Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
726 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1509  1510  1511  ..  1513  1514  1515  1516  1517  1518
Auteur Sujet :

[Topic Unik] Japon

n°57266128
ShinobiOfG​aming
Posté le 07-08-2019 à 16:58:04  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

qhyron90 a écrit :

on sait même pas quels sont les critères!  
 
ça représente quoi?
 
c'est aussi fonction de la taille du pays non? :o
 


 
Le graphique indique "nombre de pays pour subvenir aux besoins de ses citoyens". C'est donc bien en fonction du pays, et ça me semble donc tout à fait inepte comme représentation  :o . D'où mon calcul qui me laisse penser que Français ou Japonais, en gros, par tête, c'est à peu près le même impact vis à vis du globe.

mood
Publicité
Posté le 07-08-2019 à 16:58:04  profilanswer
 

n°57266162
-Concorde-
PSN: Risu-otoko
Posté le 07-08-2019 à 17:00:54  profilanswer
 

kreiss_ a écrit :

Concorde ta femme est japonaise ?

oui (c'est écrit au début)

kreiss_ a écrit :

Et c'est des japonais qui vous ont doublé dans la file?

Oui, on a noté le kansai-ben

kreiss_ a écrit :

Du coup ta femme a apprécié son voyage?

Contente de retrouver bouffe (pour partie) et onsens. Le reste moins.

kreiss_ a écrit :

Vous en avez pour combien niveau budget ?

Budget explosé à cause des extras. Je ne pense pas être représentatif.

n°57266177
lapinbilly
Love on the rocks with no ice
Posté le 07-08-2019 à 17:02:07  profilanswer
 

kreiss_ a écrit :

Concorde ta femme est japonaise ?


 
Plusieurs indices dans le message quoté par tes soins  [:chacal31]


---------------
PSN ID : lapinbilly
n°57266186
La Monne
Modérateur
Tu dois rompre.
Posté le 07-08-2019 à 17:02:46  profilanswer
 

jupiter39 a écrit :


 
Superbe CR  :jap:  
Avez-vous eu droit à une canicule(même sin, en été,il fait toujours chaud)?


Tu seras gentil d'éviter les quotes de porc la prochaine fois


---------------
Lu et approuvé.
n°57266192
qhyron90
Soyez pas vache adoptez un cha
Posté le 07-08-2019 à 17:03:12  profilanswer
 

ShinobiOfGaming a écrit :


 
Le graphique indique "nombre de pays pour subvenir aux besoins de ses citoyens". C'est donc bien en fonction du pays, et ça me semble donc tout à fait inepte comme représentation  :o . D'où mon calcul qui me laisse penser que Français ou Japonais, en gros, par tête, c'est à peu près le même impact vis à vis du globe.


 
mais ça prend en compte le ressources naturelles du pays?
 
en gros combien faudrait-il de Japon pour que les japonais soient auto-suffisant avec leur consommation actuelle (cad bcp d'importation) ?


---------------
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 1192_1.htm
n°57266227
lapinbilly
Love on the rocks with no ice
Posté le 07-08-2019 à 17:06:05  profilanswer
 

-Concorde- a écrit :


En parlant de politesse, quand tu maîtrises la langue et connait les conventions japonaises, ça te passe au dessus.
Les mots polis perdent de leur force quand ils sont sur-utilisés. ça ne paraît pas sincère.
Là aussi  c'est pavlovien. On s'excuse par habitude mais on te traite de connard à l'intérieur.
Alors ça va pour les commerces. Pour les relations perso & pro, c'est plus dur de reconnaître l'hypocrisie.


 
+1000, ça fait bien longtemps que je ne supporte plus cette ultra-politesse forcée  [:schtroumpfgrognon]  
 
Et +1000 pour Tokyo, plus envie d'y traîner mes guêtres (en même temps je ne supporte plus Paris, enfin ... son bruit et sa pollution), Kansaï rules  :jap:  (Madame est Made in Osaka, ça tombe bien :o)


---------------
PSN ID : lapinbilly
n°57266280
ShinobiOfG​aming
Posté le 07-08-2019 à 17:09:39  profilanswer
 

-Concorde- a écrit :


Mais le français devrait aussi être satisfait de ce qu'il a.
Plus on voyage, plus on constate que nous sommes des râleurs, qu'on aime s'auto-flageller et que l'herbe est plus verte ailleurs.
 
En parlant de politesse, quand tu maîtrises la langue et connait les conventions japonaises, ça te passe au dessus.
Les mots polis perdent de leur force quand ils sont sur-utilisés. ça ne paraît pas sincère.
Là aussi  c'est pavlovien. On s'excuse par habitude mais on te traite de connard à l'intérieur.
Alors ça va pour les commerces. Pour les relations perso & pro, c'est plus dur de reconnaître l'hypocrisie.


 
Pour discuter de ce sujet avec des amis Fr (ici au Japon) ou quelques Japonais, je crois que le point important est "vis à vis de ses propres attentes".
Si tu veux, je n'ai aucun souci pour dire que la France est objectivement un pays magnifique à bien des égards. Et que le Japon est un pays objectivement rincé à bien des égards. Rien que pour les aspects géographiques, climatiques...
Simplement, les gens sont plus ou moins sensibles à des choses différentes. Un ami de passage m'a bien fait comprendre que c'était bien d'être venu une fois, mais que quand même, on se passera de la 2eme. Ce qu'il cherche dans sa vie n'est pas assez présent à Tokyo, et il trouve objectivement plus son bonheur à Paris. Inversement, ce que j'attends et ce que j'apprécie, je le trouve pour l'instant beaucoup plus à Tokyo qu'à Paris. Ca peut changer dans le temps, ça changera dans le temps.  :o  Inversement un ami qui vit ici depuis quasi 10 ans, a été amené à retourner 2 ans à un moment à Paris. Je résume ce qu'il a pensé de cet intermède: "plus jamais de ma vie je refous les pieds à Paris".  :o

n°57266345
ShinobiOfG​aming
Posté le 07-08-2019 à 17:15:54  profilanswer
 

qhyron90 a écrit :


 
mais ça prend en compte le ressources naturelles du pays?
 
en gros combien faudrait-il de Japon pour que les japonais soient auto-suffisant avec leur consommation actuelle (cad bcp d'importation) ?


 
J'ignore tout de la méthodologie du graphique (je ne fais que lire le titre). La réponse à ta question me semble très difficile à déterminer (si tu changes d'un coup les règles, tu changes aussi l'organisation de la prod).
 
Si on parle de la bouffe, aujourd'hui le Japon produit environ 40% des calories qu'il mange. Si d'un coup tu coupes l'importation de bouffe, j'imagine que le Japon peut améliorer son taux de production maison, mais...
- sans doute qu'il faut changer le régime moyen aussi
- sans doute qu'il y aurait des soucis de main d'oeuvre agricole (qui manque déjà)
- que les terres requises pour ça seraient peut-être prises sur d'autres activités
- qu'il faudrait alors importer d'autres choses (par exemple, de l'énergie pour les machines agricoles?)
 
Du coup... vaste sujet.  :o
 
Mais oui j'imagine que le graphique prend d'une façon ou d'une autre les ressources du pays. Pour ça que les US arrivent à 2.2, quand le Japon arrive à 7.7.


Message édité par ShinobiOfGaming le 07-08-2019 à 17:19:21
n°57266473
ollie_le_c​lodo
Yeah, but that TruCoat--
Posté le 07-08-2019 à 17:26:08  profilanswer
 

Ce genre de graphiques à été popularisé par le fameux "jour du dépassement" dont à pas mal tendu parler ces dernières années.
Bien sûr comme tout les graphs, selon l'intitulé ou ce qu'on veut montrer (CO2 ? conso intérieure ? importation ? etc...) on obtient des choses différentes.

 

On voit plus couramment celle-ci :

 

https://www.wwf.fr/sites/default/files/2019-07/How_many_Earths_2019_French_Jour_du_depassement_GFN.png

 

ou encore

 

https://reho.st/preview/self/bbb9ff6f6cc4fde9dabe8af9db26ff025c23da91.jpg

 


Ici on constate que le Japon et la France sont à peu près à égalité (2.7/2.8 et 13/14 Mai) en terme de consommation/utilisation des ressources.


Message édité par ollie_le_clodo le 07-08-2019 à 17:28:12

---------------
"Grampa killed Indians, Pa killed snakes for the land. Maybe we can kill banks—they’re worse than Indians and snakes."
n°57266524
mikalkwin
Posté le 07-08-2019 à 17:33:26  profilanswer
 

Moi, en tant que touriste, il nous a juste fallu 2 jours avec mon conjoint pour dire qu’on visitait le pays du plastique. A l’échelle du particulier c’est assez flagrant comparé à l’Allemagne ou nous vivons par exemple. Pays où il est flagrant que l’industrie est ultra consommateur de ressources (y’a qu’à voir les graphiques du post précédent).

mood
Publicité
Posté le 07-08-2019 à 17:33:26  profilanswer
 

n°57267000
Adalbert
Posté le 07-08-2019 à 18:24:02  profilanswer
 

lapinbilly a écrit :


 
+1000, ça fait bien longtemps que je ne supporte plus cette ultra-politesse forcée  [:schtroumpfgrognon]  
 
Et +1000 pour Tokyo, plus envie d'y traîner mes guêtres (en même temps je ne supporte plus Paris, enfin ... son bruit et sa pollution), Kansaï rules  :jap:  (Madame est Made in Osaka, ça tombe bien :o)


 
Non mais attendez, on ne rigole pas avec la politesse au Japon. Ils font même régulièrement des reportages où par exemple, dans ce cas-ci, les joueurs des clubs de Baseball sont très polis.  
Montage, vidéo explicative et miniatures des invités sur plateau avec "Ooohhhh" : https://www.youtube.com/watch?v=yi4y8Y1yzTE


Message édité par Adalbert le 07-08-2019 à 18:25:03
n°57267065
leroimerli​nbis
Posté le 07-08-2019 à 18:33:33  profilanswer
 

-Concorde- a écrit :


Un jour, tu réaliseras le temps passé dans ce genre de lieu vs le temps effectif dans des lieux intéressants  [:apges:5]


 
Chacun ses centres d'intérêts.  
Déjà il y a des coins relativement tranquille à Tokyo, pour y vivre c'est parfait pour moi.
Ensuite perso je suis branché informatique / shopping et bouffe. Sur ces 3 points, Tokyo est une ville infinie.
 

-Concorde- a écrit :


Et puis il n'y a plus rien de traditionnel à Tokyo (à part un peu Yanaka).
Tout à était rasé pendant la guerre et les règles urbanistiques aidant, les constructions sont anarchiques.
Si ce pays veut se tourner vers le tourisme, il serait temps qu'ils mettent en place des règles de cohérence urbaines (surtout à Kyoto, Kanazawa ...).


 
Akihabara et Harajuku sont autant traditionnels que Kyoto ou Kurashiki, c'est juste différent!
Perso vivre à Kyoto, c'est niet : trop de touristes, trop de chinois.  
vivre dans une ville comme Kurashiki, c'est bien mignon, bien "traditionnel" comme on dit, mais perso je m'emmerderais vite.  
Après entre vivre à Paris ou à Tokyo, le choix est vite fait : c'est Tokyo. Sans hésiter.
Et des villes que j'ai vu au Japon, ma préférence va de loin à Fukuoka. LA ville ou j'aimerais habiter.
Quand tu parles de constructions "anarchiques", tu parles de quoi exactement? Tu voudrais quoi? un joli plan en damier bien chiant? (vraie question)
Qu'appelles-tu "des règles de cohérence urbaines" ?

Message cité 1 fois
Message édité par leroimerlinbis le 07-08-2019 à 18:42:15
n°57267103
leroimerli​nbis
Posté le 07-08-2019 à 18:39:11  profilanswer
 


 

-Concorde- a écrit :

Oui, on a noté le kansai-ben


 
Non mais bien sur que des japonais peuvent te griller dans une file ou autre. c'est pas nouveau.
Mais en comparaison de la France, c'est très nettement moins l'anarchie quand même.
Je te parle même pas de Taipei ou j'ai passé 1 an... Si tu trouves les japonais "rudes", ne va pas à Taipei.  
 
Perso je me suis fait littéralement bousculer par 3 ou 4 personnes agées sur un marché très connu à Kyoto. Mais ce n'est pas la norme. Faut relativiser.

n°57269205
la_taup3
お前はもう死んでいる
Posté le 08-08-2019 à 05:18:52  profilanswer
 

3 ans à Tokyo, j'y habite toujours.
 
Comme beaucoup de gens que je connais, on y vient pour la culture et au final on reste pour le pognon/pouvoir d'achat (prix de l'immo bien inférieur à Paris) et la sécurité.
 
La bouffe c'est à peu près équivalent (les cuisines sont différentes, mais les adresses de qualités nombreuses dans les 2 villes).
 
Je rejoins un peu ce qui a été dit au-dessus. La politesse n'existe pas dans le sens où on te sortira la même phrase si on t'a servi ton café trop chaud ou si ton gosse n'a pas survécu à une opération chirurgicale...
 
Pour revenir sur la pollution ou même seulement sur la prise de conscience un peu écologique. Les 2 dernières "modes" au Japon : le "bubble tea" qu'on sert dans des gobelets plastique jetables, et le pire que j'ai vu en matsuri : la barbapapa..... servie dans des gobelets plastique. On marche sur la tête. Dans ma boîte, on a des machines à café gratos (avec les gobelets jetables qui vont avec). En voyant ça je suis allé voir le type qui gérait le bureau pour demander si on pouvait pas trouver une solution. 2 semaines après, convoqué par la hiérarchie, le type s'était plaint que je lui "expliquais son travail"... Du coup j'ai foutu 1000y à Daiso (100y shop) avec un collègue (français) et on a acheté une quinzaine de mugs/tasses qu'on a mis en libre-service, mais même là, le succès est mitigé (on a écoulé la moitié). Note, au bureau les japonais c'est vraiment le full-stack pollution pour le café : gobelet plastique, machine à glace pour faire le "ice latte", capuchon en plastique "pour pas renverser" et l'inéluctable paille... C'est la planète qui est contente !
 
La culture aussi c'est vraiment pas fifou... les expositions sont chères, peu originales. Ils cherchent à faire des choses tape-à-l'oeil pour finir sur Instagram (coucou TeamLab), y'a aucune volonté historique/politique/philosophique. Y'a beaucoup de concerts par contre, encore une fois les prix sont très chers, mais le pouvoir d'achat permet de sortir tous les weekends sans trop de problèmes (même si les transports de nuit n'existent pas).
 
Au niveau des fringues, vous confondez 2 choses : les hommes et les femmes. Les nanas sont élégantes et même s'il y a des patterns, il y a une très large diversité de styles. Puis il y a les salarymen (80, 90% des hommes entre 25 et 65 ans). Ce qui a été dit sur "l'élégance" des costumes Aoyama trop larges me parait improbable. Ce n'est pas de l'élégance, c'est de l'uniformisation pure et dure. Après, ce décalage est beaucoup plus compréhensible dans le sens où les japonais portent des uniformes depuis le primaire. Le costume n'a pas la portée solennelle / exceptionnelle comme ça peut être le cas en France.
 
Bref, TOKYO c'est vivable, et peut être plus sécurisant pour construire une famille (pas d'insécurité - hormis les pervers, et immobilier relativement abordable). Vivable. Est-ce que c'est le paradis ? Certainement pas. Est-ce que c'est mieux que Paris ? Ca dépend de votre pouvoir d'achat à Paris :)
 
Dernier point, "y'a des cons partout", en France comme au Japon. Mais faut avouer qu'un français n'aura jamais peur de parler à un autre français en France (même à Paris). Au Japon, si tu abordes quelqu'un dans la rue, même en japonais, c'est pas "normal", et c'est cette norme un peu "inhumaine" qui fait peur.

n°57269207
qhyron90
Soyez pas vache adoptez un cha
Posté le 08-08-2019 à 05:38:31  profilanswer
 

à paris aussi si tu abordes quelqu'un dans la rue c'est pas normal
 
je me sens agressé perso car y a 80% de chances que ça soit un mendiant... :o


---------------
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 1192_1.htm
n°57269228
hey_popey
Beta vulgaris
Posté le 08-08-2019 à 06:25:39  profilanswer
 

qhyron90 a écrit :

à paris aussi si tu abordes quelqu'un dans la rue c'est pas normal

 

je me sens agressé perso car y a 80% de chances que ça soit un mendiant... :o


Espèce de victime. :p
Mon expérience à Paris (2008-2011), c'est même en ayant un visage fermé, la plupart des contacts étaient des touristes demandant leur chemin.
Les prospecteurs, je les écartais d'un vague signe de la main voire un "non merci" sans que cela marque négativement mon humeur.
Dans les transports, un bouquin me suffisait à oublier le monde autour. :)

n°57269230
hey_popey
Beta vulgaris
Posté le 08-08-2019 à 06:31:56  profilanswer
 

la_taup3 a écrit :


La bouffe c'est à peu près équivalent (les cuisines sont différentes, mais les adresses de qualités nombreuses dans les 2 villes).


J'ai l'impression qu'il y a plus d'offre à tous niveaux de prix (=plus de continuité sans gap) à Tokyo qu'à Paris. Peut-être que je ne cherchais pas bien à Paris, mais j'ai souvent fait des resto à moins de 40€, de mémoire jamais entre 50 et 100€.
Je ne sais pas non plus si on trouve des plateaux repas (hors cantine d'entreprise) pour moins de 10€ comme on peut en trouver à 1000¥.

n°57269247
qhyron90
Soyez pas vache adoptez un cha
Posté le 08-08-2019 à 06:54:27  profilanswer
 

hey_popey a écrit :


Espèce de victime. :p
Mon expérience à Paris (2008-2011), c'est même en ayant un visage fermé, la plupart des contacts étaient des touristes demandant leur chemin.
Les prospecteurs, je les écartais d'un vague signe de la main voire un "non merci" sans que cela marque négativement mon humeur.
Dans les transports, un bouquin me suffisait à oublier le monde autour. :)

 

moi les touristes c'est 20% en général! dans le métro y a plus de mendiants que de touristes demandant leur chemin :P

 
hey_popey a écrit :


J'ai l'impression qu'il y a plus d'offre à tous niveaux de prix (=plus de continuité sans gap) à Tokyo qu'à Paris. Peut-être que je ne cherchais pas bien à Paris, mais j'ai souvent fait des resto à moins de 40€, de mémoire jamais entre 50 et 100€.
Je ne sais pas non plus si on trouve des plateaux repas (hors cantine d'entreprise) pour moins de 10€ comme on peut en trouver à 1000¥.

 


le rapport Q/P est pour moi incontestablement meilleur à Tokyo qu'à paris :o


Message édité par qhyron90 le 08-08-2019 à 06:55:30

---------------
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 1192_1.htm
n°57270377
leroimerli​nbis
Posté le 08-08-2019 à 10:24:27  profilanswer
 


-Concorde- a écrit :


J'ai mis les pieds sur les plages françaises dès le début des années 80 quand elles étaient plus crades qu'aujourd'hui.
Là, je parle de sacs plastiques, de bouteilles, de parapluie et de tuyaux en fonte sur les plages japonaises.
Tu relativises les mégots français après ça.


 
Tu ne dirais pas ça si tu avais un gamin de 3 ans qui porte les mégots à sa bouche.
Les mégots, c'est un calvaire. Et c'est très difficile de les éliminer / ramasser, surtout sur une plage.  
 
Et si on parle décharge public, la France est pas mal non plus... je dirais même que c'est pire qu'au Japon à mon avis.  
C'est d'ailleurs d'actualité depuis 2 ou 3 jours.  
Je parle même pas du bord des routes.. Si au Japon on trouve des décharges sauvages en pleine nature, la bord des routes me semble plus propre qu'en France. Etant ardéchois, ici c'est une véritable catastrophe. Je passe sur les connards de touristes qui balancent une bouteille de lait vide par la fenêtre en pleine ville.. j'ai halluciné.
 
Après si on veut soulever les problèmes du Japon, pour moi il y en a 2 majeurs : le fait que ce soit une société très sexiste.
Et le fait qu'une bonne partie des japonais sont plus que fermés sur les étrangers. Louer un appartement, avoir une carte bancaire, tout cela relève presque du chemin de croix pour un étranger qui arrive au Japon.
 
Quelqu'un a parlé du prix de loyers à Tokyo. Oui assez étonnement et contrairement à ce que beaucoup de gens croient encore : Tokyo est moins cher que Paris question loyer.  
Et allez faire un tour à Taipei, dans le pays voisin du Japon. Les loyers à Taipei, c'est clairement n'importe quoi pour des logements de MERDE. D'autant plus au regard des salaires qui démarrent à 600 euros par mois.

n°57270401
la_taup3
お前はもう死んでいる
Posté le 08-08-2019 à 10:26:12  profilanswer
 

Pour la bouffe, en gastro :
- les ramens sont vraiment pas chers
- les sushis sont moins chers qu'en France pour entrée de gamme, haut de gamme ça doit être moins flagrant
- les restaus de cuisine française/moderne/fusion sont hors de prix quand on veut manger un truc correct (sans compter la résa 1 moins à l'avance)
 
C'est évidemment pas la même chose, mais en tant que gros foodie, c'est pas un point qui m'ennuie (alors que si j'habitais à Séoul ou Pékin, je tiendrais pas le même discours...)
 
Les trucs de "cantine à 8e", c'est sûr que c'est pas cher, mais quand on aime un peu la cuisine, c'est immangeable... Pour l'équivalent en France y'a Crescendo / Flunch, mais j'ai pas une idée précise des prix récents (sûrement un peu plus cher)

n°57270742
ShinobiOfG​aming
Posté le 08-08-2019 à 10:52:10  profilanswer
 

leroimerlinbis a écrit :


 
Après si on veut soulever les problèmes du Japon, pour moi il y en a 2 majeurs : le fait que ce soit une société très sexiste.
Et le fait qu'une bonne partie des japonais sont plus que fermés sur les étrangers. Louer un appartement, avoir une carte bancaire, tout cela relève presque du chemin de croix pour un étranger qui arrive au Japon.
 
Quelqu'un a parlé du prix de loyers à Tokyo. Oui assez étonnement et contrairement à ce que beaucoup de gens croient encore : Tokyo est moins cher que Paris question loyer.  
Et allez faire un tour à Taipei, dans le pays voisin du Japon. Les loyers à Taipei, c'est clairement n'importe quoi pour des logements de MERDE. D'autant plus au regard des salaires qui démarrent à 600 euros par mois.


 
J'approuve sur le rapport qualité prix de l'immo à Tokyo, qui piétine Paris sans forcer.  
 
Je suis par contre très surpris sur la partie "chemin de croix". J'étais parti avec cette crainte, et très sincèrement, ça a été d'une simplicité presque confondante.
 
- Je suis allé dans une agence immo avec un simple rendez-vous pris par Line la veille de mon départ en avion. Rendez-vous le samedi en début d'après-midi. 4 visites le jour même. Un dossier déposé le soir même (et pas un dossier de malade hein, actuellement je ne suis qu'un étudiant, sans revenu, ni caution, autant dire qu'en France, on me jetterait le dossier à la gueule). Un appel de confirmation le dimanche. Et le dimanche soir, confirmation que l'appartement était pour moi. Il s'agit d'un appartement normal, pas d'un bien immo d'une structure dédiée aux étrangers (genre share house, air bnb ou autre). Bail de 2 ans, tout ce qu'il y a de plus classique en japonais.  
 
- Pareil sur le compte japonais. J'ai été me pointer sans RDV dans une agence de banque japonaise, toujours pas de revenu ou quoi, pas un profil de malade. 1 heure plus tard, je partais avec un petit dossier de bienvenue, une CB de retrait (pas une visa, mais c'est ce que je voulais) déjà active, un compte ouvert et je déposais un premier billet dans un DAB pour tester 5 min après, sans souci.  
 
Si on met de côté la difficulté de la langue même, franchement toute mon installation s'est passée parfaitement. Que ce soit internet, le téléphone, les ouvertures de gaz et autres, les inscriptions en mairie, déménagement ou quoi, je n'ai pas rencontré le moindre souci.  :??:  
Je crois pouvoir dire que la même chose à Paris, (ou même en France), avec des conditions équivalentes (pas de salaire, étudiant, pas de caution), à l'heure où je tape ce message ce serait d'un starbuck près du pont où j'aurais installé mon carton  :o

n°57270743
qhyron90
Soyez pas vache adoptez un cha
Posté le 08-08-2019 à 10:52:12  profilanswer
 

flunch, le menu steak haché doit être à 6€


---------------
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 1192_1.htm
n°57270784
kreiss_
Posté le 08-08-2019 à 10:55:18  profilanswer
 

Ce n'est peut-être pas de la grande cuisine mais je trouve hallucinant le choix incroyable de plats cuisinés en magasins au Japon et c'est plutôt bons et pas chers. Sans parler des distributeurs partout, c'est impossible d'avoir ça en France.

n°57270831
qhyron90
Soyez pas vache adoptez un cha
Posté le 08-08-2019 à 10:58:06  profilanswer
 

c'est le paradis des fainéants de la cuisine :o
 
en effet, c'est très correct en plus :)


---------------
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 1192_1.htm
n°57271194
Hubert Far​nsworth
Posté le 08-08-2019 à 11:23:59  profilanswer
 

ShinobiOfGaming a écrit :


 
J'approuve sur le rapport qualité prix de l'immo à Tokyo, qui piétine Paris sans forcer.  
 
Je suis par contre très surpris sur la partie "chemin de croix". J'étais parti avec cette crainte, et très sincèrement, ça a été d'une simplicité presque confondante.
 


 
En presque 10 ans de vie au Japon, je n'ai jamais vu un gaijin avoir des difficultés pour trouver un appart ou pour faire la moindre formalité. Ca existe certainement mais si t'as un sponsor derrière (et c'est quand même le cas de beaucoup de gaijin au Japon), tu trouve très rapidement, même dans des villes très peuplées. Si pas de sponsor, c'est peut être moins facile mais le fait de ne pas louer a un étranger sans la moindre caution me parait beaucoup plus logique, c'est pareil partout dans le monde.  
 
Je pense que les agences filtrent tout simplement les proprio qui ne veulent pas de gaijin, donc c'est indolore si vraiment ça existe.

n°57271366
leroimerli​nbis
Posté le 08-08-2019 à 11:35:55  profilanswer
 

Hubert Farnsworth a écrit :


 
En presque 10 ans de vie au Japon, je n'ai jamais vu un gaijin avoir des difficultés pour trouver un appart ou pour faire la moindre formalité. Ca existe certainement mais si t'as un sponsor derrière (et c'est quand même le cas de beaucoup de gaijin au Japon), tu trouve très rapidement, même dans des villes très peuplées. Si pas de sponsor, c'est peut être moins facile mais le fait de ne pas louer a un étranger sans la moindre caution me parait beaucoup plus logique, c'est pareil partout dans le monde.
 
Je pense que les agences filtrent tout simplement les proprio qui ne veulent pas de gaijin, donc c'est indolore si vraiment ça existe.


 
ce n'est pas un problème de caution, c'est que certains agences immobilières refusent les étrangers. Dans quel ordre de pourcentage? J'en sais rien...
l'année dernière, une française a fait un long article sur son parcours du combattant pour louer un appartement. Elle a trouvé un propriétaire qui était réticent et qui a finit par lui demander de remplir un questionnaire, via une agence.
Une des questions était : quelle est votre religion.
 
 [:prince californien]  
 
Ceci dit, c'est pas forcément mieux en France. C'est juste moins "cash" et plus sournois.

n°57272548
la_taup3
お前はもう死んでいる
Posté le 08-08-2019 à 13:17:29  profilanswer
 

leroimerlinbis a écrit :


 
ce n'est pas un problème de caution, c'est que certains agences immobilières refusent les étrangers. Dans quel ordre de pourcentage? J'en sais rien...
l'année dernière, une française a fait un long article sur son parcours du combattant pour louer un appartement. Elle a trouvé un propriétaire qui était réticent et qui a finit par lui demander de remplir un questionnaire, via une agence.
Une des questions était : quelle est votre religion.
 
 [:prince californien]  
 
Ceci dit, c'est pas forcément mieux en France. C'est juste moins "cash" et plus sournois.


 
Je l'ai déjà eu 2/3 fois en entretien pour du boulot celle-là...  :sweat:   (au Japon hein)

n°57272714
Hubert Far​nsworth
Posté le 08-08-2019 à 13:32:29  profilanswer
 

leroimerlinbis a écrit :


 
ce n'est pas un problème de caution, c'est que certains agences immobilières refusent les étrangers. Dans quel ordre de pourcentage? J'en sais rien...
 


 
Je demande qu'a te croire mais des agences aussi cash perso j'en jamais vu dans le Kansai. Vu le nombres de boutiques et la concurrence ultra-féroce, faut se le permettre de refuser la commission d'un gaijin en CDI avec une multinationale derrière sans même vérifier vite fait qu'un proprio n'est pas un peu relax.  
 

la_taup3 a écrit :


 
Je l'ai déjà eu 2/3 fois en entretien pour du boulot celle-là...  :sweat:   (au Japon hein)


 
Parfois, c'est aussi pour anticiper des demandes particulières dues à certaines religions (bouffe, salle de priere). Ça ne dérange  pas ma boite de mettre à disposition une salle le midi pour ça ou bien un repas halal en cas de drinking party mais faut le savoir quoi. Ca surprend certains étrangers puisque clairement dans leur pays, une question comme celle là est 99% du temps orientée.  

n°57274422
hey_popey
Beta vulgaris
Posté le 08-08-2019 à 15:43:57  profilanswer
 

la_taup3 a écrit :

- les restaus de cuisine française/moderne/fusion sont hors de prix quand on veut manger un truc correct (sans compter la résa 1 moins à l'avance)


On n'a peut-être pas les mêmes critères, mais un restau comme celui-ci, était très correct pour moi : https://tabelog.com/tokyo/A1316/A131601/13031320/  
J'y suis allé sans réservation, un soir en semaine. Je doute que ce soit le seul… [:spamafote]  
 
Après, bien sûr qu'on a les étoilés ou classés au Gault et Millau à plusieurs man hors vin. Mais ce que je voulais dire, c'est qu'entre les bentos à 500 ¥ et ces restaus, on trouve pour tous les budgets. Et que je n'avais pas eu cette impression en quelques années à Paris.

la_taup3 a écrit :

Les trucs de "cantine à 8e", c'est sûr que c'est pas cher, mais quand on aime un peu la cuisine, c'est immangeable... Pour l'équivalent en France y'a Crescendo / Flunch, mais j'ai pas une idée précise des prix récents (sûrement un peu plus cher)


Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre : autour de mon boulot (Mita) il y a plein de petits restaus qui offrent un déjeuner avec un plat + deux trois bricoles pour autour de 1000 ¥.
Je ne parlais pas des family restaurants. :jap:  
Pour mon repas de midi quotidien, je ne veux pas de la grande cuisine mais quelque chose de simple, qui me fait tenir jusqu'au soir sans sombrer dans une sieste digestive, et qui est un poil plus goutu que les plats réchauffés de combini. :)
 
 
Sur l'autre sujet :
- Je n'ai eu aucun problème à obtenir un appartement, mais pendant la visite l'agent m'avait précisé que le proprio n'avait pas de problème à louer à des étrangers. Certains collègues ont eu plus de mal et ont essuyé plusieurs rejets. Et pourtant on devait avoir plus ou moins le même profil.
- Banque : À mon débarquement, Shinsei sans problème à l'agence de Tokyo qui parle anglais. J'essaie de changer pour SBI, mais l'ouverture à distance s'annonce plus ardue que prévue : ils m'ont renvoyé mon dossier d'ouverture avec tous les papiers pour la seconde fois, je ne comprends pas encore ce qui manque. :sweat:  
- Carte de crédit Mastercard Rakuten demandée et obtenue après un an sur place. À part la confusion des multiples prénoms sur la carte de résident mais seulement le prénom usuel sur la CB, aucun problème (procédure en japonais forcément).
 

la_taup3 a écrit :

Je l'ai déjà eu 2/3 fois en entretien pour du boulot celle-là...  :sweat:   (au Japon hein)


Moi c'est le contraire, j'ai des candidats qui mettent leur religion sur leur CV quand ils postulent chez moi. Mais j'en n'ai rien à faire, enlevez-moi ça pour éviter que mon subconscient ou celui d'un collègue soit influencé ! [:cheesecake]

n°57276592
bakura
Posté le 08-08-2019 à 19:46:54  profilanswer
 

Pareil ici à Sapporo, l’étape logement a été plus simple que ce que je redoutais. Pour le bureau ça a été un poil plus compliqué (50% grosso modo ont refusé direct, et sur le reste c’était bon car j’étais français - refus si chinois la plupart du temps -).
 
Mais pour mon logement perso (pourtant bien plus cher que le bureau), aucun soucis. Les 4 aparts sur lesquels je lorgnais, aucun refus. Et plus surprenant encore : on ne m’a demandé aucun justificatif. Aucune fiche de paie, aucune justification de revenu ni relevé de compte, que dalle ! J’ai l’impression que c’était « tu peux payer le mois de caution et le mois de 礼金? ok on te fait confiance ! ».

n°57278472
la_taup3
お前はもう死んでいる
Posté le 09-08-2019 à 03:17:58  profilanswer
 

hey_popey a écrit :


On n'a peut-être pas les mêmes critères, mais un restau comme celui-ci, était très correct pour moi : https://tabelog.com/tokyo/A1316/A131601/13031320/  
J'y suis allé sans réservation, un soir en semaine. Je doute que ce soit le seul… [:spamafote]  
 
Après, bien sûr qu'on a les étoilés ou classés au Gault et Millau à plusieurs man hors vin. Mais ce que je voulais dire, c'est qu'entre les bentos à 500 ¥ et ces restaus, on trouve pour tous les budgets. Et que je n'avais pas eu cette impression en quelques années à Paris.


 
Ok, moi un truc comme ça, je paye pas pour (sauf si je suis vraiment bloqué avec rien à 50km à la ronde ou accompagné par des gros relous qui insistent). A Paris, checke "Manko" (ça ne s'invente pas lol...  :lol: ) tu seras bluffé (cuisine péruvienne, très abordable pour le déjeuner). C'est clairement un peu plus cher à Paris, mais la qualité est incomparable.
 

hey_popey a écrit :


Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre : autour de mon boulot (Mita) il y a plein de petits restaus qui offrent un déjeuner avec un plat + deux trois bricoles pour autour de 1000 ¥.
Je ne parlais pas des family restaurants. :jap:


 
J'avais compris ahah, les "famiresu" c'est ni familial, ni des restaurants de toutes façons  :D  
 
Mais la comparaison avec le Flunch, c'est juste que c'est grosso modo la même chose, sans buffet à volonté et sans pouvoir bouffer sur place. C'est de la nourriture de masse "correcte"/mangeable. C'est pareil autour de ma COGIP, j'y vais quand j'ai pas le temps de préparer mon bento la veille, mais c'est vraiment parce que je ne peux pas faire autrement. De moi-même jamais j'achèterais ça. Après, je reprécise, je suis un gros gros gros amateur de bonne bouffe, à tester les trucs les plus insolites ou les plus rares, je ne suis pas représentatif. C'est clair que ça convient à la plupart des gens autour de moi.


Message édité par la_taup3 le 09-08-2019 à 03:19:50
n°57278939
-Concorde-
PSN: Risu-otoko
Posté le 09-08-2019 à 09:02:55  profilanswer
 

leroimerlinbis a écrit :

Ensuite perso je suis branché informatique / shopping et bouffe.

leroimerlinbis a écrit :

Akihabara et Harajuku sont autant traditionnels que Kyoto ou Kurashiki

T'aurais du commencé par ça, j'aurais cerné le personnage avec qui ne plus argumenter.  [:lisandro lopez:4]  
Amuse-toi bien avec ton Japon.
Bisou.

n°57281167
leroimerli​nbis
Posté le 09-08-2019 à 11:58:04  profilanswer
 

-Concorde- a écrit :

T'aurais du commencé par ça, j'aurais cerné le personnage avec qui ne plus argumenter. [:lisandro lopez:4]  
Amuse-toi bien avec ton Japon.  
Bisou.


 
Euhhhh....
 
Respecter les choix et les goûts des autres, c'est un concept qui te parle ?
Y a des gens qui sont très heureux à Paris, à Tokyo, ou en Lozère profonde.
A un moment donné, ça se respecte.
 
Et à propos de "traditionnel", quand les gens disent "je voudrais voir un japon traditionnel", ça ne veut pas dire grand chose.  
Akihabara, c'est le Japon. C'est tout autant "traditionnel" que Kurashiki ou Nikko. Tout autant "unique" et spécifique au Japon. Juste très différent.
Bref, ce mot "traditionnel" n'a aucun sens pour moi.


Message édité par leroimerlinbis le 09-08-2019 à 12:10:40
n°57281352
kley
Miaou !
Posté le 09-08-2019 à 12:13:32  profilanswer
 

"traditionnel", je comprends tatamis, kimonos et monuments anciens.
 
Akihabara, pour moi c'est pas traditionnel, mais si on recherche du spécifiquement nippon, oui c'est bien ça.

n°57281394
leroimerli​nbis
Posté le 09-08-2019 à 12:18:34  profilanswer
 

kley a écrit :

"traditionnel", je comprends tatamis, kimonos et monuments anciens.
 
Akihabara, pour moi c'est pas traditionnel, mais si on recherche du spécifiquement nippon, oui c'est bien ça.


 
on peut le comprendre comme ça.
 
 :jap:

n°57281593
Ze_Fly
Laptop Gamer
Posté le 09-08-2019 à 12:43:10  profilanswer
 

-Concorde- a écrit :

T'aurais du commencé par ça, j'aurais cerné le personnage avec qui ne plus argumenter.  [:lisandro lopez:4]  
Amuse-toi bien avec ton Japon.
Bisou.


 :heink:


---------------
Les joueurs sont devenus de belles tata. ©Bauer - TTB
n°57283252
Hubert Far​nsworth
Posté le 09-08-2019 à 15:11:09  profilanswer
 

kley a écrit :

"traditionnel", je comprends tatamis, kimonos et monuments anciens.
 
Akihabara, pour moi c'est pas traditionnel, mais si on recherche du spécifiquement nippon, oui c'est bien ça.


 
Y'a des définitions qui se chevauchent.
Akihabara, c'est un grand quartier de électroménager après guerre puis de l’électronique, c'est une étape essentiel du mode de vie de tous les japonais encore vivant a part quelques centenaires.  
 C'est pas forcement choquant de parler de tradition, sauf a parler de tradition ancestrale, voir séculaire. Personne ira râler en parlant de tradition pour par exemple la fête de l’école en France, alors que c'est pas beaucoup plus vieux que Akihabara.  
Puis surtout le message de Concorde est carrément méprisant.

n°57283746
kley
Miaou !
Posté le 09-08-2019 à 15:51:08  profilanswer
 

Chacun son Japon même si cela aurait pu être mieux dit, certes.
 
Je n'ai même pas pensé à aller à Akihabara d'ailleurs, je suis allée 3 ou 4 fois de suite à la Skytree parce que j'aimais bien leur centre commercial  :p et y a pas trop de monde, pas comme à Shibuya :o C'est là que je me suis rendue compte que Tokyo ou Osaka by night avec la foule qu'il y a, c'est pas mon truc :o Même si ça "mérite" d'être vu.  

n°57283866
Adalbert
Posté le 09-08-2019 à 16:01:30  profilanswer
 

Eh bien, même le Japon s'inquiète de l'état de santé d'Alain Delon. Il vient de passer au journal là-bas : https://www.youtube.com/watch?v=qB9WFRRTric

n°57283990
kley
Miaou !
Posté le 09-08-2019 à 16:12:01  profilanswer
 

Mais c'est un peu normal non ? Alain Delon est très connu là-bas, ça m'aurait étonné qu'ils n'en parlent pas :o

n°57287272
duriangris
Posté le 10-08-2019 à 02:11:02  profilanswer
 

Hubert Farnsworth a écrit :

 

Y'a des définitions qui se chevauchent.
Akihabara, c'est un grand quartier de électroménager après guerre puis de l’électronique, c'est une étape essentiel du mode de vie de tous les japonais encore vivant a part quelques centenaires.
C'est pas forcement choquant de parler de tradition, sauf a parler de tradition ancestrale, voir séculaire. Personne ira râler en parlant de tradition pour par exemple la fête de l’école en France, alors que c'est pas beaucoup plus vieux que Akihabara.
Puis surtout le message de Concorde est carrément méprisant.


Tradition de quoi ? D'aller faire des courses ?? Tradition d'un quartier commercial ???
C'est iconique oui, mais vraiment pas sur que traditionnel soit le terme adapté.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1509  1510  1511  ..  1513  1514  1515  1516  1517  1518

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unik]L'ile de la tentation[ topic unique ] Brèves de forum
Mais pourquoi il est locké le topic Operation seduction ????[TOPIC UNIQUE] demande la récuperation des topics indûment supprimés
[TOPIC UNIQUE] demande la recuperation des smiley ds les signaturesYorait pas moyen de se faire un topic "Bla-Bla@Discussions" ???
[topic] les années 60-80 ça avait l'air vraiment bien![TOPIK UNIK] garfield3028 : Du bonheur dans un monde de brutes
Topic modèles réduits et maquettes 
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unik] Japon


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR