Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
555 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Que pensez vous des vaccins, de la vaccination obligatoire en France?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente
Auteur Sujet :

Que pensez vous des vaccins, de la vaccination obligatoire en France?

n°6764207
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 15-10-2005 à 13:10:11  profilanswer
 

Alors voila, je me pose la question car, ayant regardé France Europe express cette semaine sur la grippe aviaire, je ne sais plus quelle personne a mentionné que la France était responsable de 85% de la production de vaccins dans le monde!
 
J'ai parlé de cela avec ma mère qui m'a avoué qu'elle avait truandé pour eviter que je me fasse vacciner au collège! Elle semble tout à fait contre la vaccination à outrance (pas contre les vaccins principaux bien sur) et encore plus contre le manque de liberté à ce niveau la.
 
J'aimerai savoir comment cela se passe dans les autres pays (USA plus particulièrement, étant donné leur "lubie" sur la santé publique...) ainsi que votre avis sur la question.

mood
Publicité
Posté le 15-10-2005 à 13:10:11  profilanswer
 

n°6764229
Svenn
Posté le 15-10-2005 à 13:16:10  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Alors voila, je me pose la question car, ayant regardé France Europe express cette semaine sur la grippe aviaire, je ne sais plus quelle personne a mentionné que la France était responsable de 85% de la production de vaccins dans le monde!
 
J'ai parlé de cela avec ma mère qui m'a avoué qu'elle avait truandé pour eviter que je me fasse vacciner au collège! Elle semble tout à fait contre la vaccination à outrance (pas contre les vaccins principaux bien sur) et encore plus contre le manque de liberté à ce niveau la.
 
J'aimerai savoir comment cela se passe dans les autres pays (USA plus particulièrement, étant donné leur "lubie" sur la santé publique...) ainsi que votre avis sur la question.


 
Y a déjà plein de topics la-dessus  :o  
 
Sinon, 85% de la production et 85% de la consommation, c'est pas la même chose

n°6764242
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 15-10-2005 à 13:19:18  profilanswer
 

Ai-je dis le contraire? c'est quand meme assez etrange non?

n°6764256
stitch+
fais moi Plop !
Posté le 15-10-2005 à 13:22:28  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Ai-je dis le contraire? c'est quand meme assez etrange non?


étrange qu'on soit des grands producteurs de vaccins ? on est à la pointe dans un domaine, on ne va pas s'en plaindre


---------------
viendez broder, mon blog
n°6764266
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 15-10-2005 à 13:25:03  profilanswer
 

stitch+ a écrit :

étrange qu'on soit des grands producteurs de vaccins ? on est à la pointe dans un domaine, on ne va pas s'en plaindre


non mais on peut peut-être s'interesser au pourquoi du comment d'un domaine critiqué à l'étranger mais jouissant d'une sorte d'immunité, ici, en France... :heink:

n°6764277
Svenn
Posté le 15-10-2005 à 13:28:24  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

non mais on peut peut-être s'interesser au pourquoi du comment d'un domaine critiqué à l'étranger mais jouissant d'une sorte d'immunité, ici, en France... :heink:


 
Demande aux américains si c'est bien de faire produire ses vaccins anti-grippaux à l'étranger  :o

n°6764283
itcouldbes​weet
Aller simple
Posté le 15-10-2005 à 13:30:10  profilanswer
 

On devrait déjà offrir des vaccins gratuits aux petits noirs. :o


Message édité par itcouldbesweet le 15-10-2005 à 13:30:17

---------------
I like that outfit, the zipper's pinchin'. But if you want it any tighter we could cinch it.
n°6764287
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 15-10-2005 à 13:30:56  profilanswer
 

Svenn a écrit :

Demande aux américains si c'est bien de faire produire ses vaccins anti-grippaux à l'étranger  :o


comprends pas
 
edit: je n'ai jamais dit qu'il ne pouvait pas ya voir de cela, mais toujours voir ce qui arrange, c'est une attitude bien franchouillarde...
Les américains n'admettraient pas qu'on critique leur accès à certaines choses inaccessibles en France, c'est assez symétrique, d'ou la question que je me pose...
N'oublions pas que si la France produit 85% des vaccins, c'est un sacré lobbie, et on peut s'imaginer que nous sommes "conditionné" à être des consommateurs de vaccins, non?

Message cité 1 fois
Message édité par The NBoc le 15-10-2005 à 13:39:48
n°6764316
Svenn
Posté le 15-10-2005 à 13:37:31  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

comprends pas


 
L'hiver dernier, comme tous les ans, les américains passent commande de vaccins anti-grippaux aux deux entreprises du secteur, une française et une anglaise. Au dernier moment, il apparait que la production anglaise a un défaut et ils sont obligés de mettre tout le stock à la poubelle. Les américains se trouventméchamment en pénurie, et on observe des ruées dans les pharmacies pour avoir le vaccin tant qu'il en reste. Ils ont eu de la chance, le millésime 2004-2005 de grippe n'a pas été très méchant ça a limité les dégats.

n°6764333
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 15-10-2005 à 13:41:34  profilanswer
 

Svenn a écrit :

L'hiver dernier, comme tous les ans, les américains passent commande de vaccins anti-grippaux aux deux entreprises du secteur, une française et une anglaise. Au dernier moment, il apparait que la production anglaise a un défaut et ils sont obligés de mettre tout le stock à la poubelle. Les américains se trouventméchamment en pénurie, et on observe des ruées dans les pharmacies pour avoir le vaccin tant qu'il en reste. Ils ont eu de la chance, le millésime 2004-2005 de grippe n'a pas été très méchant ça a limité les dégats.


ok :jap: je ne savais pas cela

mood
Publicité
Posté le 15-10-2005 à 13:41:34  profilanswer
 

n°6764404
Ciler
Modérateur
Posté le 15-10-2005 à 13:58:31  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Ai-je dis le contraire? c'est quand meme assez etrange non?


Pas particulierement. C'est un francais (tu sais ce gars, c'est quoi son nom deja la... ah oui, pasteur [:kiki]) qui a invente le concept et developpe pas mal des premiers vaccins. Derriere, c'est toute la biochimie francaise qui s'est engouffree. Le BCG, tu sais ce que c'est ? Probablement, par contre, tu sais ce que veulent dire les lettres ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Bacil [...] u%C3%A9rin
 
Donc oui, la vaccination est une culture francaise, mais c'est aussi et surtout une specialite que peux de pays ont developpe a un tel niveau. Pis on a bien verrouille le marche avec tout les brevets qui vont biens, parce-que faut pas gacher :o


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°6793867
columbo22
Posté le 19-10-2005 à 17:08:00  profilanswer
 

L'exemple du BCG est bon, car c'est bien une invention franco-française. Ca fait bien cinquante ans qu'il est obligatoire (malgré la suppression récente de la revaccination) alors que son effet contre la tuberculose est aujourd'hui déclaré nul (par l'OMS, par les américains qui ne l'ont jamais utilisé et par tous les pays qui l'ont progressivement supprimé de l'obligation vaccinale).
 
La France est le dernier pays au monde, il me semble où ce vaccin est encore obligatoire en 2005.
 
Mais c'est enfin terminé : l'Académie de médecine (juin 05) a demandé la suppression de la vaccination généralisée, pour la conserver uniquement pour les groupes à risque (immigrants) pour se donner bonne conscience et ne pas dédoiner complètement les labos.
 
La suppression du Monovax en 2006 est clairement exposée, remplacé par un vaccin injectable, aux effets réactogènes insoupçonnés.
 
http://www.quotipharm.com/ - 32 k - 17 oct 2005
 
Bref, tout ceci me gonfle sérieusement, car on a obligé des parents à vacciner pendant des années, sans parler des effets néfastes, pour rien : la tuberculose a baissé de la même façon dans les pays qui n'ont pas utilisé le BCG. Je trouve que The Nboc a eu de la chance d'avoir une mère qui réfléchit avant les autres.

n°6793907
Philambert
Posté le 19-10-2005 à 17:12:40  profilanswer
 

Difficile de savoir quel vaccin est efficace et justifié (dans le sens de quelle est la frequence/virulence de la maladie contre laquelle il vaccine), mais dans le doute autant faire confiance à ceux qui l'ont décidé.
Il doit certainement y en avoir un ou deux pas tres utile mais c'est pas non plus la mort.
Par contre une fois décidé ça me semble relativement normal de l'imposer à tout le monde.

n°6799293
columbo22
Posté le 20-10-2005 à 12:02:16  profilanswer
 

OUi, si l'on pense que les vaccins peuvent être des placebos dans certains cas (comme pour la grippe aussi, si on n'a pas visé la bonne combinaison). Mais l'énorme problème, évidemment escamoté par les vaccinateurs, c'est que les vaccins ont des effets secondaires, et peuvent déclencher de quantité de complications d'ordre immunitaire, auto-immun et même neurologiques, chez certains prédisposés (c'est le "pas de chance" de la roulette russe). Et surtout, il n'y a aucun registre des effets indésirables, et réfutation systématique de la causalité (scandale du v hépatite B par ex).
 
POur ces raisons, j'estime qu'il n'est pas possible de les imposer à des personnes qui ont des doutes ou qui n'en veulent pas (acte invasif).

n°6799997
Ciler
Modérateur
Posté le 20-10-2005 à 13:55:34  profilanswer
 

En meme temps, prends l'hypothese inverse : le vaccin contre la maladie X est efficace. Si tu vaccine tout le monde, c'est plie. Si une personne refuse de se faire vacciner, elle vas eventuellement permettre a la maladie de se perpetuer.  
 
Sinon, il y a bien sur une liste des effets secondaires des vaccins. C'est obligatoire pour les vaccins comme pour tout autre medicament.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°6800020
hardbox
Silent Spring
Posté le 20-10-2005 à 13:59:12  profilanswer
 

columbo22 a écrit :

OUi, si l'on pense que les vaccins peuvent être des placebos dans certains cas (comme pour la grippe aussi, si on n'a pas visé la bonne combinaison). Mais l'énorme problème, évidemment escamoté par les vaccinateurs, c'est que les vaccins ont des effets secondaires, et peuvent déclencher de quantité de complications d'ordre immunitaire, auto-immun et même neurologiques, chez certains prédisposés (c'est le "pas de chance" de la roulette russe). Et surtout, il n'y a aucun registre des effets indésirables, et réfutation systématique de la causalité (scandale du v hépatite B par ex).
 
POur ces raisons, j'estime qu'il n'est pas possible de les imposer à des personnes qui ont des doutes ou qui n'en veulent pas (acte invasif).


 
La pharmacovigilence c'est pas pour les chiens  :o


---------------
"Man has lost the capacity to foresee and to forestall. He will end by destroying the earth." | "Since dawn of time the fate of man is that of lies" Papa Emeritus II | "The idea that some lives matter less is the root of all that is wrong with the world"
n°6800621
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 20-10-2005 à 15:36:19  profilanswer
 

columbo22 a écrit :

OUi, si l'on pense que les vaccins peuvent être des placebos dans certains cas (comme pour la grippe aussi, si on n'a pas visé la bonne combinaison). Mais l'énorme problème, évidemment escamoté par les vaccinateurs, c'est que les vaccins ont des effets secondaires, et peuvent déclencher de quantité de complications d'ordre immunitaire, auto-immun et même neurologiques, chez certains prédisposés (c'est le "pas de chance" de la roulette russe). Et surtout, il n'y a aucun registre des effets indésirables, et réfutation systématique de la causalité (scandale du v hépatite B par ex).
 
POur ces raisons, j'estime qu'il n'est pas possible de les imposer à des personnes qui ont des doutes ou qui n'en veulent pas (acte invasif).


 
Super, je viens d'apprendre que mon travail n'existe pas. Comme l'a dit Hardbox, renseigne toi sur la pharmacovigilance. contrairement à ce que tu as l'air de croire, il y a un suivi des effets indésirables de chaque médicament et même des non-médicaments. Ce suivi est fait par les centres régionaux de pharmacovigilances (CRPV) qui collectent, analysent  et transmettent ensuite aux agences de santé (AFSSAPS et EMEA). En cas de problème, des mesures sont prises même si le grand public ne le voit pas.
 
PS : on le dit et on le répète, tous les médicaments ont des effets indésirables, les vaccins comme les autres (mais pas plus que les autres).


Message édité par Mjules le 20-10-2005 à 15:38:10

---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°6801489
columbo22
Posté le 20-10-2005 à 17:38:11  profilanswer
 

La différence entre un vaccin et un médicament, c'est que dans le premier cas, on t'impose une injection contre un microbe que tu ne rencontrera probablement jamais dans ta vie (style virus de la polio, bacilles de la diphtérie ou de la peste, virus de l'hépatite B -sauf piqouzes et sexualité crade-..). Mais j'ai vu sur le net et ailleurs qu'il y avait des risques (même rares, des risques inutiles sont des risques idiots à prendre, d'autant plus que chaque vaccination supplémentaire peut apporter des surprises)
 
Mjules dit qu'"en cas de problème", des mesures -de retrait- sont prises. Seulement d'où vient le problème ? Les vaccinés d'avant qui ont mal réagi ? Super, pour eux...
 
Un médicament est destiné à soigner une maladie grave, un vaccin n'intervient qu'en hypothèse, et c'est là toute sa faiblesse, qui explique la volonté de persuasion qui gravite autour.

Message cité 1 fois
Message édité par columbo22 le 20-10-2005 à 17:45:31
n°6801534
justelebla​nc
Posté le 20-10-2005 à 17:43:28  profilanswer
 

soyons précis sur l'obligation de vaccination, on a jamais obligé de force quelqu'un à se vacciner, c'est juste pour avoir droit à l'école ou certain boulot
et encore à l'école y'a toujours eu moyen d'avoir une sorte de dispense, puisque la grande majorité était vacciné

n°6802306
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 20-10-2005 à 19:36:06  profilanswer
 

columbo22 a écrit :

La différence entre un vaccin et un médicament, c'est que dans le premier cas, on t'impose une injection contre un microbe que tu ne rencontrera probablement jamais dans ta vie (style virus de la polio, bacilles de la diphtérie ou de la peste, virus de l'hépatite B -sauf piqouzes et sexualité crade-..).  
 
:heink: ; polio, diphtérie : en France peut-être plus (merci la vaccination qui a permis une quasi éradication), mais si tu voyages tu les rencontreras. peste : il n'y a pas de vaccin. hepatite B : :pfff: et le SIDA c'est pareil c'est ça ? sexualité crade, qu'est ce qu'il ne faut pas entendre :pfff:
 
Mais j'ai vu sur le net et ailleurs qu'il y avait des risques (même rares, des risques inutiles sont des risques idiots à prendre, d'autant plus que chaque vaccination supplémentaire peut apporter des surprises)
 
mais encore, quelles sources ? quelles surprises ?
 
Mjules dit qu'"en cas de problème", des mesures -de retrait- sont prises. Seulement d'où vient le problème ? Les vaccinés d'avant qui ont mal réagi ? Super, pour eux...
 
tu connais un autre moyen de faire ? alors donne le parce que je pense que tout les laboratoires, agences de santés, médecins, pharmaciens, infirmières, chercheurs, ... sont près à entendre. C'est malheureux, mais il est quasi impossible de détecter tout les effets indésirables avant le débuts de la commercialisation et même avant le début des tests sur l"homme (oui, les tests de phases 2 et 3 avant mise sur le marché sont fait sur l'homme)
 
Un médicament est destiné à soigner une maladie grave, un vaccin n'intervient qu'en hypothèse, et c'est là toute sa faiblesse, qui explique la volonté de persuasion qui gravite autour.


Une hypothèse qui a été plus que démontrée dans de nombreux cas (variole, diphtérie, poliomyélite, rage, coqueluche, rougeole, oreillon, rubéole, fièvre jaune, leptospirose) et a permis de sauver beaucoup de monde. Je te rappelle que la variole a tué des millions de personnes avant d'être complètement éradiqué grâce à la vaccination.
 
un vaccin suit le même chemin qu'un médicament lors de son développement, il n'y pas plus d'hypothèse pour le vaccin que pour le médicament.


---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°6802319
com21
real men don't click
Posté le 20-10-2005 à 19:38:16  profilanswer
 

Ciler a écrit :

En meme temps, prends l'hypothese inverse : le vaccin contre la maladie X est efficace. Si tu vaccine tout le monde, c'est plie. Si une personne refuse de se faire vacciner, elle vas eventuellement permettre a la maladie de se perpetuer.
.


 
2 Personnes minimuin  :o
 


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°6802333
com21
real men don't click
Posté le 20-10-2005 à 19:40:23  profilanswer
 

Mjules a écrit :

Je te rappelle que la variole a tué des millions de personnes avant d'être complètement éradiqué grâce à la vaccination.
 


 
Permettant l'utilisation du virus de la variole  dans la guerre bactériologique  [:spamafote]


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°6802412
com21
real men don't click
Posté le 20-10-2005 à 19:51:44  profilanswer
 

bah réfléchis y et tu verras que c'est tout à fait possible.
 
 
- il existe des souches du virus de la variole
- la génération "jeune" (après 1980) de médecins n'a pas connu la variole, ne sait donc pas la diagnostique rapidement
- vaccins plus disponibles sur le marché.
 
 
Bref c'est théoriquement probable.


---------------
Cherche geekette | Traquez vos billets d'€ | Don du sang | Don de moelle osseuse
n°6802507
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 20-10-2005 à 20:01:59  profilanswer
 

com21 a écrit :

Permettant l'utilisation du virus de la variole  dans la guerre bactériologique  [:spamafote]


 
à choisir, je préfère une guerre bactériologique hypothétique plutôt qu'une épidémie certaine.
 
(notons que les terroristes n'ont pas besoin de l'érdication d'une maladie pour en faire une arme cf anthrax, peste et autres)


Message édité par Mjules le 20-10-2005 à 20:02:43

---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°6802567
jeunejedi
Posté le 20-10-2005 à 20:10:41  profilanswer
 

La vaccination ca sert a rien, faut faire comme en allemagne et aux paysbas dans les années 70, arreter la vaccination obligatoire contre la coqueluche.
 
Hop hop 110.000 cas en un hiver, la descendance des plus demeurés disparait, darwin wins [:shay] [:vague nocturne]

n°6802586
justelebla​nc
Posté le 20-10-2005 à 20:14:06  profilanswer
 

jeunejedi a écrit :


 
Hop hop 110.000 cas en un hiver, la descendance des plus demeurés disparait, darwin wins [:shay] [:vague nocturne]


et t'es modo ?  :??:


---------------
http://www.laurentboucard.com/
n°6802591
jeunejedi
Posté le 20-10-2005 à 20:14:31  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :

et t'es modo ?  :??:


 
Non et toi?

n°6802629
justelebla​nc
Posté le 20-10-2005 à 20:19:06  profilanswer
 


ben non  :??:


---------------
http://www.laurentboucard.com/
n°6806422
columbo22
Posté le 21-10-2005 à 13:04:21  profilanswer
 

Je vois pas trop l'intérêt de développer, chacun a son opinion sur les vaccinations.
Seulement j'ai le sentiment que les bienfaits des vaccinations surfent sur l'amélioration des conditions socio-économiques au cours du XXème siècle. Et dès que la situation s'effondre (donc en cas de guerre ou de délabrement social), soudainement réapparaissent des épidémies, malgré le fait que les personnes étaient vaccinées : diphtérie dans beaucoup de pays d'Europe, aux Kazakhstan en 93-94 (70 % d'adultes). Quand à la fièvre typhoïde, épidémie au Tadjikistan en 2004, evidemment dans les quartiers les plus pauvres. Ya pas de mystère
 
http://www.eurosurveillance.org/em [...] langue=01&
 
Maintenant, ceux qui sont pour les vaccins peuvent trouver d'autres intérprétations.
 
Pour en revenir aux questions de ce topic, les vaccinations n'injectent pas du sérum physiologique ; elles peuvent avoir des effets indésirables chez certains (justement, pourquoi donc certains, et pas chez personne ?). De plus, je me demande si elles ne sont pas des facteurs déclenchants d'autres désordres immunitaires. Pour moi, l'amélioration des conditions de vie explique la régression, et BIEN AVANT le début des vaccinations généralisée, des maladies infectieuses.
 
Dans ces conditions, je n'accepterai pas qu'on m'oblige à me faire vacciner, ni à avoir un tatouage, ni à être circoncis, même si on me dit que c'est pour mon bien.

Message cité 1 fois
Message édité par columbo22 le 21-10-2005 à 13:05:24
n°6806580
Philambert
Posté le 21-10-2005 à 13:31:38  profilanswer
 

columbo22 a écrit :

Je vois pas trop l'intérêt de développer, chacun a son opinion sur les vaccinations.
Seulement j'ai le sentiment que les bienfaits des vaccinations surfent sur l'amélioration des conditions socio-économiques au cours du XXème siècle. Et dès que la situation s'effondre (donc en cas de guerre ou de délabrement social), soudainement réapparaissent des épidémies, malgré le fait que les personnes étaient vaccinées : diphtérie dans beaucoup de pays d'Europe, aux Kazakhstan en 93-94 (70 % d'adultes). Quand à la fièvre typhoïde, épidémie au Tadjikistan en 2004, evidemment dans les quartiers les plus pauvres. Ya pas de mystère
 
http://www.eurosurveillance.org/em [...] langue=01&
 
Maintenant, ceux qui sont pour les vaccins peuvent trouver d'autres intérprétations.
 
Pour en revenir aux questions de ce topic, les vaccinations n'injectent pas du sérum physiologique ; elles peuvent avoir des effets indésirables chez certains (justement, pourquoi donc certains, et pas chez personne ?). De plus, je me demande si elles ne sont pas des facteurs déclenchants d'autres désordres immunitaires. Pour moi, l'amélioration des conditions de vie explique la régression, et BIEN AVANT le début des vaccinations généralisée, des maladies infectieuses.
 
Dans ces conditions, je n'accepterai pas qu'on m'oblige à me faire vacciner, ni à avoir un tatouage, ni à être circoncis, même si on me dit que c'est pour mon bien.


 
Mais c'est pas pour ton bien qu'on te vaccine, c'est pour celui des autres.
C'est comme dire qu'on ne respecte pas les limitations de vitesse parcequ'on assume les risques d'accidents, c'est ridicule.
 
Par ailleurs l'action des vaccins est basée sur des faits scientifiques, pas sur des "sentiments".


Message édité par Philambert le 21-10-2005 à 13:32:37
n°6839650
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 26-10-2005 à 17:16:49  profilanswer
 

Je trouve cela un peu facile de faire le lien direct entre l'éradication des maladies et le vaccinnage...
 
L'amélioration radicale des conditions sanitaires dans nos pays développés ca ne vous interepelle pas?

n°6839679
Faust423
Artiste, Actrice...
Posté le 26-10-2005 à 17:21:51  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Je trouve cela un peu facile de faire le lien direct entre l'éradication des maladies et le vaccinnage...
 
L'amélioration radicale des conditions sanitaires dans nos pays développés ca ne vous interepelle pas?


L'hygiène n'est qu'un facteur à l'eradiction des maladies. Et les vaccins en font parties. Ce sont des choses qui se complètent. Faut pas melanger :o


---------------
Que vois-tu quand tu fermes les yeux ?
n°6840481
Ciler
Modérateur
Posté le 26-10-2005 à 19:01:46  profilanswer
 

L'hygiene permet de limiter la propagation, mais ca ne fait pas disparaitre la maladie.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°6864773
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 29-10-2005 à 23:56:44  profilanswer
 

Ciler a écrit :

L'hygiene permet de limiter la propagation, mais ca ne fait pas disparaitre la maladie.


Qu'est ce qui vous permet d'affirmer cela? Avant que les vaccins arrivent j'imagine qu'il y a eu des maladies qui ont disparues.

n°6864838
Profil sup​primé
Posté le 30-10-2005 à 00:12:08  answer
 

The NBoc a écrit :

Qu'est ce qui vous permet d'affirmer cela? Avant que les vaccins arrivent j'imagine qu'il y a eu des maladies qui ont disparues.


 
Lesquelles?

n°6864839
Leg9
Fire walk with me
Posté le 30-10-2005 à 00:12:17  profilanswer
 

J'ai le sentiment, j'imagine, je suis persuadé.... c'est beau les arguments des grands scientifiques anti vaccinations. :o


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°6864847
Profil sup​primé
Posté le 30-10-2005 à 00:13:12  answer
 

Leg9 a écrit :

J'ai le sentiment, j'imagine, je suis persuadé.... c'est beau les arguments des grands *scientifiques anti vaccinations. :o


 
*pseudo

n°6864876
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 30-10-2005 à 00:19:17  profilanswer
 

Leg9 a écrit :

J'ai le sentiment, j'imagine, je suis persuadé.... c'est beau les arguments des grands scientifiques anti vaccinations. :o


Je ne suis ni scientifique, ni antivaccination, je me pose la question vu que la vérité ne semble évidente qu'en France...

n°6864942
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 30-10-2005 à 00:38:19  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Je ne suis ni scientifique, ni antivaccination, je me pose la question vu que la vérité ne semble évidente qu'en France...


 
Ca fait longtemps qu'on n'a pas vu les antivaccinations  :D

n°6864957
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 30-10-2005 à 00:44:35  profilanswer
 

Faut pas se méprendre sur mes propos hein, bien sur que la vaccination a du bon et quand on dit qu'elle permettrai de saver 2 millions d'enfants par de par le monde je dis oui...
 
Seulement en France il *semblerait* qu'on pratique cela à outrance, que ce n'est peut être pas necessaire, d'ailleur il me semble qu'en Belgique ils sont en train d'assouplir les regles de vaccinations obligatoires...

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Que pensez vous des vaccins, de la vaccination obligatoire en France?

 

Sujets relatifs
>>> Un etranger peut t'il ouvrir un compte en banque en france ?La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?
la france trahit par ses politiques!la france :un pays sclérosé par son administration!
Jobdealer : Offres d'emploi aux enchères inversées en FranceLa suisse qu'en pensez vous?
Partir bosser a l'étranger qu'en pensez vous?La France a t-elle envie de communisme ?
Pensez-vous que les syndicats controlent le devenir de la France ?Le civisme en France !
Plus de sujets relatifs à : Que pensez vous des vaccins, de la vaccination obligatoire en France?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR