Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1225 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?

 



La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?

n°6726094
frogintheu​k
Posté le 10-10-2005 à 00:56:48  profilanswer
 

La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?


Message édité par frogintheuk le 10-10-2005 à 02:04:09
mood
Publicité
Posté le 10-10-2005 à 00:56:48  profilanswer
 

n°6726102
Zangalou
PlayJV
Posté le 10-10-2005 à 01:00:28  profilanswer
 

sais tu au moins ce qu'apportera une nouvelle république avant de poser la question .

n°6726111
frogintheu​k
Posté le 10-10-2005 à 01:03:01  profilanswer
 

Zangalou a écrit :

sais tu au moins ce qu'apportera une nouvelle république avant de poser la question .


Je pense que bien conçu, ca peut etre un moyen de griller des étapes pour faire de grandes reformes ce dont la France a besoin pour briller comme jamais elle n'a brillé.

Message cité 1 fois
Message édité par frogintheuk le 10-10-2005 à 01:04:16
n°6726167
korrigan73
Membré
Posté le 10-10-2005 à 01:14:09  profilanswer
 

frogintheuk a écrit :

Je pense que bien conçu, ca peut etre un moyen de griller des étapes pour faire de grandes reformes ce dont la France a besoin pour briller comme jamais elle n'a brillé.


tout a fait.
l'homme providentiel n'etant pas a portée de vue.
il nous faut changer de methode de direction pour l'etat.
 
EDIT:
je hais le type qui a decreté que TAB c'est bien pour poster.  :fou:


Message édité par korrigan73 le 10-10-2005 à 01:15:23
n°6726174
wave
Posté le 10-10-2005 à 01:15:28  profilanswer
 

C'est un sujet assez vaste, il faudrait détailler tous les disfonctionnements de la 5è république pour voir ce qui doit changer. Mais si le changement va dans le sens de la démocratie, je suis pour. Y'a réellement un problème actuellement.
Par exemple, une élection présidentielle à 3 tours (avec 3-4 candidats au 2è tour), et une assemblée proportionnelle. Mais ça suffit évidemment pas à parler de 6è république, c'est juste 2 idées pour commencer le topic...

n°6726204
frogintheu​k
Posté le 10-10-2005 à 01:23:04  profilanswer
 

wave a écrit :

C'est un sujet assez vaste, il faudrait détailler tous les disfonctionnements de la 5è république pour voir ce qui doit changer. Mais si le changement va dans le sens de la démocratie, je suis pour. Y'a réellement un problème actuellement.
Par exemple, une élection présidentielle à 3 tours (avec 3-4 candidats au 2è tour), et une assemblée proportionnelle. Mais ça suffit évidemment pas à parler de 6è république, c'est juste 2 idées pour commencer le topic...


 
C'est interessant, j'ai lancé ce sujet car je ne penses pas que rajouter des lois à l'infini soit une solution à nos problèmes actuels. Cela ne fait que compliquer le système existant qui est deja bien compliqué surtout au niveau de l'administration. Il y a tellement de choses à reformer que de partir sur de nouvelles bases nous donnerai un nouvel élan.

n°6726211
L0kee
Posté le 10-10-2005 à 01:25:59  profilanswer
 

frogintheuk a écrit :

Il y a tellement de choses à reformer que de partir sur de nouvelles bases nous donnerai un nouvel élan.


 
Tu pourrais detailler tres precisement le genre de reformes que tu souhaiterais? C'est tres vague ton discours pour l'instant.

n°6726213
korrigan73
Membré
Posté le 10-10-2005 à 01:28:11  profilanswer
 

le probleme actuel c'est que la france n'a pas de parlement.
la france est le seul pays en europe a avoir un regime presidentiel.
le role du parlement francais se limite a enteriner les lois et decrets que veux faire passer le gouvernement.
donc dans les fais, pdt 5 ans un gouvernement ne rend compte a personne, et pdt 5 ans, une poignée de gens detiennent tous les pouvoirs en france.
le probleme est la...
je veux comme dans les 24 autres pays de l'ue, un parlement qui ne fasse pas de la figuration.

n°6726241
Kornwall
Posté le 10-10-2005 à 01:45:08  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

le probleme actuel c'est que la france n'a pas de parlement.
la france est le seul pays en europe a avoir un regime presidentiel.
le role du parlement francais se limite a enteriner les lois et decrets que veux faire passer le gouvernement.
donc dans les fais, pdt 5 ans un gouvernement ne rend compte a personne, et pdt 5 ans, une poignée de gens detiennent tous les pouvoirs en france.
le probleme est la...
je veux comme dans les 24 autres pays de l'ue, un parlement qui ne fasse pas de la figuration.


 
ben avec la 3ème république c'était exactement comme tu le décris
le pouvoir au parlement et le gouvernement responsable devant celui-ci
mais bon ça na jamai vraiment bien marché ...

n°6726252
korrigan73
Membré
Posté le 10-10-2005 à 01:49:14  profilanswer
 

Kornwall a écrit :

ben avec la 3ème république c'était exactement comme tu le décris
le pouvoir au parlement et le gouvernement responsable devant celui-ci
mais bon ça na jamai vraiment bien marché ...


et comment ils font dans les 24 autres pays europeens alors?
c'est l'immobilisme et la france seule sait gouverner depuis que le general s'est taillé une republique a sa mesure?
 
en fait les autres pays europeens ne savent pas se gouverner, c'est l'anarchie, un coup c'est un coco qui prend le pouvoir, le lendemain il est renversé par une alliance extreme droite+alter mondialiste, qui a son tour se fait ejecté par les crypto staliniens?
c'estbien ca que tu es en train de nous expliquer?  :D

mood
Publicité
Posté le 10-10-2005 à 01:49:14  profilanswer
 

n°6726254
frogintheu​k
Posté le 10-10-2005 à 01:49:46  profilanswer
 

L0kee a écrit :

Tu pourrais detailler tres precisement le genre de reformes que tu souhaiterais? C'est tres vague ton discours pour l'instant.


Mais justement j'aimerai avoir le pourquoi oui et le pourquoi non. C'est un débat. Qu'est ce qu'il y a à changer etc...  
Qu'est ce qui selon vous ne marche pas ou plus.  

n°6726364
gronky
poissard
Posté le 10-10-2005 à 02:55:08  profilanswer
 

Enfin, au final, les paroles changent mais la musique reste la même... Les politiciens se couleront dans un autre moule et referont les même erreurs.  

n°6726370
wave
Posté le 10-10-2005 à 03:00:01  profilanswer
 

gronky a écrit :

Enfin, au final, les paroles changent mais la musique reste la même... Les politiciens se couleront dans un autre moule et referont les même erreurs.


Les politiciens qu'on a sont ceux qui les institutions mettent au pouvoir. Ils sont comme tout le monde, ils agissent comme ils peuvent (y compris dans leur intérêt personnel) en fonction des règles.
Si on s'aperçoit que les politiciens, depuis longtemps, ne nous représentent pas, c'est qu'il y a un problème institutionnel.
Quand ça dure longtemps malgré les changements d'hommes, c'est que c'est pas l'homme en place qu'il faut jeter, mais le système qui l'a choisi.
Entre espérer un changement de la nature humaine, ou changer un texte, mon choix est vite fait. Evidemment, il faut pas changer pour changer, il faut réfléchir sérieusement à la cause des problèmes pour mettre en place de meilleures institutions. Mais y'a forcément quelquechose à faire de ce côté.

n°6726389
Kornwall
Posté le 10-10-2005 à 03:20:44  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

et comment ils font dans les 24 autres pays europeens alors?
c'est l'immobilisme et la france seule sait gouverner depuis que le general s'est taillé une republique a sa mesure?
 
en fait les autres pays europeens ne savent pas se gouverner, c'est l'anarchie, un coup c'est un coco qui prend le pouvoir, le lendemain il est renversé par une alliance extreme droite+alter mondialiste, qui a son tour se fait ejecté par les crypto staliniens?
c'estbien ca que tu es en train de nous expliquer?  :D


 
je ne faisais que répondre à ta phrase :
 
le probleme actuel c'est que la france n'a pas de parlement.
la france est le seul pays en europe a avoir un regime presidentiel.
le role du parlement francais se limite a enteriner les lois et decrets que veux faire passer le gouvernement.

 
comment font les autres pays j'en sais rien du tout  [:airforceone]  
mais la france a déjà eut ce type de régime ds le passé avec la 3eme et 4eme république et ça n'a pas marché c'tout  :whistle:  (instabilité gouvernementale ...)
et puis bon dire que la 5eme république est une république a la mesure de de gaulle ...
bon ok au début mais maintenant avec les réformes tout ça non; et puis actuellement la 5eme république marche pas trop mal  :)  juste plus de pouvoirs aux régions et ce serait parfait  [:itm]


Message édité par Kornwall le 10-10-2005 à 03:22:10
n°6726390
gronky
poissard
Posté le 10-10-2005 à 03:22:33  profilanswer
 

Hum... Qui prendra la place des mecs en place actuellement? Une nouvelle fournée de "good guys" pleins de bonne volonté et désireux de faire progresser le bien commun, se révèlant comme par magie grace à un changement de système politique? Je ne crois pas. Si tu changes le système actuel, il faudra de toutes manière que les types actuellement au pouvoir mettent le grain de sel dedans et ce, à leur avantage. On ne change pas une constitution comme ça.  Après, il reprendront simplement leur place au sein du nouveau système. A un autre poste.

n°6726391
Kornwall
Posté le 10-10-2005 à 03:24:55  profilanswer
 

gronky a écrit :

Hum... Qui prendra la place des mecs en place actuellement? Une nouvelle fournée de "good guys" pleins de bonne volonté et désireux de faire progresser le bien commun, se révèlant comme par magie grace à un changement de système politique? Je ne crois pas. Si tu changes le système actuel, il faudra de toutes manière que les types actuellement au pouvoir mettent le grain de sel dedans et ce, à leur avantage. On ne change pas une constitution comme ça.  Après, il reprendront simplement leur place au sein du nouveau système. A un autre poste.


 
en fait faudrait faire passer un amendement qui limiterait le nombre de mandats (deputé, ministre, président...)
mais bon pourquoi changer de république alors ? suffirait juste de la faire passer ds celle ci
mais bon on peut toujours rêver ...  :sarcastic:

n°6726396
gronky
poissard
Posté le 10-10-2005 à 03:33:16  profilanswer
 

pour faire passer un tel amendement il faut qu'il soit voté au parlement et qu'il passe le barrage du senat. Bon courage. (D'autant qu'il existe une loi contre le cumule des mandats).

n°6726404
wave
Posté le 10-10-2005 à 03:54:06  profilanswer
 

gronky a écrit :

Hum... Qui prendra la place des mecs en place actuellement? Une nouvelle fournée de "good guys" pleins de bonne volonté et désireux de faire progresser le bien commun, se révèlant comme par magie grace à un changement de système politique? Je ne crois pas. Si tu changes le système actuel, il faudra de toutes manière que les types actuellement au pouvoir mettent le grain de sel dedans et ce, à leur avantage. On ne change pas une constitution comme ça.  Après, il reprendront simplement leur place au sein du nouveau système. A un autre poste.


Donc on ne peut rien faire? Après 2 siècles de progression (avec des hauts et des bas), on est arrivé au maximum qu'on puisse espérer?
Je ne crois pas, pour la bonne raison que rien ne montre qu'on ait atteint les limites de la démocratie. Trop souvent, on a des gouvernements qui ne répondent pas à l'attente d'une majorité de citoyens.
Rien que le système majoritaire, c'est une absurdité. On se retrouve régulièrement avec une gouvernement qui veut avancer dans un sens que les français n'approuvent pas, et les contre-pouvoirs l'en empêchent. Résultat, on n'avance pas, on se contente de moduler légèrement le budget entre les différents secteurs. Et de traiter quelques problèmes dont la solution est parfois évidente, parfois inefficace pour laisser le problème au gouvernement suivant, souvent un mélange des 2. Mais imposible de faire une vrai réforme, ça finit toujours par un camp qui veut aller trop loin dans son sens, et l'autre qui bloque parce qu'il est là pour ça vu qu'il n'a aucun pouvoir pour participer aux décisions. Avec de la proportionnelle, on pourrait avoir des partis + indépendants, représentant chacun leur électorat, au lieu d'avoir un parti unique qui doit essayer de ne déplaire à personne. On pourrait écouter les idées de chaque petit parti sans qu'il doive choisir entre se corrompre en épousant l'idéologie du parti de gouvernement, ou rester dans une opposition non-constructive car non écoutée et qui n'a pas de poids au parlement.
Il faut aussi renforcer le pouvoir du parlement pour qu'il ait d'autres choix que d'approuver ou de refuser la politique d'un gouvernement qui ne représente rarement ne serait-ce que la moitié des français. Et encore une fois, tenter de faire quelquechose qui ne plait qu'à une petite moitié du pays, c'est se heurter à une opposition qui empêche d'avancer ou, dans le "meilleur" des cas, faire passer une mesure qui sera annulée par le gouvernement suivant.
 
Quant aux présidentielles, on a quasiment le même problème. Il faut faire taire les petits partis pour que tout le monde soit derrière le même candidat. Et forcément, faire taire des petits partis, c'est mauvais pour la démocratie, et pour le taux d'abstension. Les petits partis ont le choix entre faire une alliance dès le premier tour en oubliant une partie de leurs idées (ce qui supprime quasiment l'intérêt de leur parti par rapport au parti "de gouvernement" qu'ils soutiennent), ou participer à la défaite du candidat éligible qu'ils préfèrent en gardant leurs idées et en récoltant les voix qui approuvent ces idées.
Il faudrait au moins un 3è tour pour permettre des alliances progressives, et permettre à chacun de donner du poids au candidat qu'il préfère, au lieu de devoir voter pour celui qu'il déteste le moins parmi les 2 partis "de gouvernement".
Actuellement, au premier tour, on doit voter de manière stratégique pour perdre le moins possible, au lieu de voter pour sa préférence.
C'est urgent de faire en sorte que les citoyens puissent exprimer réellement leur volonté au lieu de n'avoir que 2 choix possibles. Sinon on se condamne au bipartisme, le temps que l'abstension monte suffisemment pour qu'un extrêmiste arrive au pouvoir.


Message édité par wave le 10-10-2005 à 03:56:49
n°6726446
gronky
poissard
Posté le 10-10-2005 à 06:06:15  profilanswer
 

Moi, je veux bien tenter, à la limite, je m'en fout. Ce je veux tenter de te dire, c'est que le système est verrouillé de l'interieur.  
 
 Si de Gaulle a pû instaurer la V republique, c'est parce les évènements politiques (guerre d'algérie notamment) s'y prêtaient. D'ailleurs on peut parler d'une forme de coup d'état. (Les paras d'Algerie avaient prévenue qu'ils sauteraient sur paris si De Gaulle n'accedait pas au pouvoir, on est passé très près d'une guerre civile).  
 
 Bref tout ça pour dire qu'avec les données actuelles, l'instauration d'un nouveau système est pour le moment illusoire (d'ou le "à la limite je m'en fout" ). Même si ça n'empêche pas de réfléchir à ce qu'il pourrait être.  

n°6726512
troll en c​hef
Posté le 10-10-2005 à 08:00:17  profilanswer
 

Euh , pour aovir plus de pouvoir au parlement faudrait déjà un peu peu de proportionnelle, mais avec la connerie à mitterand on risque d'atendre encore beaucoup.
 
Sinon
1,2,3,4,5,6 ça change pas grand chose, sauf si la 6ième est plus européenne que cocardière.

n°6726610
Profil sup​primé
Posté le 10-10-2005 à 09:14:15  answer
 

La France a besoin non seulement d'une nouvelle constitution mais aussi de renouveller entièrement sa classe politique, syndicale et son fonctionnariat...
 

n°6726736
soulmanto
Chat Noir replica
Posté le 10-10-2005 à 10:00:38  profilanswer
 

Si l'avenir de la France se situe dans des réformes de grande envergure (retraite, secu, ...), alors une VIème, VIIème ou VIIIème république n'y changeront rien, les gens gueuleront toujours autant. C'est la mentalité Française qu'il faut changer!

n°6777843
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 17-10-2005 à 17:13:15  profilanswer
 

toujours cette 6ème république. Comme si certains avaient déjà besoin de justifier leur prochaine branlée électorale.
 
Avant de commencer par faire cette troisième république, il serait bon de voir les problèmes et si ce sont les institutions qui sont en cause.
 
- problème de corruption: ce n'est pas lié à la constitution (où alors, il faut mexpliquer)
- un président trop fort? Dans les autres pays, c'est le premier ministre qui le remplace, et ses pouvoirs ne sont pas forcéments inférieurs. La seule différence, c'est qu'il n'est pas directement élu par la population (qui a dit que c'était plus démocratique ?)
- la classe politique trop ancienne : une constitution régis rarement le fonctionnement des partis politiques
- le 22 avril: dans un régime proportionnel, les extrèmes peuvent accéder au pouvoir sans ce genre d'alarme. cf Autriche
- le mode d'élection du parlement : il n'y a pas besoin de changer de république pour le réformer
- les alternances qui permettent de remettre en cause les lois: c'est ça la démocratie: permettre de mettre en place un gouvernement opposé au précédent

n°6778311
wave
Posté le 17-10-2005 à 18:31:18  profilanswer
 

zyx a écrit :

toujours cette 6ème république. Comme si certains avaient déjà besoin de justifier leur prochaine branlée électorale.Qui ça? la gauche? la droite? Ou la france entière comme en 2002? En tous cas ça fait que la campagne est un combat de personnes et non un combat d'idées. Faudra pas se plaindre quand on aura élu un dirigeant qui n'a pas les idées du peuple, qu'il soit de gauche ou de droite.
 
Avant de commencer par faire cette troisième république, il serait bon de voir les problèmes et si ce sont les institutions qui sont en cause.
 
- problème de corruption: ce n'est pas lié à la constitution (où alors, il faut mexpliquer)
c'est certes pas un problème qui serait réglé par la 6è république. Mais un peu + de démocratie n'aidera pas la corruption. Chirac n'est pas là parce que la majorité des fançais tourait que c'est l meilleur candidat. Simplement parce que l'UMP a su tirer parti du mode de srcutin et pas la gauche.
- un président trop fort? Dans les autres pays, c'est le premier ministre qui le remplace, et ses pouvoirs ne sont pas forcéments inférieurs. La seule différence, c'est qu'il n'est pas directement élu par la population (qui a dit que c'était plus démocratique ?)
le premier ministre n'est pas élu au suffrage universel, mais au moins il est issu de la majorité du vote le + récent. Avec une assemblée proportionnelle, il serait contraint de faire ce qu'a demandé le peuple, ça serait + démocratique qu'un président élu par dafaut qui a mis un tâche pendant 3 ans à son service sans opposition à l'assemblée.
- la classe politique trop ancienne : une constitution régis rarement le fonctionnement des partis politiques
Certes mais les institutions font qu'il est + facile de garder une place quand on en a déjà une dans un des 2 partis de gouvernement. Pas de place pour de nouveaux partis ayant du poids, ça n'aide pas à renouveler la classe politique.
- le 22 avril: dans un régime proportionnel, les extrèmes peuvent accéder au pouvoir sans ce genre d'alarme. cf Autriche
Le 22 avril n'a pas mis d'extrémiste au pouvoir, le problème c'est que ça a empêché une bonne partie des français de choisir. Le résultat est bien pire que si le pen avait 18% de députés, et le score de le pen augmente.
- le mode d'élection du parlement : il n'y a pas besoin de changer de république pour le réformer
Y'a peut-être pas besoin de changer de république pour changer un point, mais y'a tellement de choses à améliorer...
- les alternances qui permettent de remettre en cause les lois: c'est ça la démocratie: permettre de mettre en place un gouvernement opposé au précédent


Alterner en permanence pour passer son temps à défaire (à grand frais) ce qu'a fait le précédent (à grand frais aussi), au lieu de prendre une décision correspondant aux attentes, qui serait durable, je vois pas ce que ça apporte. Il serait toujours possible de remettre en cause des lois, mais au moins ça ne serait pas la principale tâche du gouvernement.
 
La système actuel satisfait de moins en moins de monde. On continue jusqu'à l'élection de marine le pen ou on essaye de trouver une solution?

n°6778365
Philambert
Posté le 17-10-2005 à 18:41:22  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :

et comment ils font dans les 24 autres pays europeens alors?
c'est l'immobilisme et la france seule sait gouverner depuis que le general s'est taillé une republique a sa mesure?
 
en fait les autres pays europeens ne savent pas se gouverner, c'est l'anarchie, un coup c'est un coco qui prend le pouvoir, le lendemain il est renversé par une alliance extreme droite+alter mondialiste, qui a son tour se fait ejecté par les crypto staliniens?
c'estbien ca que tu es en train de nous expliquer?  :D


 
Si ça t'amuse de te voiler a face...
l'immobilisme en France ne vient pas du systeme de gouvernement mais des Français eux meme - à toujours gueuler des que quelqu'un tente une reforme, à toujours reclamer de la reforme oui mais à condition qu'elle ne soit pas pour lui - et au mouvement genre cgt qui vive de se systeme et qui font tout pour l'entretenir.
 
Mais comme d'hab mieux vaut se chercher des excuses ailleurs.
Bref on n'a pas besoin d'un changement de republique, mais d'un changement de mentalité.

Message cité 3 fois
Message édité par Philambert le 17-10-2005 à 18:42:32
n°6778411
wave
Posté le 17-10-2005 à 18:49:51  profilanswer
 

Philambert a écrit :

Si ça t'amuse de te voiler a face...
l'immobilisme en France ne vient pas du systeme de gouvernement mais des Français eux meme - à toujours gueuler des que quelqu'un tente une reforme, à toujours reclamer de la reforme oui mais à condition qu'elle ne soit pas pour lui - et au mouvement genre cgt qui vive de se systeme et qui font tout pour l'entretenir.
 
Mais comme d'hab mieux vaut se chercher des excuses ailleurs.
Bref on n'a pas besoin d'un changement de republique, mais d'un changement de mentalité.


On peut faire des lois pour changer la république. Heureusement pas pour changer les mentalités, il reste encore assez de démocratie pour ça. Accepte qu'on s'attaque à un problème du côté où c'est possible, ça permettra d'avancer.
Les français ne sont pas génétiquement + cons que les autres. :fou:

n°6778451
troll en c​hef
Posté le 17-10-2005 à 18:58:08  profilanswer
 

Culturellement seulement :D

n°6779033
deedlit
Posté le 17-10-2005 à 20:09:26  profilanswer
 

Philambert a écrit :

Si ça t'amuse de te voiler a face...
l'immobilisme en France ne vient pas du systeme de gouvernement mais des Français eux meme - à toujours gueuler des que quelqu'un tente une reforme, à toujours reclamer de la reforme oui mais à condition qu'elle ne soit pas pour lui - et au mouvement genre cgt qui vive de se systeme et qui font tout pour l'entretenir.
 
Mais comme d'hab mieux vaut se chercher des excuses ailleurs.
Bref on n'a pas besoin d'un changement de republique, mais d'un changement de mentalité.


Toi aussi tu te voiles la face en mettant la responsabilité sur les "français".. c'est qui d'abord? Les classe d'en bas, d'en haut, la classe myenne, les élus, les associations etc etc.... tout le monde quoi mais ça revient à dire personne  [:airforceone]  Tu pointes sans t'en rendre compte le vrai problème de la Vè : les responsabilités.
 
J'suis pas forcément pour un changement de république, en revanche il faut absolument un système qui responsabilise les élus et les membres du gouvernement et en premier lieu, celui du Président. Je crois que ça n'existe dans aucun autre pays "démocratique", il n'a de compte a rendre à personne. Et on a un premier Ministrique qui est ou un fusible ou un sous gourvernant.... Le coup des chaisses musicales a chaque remaniement ministériel, c'est risible. Et si c'était le faute aux "français", dis moi ce qu'il peuvent faire? Dans ses cas là... rien.
 
Pareil pour les réformes, mais elles sont où ses réformes? A chaque fois on colle un p'tit patch sur sur loi déjà modifiée et remodifiée.... aucun réels changements...
 
Après c'est facile de parler des "mentalités", déjà faut se poser la question de savoir comment on les change? Peut-être que des réformes efficaces aideraient.... Et ensuite, on est en droit de se poser la question si c'est pas ce système qui en est la cause? CaD un classe politique entière qui n'attend que, selon les cas, d'être réélue ou de se la couler douce en attendant que l'autre parti (celui en place) se vautre pour prendre sa place....
 
30 ans en France on vote pas pour quelqu'un mais contre quelqu'un, mais ça choque personne...
 
Un mec l'autre fois sur le 19/20 avait eu une réflexion tout à juste vrai à mon sens, c'est que la France va droit dans le mur, mais le problème, c'est qu'elle y va tellement doucement qu'on se rend pas trop compte de l'urgence de la situation... Peut-être qu'un refonte de nos institutions et administrations (à défaut de constitution) pourrait donner un certain élant.... parce que vu comment c'est parti, on va se retrouver en 2007 avec encore une éléction majeur qui n'a rien de représentatif et qui sera pouratant 100% démocratique....
 
Et puis l'excuse que notre système est garant d'une certaine stabilité, ça me fait doucement rire, les autres pays y arrivent très bien, et en 2002, on a bien prouvé qu'on est pas à l'abrit d'un "accident". Et pour rappelle, si on y a échappé, c'est plus grace au français qu'aux instutions  ;)
 
Edit : j'pensais pas être si long, et pouratnt j'suis pas un défenseur de la 6ème  :lol:


Message édité par deedlit le 17-10-2005 à 20:15:46
n°6779189
Angrodd
Posté le 17-10-2005 à 20:26:09  profilanswer
 

La démocratie est en quelques sorte la dictature de la majorité.
Pour l'instant en tout cas, seuls la majorité qui a élu le président a été écoutée dans son éléction.
Je pense qu'on devrait plutot adopterun système de liste, chacun établit la liste de ceux pour qui il vote en attribuant des points, exemple si il y a 5 candidats il donne 5 points au premier, 4 au second, 3 au troisième ect, tout en ayant le droit de ne mettre personne en second par exemple.
Ainsi l'élection serait plus un compromis qu'une dictature de la majorité.
Le centre serait très avantagé, mais ce ne doit pas poser de problêmes, vu que justement c'est un compromis entre la droite et la gauche.
Il me semble qu'ils ont un système du genre en Australie.

n°6779413
Gazette
Posté le 17-10-2005 à 20:57:00  profilanswer
 

soulmanto a écrit :

Si l'avenir de la France se situe dans des réformes de grande envergure (retraite, secu, ...), alors une VIème, VIIème ou VIIIème république n'y changeront rien, les gens gueuleront toujours autant. C'est la mentalité Française qu'il faut changer!


 
Et puis c'est aussi dans la mentalité Française qu'un con se plaignent des gens en les traitant de cons.

n°6779430
Gazette
Posté le 17-10-2005 à 20:59:34  profilanswer
 

Philambert a écrit :

Si ça t'amuse de te voiler a face...
l'immobilisme en France ne vient pas du systeme de gouvernement mais des Français eux meme - à toujours gueuler des que quelqu'un tente une reforme, à toujours reclamer de la reforme oui mais à condition qu'elle ne soit pas pour lui - et au mouvement genre cgt qui vive de se systeme et qui font tout pour l'entretenir.
 
Mais comme d'hab mieux vaut se chercher des excuses ailleurs.
Bref on n'a pas besoin d'un changement de republique, mais d'un changement de mentalité.


 
Le probléme c'est quand on regarde trop la télé on voit des gens qui guelent mais quand on réfléchit ils sont pas tant que ça a gueler, et de toute façon un événement crée toujours des pour et des contres.

n°6788010
MaxS
L'eau, c'est fade !
Posté le 18-10-2005 à 21:56:00  profilanswer
 

Si la France était un pays cultivé mais le cerveau moyen du français est juste bon à chercher le pack de bière et assortir son cornet de frites avec ses bourrelets ...  
Si le français était plus intelligent ( ou bosseur puisqu' un con qui marhce ira plus loin qu' un intello assis. ), la France se changerait. Et aussi si on changeait le système de retraite.

n°6788082
wave
Posté le 18-10-2005 à 22:03:29  profilanswer
 

MaxS a écrit :

Si la France était un pays cultivé mais le cerveau moyen du français est juste bon à chercher le pack de bière et assortir son cornet de frites avec ses bourrelets ...  
Si le français était plus intelligent ( ou bosseur puisqu' un con qui marhce ira plus loin qu' un intello assis. ), la France se changerait. Et aussi si on changeait le système de retraite.


Tu sais ce qu'il te répond le français, à toi et ta soi-disant intelligence supérieure? :kaola:

n°6789492
frogintheu​k
Posté le 19-10-2005 à 01:02:40  profilanswer
 

wave a écrit :

Tu sais ce qu'il te répond le français, à toi et ta soi-disant intelligence supérieure? :kaola:


Je crois que ta réponse a besoin d'argumentation.
Moi ce que je vois c'est que les français vont travailler de plus en plus, finit les 35 heures et la retraite à 65 ans.
Ca va pas chômer, mais j'aime travailler, le travail c'est la santé donc allons-y ! N'oublie pas que nous cotisons pas notre retraite mais celles du siècle dernier. La santé oui mais si on se débrouille pas pour tout remboursé la sécu rapidement l'assurance maladie sera un luxe. Il ne font pas oublier qu'il s'agit d'une entreprise presque privée, vive la concurrence...

n°6790728
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 19-10-2005 à 10:32:51  profilanswer
 

wave a écrit :

Alterner en permanence pour passer son temps à défaire (à grand frais) ce qu'a fait le précédent (à grand frais aussi), au lieu de prendre une décision correspondant aux attentes, qui serait durable, je vois pas ce que ça apporte. Il serait toujours possible de remettre en cause des lois, mais au moins ça ne serait pas la principale tâche du gouvernement.
 
La système actuel satisfait de moins en moins de monde. On continue jusqu'à l'élection de marine le pen ou on essaye de trouver une solution?


 
Beaucoup de problèmes que tu trouve à la Vème existe dans des pays à régime parlementaires et proportionnel. Les élections legislatives sont souvent l'objet de combat d'hommes en Allemagne (Schroder, Stricher, Merkel ...), en Italie et en Espagne. La différence avec la cinquième, c'est que ce combat est différentié du combat d'idée du fait que l'on a une élection présidentielle ET une élection legislative.  
 
Pour ce qui est de la classe politique, c'est idem, ce n'est pas très différent dans les autres pays, on a l'impression que ça change plus souvent, mais c'est uniquement parceque les média nous parlent que des hommes du moment. Par ex, pour nous, DSK est un vieux de la vieille en pol, mais à l'étranger, il n'est pas connu, s'il monte, il sera considéré comme nouveau.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?

 

Sujets relatifs
la france trahit par ses politiques!la france :un pays sclérosé par son administration!
Jobdealer : Offres d'emploi aux enchères inversées en FranceLa France a t-elle envie de communisme ?
Pensez-vous que les syndicats controlent le devenir de la France ?Architecture intérieure : Faux plafond / Besoin d'un pro
Besoin d'une petite info (FT)Le civisme en France !
A propos des Confréries de france et d'Europeachat de cigarette livraison france (site)
Plus de sujets relatifs à : La France a t-elle besoin d'une 6 ème république ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR