Message édité par LibreArbitre le 15-08-2023 à 09:24:39

---------------
Hebergement d'images | Le topic de la VR standalone
n°5247062
XaTriX
Posté le 15-08-2023 à 09:56:42  profilanswer
 

Midi-Pyrénées


---------------
"Xat le punk à chien facho raciste. C'est complexe comme personnage." caudacien 05/10/2020
n°5250134
asmomo
Posté le 28-08-2023 à 15:01:17  profilanswer
 

:hello:
 
Je viens de cliquer sur mon drapeau, mon dernier message a 9 ans :p
 
J'avais commencé le CNAM à l'époque mais trop ambitieux alors que je commençais aussi mon job, et en plus l'unité que j'avais prise était un peu absconde.
 
J'ai un ancien titre RNCP III (maintenant c'est 5) RNCP11510 Technicien supérieur de maintenance informatique et réseaux.
 
En pratique je fais de la VOIP, je déploie et maintiens des solutions téléphoniques et centre d'appel Mitel.
 
J'en ai un peu marre, j'ai fait le tour, je pourrais facilement faire qqchose de plus proche de mon diplôme à la DSI mais le SAV c'est encore moins mon délire :o
 
Je veux être ingénieur informaticien, ingénieur informaticien  [:echocedric]  
 
Je vois qu'on peut entrer à l'école d'ingé du CNAM à BAC+2 plutôt que faire une licence info comme j'ai voulu faire la dernière fois, avec un premier "semestre" XP pro + anglais + "tronc commun", ça me parait pas mal, c'est accessible ce tronc commun ? Pour l'anglais je suis à peu près bilingue. Là où j'ai un doute c'est sur mon diplôme, c'est bien un RNCP niveau 5 en info mais c'est d'une école un peu inconnue, ça passe vous pensez ? J'ai l'impression que la réussite des unités "tronc commun" devrait prouver qu'on a le niveau, non ?


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250136
XaTriX
Posté le 28-08-2023 à 15:02:20  profilanswer
 

Bienvenue :o


---------------
"Xat le punk à chien facho raciste. C'est complexe comme personnage." caudacien 05/10/2020
n°5250263
asmomo
Posté le 28-08-2023 à 17:03:17  profilanswer
 

Je vois que tu fais l'école d'ingé, tu as commencé à quel niveau ?
 
Et pour les 3 ans d'expérience à la fin ils sont regardants sur le niveau exact de ce qui est fait ?
 
edit : j'ai trouvé des infos pour cette question

Citation :


De l'expérience professionnelle, codée UAEP01, UAEP02, UAEP03, octroyant un total de 33 ECTS :
 
    L’UAEP01, créditée de 9 ECTS, est validée lors du dépôt du dossier d'inscription à l'EiCnam, sur la base du CV, des éléments de renseignement de parcours professionnel constitutifs de ce dossier et par un entretien réalisé par l'enseignant responsable du diplôme ou de son représentant en Centre Cnam en Région. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    L’UAEP02 créditée de 9 ECTS, est validée soit à l’admission de l’Eicnam (avec UEAP01) pour l’élève-ingénieur qui peut en faire l’état, soit au moment de la soutenance du mémoire, après complément de dossier. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    L’UAEP03 créditée de 15 ECTS, est validée lors de la soutenance du mémoire. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 24 mois à temps plein sur des fonctions classiquement confiées à un ingénieur dans la spécialité .


Message cité 1 fois
Message édité par asmomo le 28-08-2023 à 17:48:03

---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250272
asmomo
Posté le 28-08-2023 à 17:30:16  profilanswer
 

On est d'accord que pour la FOAD 100% on peut prendre n'importe quelle région, et on passera l'exam final à son centre local ?


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
mood
Publicité
Posté le 28-08-2023 à 17:30:16  profilanswer
 

n°5250332
aspegic500​mg
Posté le 28-08-2023 à 20:15:52  profilanswer
 

asmomo a écrit :

On est d'accord que pour la FOAD 100% on peut prendre n'importe quelle région, et on passera l'exam final à son centre local ?


Oui, il suffit de demander à son centre local d'organiser en local l'examen de l'UE prise hors-région, ils s'occupent de contacter l'autre centre, de rappatrier un sujet, et de booker la salle et le surveillant à la bonne date.
Auparavant, quand les régions financaient "largement" les UE, certains centres du Cnam refusaient qu'on prenne l'UE dans une autre région si ils la dispensaient déjà en local: cela pouvait se comprendre, les subventions locales financaient alors un enseignement dans une autre région. Quand le centre local n'a pas l'UE souhaitée, il n'y a jamais de blocage pour la prendre ailleurs.

n°5250338
asmomo
Posté le 28-08-2023 à 21:17:45  profilanswer
 

J'ai vu que la 501 n'est en FOAD qu'en 2ème semestre ici et dispo ailleurs au premier semestre donc dans ce cas tu penses que ça peut bloquer ?
 
Bon apparemment ils disent de ne pas chercher à faire 501-505 en un semestre mais sur une année, en prenant aussi des UE faisant partie de la suite, donc attendre le 2ème semestre n'est pas forcément gênant.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250403
aspegic500​mg
Posté le 29-08-2023 à 08:43:35  profilanswer
 

asmomo a écrit :

:hello:
Je viens de cliquer sur mon drapeau, mon dernier message a 9 ans :p
J'avais commencé le CNAM à l'époque mais trop ambitieux alors que je commençais aussi mon job, et en plus l'unité que j'avais prise était un peu absconde.
J'ai un ancien titre RNCP III (maintenant c'est 5) RNCP11510 Technicien supérieur de maintenance informatique et réseaux.
En pratique je fais de la VOIP, je déploie et maintiens des solutions téléphoniques et centre d'appel Mitel.
J'en ai un peu marre, j'ai fait le tour, je pourrais facilement faire qqchose de plus proche de mon diplôme à la DSI mais le SAV c'est encore moins mon délire :o
Je veux être ingénieur informaticien, ingénieur informaticien  [:echocedric]  
 
Je vois qu'on peut entrer à l'école d'ingé du CNAM à BAC+2 plutôt que faire une licence info comme j'ai voulu faire la dernière fois, avec un premier "semestre" XP pro + anglais + "tronc commun", ça me parait pas mal, c'est accessible ce tronc commun ? Pour l'anglais je suis à peu près bilingue. Là où j'ai un doute c'est sur mon diplôme, c'est bien un RNCP niveau 5 en info mais c'est d'une école un peu inconnue, ça passe vous pensez ? J'ai l'impression que la réussite des unités "tronc commun" devrait prouver qu'on a le niveau, non ?


 
Concerant le diplôme d'ingé en partant d'un bac+2, beaucoup ici étaient dans ce cas, et ont intelligemment choisi les UE pour valider progressivement des diplômes (licence info puis titre rncp niv. 2) sans nécessiter plus d'UE (ou alors vraiment un minimum, peut-être 1 UE de plus par diplôme intermédiaire), cela permet de tirer plus tôt les bénéfices de ses efforts, et de garder la motivation avec des objectifs intermédiaires.
 
"RNCP11510 Technicien supérieur de maintenance informatique et réseaux", pour moi oui ça passe, c'est un bac+2 dans le domaine. Au-delà de toute considération du niveau réel de la personne, ce sont des contraintes écrites dans le référentiel du diplôme: quand le diplôme est hors-domaine mais qu'il y a un peu de contenu proche et/ou de l'expérience et/ou des compétences à faire valoir, il y a des mécanismes comme la VAP85 ( https://www.enseignementsup-recherc [...] p-85-46404 ), ou la VAE (complète ou partielle), ou la dispense d'UE sur la base d'un diplôme existant (exemple, des licences pro en informatique qui permettent de valider 5 UE sur 7 dans le cursus licence info générale...)
 
 

asmomo a écrit :

Je vois que tu fais l'école d'ingé, tu as commencé à quel niveau ?
Et pour les 3 ans d'expérience à la fin ils sont regardants sur le niveau exact de ce qui est fait ?
edit : j'ai trouvé des infos pour cette question

Citation :


De l'expérience professionnelle, codée UAEP01, UAEP02, UAEP03, octroyant un total de 33 ECTS :
    L’UAEP01, créditée de 9 ECTS, est validée lors du dépôt du dossier d'inscription à l'EiCnam, sur la base du CV, des éléments de renseignement de parcours professionnel constitutifs de ce dossier et par un entretien réalisé par l'enseignant responsable du diplôme ou de son représentant en Centre Cnam en Région. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    L’UAEP02 créditée de 9 ECTS, est validée soit à l’admission de l’Eicnam (avec UEAP01) pour l’élève-ingénieur qui peut en faire l’état, soit au moment de la soutenance du mémoire, après complément de dossier. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    L’UAEP03 créditée de 15 ECTS, est validée lors de la soutenance du mémoire. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 24 mois à temps plein sur des fonctions classiquement confiées à un ingénieur dans la spécialité .




Ca passera, tu as largement plus que les années requises, il faut juste faire attention à bien vendre cette expérience.
 

asmomo a écrit :

J'ai vu que la 501 n'est en FOAD qu'en 2ème semestre ici et dispo ailleurs au premier semestre donc dans ce cas tu penses que ça peut bloquer ?
Bon apparemment ils disent de ne pas chercher à faire 501-505 en un semestre mais sur une année, en prenant aussi des UE faisant partie de la suite, donc attendre le 2ème semestre n'est pas forcément gênant.


 
J'ai eu le cas dans ma région, l'UE visée était dispo mais pas sur le semestre qui m'arrangeait (en fait c'était l'inverse, je voulais vraiment pas la prendre en local donc j'ai prétexté avoir absolument besoin de m'organiser sur l'autre semestre ;) ), c'est passé aussi en l'expliquant.
Pas besoin de faire les UE dans l'ordre, donc n'hésite pas à mixer une UE sympa avec une UE dont le contenu te parait un peu rébarbatif.

n°5250417
asmomo
Posté le 29-08-2023 à 09:38:48  profilanswer
 

Merci de tes réponses.
 
Oui j'ai vu pour la validation des acquis etc. donc je pense aussi que ça irait pour mon diplôme.
 
Pour mon job d'ici la fin du parcours je devrais avoir évolué aussi (passer cadre, faire + de conception etc.), en fait ma question c'est si typiquement tu finis tout le parcours, présentation du mémoire, et hop tu as le diplôme, ou alors non faut d'abord faire encore X années dans un poste "ingé" pour le valider.
 
Sachant que je suis nul pour me vendre, ya ptêtre une UE pour ça :p


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250444
aspegic500​mg
Posté le 29-08-2023 à 10:53:12  profilanswer
 

asmomo a écrit :

Merci de tes réponses.
 
Oui j'ai vu pour la validation des acquis etc. donc je pense aussi que ça irait pour mon diplôme.
 
Pour mon job d'ici la fin du parcours je devrais avoir évolué aussi (passer cadre, faire + de conception etc.), en fait ma question c'est si typiquement tu finis tout le parcours, présentation du mémoire, et hop tu as le diplôme, ou alors non faut d'abord faire encore X années dans un poste "ingé" pour le valider.
 
Sachant que je suis nul pour me vendre, ya ptêtre une UE pour ça :p


 
Encore mieux alors, ça passera crème. Pour se vendre il faut savoir répondre à la question "c'est quoi un ingénieur ?", et ensuite l'alignement avec tes activités se fait naturellement, tu sauras piocher dans tes expériences et les montrer sous leur meilleur jour :o . Ils n'attendent pas un commercial qui passe un entretien d'embauche, juste de voir quelqu'un qui a pris du recul, qui se connait un minimum, qui sait vers quoi il veut aller, et peut se présenter correctement devant 3-4 personnes en 20-30 minutes.
Pas besoin d'expérience après le mémoire: à un moment donné* dans le cursus ingé, il faudra passer l'examen d'entrée en école d'ingé, c'est un dossier à rendre sur son expérience (ma vie mon oeuvre, pourquoi je veux devenir ingénieur, etc etc.), à soutenir devant un jury bienveillant, vraiment rien de difficile si on s'y mets sérieusement. A ce stade l'expérience est évaluée. Les centre Cnam proposent généralement un accompagnement par un référent de la filière, donc on ne tombe jamais à côté de la plaque car il ne programme un jury que s'il sent que ça sera bon pour l'écrit et l'oral.
 
*en théorie à la fin de la "L3", cad l'année que tu vas faire à partir de maintenant, la partie "préparatoire" du cursus ingé: les UTC et &. En pratique, ça peut très bien se faire longtemps après, mais ça sera forcément avant l'UE "Information et communication pour l'ingénieur" ENG221, qu'on passe généralement en dernier avant le mémoire.

n°5250449
asmomo
Posté le 29-08-2023 à 10:58:30  profilanswer
 

:jap:
 
Plus qu'à s'inscrire.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250465
aspegic500​mg
Posté le 29-08-2023 à 13:02:47  profilanswer
 

asmomo a écrit :

:jap:
Plus qu'à s'inscrire.


Bon courage (on l'appelle l'UE cachée :o )

n°5250505
asmomo
Posté le 29-08-2023 à 14:44:39  profilanswer
 

Un informaticien du topic ou d'ailleurs aurait-il fait une feuille excel avec les programme (les UE) permettant de voir celles en commun et celles qui diffèrent entre les parcours d'ingé info ?


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250536
aspegic500​mg
Posté le 29-08-2023 à 16:16:31  profilanswer
 

asmomo a écrit :

Un informaticien du topic ou d'ailleurs aurait-il fait une feuille excel avec les programme (les UE) permettant de voir celles en commun et celles qui diffèrent entre les parcours d'ingé info ?


 
Je m'en étais fait une il y a dix ans, elle est complètement obsolète aujourd'hui.
 
 
Le plus simple est de partir du site https://formation.cnam.fr, à partir d'une UE on retrouve les parcours dont elle fait partie, et pour chaque parcours on retrouve les choix possibles d'UE (dans l'onglet "programme" ), ensuite 3 colonnes en parallèles dans un tableur, à démultiplier à certains endroits selon les spécialités possibles, et on oublie pas les contraintes indiquées (exclusions ou obligation de certaines UE, etc...)
Exemples pour les parcours orientés "systèmes et réseaux":
- licence informatique https://formation.cnam.fr/recherche [...] rm#onglet2
- bac+4 "Concepteur en Architecte Informatique, option Réseaux et Systèmes" https://formation.cnam.fr/recherche [...] rm#onglet2
- ingé irsm https://formation.cnam.fr/recherche [...] es#onglet2

n°5250542
asmomo
Posté le 29-08-2023 à 17:05:56  profilanswer
 

Je vais m'y mettre alors.
 
Pour l'UE d'anglais si on sort un score TOEIC on peut la valider ? J'avais scoré 950 il y a genre 10 ans je vois que ça correspond à C1/bilingue et je me suis amélioré depuis donc pas trop besoin de cours (même si ça peut toujours être sympa).


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5250557
aspegic500​mg
Posté le 29-08-2023 à 18:27:51  profilanswer
 

asmomo a écrit :

Je vais m'y mettre alors.
 
Pour l'UE d'anglais si on sort un score TOEIC on peut la valider ? J'avais scoré 950 il y a genre 10 ans je vois que ça correspond à C1/bilingue et je me suis amélioré depuis donc pas trop besoin de cours (même si ça peut toujours être sympa).


Le TOIEC permet de valider le test d'anglais, mais pas l'examen de l'UE d'anglais, ce sont deux choses différentes.
A la lecture des UE dans le programme, l'UE d'anglais semble désormais obligatoire, ça a dû évoluer suite aux recommandations de la CTI de renforcer l'importance de l'anglais au sein du cursus...
L'examen sera une formalité pour toi, mais c'est toujours chiant de payer une UE de plus :/

n°5251001
antac
..
Posté le 31-08-2023 à 07:53:50  profilanswer
 

Et puis de mémoire je crois que le Toeic a une validité de 2 ans.


Message édité par antac le 31-08-2023 à 07:54:08
n°5251606
asmomo
Posté le 01-09-2023 à 15:52:28  profilanswer
 

Oui néanmoins repasser un TOEIC vite fait ne serait pas un pb.
 
J'ai pris RDV mardi au CNAM proche de chez moi on verra bien.
 
Des avis sur les différents parcours d'ingé info, leur intérêt, débouchés, pertinence dans le monde futur ?
 
Mon diplôme et job actuel, la suite logique serait "systèmes d'information et business intelligence" ou "informatique, réseaux, systèmes et multimédia" néanmoins dans "Informatique modélisation optimisation" ça parle d'IA :love: et la cybersécurité m'attire aussi  :whistle:


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5251607
MEI
|DarthPingoo(tm)|
Posté le 01-09-2023 à 15:58:29  profilanswer
 

En principe le IMO c'est blindé de math (2 UE de recherche opérationnelle, complexité des algos & co).
 
Si on est pas à l'aise avec les maths ça sera pas le parcours le plus facile.
 


---------------
| AMD Ryzen 7 7700X 8C/16T @ 4.5-5.4GHz - 64GB DDR5-6000 30-40-40 1T - AMD Radeon RX 7900 XTX 24GB @ 2680MHz/20Gbps |
n°5251685
asmomo
Posté le 01-09-2023 à 17:48:18  profilanswer
 

J'étais à l'aise avec les maths jusqu'au Bac S option maths :d
 
J'ai commencé une prépa et là j'ai fait une overdose, surtout que c'était hyper théorique avec un prof nul, en gros on passait le cours à devoir recopier des tableaux et des tableaux de formules etc. sans avoir le temps de rien y capter, à la fin du cours absolument personne dans la classe n'avait rien pigé, l'horreur... Et pour ponctuer les maths il y avait la physique-chimie où c'était en fait plein de maths, puis la science de l'ingénieur où j'aimais bien les matières (logique, dessin technique, automatique) sauf qu'à un moment c'est aussi devenu des maths (torseurs, vecteurs, etc.)  :pt1cable:
 
Donc effectivement à réfléchir, surtout que je ne pense pas qu'au diplôme, il faut aussi être à l'aise après dans le boulot, mais peut-être que je peux reprendre goût aux maths avec l'UTC501 :)

Message cité 2 fois
Message édité par asmomo le 01-09-2023 à 17:52:14

---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5251753
levieux11
Posté le 02-09-2023 à 09:21:17  profilanswer
 

asmomo a écrit :

J'étais à l'aise avec les maths jusqu'au Bac S option maths :d
 
J'ai commencé une prépa et là j'ai fait une overdose, surtout que c'était hyper théorique avec un prof nul, en gros on passait le cours à devoir recopier des tableaux et des tableaux de formules etc. sans avoir le temps de rien y capter, à la fin du cours absolument personne dans la classe n'avait rien pigé, l'horreur...


 
C'est pour ça que j'ai toujours dit que les profs en classe prépa ne sont effectivement pas des profs.
Ce ne sont pas des enseignants à proprement parler car ils n'ont pas du tout le souci d'enseigner véritablement.
Ils balancent leur cours au tableau et une fois qu'il est rempli (en bas à droite), ils effacent tout, que les étudiants aient compris ou non, et reviennent en haut à gauche pour continuer la suite de leur cours.
Un prof, c'est quelqu'un qui a envie d'aider ses élèves, leur transmettre un savoir/des connaissances, leur donner confiance en eux et les faire progresser.
Or, là, ce n'est absolument pas le cas.
La prépa, c'est surtout de l'écrémage.

n°5252013
MEI
|DarthPingoo(tm)|
Posté le 04-09-2023 à 11:43:18  profilanswer
 

asmomo a écrit :

J'étais à l'aise avec les maths jusqu'au Bac S option maths :d
 
J'ai commencé une prépa et là j'ai fait une overdose, surtout que c'était hyper théorique avec un prof nul, en gros on passait le cours à devoir recopier des tableaux et des tableaux de formules etc. sans avoir le temps de rien y capter, à la fin du cours absolument personne dans la classe n'avait rien pigé, l'horreur... Et pour ponctuer les maths il y avait la physique-chimie où c'était en fait plein de maths, puis la science de l'ingénieur où j'aimais bien les matières (logique, dessin technique, automatique) sauf qu'à un moment c'est aussi devenu des maths (torseurs, vecteurs, etc.)  :pt1cable:
 
Donc effectivement à réfléchir, surtout que je ne pense pas qu'au diplôme, il faut aussi être à l'aise après dans le boulot, mais peut-être que je peux reprendre goût aux maths avec l'UTC501 :)


En ayant fait une prépa je pense que ça devrait être jouable. Après faut l'envie quoi. :D


---------------
| AMD Ryzen 7 7700X 8C/16T @ 4.5-5.4GHz - 64GB DDR5-6000 30-40-40 1T - AMD Radeon RX 7900 XTX 24GB @ 2680MHz/20Gbps |
n°5252015
Luckan
Not superscalar
Posté le 04-09-2023 à 11:49:32  profilanswer
 

Même si c'est le topic CNAM, as-tu pensé à faire une VAP85 pour pouvoir aller directement en M2 dans une Université et n'avoir qu'une année à valider ? Passer de bac+2 à ingénieur au CNAM c'est un sacré marathon, il faut être motivé  :jap:

n°5252062
asmomo
Posté le 04-09-2023 à 14:54:36  profilanswer
 

J'ai RDV demain donc on verra, le CNAM fait aussi de la VAE c'est dans le sujet.
 
Je ne vois pas trop quel M2 je pourrais faire sans être largué., même si j'ai des compétences. Sur le CNAM ils parlent de valider le fait qu'on bosse au niveau ingénieur, je ne sais pas si c'est mon cas. Une de mes raisons pour devenir ingénieur serait de ne plus faire le même boulot justement :p
 
Si je regarde mes collègues qui font la même chose, ils ont Bac+2 ou moins (école spécialisée téléphonie). Je viens de regarder le linkedin d'un ancien collègue très tchatcheur, qui sait se vendre contrairement à moi, lui se dit "INGENIEUR DEPLOIEMENT SOLUTION VOIX", mais il n'a aussi qu'un Bac+2.
 
J'ai l'impression que quand on bosse on acquiert des compétences techniques, de communication, d'organisation, mais on n'a pas de théorie. Je fais tous les ans des formations mais c'est pareil c'est technique et droit au but, on n'a pas le temps de voir les tenants et aboutissants.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5252291
-fred-
Posté le 05-09-2023 à 07:33:46  profilanswer
 

asmomo a écrit :

Si je regarde mes collègues qui font la même chose, ils ont Bac+2 ou moins (école spécialisée téléphonie). Je viens de regarder le linkedin d'un ancien collègue très tchatcheur, qui sait se vendre contrairement à moi, lui se dit "INGENIEUR DEPLOIEMENT SOLUTION VOIX", mais il n'a aussi qu'un Bac+2.


 
Sur Linkedin, on met pas ce qu'on "est" mais ce qu'on "veut être". C'est marrant de tomber sur le profil de personnes que l'on connaît et dont on connaît l'activité réelle parce que le décalage peut être important. Le métier d'ingénieur ne nécessite pas d'avoir un diplôme et un bac+2 peut très bien être à sa place sur ce type de poste. Par contre en France, le titre d'Ingénieur est protégé (l'école doit être habilitée par la CTI pour délivrer ces diplômes).
 
Les formations en entreprise sont des formations professionnalisantes (sur une techno ou toutes autres choses immédiatement applicables). En soit, ça me semble normal. Les formations théoriques, sans retour immédiat sur investissement, ça n'intéresse pas les entreprises. Pourtant, c'est très utile pour dépasser les seules questions techniques, avoir un peu de recul, faire le pont entre des domaines à priori éloignés, ... Autre inconvénient pour les entreprises, une fois qu'on validé sa formation Ingénieur, on a pas trop le choix que de changer de poste et potentiellement de quitter l'entreprise (sauf dans le cas où on était déjà sur ce type de poste). C'est généralement ce qu'on cherche en se formant...


Message édité par -fred- le 05-09-2023 à 07:34:24
n°5252523
asmomo
Posté le 05-09-2023 à 15:42:44  profilanswer
 

C'est vrai que pour mon père dans la recherche publique "ingénieur" était un niveau dans l'institut, lui par exemple l'était alors qu'il était très qualifié, mais pas du tout dans un domaine d'ingénieur (docteur en sociologie). Du coup il m'a déjà demandé quand est-ce que je "passais ingénieur" :p
 
Sinon oui justement je trouve qu'il me manque ce bagage, certains peuvent plus ou moins naturellement être enclins à se débrouiller sans mais pas moi.
 
Pour mon entreprise dans un premier temps je ne vais pas en parler, après on verra. ça fait déjà des années que je leur dis d'embaucher un jeune ou un alternant donc si un jour je me barre et qu'ils sont dans la merde, ce sera pas mon pb :o Après ça peut être interne et progressif, c'est une grosse boîte. Ou alors je quitte le pays.


Message édité par asmomo le 05-09-2023 à 15:43:30

---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5252574
-fred-
Posté le 05-09-2023 à 21:45:31  profilanswer
 

J'ai commencé le CNAM sans vraiment associer mes employeurs successifs. L'idée pour moi, c'était de ne rien leur devoir pour ça. Ça me permettait aussi de ne pas me trouver d'excuse bidon pour ne pas le faire (genre ils ne peuvent pas me financer cette année donc j'attends l'année prochaine). C'était un peu le bon plan pour eux et avec le recul, je ne le referait pas comme ça pour plusieurs raisons :
 
1° Ça coûte de l'argent et c'est toujours mieux de faire participer son employeur.
2° Formation hors temps de travail + financement individuel, c'est la garanti que personne dans ton entourage pro ne saura que tu fais ces cours. T'es invisibilisé sur ça.
3° Le CNAM c'est long et associer son employeur assez vite à cette démarche, c'est un bon moyen pour évoluer professionnellement.
 
Si ton employeur est pas trop idiot et qu'il est associé assez tôt, il comprendra que c'est dans son intérêt de garder quelqu'un qui s'inscrit dans cette démarche et il t'accompagnera (dans la mesure de ses moyens).

n°5252592
antac
..
Posté le 06-09-2023 à 10:12:57  profilanswer
 

-fred- a écrit :

J'ai commencé le CNAM sans vraiment associer mes employeurs successifs. L'idée pour moi, c'était de ne rien leur devoir pour ça. Ça me permettait aussi de ne pas me trouver d'excuse bidon pour ne pas le faire (genre ils ne peuvent pas me financer cette année donc j'attends l'année prochaine). C'était un peu le bon plan pour eux et avec le recul, je ne le referait pas comme ça pour plusieurs raisons :
 
1° Ça coûte de l'argent et c'est toujours mieux de faire participer son employeur.
2° Formation hors temps de travail + financement individuel, c'est la garanti que personne dans ton entourage pro ne saura que tu fais ces cours. T'es invisibilisé sur ça.
3° Le CNAM c'est long et associer son employeur assez vite à cette démarche, c'est un bon moyen pour évoluer professionnellement.
 
Si ton employeur est pas trop idiot et qu'il est associé assez tôt, il comprendra que c'est dans son intérêt de garder quelqu'un qui s'inscrit dans cette démarche et il t'accompagnera (dans la mesure de ses moyens).


 
En ce qui me concerne, j'ai fait financer toute ma formation d'ingénieur HTT par le FONGECIF. Je n'ai rien eu à débourser et je n'ai pas impliqué mon employeur (à l'exception du mémoire)

n°5252884
asmomo
Posté le 07-09-2023 à 10:52:56  profilanswer
 

Je suis en train de faire l'identité numérique machin pour accéder à mon CPF.
 
Je vais faire au moins les UTC de mon côté, après on verra.
 
Sinon au RDV l’interlocutrice m'a limite dit que j'étais venu pour rien, j'étais bien renseigné :d
 
Pour la licence il y a une UE d'anglais, et pour ingé une autre UE, j'ai demandé si je pouvais directement faire cette dernière y compris pour la licence mais apparemment ce n'est pas possible.
 
Du coup je vais faire une VES pour ANG320 et ANG330 avec un test de langues ça devrait passer.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5252982
MBA de Ram​bouillet
Posté le 07-09-2023 à 14:19:52  profilanswer
 

Franciliens, pour information le Conseil Régional d’Île-de-France a décidé de retirer l’intégralité de la subvention de fonctionnement qu’il versait au CNAM. Préparez-vous à une offre au rabais d’une façon ou une autre.  
 
Je sais dores-et-déjà que cette décision a contraint le CNAM à des mesures inédites comme la fermeture de cinq de ses centres, par exemple celui de Mantes-la-Jolie, et la diminution drastique de son catalogue de cours (près de 50 %). Sans surprise, le CNAM va se focaliser de plus en plus sur les modalités distancielles qui gardent une possibilité d’équilibre économique contrairement au mode présentiel. Le problème est que nombre d’enseignants du CNAM ne sont pas bien formés au format distanciel, ce qui va s’ajouter aux problèmes des secrétariats et de leurs personnels, souvent stagiaires, qui laissent à désirer.


---------------
Antillais ; titulaire d’un MBA ; résident de Rambouillet.
n°5252991
XaTriX
Posté le 07-09-2023 à 14:33:43  profilanswer
 

:ouch:


---------------
"Xat le punk à chien facho raciste. C'est complexe comme personnage." caudacien 05/10/2020
n°5253306
-fred-
Posté le 08-09-2023 à 06:45:06  profilanswer
 

MBA de Rambouillet a écrit :

Franciliens, pour information le Conseil Régional d’Île-de-France a décidé de retirer l’intégralité de la subvention de fonctionnement qu’il versait au CNAM. Préparez-vous à une offre au rabais d’une façon ou une autre.


Tu as une source de ça ? La région a normalement la compétence en terme de formation professionnelle et le CNAM est un établissement reconnu. Du coup je suis preneur d'informations supplémentaires.

n°5253332
MBA de Ram​bouillet
Posté le 08-09-2023 à 09:50:42  profilanswer
 

-fred- a écrit :

Tu as une source de ça ? La région a normalement la compétence en terme de formation professionnelle et le CNAM est un établissement reconnu. Du coup je suis preneur d'informations supplémentaires.


Ma source est interne (la direction des formations).
M’étonnerait que le CNAM l’ait rendu public !
Après, pourquoi ce retrait, je ne pourrais pas te dire. Oui c’est étonnant effectivement.


---------------
Antillais ; titulaire d’un MBA ; résident de Rambouillet.
n°5253333
MEI
|DarthPingoo(tm)|
Posté le 08-09-2023 à 09:52:06  profilanswer
 

MBA de Rambouillet a écrit :


Ma source est interne (la direction des formations).
M’étonnerait que le CNAM l’ait rendu public !


AMHA c'est un mauvais interprétation et c'est le tarif réduit à l'auditeur qui peut être supprimé.
 
Mais les subventions de fonctionnement du CNAM, je vois pas trop comment et pourquoi elle serait annulées... Surtout que en IDF... J'vois pas trop comment ça peut passer politiquement alors qu'on a encore des régions qui balances des $$$ pour que le cout d'une UE pour l'auditeur soit raisonnable.


---------------
| AMD Ryzen 7 7700X 8C/16T @ 4.5-5.4GHz - 64GB DDR5-6000 30-40-40 1T - AMD Radeon RX 7900 XTX 24GB @ 2680MHz/20Gbps |
n°5253711
asmomo
Posté le 10-09-2023 à 02:58:46  profilanswer
 

Si le tarif passe de 30€ le crédit à 150€ ça va être chiant :p
 
Dites les autres UTC ça va mais la UTC503 m'inquiète un poil, en pré-requis il est mis :
 

Citation :

Connaître un langage de programmation avancé, comme java, et maîtriser les notions d'algorithme, de procédure et fonction, d'objet, de méthode, et d'héritage.


 
J'ai déjà touché à quelques langages (il y a longtemps du C, C++, C#, et en primaire du BASIC) mais je ne dirais pas que je connais ou que je maîtrise, c'est juste pas du chinois quoi :p
 
Vous pensez que ça peut le faire en me prenant un bouquin "la programmation java pour les nuls"  :whistle:


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
n°5253712
asmomo
Posté le 10-09-2023 à 03:37:00  profilanswer
 

Sinon j'ai pas fini mon tableau excel mais j'ai l'impression que faire la L3 ne demande pas de faire d'UE superflues, à part une d'anglais (que je vais faire sauter normalement).
 
Par contre il faut faire la GDN100 (Management de projet) qui est optionnelle dans le parcours d'ingé (mais créditée) et ne me dit trop rien, faut rédiger un mémoire, enfin bon je vois à peu près sur quoi je vais le faire.


---------------
New Technology is the name we give to stuff that doesn't work yet. Douglas Adams
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  709  710  711  712  713  714

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic Unique] ESME Sudria (École d'Ingénieurs - Paris/Lille/Lyon)Topic Mission Economique Francaise
[Topic Unique] DEA 104 Finance Dauphine ¤M2 MSc Master¤[Topic unique] MSc de finance HEC montréal
CNAM ou est le topic unique 
Plus de sujets relatifs à : [Topic unique] CNAM


Copyright © 1997-2022 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR