Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
493 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Question à propos de la SACEM

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Question à propos de la SACEM

n°2199850
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 06-03-2004 à 15:12:40  profilanswer
 

si j'écris des chansons moi meme et que je les dépose.
j'en suis le propriétaire. c'est à moi.
 
suppososn que j'écrivent la chanson "le louvre à lèvre de ma maitresse sur mon col de chemise"
 
je décide de la mettre gratos sur internet:
 
est ce que j'ai le droit?
 
la SACEM va pas gueuler?
 
parce que il y a des bruits qui court comme koi on peut déposer les oeuvres mais qu'on ne peut les diffuser si on a pas de contrat avec des organisme de diffusion (ça va d ela major, au label indé, au truc genre peoplesound.Com)
 
quelqu'un peut il m'éclairer?
 

mood
Publicité
Posté le 06-03-2004 à 15:12:40  profilanswer
 

n°2199862
Garfield
Where man gathers, evil grows.
Posté le 06-03-2004 à 15:15:31  profilanswer
 

ce que j'avance n'est que mon opinion (qui est l'avis auquel je me réfère quand je suis dans le doute) :
 
si c'est ton oeuvre, aucun problème
quel contrat tu voudrais avoir avec un ftp à toi ou à du p2p ?


---------------
Vous prouver que j'ai raison serait admettre que je puisse avoir tort. | Beaumarchais
n°2199999
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 06-03-2004 à 15:49:07  profilanswer
 

en fait, c'est qu'en ces temps de LEN et de PAscalnègritude, je me dis que ça va finir par arriver (ou déjà fini) par arriver que les gens qui ont déposé des titres n'ait pas le droitde les diffisée s'il n'ont pas de contrat.
 
ce qui pourrait arranger par exemple arrganger les major dans leur choix de ne produire que de la daube :/

n°2200156
abakuk
Posté le 06-03-2004 à 16:13:52  profilanswer
 

En même temps, si tu veux les diffuser gratos, ça sert à quoi que tu les dépose à la SACEM? Quand on dépose une oeuvre à la SACEM, c'est pour qu'elle rapporte des droits d'auteur, non?
 
(oui, je suis un sale porc capitaliste, et en plus j'assume.:D)


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°2200223
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 06-03-2004 à 16:24:57  profilanswer
 

pas spécialement.
mais si j'écris un truc que je dépose gratuitement, sans vouloir gagner d'argent, ben c la porte ouverte à tous les keuss qui pourrait dire qu'ils en sont l'auteur.
 
imagine, tu écris une chanson "rock n roll ababuk", tu la met en ligne gratos, pour paratager sans volonté de gagner du pognon et 15 après tu la retrouve sur un site avec un gars qui dit qu'il en est l'auteur... tu régais comment? :D

n°2200258
DesuetCR_B
Posté le 06-03-2004 à 16:33:34  profilanswer
 

abakuk a écrit :

En même temps, si tu veux les diffuser gratos, ça sert à quoi que tu les dépose à la SACEM? Quand on dépose une oeuvre à la SACEM, c'est pour qu'elle rapporte des droits d'auteur, non?
 
(oui, je suis un sale porc capitaliste, et en plus j'assume.:D)


il ne faut pas confondre vente et propriete :
si tu le depose a la sacem ca evite que tout le monde puisse en faire n'importe quoi: soit se declarer l'auteur, et essayer de le vendre, soit en faire un remix  techno jazz electroacoustique experimental pour le vendre sans te verser ce a quoi tu a droit

n°2200403
abakuk
Posté le 06-03-2004 à 17:09:26  profilanswer
 

Oké, vous avez raison, je sors... [:befree]


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°2202485
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 06-03-2004 à 23:57:06  profilanswer
 

TonyBanks a écrit :

si j'écris des chansons moi meme et que je les dépose.
j'en suis le propriétaire. c'est à moi.
 
suppososn que j'écrivent la chanson "le louvre à lèvre de ma maitresse sur mon col de chemise"
 
je décide de la mettre gratos sur internet:
 
est ce que j'ai le droit?
 
la SACEM va pas gueuler?
 
parce que il y a des bruits qui court comme koi on peut déposer les oeuvres mais qu'on ne peut les diffuser si on a pas de contrat avec des organisme de diffusion (ça va d ela major, au label indé, au truc genre peoplesound.Com)
 
quelqu'un peut il m'éclairer?
 
 


 
J'ai mis en gras le point important.
A partir du moment où tu cèdes tes droits à la SACEM, elle gère elle-même tes droits patrimoniaux. Tu n'as pas voix au chapitre dans ce domaine. Par conséquent, tu n'as pas le droit de la mettre gratuitement sur internet.
 
En revanche, si tu n'as pas déposé cette oeuvre, tu as parfaitement le droit de l'utiliser de la manière que tu le souhaites sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit.

n°2202780
Profil sup​primé
Posté le 07-03-2004 à 00:43:20  answer
 

Le mieux est de créer une société d'édition, et tu la déclares comme éditeur de ta chanson.
A partir de là tu dois pouvoir publier ton morceau librement si tu as l'accord de ton éditeur (toi).
 
A vérifier. Si tu es sur Paris, va directement à la SACEM (avenue Charles de Gaulle à Neuilly sur Seine, 92), ils répondent à toutes les questions, ils sont très sympas :jap:

n°2202925
eL_Shaman_​__
Plop.
Posté le 07-03-2004 à 01:01:39  profilanswer
 

Pour protéger une musique (entre autres), il y a les licences « Creative Commons » aussi à ce que j'ai compris, l'auteur peut choisir les modes autorisés de distribution de son oeuvre (paiement, gratuité), la possibilité de modifier ou non son oeuvre par d'autres personnes, etc.
 
http://www.framasoft.net/article2185.html
 
D'autres liens:
http://linuxfr.org/2004/01/14/15085.html
 
 
Note: je n'ai pas de connaissances juridiques et je ne suis pas musicien.

mood
Publicité
Posté le 07-03-2004 à 01:01:39  profilanswer
 

n°2202955
Gurumedita​tion
Dépoussiérant
Posté le 07-03-2004 à 01:05:24  profilanswer
 

attention, l'inscription a la SACEM se fait A VIE ! (cf prince, qui s'est transformé en "love symbol" pour y échapper, via une belle faille juridique :D )
 
il faut juste que tu sois en mesure de prouver l'antériorité pour etre certain que personne ne dépose a ta place.
 
y'a plusieurs solutions, la plus simple a mettre en place est de t'auto envoyer ton oeuvre en recommandé accusé de réception et de ne pas ouvrir le colis :jap:

n°2202977
Berceker U​nited
PSN : berceker_united
Posté le 07-03-2004 à 01:09:29  profilanswer
 

abakuk a écrit :

En même temps, si tu veux les diffuser gratos, ça sert à quoi que tu les dépose à la SACEM? Quand on dépose une oeuvre à la SACEM, c'est pour qu'elle rapporte des droits d'auteur, non?
 
(oui, je suis un sale porc capitaliste, et en plus j'assume.:D)


 :non: FAUX ARCHI FAUX
Tu peux avoir des droits mais c'est surtout pour que personne puisse récupérer cette musique et l'utiliser. Imagine que TonyBanks me fasse écouter ça musique et qu'il écoute tes conseil moi je recompose exactement pareil ça musique et je le dépose à la sacem c'est moi qui récolte et TonyBanks aura plus que ses yeux pour pleurer.  
C'est une protection intelectuelle.
Il y a une technique qui consiste aussi a s'envoyer ça musique par courrier en recommandé et de ne pas l'ouvrir à la reception. Cela fait preuve de l'apartenance de la musique par rapport à la date en cas de litige.

n°2202988
Berceker U​nited
PSN : berceker_united
Posté le 07-03-2004 à 01:11:04  profilanswer
 

gurumeditation a écrit :

attention, l'inscription a la SACEM se fait A VIE ! (cf prince, qui s'est transformé en "love symbol" pour y échapper, via une belle faille juridique :D )
...


Tu peux développer je ne connaissais pas cette histoire?
merci :jap:

n°2203208
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 07-03-2004 à 01:50:50  profilanswer
 

en gros, si je comprend bien
 
si je veux balancer une de mes chansons gratuitement
et pour prouver que j'en suis bien l'auteur.
 
antérieurement à la mise en ligne, je m'envoie un coli en recommandé que je stocke et n'ouvre pas.
 
comme ça si un keuss un jour chante mon tube "seul avec ma solitude", c'est moi qui gagne?
 
j'ai bon? :D

n°2203255
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 02:02:11  profilanswer
 

gurumeditation a écrit :

attention, l'inscription a la SACEM se fait A VIE ! (cf prince, qui s'est transformé en "love symbol" pour y échapper, via une belle faille juridique :D )
 
il faut juste que tu sois en mesure de prouver l'antériorité pour etre certain que personne ne dépose a ta place.
 
y'a plusieurs solutions, la plus simple a mettre en place est de t'auto envoyer ton oeuvre en recommandé accusé de réception et de ne pas ouvrir le colis :jap:


 
Vrai et faux.
 
Lorsqu'un auteur dépose une chanson à la SACEM, il ne peut effectivement pas la retirer. Même s'il quitte la SACEM pour une autre société d'auteur, l'oeuvre restera du domaine de la SACEM. Par exemple, un humoriste SACEM qui devient SACD aura toujours ses premiers sketches à la SACEM.
 
Par contre, rien ne l'empêche de ne pas déposer une chanson en particulier. C'est par exemple le cas pour les oeuvres sur commande. L'ennui de ce système, c'est que l'auteur ne bénéficie pas de la puissance de la société d'auteur pour la récupération des droits. Par exemple, si vous écrivez une musique  que vous vendez vous-même comme jingle à une radio quelconque et que quelqu'un décide de la pomper/plagier/jouer ailleurs, vous devrez gérer tout cela tout seul.

n°2203267
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 02:04:13  profilanswer
 

TonyBanks a écrit :

en gros, si je comprend bien
 
si je veux balancer une de mes chansons gratuitement
et pour prouver que j'en suis bien l'auteur.
 
antérieurement à la mise en ligne, je m'envoie un coli en recommandé que je stocke et n'ouvre pas.
 
comme ça si un keuss un jour chante mon tube "seul avec ma solitude", c'est moi qui gagne?
 
j'ai bon? :D


 
Tu as bon.
 
Par contre, tu devras découvrir par toi-même si jamais le "keuss" a utilisé ta musique (ce qui n'est pas facile s'il habite Bouseux-sur-Rivière), et tu devras toi-même initier le procès.
 
En clair, la SACEM ne *protège* pas les oeuvres, elle se contente de *faire respecter* cette protection.  
 
Si tu n'adhères pas à la SACEM, ton oeuvre est certes protégée, mais c'est à toi de faire respecter ça.


Message édité par Grenouille Bleue le 07-03-2004 à 02:05:30
n°2203311
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 07-03-2004 à 02:10:26  profilanswer
 

c'est vicieux de chez vicieux... :/
 
 
je voudrai bien mettre mes titres en ligne, sans volonté de gagner de l'argent, mais en étant sur que personne ne se les approra et le cas échéant, et bien prouver de manière irréfutable que c'est moi qui ens uis l'auteur :/
 
c'est limite impossible

n°2203329
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 07-03-2004 à 02:13:54  profilanswer
 

notament en matière de samples... ça doit etre compliqué et pervers quand par exemple c'est une ligne de basse :/

n°2204478
Gurumedita​tion
Dépoussiérant
Posté le 07-03-2004 à 12:11:50  profilanswer
 

Berceker United a écrit :


Tu peux développer je ne connaissais pas cette histoire?
merci :jap:  


 
méthode "relativement" simple : il a annoncé que Prince était mort, et s'est fait appeler par un symbole, ce qui ne peut etre classé par la SACEM comme un changement de nom vu que ce n'était pas un nom, juste un symbole :D
 
Du coup il a effectivement été rayé de la SACEM .
Tu imagines bien qu'il y a maintenant quelque chose qui colmate ce trou :D
 

n°2204497
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 07-03-2004 à 12:17:13  profilanswer
 

Il vendait tant que ça en France, le Prince ???


---------------
They will not force us
n°2204503
Gurumedita​tion
Dépoussiérant
Posté le 07-03-2004 à 12:20:08  profilanswer
 

shooter> ca j'en sais rien . C'est surtout que la SACEM est tentaculaire, et te reverse de l'argent en fonction de tes ventes . Prince a décidé d'auto gérer ses droits et a voulu partir de la SACEM. Et la ben surprise ! Tu peux pas [:dawa]
 
il a surement du remarquer que bizarrement, il touchait nettement moins que ce qu'il devrait :ange:

n°2204506
abakuk
Posté le 07-03-2004 à 12:20:43  profilanswer
 

Berceker United a écrit :


 :non: FAUX ARCHI FAUX

Nan mais c'était juste un gros troll tout pourri :whistle:. Faut pas t'énerver comme ça. :sweat:  
 
 

TonyBanks a écrit :

en gros, si je comprend bien
 
si je veux balancer une de mes chansons gratuitement
et pour prouver que j'en suis bien l'auteur.
 
antérieurement à la mise en ligne, je m'envoie un coli en recommandé que je stocke et n'ouvre pas.
 
comme ça si un keuss un jour chante mon tube "seul avec ma solitude", c'est moi qui gagne?
 
j'ai bon? :D

A condition d'avoir plus d'argent que lui et un avocat meilleur que le sien... :D


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°2204527
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 07-03-2004 à 12:30:58  profilanswer
 

gurumeditation a écrit :

shooter> ca j'en sais rien . C'est surtout que la SACEM est tentaculaire, et te reverse de l'argent en fonction de tes ventes . Prince a décidé d'auto gérer ses droits et a voulu partir de la SACEM. Et la ben surprise ! Tu peux pas [:dawa]
 
il a surement du remarquer que bizarrement, il touchait nettement moins que ce qu'il devrait :ange:


 
Certes, mais sauf grossière erreur de ma part, la SACEM ne gère que les droits sur le sol français, ou bien me gourre-je monumentalement ???


---------------
They will not force us
n°2204620
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 12:55:29  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Certes, mais sauf grossière erreur de ma part, la SACEM ne gère que les droits sur le sol français, ou bien me gourre-je monumentalement ???


 
Non, tu as tout à fait raison.
La SACEM a des partenariats avec toutes les sociétés d'auteur mondiales, ce qu'on appelle des accords de réciprocité.
 
La SACEM est donc abilitée à recouvrir des droits pour n'importe quel artiste de n'importe quelle nationalité sur le sol français, et reverse ensuite ces droits aux pays concernés. Inversement, un artiste français en concert à l'étranger verra ses droits perçus par la société locale, qui les reversera à la SACEM.
 
Exemple: la société allemande s'appelle la GEMA.
Rammstein qui vient jouer en France: la SACEM perçoit et reverse à la GEMA
Goldman qui va jouer en Allemagne: la GEMA perçoit et reverse à la SACEM.
 
A noter que je ne suis pas au courant de cette histoire de Prince, qui m'a tout l'air d'une légende urbaine. Quelqu'un aurait une source ?

n°2204629
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 07-03-2004 à 12:57:58  profilanswer
 

Grenouille Bleue a écrit :


A noter que je ne suis pas au courant de cette histoire de Prince, qui m'a tout l'air d'une légende urbaine. Quelqu'un aurait une source ?


 
Il me semble bien que Prince a changé son nom en "the love symbol" pour des questions (entre autres) de droits, mais ce que cela soit lié uniquement à la SACEM me paraît un peu gros...
 
 
Reste que la SACEM devrait être ûrement et simplement démantelée, car c'est une aberration juridique et économique totale...


---------------
They will not force us
n°2204640
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 13:02:11  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Reste que la SACEM devrait être ûrement et simplement démantelée, car c'est une aberration juridique et économique totale...


 
Je ne vois pas vraiment en quoi, et je serais ravi d'entendre des arguments :D
 
C'est une société de gestion collective qui permet aux auteurs, compositeurs et éditeurs d'être florissants en France, et c'est probablement la plus équitable au monde (la seule qui ne répartisse pas qu'à ceux qui passent à la radio/télé).
 
On peut critiquer sa bureaucratie, mais son objectif est admirable ;)
 
Quant à aberration juridique ?  :??:


Message édité par Grenouille Bleue le 07-03-2004 à 13:02:27
n°2204656
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 07-03-2004 à 13:06:09  profilanswer
 

Je ne remets pas en cause le droit d'auteur, hein, juste la société qui s'en charge.
Le simple fait qu'elle n'ait pas à répondre de sa gestion face à la Cour de Comptes par exemple me hérisse le poil. On en sait tout simplement pas ce qu'ils font de notre argent.


---------------
They will not force us
n°2204688
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 13:13:21  profilanswer
 

Shooter a écrit :

Je ne remets pas en cause le droit d'auteur, hein, juste la société qui s'en charge.
Le simple fait qu'elle n'ait pas à répondre de sa gestion face à la Cour de Comptes par exemple me hérisse le poil. On en sait tout simplement pas ce qu'ils font de notre argent.


 
La SACEM est une société privée, hein. A ce titre, elle se fait auditer et certifier ses comptes comme toutes les autres sociétés (cabinet Salustro-Reydel).
 
Par ailleurs, elle publie chaque année ses comptes dans un bulletin en direction des sociétaires.
 
 

n°2204693
Ciler
Modérateur
Posté le 07-03-2004 à 13:14:48  profilanswer
 

Grenouille Bleue a écrit :


 
La SACEM est une société privée, hein. A ce titre, elle se fait auditer et certifier ses comptes comme toutes les autres sociétés (cabinet Salustro-Reydel).
 
Par ailleurs, elle publie chaque année ses comptes dans un bulletin en direction des sociétaires.


 
Mais non voyons, tout le monde sit que la sacem ce sont encore des fonctionnaires au service des majors [:prodigy]


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°2204699
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 07-03-2004 à 13:16:10  profilanswer
 

Grenouille Bleue a écrit :


 
La SACEM est une société privée, hein. A ce titre, elle se fait auditer et certifier ses comptes comme toutes les autres sociétés (cabinet Salustro-Reydel).
 
Par ailleurs, elle publie chaque année ses comptes dans un bulletin en direction des sociétaires.


 
Ouais, Enron aussi faisait certifier ses comptes et distribuait chaque année un bulletin à destination de ses "sociétaires".


---------------
They will not force us
n°2204708
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 13:17:43  profilanswer
 

ciler a écrit :


 
Mais non voyons, tout le monde sit que la sacem ce sont encore des fonctionnaires au service des majors [:prodigy]


 
Si tu savais au contraire à quel point les majors désirent notre perte pour pouvoir gérer en direct la musique...
 
Voilà qui serait intéressant, pour tous ceux qui tapent sur la SACEM. Demandez-vous quelle serait l'alternative, et réfléchissez à ce que donnerait un système de copyright à l'américaine, dans lequel la boîte de prod a tous les droits, mais où l'auteur/compositeur   ne peut en vivre.
 
La SACEM a énormément de défauts et je parle en connaissance de cause. Mais elle a l'avantage d'avoir un système sain.


Message édité par Grenouille Bleue le 07-03-2004 à 13:17:55
n°2204736
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 13:23:17  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Ouais, Enron aussi faisait certifier ses comptes et distribuait chaque année un bulletin à destination de ses "sociétaires".


 
Je ne vois pas le parallèle avec la SACEM. POurquoi demander qu'elle soit soumise à la cour des comptes plutôt que Danone, Unilever ou la PME du coin de la rue ?  :whistle:  
 
Quoi qu'il en soit, les frais de fonctionnement sont en baisse permanente depuis 6 ans, pour atteindre 15.1% des droits d'auteurs perçus en 2003.
 
84.9% sont donc répartis.
 
EDIT: La SACEM est par ailleurs soumise à une commission de contrôle, je crois, grâce à notre excellent ami M. CHARASSE qui s'est fait le fer de lance de la contestation anti-SACEM pour une histoire de moeurs quelconque.


Message édité par Grenouille Bleue le 07-03-2004 à 13:27:20
n°2204778
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 07-03-2004 à 13:31:46  profilanswer
 

Grenouille Bleue a écrit :


Je ne vois pas le parallèle avec la SACEM. POurquoi demander qu'elle soit soumise à la cour des comptes plutôt que Danone, Unilever ou la PME du coin de la rue ?  :whistle:  


 
Peut-être tout simplement parce que quand j'achète un pack de yahourts, je choisis de donner mon pognon à Danone, alors que quand j'achète un CD, je ne choisis pas de filer mon pognon à la SACEM.
 
Mais bon, c'est le problème de toute société privée chargée de gérer certains intérêts de l'Etat, ce n'est pas spécifique à la SACEM.


---------------
They will not force us
n°2204794
Ciler
Modérateur
Posté le 07-03-2004 à 13:34:22  profilanswer
 

Shooter a écrit :


Peut-être tout simplement parce que quand j'achète un pack de yahourts, je choisis de donner mon pognon à Danone, alors que quand j'achète un CD, je ne choisis pas de filer mon pognon à la SACEM.


Quand tu achètes un CD, tu choisis de donner ton argent a l'organisme qui en gère les droits... donc la SACEM si l'artiste en est membre [:spamafote]


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°2204819
Gurumedita​tion
Dépoussiérant
Posté le 07-03-2004 à 13:38:26  profilanswer
 

Grenouille Bleue a écrit :


 
Je ne vois pas vraiment en quoi, et je serais ravi d'entendre des arguments :D
 
C'est une société de gestion collective qui permet aux auteurs, compositeurs et éditeurs d'être florissants en France, et c'est probablement la plus équitable au monde (la seule qui ne répartisse pas qu'à ceux qui passent à la radio/télé).
 
On peut critiquer sa bureaucratie, mais son objectif est admirable ;)
 
Quant à aberration juridique ?  :??:  


 
la SACEM est une association de 1901 non tenue de publier ses comptes, compte qui sont de toute facon totalement invérifiables car aucun organisme n'a le droit de demander a les vérifier .
 
Elle se permet de récolter des redevances (pas des taxes, car les taxes sont controlables par l'état) votées .
 
Il y avait un article dans le journal libération qui expliquait pas mal de magouilles dessus, quand la redevance sur les CDs vierges est passée . On y apprenait entre autre que seulement 12% des cds vierges étaient utilisés pour pirater de l'audio, et que sur la dernieres année il y a environ 30M? qui ont "disparu" . On estimait a environ 54 milliards (francs ou euros je sais plus) l'argent qui avait "disparu" en passant par la case SACEM .
 
Libé expliquait également le montage financier assez impression du "président" de la sacem .
 
Donc oui, c'est une entité qui devrait etre démantelée a mon gout aussi.

n°2204824
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 13:39:13  profilanswer
 

Shooter a écrit :


 
Peut-être tout simplement parce que quand j'achète un pack de yahourts, je choisis de donner mon pognon à Danone, alors que quand j'achète un CD, je ne choisis pas de filer mon pognon à la SACEM.
 
Mais bon, c'est le problème de toute société privée chargée de gérer certains intérêts de l'Etat, ce n'est pas spécifique à la SACEM.


 
Lorsque tu achètes un CD, tu choisis de donner ton pognon à l'auteur, le compositeur, l'éditeur, le producteur, l'interprète, le distributeur, le presseur.
 
Le distributeur se rémunère sur sa marge.
Le presseur se rémunère à la presse.
L'interprète se rémunère en pourcentage vendu.
L'auteur, l'éditeur et le compositeur se rémunèrent par la SACEM.
 
Ca me paraît normal, pas à toi ?


Message édité par Grenouille Bleue le 07-03-2004 à 13:40:48
n°2204848
Grenouille​ Bleue
Batracien Azuré
Posté le 07-03-2004 à 13:46:35  profilanswer
 

Gurumeditation a écrit :


 
la SACEM est une association de 1901 non tenue de publier ses comptes, compte qui sont de toute facon totalement invérifiables car aucun organisme n'a le droit de demander a les vérifier .
 
Elle se permet de récolter des redevances (pas des taxes, car les taxes sont controlables par l'état) votées .
 
Il y avait un article dans le journal libération qui expliquait pas mal de magouilles dessus, quand la redevance sur les CDs vierges est passée . On y apprenait entre autre que seulement 12% des cds vierges étaient utilisés pour pirater de l'audio, et que sur la dernieres année il y a environ 30M? qui ont "disparu" . On estimait a environ 54 milliards (francs ou euros je sais plus) l'argent qui avait "disparu" en passant par la case SACEM .
 
Libé expliquait également le montage financier assez impression du "président" de la sacem .
 


 
En même temps, Libé affirmait aussi que la SACEM avait spolié les juifs durant la guerre alors que:
1. Seules quatre plaintes avaient été déposées, qui ont toutes été déboutées
2. La commission Matteoli a blanchi totalement la SACEM avec un petit bémol sur le fait que certaines archives n'étaient pas assez complètes
3. La commission Dray a retrouvé les archives et a confirmé que la SACEM n'avait spolié personne.
 
Mais ce genre de mensonges se répand rapidement. C'est facile, de taper sur la SACEM :D
 
Je me rappelle l'histoire récente de la résidence Parly 2. Les câblopérateurs ont assigné la résidence pour usage illégal de leur réseau, et ont demandé à la SACEM de témoigner. Les câblopérateurs ont perdu le procès, et tous les quotidiens ont titré: "LA SACEM DEBOUTEE" alors que ça n'avait rien à voir avec la choucroute...
 
Encore une fois, la SACEM souffre de nombreux défauts - mais elle est plus contrôlée que n'importe quelle société (contrôle URSSAF accru, tous les ans par exemple). S'il y avait magouille à une époque, je ne pense pas que ce soit le cas.

n°2205721
abakuk
Posté le 07-03-2004 à 16:14:27  profilanswer
 

Shooter a écrit :

Je ne remets pas en cause le droit d'auteur, hein, juste la société qui s'en charge.
Le simple fait qu'elle n'ait pas à répondre de sa gestion face à la Cour de Comptes par exemple me hérisse le poil. On en sait tout simplement pas ce qu'ils font de notre argent.

Ah... La SACEM touche de l'argent du contribuable... Première nouvelle. [:aras qui rit]  
 

Shooter a écrit :

Peut-être tout simplement parce que quand j'achète un pack de yahourts, je choisis de donner mon pognon à Danone, alors que quand j'achète un CD, je ne choisis pas de filer mon pognon à la SACEM.
 
Mais bon, c'est le problème de toute société privée chargée de gérer certains intérêts de l'Etat, ce n'est pas spécifique à la SACEM.

Ah... Et qu'est-ce que l'état touche sur la vente de CD, à part la TVA, c'est à dire comme sur n'importe quelle autre produit vendu dans ce pays?  :sarcastic:  
 
 

Gurumeditation a écrit :

la SACEM est une association de 1901 non tenue de publier ses comptes, compte qui sont de toute facon totalement invérifiables car aucun organisme n'a le droit de demander a les vérifier .

L'ASSEDIC et l'AFPA aussi, et probablement l'ANPE... Ca fait peur de savoir que personne ne peut contrôler les comptes de ces associations.
 

Gurumeditation a écrit :

Il y avait un article dans le journal libération qui expliquait pas mal de magouilles dessus, quand la redevance sur les CDs vierges est passée. On y apprenait entre autre que seulement 12% des cds vierges étaient utilisés pour pirater de l'audio...

Ah... Je sais pas pour vous, mais à vu de nez, 80% des CD vierges que j'achète servent à piratages divers et variés. J'en utilise quelques uns pour mes données personnelles, mais chez tous mes amis, c'est 99%, pour ne pas dire 100% de piratage. On doit pas fréquenter les mêmes personnes...


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°2206649
Gurumedita​tion
Dépoussiérant
Posté le 07-03-2004 à 18:32:12  profilanswer
 

abakuk> c'est tres tres bien pour tes potes, mais je te parle de piratage AUDIO, le reste du piratage n'est pas reversé par la sacem aux éditeurs de logiciels ...

n°2207075
abakuk
Posté le 07-03-2004 à 19:40:26  profilanswer
 

La majorité du piratage concernant l'audio, ma réponse reste valable.


Message édité par abakuk le 07-03-2004 à 19:40:41

---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Question à propos de la SACEM

 

Sujets relatifs
Question bête à propos de lunette....kelle recours contre des propos et des injures racistes ???
Petite question placement TGV DuplexUne question au compositeurs en herbe ...
Question sur le combatant...Petite question santé ...
religion: judaïsme orthodoxe moderne: questionQuestion sur un couple...
DVD-DivX et copie privée: question 
Plus de sujets relatifs à : Question à propos de la SACEM


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR