Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1461 connectés 

 



Laisser nos croyances chez soi ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Auteur Sujet :

Laisser nos croyances chez soi ?

n°5864644
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 16-06-2005 à 19:46:31  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Une simple question mais qui pour moi a une signification importante:
 
Si il est tout à fait légitime de montrer sa foi et son amour pour sa religion, en est il autant de les critiquer publiquement avec une argumentation honnête? Voir même de crier sa haine envers ce monde la?

mood
Publicité
Posté le 16-06-2005 à 19:46:31  profilanswer
 

n°5864769
khalys
Anything can happen
Posté le 16-06-2005 à 20:03:15  profilanswer
 

Je vote clairement non à cette question. Quid de la liberté d'expression ? Ce sont les mentalités qui doivent évoluer. N'importe qui doit être libre d'exprimer sa religion où il le souhaite, tant que cette expression n'impose absolument rien aux autres.
 
La question de cette manifestion religieuse à l'école est différente selon moi. Dans ce domaine précis, et uniquement dans celui-ci, je pense que la laïcité doit primer, ne serait-ce que parce qu'il s'agit là de mineurs, qui sont souvent trop facilement influençables.


Message édité par khalys le 16-06-2005 à 20:07:48
n°5864943
vrossi1
Posté le 16-06-2005 à 20:27:15  profilanswer
 


 
 
c'est pour cela que c'est paradoxal que des gens reprochent à la constitution qui nous a été proposée cette phrase en disant que c'est contraire aux idées françaises, plus précisément à la "laicité à la française" alors qu'elle est inscrite dans la déclaration des droits de l'homme qui a été écrite en france ;)
 
 
 

Citation :

Mais bon notons que cette même déclaration n'a qu'une valeur "symbolique" et non obligatoire(contrairement àla CEDH par exemple), le conseil d'état a bien d'ailleurs affirmé (en parlant du voile) que c'était le caractère ostentatoire et de prosélytisme qui est à proscrire.


 
 
ostentatoire signifie juste qu'on montre quelque chose en publique et la déclaration des droits de l'homme confirme que c'est autorisé.
après c'est vrai que le conseil constitutionnel aurait un avis différent mais le non juriste que je suis vois tout de même une contradiction très claire entre la loi française sur la laicité et la déclaration des droits de l'homme.
 
pour revenir au sujet par contre c'est très clair que cette déclaration confirme que le droit de manifester ses opinions religieuses en public est autorisé

n°5864957
vrossi1
Posté le 16-06-2005 à 20:29:21  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Une simple question mais qui pour moi a une signification importante:
 
Si il est tout à fait légitime de montrer sa foi et son amour pour sa religion, en est il autant de les critiquer publiquement avec une argumentation honnête? Voir même de crier sa haine envers ce monde la?


 
 
critiquer avec une argumentation honnete est parfaitement légitime (j'insiste par contre sur le mot honnete) mais crier sa haine ne l'est pas dans aucun les cas.
les appels à la haine raciale ou religieuse sont répréhenssibles

n°5865229
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 16-06-2005 à 21:04:28  profilanswer
 

vrossi1 a écrit :

critiquer avec une argumentation honnete est parfaitement légitime (j'insiste par contre sur le mot honnete) mais crier sa haine ne l'est pas dans aucun les cas.
les appels à la haine raciale ou religieuse sont répréhenssibles


Cependant de nos jours il peut être légitime de considérer certains preceptes religieux comme immoraux alors que celle-ci prétend justement définir la morale de manière quasi-unilatérale et devant s'appliquer à l'homme avec un grand H, c'est à dire à tous les hommes. (il ne manque que le passage à l'acte, heureusement les croisades n'existent plus...)
 
Si l'appel à la haine n'est jamais justifiable le fait de revendiquer la disparition d'institutions que l'on considère comme du terrorisme d'idée est il proscrit?
 
Pour faire plus court a-t-on le droit de ne faire aucune différence entre les sectes et les religions voir même devant l'effervescence que ca a suscité par le passé de les considérer comme "pires"?

n°5865460
robertbob
Posté le 16-06-2005 à 21:28:58  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Cependant de nos jours il peut être légitime de considérer certains preceptes religieux comme immoraux alors que celle-ci prétend justement définir la morale de manière quasi-unilatérale et devant s'appliquer à l'homme avec un grand H, c'est à dire à tous les hommes. (il ne manque que le passage à l'acte, heureusement les croisades n'existent plus...)
 
Si l'appel à la haine n'est jamais justifiable le fait de revendiquer la disparition d'institutions que l'on considère comme du terrorisme d'idée est il proscrit?
 
Pour faire plus court a-t-on le droit de ne faire aucune différence entre les sectes et les religions voir même devant l'effervescence que ca a suscité par le passé de les considérer comme "pires"?


 
il y a bien un decalage entre la morale religieuse et la morale de la société aujourd'hui. Reste a savoir si notre société est morale. Bref gros sujet de philo. liens vers des sites bienvenus
Revendiquer la disparition ok, sans haine
Sur les sectes, ca n'a rien a voir avec la religion http://www.prevensectes.com/jacquest.htm

n°5866261
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 16-06-2005 à 22:52:55  profilanswer
 

robertbob a écrit :

il y a bien un decalage entre la morale religieuse et la morale de la société aujourd'hui. Reste a savoir si notre société est morale. Bref gros sujet de philo. liens vers des sites bienvenus
Revendiquer la disparition ok, sans haine
Sur les sectes, ca n'a rien a voir avec la religion http://www.prevensectes.com/jacquest.htm


je ne connais pas ton site mais si c'est comme www.info-sectes.org, c'est un site chrétien donc vraiment pas objectif sur la question...
 
Il y a enormément de gens (moi y compris) qui considèrent les religions comme l'aboutissement de la secte et qui renient donc le bien fondé de ses fondamentaux
 
Pour le fait de se demander si la société est morale, c'est pour moi une question de définition:
 
la société définie la morale dans la dynamique de sa population, alors que la religion pose la sienne fermement; il n'y a donc pas à se demander si la société est morale, mais si cette morale nous correspond à la notre. Même chose pour la religion, sauf que dans le cas ou on ne s'y identifi pas du tout, il y a peu de chance pour que cela évolu. Mais je ne prétend certainement pas avoir raison sur ce sujet la.
 
Plus critique:
 
quand bien même quelquechose est horrible, on n'a pas le droit de haïr cette chose ouvertement, mais dans ce cas n'est il pas de notre devoir d'ouvrir le "procès" des religions pronant l'amour du prochain et qui ont par le passé montré qu'ils ont été le vecteur voir le moteur d'une haine attroce?
Quoiqu'il en soit comprenez que pour certains la religion apparait comme le plus gros mensonge jamais fait.
 
edit: apres avoir lu la page http://www.prevensectes.com/jacquest.htm il semble évident que l'auteur ne remet pas du tout en question la religion...


Message édité par The NBoc le 16-06-2005 à 22:55:57
n°5866745
Fructidor
Posté le 16-06-2005 à 23:48:23  profilanswer
 

NullDragon a écrit :

Je crois qu'en adoptant un tel comportement en société on se dirigerait plus vers une société ou on serait de plus en plus égaux et qu'on aurait moins tendance à voir nos différences. Ce qui nous rapprocherait plus je crois.  


 
Je ne pense pas qu'en dissimulant nos différences on se rapproche des autres. Quand on a des amis on veut mieux les connaître.

n°5867531
robertbob
Posté le 17-06-2005 à 01:36:15  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

je ne connais pas ton site mais si c'est comme www.info-sectes.org, c'est un site chrétien donc vraiment pas objectif sur la question...
 
Il y a enormément de gens (moi y compris) qui considèrent les religions comme l'aboutissement de la secte et qui renient donc le bien fondé de ses fondamentaux
 
Pour le fait de se demander si la société est morale, c'est pour moi une question de définition:
 
la société définie la morale dans la dynamique de sa population, alors que la religion pose la sienne fermement; il n'y a donc pas à se demander si la société est morale, mais si cette morale nous correspond à la notre. Même chose pour la religion, sauf que dans le cas ou on ne s'y identifi pas du tout, il y a peu de chance pour que cela évolu. Mais je ne prétend certainement pas avoir raison sur ce sujet la.
 
Plus critique:
 
quand bien même quelquechose est horrible, on n'a pas le droit de haïr cette chose ouvertement, mais dans ce cas n'est il pas de notre devoir d'ouvrir le "procès" des religions pronant l'amour du prochain et qui ont par le passé montré qu'ils ont été le vecteur voir le moteur d'une haine attroce?
Quoiqu'il en soit comprenez que pour certains la religion apparait comme le plus gros mensonge jamais fait.
 
edit: apres avoir lu la page http://www.prevensectes.com/jacquest.htm il semble évident que l'auteur ne remet pas du tout en question la religion...


 
 
Sur les sectes tout d'abord:
 
C'est effectivement un article d'un catho, mais je pense que le fond est juste. La secte est aujourd'hui vue comme definissant des groupes totalitaires qui ont un comportement "sectaire". la definition est un peu floue puisqu'au depart on parlait de secte pour designer des groupes religieux ou philosophiques sur un plan doctrinal; les sectes ont compris l'interet de cette ambiguité et ce sont appelées religions, eglises, nouveaux mouvements religieux en voulant se donner un coté respectable; et ont fini par invoquer la discrimination en matière religieuse pour se proteger de toute accusation
 
extrait:
Alain Vivien, ancien ministre, chargé, en 1981, du rapport sur les " Sectes en France " soulignait " que dans leur immense majorité, les sectes placent leurs objectifs sous l'égide du sentiment religieux. Cet affichage permet de protéger ainsi sous un rideau de fumée la banale exploitation de l'homme par l'homme dissimulée sous les notions incontestables de la liberté de pensée, de croyance ou d'association. Il permet aussi à ces sectes de revendiquer de la part des pouvoirs publics un traitement similaire à celui dont jouissent les confessions (qu'elles soient largement répandues ou encore minoritaires) qui se refusent à utiliser des méthodes d'endoctrinement destructives et récusent l'emploi des méthodes de manipulation. Enfin, l'objectif religieux déclaré permet aux sectes de retourner contre leurs adversaires les arguments qu'ils leur opposent : si vous dénoncez mes méthodes, vous me persécutez, c'est vous qui êtes sectaires ... "
 
Pour l'auteur une secte se definit par trois aspect principaux: endoctrinement; destruction; escroquerie -voir le detail sur la source- ; ce que ne font en aucun cas les religions
 
alors que la religion dont il se reclame -c un curé- a cette position
"Plus que d'autres citoyens, nous sommes passionnés pour la défense de toutes les libertés: la liberté de pensée, de conscience, de religion, d'association, et pour réaffirmer (et agir en conséquence) que " nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses ", à condition de citer entièrement cet article X de la déclaration des Droits de l'Homme (1789): " pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi ".  
 
Nous affirmons et confirmons par notre action que, selon la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (1948) : " toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion : ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que de manifester sa religion ou sa conviction, seul ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites, et que tout individu a droit à la liberté d'opinion ou d'expression, ce qui implique de ne pas être inquiété pour ses opinions, etc... " (Articles 18-19)."
 
Donc ca n'a quand même rien a voir, et il serait bien de ne pas confondre religion et secte comme le voudraient les sectes elles même..  
 
 
sur la morale. c'est vraiment philo  
la morale serait un ensemble de règles individuelles à suivre en vue de réaliser le bien. Toute morale pose comme principe fondamental qu'il faut faire le bien et éviter le mal. Bien et mal etant des notions definies arbitrairement... donc il n'existe pas une seule morale, on est d'accord, mais une pluralité de systemes moraux independants les uns des autres. toi tu dis en gros que la notion de ce qui bien et mal dans la société evolue -et donc ce qui est moral ou pas- alors que la morale de l'eglise est figée; c'est bien ca? Je ne suis pas aussi sûr que toi concernant l'evolution de la morale de l'eglise, ses positions ont beaucoup changé, la notion de bien et mal a evolué de manière incontestable pour l'eglise aussi; mais certainement pas aussi vite que la société. Pour ca que l'eglise n'est plus en phase avec les croyants.. Doit elle revoir ses règles morales pour être plus "dans son temps" ou rester sur ses idées en partant du principe que ce qui est bon pour l'homme n'est pas susceptible de grands changement ou je ne sais quoi?.. enfin compliqué mais le message de la reiligion pour moi, même si je suis trés critique face a certaines questions ; c'est avant tout un message de paix et d'amour et je vois pas comment on peut être contre; independemment du fait de croire en dieu.  
 
Alors c'est l'hostilité envers les actions passées de l'eglise qui semblent fonder ton point de vue.. oui y a eu des abus c'est clair  :pfff:  Mais tous ces abus ne correspondent pas au message réel des grandes religions; c'est detourné par l'homme. Y a pas de mensonge dans la religion, c'est de la philo, du symbolique pour moi.. la resurrection, les egyptiens en parlaient je sais pas combien de millénaires avant JC, les miracles tout ca pareil.. Je connais pas assez mais pour conclure je pense que ce sont des grandes verités codées qui conduisent au bonheur, trop souvent perverties par l'homme qui s'en est servi. Mais c'est pas parce que du mal en a decoulé qu'il y a pas bcp de bien aussi...  
 
 [:absolut_limon]


Message édité par robertbob le 17-06-2005 à 01:39:11
n°5867539
show
Posté le 17-06-2005 à 01:36:46  profilanswer
 

The NBoc a écrit :


Il y a enormément de gens (moi y compris) qui considèrent les religions comme l'aboutissement de la secte et qui renient donc le bien fondé de ses fondamentaux


c'est bête...

The NBoc a écrit :


quand bien même quelquechose est horrible, on n'a pas le droit de haïr cette chose ouvertement, mais dans ce cas n'est il pas de notre devoir d'ouvrir le "procès" des religions pronant l'amour du prochain et qui ont par le passé montré qu'ils ont été le vecteur voir le moteur d'une haine attroce?


ouvre donc ce procès mais attends toi à ce qu'une partie civile se constitue et ne laisse rien passer

The NBoc a écrit :


Quoiqu'il en soit comprenez que pour certains la religion apparait comme le plus gros mensonge jamais fait.


je n'ai jamais pu le comprendre car personne n'a été en mesure de me le prouver... ne perdez donc pas trop de temps à tenter de prouver que ce que vous ne connaissez pas est faux [:spamafote]

The NBoc a écrit :


edit: apres avoir lu la page http://www.prevensectes.com/jacquest.htm il semble évident que l'auteur ne remet pas du tout en question la religion...


pourquoi devrait il le faire :??:

mood
Publicité
Posté le 17-06-2005 à 01:36:46  profilanswer
 

n°5867599
Dr1nkOrDi3
Apatride
Posté le 17-06-2005 à 01:45:09  profilanswer
 

Il manque un choix au sondage :
Je n'ai aucune religion, et que quelqu'un se trimballe dans la rue en bourka ou avec une croix de 50 kilo sur le dos, je m'en bat les noix, comme on peux afficher en public son appartenance au club local de ping-pong, pour moi c'est kif-kif, la religion c'est un loisir.

n°5867673
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 01:55:36  profilanswer
 

Dr1nkOrDi3 a écrit :

Il manque un choix au sondage :
Je n'ai aucune religion, et que quelqu'un se trimballe dans la rue en bourka [...] je m'en bat les noix,


 
Tu t'en bats les noix qu'on ne respecte pas les droits élémentaires de la femme ? :/


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5867794
robertbob
Posté le 17-06-2005 à 02:11:29  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

Tu t'en bats les noix qu'on ne respecte pas les droits élémentaires de la femme ? :/


 
 :??: lesquels? (pour la religion catho au moins, le coran etc je connais pas ou trés mal)


Message édité par robertbob le 17-06-2005 à 02:12:19
n°5868378
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 17-06-2005 à 08:36:12  profilanswer
 

show a écrit :

c'est bête...
 
ouvre donc ce procès mais attends toi à ce qu'une partie civile se constitue et ne laisse rien passer
 
je n'ai jamais pu le comprendre car personne n'a été en mesure de me le prouver... ne perdez donc pas trop de temps à tenter de prouver que ce que vous ne connaissez pas est faux [:spamafote]
 
pourquoi devrait il le faire :??:


je parlais de proces moral
J'ai été élevé dans un milieu "tres" catho, plusieurs personnes de ma famille sont pretres
 
pourquoi devrait il remettre en cause la religion? parceque c'est la chose naturelle à faire ;)
mais bon sur un autre topic tu as dis que le machisme trouvait sa légitimité par son aspect naturel, donc bon :D

n°5868399
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 08:47:21  profilanswer
 

polatouche a écrit :

partager ? en parler, apprendre a connaitre, pourquoi pas meme critiquer.
 
pourquoi parles tu de citoyennete et en quoi il peut y avoir interference ?
 
au contraire, il y a eu tellement de tensions avec la loi pour la laicite qu'il est de plus en plus difficile de parler religion a l'ecole et je trouve ca dommage.


il peut y avoir interference dans le cas ou un agent de l'etat, par exemple un flic, voudrai porter un signe religieux sur son lieux de travail.
c'est ce qui se fait en angleterre par exemple.
et je trouve ca tout a fait inadmissible par exemple.
TOUS les agents de l'etats, qu'ils aient le statut de fonctionnaires ou pas ne devraient en aucun cas porter le moindre signe religieux.
deuxieme chose, les signes distinctifs a l'ecole devraient etre absoluments proscrits aussi.
troisieme chose l'etat ne devrai en aucun cas financer, de quelque maniere que ce soit une associtation a but cultuel.
 
etc etc etc.
pour moi la religion, n'etantr pas athée mais agnostic, je m'en bat totalement les couilles, mais dans la societé francaise on est avant tout un citoyen avant d'etre de quelque confession que ce soit.
donc quand la citoyenneté interfere avec la religion c'est la citoyenneté qui doit primer, et absolument aucune entorse ne doit etre faite, sinon c'est la mort de la laïcité.
le concept de laïcité ne peut pas se permettre, pour fonctionner correctement puisqu'il implique un effort de tolerance de la part des citoyens, d'entorse quand a son implication, sinon tu auras des communautés qui gueuleront, et a juste titre.
bref, si on continue dans la voie actuelle, on a droit dans le mur!


---------------
El predicator du topic foot
n°5868402
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 08:49:03  profilanswer
 

robertbob a écrit :

:??: lesquels? (pour la religion catho au moins, le coran etc je connais pas ou trés mal)


 
C'est pas à toi que je répondais.


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5868405
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 08:51:43  profilanswer
 

polatouche a écrit :

c'est la le probleme... j'ai l'impression qu'on est de moins en moins tolerant, ce qui ne derangeait pas auparavant devient maintenant insupportable.
bientot croiser une fille en hijab ou une africaine en boubou va etre considere comme une aggression :/


non c'est absolument l'inverse en realité.
y'a 20 ans le rapport avec les religion etait bcp plus soft, on pouvait dire ou faire a peu pres n'importe quoi dans un sketch par exemple sans que ca ne choque.
aujourd'hui, toute allusion ne serai ce qu'a des mots comme "islam" "chretienté" ou "judaïsme" est decriée.
tu vois apparaitre des comportement que t'avais pas y'a 20 ans, comme des demandes pour avoir des medecins de tel ou tel sexe dans un hopital du fait de la religion
ou je ne sais quelle autres horreurs de ce style.
bref, on devient ne devient pas moins tolerant, seulement les religions sont toutes sur la defensive et crient haro toutes les 30s...


---------------
El predicator du topic foot
n°5868412
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 08:55:22  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :


bref, on devient ne devient pas moins tolerant, seulement les religions sont toutes sur la defensive et crient haro toutes les 30s...


 
C'est clair :jap:
Le cas de Houelbecq par exemple est revelateur.


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5868595
Profil sup​primé
Posté le 17-06-2005 à 09:33:32  answer
 

show a écrit :


je n'ai jamais pu le comprendre car personne n'a été en mesure de me le prouver... ne perdez donc pas trop de temps à tenter de prouver que ce que vous ne connaissez pas est faux [:spamafote]


 
 
je crois qu'on peut rien pour toi alors .... :sarcastic:  
 
 
tu dois en gober des trucs durant ta vie [:cybersonic]

n°5868622
Fructidor
Posté le 17-06-2005 à 09:36:36  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :


aujourd'hui, toute allusion ne serai ce qu'a des mots comme "islam" "chretienté" ou "judaïsme" est decriée.
tu vois apparaitre des comportement que t'avais pas y'a 20 ans, comme des demandes pour avoir des medecins de tel ou tel sexe dans un hopital du fait de la religionou je ne sais quelle autres horreurs de ce style.


 
Tu parles de l'Islam , non ? Tu ne crois pas que c'est en rapport avec le nombre grandissant de musulmans dans notre pays (à tout hasard ?)


---------------
Heureux l'homme qui ne s'assied pas au banc des moqueurs. Ps. 1
n°5868623
Profil sup​primé
Posté le 17-06-2005 à 09:36:40  answer
 

korrigan73 a écrit :

non c'est absolument l'inverse en realité.
y'a 20 ans le rapport avec les religion etait bcp plus soft, on pouvait dire ou faire a peu pres n'importe quoi dans un sketch par exemple sans que ca ne choque.
aujourd'hui, toute allusion ne serai ce qu'a des mots comme "islam" "chretienté" ou "judaïsme" est decriée.
tu vois apparaitre des comportement que t'avais pas y'a 20 ans, comme des demandes pour avoir des medecins de tel ou tel sexe dans un hopital du fait de la religion
ou je ne sais quelle autres horreurs de ce style.
bref, on devient ne devient pas moins tolerant, seulement les religions sont toutes sur la defensive et crient haro toutes les 30s...


 
pas vraiment d'accord pour la derniere phrase, je pense maintenant que nous sommes sur la défensive et que ce n'est pas le contraire..

n°5868633
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 17-06-2005 à 09:37:48  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

non c'est absolument l'inverse en realité.
y'a 20 ans le rapport avec les religion etait bcp plus soft, on pouvait dire ou faire a peu pres n'importe quoi dans un sketch par exemple sans que ca ne choque.
aujourd'hui, toute allusion ne serai ce qu'a des mots comme "islam" "chretienté" ou "judaïsme" est decriée.
tu vois apparaitre des comportement que t'avais pas y'a 20 ans, comme des demandes pour avoir des medecins de tel ou tel sexe dans un hopital du fait de la religion
ou je ne sais quelle autres horreurs de ce style.
bref, on devient ne devient pas moins tolerant, seulement les religions sont toutes sur la defensive et crient haro toutes les 30s...


religion et culte du bien-penséisme unique (dont nous avons un superbe spécimen sur ce topic) ne font pas bon ménage.
chez nous le christianisme est plutot sur le repli puisqu'ayant perdu sa valeur fédératrice, ce qui n'est pas le cas des autres religions qui permettent une intégration communautaire (ce qui pour certaines personnes est préférable à aucune intégration). la chose rigolote est que sur le fond personne ne s'acharne à défendre le christianisme avec autant de fanatisme que l'islam (bien que la premiere religion soit part intégrale de notre culture -meme pour les athés les plus extremes ; c'est peut etre aussi parceque la culture judeo-chretienne est celle qui a le plus d'influence chez nous que ses membres se plaignent moins ^^).

n°5868678
robertbob
Posté le 17-06-2005 à 09:43:21  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

C'est pas à toi que je répondais.


 
tu peux quand même répondre a la mienne.. je ne crois pas que la religion catho bafoue les droits fondamentaux de la femme  [:airforceone]

n°5868707
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 09:48:08  profilanswer
 

robertbob a écrit :

tu peux quand même répondre a la mienne.. je ne crois pas que la religion catho bafoue les droits fondamentaux de la femme  [:airforceone]


 
Si tu avais lu mon message ainsi que celui auquel je repondais, tu aurais compris de quoi je parle, 'spece de trolleur  :sarcastic:
 
En tout cas, tu es une belle illustration de ce que disais korrigan juste au dessus : les croyants sont en permanence sur la defensive et crient haro toutes les 30s..


Message édité par Friday Monday le 17-06-2005 à 09:57:37

---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5869118
robertbob
Posté le 17-06-2005 à 10:49:50  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

Si tu avais lu mon message ainsi que celui auquel je repondais, tu aurais compris de quoi je parle, 'spece de trolleur  :sarcastic:
 
En tout cas, tu es une belle illustration de ce que disais korrigan juste au dessus : les croyants sont en permanence sur la defensive et crient haro toutes les 30s..


 
je trolle pas je vois pas pouruoi tu dis ca... sinon je trouve pas que je sois sur la defensive pour defendre les religions.. je parle que du catholiscisme car je connais mal les autres et je vois pas du tout en quoi cette religion opresse les hommes et ferait le mal.. et j'avais pas lu le message auquel tu repondais dsl


Message édité par robertbob le 17-06-2005 à 10:52:02
n°5869162
polatouche
Posté le 17-06-2005 à 10:57:22  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

bref, on devient ne devient pas moins tolerant, seulement les religions sont toutes sur la defensive et crient haro toutes les 30s...


 
en fait tu es presque d'accord avec moi sauf que tu fais la separation entre individus et religion.
Or les croyants de toute confession, sont avant tout des individus.
les religions ne "crient pas", ce sont les autorites religieuses et les croyants.
quand je dis "on" je parle de l'ensemble de la societe (croyant ou non).

n°5869252
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 11:08:23  profilanswer
 

Fructidor a écrit :

Tu parles de l'Islam , non ? Tu ne crois pas que c'est en rapport avec le nombre grandissant de musulmans dans notre pays (à tout hasard ?)


non, d'ailleurs le nombre de musulmans en france actuellement et il y a 10 ans doit pas etre tres different pour moi c'est un repli identitaire de la part de toutes les religions actuellement, d'ailleurs de la societé dans son ensemble en fait.

polatouche a écrit :

en fait tu es presque d'accord avec moi sauf que tu fais la separation entre individus et religion.
Or les croyants de toute confession, sont avant tout des individus.
les religions ne "crient pas", ce sont les autorites religieuses et les croyants.
quand je dis "on" je parle de l'ensemble de la societe (croyant ou non).


les autorités religieuses ont bcp d'influence sur les croyants.  :jap:  
et pour moi l'individu c'est la reunion de toutes les composantes d'une personne.
ca n'est pas la meme chose que la citoyenneté ou la religion, si tu veux individu=citoyen+religion+plein d'autres choses.
et ce qui prime avant tout, theoriquement, dans notre republique c'est la citoyenneté, d'ou "la declaration de l'Homme et du citoyen". ;)


---------------
El predicator du topic foot
n°5869352
Scrypt
Perplexe.
Posté le 17-06-2005 à 11:22:39  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

non c'est absolument l'inverse en realité.
y'a 20 ans le rapport avec les religion etait bcp plus soft, on pouvait dire ou faire a peu pres n'importe quoi dans un sketch par exemple sans que ca ne choque.
aujourd'hui, toute allusion ne serai ce qu'a des mots comme "islam" "chretienté" ou "judaïsme" est decriée.
tu vois apparaitre des comportement que t'avais pas y'a 20 ans, comme des demandes pour avoir des medecins de tel ou tel sexe dans un hopital du fait de la religion
ou je ne sais quelle autres horreurs de ce style.
bref, on devient ne devient pas moins tolerant, seulement les religions sont toutes sur la defensive et crient haro toutes les 30s...


 
Ca s'est le pire, j'ai une amie infi à qui s'est arrivé, un taré de ce genre qui lui a fait un scène pour ne pas toucher sa femme alors qu'elle était en train de se vider de son sang. Du coup ils ont du dépecher un médecin qui était déjà sur un autre patient en état assez critique.
Ca me débecte ce genre de gros connards  :fou:

n°5869509
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 11:39:36  profilanswer
 

Moi ça me débecte que l'infirmière se soit pliée à ces croyances médievales. Ils n'auraient pas dû prendre en compte cette demande sinon c'est la porte ouverte à toutes les dérives si on commence comme ça.


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5869534
Profil sup​primé
Posté le 17-06-2005 à 11:41:42  answer
 

Friday Monday a écrit :

Moi ça me débecte que l'infirmière se soit pliée à ces croyances médievales. Ils n'auraient pas dû prendre en compte cette demande sinon c'est la porte ouverte à toutes les dérives si on commence comme ça.


 
c'est trop tard la machine est déjà en route  :ange:  

n°5869547
polatouche
Posté le 17-06-2005 à 11:42:23  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

les autorités religieuses ont bcp d'influence sur les croyants.  :jap:  
et pour moi l'individu c'est la reunion de toutes les composantes d'une personne.
ca n'est pas la meme chose que la citoyenneté ou la religion, si tu veux individu=citoyen+religion+plein d'autres choses.
et ce qui prime avant tout, theoriquement, dans notre republique c'est la citoyenneté, d'ou "la declaration de l'Homme et du citoyen". ;)


 
oui tu as raison
respect de l'autre avant tout :jap:

n°5869573
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 11:44:11  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

Moi ça me débecte que l'infirmière se soit pliée à ces croyances médievales. Ils n'auraient pas dû prendre en compte cette demande sinon c'est la porte ouverte à toutes les dérives si on commence comme ça.


ouai en theorie, en pratique ce taré d'integriste aurai ptet pas laisser se faire l'intervention et donc reprendre sa femme, ou pire la laisser se faire operer puis lui eclater la gueule une fois rentrée a la maison.
avec ce genre de mongolien de la tete tu sais jamais a quoi t'attendre.
mais en theorie oui, c'est pas au patient de choisir le medecin qu'il veut dans un hopital.  :jap:


---------------
El predicator du topic foot
n°5869586
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 11:45:32  profilanswer
 


Rien n'interdit d'arrêter cette dérive : on l'a bien fait avec les tmoins de jehovah qui refusait les transfusions sanguines, c'est tout à fait comparable.


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5869621
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 11:48:51  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

ouai en theorie, en pratique ce taré d'integriste aurai ptet pas laisser se faire l'intervention et donc reprendre sa femme, ou pire la laisser se faire operer puis lui eclater la gueule une fois rentrée a la maison.
avec ce genre de mongolien de la tete tu sais jamais a quoi t'attendre.


 
Bah la femme n'a qu'à demandé le divorce si son mari lui convient pas [:spamafote]


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5869646
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 11:51:10  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

Bah la femme n'a qu'à demandé le divorce si son mari lui convient pas [:spamafote]


disons que la femme a pas du avoir un mariage "d'amour" pour etre mariée a un taré pareil, et qu'en plus de rester cloitrée a la baraque, ce qui fait qu'elle ne doit rien connaitre a la france, et j'ai vu des cas comme ca  :ange: , la pauvre sait ce qu'elle risque si elle le quitte:
se faire demonter la gueule...


---------------
El predicator du topic foot
n°5869660
Friday Mon​day
Trop de hérissons écrasés...
Posté le 17-06-2005 à 11:52:22  profilanswer
 

Bah ensuite elle portera plainte et son mari finira en prison. Ce fera un taré en moins en circulation [:spamafote]
 
Il existe toujours une alternative.


---------------
Friedrich Nietzsche : Le christianisme et l'alcool, les deux plus grands agents de corruption
n°5869670
polatouche
Posté le 17-06-2005 à 11:53:07  profilanswer
 


 
non ca n'est pas trop tard...  
les moeurs et la societe evoluent, il faut justement eviter ca en brisant les comportements communautaristes, autarciques et privilegier l'echange et la discussion.
l'islam est une religion jeune comparee aux autre religions monotheiste et la plupart des reproches qu'on lui fait (condition de la femme etc..) sont je pense autant du a la tradition qu'a un probleme de religion.
 
la religion catholique n'etait pas specialement tres permissive avec la condition feminine il y a 1 ou 2 siecles...

n°5869671
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 11:53:07  profilanswer
 

Friday Monday a écrit :

Bah ensuite elle portera plainte et son mari finira en prison. Ce fera un taré en moins en circulation [:spamafote]
 
Il existe toujours une alternative.


sauf qu'elle arrivera pas entiere au commissariat pour porter plainte malheuresement...


---------------
El predicator du topic foot
n°5869708
Profil sup​primé
Posté le 17-06-2005 à 11:57:00  answer
 

Friday Monday a écrit :

Rien n'interdit d'arrêter cette dérive : on l'a bien fait avec les tmoins de jehovah qui refusait les transfusions sanguines, c'est tout à fait comparable.


 
 
Les témoins de Jéhovah ne sont pas 1.2 milliard :/  
 
 
EDIT :Et ne possèdent pas les 2/3 des stocks de pétrole de la planète  :whistle:  
On ne fera rien par risque de ce les mettre à dos.


Message édité par Profil supprimé le 17-06-2005 à 11:59:05
n°5869720
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 17-06-2005 à 11:57:52  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

sauf qu'elle arrivera pas entiere au commissariat pour porter plainte malheuresement...


ca me rappelle une anectode :
 
moi un soir rentrant de soirée je croise devant les urgences une femme la gueule en sang en train de pleurer. apres qqs seconde d'hesitation (je nsuis pas un heroooos) je lui demande ce qui vas pas : elle commence a me deballer sa vie, son mec qui squatte chez elle, qui la bat, qui est venu la jetter de la voiture ici (elle habitait a 20km), les urgences qui refuse de la soigner parcequ'elle est pas du coin et qu'elle avait qu'a aller chez elle etc... finalement elle me demande si je saisou est le commisariat, je l'y emmene. sur la route elle rageuse "jpeu pas rentrer chez moi il va me taper, jvais lui envoyer les flics il va voir, jvé le virer de chez moi cet enculé... etc" on arrive chez les flics et sans prendre la peine de rentrer dans le commisariat elle leur demande si ils peuvent la raccompagner chez elle, reponse "non c'est pas notre secteur mais y a encore des rer a cette heure ci", elle est partie en courant vers le rer en me disant merci mais qu'elle etait pressee de rentrer et qu'elle voulait pas rater le dernier rer...
ca m'as laissé pensif.

n°5869729
korrigan73
Membré
Posté le 17-06-2005 à 11:59:19  profilanswer
 


et alors?
un francais est un francais, qu'il soit musulman ou pas.
le fait qu'il ai la meme religion d'1.2 milliards de types sur terre j'en ai rien a foutre.
on se plie aux lois francaises peut importe la religion, qu'on sorte d'une eglise d'une mosquée ou du mandarum je m'en fout.  :jap:


---------------
El predicator du topic foot
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Signer ce post et laisser vos com. pr la naissance de la fille de MarcA prendre ou à laisser : musique avec piano ?
Laisser un chargeur branché, et alors?musiques de à prendre ou à laisser
[Série] Missing : disparus sans laisser de traceLa frontière entre les croyances et une maladie mentale
Les dictons/croyances de nos ancètresPutain mais laisser cro$soft tranquille merde !!
A prendre ou à laisser, le jeu sur TF1 présenté par Arthur: questionVous pourriez pas laisser 5 minutes avant de fermer un sujet
Plus de sujets relatifs à : Laisser nos croyances chez soi ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR