Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1409 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Troubles du comportement alimentaire (TCA)

 



De quel(s) TCA souffrez-vous ou avez-vous souffert ?
Sondage à 5 choix possibles.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

Troubles du comportement alimentaire (TCA)

n°55912375
Profil sup​primé
Posté le 28-02-2019 à 22:54:21  answer
 

https://reho.st/self/47448b7860ecd9141e9876c307c6d0076d8ad36c.jpg
 
Ce topic a pour vocation d’être un espace d’échange et de soutien pour les personnes concernées de près ou de loin par les TCA.  
N’hésitez pas à décrire votre parcours, vos traitements éventuels, vos expériences, vos échecs ou vos victoires.
 
 [:icon4]  [:icon4]  [:icon4] Notez qu’il sera malvenu de juger les troubles en question, de minimiser le mal-être de ceux qui en souffrent ou de classer les TCA selon le degré de gravité que vous voulez bien leur accorder.
 
 
https://reho.st/self/f070968b66c2c472d214113c45480b97860db0d1.jpg
 
 
Les troubles des conduites alimentaires (ou troubles des comportements alimentaires) (TCA) sont un ensemble de troubles touchant les pratiques alimentaires et ayant dans la plupart des cas des répercussions négatives sur la santé physique et/ou mentale de l’individu.  
 
Il existe de nombreuses variétés de TCA mais les plus connus sont les suivants :
 
- l’anorexie mentale est caractérisée par une restriction alimentaire drastique, une peur de grossir et une recherche de minceur extrême.
 
- la boulimie se manifeste par des ingestions excessives de nourriture (allant jusqu’à un sentiment de malaise physique), suivies par des épisodes de purge, le plus souvent des vomissements mais d’autres pratiques sont parfois utilisées (exercice intensif, usage de laxatifs/diurétiques/lavements, restriction calorique extrême les jours suivants,...).
 
- le syndrome d’hyperphagie incontrôlée (souvent désigné en anglais par l’acronyme BED pour Binge eating disorder) se manifeste lui aussi par des prises alimentaires excessives allant bien au-delà de l’inconfort digestif. Il diffère de la boulimie par l’absence de purge après la crise. L’individu en crise n’a pas l’impression d’avoir de contrôle sur sa prise alimentaire et s’ensuit en général un gros sentiment de culpabilité et de dégoût pour soi.
 
- l’orthorexie se caractérise par une volonté obsessionnelle de manger une alimentation saine et le rejet systématique des aliments considérés (à tort ou à raison) comme malsains. Elle n’est pas systématiquement classée comme trouble alimentaire mais selon certains spécialistes, l’orthorexie peut  avoir des répercussions sur la santé mentale et/ou physique (isolement social, anxiété, malnutrition,...).
 
 
https://reho.st/self/42551cc8cd9b1a69aec62a80c1e4b0c571149eb7.jpg
 
Un petit test de dépistage des TCA ici  
 
 
https://reho.st/self/214e141c6edc260ce7a2d35f70d145417fab626e.jpg
 
- La plupart des ouvrages des Drs Zermati et Apfeldorfer : ces deux-là sont bien connus dans le domaine de la prise en charge psy des problèmes de poids et des troubles du comportement alimentaire. L'un des plus connus de Zermati est "Maigrir sans régime", où l'auteur amène ceux qui ont des problèmes de relation avec la nourriture à découvrir une approche différente et se poser les bonnes questions. "Je mange donc je suis" d'Apfeldorfer adresse surtout les problématiques liées à l'obésité, mais il aborde brièvement d'autres TCA, leurs origines familiales, leur terrain de développement, leur prise en charge classique,... Un peu plus complexe et moins "grand public", mais néanmoins très intéressant dans les idées soulevées.
 
- Kathryn Hansen, "Brain over Binge" : ce livre n'a pas encore été traduit en français, c'est fort dommage mais je pense que le livre reste accessible même si on n'a pas un super niveau d'anglais car ce n'est pas de la haute littérature point de vue forme. Sur le fond, par contre, le livre est à contrecourant de tout ce que j'ai pu lire sur le sujet. Ici on traite des TCA en général, mais plus en particulier des crises de boulimie et de BED. L'auteur, ancienne boulimique désormais complètement rétablie, explique sa descente aux enfers, ses prises en charge thérapeutiques inefficaces et enfin le déclic qui lui a permis de s'en sortir définitivement. Vous verrez que le problème est pris d'une façon tout à fait différente que ce que proposent les traitements classiques de la boulimie.
 
- Kathryn Hansen, "Recovery Guide" : Kathryn Hansen a ensuite sorti un second tome, plus pratique que théorique, abordant + en profondeur les différents problèmes qui peuvent empêcher la guérison. Il y a des exercices à faire (pas physiques, plutôt des réflexions à faire sur son comportement et ses pensées), des interventions de psy/thérapeutes et beaucoup de témoignages d'ex-boulimiques. Les deux tomes sont vraiment à recommander à tous ceux qui souffrent de compulsions alimentaires.
 
- Evelyn Tribole, "Intuitive Eating" : en anglais aussi (peut-être traduit ? je n'ai pas cherché). Un peu le pendant anglophone de Zermati. Je vous spoile le bouquin : l'auteur part de l'idée (trèèèès souvent vérifiée) que les TCA ont tous été provoqués de la même façon, en l'occurrence la décision de faire un régime. Pour se libérer de son TCA, il faut donc abandonner définitivement l'idée de régime et surtout arrêter de classer les aliments en catégories (les bons VS les mauvais). Aucun aliment n'est exclu, pesé, dosé, et le sujet est invité à se fier à ses sensations de faim et de satiété. In fine, on arrivera à se réguler et ainsi arriver à son poids de forme (qui n'est pas forcément celui qu'on aimerait peser). Bien sûr, si tous les aliments sont autorisés, il y a tout de même quelques principes à respecter : arrêter de manger au-delà de la satiété et prendre ses repas en pleine conscience (mindful eating). Je résume grossièrement, mais voilà l'idée globale.
 
 
https://reho.st/self/e423a006e208b35cf1a46a7debcb926aed566d9a.jpg
 
Recovery Record est une application qui permet de log ses humeurs/pensées, ses repas (pas pour évaluer les calories évidemment) ainsi que les comportements "anormaux" (trop mangé, vomi, sauté un repas, etc...). L'application peut permettre de donner l'accès aux logs à son thérapeute.
 
Mindful bite est plutôt un petit timer qui permet de ralentir la vitesse de ses prises alimentaires. On peut choisir soi-même le laps de temps de pause et celui attribué à la mastication.
 
20 Minute Eating est sur le même principe que Mindful bite, mais propose plusieurs "niveaux" différents (4 minutes manger et 2 minutes de pause, 2 minutes manger et 2 minutes de pause, etc...), avec l'objectif de faire durer le repas au moins 20 minutes, qui serait le laps de temps idéal pour ressentir la satiété. Pendant les temps de pause, l'appli donne des petits conseils liés à la pleine conscience (regardez votre nourriture, essayez d'évaluer votre sensation de faim, buvez un peu d'eau, etc...).
 
 
https://reho.st/self/74097ee89b4bba575c3a15c09245cb4929744220.jpg
 
Les prises en charge sont nombreuses et dépendent du type de TCA et de sa sévérité, mais il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement efficace à 100%.


Message édité par Profil supprimé le 04-03-2019 à 16:43:39
mood
Publicité
Posté le 28-02-2019 à 22:54:21  profilanswer
 

n°55912379
Profil sup​primé
Posté le 28-02-2019 à 22:54:34  answer
 

(réservé)

n°55912381
Profil sup​primé
Posté le 28-02-2019 à 22:54:39  answer
 

(réservé)

n°55912458
altered
Lolcatz
Posté le 28-02-2019 à 23:04:26  profilanswer
 

Super! Merci clostri

n°55912811
Wade
Tester c'est douter
Posté le 01-03-2019 à 00:19:56  profilanswer
 

Belle initiative :jap:

n°55912974
sylphide p​inklady
Modérateur
Posté le 01-03-2019 à 04:20:43  profilanswer
 
n°55913043
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 01-03-2019 à 07:04:38  profilanswer
 

[:oculae:2]
Merci Clostri

n°55914711
altered
Lolcatz
Posté le 01-03-2019 à 10:39:37  profilanswer
 

Bon je me lance: hyperphage incontrôlé, c'est plus fort que moi les pulsions alimentaires c'est une lutte permanente et une sacré souffrance.

 

Ca me fait l'effet d'une addiction comme la drogue. J'y pense énormément, et dans la lutte pour ne pas céder tôt ou tard y a forcément craquage. C'est une vraie drogue: la journée je pense à mon prochain "shoot" de bouffe et ça me détend. Il m'est déjà arrivé de prendre un jour de congé car je ne pouvais pas attendre plus longtemps pour le faire.

 

Ca fait comme un énorme vide, et clairement je sens que c'est pas de la faim mais de l'envie. Les quantités que je peux avaler dans ces moments là sont vraiment effrayantes et on me croirait pas de toutes façons.

 

Mais ça fait 2 mois que j'ai décidé de combattre cette maladie, je me bats. Je cherche des solutions, en ce moment j'ai envie de tenter une psychothérapeute qui semble spécialisée là dedans. Je vais voir une diététicienne également. Et m'inscrire en salle de sport.

 

J'ai l'impression que pour éviter de tomber là dedans il faut s'occuper l'esprit. L'ennui favorise les compulsions. Au bureau la journée je mange tout à fait normalement. Peut être aussi par la pression sociale car j'ai pas envie qu'on me voit manger 2 baguettes entières avec 1 camembert et 150g de beurre par exemple. Alors il faudrait que je passe le moins de temps possible sur mon canapé le soir, et à part me défoncer au sport je crois pas qu'il y ait 50 solutions.    


Message édité par altered le 02-03-2019 à 11:03:50
n°55915888
Profil sup​primé
Posté le 01-03-2019 à 12:16:05  answer
 

[:cerveau drapal]

n°55916157
Astravia
1, 2, 3, nous irons au bois...
Posté le 01-03-2019 à 12:49:05  profilanswer
 

Je trouve que le coup de s'occuper l'esprit ou les mains ou le fait de détourner son attention sans chercher à comprendre le pourquoi du comment n'est en réalité que reculer pour mieux sauter. Ça peut fonctionner un temps et puis la compulsion va revenir encore + forte, encore + culpabilisante.
 
Est-ce que, quand tu as une pulsion, tu te questionnes ? Pourquoi j'ai besoin de manger là ? Qu'est-ce que je cherche à compenser (ennui, frustration, colère... ) ? Qu'est-ce que je peux faire d'autres pour compenser ? Est-ce que c'est si grave d'avoir besoin de compenser ? Est-ce que je me sentirais mieux ensuite ?
 
Voir un psy spécialisé dans le domaine pourrait t'aider à travailler sur tout ça. Je ne pense pas que ce soit vraiment un truc dont on peut se débarrasser sans passer par une phase d'introspection et d'honnêteté envers soi-même. Ça peut être long, ça peut être 3 pas en avant, 2 pas en arrière, mais c'est nécessaire pour retrouver une relation normale avec la nourriture et accepter que oui, parfois, on mange ses émotions, que ça arrive à tout le monde et que ce n'est pas grave dans l'absolu.
 
Est-ce que tu as lu les bouquins de Zermati et Apfeldorfer (surtout ceux de ce dernier, il est psy) ? Les titres de leurs bouquins sont un peu.. Putassiers j'ai envie de dire mais niveau contenu ça parle, décortique ce que je dis au dessus. Ils cassent aussi la gueule à certains préjugés concernant l'alimentation (qu'il y aurait des aliments sains et d'autre pas sains, ce qui ne fait qu'augmenter le sentiment de culpabilité).
 


---------------
I sting like a bee.
mood
Publicité
Posté le 01-03-2019 à 12:49:05  profilanswer
 

n°55916634
altered
Lolcatz
Posté le 01-03-2019 à 13:42:19  profilanswer
 

Oui je me pose ces questions mais j'ai pas la réponse.
Je suis quelqu'un de triste avec une vision assez amère de la vie en général. Ce vide en moi et en toute chose que je vois est quelque chose que je ne supporte peut être pas, mais je ne sais pas faire autrement.

n°55916686
true-wiwi
Posté le 01-03-2019 à 13:47:42  profilanswer
 

[:shimay:1]  
 
Merci Clostri pour le sujet :jap:


---------------
J'essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas.
n°55916774
Astravia
1, 2, 3, nous irons au bois...
Posté le 01-03-2019 à 13:55:11  profilanswer
 

Bien sûr que tu n'as pas les réponses pour le moment. C'est tout l'intérêt de travailler sur le sujet avec un psy (ou autre d'ailleurs !) ^^.


---------------
I sting like a bee.
n°55916898
Astravia
1, 2, 3, nous irons au bois...
Posté le 01-03-2019 à 14:04:58  profilanswer
 

J'espère que ça t'aidera en tout cas ^^ Je ne sais pas du tout ce que c'est que psy haptonomique, fais nous un petit retour !
 
N'oublie pas que ça peut être long et dur, que tu peux avoir l'impression que c'est inutile parfois, c'est normal, ça ne veut pas dire que ça ne fonctionne pas ou que tu ne vas pas y arriver. C'est juste que déconstruire des années de TCA ne se fait pas en 5 min.


---------------
I sting like a bee.
n°55919758
summerday
Posté le 01-03-2019 à 18:19:09  profilanswer
 

Merci pour ce topic ! [:drapal]  
 
Je suis en plein dedans en ce moment, mon "cas" ressemble beaucoup à de l'hyperphagie :(

n°55921759
Profil sup​primé
Posté le 01-03-2019 à 23:44:22  answer
 

altered a écrit :

Super! Merci clostri


 

Wade a écrit :

Belle initiative :jap:


 


 

true-wiwi a écrit :

[:shimay:1]  
 
Merci Clostri pour le sujet :jap:


 

summerday a écrit :

Merci pour ce topic ! [:drapal]  


 
 :jap:  
Je vais étoffer le FP dans les prochains jours mais là pas trop le temps (pic d’activité au taf du vendredi au dimanche ^^) et si j’ai suffisamment de temps je posterai mon xp perso (mais ça risque d’être un pavé donc bon)

n°55921938
john_tgv
what did you expect?
Posté le 02-03-2019 à 00:43:19  profilanswer
 

[:cerveau drapal]  
Hyperphagie en alternance avec de l’orthorexie, un très bon score au test de dépistage proposé en FP, je crois que ce topic est pour moi. [:imnotgarbage:1] [:osweat]  


---------------
P'tit tigrou déguisé en Quasi-modo => Générateur de liens toulousains /kimouss <= "Elton john de sept 1980" dixit zephiel...
n°55922760
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 02-03-2019 à 10:11:13  profilanswer
 

Je suis dans le cas de John aussi.

 

Enfant, j'ai toujours été "costaud" et mes parents faisaient à manger très gras. J'ai jamais eu d'éducation alimentaire.

 

En grandissant, à l'école j'étais toujours le petit gros, le type sympa mais dont on se moquais en sport et souvent l'un des dernier choisi pour les équipes.

 

Au collège, je me souviens d'une conversation avec des amis, nous étions sur un banc et des filles nous parlaient, elles étaient accroupies au sol en face de nous. Pendant un moment un fille a mis sa main sur mon genoux, pour l'équilibre. Au bout d'un temps elle a regardé sa main, à vue que ce n'était pas mon pote qu'elle touchait mais moi. Elle a eu un mouvement de réflexe et un regard de dégoût. Je m'en souviens comme si c'était hier.

 

Puis au lycée, j'ai fait une grosse poussée de croissance, j'étais physiquement dans la norme. Mes premiers amours datent du lycée, j'ai fait du théâtre pour vaincre ma timidité. Je mangeais toujours beaucoup, beaucoup trop mais à l'adolescence ça n'avait pas d'impact sur mon poid.

 

Avec l'entrée dans la vie active et mon premier appart, je mangeais beaucoup de junk food, j'ai grossi à vu d'œil et pris plus de 15kg en 1 ans. Lorsque je m'ennuie je vais voir le frigo.
Lorsque je suis déprimé, je mange, beaucoup et surtout des choses grasses. A peine les aliments dans mon estomac je me sent comme un moins que rien. Un faible, une merde.

 

Depuis septembre j'essaie de me reprendre en mains, j'étais monté à 120kg, et là je suis dans les 88kg. C'est un combat difficile.
Jeudi j'ai craqué, je ne suis pas allé au sport, et j'ai passé ma soirée à manger de la merde. Encore ce matin je suis à +1kg par rapport à la semaine dernière.

 

Je stalke mon poids, et j'ai des tendances orthorexique pour en perdre. Je me suis mis sérieusement au sport depuis septembre et je commence à en voir les bénéfices. Mais j'ai peur, je suis angoissé à l'idée d'être le gros de service.

 

Désolé pour le pavé.

 

Merci Clostri pour cet espace d'échange.


Message édité par Khacaribout le 02-03-2019 à 10:12:51
n°55922818
john_tgv
what did you expect?
Posté le 02-03-2019 à 10:24:44  profilanswer
 

[:hesp:5]


---------------
P'tit tigrou déguisé en Quasi-modo => Générateur de liens toulousains /kimouss <= "Elton john de sept 1980" dixit zephiel...
n°55922994
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 02-03-2019 à 11:00:42  profilanswer
 


D'ailleurs John, jaipe bien voir tes post insta du matin quand tu va au sport, ça motive :)

n°55923010
altered
Lolcatz
Posté le 02-03-2019 à 11:03:08  profilanswer
 

Merci pour ton récit. Violent le coup du dégoût de la meuf

n°55923020
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 02-03-2019 à 11:06:08  profilanswer
 

C'est bête parce qu'on devait avoir 14 ans ou 15 ans. Mais ça marque.

 

Tout comme cette fille que j'ai connu en seconde et que j'aimais, elle aussi mais tout était secret, elle assumais pas d'être avec un mec n'ayant pas un corps musclé.

 

Les années sont passées, mais toi même altered, tu dois avoir des moments de vie qui t'ont plus marqués que d'autres. Des réflexions ou des actes.

 

Ça aide à la motivation. Et à tendre à trouver une discipline, encore maintenant avec 32kg de perdu depuis septembre, il m'arrive de craquer avec l'ennui associé au coup de blues.


Message édité par Khacaribout le 02-03-2019 à 11:07:14
n°55923631
Wade
Tester c'est douter
Posté le 02-03-2019 à 13:04:37  profilanswer
 

Khacaribout a écrit :


D'ailleurs John, jaipe bien voir tes post insta du matin quand tu va au sport, ça motive :)


La même photo de sale désespérément vide ?  [:baragor]
Mais oui, régularité qui fait plaisir :D

n°55923810
john_tgv
what did you expect?
Posté le 02-03-2019 à 13:41:05  profilanswer
 

Khacaribout a écrit :

D'ailleurs John, jaipe bien voir tes post insta du matin quand tu va au sport, ça motive :)


:jap:
C'est en pause ces jours-ci car l'emploi du temps entre gamins à coller au clae/horaire de taf à la con ne me permettent pas d'aller à la salle. [:kaio]

Spoiler :

au passage, je culpabilise de ne pas avoir pris du matos pour me faire des séances @home donc je galère pour rester orthorexique et éviter l'hyperphagie.
Ma relation à la bouffe n'est pas saine du tout et me pourrie la vie, faut bien l'avouer. :/


Wade a écrit :


La même photo de salle désespérément vide ? [:baragor]
Mais oui, régularité qui fait plaisir :D


Les instagirl ne sont pas beaucoup plus imaginatives et personne ne vient leur demander de renouveler leurs photos de corps désespérément bien foutus. [:d_omi]


---------------
P'tit tigrou déguisé en Quasi-modo => Générateur de liens toulousains /kimouss <= "Elton john de sept 1980" dixit zephiel...
n°55924109
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 02-03-2019 à 14:47:36  profilanswer
 

Wade a écrit :


La même photo de sale désespérément vide ? [:baragor]
Mais oui, régularité qui fait plaisir :D

 

Ahah, ouai j'aime bien, avec les assises oranges dégeu xD

 

Je ne vais au sport que le soir à partir de 21h, ça me motive le matin à me dire que d'autres sont motivés dès le réveil  [:gargamail:3]

 

En fait John c'est moi avec 10ans de plus. Et des cheveux  [:frog sad:1]

n°55924164
doy
Dieu merci, je suis athée
Posté le 02-03-2019 à 14:57:56  profilanswer
 

drapwal,
 
J'ai arrêté de me nourrir vers 4 ans, je refusais de manger car ingérer quelque chose dans ma bouche me dégoutait. Quand on me forçait, je me faisait vomir.
 
Il m'a fallut des années pour intégrer des aliments, un à un et manger à peu près normalement.
 
Aujourd'hui je garde ce dégout des aliments uniquement pour les fruits même si je me force de temps en temps à en prendre (mais toujours envie de me faire vomir, je me retiens de ne pas le faire).
 
D'où ça vient, telle est la question. Les psys me disaient que c'était par rapport à l'environnement familial malsain. Moi j'ai un vague souvenir d'être rentré de balade et d'avoir tenté de manger une orange sans enlever la peau. Vrai ou faux souvenir ?  
 
En tout cas maintenant ça va, étonnamment, pas de carences, peut-être grâce aux compléments alimentaires qu'on me faisait gober.

n°55924217
Marcel Pit​ou
l'évadé des HLM
Posté le 02-03-2019 à 15:08:55  profilanswer
 

Est-ce un TCA d'avoir un dégoût profond pour la quasi totalité des légumes ?  :??:  
 
Par exemple, les seuls légumes que je peut manger sans avoir envie de gerber, c'est les patates, les tomates, et les petits pois.  :o  
 
J'ai un régime alimentaire quasiment exclusivement à base de viandes, poissons, pâtes, riz, frites...  
 
Tout ce qui est choux, épinard, ail, oignons, échalotes..., c'est même pas en rêve, rien que de les mâcher me donne envie de vomir (c'est compliqué, car quand on m'invite à manger, je stress d'avance de savoir ce qu'il y'aura dans l’assiette, j'essai donc de refuser systématiquement les invitations pour pouvoir me faire à manger chez moi...).
 
 :hello:


Message édité par Marcel Pitou le 02-03-2019 à 15:10:55
n°55924227
altered
Lolcatz
Posté le 02-03-2019 à 15:10:19  profilanswer
 

Et en sauce ou gratin c'est pareil?

n°55924236
Marcel Pit​ou
l'évadé des HLM
Posté le 02-03-2019 à 15:11:08  profilanswer
 

altered a écrit :

Et en sauce ou gratin c'est pareil?


 
Yep.  :jap:
 
Je n'achète pas non plus de "plat préparés", car il y'a souvent des oignons dedans, etc..., je cuisine tout moi même.
 
Par-contre, je peut manger de la viande cru (genre du bœuf haché cru du boucher), j'adore ça, ce ne me pose aucun soucis, je pourrait en manger 1 kilo.  :o  
 
Et tout ce qui est triperie, cervelle, c'est niet aussi, pareil que les légumes, je peut pas avaler ça... (le gout et la texture, ne passe pas).
 
J'ai essayé de me forcer, mais impossible, du coup quand je me retrouve à manger chez quelqu'un et que je ne mange rien, les gens trouvent ça extrêmement impoli (mais si je me forcerai, je sais que je vomirai tout sur la table, ça provoque vraiment une réaction physique chez moi, c'est mon organisme qui refuse...)  :sweat:
 
Je ne n'accepte les invitations à manger que de mes amis qui connaissent mon problème et qui me feront un plat adapté... (genre un steak frites...), pour les autres je refuse en essayant de trouver un prétexte.


Message édité par Marcel Pitou le 02-03-2019 à 15:57:25
n°55927825
etoile64
Pas de bras, pas de 8a!
Posté le 03-03-2019 à 05:03:46  profilanswer
 

Drap!

n°55927856
Profil sup​primé
Posté le 03-03-2019 à 06:35:50  answer
 

[:jongkiki:1]

 

Bon, je suis un goinfre de nature :o
Donc, toute mon enfance et adolescence en surpoids. Puis a 20 ans, regime drastique, je suis devenu mince en quelques mois. Evidemment, j'ai rechute 3 mois plus tard. J'en ai maintenant 40 ans, et je realise que ca fait 20 ans que mon poids fait le yoyo. Entre 80 et 100kgs pour 1,84m.
A noter: quand je passe sous la barre des 85-90kgs, mon entourage s'inquiete de moi, je leur parais super maigre :D


Message édité par Profil supprimé le 03-03-2019 à 06:58:27
n°55927884
Profil sup​primé
Posté le 03-03-2019 à 07:24:21  answer
 

Hospitalisé il y a un peu plus de 10 ans pour hyperphagie à la Maison de Solenn dans le XIVe. A l'époque, 125kg pour 1.74m. Aujourd'hui, 80kg pour 1.80m. Je reviens de loin  :o

n°55938744
Profil sup​primé
Posté le 04-03-2019 à 16:45:15  answer
 

Petite mise à jour du FP et ajout du premier sondage  
 
 
Si vous avez des bons ouvrages et/ou des apps à conseiller, n'hésitez pas, je complèterai les sections en question !
 
J'essaierai de compléter la partie traitements dans les prochaines semaines  :jap:

n°55939058
sstarshoot
With blood on my hands
Posté le 04-03-2019 à 17:09:58  profilanswer
 

Drap, topic très intéressant merci pour la création
Je découvre que ce que je ressens par moments aurait donc un nom, l'hyperphagie  [:a03hegaz]  
Je vais creuser tout ça et suivre le topic avec attention  :jap:


---------------
BetaSeries
n°55939692
outlaw_
Posté le 04-03-2019 à 18:20:19  profilanswer
 

[:cerveau drapal]
Parce que... Ben c'est évident que j'ai une relation pas très saine avec la bouffe :D
Edit: et bravo pour le FP


Message édité par outlaw_ le 04-03-2019 à 18:21:09
n°55939731
Khacaribou​t
Avocat-kiwi
Posté le 04-03-2019 à 18:26:02  profilanswer
 

Je pense ne pas être le seul à tout loguer sur Myfitnesspal. Je compte tout, tout le temps depuis le 1er septembre.

 

Hier soir, dîner surprise avec des amis, dîner qui s'élève à 1000kcal en essayant de pas abuser (vin, pâtes, dessert...). J'en culpabilisait à pas en dormir hier soir.
Je me suis pesé ce matin et aujourd'hui je suis dans mon délire orthorexique à 1500kcal pour la journée histoire de compenser.

 

Je pense consulter prochainement :jap:

n°55939748
Wade
Tester c'est douter
Posté le 04-03-2019 à 18:28:30  profilanswer
 

Pour info il y a eu une itw d'une anorexique/boulimique hier dans 7 à 8 : https://www.lci.fr/bien-etre/video- [...] 14494.html
Rien d'incroyable/inédit mais si on peut en parler/sensibiliser c'est toujours ça de pris :jap:
Et comme souvent avec l'émission, ça fait la promo du bouquin de la nana, dont les reviews sont plutôt bonnes : https://www.amazon.fr/Faim-vie-Meli [...] 4026&psc=1

n°55939765
outlaw_
Posté le 04-03-2019 à 18:30:39  profilanswer
 

Khacaribout a écrit :

Je pense ne pas être le seul à tout loguer sur Myfitnesspal. Je compte tout, tout le temps depuis le 1er septembre.

 

Hier soir, dîner surprise avec des amis, dîner qui s'élève à 1000kcal en essayant de pas abuser (vin, pâtes, dessert...). J'en culpabilisait à pas en dormir hier soir.
Je me suis pesé ce matin et aujourd'hui je suis dans mon délire orthorexique à 1500kcal pour la journée histoire de compenser.

 

Je pense consulter prochainement :jap:


MFP, c'est un cercle vicieux. Tu l'utilises, tu perds du poids, c'est génial mais à un moment tu te dis qu'il faut enlever les petites roulettes mais c'est trop tard, la peur de redevenir comme avant prend le pas.

n°55941786
Kilougalou
United state of smashhhh !!!
Posté le 04-03-2019 à 22:04:04  profilanswer
 

Drapal.

 

Rien de "grave" pour moi hormis le fait que ma fille est tombé malade jeune.

 

Difficile pour elle de manger ( biberon à la pipette imaginez le délire).

 

On a passé un an à se faire traiter de tous les noms par les médecins jusqu'à ce que l'un d'eux l'hospitalise pour trouver le problème ( et pourtant j'ai pas compter mes passages aux urgences)

 

Ils ont trouvé ce qu'elle avait "osophagite sévère" .

 

La suite c'est un traitement et encore une année de bagarre pour qu'elle commence à manger.

 

Avec les années ça se tasse mais elle est pas bien grande, pas bien grosse et c'est souvent la guerre à table ( sauf pour la.viande) alors que son frère est un ventre sur pattes.

 

Souvent ça me stress. Souvent quand je vois comment elle est petite ça me stress. Et quand elle ne mange pas ben je bouffe.

 

Je pense que je compense ce qu'elle ingurgite pas.

 

J'ai beau faire attention à ce que je bouffe et monitorer ça quand je craque c'est le carnage. C'est la cause de mes variations de poids. Généralement c'est assez vite des + 6/8 kilos. ( gras)

 

J'suis pas "gros" alors forcément quand je dis que je prends du poids on pense que "je peux" et que c'est pas grave.

 

Mais reste que c'est très lourd cette relation à la bouffe et ce truc malsain.

 

Je me dis qu'un jour elle mangera mieux ( ca s'améliore à la cantine c'est déjà ça) et que j'aurais plus ce soucis.

 

Désolé du pavé

Message cité 1 fois
Message édité par Kilougalou le 04-03-2019 à 22:04:31
n°55946722
Elegy_Wild​e
HIIT like a girl
Posté le 05-03-2019 à 13:03:12  profilanswer
 

Merci beaucoup pour ce topic, Clostri :jap:


---------------
Instagram - I like to make shapes with my body.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Troubles du comportement alimentaire (TCA)

 

Sujets relatifs
TDA - TDAH : Les troubles de déficit de l'attention et hyperactivitéPension alimentaire et revenus mensuel
Aide urgente Caf...pension alimentaireRééquilibrage alimentaire 'Comme j'aime'
[Crash A320] Germanwings - Dépression chronique au-dessus des Alpes[La Chipolata au Mojito] Les idées marketing alimentaire à la con
intoxication alimentairePension alimentaire versée non prise en compte
IR et pension alimentaire (déduction fiscale)[sous-topic papas&mamans] Enfants différents/troubles du comportement
Plus de sujets relatifs à : Troubles du comportement alimentaire (TCA)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR