Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1842 connectés 

 



La cotisation volontaire pour partir plus tot en retraite




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Auteur Sujet :

Epargne privée volontaire pour partir plus tot en retraite

n°9492938
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 14-09-2006 à 08:55:31  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

sadlig a écrit :

Partages-tu mon avis qu'avec de bons placements on peut se constituer un capital générant des revenus égaux voire supérieurs à la retraite ?


je suis tout à fait de ton avis, d'autant plus que d'ici que j'y arrive (je n'ai que 31 ans), la retraite telle qu'on la connait aujourd'hui...
 
à partir de 2007, je vais peut-etre acheter un logmeent, ce qui constituera un placement en plus (je mettrai dans mon credit une partie de ce qui me sert d'"argent de poche" actuellement :D )

mood
Publicité
Posté le 14-09-2006 à 08:55:31  profilanswer
 

n°9492956
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 14-09-2006 à 09:02:20  profilanswer
 

sugoy a écrit :

je ne veux pas me faire plus idiot que je ne le suis mais ça signifie qu'en cas de coup dur, tu peux pas récupérer ton argent avant 30 ans?
 
autre question, si tu décide d'arretyer les cotisations au bout de 10 ans , mais de laisser l'argent déjà mis en banque pour encore 20 ans (ce qui fera 30 ans) le taux est le meme?
 
quel est il au fait le taux?
 
 
 
 
une assurance vie, on est bien d'accord, tu récupéère l'argent meme si tu meure pas?
 
c'est pas comme l'assurance auto où, si tu n'as pas d'accident, tu ne récupère pas les sommes engagées.


pour mon plan retraite, c'est un plan tres flexible, avec deux périodes fixes:
les 2 premieres années, et les 18 derniers mois.
Au milieu, tu peux faire ce que tu veux:
- augmenter/diminuer tes cotisations mensuelles
- changer d'option (niveau de risque : 1-5, plus le risque est élevé, plus ca rapporte, bien sûr)
- faire des versements/retraits exceptionnels
- suspendre tes versements
- arreter le plan.
- en fin de plan, tu peux récupérer soit le pactole, soit sous forme de rente
- et enfin, c'est basé à Jersey :D
 
en fait, comme c'est du long terme, le prestataire se paie sur les 2 périodes fixes de manière sure, en plus de ce qu'il gagne tout au long du plan.
par contre, le ticket mini est assez élevé au debut.
sur 3 ans, ca a rapporté environ 8-9% sur une option 3-4.
 
l'assurance vie est un placement qui bénéficie d'un régime fiscal avantageux (détails sur la homepage de n'importe quelle banque), sur une durée de 8 ans.
Après, ce qu'il y a à l'intérieur est très varié (monétaires, actions, obligations...). Encore une fois, le rendement dépend du niveau de risque que tu veux prendre.


Message édité par kham le 14-09-2006 à 09:07:55
n°9493174
bog2k
Posté le 14-09-2006 à 10:04:23  profilanswer
 

L'assurance vie peut elle representer un bon placement (retraite ou pas) pour quelqu'un comme moi qui a qq economies que j'aimerais mieux placer sans forcement y toucher ni le gerer?

n°9493265
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 14-09-2006 à 10:22:50  profilanswer
 

c'est ce que je fais, je laisse gérer ma banque, et je n'ai pas besoin de cet argent actuellement.
les taux dependent de ce que tu veux faire comme palcements et prendre comme risque.

n°9493322
bog2k
Posté le 14-09-2006 à 10:31:59  profilanswer
 

ok, merci. En fait, les taux des livrets classiques meme s'ils l'avantage de laisser une totale disponibilite (pour laquelle je pourrais m'en passer pour partie) me semblent un peu bas.  
 
Qu'est ce qui t'a fait pencher pour l'assurance vie plutot que la sicav, s'il te plait?

n°9493350
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 14-09-2006 à 10:36:14  profilanswer
 

rien de particulier, une occasion commerciale de la part de ma banque.

n°9494123
sugoy
Ad augusta, per angusta
Posté le 14-09-2006 à 12:20:01  profilanswer
 

Kham, mais tu prends un sacré risque.
 
N'as tu jamais entendu parlé des gens qui avaient placé leur retraite sur des placements qui se sont écroulés...
 
Si ça se casse la gueule tu perds pas seulement de l'argent, tu te retrouve quasi à la rue après ta retraite.

n°9494194
charlie 13
Posté le 14-09-2006 à 12:26:57  profilanswer
 

Il y a en effet interêt à se preparer une retraite pour partir plus tôt, parcequ'il n'y a actuellement qu'un tiers des retraités qui passent d'un emploi à la retraite, les autres ont été lourdés avant.
J'ose pas imaginer ce que ça sera quand l'age de la retraite sera porté à 67 ou 70 ans.

n°9494254
sugoy
Ad augusta, per angusta
Posté le 14-09-2006 à 12:35:15  profilanswer
 

Oui;..mais de plus en plus les entreprises auront intéret à garder les vieux (sauf si y a un nouveau baby boom et plein dejeunes qui arrivent).
 
Le vrai problème c'est si on a envie de travailler jusqu'à 75 ans...

n°9494261
7063
Non Mollare Mai
Posté le 14-09-2006 à 12:36:39  profilanswer
 

J'ai commencé à 21 ans avec un bac +5, ça va aller :)
En même temps la retraite, Parkinson, Alzeihmer, je ne suis pas pressé.

mood
Publicité
Posté le 14-09-2006 à 12:36:39  profilanswer
 

n°9494601
tony54
Posté le 14-09-2006 à 13:31:50  profilanswer
 

je penses que de mettre de l'argent sur des placements ou autre ne vaut pas ou plus le coup
 
car avec le faible pourcentage que cela dégage, je me vois mal récuper par 20 000€ de placer a 3% pendant 20 ans
 
la valeur aura prise une plu-value mais le coup de la vie sera plus chere donc on se retrouvera avec une somme équivalente 20 ans avant mais pas de plu-value
 
le meilleur placement est dans la pierre

Message cité 2 fois
Message édité par tony54 le 14-09-2006 à 13:32:39
n°9494618
7063
Non Mollare Mai
Posté le 14-09-2006 à 13:34:07  profilanswer
 

tony54 a écrit :

je penses que de mettre de l'argent sur des placements ou autre ne vaut pas ou plus le coup
 
car avec le faible pourcentage que cela dégage, je me vois mal récuper par 20 000€ de placer a 3% pendant 20 ans
 
la valeur aura prise une plu-value mais le coup de la vie sera plus chere donc on se retrouvera avec une somme équivalente 20 ans avant mais pas de plu-value
 
le meilleur placement est dans la pierre


Ah bon ?

n°9494631
tony54
Posté le 14-09-2006 à 13:35:48  profilanswer
 

l'immobilier car au fur et a mesure que les choses avances, l'immo n'arretes pas de grimper et c pas fini !

n°9494642
arthas77
Posté le 14-09-2006 à 13:36:47  profilanswer
 

sugoy a écrit :

Le vrai problème c'est si on a envie de travailler jusqu'à 75 ans...


Il y a 50 ans, on ne vivait que quelques années à la retraite. Aujourd'hui, il reste 20-25 ans à vivre à la retraite... Forcément ca coince quelque part.

n°9494653
arthas77
Posté le 14-09-2006 à 13:39:10  profilanswer
 

tony54 a écrit :

l'immobilier car au fur et a mesure que les choses avances, l'immo n'arretes pas de grimper et c pas fini !


Je ne suis pas convaincu. Le retraité sera plus ou moins obligé de vendre sa maison en viager, car il perdra de plus en plus son autonomie et doit vivre dans une maison de retraite...

n°9494720
sadlig
Posté le 14-09-2006 à 13:47:09  profilanswer
 

Ce problème d'autonomie existera peut-être, mais nul besoin de vendre son bien en viager, il suffit de conserver la nue propriété et de céder l'usufruit à ses enfants.

n°9494872
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 14-09-2006 à 14:09:52  profilanswer
 

sugoy a écrit :

Kham, mais tu prends un sacré risque.
 
N'as tu jamais entendu parlé des gens qui avaient placé leur retraite sur des placements qui se sont écroulés...
 
Si ça se casse la gueule tu perds pas seulement de l'argent, tu te retrouve quasi à la rue après ta retraite.


bah, faut vivre risqué :D
 
bon, blague à part, c'est vrai que je prends un risque, mais comme c'est super diversifié, il faudrait vraiment que la bourse et l'economie mondiale s'ecroulent.
 
De plus, sur 30 ans, ca lisse le risque.

n°9498779
Samourai
Mais que se passe-t-il?
Posté le 14-09-2006 à 21:05:18  profilanswer
 

tony54 a écrit :

l'immobilier car au fur et a mesure que les choses avances, l'immo n'arretes pas de grimper et c pas fini !


oui mais...
 
celui qui se fait sa petite retraite tout au long de sa vie il a pas forcement 500 000 euros a mettre sur la table pour acheter un appart.
 
et s'endetter sur 25 ans c'est risque...

n°11497069
Samourai
Mais que se passe-t-il?
Posté le 11-05-2007 à 11:06:35  profilanswer
 

je savais bien que j'avais posté sur un topic de ce genre.
 
On m'a présenté le produit solesio à la poste (voir ce topic:http://forum.hardware.fr/forum2.php?config=hfr.inc&cat=13&subcat=432&post=68679&page=1&p=1&sondage=0&owntopic=1&trash=0&trash_post=0&print=0&numreponse=0&quote_only=0&new=0&nojs=0) , et on m'a fait comprendre que c'était SUPER NUL.
 
Pouvez vous svp me dire, pour vous, le meilleur produit pour préparer sa retraite?
 
merci :-)


---------------
Nihon, gambare !
n°11501571
charlie 13
Posté le 11-05-2007 à 17:42:04  profilanswer
 

Un contrat d'assurance vie, placé partie en bourse partie en obligations, defiscalisé au delà de 8 ans (sauf CSG-RDS), et possibilité de sortir en rente viagère non soumise a l'impôt sur le revenu.
Sur le long terme, une dizaine ou vingtaine d'années, ça ne presente pas trop de risque et le rapport est bon(actuellement dans les 7 ou 8 %)
Toutes les assurances en font, il reste à comparer les conditions:frais d'entrée, frais de gestion, etc.

n°11504559
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 11-05-2007 à 22:35:14  profilanswer
 

meme les banques en font, et les frais de gestion peuvent se négocier.

n°11506794
caveat
How do you know?
Posté le 12-05-2007 à 02:29:25  profilanswer
 

Oui, il faut se préparer à des retraites faibles, compte tenu de la détérioration du ratio actifs/retraités et des économies arrivées à maturité (déclin?).
Ceci dit, il risque d'y avoir un retour de bâton quand une classe démographique importante va tirer sur ses investissements en même temps: les français auront investi massivement via des établissements français sur des produits qu'ils connaissent bien et probablement français ou européens (même pb démographique ailleurs en Europe); du coup, les bq vont céder des actifs en même temps (pour vous rendre vos investissements), d'où dévalorisation potentielle (je fais simple, c'est assurément plus complexe) de vos économies, pile quand vous en aurez besoin. Au moins si tout va bien ça fera une ou deux générations n'ayant pas connu la guerre, on va pas se plaindre!
 
Plus sérieusement, pour préparer, mon approche:
1-Etre propriétaire de son logement: on dort mieux, sachant qu'à l'approche de la retraite (quinqua par ex) on risque de perdre son job ou de devoir en prendre un qui paie mal (la courbe des revenus baisse d'ailleurs passé un certain âge...) etc. L'appart payé, essayer de maintenir une épargne forcée inférieure ou égale aux remboursements payés, pour prendre le relais au lieu de tout dépenser (tendance naturelle)...enfin!
2-Investir dans les actions, car sur longue période, c'est ce qui rapporte le plus tout en restant risqué mais supportable avec une gestion prudente; sur longue période, le temps joue pour vous; ne pas puiser dans cette épargne si possible, malgré les tentations; le PEE est un très bon support en général pour cette épargne (prise en chagre des frais de gestion, bonifications diverses), mais un peu risqué (en actions de votre boîte...);
3- Passer progressivement des actions aux obligations, moins rémunératrices mais plus sûres, au fur et à mesure que l'on avance en âge;
4-Faire ces investissements sur un support bien choisi (fiscalement), en arbitrant progressivement en faveur de l'assurance vie, qui offre des avantages fiscaux et protège en partie des droits de succession en cas de "coup dur";
5-le cas échéant, acheter un appart de rapport pour diversifier et compléter les revenus ou le capital (en revendant ensuite quand on n'a plus envie de s'occuper des loyers, travaux-entretien etc)
6- le cas échéant, mettre un peu d'argent ds les systèmes défiscalisants avec sortie en rente, sachant cependant que la rente peut ne pas être imposée mais est aliénée (le fric ne vous appartient plus, vous touchez simplement un revenu tout le reste de votre vie).
7- Ne pas considérer les livrets A et autres produits d'épargne liquide comme un investissement, ça ne rapporte pas du tout assez pour l'objectif retraite, comme chacun sait.
 
Attention aux pièges, tels que les liquidités qui dorment ou la résidence secondaire.

Message cité 1 fois
Message édité par caveat le 12-05-2007 à 02:33:09
n°11507122
Profil sup​primé
Posté le 12-05-2007 à 03:45:21  answer
 

ya aussi une solution tres radicale, c'est de supprimer la sécurité sociale pour les retraités... il y en aura moins à payer du coup [:sonken]
 
( drapal troll [:cupra]  )

n°11507245
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 12-05-2007 à 06:25:11  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Evidemment non tout le monde n'est peut être pas dans cette situation. Pour autant je n'ai rien fait de particulier : Bac + 5, ma femme également. Nous travaillons tous les 2 à Paris. Nous avons des salaires corrects mais pas mirobolants non plus.
Nous dépensons normalement je pense. Nous n'avons pas été aidé par nos parents pour notre appartement.
En conclusion nous sommes des cadres moyens ordinaires


 
HS, c'est une constatation et pas un reproche Sadlig, mais c'est une constante chez les personnes étant dans les 3 ou 4% des français les plus aisées de se dire "cadre moyen ordinaire"  :D


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°11507278
Dkiller
Posté le 12-05-2007 à 07:36:10  profilanswer
 

tony54 a écrit :

je penses que de mettre de l'argent sur des placements ou autre ne vaut pas ou plus le coup

 

car avec le faible pourcentage que cela dégage, je me vois mal récuper par 20 000€ de placer a 3% pendant 20 ans

 

la valeur aura prise une plu-value mais le coup de la vie sera plus chere donc on se retrouvera avec une somme équivalente 20 ans avant mais pas de plu-value

 

le meilleur placement est dans la pierre

La pierre est un placement sur, mais ça te rapporte 5-6% par an :/

 

Sinon pour la retraite on peut racheter des points pour la prendre plus tôt, mais depuis une bonne dizaine d'année les prix ont quadruplé pour les professions libérales!
Mon père medecin généraliste avec bac+10 (sic) va s'arrêter à 60ans (au lieu de 72) et ne va toucher que ~2400€ par mois (côtise ~900€ par mois)
Ca fait mal au cul :/


Message édité par Dkiller le 12-05-2007 à 07:39:14
n°11507453
sadlig
Posté le 12-05-2007 à 10:17:10  profilanswer
 

dante2002 a écrit :

HS, c'est une constatation et pas un reproche Sadlig, mais c'est une constante chez les personnes étant dans les 3 ou 4% des français les plus aisées de se dire "cadre moyen ordinaire"  :D


 
Tu as probablement raison sur cette constante, mais je pense qu'elle s'explique par le fait que, en ce qui me concerne en tout cas, je n'ai pas l'impression d'avoir fait quoi que ce soit pour être dans cette situation : pas de grande école, pas d'héritage, beaucoup de boulot...
 
Mais j'ai quand même relativisé depuis ce post et je réalise plus aujoud'hui combine ma situation est favorable par rapport à beaucoup.

n°11507545
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 12-05-2007 à 10:40:10  profilanswer
 

Félicitation :)


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°11526333
Samourai
Mais que se passe-t-il?
Posté le 14-05-2007 à 11:28:20  profilanswer
 

caveat a écrit :

Oui, il faut se préparer à des retraites faibles, compte tenu de la détérioration du ratio actifs/retraités et des économies arrivées à maturité (déclin?).
Ceci dit, il risque d'y avoir un retour de bâton quand une classe démographique importante va tirer sur ses investissements en même temps: les français auront investi massivement via des établissements français sur des produits qu'ils connaissent bien et probablement français ou européens (même pb démographique ailleurs en Europe); du coup, les bq vont céder des actifs en même temps (pour vous rendre vos investissements), d'où dévalorisation potentielle (je fais simple, c'est assurément plus complexe) de vos économies, pile quand vous en aurez besoin. Au moins si tout va bien ça fera une ou deux générations n'ayant pas connu la guerre, on va pas se plaindre!
 
Plus sérieusement, pour préparer, mon approche:
1-Etre propriétaire de son logement: on dort mieux, sachant qu'à l'approche de la retraite (quinqua par ex) on risque de perdre son job ou de devoir en prendre un qui paie mal (la courbe des revenus baisse d'ailleurs passé un certain âge...) etc. L'appart payé, essayer de maintenir une épargne forcée inférieure ou égale aux remboursements payés, pour prendre le relais au lieu de tout dépenser (tendance naturelle)...enfin!
2-Investir dans les actions, car sur longue période, c'est ce qui rapporte le plus tout en restant risqué mais supportable avec une gestion prudente; sur longue période, le temps joue pour vous; ne pas puiser dans cette épargne si possible, malgré les tentations; le PEE est un très bon support en général pour cette épargne (prise en chagre des frais de gestion, bonifications diverses), mais un peu risqué (en actions de votre boîte...);
3- Passer progressivement des actions aux obligations, moins rémunératrices mais plus sûres, au fur et à mesure que l'on avance en âge;
4-Faire ces investissements sur un support bien choisi (fiscalement), en arbitrant progressivement en faveur de l'assurance vie, qui offre des avantages fiscaux et protège en partie des droits de succession en cas de "coup dur";
5-le cas échéant, acheter un appart de rapport pour diversifier et compléter les revenus ou le capital (en revendant ensuite quand on n'a plus envie de s'occuper des loyers, travaux-entretien etc)
6- le cas échéant, mettre un peu d'argent ds les systèmes défiscalisants avec sortie en rente, sachant cependant que la rente peut ne pas être imposée mais est aliénée (le fric ne vous appartient plus, vous touchez simplement un revenu tout le reste de votre vie).
7- Ne pas considérer les livrets A et autres produits d'épargne liquide comme un investissement, ça ne rapporte pas du tout assez pour l'objectif retraite, comme chacun sait.
 
Attention aux pièges, tels que les liquidités qui dorment ou la résidence secondaire.


 
approche intéressante.
 
moi qui suis vraiment béotien, les obligations ça rapporte combien? c'est un pret à l'état donc on ne peut pas perdre? comment tu les achète, auprès des banques?
 
Et question bete, si on s'endette sur 20 ans, nos économies vaut mieux les utiliser pour rembourser sa dette et finir de payer plus tot (et doncpayer moins d'intérêt à la banque) où les placer dans un plan retraite?  
 
 
Pour finir je ne comprend pas bien ta théorie.
Si totu le monde tire sur son épargne en même temps qu'est-ce que ça change? Ils vont pas te sucrer les intérets que t'as acquis depuis 50 ans?
en plus si tout le monde reprend ses investissements , intuitivement j'aurais tendance à penser que les banques auront totu intérêt à augmenter les intérets pour éviter que tout se casse la gueule (car si elles les baissent y aura encore moins d'épargne).
tu peux m'expliquer?
 
merci  :hello:  


---------------
Nihon, gambare !
n°11526482
caveat
How do you know?
Posté le 14-05-2007 à 11:51:48  profilanswer
 

Ecoute je ne sais pas combien rapportent les oblig actuellement (je n'envisage pas d'en acheter en direct car je crains une évolution défavorable des taux), mais certains pourront sans doute te renseigner, je dirais du 4-4,5%. Celles que j'ai depuis qq années donnent du 5,5 à 6,2%. On peut acheter des obligations d'Etat ou d'entreprises (un peu moins sures, mais je pense qu'on peut prendre des risques sur des boîtes comme BNPP ou SG) qui avec un risque un peu plus élevé que l'Etat, rapportent un peu plus. Il y a encore d'autres types d'oblig, plus complexes (convertibles, ou indexées sur l'inflation etc). Les assurances -vie "en euros" investissent prioritairement sur des oblig et rappportent (en 2006) du 4,5% environ.
 
Rembourser sa dette ou investir, c'est affaire de choix perso (psycho logique lol) et de comparaison: si tu peux investir avec un rendement supérieur au coût de ta dette, tu a intérêt à faire cet investissement a priori.
 
Imagine que tout le monde ait 60 ans en même temps et se mette à tirer à fond sur les plans d'assurance -vie; pour servir cette demande brutale , les bq et assureurs devront liquider des actifs ds lesquels ils ont investi (oblig, actions), ce qui va mécaniquement faire chuter les cours (bc p de vendeurs, peu d'acheteurs), du coup spirale vicieuse (tes petits investisseements perso en actions par ex se cassent la gueule et il faut en vendre plus pour en tirer ce dont tu as besoin; pas de chance, tu avais investi en actions comme tout le monde qui a le même âge que toi et à l'époque tu avais donc payé cher tes actions, loi du marché oblige= forte demande!).
Bref, quand il y a bcp de liquidités qui s'investissent sur des actifs, leur prix monte et tu paies cher tes investissements pour ta future retraite; à l'inverse, qd tu veux des liquidités et que tu revends comme tout le monde tes actifs, tu déprécies leur valeur au moment où tu en as besoin. Pas de chance...la démographie a un coût.
 
voili, en un peu simplifié...

Message cité 1 fois
Message édité par caveat le 14-05-2007 à 11:53:34
n°11526497
Samourai
Mais que se passe-t-il?
Posté le 14-05-2007 à 11:53:44  profilanswer
 

j'ai compris, merci :)


---------------
Nihon, gambare !
n°11540754
Jloox
Posté le 16-05-2007 à 01:09:44  profilanswer
 

caveat a écrit :

Rembourser sa dette ou investir, c'est affaire de choix perso (psycho logique lol) et de comparaison: si tu peux investir avec un rendement supérieur au coût de ta dette, tu a intérêt à faire cet investissement a priori.


 
C'est un point important. Et le raisonnement s'adapte à l'investissement immobilier. Car l'intérêt d'investir dans la pierre c'est que tu bénéficies d'un effet de levier important (tu apportes peu et la banque beaucoup). Ton bien se valorise en général davantage que ce que te coûte ton financement (sur le long terme en tout cas, par ex. : + 95 %  entre 1995 et 2003). Même si je te l'accorde, l'effet bulle immobilière du moment peut atténuer mes propos, mais l'idée est là. De plus les taux sont encore très corrects en ce moment.
 
En conclusion, je pense que de par sa nature (il faut s'endetter !!) l'investissement immobilier doit faire partie de la construction de son patrimoine ...

n°11540779
simouu
equipe serpentard
Posté le 16-05-2007 à 01:12:31  profilanswer
 

Très bonne émission sur France cul à propos des retraires hier:
http://www.radiofrance.fr/chaines/ [...] sion_id=28
 
Très bonne analyse par contre les solutions sont pas super [:mouais]...


---------------
"Je préfère jouer à la play qu'en D2 à Sochaux"
n°11633312
Gardavous
Posté le 25-05-2007 à 17:10:30  profilanswer
 

Je n'ai jamais compris pourquoi il n'existait pas une "caisse d'épargne universelle" qui garantisse les dépôts contre l'inflation, plutôt que cette multitude de "produits financiers" fort complexes qui noient le poisson. Par "noyer le poisson", je veux dire que l'argent n'a jamais créé de richesses. L'argent déposé ne crée de profits que pour les financiers.
Les travailleurs peuvent mettre de côté toutes les économies qu'ils peuvent, s'il n'y a pas création de richesses REELLES par une classe d'âge, celle-ci et les suivantes n'auront rien à se partager au bout du compte !

n°17949321
gyver77
Posté le 27-03-2009 à 15:36:44  profilanswer
 

être propriétaire pour la retraite est effectivement une bonne solution, mais il ne faut pas faire que ça. Il faut se diversifier et surtout épargner pour avoir des liquidité. En effet vu la conjoncture actuelle, on peut être content si on touche 30% de nos revenus à la retraite.
 
Il faut en plus épargner sur le long terme régulièrement et commencer le plus jeune possible. Car plus on commence jeune moins on a à mettre tout les mois sur l'épargne.
 
Par contre les épargnes actuelles spécifiques pour la retraite son souvent peu interressantes car peu rémunérées avec une fiscalité tres haute pour la retraite
 
Personnellement j'ai trouvé un super placement qui me parait totalement adapté.
Il est tres rémunérateur environ 7%, avec un capital garantie qui permet de doubler le capital de départ en 20 ans, et c'est un système qui existe depuis 165 ans et qui à toujours bien marché.
Le plus fort c'est qu'il est reconnu d'un grand nombre de magasine financier.
 
La seule chose c'est qu'il est très peut connu du grand publique car on ne peut y accéder que par parrainage et recommandation
.
Pour ceux d'entre vous qui souhaiterais avoir des renseignement, je peut vous parrainer auprès de ma conseillère qui vous l'expliquera beaucoup mieux que mois.
Elle est vraiment charmante et ce qui m'a changé des autres organismes c'est que je n'ai pas eu l'impression d'avoir à faire à des commerciaux qui ont des produits à vendre, mais elle m'a prodigué de vrai conseils
 

n°17949373
arthas77
Posté le 27-03-2009 à 15:40:07  profilanswer
 

Message posté : 1
Comme par hasard...

n°17949456
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 27-03-2009 à 15:46:30  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Ce n'est pas si irréaliste que cela :
- j'ai commencé à travailler à 25 ans,
- je place tous les mois 2.500 € soit 30.000 € par an,
- Placé à 6 % l'an cet argent deviendra un capital de 1,2 M€ dans 20 ans,
- En outre j'ai acheté un appartement à Paris que j'aurais bientôt fini de payer et qui vaut 400 K€.
 
Comme tu vois ce n'est pas si difficile.


 
Putain les conneries qu'on lisait à l'époque ici :D


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°18066154
gyver77
Posté le 07-04-2009 à 17:46:48  profilanswer
 

Enfin si tout le monde pouvait ce permettre de mettre 2500 euros d'épargne par mois comme ce serait bien hihi. En tout cas moi j'aimerais bien!!!!!!!! C'est même pas mon salaire mensuel

n°18066161
gyver77
Posté le 07-04-2009 à 17:47:32  profilanswer
 

Comment ça Hartas77?

n°18066219
sadlig
Posté le 07-04-2009 à 17:52:06  profilanswer
 

dante2002 a écrit :


 
Putain les conneries qu'on lisait à l'époque ici :D


 
La seule connerie c'est le taux de placement, mais sur 20 ans cela se défend


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°18066450
vapeur_coc​honne
Stig de Loisir
Posté le 07-04-2009 à 18:13:40  profilanswer
 

[:drapo]  
 
j'espere arreter de bosser vers 52-53 ans  
donc j'ai le temps :D²
 
ou, si j'ai pas le moyen, au moins me mettre a 50% jusqu'a la fin (prevu en 2044 pour le moment :D)


---------------
marilou repose sous la neige
n°18067829
sadlig
Posté le 07-04-2009 à 20:38:31  profilanswer
 

vapeur_cochonne a écrit :

[:drapo]  
 
j'espere arreter de bosser vers 52-53 ans  
donc j'ai le temps :D²
 
ou, si j'ai pas le moyen, au moins me mettre a 50% jusqu'a la fin (prevu en 2044 pour le moment :D)


 
2020 pour moi j'espère  :D


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Placement d'un parent en maison de retraite.. qui prévenir?Avis concernant placement nuance 3d de la caisse d'epargne
Partir une semaine à l'aventure, pour pas cher !partir travailler en Irlande
Partir en vacances : je comprends rien aux sitesPartir au Maroc en circuit avec une carte d'identité?
Partir en vacances / Hotels[Football] Ballon Rond - /!\1er post/!\
L'aviation privée : vous pratiquez ?a partir de quelle heure peut on faire du bruit le matin ?
Plus de sujets relatifs à : Epargne privée volontaire pour partir plus tot en retraite


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR