Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
707 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  couverture sociale aux usa > ceux qui n'ont pas une assurance privée

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

couverture sociale aux usa > ceux qui n'ont pas une assurance privée

n°13421403
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 21:21:46  profilanswer
 

bonjour,
 
 
j'entends souvent dire qu'il y a les travailleurs pauvres qui ne sont pas couvert par une assurance santé
ou bien un régime de retraite par capitalisation.
 
 
hors ! tout indique que c'est totalement faux !
 
Santé :
 
90 % de la population ont une assurance volontaire MCO dont la cotisation la plus basse est de 200 $ par mois payé par l'employeur
le reste soit 10 % est couvert par une assurance public, payé par l'état fédéral.
 
Tous les hôpitaux doivent prendre tout le monde en urgence.
Les dépenses en médicaments dépendent de chaque état et non de l'état fédéral  
 
Les dépenses de santé par habitant est le plus élevés dès pays industrialisés
 
Retraite :
l'origine du système de retraite date de 1965 par un système de répartition
actuellement il existe bien un régime par capitalisation mais également le régime de base de la répartition.
 
J'ai toujours entendu jusqu'ici dire par certain qu'aux états unis les travailleurs pauvres n'étaient pas soignés ou bien comme quoi qu'il n'y aurait pas de régime de retraite par répartition.
 
saviez-vous la réalité ?

Message cité 7 fois
Message édité par chrissud le 03-12-2007 à 18:06:15
mood
Publicité
Posté le 02-12-2007 à 21:21:46  profilanswer
 

n°13421431
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 21:27:37  profilanswer
 

chrissud a écrit :

bonjour,
 
 
j'entends souvent dire qu'il y a les travailleurs pauvres qui ne sont pas couvert par une assurance santé
ou bien un régime de retraite par capitalisation.
 
 
hors ! tout indique que c'est totalement faux !
 
Santé :
 
90 % de la population ont une assurance volontaire MCO dont la cotisation la plus basse est de 200 $ par mois payé par l'employeur
le reste soit 10 % est couvert par une assurance public, payé par l'état.
 
Tous les hôpitaux doivent prendre tout le monde ne urgence.
 
Les dépenses de santé par habitant est le plus élevés dès pays industrialisés
 
Retraite :
l'origine du système de retraite date de 1965 par un système de répartition
actuellement il existe bien un régime par capitalisation mais également le régime de base de la répartition.
 
 
saviez-vous la réalité ?


 
Le problème ce n'est pas les plus pauvres aux Etats-Unis. Le problème c'est pour ceux qui touchent tout juste assez pour ne pas avoir droit à l'assistance publique et qui n'ont pas de quoi se payer une couverture. Et il y a ainsi bien plus de monde sans couverture maladie qu'en France... Quand à ce qui est dépensé pour la santé par tête de pipe, le rapport à la choucroute ? Ce n'est pas parce que tu paye 3x mieux ton médecin qu'il sera trois fois plus compétent.

n°13421492
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 21:35:00  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :


 
Le problème ce n'est pas les plus pauvres aux Etats-Unis. Le problème c'est pour ceux qui touchent tout juste assez pour ne pas avoir droit à l'assistance publique et qui n'ont pas de quoi se payer une couverture. Et il y a ainsi bien plus de monde sans couverture maladie qu'en France... Quand à ce qui est dépensé pour la santé par tête de pipe, le rapport à la choucroute ? Ce n'est pas parce que tu paye 3x mieux ton médecin qu'il sera trois fois plus compétent.


 

Citation :

problème ce n'est pas les plus pauvres aux Etats-Unis.


 
Bravo !  
 

Citation :

ceux qui touchent tout juste assez pour ne pas avoir droit à l'assistance publique


 
c'est faux !  
je viens de dire le contraire ! sinon je n'aurais pas fait ce topic
 
ceux qui ne touchent pas assez en travaillant (10% des américains 39 millions d'américains), on justement une couverture médicale d'état.
une assurance privée commence à 200$ / mois donc une personne qui ne touche que 600$ ne peut pas la souscrire elle préfère les utiliser pour se loger, dans son cas elle bénéfice de la couverture d'état.
cette couverture d'état, est justement fait pour eux.
 
et il y a une couverture similaire pour les retraités qui ont des petites pensions qui ne peuvent pas souscrire à une assurance privée, ils sont alors pris en charge par l'état  (15 % des retraités)
 
en plus comme en France, aux états unis les urgences doivent soigner tout le monde.

Message cité 1 fois
Message édité par chrissud le 02-12-2007 à 21:40:33
n°13421537
Profil sup​primé
Posté le 02-12-2007 à 21:41:19  answer
 

Source bourdail. :o

n°13421568
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 21:44:45  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 

Citation :

problème ce n'est pas les plus pauvres aux Etats-Unis.


 
Bravo !  
 

Citation :

ceux qui touchent tout juste assez pour ne pas avoir droit à l'assistance publique


 
c'est faux !  
je viens de dire le contraire ! sinon je n'aurais pas fait ce topic
 
ceux qui ne touchent pas assez en travaillant (10% des américains 39 millions d'américains), on justement une couverture médicale d'état.
une assurance privée commence à 200$ / mois donc une personne qui ne touche que 600$ ne peut pas la souscrire elle préfère les utiliser pour se loger, dans son cas elle bénéfice de la couverture d'état.
cette couverture d'état, est justement fait pour eux.
 
et il y a une couverture similaire pour les retraités qui ont des petites pensions qui ne peuvent pas souscrire à une assurance privée, ils sont alors pris en charge par l'état  (15 % des retraités)
 
en plus comme en France, aux états unis les urgences doivent soigner tout le monde.


 
Je serai justement curieux de connaître les conditions d'accès à cette aide (parce $600 c'est sous le seuil de pauvreté non?). Et de quand ça date (parce que je me suis déjà documenté sur les comparaisons de système de santé, et il en ressortait une meilleure couverture en France). Sinon pour les urgences, c'est normal, personne n'a dit que l'on devait montrer sa carte de crédit pour entrer à l'hôpital (parcontre, quid de la suite des évènements?).

n°13421578
kim0u
Posté le 02-12-2007 à 21:45:38  profilanswer
 

pourrais tu agrementer ton premier posts de sources fiables ?
qui expliquerait par exemple ce que couvre (ou ne couvre pas) l'assurance publique.  
pourquoi ce document : http://www.census.gov/prod/2007pubs/p60-233.pdf indique que 16% de la population (soit 47 millions de personne) a ete en 2006 sans assurance une partie de l'annee.
 

Citation :

Both the percentage and the
number of people without health
insurance increased in 2006. The
percentage without health insurance
increased from 15.3 percent
in 2005 to 15.8 percent in 2006,
and the number of uninsured
increased from 44.8 million to
47.0 million.

n°13421582
sospc
Red Ribon
Posté le 02-12-2007 à 21:46:20  profilanswer
 

topicalacon, si les us ont la reputation d'avoir un systeme social de merde c'est pasqu'ils ont le meilleur du monde et que personne ne le sait.
 
ça m'a amusé c'est deja ça :jap:

n°13421640
alamanda
Posté le 02-12-2007 à 21:55:20  profilanswer
 

chrissud a écrit :

bonjour,
 
Tous les hôpitaux doivent prendre tout le monde en urgence.
1-)Les dépenses en médicaments dépendent de chaque état et non de l'état fédéral  
 
2-Les dépenses de santé par habitant est le plus élevés dès pays industrialisés
 
Retraite :
l'origine du système de retraite date de 1965 par un système de répartition
actuellement il existe bien un régime par capitalisation mais également le régime de base de la répartition.
 
J'ai toujours entendu jusqu'ici dire par certain qu'aux états unis les travailleurs pauvres n'étaient pas soignés ou bien comme quoi qu'il n'y aurait pas de régime de retraite par répartition.
 
4-)saviez-vous la réalité ?


1-) ben ouais les USA, ça porte bien son nom l'éducation, la santé, ça dépend des états.
2- à mettre en corrélationa avec le service rendu, c'est où ya un probleme
3) la retraite dépend des boites, tous les 4 ans ya des négociations ( ça tombe bien c'est en ce moment) général motors a évité une greve général de peut, les scénaristes sont en greve etc. donc retraite par répartition comme en France  c'est pas pareil.
4 -) tu es bien loin encore de la vérité c'est un chouia plus compliqué.
la retraite est en général définit par la boite, pas par l'état fédéral.

n°13421713
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:04:52  profilanswer
 

kim0u a écrit :

pourrais tu agrementer ton premier posts de sources fiables ?
qui expliquerait par exemple ce que couvre (ou ne couvre pas) l'assurance publique.  
pourquoi ce document : http://www.census.gov/prod/2007pubs/p60-233.pdf indique que 16% de la population (soit 47 millions de personne) a ete en 2006 sans assurance une partie de l'annee.
 

Citation :

Both the percentage and the
number of people without health
insurance increased in 2006. The
percentage without health insurance
increased from 15.3 percent
in 2005 to 15.8 percent in 2006,
and the number of uninsured
increased from 44.8 million to
47.0 million.



 
Tu apportes rien au débat, c'est un document anglais, il serait mieux de communiquer en français
 
source ? tous ceux qui ne désirent pas se faire manipuler par ce qu'on leur raconte. Google.
 

Citation :

La prise en charge publique de la couverture santé est réalisée à travers deux programmes : Medicare et Medicaid-SCHIP. » Celui-ci est « mis en oeuvre par les différents États et financé conjointement par l’État fédéral, pour les enfants et certaines familles pauvres (les parents et leurs enfants, les femmes enceintes et les personnes handicapées bénéficiaires du SSI : Supplemental Security Income, revenu minimum de subsistance). Plus du quart de la population (27,3 %) est couvert par un de ces deux programmes.[/quote
 
[quote]
Le programme Medicaid Le programme d’aide médicale Medicaid a été institué en 1965. Il est administré par le Ministère de la Santé et des Affaires sociales des États-Unis. Medicaid est financé conjointement par le Gouvernement fédéral et par les États pour aider ceux-ci à procurer une assistance médicale aux personnes et aux familles à faibles ressources. Les conditions pour bénéficier de cette aide et la nature des soins disponibles diffèrent selon les États. Dans le cadre de ce dispositif, les remboursements sont adressés directement aux professionnels de santé et non au patient. Seuls les médecins, maisons de retraite, et autres prestataires de soins agréés sont autorisés à recevoir des paiements au titre du programme Medicaid pour leurs services. Selon les règles édictées par les États, les patients peuvent également se voir demander une modeste participation pour certains frais médicaux.


 
source ambassade des usa en france
http://www.amb-usa.fr/irc/snapshots/safetynetfr.pdf

n°13421743
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 22:08:10  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
Tu apportes rien au débat, c'est un document anglais, il serait mieux de communiquer en français
 
source ? tous ceux qui ne désirent pas se faire manipuler par ce qu'on leur raconte. Google.
 

Citation :

La prise en charge publique de la couverture santé est réalisée à travers deux programmes : Medicare et Medicaid-SCHIP. » Celui-ci est « mis en oeuvre par les différents États et financé conjointement par l’État fédéral, pour les enfants et certaines familles pauvres (les parents et leurs enfants, les femmes enceintes et les personnes handicapées bénéficiaires du SSI : Supplemental Security Income, revenu minimum de subsistance). Plus du quart de la population (27,3 %) est couvert par un de ces deux programmes.[/quote
 
[quote]
Le programme Medicaid Le programme d’aide médicale Medicaid a été institué en 1965. Il est administré par le Ministère de la Santé et des Affaires sociales des États-Unis. Medicaid est financé conjointement par le Gouvernement fédéral et par les États pour aider ceux-ci à procurer une assistance médicale aux personnes et aux familles à faibles ressources. Les conditions pour bénéficier de cette aide et la nature des soins disponibles diffèrent selon les États. Dans le cadre de ce dispositif, les remboursements sont adressés directement aux professionnels de santé et non au patient. Seuls les médecins, maisons de retraite, et autres prestataires de soins agréés sont autorisés à recevoir des paiements au titre du programme Medicaid pour leurs services. Selon les règles édictées par les États, les patients peuvent également se voir demander une modeste participation pour certains frais médicaux.


 
source ambassade des usa en france
http://www.amb-usa.fr/irc/snapshots/safetynetfr.pdf


 
En quoi celà contredit-il la source mentionnée au dessus ? (soit en passant quand je parlais des plus pauvres, c'était bien de ceux qui sont couvert par Medicaid - Medicare étant l'organisme destiné aux retraités, ou l'inverse je ne me souviens plus).

mood
Publicité
Posté le 02-12-2007 à 22:08:10  profilanswer
 

n°13421752
kim0u
Posté le 02-12-2007 à 22:09:33  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
Tu apportes rien au débat, c'est un document anglais, il serait mieux de communiquer en français


 
je n'apporte rien au debat ? tu es gonfle de dire ca...
tu assenes des contre verites et ca serait a nous de nous justifier ?
je te donne un document americain officiel de 'l'US department of commerce"
et si tu ne comprend pas l'anglais je comprend pourquoi tes posts sont si peu argumente. :sarcastic:

n°13421753
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:09:38  profilanswer
 

alamanda a écrit :


1-) ben ouais les USA, ça porte bien son nom l'éducation, la santé, ça dépend des états.
2- à mettre en corrélationa avec le service rendu, c'est où ya un probleme
3) la retraite dépend des boites, tous les 4 ans ya des négociations ( ça tombe bien c'est en ce moment) général motors a évité une greve général de peut, les scénaristes sont en greve etc. donc retraite par répartition comme en France  c'est pas pareil.
4 -) tu es bien loin encore de la vérité c'est un chouia plus compliqué.
la retraite est en général définit par la boite, pas par l'état fédéral.


 
1) non couverture médicale d'état fédérale, pour ceux qui n'ont pas une assurance privé
2) oui est alors tu apportes rien au débat,  
3) 4) faux la moitié des retraites versés aux états unis est par le régime de répartition et donc forcément fédérale
   

Citation :

Aux États-Unis, le système des retraites par répartition (en anglais Social Security) a été fondé pendant le New Deal des années 1930, sous la présidence de Franklin Roosevelt, dans le but de protéger les personnes âgées contre la misère. En 2005, ce système donne plus de la moitié de leurs revenus aux deux tiers des retraités du pays. Mais George W. Bush souhaite faire de son deuxième mandat (2005-2009) un temps de réformes du système menacé par les problèmes démographiques : il envisage une semi-privatisation, ce qui provoque l'opposition de l'AARP, organisation représentant 35 millions de retraités américains. (Le Monde, 21/01/2005)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Retra [...] 9partition

n°13421765
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:10:49  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :


 
En quoi celà contredit-il la source mentionnée au dessus ? (soit en passant quand je parlais des plus pauvres, c'était bien de ceux qui sont couvert par Medicaid - Medicare étant l'organisme destiné aux retraités, ou l'inverse je ne me souviens plus).


 
 
donc tous ceux qui n'ont pas une assurance privée ont la Medicaid
 
c'est bien ça Medicare pour les retraités

n°13421768
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 22:11:39  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
1) non couverture médicale d'état fédérale, pour ceux qui n'ont pas une assurance privé
2) oui est alors tu apportes rien au débat,  
3) 4) faux la moitié des retraites versés aux états unis est par le régime de répartition et donc forcément fédérale
   

Citation :

Aux États-Unis, le système des retraites par répartition (en anglais Social Security) a été fondé pendant le New Deal des années 1930, sous la présidence de Franklin Roosevelt, dans le but de protéger les personnes âgées contre la misère. En 2005, ce système donne plus de la moitié de leurs revenus aux deux tiers des retraités du pays. Mais George W. Bush souhaite faire de son deuxième mandat (2005-2009) un temps de réformes du système menacé par les problèmes démographiques : il envisage une semi-privatisation, ce qui provoque l'opposition de l'AARP, organisation représentant 35 millions de retraités américains. (Le Monde, 21/01/2005)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Retra [...] 9partition


 
Je vais pinailler, mais 1/2 de 2/3 ça fait pas 1/2  :o

n°13421772
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 22:13:08  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
 
donc tous ceux qui n'ont pas une assurance privée ont la Medicaid
 
c'est bien ça Medicare pour les retraités


 
Ben non :/
Il y a des conditions de ressources pour prétendre au Médicaid, donc si tu es juste au dessus, tu fais partie justement de la tranche de population dont je parlais dans mon premier post, pour qui il n'est pas raisonnable de s'offrir une couverture santé.

n°13421784
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:14:30  profilanswer
 

kim0u a écrit :


 
je n'apporte rien au debat ? tu es gonfle de dire ca...
tu assenes des contre verites et ca serait a nous de nous justifier ?
je te donne un document americain officiel de 'l'US department of commerce"
et si tu ne comprend pas l'anglais je comprend pourquoi tes posts sont si peu argumente. :sarcastic:


 
 
Tu me demandes pourquoi ton document donne 15% alors que j'avais évoqué 10%  
 
ok c'est 15% maintenant, en 2006 40 millions alors qu'en 2001 c'était 31 millions selon mes chiffres
donc c'est bien 15 % de la population des usa qui n'ont pas d'assurance de santé privé et donc on le système d'état fédérale
 
que ce soit 10% ou 15% ça change rien, 100% des américains sont souvert pour la santé.

Message cité 1 fois
Message édité par chrissud le 02-12-2007 à 22:23:59
n°13421846
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:21:39  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :


 
Ben non :/
Il y a des conditions de ressources pour prétendre au Médicaid, donc si tu es juste au dessus, tu fais partie justement de la tranche de population dont je parlais dans mon premier post, pour qui il n'est pas raisonnable de s'offrir une couverture santé.


 
peut être oui
même si la Medicaid est fédérale, chaque état fixe les conditions.
 
 
 

n°13421915
alamanda
Posté le 02-12-2007 à 22:28:27  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
1) non couverture médicale d'état fédérale, pour ceux qui n'ont pas une assurance privé
2) oui est alors tu apportes rien au débat,  
3) 4) faux la moitié des retraites versés aux états unis est par le régime de répartition et donc forcément fédérale
   

Citation :

Aux États-Unis, le système des retraites par répartition (en anglais Social Security) a été fondé pendant le New Deal des années 1930, sous la présidence de Franklin Roosevelt, dans le but de protéger les personnes âgées contre la misère. En 2005, ce système donne plus de la moitié de leurs revenus aux deux tiers des retraités du pays. Mais George W. Bush souhaite faire de son deuxième mandat (2005-2009) un temps de réformes du système menacé par les problèmes démographiques : il envisage une semi-privatisation, ce qui provoque l'opposition de l'AARP, organisation représentant 35 millions de retraités américains. (Le Monde, 21/01/2005)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Retra [...] 9partition


la moitié des retraite des deux tiers des retraités donc mon en général tiens la route

n°13421916
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 22:28:30  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
peut être oui
même si la Medicaid est fédérale, chaque état fixe les conditions.
 


 
Oui bien sûr ; mais cette aide n'est malheureusement pas suffisante puisque dans l'ensemble une part quand même importante d'Américains n'ont pas de couverture médicale. Puis bon je t'invite à lire "comment sauver (vraiment) la sécu" aux éditions La Découverte, tu y verra que même en ce qui concerne les frais d'administration, la sécu française est plus efficace que les boîtes privées américaines.

n°13421933
obiwan61
may the force be with me!
Posté le 02-12-2007 à 22:30:18  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
 
 100% des américains sont souvert pour la santé.


 
???? heu non monsieur je ne crois pas! ma tante reste aux etats unis et elle doit verser une grosse partie de son sallaire a une compagnie d'assurance pour pouvoir bénificier de la santé gratuite...


---------------
votre jouet technologique ne m'impresssione pas, il est bien peu de choses en comparaison de la force!
n°13421998
jean-miche​l91
Posté le 02-12-2007 à 22:37:18  profilanswer
 

http://droit-medecine.over-blog.co [...] 14154.html
 
La proposition de loi rejetée par M. Bush étendrait le Programme pour l'assurance santé des enfants : SCHIP, créé en 1997 essentiellement pour faire face au nombre grandissant d'enfants sans assurance, qui couvre 6,6 millions de personnes, surtout des enfants de familles qui gagnent trop pour prétendre à la couverture de base mais pas assez pour payer une assurance privée.


---------------
   
n°13422024
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:40:06  profilanswer
 

obiwan61 a écrit :


 
???? heu non monsieur je ne crois pas! ma tante reste aux etats unis et elle doit verser une grosse partie de son sallaire a une compagnie d'assurance pour pouvoir bénificier de la santé gratuite...


 
ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi !
 
elle a peut être un revenu suffisant et donc au-dessus du plafond d'admission à la medicaid si elle travaille ou la Medicare pour les retraités.

n°13422064
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:44:53  profilanswer
 

jean-michel91 a écrit :

http://droit-medecine.over-blog.co [...] 14154.html
 
La proposition de loi rejetée par M. Bush étendrait le Programme pour l'assurance santé des enfants : SCHIP, créé en 1997 essentiellement pour faire face au nombre grandissant d'enfants sans assurance, qui couvre 6,6 millions de personnes, surtout des enfants de familles qui gagnent trop pour prétendre à la couverture de base mais pas assez pour payer une assurance privée.


 
 
aussi le Massachusetts on créé dans leur état le CMU,  
Arnold Schwarzenegger gouverneur de californie, du plus gros état des états unis prend modèle sur le Massachusetts.
a fait déjà évoqué relever la limite de droit à la Medicaid et de la CMU
 
Edit
 

Citation :

Le président George W. Bush a opposé son veto mercredi à un texte de loi étendant la couverture santé pour les défavorisés et les enfants, décision très risquée dont ses adversaires se sont saisis faute de pouvoir lui imposer leurs vues sur l'Irak, a annoncé la Maison-Blanche. C'est seulement la quatrième fois que M. Bush se sert de son veto en presque sept ans de présidence. Cet acte a suscité l'indignation chez ses adversaires démocrates, mais aussi la réprobation parmi certains de ses amis républicains.
 
Un an avant les élections, ces derniers s'alarment de passer pour des élus ne se souciant pas de la couverture santé des enfants.
 
Pour les démocrates, qui leur ont ravi la majorité au Congrès, ce veto peut être un aubaine. Ils ont perdu beaucoup de l'estime des Américains en échouant à imposer à M. Bush un retrait d'Irak, comme les électeurs semblaient leur en avoir confié le mandat en 2006.
 
Malgré la pression continue du mouvement antiguerre, les dirigeants démocrates paraissent avoir fait leur deuil de ce projet.
 
Et celui ou celle qui succèdera à M. Bush en janvier 2009, républicain ou démocrate, a tout intérêt à rester prudent sur l'Irak au cours de la campagne électorale en cours car il trouvera le dossier en arrivant à la Maison-Blanche.
 
Les démocrates pourraient ainsi se concentrer sur les dossiers intérieurs.
 
Or en opposant son veto à la proposition d'étendre un programme social existant, M. Bush va à l'encontre de l'opinion publique.
 
Selon un récent sondage, 72% des Américains approuvent la proposition de loi qui étendrait le Programme pour l'assurance santé des enfants (SCHIP).
 
SCHIP, créé en 1997 essentiellement pour faire face au nombre grandissant d'enfants sans assurance dans un pays notoirement connu pour de telles carences, couvre 6,6 millions de personnes, surtout des enfants de familles qui gagnent trop pour prétendre à la couverture de base mais pas assez pour payer une assurance privée.
 
Les démocrates, mais aussi nombre de républicains, ont approuvé une augmentation de 35 milliards de dollars sur cinq ans pour permettre à quatre millions d'enfants supplémentaires de bénéficier de SCHIP. Cet effort serait financé par une hausse de 0,61 dollar de la taxe fédérale sur les cigarettes.
 
M. Bush, dont l'image de «conservateur compatissant» a beaucoup souffert, a dit mercredi être attaché à SCHIP. Mais, avec l'extension du programme, un tiers des nouveaux bénéficiaires renoncerait à leur assurance privée au profit de SCHIP, a-t-il dit à Lancaster (Pennsylvanie).
 
La loi contreviendrait au grand principe de réduction des dépenses de l'État et de son intervention dans la vie des Américains selon lui. C'est là une différence «philosophique» avec les démocrates, a-t-il dit.
 
Les démocrates se sont saisis de l'occasion. Pour le sénateur Joseph Biden, candidat à la présidentielle, M. Bush «a refusé une couverture santé à 3,8 millions de gamins» alors qu'il «compte dépenser des milliards et des milliards de dollars en Irak».
 
Mais même des républicains se sont émus, comme le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, «profondément déçu» que 775 000 enfants de son État soient privés des bienfaits de SCHIP.
 
Pour le sénateur républicain Chuck Grassley, «nous devons à présent faire notre possible pour passer outre» à ce veto.
 
Deux tiers des votes sont nécessaires dans les deux chambres du Congrès pour mettre en échec le veto présidentiel. Cette condition ne paraît pas remplie à la Chambre des représentants, même si nombre de républicains ont voté avec les démocrates dans les deux chambres. (Source : )


 
http://pas-content.info/

Message cité 1 fois
Message édité par chrissud le 02-12-2007 à 22:48:41
n°13422094
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 22:48:22  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
 
aussi le Massachusetts on créé dans leur état le CMU,  
Arnold Schwarzenegger gouverneur de californie, du plus gros état des états unis prend modèle sur le Massachusetts.
a fait déjà évoqué relever la limite de droit à la Medicaid et de la CMU


 
Oui ça semble bouger dans le bon sens... et finalement ils prennent un peu plus modèle sur nous. Et un jour il se rendront peut être compte que la complexité de leur système leur coûte plus cher qu'autre chose (avec le fric dépensé dans la santé chez eux, ils pourraient faire beaucoup plus de prévention, allonger beaucoup plus la durée de vie, etc.).

n°13422125
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:51:50  profilanswer
 

ils partent tout simplement sur le principe  
 
Si tu dois payer réellement un soin tu seras plus regardant à la dépense.
C'est tout le fond du système de santé des USA.
 
En france le patient ne regarde pas la dépense.
Aujourd' huit on cherche chez nous a responsabiliser les patients.
 
eux vont vers nous, nous nous allons vers eux.
c'est peut être pas si mal un peu des deux

Message cité 1 fois
Message édité par chrissud le 02-12-2007 à 22:54:34
n°13422134
jean-miche​l91
Posté le 02-12-2007 à 22:53:25  profilanswer
 

http://www.exmed.org/archives07/circu516.html
 
Tous les Américains ne souscrivent pas à une assurance privée. Loin de là! La couverture pour une famille avec deux enfants coûterait en moyenne 10 000 $ (7260 €uros) par an. 45 millions de personnes seraient aujourd’hui sans assurance maladie, soit désormais 15,6 % de la population, le niveau le plus élevé depuis 1998. En 2002, Les personnes âgées et handicapées - qui bénéficient du système Medicare, n’ont pas accès à la gratuité des médicaments hors de l’hôpital public, tout comme les bénéficiaires du Medicaid (en vigueur dans certains États et qui couvrent les bas revenus).
 
c'est très différent de chez nous.Cela m'intéresse mais  pas trop d'avis pour l'instant. J'ai une amie qui a vécu au us, je vais lui en parlé.


---------------
   
n°13422158
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 22:56:25  profilanswer
 

chrissud a écrit :

ils partent tout simplement sur un principe qui est bien simple.
 
Si tu dois payer réellement un soin tu seras plus regardant à la dépense.
C'est tout le fond du système de santé des USA.
 
en fait on cherche chez nous a responsabiliser les patients.
 
eux vont vers nous, nous nous allons vers eux.
c'est peut être pas si mal un peu des deux
 


 
J'ai du mal avec ce concept de "responsabiliser" le patient. Je te rapelle que la santé n'est pas gratuite chez nous dans les cas légers - donc la personne qui fait le tour des toubibs pour avoir ses antibios qui ne lui serviront à rien, ça lui coûte des sous. Plutôt que de responsabiliser, on ferait mieux d'éduquer, de se donner les moyens de mieux vérifier les essais cliniques des nouveaux médicaments, de surveiller les prescriptions (notamment d'anxyolitiques), on y gagnerait bien plus qu'à faire la chasse au gaspillage individuel en emmerdant la majorité des usagers qui ont en général d'autre passion que de patienter dans une salle d'attente.

n°13422183
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 22:59:50  profilanswer
 

jean-michel91 a écrit :

http://www.exmed.org/archives07/circu516.html
 
Tous les Américains ne souscrivent pas à une assurance privée. Loin de là! La couverture pour une famille avec deux enfants coûterait en moyenne 10 000 $ (7260 €uros) par an. 45 millions de personnes seraient aujourd’hui sans assurance maladie, soit désormais 15,6 % de la population, le niveau le plus élevé depuis 1998. En 2002, Les personnes âgées et handicapées - qui bénéficient du système Medicare, n’ont pas accès à la gratuité des médicaments hors de l’hôpital public, tout comme les bénéficiaires du Medicaid (en vigueur dans certains États et qui couvrent les bas revenus).
 
c'est très différent de chez nous.Cela m'intéresse mais  pas trop d'avis pour l'instant. J'ai une amie qui a vécu au us, je vais lui en parlé.


 
 
non ! c'est justement tout le sujet du topic,  
les 45 millions qui n'ont pas souscrit d'assuranre privé ont la Medicaid soumis à maximum de ressource (ça me semble normale) bien que la Medicaid soit fédéral c'est les états qui en fixent les conditions. Massachusetts on d'ailleurs la CMU dans leur état et la californie en parle)
 
oui, les remboursement des médicaments sont régis par les états en effet.
 
10 000 $ par an oui c'est aussi le montant qui semble être le plus bas.
en France pour un agent de maîtrise à 2500€ mensuel on devrait être entre 9/12 mille euro

Message cité 1 fois
Message édité par chrissud le 02-12-2007 à 23:04:05
n°13422190
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 23:01:00  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
 
non ! c'est justement tout le sujet du topic,  
les 45 millions qui n'ont pas souscrit d'assuranre privé ont la Medicaid soumis à maximum de ressource (ça me semble normale) bien que la Medicaid soit fédéral c'est les états qui en fixent les conditions. Massachusetts on d'ailleurs la CMU dans leur état et la californie en parle)
 
les remboursment des médicaments sont régis par les états en effet.


 
Mais dis moi tu ne comprend donc toujours pas que ces 15% n'ont pas le Medicaid parce qu'ils gagnent trop justement ? Mais ce qui n'est quand même en réalité pas assez pour s'offrir une assurance maladie...

n°13422197
Profil sup​primé
Posté le 02-12-2007 à 23:02:10  answer
 

chrissud a écrit :

bonjour,
 
hors ! tout indique que c'est totalement faux !


 
Karl Rove, est-ce toi?  :ouch:  

n°13422252
Mine anti-​personnel
Posté le 02-12-2007 à 23:10:09  profilanswer
 

http://www.sicko-lefilm.com/?2007/07/13/6-synopsis
 
Michaël Moore nous aurait menti ?
 
 [:casterman]  


---------------
Jouez à un jeu intelligent
n°13422259
nicolas181
Posté le 02-12-2007 à 23:10:46  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :


 Le problème c'est pour ceux qui touchent tout juste assez pour ne pas avoir droit à l'assistance publique.


 
Pas assez riche, pas assez pauvre "t niker" ? C'est pas un peu pareil en france mais avec les impots cette fois-ci XD


---------------
"In any moment of decision the best thing you can do is the right thing, the next best thing is the wrong thing, and the worst thing you can do is nothing " Theodore Roosevelt
n°13422268
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 23:12:32  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :


 
Mais dis moi tu ne comprend donc toujours pas que ces 15% n'ont pas le Medicaid parce qu'ils gagnent trop justement ? Mais ce qui n'est quand même en réalité pas assez pour s'offrir une assurance maladie...


 
non je n'avais pas compris
 
car les bénéficiaires de Medicaid c'est 15 % de la population
ce qui faudrait connaitre à titre d'exemple c'est les conditions par exemple de la californie pour bénéficier de la Medicaid
ce que je n'ai pas encore trouvé, mais  
 
[quote]
Schwarzenegger veut créer une CMU en Californie
 10/10/2007  - L'Expansion.com  
 
     
C’est habituellement une promesse de l’aile gauche du parti démocrate. Mais Arnold Schwarzenegger, gouverneur républicain de la Californie, se l’est appropriée pour assurer sa réélection en 2006. Il a présenté cette semaine un projet de loi permettant d’instaurer un système de couverture maladie universelle, une rareté aux Etats-Unis, où seul le Massachusetts en dispose. Or en Californie, Etat le plus riche et le plus peuplé des Etats-Unis, un habitant sur six n’a pas d’assurance maladie. Ce texte doit encore être approuvé par la majorité démocrate au congrès de l’Etat. Il prévoit de mettre à contribution le gouvernement, les hôpitaux et les entreprises pour abonder un fond mutualisé pour les foyers les plus démunis. En outre, toute entreprise de plus de 10 employés serait tenue de leur fournir une couverture médicale ou à défaut, de verser au fond mutualisé jusqu’à 4% de sa masse salariale. [quote]
 
http://www.lexpansion.com/economie [...] 28545.html

n°13422278
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 23:14:14  profilanswer
 

chrissud a écrit :

 

non je n'avais pas compris

 

car les bénéficiaires de Medicaid c'est 15 % de la population
ce qui faudrait connaitre à titre d'exemple c'est les conditions par exemple de la californie pour bénéficier de la Medicaid
ce que je n'ai pas encore trouvé, mais

 

[quote]
Schwarzenegger veut créer une CMU en Californie
 10/10/2007  - L'Expansion.com  

 

   
C’est habituellement une promesse de l’aile gauche du parti démocrate. Mais Arnold Schwarzenegger, gouverneur républicain de la Californie, se l’est appropriée pour assurer sa réélection en 2006. Il a présenté cette semaine un projet de loi permettant d’instaurer un système de couverture maladie universelle, une rareté aux Etats-Unis, où seul le Massachusetts en dispose. Or en Californie, Etat le plus riche et le plus peuplé des Etats-Unis, un habitant sur six n’a pas d’assurance maladie. Ce texte doit encore être approuvé par la majorité démocrate au congrès de l’Etat. Il prévoit de mettre à contribution le gouvernement, les hôpitaux et les entreprises pour abonder un fond mutualisé pour les foyers les plus démunis. En outre, toute entreprise de plus de 10 employés serait tenue de leur fournir une couverture médicale ou à défaut, de verser au fond mutualisé jusqu’à 4% de sa masse salariale. [quote]

 

http://www.lexpansion.com/economie [...] 28545.html

 

Je suis au courant de l'idée de Schwarzenegger, et elle est louable. Et espérons que ça se fasse et que ça se généralise. Mais bon d'un côté tu te doute bien que si de telles réformes sont proposées, c'est bien parce que tous les Américains ne sont pas couverts.


Message édité par Yagmoth le 02-12-2007 à 23:14:50
n°13422291
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 23:16:25  profilanswer
 
n°13422295
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 23:16:54  profilanswer
 

nicolas181 a écrit :


 
Pas assez riche, pas assez pauvre "t niker" ? C'est pas un peu pareil en france mais avec les impots cette fois-ci XD


 
En gros aux Etats-Unis pour la santé, c'est ça (sans oublier les saloperies de paris que constituent les "paniers de soin", je me protège contre telle ou telle maladie, autrement dit, jouons à la roulette russe). C'est aussi le cas en France pour les impôts effectivement, où l'on diminue l'un des seuls impôts progressifs (l'IR) et où de nombreuses niches fiscales existent pour les plus riches, ceux qui sont capables de faire les placements donnant lieu à défiscalisation.

n°13422333
chrissud
Posté le 02-12-2007 à 23:22:29  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :


 
J'ai du mal avec ce concept de "responsabiliser" le patient. Je te rapelle que la santé n'est pas gratuite chez nous dans les cas légers - donc la personne qui fait le tour des toubibs pour avoir ses antibios qui ne lui serviront à rien, ça lui coûte des sous. Plutôt que de responsabiliser, on ferait mieux d'éduquer, de se donner les moyens de mieux vérifier les essais cliniques des nouveaux médicaments, de surveiller les prescriptions (notamment d'anxyolitiques), on y gagnerait bien plus qu'à faire la chasse au gaspillage individuel en emmerdant la majorité des usagers qui ont en général d'autre passion que de patienter dans une salle d'attente.


 
+1
aussi à mettre des contrôleurs de gestion à la sécu.
 
Il y a des médicaments ou produits de laboratoire qui viennent des états unis, alors que le dollars a chuté de 40 % cette chute n'a pas été répercuté sur la vente des produits aux hopitaux, bien au contraire l'importateur augmente ses prix de l'inflation tous les ans et personne s'étonne de cela !
ou dans les labo des hopitaux ils jètent les poubelles de produits senssibles au 1/4 plein, chaque poubelle coûte assez cher au lieu de les jeter quand seulement elles sont pleines.  
 
ces cas, je connais bien et j'imagine qu'il doit y avoir beaucoup d'incohérance.

n°13422358
Yagmoth
Fanboy
Posté le 02-12-2007 à 23:27:32  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
+1
aussi à mettre des contrôleurs de gestion à la sécu.
 
Il y a des médicaments ou produits de laboratoire qui viennent des états unis, alors que le dollars a chuté de 40 % cette chute n'a pas été répercuté sur la vente des produits aux hopitaux, bien au contraire l'importateur augmente ses prix de l'inflation tous les ans et personne s'étonne de cela !
ou dans les labo des hopitaux ils jètent les poubelles de produits senssibles au 1/4 plein, chaque poubelle coûte assez cher au lieu de les jeter quand seulement elles sont pleines.  
 
ces cas, je connais bien et j'imagine qu'il doit y avoir beaucoup d'incohérance.


 
Il y a pire. Le nombre de dépression diagnostiquées en une quinzaine d'année (de mémoire, plus sûr de la durée) a été multiplié par 7, la consommation d'anxyolitique a suivi... Un livre étudie le sujet et montre comment des procédures de test standarts utilisé par les généralistes a permis une telle épidémie de dépression, et à quel point ces diagnostics peuvent être auto-réalisateurs. Et on ne parle ici pas de quelques millions d'euros, mais de milliards qui pourraient être économisés. De même, les essais cliniques sont parfois fournis biaisés à l'Etat (typiquement, le médicament identique à un précédent, sans effet secondaire pendant la première année de traitement, mais qui a des effets négatifs plus importants ensuite...le tout pour 20x le prix de l'ancien médicament). Et à côté de ça on pourchasse l'usager, présumé inconscient et fossoyeur de la sécu, dans l'espoir de grapiller quelques millions...

n°13423392
zhuli
Correr es mi destino
Posté le 03-12-2007 à 06:52:19  profilanswer
 

Le système et les mentalités (sans compter la démographie etc.) sont tellement différentes de la France que c'est pas facile de faire une comparaison. Je ne pense pas non plus qu'un pays puisse s'inspirer de l'autre dans le cas France/ USA.
 
Le système aux USA fonctionne pour:
 
1) Les personnes employées qui bénéficient d'une assurance (ils y cotisent)
2) Les personnes qui n'ont pas de gros pépins de santé
 
Maintenant, ça exclue pas mal de monde. D'abord, il y a ceux dont la compagnie, grâce à de savants calculs, arrive à les exclure de l'assurance. Il me semble que c'est le cas de Wal-Mart, qui est souvent pointé du doigt. Avec des salaires minumum (8$ de l'heure) et des heures plus que flexible (genre, l'entreprise cotisera plus pour toi si tu es à temps plein mais un nombre ridicule d'employés l'est...), les employées ne peuvent payer leur assurance.  
 
Ensuite, sur la population américaine, il y a pas mal de monde exclu du système, entre les immigrés plus ou moins clandestins et les familles en difficulté, tous les états ne sont pas égaux...
 
Les soins sont bons, c'est clair. Maintenant le problème c'est l'accès au soin. Et là c'est loin d'être idyllique...


---------------
Fucking cold, eh ? -- www.correresmidestino.com --
n°13423454
chrissud
Posté le 03-12-2007 à 08:02:20  profilanswer
 

zhuli a écrit :

Le système et les mentalités (sans compter la démographie etc.) sont tellement différentes de la France que c'est pas facile de faire une comparaison. Je ne pense pas non plus qu'un pays puisse s'inspirer de l'autre dans le cas France/ USA.
 
Le système aux USA fonctionne pour:
 
1) Les personnes employées qui bénéficient d'une assurance (ils y cotisent)
2) Les personnes qui n'ont pas de gros pépins de santé
 
Maintenant, ça exclue pas mal de monde. D'abord, il y a ceux dont la compagnie, grâce à de savants calculs, arrive à les exclure de l'assurance. Il me semble que c'est le cas de Wal-Mart, qui est souvent pointé du doigt. Avec des salaires minumum (8$ de l'heure) et des heures plus que flexible (genre, l'entreprise cotisera plus pour toi si tu es à temps plein mais un nombre ridicule d'employés l'est...), les employées ne peuvent payer leur assurance.  
 
Ensuite, sur la population américaine, il y a pas mal de monde exclu du système, entre les immigrés plus ou moins clandestins et les familles en difficulté, tous les états ne sont pas égaux...
 
Les soins sont bons, c'est clair. Maintenant le problème c'est l'accès au soin. Et là c'est loin d'être idyllique...


 
Le système américains fonctionne pour tout le monde, soit ils ont une assurance privée soit ils ont le système public dès lors qu'ils sont audessous d'un plafond de ressources.
 
Et l'accès aux soins et obligatoire pour tout le monde aux usa.
 
on ne peut pas être plus ou moins clandestins, on l'est ou on ne l'est pas point .
 
1er On ne parle pas que les soins sont bon, on parle que tout le monde au dessous d'un niveau de ressource a un système  
 
2eme que la retraite aux états unis est en partie + 50% basé sur le même système qu'en france.
 
aux états unis c'est répartition + capitalisation
en france c'est la répartition + capitalisation
 


Message édité par chrissud le 03-12-2007 à 08:02:52
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  couverture sociale aux usa > ceux qui n'ont pas une assurance privée

 

Sujets relatifs
Question sur l'assuranceAssurance Responsabilité civile
prix assurance 50cc ????mutuel pour la securité sociale
médecine/assurance maladie : patients concernésassurance pour une opel astra
[banque] Utilité d'une assurance bancaire?Assurance quand on commence a bosser
Accident avec un scooter en stationnement, assurance ?assurance vie
Plus de sujets relatifs à : couverture sociale aux usa > ceux qui n'ont pas une assurance privée


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR