Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1562 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  [topic unique] Vive l'île de France libre

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente
Auteur Sujet :

[topic unique] Vive l'île de France libre

n°1051621
RVK
Posté le 25-08-2003 à 15:57:24  profilanswer
 

Île de France, l'ancien pays des Francs, s'étend de part et d'autre de la Seine, à l'ouest jusqu'en Normandie, au nord jusqu'au confint de l'Oise, à l'est aux limites de la Champagne...  
La diversité de ses micro-climats et de ses sols, sable de Fontainebleau, vallée en corniches des Yvelines,  
calcaire des plaines fertiles de Brie et de Beauce, a donné naissance à une tradition toujours vivace de cultures fruitières et maraîchères qui assurent l'approvisionnement des marchés de la Grande Ville.
De ces ressources multiples est né le large panel de produits et spécialités,dont la présence à Paris, à la fois bouche à nourrir, ville royale et haut lieu de a gastronomie, a largement contribué à promouvoir l'essor.  
 
 
L'art de vivre, auquel se rattache la gastronomie, fait partie du patrimoine francilien.  
L'Ile de France a, en ce domaine, un acquis important.  
La région capitale, de tout temps fur, une région de référence pour la gastronomie et l'art de la table.  
 
 
 
 
 
 
 
Elle présente l'originalité d'être au confluent d'une double tradition populaire et princière. la baguette nous renvoie l'image de la brioche; le saucisson de Paris, celle des fins pâtés; les niflettes, celle du précieux savarin. quant au chasselas de Thomery et autres pêches de Montreuil, produits et élevés par les humbles.
 
 
 
 
 
La gastronomie  
de l'Ile de France est aussi fille de son sol, des hommes qui le cultivent et du rôle de grand marché qu'eut toujours l'Ile de France.
Le calcaire de la Brie explique, mieux qu'un long discours, le fromage qui a pris son nom.  
Les échanges, de blé comme de bestiaux, sont à l'origine du développement de nombreuses spécialités.  
les coteaux ensoleillés ou les murs en espaliers gorgés de chaleur ont permis aux vignes et aux pêches de s'épanouir. les carrières, après avoir construits nos maisons, ont couvert nos tables de champignons.  
 
 
 
Le champignon de Paris
Il faut attendre 1807 pour que ce champignon de couche soit cultivé de manière intensive, dans les carrières desaffectées de Paris. L'extraction de la pierre du sous-sol parien ayant été interdite peu après, son exploitation se développera dans le Val d'Oise, de Méry-sur-Oise à Carrières-sur-Seine.
 
L'agneau d'Ile-de-France
C'est dan sles bergerie du château de Rambouillet que l'élevage d'agneaux gagne ses lettres de noblesse. En 1786, Louis XVI fait importer d'Espagne un élevage de moutons mérinos, croisé en 1832, avec une race anglaise, le dishley, contente encore les éleveurs en quête de toison d'or et les parisiens friands d'agneau pascal. De nos jours les cheptels regroupent trente mille bêtes de la race ovine Ile-de-France.
 
Le boeuf d'Ile-de-France
Ce nom désigne non pas une race mais le résultat d'une technique d'engraissement traditionnelle. Les bêtes peuvent être nées dans une autre région mais doivent avant d'être abattues, passer au moins six mois en Ile-de-France. L'hiver, on les nourrit d'aliments produits localement, fourrage, betterave, farine de luzerne et céréales; l'été, elles vont au pâturage.
 
La pomme Faro
Faro signifie en vieux français fort. La pomme faro prospère, depuis le Moyen Age, dans les vergers briards, sur les côteaux bien exposés de Lagny, de Meaux et de Crécy-la Chapelle.
 
Les vergers de Montmorency
La route des fruits
La cerise de Montmorency, griotte acide recherchée pour la préparation des conserves et des confitures, était déjà cultivée au XVIIe siècle, dans les vergers situés en bordure de forêt. Mais l'urbanisation et la concurrence des bigarreaux ont contraint à réduire sa surface d'exploitation autour des communes de Saint-Prix et de Soisy. Non loin de là, la poire de Groslay a conquis les palais jusqu'en Angleterre. Il ne s'agit pas d'une variété mais d'une appellation qui consacre le savoir-faire, plus de deux fois centenaire, des arboriculteurs de la région. Une fête de la poire se tient en octobre à Montmagny, ville également réputée pour sa production de pissenlits, appelés verts de Montmagny et cueilli au printemps.
 
Plateaux des Yvelines
La volaille de Houdan
Cette volaille de taille moyenne, au plumage noir caillouté de blanc, aux pattes marbrées et à la crête double, porte une huppe importante. La poule huppée de Houdan connut son apogée entre 1870 et 1914. Quoique d'un prix élevé, il s'en vendait alors 6 millions par an. La chair foncée et serrée, fine et savoureuse de la volaille de Houdan s'accomode mieux à la cocotte qu'à la broche.  
Les liqueurs
Le Grand Marnier
Il est exclusivement fabriqué à Neauphle-le-Château depuis les années qui ont suivi la guerre de 1870. Cette liqueur dite de dame, faite des zestes d'oranges amères inportées d'Haïti et macérés dans du cognac, a été mise au point par Louis-Alexandre Marnier. La distillerie, installée dans la commune en 1827 par la famille Lapostelle.  
Le Noyau-de-Poissy
Située dans la ville du même nom, est lui aussi un alcool à base de cognac et d'infusion de noyaux d'abricot, conçu en 1698, par Madame Suzanne, aubergiste à Poissy.
 
Vallée de l'Essonne
Le cresson de Méréville
La culture du cresson de fontaine, introduite en France en 1811 et à Méréville en 1893, est contraignante. Cette plante a besoin d'une eau très pure, dont la température idéale varie entre 10 et 12°C. une de ses principales caractèristiques est de grandir vite. Le mot cresson est dérivé de croître, puisque un mois et demi après sa plantation elle est prête à être récoltée, à la main. L'Essonne est devenu le premier producteur français de cresson, qu'une foire à Méréville met à l'honneur chaque année en Avril.
La menthe de Milly-la-Forêt
L'exploitation de la menthe poivrée de Milly-la-Forêt est une tradition dans l'Essonne. La culture de cette plante médicinale et aromatique y est attestée depuis la révolution. Jean-Cocteau en 1959, qui résida à Milly, réalisa un décor mural consacré aux plantes médicinales en  la chapelle Saint-Blaise.
 
Plaine de Brie
La route des fromages
Le Brie qui tenait déjà une bonne place dans les foires médièvales de Meaux et de Coulommiers, fut le fromage du peuple avant d'être celui des rois. Ces deux fromages à pâte molle, au lait cru de vache, contiennent 45% de matière grasse et sont affinés pendant une période allant de quatre à sept semaines. Les gastronomes assisteront au concours annuels du meilleur brie, à Meaux, ou à la foire internationale aux vins et aux fromages de Coulommiers, en Avril.
Condiments
A l'origine, la moutarde de Meaux est préparée par les seuls réligieux de la cité. Son secret de fabrication est transmis à la maison Pommery au XVIIe ciècle, puis à la famille Chamois en 1949, sans être jamais divulgué.
 
Le Gâtinais
Le lapin du Gâtinais
La poule gâtinoise a longtemps prédominé dans les élevages avicoles de la région, situés près de Nemours et d'Egreville. Elle a pratiquemnt disparu, cédant la place au lapin du même nom. Il est considéré comme un plat festif par les habitants du Gâtinais.

mood
Publicité
Posté le 25-08-2003 à 15:57:24  profilanswer
 

n°1051637
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 15:58:46  profilanswer
 

J'ai recemment decouvert qu'il y avait un Subway a Bastille (je passais devant depuis un an sans le voir...). Rajoute ça a ta liste.


---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1051640
phosgenato​r
Posté le 25-08-2003 à 15:58:53  profilanswer
 

:heink:  :heink:

n°1051651
Darrell
I love her in stereo
Posté le 25-08-2003 à 15:59:54  profilanswer
 

Excellent tomic !
 
Si les bretons, corses, alsaciens réclament leur indépendance, pourquoi pas nous ?

n°1051666
Janfy
Observateur
Posté le 25-08-2003 à 16:01:42  profilanswer
 

Le PSG pourrait enfin être champion de quelque chose. [:meganne]

n°1051667
jotb
Mon nom est Capitaine.
Posté le 25-08-2003 à 16:01:43  profilanswer
 

ça ferait beaucoup moins de boulets sur nos routes, ça se discute cette idée... [:meganne]

n°1051672
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:02:17  profilanswer
 

Chacun le sait, Paris s?appelait Lutèce à l?époque de Jules César. Longtemps obscure, l?origine de ce nom a permis à Rabelais d?imaginer dans « Gargantua » une étymologie fantaisiste : « Paris laquelle au paravant on appelloit Leucece [?] c?est a dire en Grec, Blanchette, pour les blanches cuisses des dames dudict lieu. »
 
Sans vouloir mettre en cause les cuisses des Parisiennes, il faut reconnaître qu?on a trouvé depuis une explication plus sérieuse : plusieurs formes Lucotecia ou Lucotocia, grecques ou latines, permettent de rattacher le nom à une racine préceltique luco, désignant un marais. Paris était donc au départ une île marécageuse au milieu de la Seine, et rien de plus. Cette île était habitée par un peuple gaulois, les Parisii, déjà mentionnés par Jules César dans ses « Commentaires », où il évoque les Parisii, vivant « in insula fluminis Sequanae ».
 
Vers le IVe siècle, pour des raisons obscures (1), une quarantaine de villes gauloises changent de nom, et prennent celui des peuples qui en avaient fait leurs capitales. C?est ainsi que Durocortum devient Reims, Limonum Poitiers ou Augustoritum Limoges, cités habitées respectivement par les Remi, les Pictavi et les Lemovices. De la même façon, Lutetia disparaît pour laisser la place à Paris.
 
Reste à connaître l?origine du nom Parisii. Bien des interprétations fantaisistes ont été développées : les uns y ont vu des descendants du guerrier troyen Pâris, d?autres, plus nombreux, des utilisateurs de barques (d?où la devise Fluctuat nec mergitur !), d?autres enfin des adorateurs de la déesse Isis (Bar Isis = fils d?Isis en araméen). Aujourd?hui, même si le mystère n?est pas totalement éclairci, on admet une racine celte par-, contenant l?idée d?action, d?habitation, et les Parisii seraient donc des « actifs » ou des « habitants ».
 
Parmi les autres cités franciliennes, Meaux (77) a connu un sort semblable à celui de Paris. La ville, d?abord connue sous le nom de Iatinon (parfois aussi Fixtinum, les deux noms étant aussi obscurs l?un que l?autre), était habitée par les Meldi, d?où le nom de Meldis, devenu Meaux après vocalisation du [l] devant consonne et la chute du [d] (mais les habitants s?appellent toujours les Meldois). De la même façon, le Vexin doit son nom aux Veliocasses, et, plus au nord, les villes de Beauvais et de Senlis (60), autrefois Cesaromagus et Augustomagus, étaient habitées par les Bellovaci et les Silvanectes, tribus qui sont à l?origine de leur nom actuel.
 
 
(1) On évoque généralement la destruction des villes fortifiées par les envahisseurs barbares.
 

n°1051679
Zangalou
PlayJV
Posté le 25-08-2003 à 16:03:14  profilanswer
 

667 a écrit :

J'ai recemment decouvert qu'il y avait un Subway a Bastille (je passais devant depuis un an sans le voir...). Rajoute ça a ta liste.

ca existe en france ca  :ouch:

n°1051681
Caleb2000
You can't fool the fool
Posté le 25-08-2003 à 16:03:20  profilanswer
 

667 a écrit :

J'ai recemment decouvert qu'il y avait un Subway a Bastille (je passais devant depuis un an sans le voir...). Rajoute ça a ta liste.


 
Tu as testé ???
 
Je l'avais vu, mais pas osé tenter le coup. :/


---------------
Fucking Hostile •/ Bust up, Tune down, Sabb off... / Dead Sex on my tongue
n°1051689
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 25-08-2003 à 16:04:19  profilanswer
 

janfy a écrit :

Le PSG pourrait enfin être champion de quelque chose. [:meganne]  


 
pas sur
ils serait capable de perdre contre les equipes de CFA  :o

mood
Publicité
Posté le 25-08-2003 à 16:04:19  profilanswer
 

n°1051691
Darrell
I love her in stereo
Posté le 25-08-2003 à 16:04:23  profilanswer
 

Sans la Seine et ses îles (île de la Cité et île St-Louis) faciles à défendre, l'agglomération parisienne n?aurait sûrement jamais vu le jour et c'est sur ses îles, que naquit la cité, capitale de la gaule celtique. A l?origine Paris n'est qu'un petit village situé sur l'île de la Cité. Conquis en 52 av. JC par les romains, dont on peut encore aujourd'hui découvrir les vestiges, ce petit village va rapidement s'étendre de part et d'autre de la Seine. Les Francs vainqueurs des Romains lui donnent son nom actuel: Paris qui va devenir le centre de leur royaume. Le Moyen-Age voit la construction d'édifices magnifiques telle que la cathédrale Notre-Dame.
 
Le rayonnement de Paris à l'époque du siècle des Lumières va franchir les frontières pour en faire une véritable capitale européenne. Les évènements de la Révolution Française et son aspiration universelle feront de la France la patrie des Droits de l'Homme. L 'histoire bouleversée de la France après la révolution n'enlèvera pas à Paris son rang de capitale, qui continuera à attirer jusqu'au début du XX è siècle les artistes et intellectuels du monde entier.  
 
Période Gallo-Romaine
La tribu des Parisii (nom celte qui désigne une embarcation fluviale) fut vaincue , en 52 av. J.C, par les romains conduits par Labienus, lieutenant de César. La ville prend alors le nom de Lutecia (du nom latin qui veut dire boue) et s'étend rapidement sur la rive gauche de la Seine jusqu'à l'actuelle montagne Sainte-Geneviève. Les romains y construisent des thermes, un forum, un théâtre et un amphithéâtre ainsi que des axes routiers et un aqueduc. Sous l?autorité d?Auguste un grand nombre de constructions sont élévées. Lors des invasions barbares du III è siècle apr. J.C. les habitants se réfugient sur l'île de la Cité. Saint-Denis, premier prévôt de Paris et figure du christianisme, est martyrisé en 250.
 
Période mérovingienne
Lors de l'invasion des Huns d'Attila, Sainte-Geneviève galvanise les habitants de Paris et leur intime de ne pas déserter la ville. Clovis, roi des francs et vainqueur des Romains en 486 s'établit à Paris et en fera la capitale de son royaume. Il sera enterré à l'église des Saints-Apôtres aux côtés de Sainte-Geneviève qui donnera son nom à cette montagne. Le fils de Clovis, Childebert 1er, fonde en 558 l'abbaye de Saint-Germain où seront enterrés les mérovingiens. Le royaume de Clovis ne saura être préservé dans son unité et la vie à Paris se concentre sur l'île de la Cité et sur la rive droite de la Seine autour de la Grève.  
 
Période carolingienne
Charlemagne, à l'inverse de Clovis, qui avait son Palais sur l'île de la Cité, fait d'Aix-la-Chapelle la capitale de son Empire. Pendant les invasions des normands des bourgs se forment sous la protection des abbayes. En 885 les Normands assiègent l'île de la Cité pendant plus de 13 mois. En effet les Vikings remontent l'estuaire de la Seine et menacent Paris. Charles le Chauve organise la défense grâce un système de fortifications et les habitants trouvent refuge sur l'île de la Cité. Le Comte Eudes et l'évêque de Paris Gozlin à la tête de leurs chevaliers repoussent les assauts répétés des Vikings; Paris devient le symbole de la résistance.
 
Les Premiers Capétiens
Hugues Capet et ses successeurs fixent leur résidence dans l'île de la Cité. La ville prospère grâce à la navigation sur le fleuve. En 1163, commence la construction de Notre-Dame qui ne s'achèvera qu'en 1330. Philippe Auguste fait construire la nouvelle enceinte de Paris et bâtir le Louvre à partir de 1180 ; en fait il s'agit d'un château-fort.. L'université de Paris est fondée en 1215. Sous Louis IX on voit s'élever de nouveaux collèges (La Sorbonne); la Sainte Chapelle. A cet époque, la vie à Paris se répartie ainsi:  
 
- dans l'île de la Cité, le c?ur de la capitale  
- la ville marchande groupée autour de l'hôtel de ville, nouveau foyer de vie  
- au sud, sur la rive gauche, l'université.  
 
Les Templiers installés à Paris depuis 1140 dans le Marais voient leur Ordre dispersé en 1291 et le Grand Maître de l'Ordre trouve refuge à Paris. Mais en 1314 Philippe le Bel les fait condamner, prenant ombrage de leur puissance. Une commission composée de trois cardinaux les condamne au bûcher pour apostasie, idolâtrie et sodomie. Le 18 mars 1314 les parisiens viennent nombreux pour assister à l'exécution du Grand Maître Jacques de Mollay et de Geoffroy de Charnay; Ces derniers après être rétractés publiquement de leur aveux sont brûles sur le bûcher dressé sur l'île aux Juifs. La foule commençant à croire en leur innocence, la légende des Templiers sort renforcée de cet épisode.
 
Les Valois
Le XIVè siècle est traversé par des crises et des fléaux. En 1348 la grande Peste fait des ravages et après le désastre de Poitiers en 1356 l'insurrection d'Etienne Marcel entraîne de graves troubles. Le dauphin Charles, fils aîné du roi Jean le Bon prisonnier des Anglais, regagne Paris. Etienne Marcel, prévôt de Paris , profite de la faiblesse du pouvoir royal en pleine Guerre de Cent Ans et déclenche une grève générale. Le Dauphin est assiégé en son Palais par les émeutiers et est obligé de s'enfuir à Paris. Au même moment éclate la Jacquerie, mouvement de révolte paysan, qui est écrasée par Charles le Mauvais, roi de Navarre. Le dauphin lève une armée pour reconquérir Paris. Etienne Marcel n'a d'autre choix que d'ouvrir les portes de Paris à Charles le Mauvais. Mais Etienne Marcel est tué par des partisans du Dauphin à la porte de Saint Antoine et le roi Charles V retourne triomphalement à Paris le 4 août 1358 et s'installe au Louvre, transformant ce château-fort en demeure royale sans rien sacrifier des défenses militaires.
 
Charles V fait construire une nouvelle enceinte de Paris. Sur la rive gauche les bourgs de Saint-Germain des Prés et de Notre dame des champs s'entourent de murs.
 
En 1436 les Anglais soutenus par les bourguignons occupent une partie de la France dont Paris. Mais les troupes de Charles VII, sacré roi à Reims en 1425 se rapprochent de Paris et la résistance contre les anglais dirigée par Michel de Lailler et les connétables de Richemont et Jean de Villiers d'Adam s'organise. Le 13 avril les parisiens se révoltent ; Richemont installé à St Denis pense attaquer Paris par la porte du faubourg St Martin alors que les anglais attendent le connétable à la porte St Denis. Les anglais sont battus et Charles VII peut rentrer triomphalement dans Paris le 12 novembre 1437.
 
La construction du Pont Notre-Dame s'étale de 1500 à 1511. Le Louvre est détruit et reconstruit sous le règne de François Ier; ce dernier confiant à Pierre Lescot en 1528, après avoir fait raser le donjon, le soin de transformer les deux ailes du château en palais Renaissance. L'Hôtel de Ville est reconstruit en 1533 et les travaux de l'église St-Eustache débutent en 1532. Les travaux du Louvre seront achevés sous le règne d'Henri II qui sera mortellement blessé au cours d'un tournoi en 1559. A cette époque les Lettres, les Arts et les Sciences donnent à Paris toute sa splendeur et la ville continue à se développer.
 
Le 24 août 1572 Paris est livrée aux massacres des Huguenots ; c'est la nuit de la Saint Barthélemy. Catherine de Médicis avec l'aide du Duc de Guise fomente un complot contre le chef des Huguenots, l'amiral de Coligny qui est victime d'une embuscade dont il parvient à échapper. Catherine de Médicis et son fils le Duc d'Anjou arrivent alors à convaincre Charles IX de faire assassiner l'amiral et ses lieutenants et les massacres peuvent commencer sous la conduite du Duc de Guise. Paris est le théâtre d'évènements tragiques et les pillards peuvent se livrer en toute impunité à leurs penchants criminels. Il y a entre 15000 et 60 000 victimes. Henri de Navarre, futur Henri IV, qui s'est marié à Margueritte de Valois le 18 août est épargné et sauve sa vie en abjurant.
 
Les Tuileries sont élevées sous le règne de Charles IX. Henri III fait construire le Pont Neuf qui relie la rive gauche à la rive droite. Henri III, contre qui la Ligue s'est retournée, est tué à la porte de St Cloud en 1589.
 
Les Bourbons
Henri IV qui s'est converti au catholicisme succède à Henri III en 1594 et se lance dans de grands travaux. Il fait agrandir le Louvre et les Tuileries, crée la place Royale en 1605 (actuelle Place des Vosges), transforme la Cité et Saint-Germain, et fait achever le Pont-Neuf et l' Hôtel de Ville. En 1606 la reine Margueritte de Valois acquiert une partie du Pré aux Clercs pour y faire construire son hôtel qui borde la Seine. La place Dauphine est construite en l'honneur du Dauphin, futur Louis XIII. En 1610 Henri IV est assassiné par Ravaillac.
 
Le rêgne de Louis XIII connait un certain progres tant materiel qu'intellectuel . La place Royale est achevée en 1612 et on construit de part et d'autre de la Seine de nouveaux quartiers avec des boulevards plantés d'arbres. Marie de Médicis, veuve d'Henri IV, acquiert en 1612 l'hôtel du Duc François de Luxembourg et une partie du terrain des Chartreux pour y faire batir le Palais du Luxembourg dans un style Renaissance. En 1614 l'île aux vaches et l'ile Notre Dame sont réunies et les serviteurs de l'Etat y font construire leurs demeures.
 
Richelieu, proviseur de la Sorbonne en 1622, devient ministre de Louis XIII en 1624 et il s'installe dans un palais voisin du Louvre, le Palais du Cardinal. Il fonde en 1635 l'Académie Française. A la mort de Louis XIII le 14 mai 1643 Anne d'Autriche devient régente. Dans l'élan de dévotion de la Contre Réforme plusieurs édifices sont construits:
 
- Val de Grâce (1645-1667)  
- Saint-Sulpice (1646)
 
La Fronde fait partir louis XIV du Louvre qui devient en 1661 monarque absolu et fait agrandir le château de Versailles. Colbert, à qui est confiée la direction des bâtiments connaît un certain embellissement: Les Champs-Élysées sont plantés, on élève les Invalides, la Salpetrière, l'Observatoire, la manufacture des Gobelins, la place Vendôme et la place des Victoires, des fontaines, des quais etc. ...Tous ces travaux d'embellissement sont repris sous Louis XV. La ville ne cesse de s'étendre en dehors de ses limites historiques et la rive droite se développe vers le faubourg St-Honoré.
 
Au début du XVIIIè siècle l'avenue des Champs-Élysées est prolongée jusqu'à la butte de l'Etoile. Le pont de la Concorde est construit dans l'axe de la place Louis XV et l'on perce en 1757 la rue Royale. La même année est construite l'Eglise Sainte-Geneviève (actuel Panthéon). L' Ecole Militaire est construite en 1773. La construction de l'enceinte des Fermiers Généraux pour mieux prélever l'impôt débute en 1784 dans le mécontentement de la population de Paris.
 
Révolution
La période troublée de la révolution ne s'embarrasse guère de constructions et il faut attendre Bonaparte pour que Paris retrouve une certaine stabilité
 
Consulat et Empire
C?est sous le Consulat que l'on voit apparaître les premiers passages, rues piétonnières à l'abri, tels que le passage du Caire. Napoléon ouvre une période de grands travaux dans la capitale: dégagements d'avenues, ponts, Arc de Triomphe (Carrousel et l' Etoile), Colonne de la place Vendôme, Palais de la Bourse, et des marchés. Napoléon considérait que les choses les plus importantes pour la ville étaient les eaux de l'Ourcq, les nouveaux marchés des Halles, les abattoirs et la Halle aux vins.
 
Restauration
Pendant cette période on se consacre à l'amélioration et à l'embellissement de la ville à travers la construction de trottoirs et de nouveau ponts. Sous Louis-Philippe les égouts, le nivellement des boulevards et les lignes de quais sont complétés.
 
Second Empire
Sous le Second Empire, Paris vit sa transformation la plus importante lui donnant son visage actuel. Cette transformation est l??uvre du Baron Haussmann, préfet de la Seine. Dans tous les quartiers de larges voies sont créées ou transformées pour ouvrir Paris à la circulation dans le contexte du développement des chemins de fer. Rue de Rivoli, Boulevard Saint-Michel, Sébastopol, Magenta, St-Germain, Malesherbes...Le quartier se réorganise complètement autour du nouvel Opéra: l'Opéra Garnier. Les monuments sont dégagés et restaurés, de nouvelles églises s'élèvent. Paris devient la capitale du luxe et le centre d'attraction de l'Europe.  
 
Troisième République
Après le siège de Paris de 1870 à 1871 et la capitulation de Sedan les évènements de la Commune entraînent la destruction de nombreux monuments (construction du Sacré-c?ur en 1876 qui va devenir le monument expiatoire de la Commune). En 1884 le préfet de la Seine Poubelle donne son nom à la boîte en zinc destinée à la collecte des ordures ménagères. La Troisième République poursuit les grands travaux d'architecture et de restauration. La ville ne cesse de s'étendre et un peu partout on voit apparaître une architecture moderne. C'est l'époque des Expositions Universelles (1889 construction de la Tour Eiffel; 1900 construction du Grand et Petit Palais; 1937 construction du Palais de Chaillot et pour l'exposition coloniale de 1931 construction du Musée des Arts Africains et Océaniens). La Belle Epoque consacre l'Art Nouveau et attire de nombreux artistes venus du monde entier.
 
Paris connaît en 1910 de graves inondations comme nous le rappellent ici ou là des inscriptions montrant le niveau atteint par l'eau. L'effervescence artistique culmine durant les années folles conférant à Paris sa réputation de capitale internationale des arts. La politique de construction de logements répond au développement de la ville dans les arrondissements périphériques.
 
Apres guerre
La destruction de Paris a été heureusement évitée, et les monuments de Paris ont fait l'objet de restauration et de travaux d'embellissement, depuis les années 60. En 1964 (district de la région de Paris) le département de la Seine est découpé en 4 départements (Hauts de Seine, Val de Marne, Seine Saint Denis, Paris). Ce n'est qu'en 1976 que l'administration de la région Ile de France succède au district de la région de Paris. La politique de grands travaux avec les zones d'aménagement concerté entraîne un développement de la ville de Paris. Les grands chantiers du président Mitterrand témoignent d'une architecture moderne s'inscrivant parfaitement dans son contexte historique.  
 

n°1051696
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 25-08-2003 à 16:04:56  profilanswer
 

vive le 93 libre  :o

n°1051698
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:05:07  profilanswer
 

janfy a écrit :

Le PSG pourrait enfin être champion de quelque chose. [:meganne]  


 
Par sûr qu'il gagne contre les Lusitanos de St-Maur. :D

n°1051702
Darrell
I love her in stereo
Posté le 25-08-2003 à 16:05:34  profilanswer
 

dje33 a écrit :


 
pas sur
ils serait capable de perdre contre les equipes de CFA  :o  


 
Non, il sera créé un Ministère du PSG, qui interviendra en cas de défaite  :jap:

n°1051705
Darrell
I love her in stereo
Posté le 25-08-2003 à 16:06:04  profilanswer
 

dje33 a écrit :

vive le 93 libre  :o  


 
Ca videra nos prisons  :o

n°1051733
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:10:48  profilanswer
 

dje33 a écrit :

vive le 93 libre  :o  


 
On garde le Stade de France et la basilique Saint-Denis :fou:

n°1051734
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:10:59  profilanswer
 

Caleb2000 a écrit :


 
Tu as testé ???
 
Je l'avais vu, mais pas osé tenter le coup. :/


 
Pas encore, mais c'est parce que le temps me manque. J'ai decouvert cette chaine a Londres le mois dernier. Et comme depuis j'ai multiplié les aller-retours, j'ai pas mal ecumé le Subway de Trafalguar.
 
Mon frere a testé celui de Versailles y a qques semaines, et apparemment ça vaut le coup (ie de differences abyssales avec ceux de Londres).


---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1051752
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:13:55  profilanswer
 

zangalou a écrit :

ca existe en france ca  :ouch:  


 
Bin je ne le savais pas non plus, j'ai decouvert ça tres recemment. Il y en a un a Bastille et un autre a Versailles (je crois qu'en gros, c'est tout pour l'IDF).
 
Mon frero est tellement dingue de cette chaine qu'il planifiait secretement de tout faire (business plans, petitions, prises d'otages) pour importer cette chaine en FR. A son retour de Londres (s'il revient un jour), il sera plus qu'enchanté d'aller enquiller les Horseradish Melt a Bastille :)


---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1051762
Janfy
Observateur
Posté le 25-08-2003 à 16:15:13  profilanswer
 

zangalou a écrit :

ca existe en france ca  :ouch:  

Il y en a un à Lille, au bout de la rue de Béthune.

n°1051780
akirasan
Posté le 25-08-2003 à 16:18:14  profilanswer
 

Y'en avait un en martinique, et c'est vrai que c'est pas mauvais..

n°1051785
Darrell
I love her in stereo
Posté le 25-08-2003 à 16:19:13  profilanswer
 

Au fait, faudra changer d'hymne, "La Marseillaise" pour des parigos ça va pas le faire.
 
Puis le drapal aussi.

n°1051792
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:19:31  profilanswer
 

667 a écrit :


 
Bin je ne le savais pas non plus, j'ai decouvert ça tres recemment. Il y en a un a Bastille et un autre a Versailles (je crois qu'en gros, c'est tout pour l'IDF).
 
Mon frero est tellement dingue de cette chaine qu'il planifiait secretement de tout faire (business plans, petitions, prises d'otages) pour importer cette chaine en FR. A son retour de Londres (s'il revient un jour), il sera plus qu'enchanté d'aller enquiller les Horseradish Melt a Bastille :)  


 
Euh...en Francilie la langue officielle est le Francilien, un dérivé raffiné du Français.

n°1051816
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 25-08-2003 à 16:21:47  profilanswer
 

En Ile de France, il y a aussi un fleuve et surtout plein d'autoroutes. Beaucoup de points communs avec l'avenir du FLNA, vous irez loin  :D

n°1051818
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:22:07  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
Euh...en Francilie la langue officielle est le Francilien, un dérivé raffiné du Français.


 
Et?


---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1051822
Osirix
je reviens, après 4000 ans
Posté le 25-08-2003 à 16:22:31  profilanswer
 

VIVE le FLNIDF !
 
c'est bon, je suis sur le bon tomic!

n°1051829
Darrell
I love her in stereo
Posté le 25-08-2003 à 16:23:03  profilanswer
 

Osirix a écrit :

VIVE le FLNIDF !
 
c'est bon, je suis sur le bon tomic!


 
Faudra créer un site  :D  
 
Je te MP à mon retour  [:burtonsnowboard]

n°1051841
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 25-08-2003 à 16:23:54  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
Euh...en Francilie la langue officielle est le Francilien, un dérivé raffiné du Français.


- Mais tu vas virer ta caisse de mon passage, abruti!
- On y passe un camion, tête de noeud, apprend à conduire
- Tuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut

 
En effet, c'est fort raffiné  :o

n°1051846
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:24:21  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :


- Mais tu vas virer ta caisse de mon passage, abruti!
- On y passe un camion, tête de noeud, apprend à conduire
- Tuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut

 
En effet, c'est fort raffiné  :o  


 
Tu peux pas comprendre, t'es pas un local/citoyen :o


Message édité par A S H le 25-08-2003 à 16:24:38

---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1051849
Osirix
je reviens, après 4000 ans
Posté le 25-08-2003 à 16:24:30  profilanswer
 

Darrell a écrit :


 
Faudra créer un site  :D  
 
Je te MP à mon retour  [:burtonsnowboard]  


 
Il est en creation, j'attend le mail de confirmation...

n°1051867
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:25:50  profilanswer
 


 
J'avoue que deguster du Horseradish Melt au Subway, je ne sais pas ce que c'est.
J'ai tout d'abord cru que tu avais découvert l'existence du metro à Bastille. :D

n°1051883
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:27:26  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :


- Mais tu vas virer ta caisse de mon passage, abruti!
- On y passe un camion, tête de noeud, apprend à conduire
- Tuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut

 
En effet, c'est fort raffiné  :o  


 
Ah, là je comprend au moins.

n°1051892
Osirix
je reviens, après 4000 ans
Posté le 25-08-2003 à 16:28:30  profilanswer
 

La Republique federale de Francilie est avant tout tolerente, elle aura donc 2 langue officielle: Le francais pointu et le caifran, encore appele verlan ou langue des citees  :jap:

n°1051899
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:28:48  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
J'ai tout d'abord cru que tu avais découvert l'existence du metro à Bastille. :D  


 
Au debut, je cherchais la prison, pour aller savater de l'aristocrate. Mais je me suis vite ravisé.


---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1051920
Spad VIII
Toujours dans les airs...
Posté le 25-08-2003 à 16:30:58  profilanswer
 

Et moi je suis d'origine Bourguignone même si je vis aujourd'hui en Ile de France!  :o  
 
Donc, je réclame aussi l'indépendance de la Bourgogne, de sa gastronomie, de ses vins!
Fut un temps, ou les ducs de Bourgogne avaient plus de puissance que le roi de France. Retrouvons donc nos ancêtre! Tous pour la Bourg...   Quoi?    Que je ferme ma g... ?  :??:  
 
 
Bon, salut!  :p


---------------
[:spad viii] Restons calme!
n°1051921
Caleb2000
You can't fool the fool
Posté le 25-08-2003 à 16:31:07  profilanswer
 

667 a écrit :


 
Au debut, je cherchais la prison, pour aller savater de l'aristocrate. Mais je me suis vite ravisé.


 
Faut dire, tu as du etre déçu et/ou tu as cherché en vain pendant moultes heures.


---------------
Fucking Hostile •/ Bust up, Tune down, Sabb off... / Dead Sex on my tongue
n°1051955
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:33:02  profilanswer
 

667 a écrit :


 
Au debut, je cherchais la prison, pour aller savater de l'aristocrate. Mais je me suis vite ravisé.


 
De nos jours les monuments situés à la Bastille s'écroulent tout seul. :whistle:

n°1051974
RVK
Posté le 25-08-2003 à 16:34:44  profilanswer
 

Spad VIII a écrit :

Et moi je suis d'origine Bourguignone même si je vis aujourd'hui en Ile de France!  :o  
 
Donc, je réclame aussi l'indépendance de la Bourgogne, de sa gastronomie, de ses vins!
Fut un temps, ou les ducs de Bourgogne avaient plus de puissance que le roi de France. Retrouvons donc nos ancêtre! Tous pour la Bourg...   Quoi?    Que je ferme ma g... ?  :??:  
 
 
Bon, salut!  :p  


 
On commence à replanter des vignes sur les coteaux du bord de Marne. (Si si)

n°1052043
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:39:49  profilanswer
 

Caleb2000 a écrit :


 
Faut dire, tu as du etre déçu et/ou tu as cherché en vain pendant moultes heures.


 
Mon palefrenier m'avait mal renseigné. Heureusement que les geoles de la Republique naissante n'etaient qu'a 8h de cheval de ma demeure. J'ai su des lors me montrer fort magnanime a son encontre.
 
J'y retournerai tantot, avec le ferme espoir de pouvoir accomplir mon noble dessein.


Message édité par A S H le 25-08-2003 à 16:40:32

---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
n°1052047
ACClarke
L'odyssée de l'info
Posté le 25-08-2003 à 16:40:05  profilanswer
 

je me nomme ministre des grands travaux !
 
realisation de fortification et creation de fossé autour de l'ile de france pour la transformer en veritable ile !!

n°1052065
667
Le voisin de la Bête
Posté le 25-08-2003 à 16:41:16  profilanswer
 

ACClarke a écrit :

je me nomme ministre des grands travaux !
 
realisation de fortification et creation de fossé autour de l'ile de france pour la transformer en veritable ile !!


 
Je serai ministre de la justice partiale, des incarcerations arbitraires et de la torture.


---------------
" ...arrêté par les flics avec 4g de sang par litre d'alcool... "
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  [topic unique] Vive l'île de France libre

 

Sujets relatifs
Ca sent la Révolution, du côté de la France d'en bas.Vous et le libre ?
Topic unique : Le Patator[ FOOTBALL ] Suisse - France ce soir sur TF1 et TSR2
[France-Suisse] Pronosticsc'est un vie prive sur france 3 special has been ?
[TOPIC UNIK] Bad Boys 2 (sortie en france le 15 octobre 2003)Situer la France dans le monde, une dure mission pour les étrangers...
Ou achetez du champagne POP en france?[Topic Unique] Suisse - Schweiz - Svizzera - Svizra
Plus de sujets relatifs à : [topic unique] Vive l'île de France libre


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR