Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1540 connectés 

 



Quelle théorie vous parait la plus credible ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Auteur Sujet :

Civilisation coloniale interstellaire réaliste ? (MàJ 1er Post)

n°14703678
Svenn
Posté le 26-04-2008 à 01:19:33  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Dkiller a écrit :

Ouais puis les avions des terroristes se feraient une joie de tester la solidité de tout ça :D


 
Un ascenceur spatial un nano-tube serait extrêmement solide, peut-être plus que le diamant et en tout cas incomparablement plus solide que le béton ou l'acier. L'avion serait réduit en miettes sans faire de gros dégats à l'ascenceur.
 

Spoiler :

Y a juste un défaut, ça crame très bien  :whistle:

Message cité 1 fois
Message édité par Svenn le 26-04-2008 à 01:20:25
mood
Publicité
Posté le 26-04-2008 à 01:19:33  profilanswer
 

n°14708208
deltaden
Posté le 26-04-2008 à 19:39:12  profilanswer
 

Hunters a écrit :

Ascenseur spatial :
 
http://www.futura-sciences.com/fr/ [...] nne_15098/
 
Quand on sait que la principal raison de la difficulté et donc du prix de la mise en orbite est la quantité de carburant qu'il faut pour mettre envoyer une certaine charge, réduire le prix au kilo d'une ascension spatiale ça serait un avantage énorme.


 
J'espère que personne n'essaiera jamais de mettre en pratique cette idée démente!  [:psywalk]  

n°14733081
daviddetro​yes
A 73%, les stats sont connes.
Posté le 29-04-2008 à 17:04:21  profilanswer
 

Bonjour,

 

Je vous envoi ce message du passé. Je suis actuellement en train d'élaborer une machine à voyager dans le temps.

 

Attendez, je branche la camera. Voila.

 

Nous sommes actuellement le 11 septembre 2001, je suis dans le world tren


Message édité par daviddetroyes le 29-04-2008 à 17:26:58

---------------
La culture c'est comme la confiture; quand on en a pas, on s'écrase.
n°14733117
Tangrim
Des bisous et des nounours !
Posté le 29-04-2008 à 17:09:31  profilanswer
 

Andhar, homme du futur, dis moi, Duke Nukem Forever est sorti ? Il est chouette ?

n°14740798
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 11:14:30  profilanswer
 

Svenn a écrit :


 
 
 
Y a juste un défaut, ça crame très bien  :whistle:


 C'est pas forcément un mal  :o Rentrée dans l'atmosphère, tout ça..

n°14740882
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 11:23:30  profilanswer
 

On crame pas systématiquement dans l'atmosphère, c'est seulement quand on y entre a une trop grande vitesse. Tu peut faire du saut en parachute depuis l'espace (j'ai jamais essayé j'avoue  :o ) , tu brulera pas en tombant. Le câble n'étant pas sensé se déplacer, encore moins a de telles vitesses...
 
Mais je pense que les messieurs qui s'occupent du projet on pensé depuis longtemps au facteur cramabilité, y'a surement des solutions  :)

n°14741030
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 11:43:40  profilanswer
 

C'est pour ça que les modules de rentrée dans l'atmosphère n'ont pas besoin de bouclier thermique ? :o
 
A première approximation, le pic de chaleur en K peut être estimé en prenant la valeur de la vitesse en m/s. Si tu arrives à 5km/s, 5000K.

n°14741592
Koko90
L'éternité plus 10%
Posté le 30-04-2008 à 13:08:29  profilanswer
 

Tangrim a écrit :

Andhar, homme du futur, dis moi, Duke Nukem Forever est sorti ? Il est chouette ?


A ton avis, pourquoi veut-il ressuciter une antiquité informatique en demandant de l'aide sur HFR ?
C'est bien entendu pour pouvoir essayer Duke Nukem (qui ne tourne pas sur les machines quantiques à 180 THz).


---------------
Découvrez l'anthologie des posts de Mikhail. Je suis le cinéphile déviant.
n°14742283
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 14:22:41  profilanswer
 


 

Welkin a écrit :

C'est pour ça que les modules de rentrée dans l'atmosphère n'ont pas besoin de bouclier thermique ? :o
 
A première approximation, le pic de chaleur en K peut être estimé en prenant la valeur de la vitesse en m/s. Si tu arrives à 5km/s, 5000K.


 
 

Hunters a écrit :

On crame pas systématiquement dans l'atmosphère, c'est seulement quand on y entre a une trop grande vitesse.


 
 :)

n°14743761
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 16:28:16  profilanswer
 

La prochaine question étant : imaginons que notre fil se casse depuis l'orbite géostationnaire. A quelle vitesse entrera-t-il dans l'atmosphère ?
 

mood
Publicité
Posté le 30-04-2008 à 16:28:16  profilanswer
 

n°14744020
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 16:53:02  profilanswer
 

Certainement à très grand vitesse.  Mais le principal obstacle est que comme dit plus haut, un tel câble constitué de nanotubes de carbones (Dans l'idéal, mais toutefois sans exagérer, 100 a 200 fois plus résistants que l'acier tout en étant  4-6 fois plus légers) d'au moins 1 m d'épaisseur serait capable d'encaisser sans broncher une dizaine d'obus, de missiles conventionnels, d'avions détournés, et même un ou deux coups de pieds de Chuck Norris avant de céder... du moins au niveau des contraintes mécaniques, le plus important étant de le protéger du feu...

n°14744097
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 16:59:44  profilanswer
 

Faudrait demander aux spécialistes du topic 9/11 :D
 
Remarque sur l’épaisseur : elle ne sera pas constante. La forme la plus vraisemblable serait une variation exponentielle, de quelques micromètres en bas à plusieurs mètres (kilomètres ?) en haut.  

n°14744430
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 17:35:03  profilanswer
 

La je ne vois pas du tout ... Pourquoi aurait-elle cette forme ?
 
Et puis c'est pas pratique, quelques micromètres à la base ne seraient jamais assez résistants pour supporter la structure, et des kilomètres au bout seraient inutilement trop épais ...  
 

n°14744511
Schimz
Bouge pas, meurs, ressuscite !
Posté le 30-04-2008 à 17:44:35  profilanswer
 

Hunters a écrit :

Tu peut faire du saut en parachute depuis l'espace (j'ai jamais essayé j'avoue  :o ) , tu brulera pas en tombant.


Ultimate Base Jump, 1000km [:shay]
http://orbithangar.com/searchid.php?ID=1891 :)
Et oui, ça chauffe pas mal.
Mais on a des parachutes fait pour : http://orbithangar.com/searchid.php?ID=435


---------------
çà s'est HFR | Music for the Galaxy
n°14744533
daviddetro​yes
A 73%, les stats sont connes.
Posté le 30-04-2008 à 17:47:56  profilanswer
 

Ouf.
J'ai réussi à me téléporter à une autre époque juste avant le crash.  
C'est sympa ici, je doit être au japon, je pense.  
Attendez, il y a une pancarte, là bas, écrite en américain. "Nagasak


---------------
La culture c'est comme la confiture; quand on en a pas, on s'écrase.
n°14744605
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 17:56:16  profilanswer
 

Hunters a écrit :

La je ne vois pas du tout ... Pourquoi aurait-elle cette forme ?
 
Et puis c'est pas pratique, quelques micromètres à la base ne seraient jamais assez résistants pour supporter la structure, et des kilomètres au bout seraient inutilement trop épais ...  
 


En raison des contraintes qui ne sont pas les mêmes en fonction de l'altitude (en particulier, le poids du câble). La contrainte est minimum au sol, et va en s'accroissant avec l'altitude, donc la tension que doit subir le câble également. Cette tension doit être répartie sur la section du câble. Si on veut garder une section constante, on risque de surdimensionner la section initiale, ce qui augmente d'autant la masse.

n°14744777
Juju_Zero
Live Fast, Die Young
Posté le 30-04-2008 à 18:14:41  profilanswer
 

Hunters a écrit :

On crame pas systématiquement dans l'atmosphère, c'est seulement quand on y entre a une trop grande vitesse. Tu peut faire du saut en parachute depuis l'espace (j'ai jamais essayé j'avoue  :o )


Ouai, ou pas [:petrus75]
 
En sautant a, mettons, 200km d'altitude, là ou il n'y a plus trop d'atmosphere pour te freiner (et ou on peut donc considérer que la seule force qui s'applique est la gravité), tu subis donc une accélération constante de 9,81m/s² (j'ai pris la valeur habituelle pour simplifier, ca doit décroitre selon la distance au centre de la terre au carré, donc au pire ca descend a 9,7m/s², ca change pas grand chose) ..  
 
Bref, après un peu plus de 2 minutes, tu arrives dans les hautes couches de l'atmosphere, a 100km d'altitude, a la vitesse de ...... 5100km/h !
De quoi se bruler un peu les fesses [:petrus75]


---------------
iRacing, LA simu automobile
n°14744940
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 18:30:20  profilanswer
 

Juju_Zero a écrit :


Ouai, ou pas [:petrus75]
 
En sautant a, mettons, 200km d'altitude, là ou il n'y a plus trop d'atmosphere pour te freiner (et ou on peut donc considérer que la seule force qui s'applique est la gravité), tu subis donc une accélération constante de 9,81m/s² (j'ai pris la valeur habituelle pour simplifier, ca doit décroitre selon la distance au centre de la terre au carré, donc au pire ca descend a 9,7m/s², ca change pas grand chose) ..  
 
Bref, après un peu plus de 2 minutes, tu arrives dans les hautes couches de l'atmosphere, a 100km d'altitude, a la vitesse de ...... 5100km/h !
De quoi se bruler un peu les fesses [:petrus75]


 
 :o  
 
Mauvais exemple donc, et merci pour l'information au passage, mais ce n'est pas ce qui importe : ce que je voulais dire et que que tout le monde peut vérifier c'est qu'on ne brule pas dans l'atmosphère par magie, c'est lié a la vitesse et si on ne va pas assez vite on ne brule pas, c'est tout.
 
Welkin je ne te suit pas ... Les contraintes sont plus fortes a la base, car c'est la que tout le poids du câble et ses mouvements agissent, donc logiquement c'est la qu'il devrait être plus épais...

n°14744959
Schimz
Bouge pas, meurs, ressuscite !
Posté le 30-04-2008 à 18:32:54  profilanswer
 

Hunters a écrit :


Welkin je ne te suit pas ... Les contraintes sont plus fortes a la base, car c'est la que tout le poids du câble et ses mouvements agissent, donc logiquement c'est la qu'il devrait être plus épais...


Non non. Si on l'accroche à la Terre, c'est uniquement pour éviter qu'il se balade. Dans l'absolu, on peut le laisser "pendouiller".


---------------
çà s'est HFR | Music for the Galaxy
n°14745005
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 18:39:17  profilanswer
 

Schimz a écrit :


Non non. Si on l'accroche à la Terre, c'est uniquement pour éviter qu'il se balade. Dans l'absolu, on peut le laisser "pendouiller".


 
Ca serait assez dangereux a mon avis que la position d'un objet aussi imposant ne soit pas fixe (accidents d'avions, de navette, d'ovni, de vol de chuck norris toussa), non ?
 

n°14745112
Juju_Zero
Live Fast, Die Young
Posté le 30-04-2008 à 18:51:50  profilanswer
 

Hunters a écrit :

:o  
 
Mauvais exemple donc, et merci pour l'information au passage, mais ce n'est pas ce qui importe : ce que je voulais dire et que que tout le monde peut vérifier c'est qu'on ne brule pas dans l'atmosphère par magie, c'est lié a la vitesse et si on ne va pas assez vite on ne brule pas, c'est tout.


Evidemment, mais faut réussir a lutter contre le champ de pesanteur, ce qui n'est pas qd meme pas une mince affaire :d (en l'absence d'atmosphère qui plus est)
 
Quant a vos histoires de tensions de cable je me prononcerai pas [:cupra]


---------------
iRacing, LA simu automobile
n°14745132
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 18:54:09  profilanswer
 

Hunters a écrit :


 
 :o  
 
Mauvais exemple donc, et merci pour l'information au passage, mais ce n'est pas ce qui importe : ce que je voulais dire et que que tout le monde peut vérifier c'est qu'on ne brule pas dans l'atmosphère par magie, c'est lié a la vitesse et si on ne va pas assez vite on ne brule pas, c'est tout.
 
Welkin je ne te suit pas ... Les contraintes sont plus fortes a la base, car c'est la que tout le poids du câble et ses mouvements agissent, donc logiquement c'est la qu'il devrait être plus épais...


 
L'idée du câble c'est d'atteindre une orbite géostationnaire. En gros, deux forces agissent dessus : le poids et la force centrifuge.
 
A une altitude donnée r, considérons un élément dr de câble. Son équilibre s'écrit :
 
T(r) + rho*g(r)*A*dr = T(r+dr) + rho*A*dr*v^2/r
 
Soit : T(r+dr) - T(r) = rho*A*dr*(g(r) - v^2/r)
 
Ou encore : dT/dr = K*( g(r) - v^2/r)
 
On a g(r) = GM/r^2 et v = r*w ou w = vitesse angulaire de rotation de la Terre.
 
dT/dr = K*(GM/r^2 - r*w^2)
 
Maintenant si quelqu'un a un matlab ou autre on pourra voir le profil de la tension :o
 

n°14745174
Schimz
Bouge pas, meurs, ressuscite !
Posté le 30-04-2008 à 19:04:55  profilanswer
 

Welkin a écrit :

L'idée du câble c'est d'atteindre une orbite géostationnaire.


Plus haut, pour faire contrepoids. 48000km sur l'addon d'Orbiter qui reprendre les caractéristiques de l'ascenseur de Clarke.


---------------
çà s'est HFR | Music for the Galaxy
n°14745188
le proto
Pushing the Limits
Posté le 30-04-2008 à 19:08:05  profilanswer
 

Schimz a écrit :


Plus haut, pour faire contrepoids. 48000km sur l'addon d'Orbiter qui reprendre les caractéristiques de l'ascenseur de Clarke.


Ca en fait du nanotube [:zaib3k]


---------------
"Ah, mais si.."  -> TA GUEULE§§§
n°14745207
le proto
Pushing the Limits
Posté le 30-04-2008 à 19:12:08  profilanswer
 

En voilà une idée comme puits de carbone. :o


---------------
"Ah, mais si.."  -> TA GUEULE§§§
n°14745216
Welkin
Ég er hvalur, ekki brauðsúpa
Posté le 30-04-2008 à 19:13:58  profilanswer
 

Schimz a écrit :


Plus haut, pour faire contrepoids. 48000km sur l'addon d'Orbiter qui reprendre les caractéristiques de l'ascenseur de Clarke.


 
 
Yep mais si tu veux équilibrer avec du câble, c'est plus haut que ça qu'il va falloir viser, dans les 150 000 km.

n°14745229
Juju_Zero
Live Fast, Die Young
Posté le 30-04-2008 à 19:16:12  profilanswer
 

Welkin a écrit :


 
L'idée du câble c'est d'atteindre une orbite géostationnaire. En gros, deux forces agissent dessus : le poids et la force centrifuge.
 
A une altitude donnée r, considérons un élément dr de câble. Son équilibre s'écrit :
 
T(r) + rho*g(r)*A*dr = T(r+dr) + rho*A*dr*v^2/r
 
Soit : T(r+dr) - T(r) = rho*A*dr*(g(r) - v^2/r)
 
Ou encore : dT/dr = K*( g(r) - v^2/r)
 
On a g(r) = GM/r^2 et v = r*w ou w = vitesse angulaire de rotation de la Terre.
 
dT/dr = K*(GM/r^2 - r*w^2)
 
Maintenant si quelqu'un a un matlab ou autre on pourra voir le profil de la tension :o


Ou alors qqn qui aime résoudre des équa diffs [:huit]
 
http://eqworld.ipmnet.ru/en/solutions/ode.htm


---------------
iRacing, LA simu automobile
n°14745236
Schimz
Bouge pas, meurs, ressuscite !
Posté le 30-04-2008 à 19:17:23  profilanswer
 

Welkin a écrit :


 
 
Yep mais si tu veux équilibrer avec du câble, c'est plus haut que ça qu'il va falloir viser, dans les 150 000 km.


Ça fini par un astéroïde (qui aura fourni la matière première du câble).


---------------
çà s'est HFR | Music for the Galaxy
n°14745239
Hunters
Posté le 30-04-2008 à 19:18:05  profilanswer
 

Welkin a écrit :


 
 
Yep mais si tu veux équilibrer avec du câble, c'est plus haut que ça qu'il va falloir viser, dans les 150 000 km.


 
Bon on va renommer ça l'ascenseur lunaire et puis c'est réglé  :o

n°14745285
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 30-04-2008 à 19:25:22  profilanswer
 

Andhar, homme du futur, est-ce que le Chuck Norrisme est devenue une religion puissante à ton époque ?

n°14750586
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 01-05-2008 à 09:06:25  profilanswer
 

andhar a écrit :

Sache, humain du XXIième siècle, q
.....
 que la source d'émission était située à environ 15 jours lumière. Cela sera en 2103 ...


Faux. n'importe quoi  :pt1cable:  :pt1cable:  
 
La IIIe guerre mondiale a été une sorte de guerre de cent ans, une suite de petits conflits entrecoupés de trêves mais à l'échelle mondiale. Elle a duré "seulement" 37 ans, de 2087 à 2124. Un bordel qui n'a épargné que 2 pays au monde: le Costa Rica toujours sans armée et le Mali, devenu en quelque sorte le coffre fort du monde grâce à un habile politicien qui a su lancer et réussir une reconversion impressionnante. Les autres pays ont tous fait bien gaffe à ne pas toucher au Mali. C'est que bousiller la tirelire où le monde entier a des billes, c'était pas un bon plan.  
Le voyage "plus vite que la lumière" était une idée connue et déjà expérimentée mais pas maitrisée et toujours inutilisable. La difficulté tenait à un problème de dispersion des molécules de l'objet envoyé.
Pendant la IIIe guerre mondiale tous les pays qui le pouvaient ont financé des recherches pour tenter de trouver ce Saint-Graal. le premier pays qui le trouvait serait devenu le maitre du monde.  
Mais ces recherches étaient longues et la guerre s'est finie avant qu'il y ait eu un progrès notable.  
En 2126 il restait 2 ou 3 petits conflits isolés de rien du tout en Amérique du Nord là ou il y avait eu les Etats Unis, avant qu'il se désagrègent en 28 pays indépendants. Le Canada et la toute jeune république du Québec s'étaient alliées pour jouer les gendarnes dans leur coin et ces rares petits conflits étaient en voie d'extinction.  
Au Canada justement: en 2168 john Calhandela, un savant qui faisait dans son laboratoire des expériences pour chercher à avancer dans le domaine des déplacements hyperluminiques, a un jour mis un fer à repasser dans l'insert d'expédition.  
Agissant sous la colère, il voulait tout bêtement le détruire pour punir sa femme après une banale dispute conjugale. Et à sa grande surprise le fer à repasser est revenu en un seul morceau bien qu'inutilisable. La semelle du fer était brûlante mais intacte. L'informatique qui gérait ses installation lui révèlera que le fer est passé très près de Bételgeuse lors d'un parcours en forme d'hyperbole à travers la moitié de la galaxie. Et il est revenu à son point de départ.
Il s'est avéré  25 ans plus tard que la forme de la semelle d'un fer à repasser correspondait assez bien à une équation mathématique complexe en rapport avec l'énergie déployée pour lancer l'objet.  
Il restait le problème de la précision des trajectoires suivies et de la précision du point de retour, compliquées par le déplacement de la terre.  
Si on envoyait quelque chose sans tenir compte du mouvement de la Terre, il revenait à l'endroit d'où il était parti. Mais la terre n'y était plus.
Vers 2215 il est devenu possible d'expédier des vaisseaux automatiques qui ont contribué à faire un bond en avant grâces aux données qu'ils ont collectées pendant leur voyages.
En 2219 un français découvre que le contrôle est plus précis si on coupe l'énergie à l'installation qui "pilote" l'objet en déplacement. L'installation s'autoalimente en captant naturellement des courants induits produits par les interactions instantanées entre l'unité de pilotage et l'objet qui voyage. L'energie qu'elle recueille directement lors de l'opération est en elle-même une source très précises et quasi-instantanée d'informations sur le déroulement du vol.  
En 2231 des essais avec des plantes se montrent fructueux. Les dalhias, les poireaux et la maïs supportent très bien ce genre de voyage. Exception notable, les fèves restent par contre intransportables. On retrouve une bouillie même pas comestible au retour.
En 2254 les progrès dans le contrôle et la précision des trajectoires permet d'envoyer des animaux. La taille de l'objet n'est plus un problème et il est possible de faire voyager un cheval, ce qui serait fait en 2256. Une jument fera cette années là deux voyage sans encombre.
2283: la miniaturisation aidant, il devient possible d'embarquer les dispositifs de contrôle à bord de l'objet voyageur. Un an plus tard le premier vaisseau spécifiquement conçu pour le voyage plus vite que la lumière est construit. Les équations mathématiques étant ce qu'elles sont, il a une forme de fer à repasser antique et géant.
Inauguré officiellement après deux ans de tests et d'essais divers, le Calhanda a été le premier d'une longue série de navires spatiaux qui ne cesseront pas de se moderniser. Il a servi les scientifiques pendant près de 150 ans avant de prendre une retraite paisible au Musée Mondial de l'astronautique à Paris. Il fait encore un court voyage une fois tous les 15 ou 20 ans.
2325: Voyager plus vite que la lumière est devenu anodin. Des civil sont embarqués pour des voles de croisière qui lui conduisent un peu partout. Passer au large d'étoiles comme Véga ou Deneb est très couru parmi ceux qui peuvent s'offrir de tels voyages. Cette année là un accident tragique surviendra pourtant. Le Savannah qui revient avec un chargement de minerai, rate son atterrissage. En cause un commandant pressé qui a introduit une donnée erronnée dans l'ordinateur de bord. Cela conduit le vaisseau à heurter un petit astéroïde. il n'est pas détruit mais très endommagé. L'équipage doit faire venir les survivants dans les parties intactes du navire et est contraint d'attendre les secours. Ceux-ci arriveront et constateront que seulement 17 membres d'équipage et 12 passagers ont survécu, 180 ont péri dans l'accident.
Des normes de sécurité très strictes ont alors été instaurées. Le commandant reste le maitre à bord mais il ne décide plus seul des paramètres de navigation, sauf cas d'urgence. Il n'y plus eu aucun accident mortel depuis.
2372: Des chercheurs des Califats Unis d'Afrique du Nord découvre qu'il est très avantageux de faire voyager en même temps plusiurs vaisseaux.  
Par une bizarrerie de la nature, les sub-particules appelées "gleton A-7" peuvent être lancées dans  un accélérateur une par une ou bien en groupe de pusieurs millions sans que ça ne demande beaucoup plus d'énergie. Ayant découvert cela les chercheurs Califiens se mettent au travail pour étudier ce phénomène et après quelques mois rajoutent encore une équation très complexe aux programmes informatiques de voyage hyperluminique.
A l'instar des gleton A-7, des navires peuvent voyager en groupe de 15 ou 20 en ne consommant que 2 à 3 fois plus dénergie qu'il si un seul navire avait pris le départ. Ce sera le d'début de l'essor des voyages dans l'espace.
Les navire circulent en ligne plus ou moins longue un peu comme des trains, l'un d'eux calculant et les autres lui obéissant. Le navire maitre n'est pas systématiquement le navire de tête.
Les commandants choisissent la plupart du temps par sécurité de laisser leurs ordinateurs de bord décider par eux-même lequel d'entre eux commandera au convoi. On a ainsi vu parfois un petit rafiot de ravitaillement se voir attribuer les destinées de plusieurs majestueux paquebots de croisière. Personne ne s'en offusque, ce qui compte est que le vaisseau maitre conduise le convoi à bon port en lui ordonnant des manoeuvres judicieuses.  
Depuis des progrés sont régulièrement accomplis et une polémqiue fait rage actuellement.  
On est en 2508 maintenant. Le voyage à ultra haute vitesse est si sûr que certains pensent qu'il faudrait faire des voitures spatiales particulières dont la conduite exigerait simplement le passage d'un examen de conduite. comme pour un classique véhicule terrestre. La bataille entre les pro et les anti fait rage et pour l'instant les pouvoirs publics n'envisagent pas cette éventualité de laisser les particulier user à leur guise du voyage ultrarapide.
 
Voilà, c'est ça la vérité.  :p

Message cité 1 fois
Message édité par power600 le 01-05-2008 à 09:27:05
n°14751331
Hunters
Posté le 01-05-2008 à 11:49:16  profilanswer
 

power600 a écrit :


Faux. n'importe quoi  :pt1cable:  :pt1cable:  
 
Voilà, c'est ça la vérité.  :p


 
Elle a l'air bonne, tu la vends combien ?  :D  

n°14751772
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 01-05-2008 à 12:47:41  profilanswer
 

Hunters a écrit :

 

Elle a l'air bonne, tu la vends combien ?  :D

 

A mon avis, il s'agit de cette Epice qui se vend si chère sur les Bordures Extérieures.

 

Contrebande, certainement, ça est  [:captain flam]


Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 01-05-2008 à 12:48:10

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°14754538
Profil sup​primé
Posté le 01-05-2008 à 19:41:00  answer
 

Par contre ça ça à vraiment été envisagé et ça rox plutôt pas mal...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Orion

n°14754943
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 01-05-2008 à 20:31:05  profilanswer
 

 


Ce qui me fait violemment mal au derrière c'est ça :

L'objectif était de permettre les voyages interplanétaires à bas coût. Ses partisans en ressentaient les forts potentiels, mais le projet perdit son soutien politique à cause des inquiétudes au sujet des contaminations provoquées par la propulsion. Le traité d'interdiction partielle des essais nucléaires de 1963 est considéré comme le coup de grâce asséné au projet.

 

[:dragoda] Putain de vérole...

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 01-05-2008 à 20:31:39

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°14755486
lokilefour​be
Posté le 01-05-2008 à 21:32:36  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
 
Ce qui me fait violemment mal au derrière c'est ça :

L'objectif était de permettre les voyages interplanétaires à bas coût. Ses partisans en ressentaient les forts potentiels, mais le projet perdit son soutien politique à cause des inquiétudes au sujet des contaminations provoquées par la propulsion. Le traité d'interdiction partielle des essais nucléaires de 1963 est considéré comme le coup de grâce asséné au projet.

 
 [:dragoda] Putain de vérole...


 
 
Dans le lien wiki :
 

Citation :

La vitesse de croisière atteinte par un vaisseau Orion thermonucléaire est de 8 à 10 % de la vitesse de la lumière (0,08 à 0,1 c). Un vaisseau à fission aurait peut-être pu atteindre 3 à 5 % de la vitesse de la lumière.
 
Même à 0,1 c, un vaisseau Orion thermonucléaire mettrait 44 ans pour atteindre Proxima Centauri, notre plus proche étoile voisine. L'astronome Carl Sagan suggéra que ce serait un excellent moyen de se débarrasser de nos arsenaux nucléaires.
 
Une des applications modernes envisageables avec cette technologie serait la déviation d'un objet géocroiseur. Les hautes performances du principe autoriseraient même une réaction tardive, le véhicule lancé aurait suffisamment d'énergie cinétique pour dévier l'objet simplement par impact. De plus, une mission automatique serait affranchie de l'aspect de conception le plus problématique: les amortisseurs.
 
La première amélioration du concept Orion fut proposée en 1978 par la British Interplanetary Society. Le projet Daedalus était une sonde interstellaire automatique vers l'étoile de Barnard qui aurait atteint 12 % de la vitesse de lumière grâce à un système de propulsion basé sur la fusion explosive de pastilles de deutérium ou tritium déclenché par confinement inertiel. Ceci permettait d'envisager des explosions plus petites et donc un système amortisseur plus léger.


 
Les explosions successives engendrent des accélérations et des amortisseurs réduisent l'accélération (sinon scrouitch l'équipage).
Mais combien de temps faut il pour atteindre les 12% de c, sans risques pour l'équipage?


---------------
WOERTH BETTENCOURT LE DIAGRAMME http://nsa14.casimages.com/img/201 [...] 708314.png
n°14755729
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 01-05-2008 à 22:00:22  profilanswer
 

lokilefourbe a écrit :


 
Les explosions successives engendrent des accélérations et des amortisseurs réduisent l'accélération (sinon scrouitch l'équipage).
Mais combien de temps faut il pour atteindre les 12% de c, sans risques pour l'équipage?


 
Y'a pas d'équipage  :whistle:  
 
Daedalus est un projet de sonde interstellaire inhabitée.
 
Au niveau accélération, y'a deux étages : le premier atteint 0,071 c en 2 ans, et le second 0,12c en 1,8 ans. Soit une accélération assez maouse (mais ceci dit supportable pour un être humain) : 0,33g pour le premier étage et 0,25 pour le second.
 
a+


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°14756233
Hunters
Posté le 01-05-2008 à 22:48:05  profilanswer
 

Je suis le seul a me demander si c'est bien prudent de se propulser en surfant sur des explosions nucléaires, surtout en ayant des centaines de bombes entreposées a bord ?  :D  
 
Sinon niveau performance effectivement ça à l'air surpuissant ! La vitesse par exemple : des milliers de fois plus rapide que la vitesse des fusées ou des navettes actuelles ...

Message cité 2 fois
Message édité par Hunters le 01-05-2008 à 22:48:24
n°14756255
Comet
Posté le 01-05-2008 à 22:50:58  profilanswer
 

Hunters a écrit :


Sinon niveau performance effectivement ça à l'air surpuissant ! La vitesse par exemple : des milliers de fois plus rapide que la vitesse des fusées ou des navettes actuelles ...


Il y aurait des matériaux capables de supporter ça?
Du genre se prendre un caillou à cette vitesse sans broncher?


---------------
*** ***
n°14756485
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 01-05-2008 à 23:19:03  profilanswer
 

Ah vi vi, c'est très sérieux comme projet.

 

Enfin c'était  [:ideenoire]

 

Non ce n'est pas dangereux : le carburant c'est deutérium - hélium-3, et faut mettre le paquet pour l'ignition. Le principe adopté c'était fusion inertielle par faisceau d'électron.
En dehors de ça, c'est tout ce qu'il y a d'inoffensif (en l'absence d'oxygène).

 

Pour le principe de propulsion, on a une succession d'explosions à haute fréquence (250/s) dont le produit est confiné par un champs magnétique et expulsé par icelui dans l'espace, à haute vitesse ~ 10 000 km/s.

 

a+

 

edit :

 

http://www.nasa.gov/centers/glenn/images/content/84568main_warp44.gif

Message cité 2 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 01-05-2008 à 23:48:28

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°14756563
Profil sup​primé
Posté le 01-05-2008 à 23:27:00  answer
 

Hunters a écrit :

Je suis le seul a me demander si c'est bien prudent de se propulser en surfant sur des explosions nucléaires, surtout en ayant des centaines de bombes entreposées a bord ?  :D

 

Sinon niveau performance effectivement ça à l'air surpuissant ! La vitesse par exemple : des milliers de fois plus rapide que la vitesse des fusées ou des navettes actuelles ...


Tu connais un moyen sur d'aller dans l'espace..(enfin vivant hein..)  :D ?


Message édité par Profil supprimé le 01-05-2008 à 23:27:09
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
L'ar[ECO] Vers une nouvelle crise financière ?
Video sur le net qui fait hyper peur ?Site Mon Espace MAAF
Comment optimisé l'ameublement de cet espacecarminat 2006/2007 pour GPS renault espace 2004
La prière dans l'espace - un TOCLe jeu de la Barre D'espace
L 
Plus de sujets relatifs à : Civilisation coloniale interstellaire réaliste ? (MàJ 1er Post)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR